Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Sam 25 Aoû - 14:58

La nuit s'apprête à tomber quand vous sortez de la vallée du Mont Kushu. Le col que vous franchissez s'ouvre sur un panorama grandiose de la ville de Xi'or. Tu peux voir à ta droite les trois dernières couronnes de la ville se déployer, distinguant des châteaux en pagode pris dans la neige et les petits hameaux qui s'accrochant à des bras de rivières gelées.

Sur ta gauche, les trois Couronnes centrales s'étalent sous leur maillage complexe de réseau routier sillonnant des buildings qui s'allument lentement. Ces petits doigts de phare concentrés en quartiers d'affaires te semblent déjà bruyants vu d'ici. Tu dois être suffisamment proche de la Troisième Couronne car ton com'unix vibre.


Benedict a écrit:
Papa a été diagnostiqué avec une cirrhose de classe C. Les médecins disent que ça évoluera sur un peu moins d'un an. Je sais que vous étiez pas très proches mais je pense que tu devais le savoir. Il est à l'hôpital Sainte Horini dans le Centre de Nephta.

Love you bro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Sam 25 Aoû - 17:35

Les pas nous guidaient dans la brume, nous éloignant du Monastère petit à petit, qui semblait former une frontière entre le Mont Kushu et le reste du monde. Une isolation qui était pour le moins étonnante quand on voyait qu'au pied de ce mont. Une limite temporelle, à croire que les architectes de la cité allaient nous dire physiquement "alors ? Technologie ou pas". Alors que nous étions en face d'un palier où nous pouvions apprécier la vue, je sentais mon com'unix vibrer. Le message de mon frère, me frappait le coeur déjà assez fragile après la mort de Maitre Leu. Certes, je n'aimais pas mon Père, mais l'idée même de la mort était de trop aujourd'hui ... je ne pouvais lui répondre autre chose que :

Citation :
"Ok ... je verrais si je peux venir"

Je prenais un bon bol d'air, celui ci était encore frais, nous n'étions pas encore dans la cité, avant de prendre la parole à l'intention de mes deux disciples. Je tirais ma besace et laissait apparaitre le livre de Jialle

"Maintenant que nous sommes seuls, je voulais vous mettre au courant de notre mission. Je suis sûr que vous reconnaissez cet ouvrage. Lors du combat contre maitre Leu, il a été endommagé par l'eau, rendant certaines pages totalement illisibles. Ce manuscrit recèle les paroles de Jialle elle même ce qui en fait un texte sacré. Nous devons trouver un moyen de le restaurer. La raison pour laquelle nous devrons éviter le Culte est que ce manuscrit est particulièrement convoité par les hautes autorités. Il semble même qu'elles soient prêtes à tout pour l'avoir. Nous devons tout faire pour que le livre reste hors de leur portée. Nous serons donc des cibles pour un ennemi puissant et organisé, c'est pourquoi il va falloir que nous passions inaperçu. Première étape : vous trouver des vêtements civils. Deuxième étape : vous trouver de quoi vous défendre. Troisième étape : trouver quelqu'un qui a la technologie de remettre le manuscrit en état. Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Sam 25 Aoû - 18:35

Assou répond sans chaleur :

"Je peux me défendre sans problème. Pour le reste..."

"J'ai un peu lu à propos des Couronnes," lance Heyang à la cantonnade.

"Nous devrions aller dans la Seconde Couronne pour trouver des hommes connaissant le genre de technologie dont vous parlez.

Hum... à quoi ressemble des vêtements civils ?"


Il accole les deux derniers mots comme pour désigner un entité mystérieuse. Il a probablement été placé dans le Temple aussi loin que sa mémoire remonte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Sam 25 Aoû - 19:55

Je regarde Assou, qui ne semble guère prendre mes conseils au sérieux. Je le regardais tranquillement alors que Heyang, clairement plus motivé par la découverte, semblait me réciter quelques leçons qu'il avait appris. Au moins, il avait de bonnes connaissances qui pourraient être utiles, le tout était de ne pas se reposer dessus tout le temps. Je voyais déjà combien mon role de professeur était nécessaire. Il était donc temps de donner mon premier cours. Assou fut le premier à recevoir mon conseil. J'ouvre ma veste pour en sortir un couteau pliable

"Toujours privilégier la polyvalence, l'adaptabilité et surtout la surprise. Suppose que nous nous soignions fouillé par des personnes malveillante. Retirer nos armes leur donnera l'impression d'être en sécurité jusqu'à ce que nous jugions bon de les neutraliser"

Puis vint le tour de Heyang

"En effet, la Seconde Couronne pourrait être une parfaite pour notre travail quant à vêtements civils. Le meilleurs endroit pour en trouver, ce sont les friperies dans les bas quartiers. Direction la 3eme Couronne. Nous verrons ensuite pour nous déplacer. Xi'Or n'est guère une ville où nous devrions rester à cause de la forte présence des agents du Culte"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 10:52

Vous descendez donc vous la Troisième Couronne qui est la plus proche de vous. Peu à peu, la perte d'altitude efface l'horizon où l'on distinguait presque le désert interurbain pour être remplacé par des bâtiments copier/coller autour desquels circule une foule dense à vélo.

L'odeur des bouiboui suinte entre les petits rideaux rectangulaire en papier de riz. La température se réchauffe un peu aussi. Un pluie commence à tomber sur les parapluies en bambou. On court pour se mettre à l'abri et on fait donc assez peu attention à vous. Dans la confusion de la masse, il arrive tout de même que l'on se retourne sur vous, mais les officiers en uniforme noir à col monté ne vous interpelle guère. Tout au plus vous adresse-t-il un salut respectueux de la tête.

Vous n'êtes pas assez proche de la frontière intérieure pour craindre des caméras de sécurité. En revanche, si la première friperie que vous trouvez pratique des prix abordables pour le tout venant, vous n'en demeurez pas moins démunis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 11:15

Alors que nous marchons dans la ville, nous traversions la foule avec facilité, aidé par la sacralisation que nous imposons, et surtout mon sceptre de Prêtre. On avait beau dire que nombre de Centiliens ne croyaient plus en rien, nombre d'entre eux avaient toujours ce respect envers nous. Un respect qui avait, à mon avis fait prendre la grosse tête à plus d'entre nous. Personnellement, je n'appréciais guère d'être autant regarder. Ce n'était pas une crainte, mais plus un sentiment d'être sans défense face à cette masse qui, malgré leur bon sentiment étaient toujours des agents d'un système qui veut me faire disparaitre. Heureusement, nous trouvons rapidement une friperies. La discrétions était à notre portées, seul petit obstacle, la pauvreté dans laquelle nous nous trouvons, et nous trouverons souvent. Cela ne m'a jamais arrêté pour autant, je prends toujours mon air tout ce qu'il y a de plus amical avant de m'adresser au propriétaire et/ou vendeur.

"Que la paix de Kaen soit avec vous, mon enfant. Nous souhaiterions faire appel à votre générosité. Voyez vous, nous aurions besoin de vêtements moins, voyant mais ne disposons pas de moyen nécessaire pour nous en acheter. En échange de votre générosité, nous pouvons vous offrir nos bénédiction ou notre aide si vous en avez besoin"

Le troc ... Même en Prison cela fonctionnait, certes dans bien d'autres mesure, mais avec de la chance, les vêtements ne nous couterons pas trop cher que ce soit dans un paiement ou un autre. Une bénédiction de Kaen était bien évidemment un paiement modeste, mais, au vue de la spiritualité de la cité, on ne pouvait sousestimer le prix d'un peu de bonté divine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 12:09

La vieille chouette qui vous accueille derrière son comptoir plisse les yeux face à ta demande saugrenue. Les prêtres étant d'habitude plutôt bien aisés, te voir faire l'aumône la choque certainement.

Elle claque de la langue avant de te répondre d'une voix lente et erraillée :


"La bénédiction de Galu repose déjà sur cet établissement, Prêtre."

Son doigt indique un point derrière toi. Tu aperçois une statut du Sage juste au-dessus de la porte.

Manifestement, si tu veux avancer vers ton objectif, il va falloir être beaucoup plus patient et t'insérer dans la société en gagnant ta vie comme les honnêtes gens. Peut-être la facilité et la condescendance propres aux prêtres ne t'a-t-elle pas totalement quitté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 13:10

Humilité avant tout, je regardais la statue de Galu avec respect et pencha légèrement la tête en avant.

"Car dans ses inventions et dans son savoir, il avait vécu et prospéré. Mais quand la Déesse s'adressa à lui il vit que ses inventions avaient créé la guerre, et que son aisance il s'était éloigné de son idéale de paix et d'égalité. Il comprit alors. Le progrès sans conscience ne faisait pas évoluer l'homme, il ne lui donnait que de nouveau jouer pour détruire son prochain. Cette conscience il s'évertua à l'offrir à ses pairs, à ceux qui le méritaient et surtout à ceux qui en avaient désespérément besoin. A ce jour, on l'appela donc : Le Sage Galu"

Je fis alors le signe du Lotus de Kaen afin de lui rendre honneur et surtout de rendre honneur à ce lieu. Il était bon de voir que les saintes écritures pouvaient, parfois donner une leçon à certains disciples. Espérons que cela inspire un peu de générosité envers la dame en question

"Si le Sage est déjà en train de veiller sur votre demeure, et qu'une bénédiction de plus ne vous intéresse pas, il y aura peut être quelques services qui pourrait servir de paiement. Ou peut être connaitriez vous des personnes pouvant monnayer nos services"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 18:20

Elle bloque un temps... un homme en robe de prêtre mais sans sceptre apparemment, tu dois donc être un évangéliste.

La vieillarde t'indique un chemin pour aller jusqu'à la chapelle de Ryujukku :


"Ils sont en train de retaper l'église qui a été frappée par la foudre. Le Père Gu accueillera probablement votre aide et pourra peut-être vous aider en retour.

Que Galu vous éclaire,"
finit-elle avec une candeur qui se perd vite dans cette région.

Vous repartez après les salutations d'usage pour arriver jusqu'à une bâtisse formant l'angle aigüe d'une patte d'oie. Il y a quelques maisons de bois de part et d'autre de cette bifurcation dont certaines donnent sur un fleuve vert s'écoulant avec lenteur. La chapelle a en effet un coin de toit arraché et semble avoir subit les dégâts d'un départ de feu d'après les surfaces cramoisies.

Sur un échafaud en bambous, un petit homme rondelet à la bonhommie évidente martèle quelques planches de bois dans sa tenue d'évangéliste avec une maladresse attendrissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 19:02

Je souris amicalement à la vieille dame avant de m'incliner légèrement et de lui dire :

"Que Kaen vous apporte la paix, je vous remercie de votre gentillesse. Je prierai pour vous mon enfant"

Oui même si c'est une doyenne pour nous, elle reste l'enfant spirituelle des Prêtres. J'avais envisager d'aller voir les évangélistes, mais le fait est que ceux ci était toujours très relié au Culte. Le même malaise que lors de notre voyage dans la foule. Et surtout, je n'appréciais guère arriver là bas dans ma tenue de Primus. Me voyant il pouvait très bien contacter le Culte et donc m'afficher clairement aux yeux de Kadare. Mais après tout c'était donc la seule solution immédiate qui nous restait, à moi et mes disciples. Je leur dis donc, par précaution.

"Je me doute que c'est naturel, mais notre quête ne doit pas être ébruitée"

J'aurais bien eu l'idée de prendre un autre nom mais je n'étais pas encore assez doué pour prendre une autre identité. Surement un reste de la prison, on vous tente tellement de vous arracher votre identité que maintenant, je la protège farouchement. Arrivant à l'Eglise, je vois les dégats de l'édifice. Un toit littéralement percé, sacré foudre. Je vois alors le propriétaire des lieux qui semblait avoir bien des soucis à manier des outils. Je l'appelle alors en attendant qu'il a terminé de cloué la planche qu'il a entre les mains, je n'ai pas envie de provoquer un accident.

"Mon Père Gu ?"

Une fois que celui ci en position de discuter, je continue

"Je suis le Frère Alexei, et voici Assou et Heyang, deux de mes disciples, on nous a dit que vous auriez peut être besoin d'aide"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 20:48

Gu se le relève lourdement, ses muscles probablement endoloris par une position assise trop prolongée. Il lève les bras pour révéler deux auréoles sous ses aisselles bien que la température ne dépasse pas les 20°.

"Ah Frère ! Donnez-moi une minute pour descendre."

L'homme a un peu d'embonpoint et une agilité de phoque qui vous ferait presque perdre patience.

"Oh... euh... oui en effet. Il semblerait que nous ayons offensé la Déesse à moins que ce ne soit l'une de ses façons de m'amener de nouveaux évangélistes."

Il s'essuie le visage avec un chiffon laissé sur une barre transversale et s'approche la porte de la petite chapelle.

"Mais je vous en prie, rentrez. Voudriez-vous un peu de thé ? J'imagine que vous êtes de passage."

Manifestement, il ne reconnait pas l'habit de Primus ou bien cherche à te plaire sans avoir l'air d'y toucher.

Il vous sort des petits gâteaux de haricots rouges ainsi que quatre tasses de terre cuite. Il semble heureux d'avoir quelqu'un avec qui bavarder.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 21:26

Je vois alors le gros Père descendre difficilement je me demandais si, dans mon état je pouvais stopper la chute de cet homme. Un exemple plutot étonnant pour les deux jeunes. Les Evangélistes n'avaient jamais de pouvoir, du moins en règle général, on pourrait donc croire qu'ils suivent les principes de Galu, Marmin et Horini ... a choisir, je pencherai donc plutot sur Horini ... du moins j'espère. Parce qu'un Marmin bedonnant était plutot rare, et un Galu aussi peu habile avec des outils faisaient peine à voir. En tout cas, il n'était pas forcément le dernier en ce qui concerne l'Hospitalité. Je le suis donc et répond à ses remarques autant que faire se peut.

Citation :
"Oh... euh... oui en effet. Il semblerait que nous ayons offensé la Déesse à moins que ce ne soit l'une de ses façons de m'amener de nouveaux évangélistes."

"Les voies de la Déesse sont bien souvent insondable. Mais ses vicissitudes n'ont pas forcément pour source des offenses. Elle veut parfois nous mettre à l'épreuve ... et à en juger de l'état de votre bure, je pense que l'épreuve est la résilience" dis je avec un sourire amical

Je le suis alors dans sa chapelle faisant signe à mes disciples de rester à mes cotés


Citation :
"Mais je vous en prie, rentrez. Voudriez-vous un peu de thé ? J'imagine que vous êtes de passage."

"Si la Déesse nous a bien appris une chose, c'est de nous montrer à être des hotes ouverts est des invités amicaux. Ce sera donc avec plaisir que nous acceptons votre hospitalité"

Je m'installe autour de la table faisant une petite grimace en m'asseyant. La marche ne réveillait pas trop la douleur, j'y étais habitués, mais là je tirai encore sur la blessure. Cela me fit un petit sourire crispé un instant avant que je ne m'adosse sur la chaise et que cette douleur ne disparaisse.

"D'ailleurs en parlant d'Hospitalité, nous avons été guidé par cette motivation en fait. Je suis le Frère Alexei et voici Assou et Heyang, deux jeunes disciples du Monastère de Kushu. Malgré leur enseignement, ils n'ont pas le talent pour devenir Prêtre, je me suis dis qu'ils pourraient être de parfait Evangéliste. Nos vêtements ne scient pas forcément à notre fonction, ma bure a été brulé par des brigands en colère dans la 5eme Couronne et c'est un Prêtre qui m'a fourni une de ses tenues de rechange pour continuer mon chemin, que Kaen le bénisse. Bien entendu, pour ces vêtements je me dis qu'un peu d'aide pour rénover votre Chapelle pourrait être un moyen de paiement, aussi bien symbolique que morale ou matériel"

Je me voyais mal réparer le toit en question, mais bon j'avais deux jeunes gens vigoureux à mes cotés


Dernière édition par Alexei Orlov le Dim 26 Aoû - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 23:05

Il jauge les deux disciples rapidement puis il sourit.

"Oh très bien ! Cela est très généreux de votre part et je suis sûr que ces jeunes hommes auront à coeur de faire leurs bonnes oeuvres. Mais dites-moi, dans combien de temps devez-vous repartir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 23:15

Alors qu'il me posait sa question j'allais lui répondre quasiment au tac o tac "Je ne suis pas pressé" puis quelque chose retint ma langue ... Le portable de Bénédict, son message ... Mon père à l'hopital. Quand je pense que j'ai réussi à être en paix avec beaucoup de chose mais jamais avec lui. Pourtant j'ai tellement envie de le laisser là bas dans la solitude qu'il s'est lui même créé.

"Dans ..."

Bon sang, dit le que tu peux partir dans plusieurs semaines

"... Dans 2 jours au plus tard. Le temps de me remettre un peu d'une blessure due aux bandits et nous devons repartir. La volonté que Kaen m'a imposé m'a aussi imposé un certain planning serré"

Être en paix avec mon passé ? Maitre Hishi m'avait conseillé cela il y a quelques jours. Faire le premier pas ... Mon père était il ce premier pas ? Que ce soit le cas ou non, maintenant c'était trop tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 23:37

Gu hoche la tête en signe d'approbation. La conversation commence à dériver sur des sujets triviaux puis sur la religion. Comme tu l'avais bien vu, il est un grand chantre d'Horini, mais ne semble pas pourvu de talents particuliers. Tu lui expliques que tu t'es fait détroussé par les bandits qui t'ont valu ta blessure et il accepte donc de vous héberger pour un temps.

Heyang se montre particulièrement utile, trouvant en ville le fils d'un charpentier alors qu'il avait échappé à ta surveillance. Assou, quant à lui, taille facilement des poutres et achète des ardoises chez un couvreur grâce aux deniers du Père Gu qui dépense sans compter. Sans doute espère-t-il que vous vous montrerez généreux lorsque vous retournerez "au Sanctuaire".

De même, vous trouvez malgré tout des vêtements parmi ceux que les braves gens ont donné au Père Gu afin d'aider ses oeuvres de charité. Il n'y a là rien de très seyant, ni de neuf, mais au moins n'avez-vous plus l'air de moines du Temple de Kushu. Si Heyang s'en amuse et tente même de rapiécer sa chemise beige un peu trop étroite, Assou ne montre guère de plaisir dans ce mode de vie pour l'instant.

Alors que vous en être à votre deuxième jour chez Père Gu, Assou vient te réveiller un matin alors que le soleil se lève à peine. Il a en effet gardé le rythme extrêmement strict du monastère pour l'instant. Il va droit au but :


"Que faisons-nous ici, Prêtre Alexei ? Je croyais que nous devions percer les mystères du Livre !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Dim 26 Aoû - 23:54

Alors qu'Assou vient me réveiller, un clic se fait bizarrement entendre. Un clic particulier, celui du couteau pliage qui était dégainé. Pendant un bref instant, mon regard devient meurtrier dangereux. Je détestais d'être réveiller de la sorte, encore plus quand on prison on a du trancher la gorge d'un maton avec une telle lame. "Ne jamais m'endormir sans arme", c'était devenu une de mes devises. Heureusement pour le jeune disciple, ou bien pour moi vu les réflexes du bonhomme, je reconnus Assou et calmai ma colère. Avant de réfléchir à sa question. Pendant un instant je crus mal entendre ... il parlait de "percer les Mystères du Livre" ?

"Tu ... Ahem"

Foutue voix du matin, toujours enrouée

"... Percer ses Mystères ? Pour percer ses mystères il faudrait d'abord pouvoir le lire. Pour le lire, il faudrait que nous puissions le restaurer. Pour le restaurer il faudrait que nous ayons accès à de la technologie de la 2eme Couronne. Pour aller à la 2eme Couronne, il faudrait que nous y voyagions. Pour que nous y voyagions il faudrait que je sois au meilleur de mes moyens. Pour que je sois au meilleur de mes moyens il faut du repos. Si dans ce repos nous trouvons de quoi nous sustenter, cela ne peut faire que du bien. Prend exemple sur Heyang, il découvre tout les jours, prenant leçon sur ce qui l'entoure"

Bon ca devrait le calmer un peu, j'espère du moins, mais il était temps de placer une autre petite pointe de déstabilisation

"D'ailleurs, une question me taraude, ces mystères ... tu vas en faire quoi quand tu les auras en ta possession ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Lun 27 Aoû - 19:29

Il se calme un peu même si toutes ses circonvolutions urbaines semblent l'ennuyer. Paradoxalement, il est plus facile pour lui de rester en position du lotus sous un sol pleureur pendant des heures que d'attendre ta rémission en jouant au charpentier.

"A vous de me le dire, Prêtre. Qu'espérez-vous trouver dans les écrits de la Deviante ?"

Il se met à genoux sur le tatami de la minuscule chambre dans laquelle tu loges, le regard de biais, un peu perdu

Il est vrai que ce matin tu te sens un peu mieux qu'hier et, espérons-le, moins bien que demain. Toutefois, comptes-tu partir aujourd'hui ou temporiser auprès du Père Gu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Lun 27 Aoû - 21:16

Je le regarde alors que son regard montre bien son trouble, philosophique et théologique. La tristesse lui avait fait accepté une quête dont il ne savait rien. Il était pourtant futé ce jeune Assou, tout ce qui lui faut c'est un bon guide. Intérieurement j'espérais être ce bon guide sans pour autant en être sûr. Contrairement aux Maitres de Kushu, j'avais encore de nombreuses ombres me poursuivant. En un sens, Assou et moi nous ressemblons. Est ce que Kadare avait elle aussi agit pour le bien collectif ? Le prix était bien trop élevé pour être bénéfique. En tant que Maitre, je ne devais pas avoir de doute dans ma mission. Je cherchai alors mes mots avant de lui répondre. Pour cela, je m'assis sur le bord du lit avant de lui répondre en lui relevant un peu le menton, pour qu'il me regarde bien de face.

"Les paroles de la Déviante sont, je l'espère emplie de leçon. Certains disent qu'elles sont cryptées, cachant Déesse seule sait un message ou un trésor. Mais comme on peut trouver la sagesse dans un texte saint, on peut aussi en trouver dans les épreuves qu'il nous procure rien que par sa présence"

Testant un peu mes pouvoirs, je me fais léviter légèrement avant de continuer

"T'es tu jamais demandé quel était le but de l'épreuve de la Salle des 4 Mains ? Certes elle cherche tout d'abord à tester vos aptitudes à la lévitation mais pas seulement. En cette salle, on peut voir des personnes n'ayant aucun dont léviter. Si ce n'est pas d'eux vienne le pouvoir, il vient forcément de quelqu'un d'autre n'est ce pas ?"

Je soulève alors Assou sans discrétion en l'illustrant avec ma main

"Mais bien que connaissant les possibilités de corruptions l'épreuve est toujours collective. Sais tu pourquoi ? Parce que la tentation peut révéler les meilleurs et les pires valeurs d'un disciple. Tout comme l'épreuve, nous jouerons surement le role de tentation pour le reste du Culte. Les vertueux et les corrompus viendront après nous. Nous devrons y survivre, et c'est dans cette survie que nous tirerons notre sagesse. Nous serons l'épreuve qu'ils devront braver pour avoir le droit de parcourir ces mots ... mots que nous devons rendre lisible avant tout bien entendu. D'un autre coté, apprendre les secrets de ce Livre, pourraient nous livrer ce qui peut tant attirer les érudits et les saints"

Je nous fais redescendre en me mettant debout alors pour aller m'habiller.

"Et si on peut parler d'épreuve, notre prochaine destination est Nephta. Niveau sagesse, j'ai moi même quelque obligation morale à accomplir là bas. Te sens tu près à aller au plus près de notre adversaire avec une relique convoitée ? Si c'est le cas, nous partons aujourd'hui. J'espère que tu t'es habitué à la vie en ville parce que nous allons encore plus nous noyer dans la foule aujourd'hui"

Je sors mon comlink et envoie à Bénédict un message

Citation :
Quel numéro de chambre ? Quelle heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Lun 27 Aoû - 23:01

Ton discours le touche visiblement. Ta maturité rencontre la jeunesse de ses réflexions pour lui révéler une vérité qui lui nécessitera un certain temps à assimiler complètement. Il incline la tête :

"Merci Maître. Je suis désolé de vous avoir réveillé."

Ton com'unix vibre un peu plus tard dans la journée :

Bénédict a écrit:
"109. Les visites sont de 10h à 20h."

Aller vers Nephta... prendras-tu un avion dans cette couronne au risque d'affronter les systèmes de surveillance ou bien traverseras-tu le désert interurbain en passant, de fait, par toutes les couronnes inférieures de la ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Mar 28 Aoû - 16:26

Citation :
"Merci Maître. Je suis désolé de vous avoir réveillé."

Alors qu'il s'excuse, je finis de mettre mon pantalon pour finalement lui tapoter la tête et lui signifier que je ne le prenais pas mal. Je notais toujours qu'il y avait le couteau dans ma main. Je le rangeais donc avant de lui dire avec un sourire loin d'être sérieux

"Y a pas de mal. Ne suis je pas là pour répondre aux questions de ton coeur pur de disciple ? Ma porte te sera toujours ouverte juste ... fais attention quand tu me réveille, j'ai des mauvais réflexe, et je voudrais pas risquer de te taillader"

Je passais alors une chemise et ma veste avant de prendre mon sceptre-canne pour aller en direction de l'église. Comme tout les matins, je profitais d'être dans une Chapelle pour aller prier les Saints Centiliens. Il faut dire que le combat contre Maitre Leu avait été particulièrement éprouvant spirituellement parlant et je me devais d'être au meilleur de ma forme pour le voyage jusqu'à Nephta. L'avion était proscrit, étant donné que je n'avais plus aucune identité. Même la carte "évangéliste" ne pouvait nous permettre de passer les controles de sécurité. La marche était une solution sûre pour passer les controles de sécurités mais le fait est que les déserts interurbains étaient plutot dangereux et prendrait un temps fou. La solution la plus raisonnable était d'user d'un Pont de Sceaux pour rejoindre un point de chute acceptable de Nephta, comme une usine désaffecté, comme celle où j'avais logé attendant que mon frère me réponde. On y croisait personne sauf quelques clodos et parfois des gangs. Rien d'insurmontable, encore moins avec mes deux disciples à mes cotés.

"Déesse, miséricordieuse prenez soin de l'âme de Maitre Leu. Offre à Assou la force de combattre son chagrin avec sagesse et humilité comme tu l'as offerte à Marmin après la bataille du Mont Adara (Marmin chapitre VI, verset 9). Sur un Mont portant le mon d'Adara, une terrible bataille avait eu lieu, où la Terre et les cieux furent meurtris par la fureur du Preux. Pendant 20 jours et 20 nuits, des milliers de races d'incarnats différents se battirent lui donnant la couleur pourpre et l'odeur ferreuse du sang à jamais. Alors que la fumée retombait, il vit ses frères d'armes mourant et ses hommes déchiqueté par les ennemis de Centiles [...]. Plus rien ne semblait vivre dans cette désolation apocalyptique. Ce qui avait fait la force du Preux fut alors sur le point de défaillir. L'arme du combattant est son corps, mais ce qui l'aiguise et la rend mortelle est sa détermination et sa volonté. Assis sur cette butte, sa volonté était en train de craquelé à mesure que la fièvre envahissait le champs de bataille maudit. "Pourquoi, Déesse ? Pourquoi nous imposer tant d'épreuve ? Pourquoi eux et pas nous ? Ils étaient sous mes ordres, j'avais tant prié pour que leur vie leur soit épargnée" dit il alors. En réponse, nulle apparition, si ce n'est une colombe qui, alors que les corneilles étaient menaçant et profitait de leur repas, se posa sur un corps. Attiré par cette étrangeté, Marmin se leva et approcha de la créature qui était alors posé sur le corps d'un jeune homme à peine agé de 15 ans [...]. Sans les quelques gouttes de sang sur son visage, on aurait pu pensé qu'il était en train de dormir paisiblement. L'oiseau descendit sur le corps pour aller sur la main gauche du fidèle. Dans celle ci il y trouva alors un pendentif au symbole de la Déesse. Lorsque le Preux le pris en main, le pendentif s'ouvrit pour découvrir une image d'une femme [...]. C'est à ce jour que Marmin comprit que si les hommes se battaient ce n'était pas que pour eux, c'était pour leur famille, pour leur cité, pour leur Déesse, pour leur commandant, les soldats mouraient mais ils étaient les fondateurs du futur et les protecteur du présent. La leçon fut amer, et il fallut plusieurs jours pour qu'elle porte ses fruits, mais jamais à ce jour, la volonté de Marmin vacilla. Il était le soldat de la Déesse, le protecteur des Centiliens et de leur civilisation"

La seconde prière pour la bonté des personnes de cette cité :

"Déesse, apporte ta lumière à cette fidèle de Galu et au Père Gu. Remercie les par ta présence à leur cotés dans les moments de bonheurs et de difficulté. Puisse Marmin leur apporter la santé et la protection de leur foyer. Puisse Galu leur apporter le savoir et la sagesse de l'utiliser. Puisse Horini leur accorder la robustesse et la beauté de l'esprit. Puisse Jialle les protéger de son dons et la déviance"

Une prière certes courte et commune, moins personnalisé que celle pour Assou, mais le fait est que les actes de bienveillance des 4 Saints Centiliens et de la Déesse sont 95% du Livre Saint. Même si je le connais par coeur et que j'ai, pendant les heures de prières, énoncés certains d'entre eux, je n'avais pas le temps de réciter les Saintes écritures en entier. J'avais un planning à tenir et des gens à voir. Une fois mes prières terminées, j'allais voir Heyang et Assou pour leur demander de préparer leur affaire. Une fois prêt, et après avoir remercier profondément le Père Gu, je décidais d'aller dans un chantier de construction que j'avais pu voir, en me baladant dans le quartier, un parc, où du moins ce qui pouvait y ressembler. Celui ci semblait quelque peu délabré et l'herbe avait à jamais disparu sur certains endroit. L'un de ces endroits était légèrement caché et, en mouillant un peu le sol pour boueux, il me suffisait de le stabiliser avec ma télékinésie pour ensuite dessiner mon Sceaux. Ce serai alors une très bonne leçon pour mes disciples :

"Quand on fait un sceaux, ce qu'il est nécessaire d'avoir c'est, avant tout, un sol stable et plat. Les Prieurés sont des endroits parfait pour avoir des surfaces stabilisés. Mais dans la nature, il faut se débrouiller avec les moyens du bord. Les tas de sable, les flaques de glaces, les sols boueux, les batiments bien construits, comme ceux de la 3eme Couronne où supérieure. Si ce n'est pas plat, autant dire qu'on arrivera peut être pas dans le bon ordre"

D'un fouetté du bras, ma canne se déplie pour déployer le Sceptre que j'empoigne à deux mains.

"Je serais vulnérable pendant 5 minutes, assurez vous qu'on ne me dérange pas, notre survie en dépend. Quand nous aurons traversé, je risque de souffrir de fatigue. J'ai confiance en vous alors ne me décevez pas"

Je n'attends pas de réponse, et touche le sol boueux étonnemment plat pour y dessiner mes incantations qui semblaient se marquer par des étincelles, il était temps de montrer ce qu'un Prêtre savait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Mar 28 Aoû - 20:01

Tu positionnes tes disciples après avoir aplani le sol dans ce coin tranquille. Tu entames le tracé du cercle d'écritures extérieur en lettre lumineuses : les coordonnées de Centile, la ville de Nephta, le Centre. Puis les cinq sceaux, ceux qui te prennent le plus de temps car les signes sont complexes et tu ne dois surtout jamais lever ton bâton du sol. Et enfin, le dernier cercle d'écriture centrale qui précise les détails de l'arrivée : tu veux un endroit calme et discret, sans comité d'accueil.

Tu lèves enfin ton sceptre et le sol prend feu. La lumière gicle des symboles pour se rassembler en un lotus flamboyant dont les pétales tournoient de plus en plus rapidement. Puis, le démembrement spirituel et physique. C'est la première fois pour tes disciples aussi, lorsque vous vous reconstituez après une seconde éternelle, Heyang vomit-il son petit déjeuner immédiatement. Assou, d'une plus forte consitution, encaisse le choc en mettant un genou au sol.

Toi, tu es tout pimpant dans le grenier de ce manoir. Tu peux voir par l'oeil-de-boeuf sous les musardes qu'il commence à faire nuit sur Nephta. Vous allez vous coltiner un sacré décalage horaire !

Tes pas soulèvent des monceaux de poussière dans cette ancienne villa qui appartient probablement aujourd'hui à un square urbain gigantesque du Centre. Les planches craquent lorsqu'Assou se relève en s'approchant de toi. Heyang s'essuie péniblement la bouche :


"Pardon, Maître... "

Il s'approche un peu plus de la fenêtre ronde pour ouvrir des yeux comme des soucoupes.

"Wooooaah ! Alors c'est à ça que ressemble le Centre d'une ville !" dit-il en pointant une hyperroute où se croisent des bolides ovoïdes en pleine distorsion spatiale sous des building en forme d'arches.

"Maître Kwon disait que le Centre regardait toujours vers le passé, que lorsqu'un prêtre regarde la ville du haut d'un Sanctuaire, il pouvait lire l'histoire et que c'était ça la vraie magie," chuchote Assou alors que son regard a déjà trouvé la coupole du Sanctuaire.

C'est probablement un moment difficile pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Mar 28 Aoû - 21:21

Alors que Heyang "atterrissait" dans ce manoir, libérant son estomac d'un poids, je me revoyais la première fois où j'avais vécu mon premier voyage. J'étais tombé à la renverse et avait réussi à me retenir de vomir le temps que j'arrive aux toilettes ... enfin devant les toilettes ... enfin devant la porte des toilettes. Pour le coup, je souriais avant de lui répondre

"Ne t'inquiète pas Heyang, ca arrive à tout le monde. Assou, il ne compte pas, il est plus vieux ... et plus fort ... et lui, il a quand même mis le genoux à terre. C'est un coup à prendre au final. Ca et le décalage horaire entre les destinations, comme quoi l'adaptabilité c'est primordial"

Je regardais alors là où nous étions, un manoir au vue de la place qu'il y avait dans le grenier. L'endroit semblait plutot rétro dans son genre. Le propriétaire ou l'ancien propriétaire semblait avoir des souvenirs de son ascension où de celle de sa famille, je voyais là un trésor que je n'imaginais pas trouver dans un grenier du Centre de Neptha. Un Vinyle d"un crooner que j'avais écouté quand j'étais jeune, dans la bordure extérieur de la 3eme Couronne. Je prenais alors le vynile en question et soufflait sur la poussière. C'est là que Heyang s'émerveilla sur les miracles du Centre. Je me retournais alors pour le voir, les yeux ébahis. Assou, lui, semblait plutot perplexe. Le jeune adepte physique est en train de passer par une phase difficile, il semble voir les leçons de son ancien maitre dans chaque chose. Cela montrait que c'était un bon maitre. Il sera difficile à remplacer. Heureusement, je ne comptais pas le remplacer, mais plutot lui montrer une autre voie d'apprentissage. Je mets alors la main sur son épaule avant de m'adresser à lui.

"Et Maitre Kwon disait vrai. Les Sanctuaires du Centre ont l'avantage d'être très proche des institutions. On les trouve presque au centre parfait des cités. Il n'y a pas plus haut en ce qui concerne les Castes Technologique. On peut y voir chacune des couronnes et leur limite. Telle une peinture gigantesque, il faut une esprit fin et d'une grande créativité pour y lire l'histoire. Je ne doute pas que Maitre Kwon possédaient ces deux qualités. Là haut, on voit donc toutes les époques de la cité. Lorsque j'y suis allé, on m'a dit : "Nos Sanctuaires sont construits ainsi pour montrer que nulle technologie ne peut surpasser le don de Kaen. Mais c'est en prenant le pouvoir sur le passé que nous assurons le futur de Centile". Personnellement, je trouvais cette phrase plutot dérangeante"

Je regarde le vinyle et m'écarte de la fenêtre, pour me diriger vers l'entrée du grenier pour voir s'il y a des mouvements ou de la lumière. Peut être aujourd'hui auront nous l'occasion de profiter d'un confort non négligeable.

"La preuve, rien ne vaut la musique de la 3eme Couronne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Mer 29 Aoû - 18:32

Alexei a écrit:
"Nos Sanctuaires sont construits ainsi pour montrer que nulle technologie ne peut surpasser le don de Kaen. Mais c'est en prenant le pouvoir sur le passé que nous assurons le futur de Centile". Personnellement, je trouvais cette phrase plutot dérangeante"

Tu sens qu'Assou partage ton sentiment alors qu'une pluie saccadée se met à frapper au carreau. Les doigts de ton disciple caresse toujours l'image lointaine du Sanctuaire qui semble pleurer.

Près tu vinyle, tu trouves un gramophone qui n'est pas branché et dont la trompette en fleur est éventée. Signe d'une Couronne qui est synonyme de ruine ici.

Tu ne sens aucune psyché autre que vous trois dans les deux cents mètres à la ronde. Il y a encore des promeneurs dans le parc à cette heure-ci. Tu es peut-être dans l'ancienne demeure du gardien du parc avant que celui-ci ne devienne trop grand ou trop évolué pour avoir besoin d'un tel employé.

On accède aux étages inférieures par un escalier dans le sol que l'on déplie. A peine esquisses-tu un mouvement que celui-ci s'écroule dans un craquement lourd. L'appel d'air qui s'en suit vous fait prendre conscient que l'air est extrêmement vicié ici. D'ailleurs, Heyang éternue plus d'une fois lorsque la poussière soulevée lui chatouille les narines. Assou se tourne enfin vers toi :


"Et maintenant ? Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait nous aider à restaurer le Livre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Mer 29 Aoû - 19:11

Je regardais le gramophone avec envie avant de le prendre et de le descendre d'un étage. Faisant cela, je ne manquais pas de répondre à mes disciples, il faut avouer que je n'avais jamais pensé à restaurer un livre quand je suis sorti du Camp. Mais ma convalescence avait aidé à réfléchir sur la manière dont nous pouvions remettre cet ouvrage en état. Le fait est que je connaissais quelques personnes à Nephta, mais la plupart étaient loin d'être prêtes à m'aider depuis ma disgrace. J'avais cependant eu l'idée qui pouvait nous sortir de la panade. Lors des voyages, j'avais déjà vu des prêtres user des ressources des universités en ce qui concerne la restauration ou la création de ressources. Les Evangélistes pouvaient surement, eux aussi avoir accès à ces ressources, mais le tout était de savoir combien cela allait il couté. Il y avait aussi l'option de mon Frère, mais encore fallait il le rencontrer discrètement. Je décidais donc d'user de mon comlink.

Citation :
J'ai besoin de te rencontrer. Devant l'ancêtre quand on remonte et échange les montres

Parler en énigme, je ne savais si on pouvait surveiller Bénédict. L'ancêtre pouvait être facile à décoder. Pour l'heure cela devenait plus difficile car il n'y avait que nous deux qui pouvaient connaitre cette petite tradition ... du moins toutes les personnes qui ont expérimenté les montres à gousset à remontage mécanique pendant leur jeunesse. On en avait qu'une alors on la gardait qu'un jour sur deux, à l'heure de l'alarme des pompiers, à midi pile. Une fois mon message envoyé, je regardais Assou pour lui répondre :

"Pour le restaurer, non. Mais peut être que mon frère le saura. Je devrais le rencontrer demain. En attendant, nous allons patienter. Cet endroit est plutot calme et des gens sont encore dans le coin. Attendons demain matin. Nous bougerons à l'aube. Reposez vous et évitez d'être atteint par le décalage horaire. Moi, je vais profiter de ce petite bijoux de technologie de 3eme Couronne. C'est Horace Heidt"

Je tente de trouver une prise pour brancher le gramophone, si aucune électricité n'alimente l'endroit, je ferais alors un exercice pour Heyang, un exercice de concentration bateau mais très bon pour le don : faire tourner le tourne disque de manière constante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Grande leçon de la vie en clandestinité : Apprécier les petits plaisir de la vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   Jeu 30 Aoû - 0:34

[Gros kiffe sur la chanson ! Vraiment !]

Heyang s'applique du mieux qu'il peut à ce petit exercice. Même si le gramophone souffle avec difficulté ses notes, la beauté n'en touche pas moins vos coeurs.

Néanmoins, il est 19h passées et tes disciples auront faim pendant la nuit. Impossible pour eux de dormir à cause du décalage horaire. Ils devront donc tourner en cage dans cette maison abandonnée. Assou est celui qui a le plus de mal à cet exercice. Il s'isole dans le living-room pour quelques katas mais perd sa concentration. Trop de choses dans son esprit.


Bénédict a écrit:
Très bien.
te répond ton frère alors que le plus vieux de tes élèves cherche encore à discuter avec toi. Seulement, il ne semble pas trouver les mots.

Dans la bibliothèque, partiellement pillée, de la demeure miteuse lui procure une maigre compensation. Un ouvrage de Marie Ferlin lui tient compagnie pendant la nuit.

Le ventre d'Heyang gargouille alors qu'il est en train de jouer avec des soldats de plomb, simulant une bataille dont il est le dieu vengeur.

Il est huit heures du matin quand le jour se lève. Personne n'a vraiment dormi mais tout le monde a sommeil. Vos vêtements, une fois de plus, ne font pas couleur locale.

Tu as un peu de temps pour rejoindre ton frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 2 : Le passé ne se répare pas (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4 Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -