Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Sam 1 Sep - 14:14

Spoiler:
 

Dépérion.

La mer de nuage flotte passivement autour du petit ilot de la ville de Clay. Pourtant, parmi les tours blanches aux nervures délicates et marbrées, un massacre est en train de se jouer.

Cris et hurlement. Du sang gicle en virgule soudaine sur les murs jusque là immaculés. Un Dépérien a été crucifié sur la pancarte de bois adressant la bienvenue aux nouveaux arrivants, chaque aile clouée à l'extrémité de celle-ci. Les contrebandiers du Troisième Voile sont encore à l'oeuvre. La petite troupe d'une cinquantaine de pirates éclatent des portes à coup de pied et pillent sans vergogne ce petit port. L'un d'entre eux, torse-nu, barré simplement d'une large ceinture de cuir laissant deviner ses armes, tire une femme par les cheveux, l'emmenant dans une masure défoncée où les cris d'un bébé raisonne.

Et au-dessus d'eux, une ombre vole.

[Silence ]Certains s'arrêtent, regardent en l'air.

Un nouveau survol. Deux ailes noires. Et soudain...

Une large silhouette atterrit lourdement sur le sol, créant un impact circulaire.

[Caméra tournant autour du personnage en remontant] Une cape blanche sur les épaules, cheveux noirs sous sa capuche, armure étincellante, l'homme se relève lentement pour dévoiler une musculature massive. A son côté pend une épée dont la garde symbolise un visage d'ange. Dans son dos, un sceptre sertie de saphir dodeline patiemment.

Les contrebandiers lâchent caisses et femme pour se saisir de leur mousquet et de leur sabre d'abordage dans un chuintement métallique presque en synchronie. L'un d'entre eux, chauve et borne hurle en pointant son épée vers l'ancien prêtre :


"C'est Rebryn !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Sam 1 Sep - 18:53

Depuis la fin de la Guerre contre le Seigneur de Guerre Qeglin épaulé par les contrebandiers du Troisième Voile, Dépérion a connu trente années d'accalmie, les quelques incidents importants persistant de-ci, de-là se limitaient à des vandalismes de locaux officiels. Mais plus une seule fois, le sang de la population Dépérienne dont je suis le Gardien, n'a été versé.

Si trente années ont suffit à faire de moi un homme juste et rempli de sagesse, je n'en reste pas moins un redoutable guerrier fervent défenseur de son peuple. Je ne tolère aucun crime ni délit sur le territoire de mon peuple. Tout acte de ce genre est sévèrement puni.

Vue du ciel, sur le dos de mon fidèle compagnon, Jag, j'observe les méfaits de ces fichus contrebandiers qui se croient tout permis. C'est non loin du gros des troupes ennemies que j'entame une descente franche et assurée afin d’atterrir lourdement sur le sol, formant un large et profond sillon autour de mon point d'impact.

Je m'emplis du silence pesant suivant mon arrivée. Ignorant les sabres et mousquets pointés sur moi, je descends de ma monture avec une lenteur déconcertante. Seul, debout posté aux côtés de Jag qui fulmine, face à une cinquantaine d'hommes, le vent faisant ondoyer ma cape blanche, je m'avance lentement vers l'homme chauve et borgne qui a crié mon nom. Sans découvrir mon visage, ce qui alourdit un peu plus l'atmosphère, je m'adresse à l'ensemble de son équipage :


"Les contrebandiers du Troisième Voile ne sont pas les bienvenus sur Dépérion. Votre présence ici va à l'encontre de la prohibition ad vitam eternam qui vous a été faite il y a des années de fouler ces terres. Pour cette simple infraction, votre équipage mérite d'être sévèrement puni.
Pour avoir fait couler le sang de mon peuple, c'est la sentence capitale que vous encourrez.

Baissez vos armes, rendez-vous sur le champ, et vous limiterez vos pertes."


Un tel avertissement venu d'un seul homme face à tout un équipage de navires paraîtrait purement et simplement farfelu. Mais lorsqu'il vient d'un homme qui a participé à de nombreuses guerres et foulé d'indénombrables régions hostiles, cela lui donne un peu plus de vigueur.

Je fais preuve d'une étrange sérénité, sans même effleurer la garde de mon épée du bout des doigts.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Sam 1 Sep - 23:12

A tes paroles posées répondent un cri de guerre. Les mousquets tirent leur salve sur toi et Jag; les hommes se jettent en avant pour t'assaillir. Même Jag devra encaisser des dégâts s'il reste ici et toi-même, comment vas-tu faire pour éviter autant de balles ?

Peut-être pensent-ils que tes tempes grisonnantes et ces décennies passées t'ont affaibli ? Jusqu'à quel point Telagan Rebryn a-t-il vieilli ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 0:56

[J'ai un peu perdu la main en combat, désolé d'avance Wink]

Pauvres fous...Telagan Rebryn n'a pas vieilli, il n'a fait que mûrir et affûter ses arts martiaux. J'ordonne en un sifflement à Jag de prendre son envol.

[Effet ralenti]Esquive de balles et des contrebandiers avec un triple salto largement au-dessus de la foule. Prise d'appui à pieds joints sur la colonnade immaculée la plus proche à deux mètres de hauteur[/ralenti] [Effet accéléré]La lame étincelante de l'ange est dégainée en pleines vrilles tandis qu'il fond sur ses adversaires de toute sa masse musculaire en formant plusieurs moulinets[/accéléré]

Afin d'éviter de tuer mes adversaires, j'use de mes techniques martiales les plus évoluées tel que bloquer les lames de cinq d'entre eux en cumulant leur forces afin de les expulser ainsi que nombre de leurs camarades, telle des quilles, à plusieurs dizaine de mètres tandis que les malheureux qui auraient échappé à cette technique se verront purement et simplement balayés d'un habile jeu de jambes.

Contrairement à mes plus jeunes années, je ne cherche pas à faire durer le contact physique, aussi j'attends le second moment propice après que mes adversaires se soient remis de leur surprise que leur a concocté le "vieillard" que je serais devenu à leurs yeux, pour disparaitre de leur vue en sifflant tandis qu'ils se jetteraient à nouveau sur moi comme des débutants, pour me retrouver à droite d'une bâtisse en flamme, me situant donc dans leur dos.

Ma tactique est plutôt bien ficelée : A peine auront-il le temps de comprendre que j'ai disparu de leur champ de vision que Jag retombera comme une brute devant eux, leur bloquant le passage et détournant leur attention, dévorant les membres des malheureux à portée de ses mâchoires d'acier. Quand à moi je filerai à plus de 70km/h autour de la masse compactée des contrebandiers, brisant sabres et mousquets à coup de lames, rompant les bras des uns et les jambes, des autres. Et bien sûr, je ne manquerai pas d'utiliser les corps de certains de mes adversaires les plus coriaces pour les faire s'entrechoquer violemment. Le but de la manœuvre étant d'avoir un véritable sac de nœuds de contrebandiers du Troisième Voile, désarmés. L'avantage à cette vitesse, qui est d'ailleurs loin d'être mon maximum, c'est que je peux enchaîner des attaques multiples en ayant besoin de parer moins souvent qu'à vitesse normale.

Je me tiens prêts, si besoin est, à accélérer la cadence et à être moins clément avec mes adversaires, paralysant les plus récalcitrants avec ma lame. Je lance un ultime avertissement :


Rendez-vous tant qu'il en est encore temps !

Je suis certain qu'ils penseront leur supériorité numérique suffisante pour venir à bout de moi et m'avoir à l'usure, mais ce ne sera pas faute d'avoir prévenu...

D'un instant à l'autre, la Garde Princière m'aura rejoint afin de prendre en main les sinistrés et mettre une fin définitive à cette mascarade qui ne m'amuse guère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 14:54

[Bah ça va quand même, t'as de très bons restes Very Happy]

Tu sais que les affronter tous en frontal ne fonctionnera pas. Aussi, tu fais exactement ce qu'il faut en esquivant la première attaque de sorte que les mousquets soient déchargés. Ils n'auront pas le temps de remettre poudre et bille de plomb. Tu reviens ensuite à la charge, déployant ton talent avec maestria, envoyant voler huit d'entre eux contre des colonnades ou des parois de torchis qu'ils traversent douloureusement.

Tu ne t'attardes pas. Le timing de ta stratégie est parfait, divisant pour mieux régner. Jag s'occupe d'une partie des contrebandiers tandis que tu affrontes une quinzaine d'adversaires. Tu coupes des nerfs, piques des points de shiatsu ralentissant leur mouvement. Un coup, une touche. Tu es tout de même contraint d'accélérer un peu, devenant rapide comme la tempête divine.

Lorsque Jag, qui a encaissé quelques coups, est contraint de prendre de nouveau son envol, il laisse découvrir à la vingtaine de pirates restant un spectacle effarant : tu es entouré de six adversaires sur lesquels tu achèves une botte, tous se bloquent un instant avant de tomber comme un seul homme alors que tu es toujours dans la même position.

Tu te relèves lentement, réitérant ton avertissement sans avoir à prononcer un mot. C'est toute la sagesse d'un combattant de très grande expérience que tu viens d'exprimer ici.

Les contrebandiers se mettent alors à fuir. Chacun pour soi. Quelques uns en lâchent même leur sabre. A toi de savoir si tu veux t'en occuper toi-même ou laisser ta garde en finir avec eux. Du coin de l'oeil, tu aperçois un petit angelot caché derrière un battant de porte qui te fixe d'une de ses pupilles bleues.

Tu as fait beaucoup de blessés dans leurs rangs mais quasiment aucun mort. Car telle est ta justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 15:29

Calmement, j'essuie ma lame sur les vêtements d'un des contrebandiers blessés, qui ne pourront plus bouger jusqu'à l'arrivée de la Garde, et la rengaine aussitôt.
Proche de mon peuple, je tourne la tête et souris au petit angelo qui me fixe à l'embrasure de sa bâtisse, puis de la main gauche, j'attire le feu d'un bâtiment voisin, autour de moi. Mon ultime objectif est simple : arriver à l'emplacement d'amarrage des navires des contrebandiers du Troisièmes Voile avant les fuyards et d'y mettre le feu, facilitant ainsi la tâche à mes soldats afin de procéder aux arrestations. Je commande donc à Jag de surveiller les environs par la voie des airs, tandis que je fuse à plus de 200km/h vers le port déserté, en deux minutes minutes à peine. Je ne perds pas l'occasion d'attraper moi-même quelques contrebandiers sur mon chemin et notamment le borgne chauve qui m'avait reconnu.

Cela fait un moment que les cellules de Dépérion n'ont pas été habitées, il est grand temps qu'elles reprennent du service, le temps pour moi de convoquer le Tribunal et de prononcer ma sentence sur la Place Publique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 16:03

Une boule de feu dans une main, une fripouille dans l'autre, tu es en un clin d'oeil sur le dock de la mer de brumes. Tu vois à quelques centaines de mètres de la côté un galion typique sur le mât duquel flotte le drapeau des Trois Mains.

Tu envoies ta large sphère sur le bateau qui se fait rapidement grignoté par ces flammes surnaturelles. Voiles, mats, armatures, cale... Tu vois quelques pirates restés à bord qui tente de calmer l'incendie mais leur faible nombre ne fait que retarder l'échéance. Quelques uns plongent bientôt dans les vagues nuageuses.

Ta garde volante fond rapidement sur les contrebandiers en pleine débandade, prenant soin de capturer plutôt que de tuer.

[...]

Une cloche sonne. Vous avez rassemblés les citoyens morts et commencé à soigner les blessés. Sur la cinquantaine de contrebandiers 42 sont encore en vie malgré leurs blessures. A genoux, chainés au cou, aux pieds et au poings, ils fixent le sol alors que tu montes sur une estrade improvisée pour rendre ton verdict. Les survivants de Clay ont perdu beaucoup de monde sur le quelque millier d'âmes qui vivent ici.

La vindicte populaire gronde et on doit contenir la foule pour éviter un lynchage. Tu les as prévenus que la sentence qu'ils encouraient était la peine capitale. Vas-tu réviser ton jugement ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 17:28

Encapuchonné, je monte magistralement les quelques marches qui me séparent de l'estrade montée pour l'occasion. Je rabaisse ma capuche sur mes épaules, laissant apparaître mon visage durci aux tempes grisonnantes. Je fais le tour de l'assistance du regard, ressentant la tension palpable qui règne sur cette place si paisible habituellement. Mon regard croise celui de Bailli et des enfants, venus assister comme la plupart des Dépériens au procès de ces malfrats. Je laisse la population crier sa douleur et sa haine quelques instants avant de réclamer le silence d'un simple geste de la main.

Dans un tel silence, le bruit métallique de ma lame sortant de son fourreau semblerait assourdissant. La pointe posée sur le sol, j'appose mes deux mains sur le pommeau avant de prendre la parole :


Voici trente années que la Guerre contre le Seigneur de Guerre Qeglin et de ses alliés, les Contrebandiers du Troisième Voile s'est soldée par une victoire de notre peuple.

Je laisse la foule exprimer son assentiment à sa manière et fixe les détenus du regard, donnant la permission à leurs gardiens d'un signe de tête d'user de la force à la moindre protestation.

Le calme revenu pour écouter la suite de mon discours, je reprends :


A l'issue de cette Guerre, le Prince Dariel a énoncé et fait parvenir aux vaincus, la prohibition ad vitam eternam de fouler nos terres. Pour la simple transgression de cette règle, les quarante deux prévenus ici présents appartenant à la Confrérie des Contrebandiers du Troisième Voile, encourent une peine d'emprisonnement à vie.

La foule proteste, mais je n'en ai pas terminé avec le sort des détenus qui doivent commencer à trouver le temps long. Un simple regard circulaire à l'assistance suffit pour la faire taire.

Tout crime perpétré sur l'ensemble du territoire de Dépérion est sanctionné par une peine capitale.

J'attends quelques secondes avant de terminer :

En ayant commis les crimes impardonnables en bande organisée -je sors un parchemin de ma poche et cite les noms de toutes les victimes-, d'assassinats, de crucifixion, de pillages, à l'encontre de la population de Clay, les quarante deux prévenus ici présents ont offensé l'ensemble de la communauté Dépérienne.

Nous les condamnons donc à la peine de mort par décapitation. L'exécution aura lieu demain à l'aube ici-même. Les corps des détenus seront brûlés et jetés dans les profondeurs de la mer de Brumes.


Je laisse passer les acclamations et éventuelles protestations, ce dont je doute fortement néanmoins puis termine :

Que l'on emmène les condamnés au cachot et leur offre leur dernier repas.

La séance est levée.


Solennellement, je range lentement ma lame dans son fourreau et m'apprête à descendre de l'estrade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 18:00

La foule exulte voyant dans ton jugement la satisfaction peut-être illusoire d'une compensation à leur perte. Mais ainsi, la paix n'aura été troublée plus de quelques heures dans ton monde.

Tu descends de l'estrade alors qu'on emmène les détenus. Un peu plus tard, alors que tu t'occupes de Jag dont les blessures ont laissé quelques traces, tu entends une voix que tu n'avais pas ouï depuis bien des années :


"L'âge ne t'a pas rendu plus faible, à ce que je vois.

Je ne sais pas si je peux en dire autant."


Quand tu te retournes, tu la vois comme au premier jour de votre rencontre. Flamboyante, parfaite, apaisée. Kaen. La Déesse du Multivers, l'origine de tout. Elle n'est pas en armure mais dans une robe diaphane jouant avec les reflets brumeux de la mer comme une apparition intangible.

Elle te sourit alors que les souvenirs se bousculent dans ta tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 18:42

Aux petits soins de ma monture, je n'en crois pas mes oreilles lorsque j'entends une voix que je n'ai plus ouï depuis des dizaines d'années. Celle de Kaen, Déesse du Multivers tout entier. Je me tourne en douceur pour la voir aussi flamboyante qu'à notre première rencontre. Un genou en terre, je fixe son visage souriant tandis que mon passé ressurgis dans ma tête. Cela n'augure rien de bon pour la suite :

"Grande Déesse. Si l'âge ne m'a pas affaibli, il m'a en revanche assagi. Quant à votre éventuel affaiblissement dont vous me faites part, il ne se lit pas sur votre silhouette. Vous n'avez toujours pas pris une ride, contrairement à moi."

Je me redresse tout aussi lentement que je me suis agenouillé et reprends plus sérieusement :

"Vous n'êtes certainement pas venue jusqu'ici pour me conter fleurette sur nos formes respectives, Déesse. Cela fait trente années dépériennes que nous nous ne sommes plus vus, une apparition si soudaine de la Grande Déesse du Multivers ne peut être de courtoisie fût-elle envers un fidèle de longue date.

Que me vaut l'honneur de votre visite Grande Déesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 22:16

Elle te demande promptement de te relever d'un geste calme de la main.

"Marchons," te dit-elle simplement.

Elle prend son temps, manifestement l'affaire n'est pas urgente pour une fois.


"Comme tu le sais, je veille sur l'équilibre du Multivers et tu as eu plus que ta part dans son maintien. La paix, tout aussi relative qu'elle puisse être, a été restaurée et garantie pendant toute une ère qui n'était pas arrivé depuis longtemps. Malheureusement, mon fils et moi-même avons ressenti une perturbation récemment. Quelque chose de subtil et de dangereux à la fois.

Nous avons mis longtemps à identifier la nature des distorsions qui étaient à l'oeuvre. Pour cela... j'ai été contrainte de faire des compromis des plus désagréables."


Elle arrive jusqu'à un dock où un navire au style futuriste est amarré. Il détonne dans le décor de ton incarnat et tu t'étonnes qu'on ne l'ait pas repéré avant. Le cockpit du vaisseau glisse sur un axe pour découvrir un homme aux cheveux blancs dressés sur la tête mais qui paraît avoir juste la trentaine.

"Bonjour Telagan. Cela fait un moment depuis Thoï."

"Les perturbations viennent d'incarnats tellement proches qu'il m'est quasiment impossible de m'y rendre. Mais ce problème a été surmonté grâce à une technologie qui a été utilisée autrefois pour un personne que tu connais bien : Gabriel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 2 Sep - 23:22

Je marche tranquillement aux côtés de Kaen, la suivant jusqu'à un dock où un navire futuriste détonne avec le décor de Dépérion. Un homme à la chevelure blanche apparaissant n'avoir que la trentaine, et semblant me connaître depuis Thoï fait son apparition. Pour ma part je n'ai pas vraiment le souvenir de l'avoir déjà vu. Toutefois, au fil des explications de la Déesse, les éventualités de l'identité de mon nouvel interlocuteur se réduisent à deux. Ou bien il s'agit d'Arken, le fils de Kaen, en quel cas il aurait pris une sacrée cure de jeunesse depuis notre dernière rencontre, mais il me semble que c'était sur Eä, ou la dernière éventualité et pas forcément la plus appréciable des deux, je n'ai ni plus ni moins affaire à l'Artisan en personne.

Je reste sobre dans mes salutations de mon nouvel "invité" :


Bonjour, en effet, cela fait un bon moment que je n'ai pas mis les pieds sur Thoï.

Je hoche simplement la tête en signe de compréhension des explications de la Déesse. J'embraye sans y mettre d'autres formes particulières :

Vous ne pouvez pas vous rendre sur des réalités tellement proches, mais une technologie a été autrefois utilisée pour Gabriel. Vous faites très certainement allusion à la technologie unique fabriquée par un homme que l'on pensait n'être qu'une légende et que j'ai pourtant rencontré en personne sur Thoï ?-Disant cela, je tourne légèrement la tête vers l'homme aux cheveux blancs.-

Je laisse passer un léger laps de temps avant d'enchaîner :

Outre le fait que je sois l'un des plus fidèles de vos disciples et que de seul fait je sois lié au Multivers, en quoi puis-je vous être utile, Déesse ? Il semblerait que la technologie dont vous me parlez soit adaptée pour Gabriel, pourquoi ne pas vous adresser à lui directement ? A l'heure qu'il est il doit diriger Horazon.


Mon regard se fixe dans celui de Kaen puis je reprends avec un léger froncement de sourcils :

Déesse, malgré toutes ces années sans être en contact, je sens en vous une très grande tension. De quelles perturbations s'agit-il ? Quelles en sont les conséquences ressenties jusqu'à lors ? Et surtout...de quels compromis désagréables parlez-vous ?

J'ignore pourquoi, mais je sens qu'un lourd fardeau va encore peser sur mes épaules. Seulement, je ne suis plus le jeune homme disponible à volonté, je suis le Gardien de mon incarnat, époux de la belle Bailli et père de deux enfants. Il est hors de question que l'on dispose de moi comme bon semble aux marionnettistes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mar 4 Sep - 22:06

Citation :
Vous ne pouvez pas vous rendre sur des réalités tellement proches, mais une technologie a été autrefois utilisée pour Gabriel. Vous faites très certainement allusion à la technologie unique fabriquée par un homme que l'on pensait n'être qu'une légende et que j'ai pourtant rencontré en personne sur Thoï ?-Disant cela, je tourne légèrement la tête vers l'homme aux cheveux blancs.-

L'homme fait une référence bouffonne à ton commentaire et Kaen semble refuser d'en être amusé malgré elle.

A ta série de questions suivantes, elle fait des va et vient de la main pour calmer ton ardeur que les années ne semblent pas avoir altérée. C'est l'autre homme qui te répond néanmoins.


"JE suis le compromis désagréable... bien que ce ne soit pas la première fois, Kaen. Tu n'étais pas si..."

"Un mot de plus Barion et je t'envoie dans un enfer de glace !!" répond la Déesse sans trop y croire. Barion... une telle apostrophe suggère une promiscuité qui en ce lieu te paraît irrélle.

"Soit... comme tu voudras.

Telagan, tu es plus que familier avec les Puits de Kaen me semble-t-il. Mais je doute que tu sois parfaitement au fait de leur utilité. Mais avant d'entrer dans ces détails, sache que Gabriel..."


"A beaucoup changé," finit la Déeesse, "sans Allys, son démon intérieur a pris de la puissance. Elle était le catalyseur de ce qu'il avait de plus mauvais, hélas. Vous êtes tous les deux parmi les plus puissants Gardiens du Multivers. Mais je n'ai aucune confiance en lui maintenant."

Le héros, ce devra donc être toi. Encore.

"Telagan. Que sais-tu au juste des Puits de Kaen ? Comme celui dans lequel tu es tombé il me semble..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mar 4 Sep - 23:23

Si je n'ai rien perdu de ma mon ardeur de jeunesse quant au besoin de tout savoir, mes deux interlocuteurs eux-mêmes embrouillent mes esprits, d'abord par leur familiarité presque gênante, ensuite avec les informations qu'ils me donnent mais surtout leurs questions à propos des Puits de Kaen. C'est une histoire très ancienne, mais mes souvenirs reviennent brusquement frapper mon esprit. Aux mises en gardes concernant Gabriel, je dis simplement :

Gabriel fait partie de mon passé, je n'ai plus que faire des haines séculaires qui nous ont été imposées.

Je ferme ensuite les yeux quelques instants et semble tout simplement replonger dans un lointain passé, trente deux ans plus tôt exactement. Je rouvre les yeux en douceur en hochant la tête :


Je suis tombé dans un Puits de Kaen lors de mes 18 ans alors que Qeglin avait profité de mon jeune âge pour m'enrôler dans son armée. J'avais pour mission de récupérer la "clef "de l'Enfant des abîmes, à savoir Allys en personne, permettant justement d'ouvrir l'un de ces Puits. J'y ai été aspiré et me suis retrouvé échoué sur les plages de Eä doté d'une force nouvelle et surnaturelle. Je me souviens avoir ressenti au centuple les effets d'un portail de sceaux, que j'ai appris un peu plus tard à maîtriser.

Mais je dois vous avouer que je ne suis pas aux faits de la véritable utilité de tels Puits. Je n'ai jamais été un élève comme les autres quant à l'étude et à l'exercice de votre magie Déesse, vous m'en voyez navré. Je suis néanmoins tout ouï pour combler mes lacunes en la matière.


Je fais une moue que la Déesse ne connaît que trop bien, démontrant que j'ai des questions bien précises à poser et généralement assez indiscrètes. Après tout, ces deux protagonistes reprennent contact avec moi, trente ans plus tard, comme une fleur. Je suis en droit d'avoir toutes les réponses à mes questions avant d'envisager une quelconque mission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mar 4 Sep - 23:40

Elle prend une grande inspiration avant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mer 5 Sep - 0:41

L'indexe posé sur mes lèvres, je cogite quant aux révélations qui viennent de m'être faites. Encore une fois un poids très lourd pèse sur moi. Si je refuse j'en serai tenu pour responsable. Je déteste ces habiles marionnettistes qui jouent avec votre destinée. Je m'humecte finalement les lèvres avant de répondre :

Vous comprendrez que je ne peux prendre la moindre décision sans en discuter avec mon Conseil de sécurité ainsi que ma famille. Encore une fois, vous faites peser de lourdes responsabilités sur mes épaules Déesse et prenez le risque de sacrifier mon peuple, ma famille et moi-même au profit du bon équilibre du Multivers. Je suis un homme posé désormais, je ne suis plus le jeune homme que vous avez connu, prêt à acquiescer dès que vous lui proposez une mission de la plus haute importance soit-elle.

N'y voyez là, aucune fragilité de ma part, je dois simplement connaître tous les tenants et aboutissants de la mission que vous souhaitez me délivrer sur l'autre dimension Centilienne. Partir à l'aveugle ne fait plus partie des éléments qui me font vibrer. En tant que Gardien de Dépérion, j'ai acquis une certaine stabilité que je ne suis pas prêts de quitter au risque de perdre ma vie prématurément dans une mission dont je ne connais rien. Cela fait plus de trente années que je n'ai plus mis les pieds sur Centile, aussi, je ne possède aucune monnaie sonnantes et trébuchante qui permettrait à ma famille de vivre convenablement sur place. Je connais parfaitement ce genre de mission, et je n'en aurais certainement pas pour un aller-retour de quelques jours. Et je ne compte pas réitérer mes méfaits de jeunesse pour survivre.


Je me caresse la barbe avant de continuer :

Marchons jusqu'au Palais si vous voulez bien ? Je crois que votre proposition concerne tout autant ma famille que moi-même car il est évident que je ne partirais pas sans elle si je devais accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mer 5 Sep - 20:42

Quand tu dis "marchons", tu veux évidemment dire naviguons ou volons car la capitale est loin. Jag devrait pouvoir t'y amener malgré ses quelques égratignures. Kaen et son compagnon utilisent le navire très technologiquement que tu as aperçu tout à l'heure et fuse comme une balle dans la brume.

[Scène inside]

Dans le cockpit du bateau, Kaen, assise, croise ses mains sous ses lèvres :


"Tu penses qu'il acceptera ?"

"Oh, il a mûri, certainement, mais c'est justement pour ça qu'il dira oui. Kaen, Telagan est peut-être l'être le plus intègre parmi les très puissants du Multivers. S'il y a bien quelqu'un qui pourra comprendre ton oeuvre ici, c'est lui," répond le "jeune" homme tout en pilotant son module.

"Au fait, tout à l'heure tu as dit que Gabriel était l'un des premiers à avoir voyagé. Qui étaient les autres ?"

L'homme à un sourire pétillant.[/scène inside]

Tu arrives en vue de ton palais dans la gigantesque cité de Lanciel. Sur un balcon à ballustres en marbre blanc, la belle Bailli t'attend, ses ailes repliées sous sa robe de soie légère. L'air doux et le soleil sympathique. L'amour dans son regard répond à la quiétude de ton coeur... comment quitter tout ça en effet ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mer 5 Sep - 23:00

Avant même de voir Bailli, mon cœur se gonfle de bonheur à ma simple approche du Palais. Alors, lorsque mon regard croise le sien tandis qu'elle m'attend telle une princesse attendant son prince charmant sur l'un des balcons de la pièce principale du Palais, avec son regard énamouré, mon cœur fond instantanément...

Je fais prendre un peu de hauteur à Jag afin de me trouver à une altitude intéressante au-dessus du balcon. Ma monture forme une passerelle avec son large cou et sa tête me permettant ainsi de l'escalader tranquillement, donnant la main à ma dulcinée avant de poser le pied sur le sol marbré du balcon à ses côtés.

Un doux baiser sur ses lèvres, je me place ensuite dans son dos, les bras autour de sa taille :


Nous avons une invitée de prestige ce soir ma douce.

Je la laisse voir le navire de l'Artisan d'où en sort Kaen d'une manière des plus élégantes qu'il soit.

La Déesse est venue nous entretenir d'affaires importantes. Je n'ai pas souhaité prendre la moindre décision sans que tu en sois informée. Peux-tu aller demander aux enfants de nous rejoindre dans le Grand Salon ? Ce dont la Déesse a, à nous entretenir les concerne également.

Je lui souris, et l'embrasse tendrement avant de la suivre à l'intérieur du Palais.

Le Grand Salon, comme son nom l'indique, est une pièce rectangulaire gigantesque aux murs marbrés d'un blanc étincelant. Au fond de la pièce, au dessus de l'âtre du foyer, est gravée une fresque représentant la Victoire des Dépériens sur les Contrebandiers du Troisième Voile et leurs alliés. De part et d'autre de cet âtre figurent deux statues grandeurs nature de Dariel et de Kaen.

Au centre de la pièce, une lourde table ovale d'une capacité de pas moins de soixante convives, prévue pour les plus Grands Conseils, entre autres. Au-dessus de la table est suspendu un impressionnant bougeoir en fonte illuminant toute la pièce de mille feux lors des grands soirs. Que dire des sièges de marbre blanc parsemés de divers ornements, positionnés au millimètres près tout autour de cette table ?

Après un dernier baiser volé à ma douce qui se retire pour quelques minutes à peine par une porte dérobée, je me dirige vers l'entrée principale du Grand Salon, pour aller accueillir mes invités. Bien entendu, c'est Kaen qui obtient tous les honneurs à son arrivée sur le perron :


Soyez la bienvenue dans mon Palais Grande Déesse.



Dernière édition par Telagan Rebryn le Mer 5 Sep - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Mer 5 Sep - 23:24

Tes enfants te rejoignent rapidement. Le blond Lothar est en toge rouge et a pris soin de coiffer ses cheveux d'une couronne de lierre d'argent, indiquant son rang. Sa musculature n'a presque rien à envier à la tienne et ses ailes somptueuses sont d'un noir qui n'est pas apparu depuis longtemps dans la dynastie des princes Dépériens. Couplé à sa maturité, cela en fait un futur leader très aimé de son peuple, érudit sans pour autant avoir délaissé la pratique des arts guerriers.

Mais Thalia... outre son retard bruyant, elle jette son arc-sabre sur la table sans plus de cérémonie. Dépourvue d'ailes, elle a tes cheveux noirs, qui sont emmêlés suite à Kaen sait quel jeu idiot dans les étendues vertes ou les catacombes de Lanciel. Elle a aussi ton entêtement et de nombreuses nourrices ont renoncé à élever cette tête de mule. Sa tunique de plaques métalliques sent encore la sueur et la terre humide alors qu'elle récupère son souffle. Bailli s'empresse immédiatement de la tancer vertement mais Kaen l'empêche de se montrer trop sévère :


"Dame Bailli, je vous prie de croire que l'impertinence était à compter parmi mes qualités dans mon jeune âge."

L'Artisan, quant à lui, hausse un sourcil amusé à la vue de ce spectacle. Peu amoureux des cérémonies, il décontracte rapidement l'ambiance :

"Votre réception est digne de la réputation de votre Maison, Prince Rebryn," dit-il en repassant à un vouvoiement nécessaire, "et je comprends toute la fierté que vous devez avoir à la vue de vos charmants enfants."

Tu sens que Kaen s'émeut légèrement de ce contexte familiale, ce que tu sais être d'une rareté infinie. Elle n'a pas le temps de s'épancher davantage que son compagnon l'interpèle.

"C'est à ça que tu ressembles ?" rigole-t-il en pointant du doigt la statue de Kaen. "Tu fais bien trop jeune !"

Thalia cède immédiatement à la boutade pour partir d'un rire qu'elle contient maladroitement dans ses mains sales. Kaen pousse du coude l'Artisan :

"T'ont-ils jamais raconté l'histoire de Jialle, Barion ? Je l'ai enfermée pendant un siècle sur Pénitence parce qu'elle avait eu un trait d'esprit de trop."

Lothar intervient :

"En ce cas ma soeur peut s'estimer en parfaite sécurité."

Tu reconnais bien là ton fils. Thalia s'apprête à le frapper à l'épaule mais Bailli la rappelle à l'ordre immédiatement.

Oui, tu peux être fier de ta famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Jeu 6 Sep - 2:47

Je savais que Thalia n'en ferait qu'à sa tête qu'elle soit ou non en compagnie de Kaen, mais j'étais loin de m'imaginer que la conversation tournerait en discussion de cours de récréation. Je passe la main devant ma bouche en la faisant glisser lentement sous mon menton, réprimant un sourire au passage lorsque Kaen excuse complètement ma fille de son comportement inadéquate. Je sais toutefois qu'elle peut être très sérieuse quand elle le souhaite, surtout lorsqu'elle est à portée de mes mains. Ce n'est pas que je violente mes enfants, loin de moi cette idée, mais il faut croire que mon entêtement est supérieur au sien et qu'elle ne résiste jamais très longtemps à mes réprimandes. J'ai été gosse moi aussi, pas aussi turbulent certes car j'exprimais mon surplus d'énergie dans l'étude des arts martiaux. Je remercie l'Artisan pour ses commentaires sur ma réception et suis moi-même touché par l'attendrissement de Kaen à la vue de ma vie de famille, c'est une chose très rare chez la Déesse.

Je fais claquer ma langue contre mon palais lorsque Lothar taquine sa sœur en rebondissant sur la pique lancée par Kaen à l'Artisan :


Lothar, laisse ta sœur tranquille veux-tu ? Elle n'a pas besoin de ça pour ne pas tenir en place.

Mon fils s'excuse illico presto, c'est le plus mature des deux, ce qui est normal dans un sens puisqu'il est l'aîné. Je tends le bras droit et interpelle ma fille :

Viens ici Thalia.

Quant à ma fille en revanche, elle ronchonne un peu mais cède finalement à mon ordre paternel, non sans avoir un regard de chien battu à l'attention de sa mère, qui lui répond par un simple froncement de sourcils. Je pose la main sur son épaule avant de reprendre sérieusement :

Maintenant que les présentations sont faites et que nous avons le calme, nous allons pouvoir en venir aux faits. Déesse, n'hésitez pas à me reprendre ou compléter mes propos si vous le pensez nécessaire.

Je prends une profonde inspiration bien connue de toutes les personnes présentes dans cette pièce, hormis peut-être l'Artisan :

Bailli, les enfants, je vous ai longuement parlé du Multivers, et de la nécessité de son équilibre pour que Dépérion puisse continuer d'exister et de suivre son cours. Si la Déesse est ici en personne accompagnée de Barion, c'est justement parce que cet équilibre indispensable est de plus en plus fébrile. Comme par le passé, Kaen est venue quérir mon aide afin de résoudre cet incident qu'elle ne peut temporiser elle-même pour la simple et bonne raison qu'il est nécessaire d'effectuer une sorte de retour dans le passé, sur Centile, mon incarnat de naissance. Aussi, la seule personne en qui la Déesse a entièrement confiance pour effectuer cette mission de sauvetage du Multivers et donc de Dépérion en quelques sorte, c'est moi-même.
Seulement, si je devais partir en mission, ce ne serait jamais sans vous. Je refuse catégoriquement de partir pour un temps inconnu sans ma famille. Toutefois, ce genre de mission peut s'avérer extrêmement dangereux pour nous tous...


Je soupire, Bailli connaît bien ce genre de mission pour avoir participé à la bataille sur Horazon, des dizaine d'années plus tôt, bataille s'étant soldée par la mort de la quasi totalité de notre bataillon. Mon regard se pose sur l'ensemble de ma famille, allant de Bailli à Lothar et de mon fils à ma fille qui trépigne en silence malgré tout, sous ma main.

Accepter cette mission signifierait que nous devrions laisser Dépérion sous le Commandement de mon Lieutenant Général, ainsi que transférer l'ensemble de mes prérogatives relatives aux affaires intérieures au Chambellan pendant une durée indéterminée, et refaire notre vie comme des individus lambda le temps de la mission, dans un monde qui n'est pas le notre...

Tout en expliquant vaguement les conséquences de l'acceptation éventuelle de la mission que Kaen souhaite me confier, je démontre que je n'ai moi-même pas pris ma décision d'être prêts à accepter ou non. Mon regard faisant le tour de ce petit groupe, j'attends les éventuelles interventions de Bailli, Lothar, et même de Thalia, avant d'envisager ou non d'approfondir mes questionnements quant à nos conditions de vie et surtout, sur le détail de la mission et notamment la manière de notre retour dans notre présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Jeu 6 Sep - 23:42

Au moment où tu parles de pseudo retour dans le passé, l'Artisan tique, contenant les précisions quantiques qu'il a sûrement en tête. A la fin de ton explication, Bailli reste interdite tandis que Thalia explose :

"On va voir d'autres incarnats que Dépérion !! Et Centile en plus ! Oh Père, ce sera comme dans les histoires de la vieille Luine, on pourra voir enfin où vous êtes né.

Oh, Mère, s'il vous plaît, j'ai connu tellement peu d'aventures, même Père en avait connu plus que moi à mon âge."


Ton épouse tempère son ardeur en lui caressant ses cheveux broussailleux.

"Ce n'est pas comme dans les contes, Thalia, tu... il devra veiller sur toi si nous partons. Tu as encore tout le temps ici sur Dépérion pour trouver de quoi t'amuser."

Reculant d'énervement, elle peste un peu plus.

"Mais vous m'aviez dit que j'étais prête à voyager seule dans le Multivers !"

"Tu ne seras pas seule, imbécile !" lance Lothar.

"Vénérable Kaen, si vous vous en remettez à mon Père, c'est que vous avez besoin d'un guerrier hors-du-commun. Quelle guerre devra-t-il mener ?"

La Déesse laisse le silence faire son oeuvre de concentration en chacun de vous.

"La guerre prend des formes bien différentes, jeune Prince. Votre est le plus à même de mener cette bataille parce qu'il a montré un courage sans faille plutôt que des talents martiaux. Ce ne sont pas les talents qui font un homme, mais bien son coeur. Je sais qu'il saura résister à la corruption, et sûrement avez-vous la même pureté d'âme.

Il saura veiller sur vous, en effet, Dame Bailli.

Il s'agit d'empêcher des Centiliens de jouer aux dieux. Ce qui est un peu contre-nature pour en rien vous cacher. Je ne peux forcer cette décision, elle vous revient à tous. Prenez donc le temps de la réflexion ensemble. Ma patience est presque éternelle."


Vous pouvez donc vous retirer en privé pour en discuter. Cette question n'est pas à prendre à la légère en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Ven 7 Sep - 13:51

Je suis sans intervenir, le débat instauré par Thalia et sa fougue de jeunesse qui explose de joie à l'idée de voyager en famille, ou plutôt se voit-elle déjà partir seule à l'aventure, comme dans les histoires que Bailli et moi-même lui racontions au cours de sa plus tendre enfance pour l'endormir. Je me doutais bien que ma fille prendrait cela comme une aubaine. Avant de prendre ma propre décision, je me dois de mettre les choses au clair. Je me mordille la lèvre inférieure et m'avance vers Kaen, joignant les deux mains en signe de prière :

Si vous me le permettez Grande Déesse, je souhaiterai m'entretenir en privé avec ma famille afin de discuter de votre requête. Les portes de mon Palais vous sont grandes ouvertes.

Un simple signe de tête affirmatif de sa part, et j'emporte l'arc-sabre de ma fille avant de guider toute ma petite famille vers l'une de nos salles de repos privées en passant par l'une des salles d'eau afin de débarbouiller ma fille de sa crasse qui commence à m'insupporter. J'ai vécu trop longtemps de façon précaire pour permettre à Thalia de vivre en permanence dans sa crasse.

La salle de repos, contrairement au reste du Palais, est repeinte en bleu indigo, couleur connue pour ses vertus apaisantes. Composée de divans duveteux, c'est une pièce dans laquelle il m'arrive de m'enfermer lorsque j'ai besoin de faire le point en moi-même. Aujourd'hui elle aura cette utilité pour l'ensemble de ma famille. Je ferme la porte derrière moi et demande à tous de s'installer en face de moi.

Je me passe les mains sur le visage avant de prendre la parole :


Thalia, ma chérie, le monde extérieur n'est pas celui que nourrissent les histoires que nous te racontions pour t'endormir. Si nous connaissons par cœur notre chez nous et y sommes en sécurité malgré les quelques imprévus hostiles que nous pouvons rencontrer, nous ignorons tout de ce qui nous attend en dehors de notre territoire. Il n'est pas question de te noircir le tableau des différents incarnats, mais il faut que tu saches que là-bas, nous serions étrangers à la vue de tous.

Si nous décidons d'accepter la requête de la Déesse, tu devrais nous obéir sans faire le moindre caprice, ne jamais tenter de partir à l'aventure en échappant à notre surveillance et de te comporter comme une jeune femme que tu deviendras officiellement dans quelques années.
Crois-en mon expérience, j'ai peut-être connu plus d'aventures que toi au même âge, mais j'aurais maintes fois préféré profiter de mon insouciance et de mon ignorance. Les voyages nous ouvrent parfois les yeux sur des choses dont on n'aurait jamais voulu avoir conscience. Alors, oui il y a un certain plaisir à découvrir d'autres horizons, mais ils ne sont pas comme dans les contes de fées.


La flamme d'excitation qui commence à s'éteindre dans les yeux de ma fille me permet de me détendre et de ne plus réfléchir qu'à la mission, non plus au comportement imprévisible et irrévérencieux de Thalia, sur Centile 1.1. Le pouce de la main droite posé sur l'angle de ma mâchoire, je caresse ma joue opposée avec mes autres doigts, signe de grande réflexion.

Avant toute chose, vous devez savoir qu'outre l'intitulé de la requête que Kaen souhaite me confier, j'ignore tout autant que vous ce qui nous attendrait sur Centile. Toutefois il est fort probable que nous soyons amené à croiser la route de Gabriel, Gardien d'Horazon qui aura, comme par le passé, certainement eu une mission opposée à la mienne. Si mes trente années en tant que Gardien de Dépérion ont suffit à refouler au plus profond de moi-même la haine sanguine qui a lié nos familles respectives, j'ignore ce qu'il en est de son côté.

Je tempère aussitôt la gravité du plus gros danger que nous pourrions courir au cours de la mission :

Néanmoins, chacun d'entre-nous s'était engagé à ne mener aucune guerre entre nos incarnats respectifs, et ce traité a été entièrement respecté par chacun d'entre nous, ce qui porte à penser qu'il a lui aussi mis notre rivalité de côté.

J'ai préféré mettre le sujet qui pourrait être le plus épineux pour prendre notre décision sur la table de suite, bien que je l'aie fait de manière entièrement neutre. J'attends donc les réactions avant de rebondir dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Sam 8 Sep - 13:53

C'est Bailli qui répond en première, cherchant en quelque sort à ce que les adultes décident pour les enfants, même si ces derniers sont grands.

"Je ne sais pas Telagan. D'une part il faudra tout de même que tu nous dises ce qui est attendu de nous, d'autre part, j'aimerais savoir si on pourra prendre notre temps.

Je te connais, tu vas travailler jour et nuit à l'accomplissement de ce que Kaen te demande. Si nous y allons, je voudrais qu'on soit capable ensemble de faire la part des choses. On pourra trouver un endroit retiré peut-être, où nous pourrons vivre en famille sans partir en vadrouille constamment, non ? Et puis... je me disais que si nous allons sur Centile, Lothar et Moi aurons beaucoup de mal à passer inaperçu..."


En effet, leurs ailes ne sont pas vraiment choses communes dans le Monde-Père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Sam 8 Sep - 15:29

J'acquiesce par un hochement de tête aux propos de mon épouse :

Tu as tout à fait raison Bailli, je ne suis pas le genre d'homme à rester les bras croisés attendant que les choses se passent. Toutefois, comme je l'ai dit à Kaen, je ne suis plus le jeune homme qu'elle a connu prêt à tout pour mener à bien ses missions dans les plus brefs délais. Pour accomplir celle-ci, il serait primordial d'établir des plans, et pour cela nous aurions besoin d'un "chez nous". Il y aura un temps pour tout : notre vie de famille, et la mission. Si la requête de Kaen est importante, nous aurions tout notre temps pour la mener à bien. Je compterais d'ailleurs sur vous pour me freiner dans cette entreprise, si je venais à nous surmener.

Je m'installe confortablement au fond du divan avant de reprendre :

Centile n'est effectivement pas l'Incarnat le plus adapté aux anges, mais il existe bien d'autres Incarnats où vos ailes ne choqueraient personne, d'autant plus que la Déesse m'a demandé d'empêcher des Centiliens de jouer aux apprentis sorciers, mais pas forcément sur Centile, la source des perturbations peut très bien avoir lieu sur un Incarnat environnant, ce qui limiterait notre exposition au monde centilien. Dans le cas contraire, nous devrions nous procurer des tenues adéquates et limiter nos contacts humains pour que vous puissiez vivre normalement le plus possible sans vous encombrer de costumes désagréables. A moins que Kaen puisse m'accorder une faveur particulière afin de nous éviter ce genre de désagrément...

Nous aurons besoin de détails supplémentaires avant de pouvoir prendre notre décision. Mais sachez que je n'accepterai pas cette mission avec joie, seul mon lien très spécial avec le Multivers me pousserait à accepter, et surtout pour nous.


Je laisse un silence s'installer, attendant les nouvelles remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   Dim 9 Sep - 13:58

Les remarques qui suivent sont relativement triviale et, somme toute, l'ensemble de ta famille est d'accord avec ce que tu viens de dire.

Lorsque tu reviens dans la salle principale, Kaen et L'Artisan sont en train de disputer une partie de go. Tu ne prêtes aucun talent stratégique à Kaen pourtant, quant à l'Artisan, ce n'est pas non plus un très grand stratège, pourtant la partie ne semble pas être trop amateure.


"...este assez manipulable. Jialle a toujours eu une influence étrange sur lui," dit l'Artisan en posant une pierre blanche.

"Il paraît que son fils est encore vivant. Que ne fera-t-il pas pour le retrouver... même moi je..."

Elle s'interromp en vous voyant.

"Prince Rebryn, êtes-vous parvenu à prendre une décision ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 1 : Ma justice (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -