Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 25 Nov - 19:20

"Je ne vois pas trop en quoi cela me concerne, mais je vais y faire attention, si tout du moins je le reconnais. En tout cas, merci."

Je fais un signe de tête à Finders pour lui faire comprendre qu'il est l'heure de partir. Bien content de rentrer pour pouvoir dormir.

ù*Il va falloir que je m’entraîne.

Dis-je, en lançant un regard sur la pièce, toujours dans ma main. Je la range dans ma poche machinalement.

*Takasha th'arrah darlrasha takka Meillion...*

Je réfléchis au meilleur moment de tester cela, *Pas ce soir en tout cas...

Mais il faudra malgré tout m'entrainer. Il me faut donc une autre arme, moins puissante, mais moins dangereuse pour moi même.*


Je m'adresse à Flinders à ce sujet:

"Je suppose que nous avons une armurerie au campement ? Il va falloir que j'y fasse un tour, pour me trouver une arme plus conventionnelle, pour les situations de tous les jours."

J'attends de voir sa réaction, si elle a à faire, ou si elle souhaite m'accompagner. Supposant qu'elle a d'autre recrus à voir, je pars dans la direction qu'elle m'indique, ou demande vers où aller si elle ne me l'indique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Lun 26 Nov - 17:44

[Gros plan] La main de Finders craque une pique de la pyramide translucide.


------


Des grognements rythmés par le son du bois sur le bois. La sueur dynamique, l'abrasivité du sable entre les orteils. Le torse-nu se porte mieux que les armures de composites en ces lieux qui sentent la bête renfermée.

"Le katana et le sabre court," dit Finders en saisissant deux répliques de bois sur un ratelier. Derrière toi un mercenaire manipule deux tridents face à un Maître d'arme uniquement équipé d'un couteau.

Elle te lance le waki-zachi factice que tu rattrapes sans problème. En revanche, son poids t'intimide. Même si ce n'est guère lourd, tu sais qu'au bout de quelques manipulations les crampes prendront le dessus.


"Si tu veux mon avis, ce ne sont pas des armes qui te sont adaptés. Je n'ai pas le temps de te muscler, on peut t'envoyer en mission du jour au lendemain. C'est pour ça que je mise sur tes autres talents.

Enfin bon..."


De mauvaise grâce, elle fait son laïus.

"Le sabre court est utilisé presque exclusivement dans les zones restreintes, comme l'intérieur des bâtiments. Plus facile à dégainer mais moins d'allonge. Il recèle aussi quelque utilité pour celui qui est déjà avancé dans son maniement.

Mais qu'il s'agisse de cette arme ou d'une autre, peu importe, il faut commencer par les bases. La prise de garde, la position du corps...

MERWIN !!"
hurle-t-elle à l'intention du jouteur aux deux tridents qui vient de se faire soumettre encore une fois.

"Repose-toi intelligemment, apprend-lui les rudiments de l'épéiste."

Sur ce, elle vous quitte, alors que le blond au cheveux longs et torse ruisselant de sueur te scrute de ses yeux ambrés. Des grosseurs étranges dans sa musculature ou son squelette te font te demander s'il n'est pas métisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 27 Nov - 3:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

*Il est évident qu'avec ma musculature, lors d'un affrontement, je ne fais pas le poids... Je pense pouvoir manier l'arme pendant un bout de temps, mais avec des coups et de la résistance, ce temps décroit de façon exponentielle.*

"Et c'est bien dommage. Le maniement peut se gérer par l'intellect, mais pas l'endurance... Le combat risque d'être bref, quel qu’en soit l'issu."

Je prends l'arme dans le sens conventionnelle, c'est à dire par la garde, la lame vers le haut et le tranchant à l'opposé du pouce.

*Ne testons pas des folies pour l'instant.*

La fatigue se fait malgré tout ressentir, je tends les bras à quarante cinq degré de mon corps, les tendant, de façon à ce que l'opposé des coudes partent vers l'avant. Ce geste me procure un bâillement de satisfaction, suivie d'une rotation de chaque épaules simultanément, m'en procurant un deuxième. Une légère larme, lié à la fatigue, se forme au niveau de mon oeil. Elle n'est pas assez épaisse pour couler mais embrume légèrement ma vision. Je l'essuie en passant l'index et le pouce, les faisant se rejoindre sur l’arrête de mon nez.

Je m'avance ensuite d'un pas vers le nommé Merwin, finissant de m'étirer en passant mon sabre court près de ma nuque, tenu par mes deux mains, et en me craquant le coup en étendant la tête sur le coté. Des deux cotés.


"Merwin, c'est ça ?"

Les paroles de Finders me reviennent en tête: *"Repose-toi"... Je sais que je ne suis pas un adversaire de haute qualité, mais tout de même... Ce Merwin ne doit pas être un débutant. Et ce genre de type aime infliger une bonne correction à un nouveau plutôt que de ce reposer, j'imagine. Une bonne recrue en somme... Crétin.*

Je continue la discussion avec Merwin, ne comptant pas l'agresser tout de suite, bien que l'adrénaline se fasse sentir, pour voir s'il a quelques conseils à me donner. Pendant ce temps, je laisse chuter mon sabre en le faisant passer par dessus ma main, au niveau de l'index et du pouce, pour ensuite le récupéré pendant qu'il chute grâce à une rapide rotation de la main vers le bas, environ cent vingt degré. Le sabre, entraîné par son poids fait quant à lui une légère rotation dans le sens inverse, ce qui me permet de le ressaisir dans la position initiale sans trop de difficulté. Je le fais tournoyer ainsi, l'acte n'étant pas fatiguant, mais permettant de gagner une certaine maîtrise de l'arme au fur et à mesure que l'on fait augmenter la vitesse. Pour ma part, je reste à une vitesse faible, mais suffisante pour qu'il y ai rotation.


"Il semblerait que nous devions nous affronter, afin que vous puisez m'enseigner quelques rudiments."

Ma main se sert sur la garde, arrétant net la rotation. Mes muscles se crispes le long de mon bras alors que ma poigne se ressert.

"Par quoi commençons nous ?"

J'adopte une position défensives, dans ce qui me semble être le plus optimale avec un sabre court. La lame ne pouvant protéger tout mon corps, mon bras gauche viens protéger l'ouverture qui reste au niveau du bas du ventre. Ma jambe gauche s'écarte pour me donner une meilleur stabilité. Va-t'il attaquer ou parler ? Les mots ou la démonstration ? Ne sachant à quoi m'attendre, je me prépare pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 27 Nov - 17:48

Il plante ses deux tridents dans le sable tiède. Se battre avec toi semble d'une absurdité si évidente qu'elle confine à l'impensable. Il fait rouler ses épaules musculeuses en un haussement lent et gêné.

"Mh... ben... je sais pas trop. Normalement je te dirais d'aller faire des pompes mais j'ai entendu ce qu'a dit Finders.

C'est bizarre, c'est pas vraiment sa façon de faire avec les omega. Je suis étonné...

Je pourrais t'apprendre mais, enfin, ça va prendre des plombes. Genre des mois. Et il paraît qu'on risque de partir en mission bientôt.

'Fin... Bref."


De mauvaise grâce, il reprend son trident pour tester tes premières parades. Tu vois bien qu'il ne force pas du tout et captures la lame de ton sabre entre deux de dents de son arme du premier coup. Il t'oblige à forcer un dégagement que tu réussis. Cependant, tu sens bien que s'il s'y mettait à fond, il fait gicler l'arme de ta main.

*Il baisse trop le bras après son attaque. Je pourrais facilement lui couper l'épaule en deux passes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 27 Nov - 21:32

*Meillion ?*

Un doute m'assaillie. Le démon semble pouvoir me communiquer, ce qui est une bonne chose car il peut être un conseillé avisé, si cela sert ses intérêts. Mais entend-il mes pensées ?

Je continue la lutte seul, afin de voir ce que je vaux. Et je ne tiens pas particulièrement à couper mon adversaire en deux.

Je profite d'un bref moment de répit qu'il me laisse pour me concentrer et l'étourdir légèrement en pénétrant dans son esprit lorsqu'il me fixe pour attaquer, et j'utilise comme je le peux la faille que Meillion m'a signalé. C'est à dire, j'essaye de toucher son épaule et lui tirer un léger filet de sang. Je n'essaye pas de le blesser profondément.


*De tout façon, en serais-je capable ?*

J'hésite un bref instant à améliorer la vitesse de mon coup par télékinésie, mais en plus de consommer beaucoup d'énergie, cette technique demande plus de temps que j'en ai. Quant à l'étourdir et augmenter la force sur mon sabre, cela ne serrait tout simplement pas possible en un laps de temps si court.

Je tente donc une attaque simple, portée sur le haut de son bras où il a laissé une ouverture, et contant sur le choc pour l’empêcher de réagir à temps.


*Si je veux m'en sortir, il faut que j'allie mes quelques qualités. Et je n'abandonnerais pas ce combat sans une victoire. Au pire, j'ai ce qu'il faut en stock...*

Immédiatement mon esprit rejette cette possibilité.

*Il ne faut pas que je cède à la facilité. Si je mise tout sur Meillion, je ne progresserais pas. Et je serais donc son esclave.*

Je murmure: "Meillion, si tu m'entends, aide moi, et tu ne le regrettera pas. Je ne te demande pas ta force, juste ton aide tactique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Ven 30 Nov - 16:45

Sa garde légèrement molle, il te tient à distance, l'esprit plus occupé par la pédagogie que par le combat. Lorsque tu lances ta charge psychique, tu heurtes à un mur, comme si tu n'arrivais pas à aggriper sa psyché, trop rapide pour que tu puisses y fixer des visions.

Ainsi, le coup que tu tentes est contré immédiatement. La lame de bois est dévié par le corps de son trident tandis que le second se plante dans un espace de la garde que ne couvre pas ta main. Avec un simple mouvement de pivot, il prolonge ton mouvement plus loin que tu ne l'aurais souhaité. En déséquilibre, tu n'as plus qu'à choisir entre lâcher ton arme où tomber à terre avec.

Un rire brûlant résonne quelque part en toi, sans que sa location ne soit définissable. Comme un écho rebondissant sous une cloche de bronze.


*Je ne demande pas ta vie, juste ton corps. Ne confond pas le cavalier et la monture, petit...*

Tu sens que tu t'essouffles déjà après à peine quelques passes d'armes. Merwin également, mais lui il a déjà au moins une demi-heure d'entraînement dans les pattes. De plus, ta blessure à l'épaule te lance et t'empêche d'avoir une bonne fluidité de mouvement. Finders est bien cruel de t'imposer un tel entraînement... à se demander ce qu'elle cherche à faire sinon à te mettre complètement HS ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Ven 30 Nov - 17:34

*Connard...*

"Désolé Merwin, mais je dois gagner ce combat."

Je m'adresse au démon par la pensé.

*Sache, saloperie, que tu aurais eu bien plus à gagner en voulant cohabiter avec moi. Des moments de contrôles totales, des volontés exaucées, ton mot à dire sur mes actions, voir même le contrôle total d'un autre corps. En étant mon allier, tu aurais pu te réincarner physiquement avec mon plein consentement. En me voulant uniquement pour outil, tu le restera aussi éternellement !*

"Prends le contrôle Meillion, car j'ai besoin de toi. Mais tu n'auras aucune faveur de ma part tant que tu auras cette attitude."

Je profite d'une parade maladroite de ma part me laissant un bref moment de répit pour plonger ma main gauche dans ma poche, en sortir la pièce, et l'appliquer sur mon bras droit une fois que j'en ai relevé la manche.

"Takasha th'arrah darlrasha takka Meillion"

*Voyons voir comment cela se passe lors de sa prise de contrôle. Suis-je exclu du corps ? En garde-je légèrement le contrôle ? Est-ce uniquement une perte physique ?...*

Ma pensée n'a plus le temps de se formuler, mon corps reçoit un léger soubresaut. En acceptant ce pacte, je savais que je ne serais plus jamais seul. Mais en ce moment particulier, je n'allais peut être plus du tout être quoi que ce soit pendant une coutre période.
Un léger sentiment d'angoisse passe en moi, avant que la confiance en mes pouvoirs de contrôle des démons ne reprenne le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 2 Déc - 6:51

Tu as suivi le mouvement de ton bokken pour finir à genoux. C'est à ce moment que tu sors ta pièce pour l'appliquer contre ton bras. Sous tes mots, la pièce chauffe comme sous le souffle d'un forge, te brûlant la peau selon les contours précis de la lame qui est présenté sur le côté pile.

Ta peau noircie ne t'élance pourtant pas plus que ça. C'est surtout l'odeur malsaine d'énergie démoniaque qui s'écoule dans ton corps qui te fait frissonner. Mais ce flux est puissant. Aussi bon qu'un breuvage interdit auquel on s'accorde la joie de goûter pour la première fois.

Soudain, pour toi, tout est clair. Ta main se referme sur la garde, avec une prise ferme qui arrache un peu de sable. Tu en mesures la longues, la souplesse. Tu sais désormais prendre en compte tous les paramètres du combat comme s'il n'était que le dernier d'une longue série menée pendant des années.

Tu vas te fatiguer vite si tu effectues trop de mouvement et ta force ne pourra pas équivaloir la sienne. Tu ne dois pas croiser le fer mais esquiver. Ne pas chercher à trancher mais viser parmi les 88 points sensibles du corps que tu peux désormais placer sans aucun problème. Enfin, il te faut incanter, pendant ces précieuses secondes au sol ou pendant le combat, tu dois utiliser la magie pour renforcer ton bras, dévier sa lame, faire glisser son pied, le déséquilibrer ou bien lui envoyer du sable au visage.

Tant de façon de combiner tes talents.

Il te sous-estime encore pour l'instant. Ce sera à ton avantage.

Désormais tu vois le monde à travers les yeux de Meillion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Jeu 6 Déc - 16:58

*Bien... On peut dire que le changement ne passe pas inaperçu.*

Je me relève, sur de moi. Ma main se resserre sur la poignée de mon arme. J'avance, de façon agressive, laissant une grosse ouverture au niveau de ma tête.

En même temps, je me concentre sur son arme, près à la dévier à la prochaine attaque, tout en esquissant une esquive dans le mouvement opposé, afin de le toucher à l'épaule, vers le point sensible le plus proche pour lui handicaper son bras.

Ensuite, je me baisse, profitant de son bref engourdissement pour placer une autre action. Ma tête se vide, je ne pense plus. Accroupie, je ramasse du sable de la main gauche, que je jette en l'air, et que je dirige par la pensé vers ses yeux. Je vise le ventre, insufflant un mouvement dans mon arme, cherchant à lui couper le souffle, toujours pour gagner quelques dixièmes de secondes. Je me recule déplace ensuite latéralement, en me relevant, pour me retrouver sur sa droite et lui asséner un coup sur la tempe. Je m'éloigne d'un pas, près à pénétrer son esprit au moment même où il rouvrira les yeux.

Mes mouvements sont plus fluides, plus efficaces, bien que je ne gagne pas en rapidité ou en puissance. Ma condition physique me limite, mais chaque action n'est plus maintenant une tentative, c'est une flèche qui vient se ficher au centre de la cible. Chacune de mes actions n'a qu'un seul but, et je sais les conséquences de chacune. L'esquive est primordiale, la perte des sens de l'adversaire est la clé de ma réussite. Chacun de ses coups m'affaiblissent, il suffit donc qu'il ne me touche pas. Mais il se fatigue moins vite que moi. Le moindre faux pas et c'est la défaite assuré.


*Le bras c'est fait Meillion. Il me faut finir cela vite fait maintenant.*

Je constate les effets de mon actions, ne pensant pas que, même avec l'aide de Meillion, cela est suffit à lui régler son compte. Il est puissant, mais cela reste un démon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Sam 8 Déc - 8:55

Surpris par la douleur que tu lui infliges d'une simple touche au bras, aveuglé par le sable qu'il n'arrive pas à esquiver, il subit complètement le combat. Sa psyché résiste à l'assaut mais c'est bien la seule barrière qui ne cède pas.

Il entame une manoeuvre de retraite en balayant l'espace de son trident et chassant quelques pas en arrière.

Tu souffles et sues fortement désormais, à l'unisson désormais de ton adversaire. La douleur sur ton trapèze se fait plus mordante, comme pour t'indiquer que tu pousses un peu loin.


*Tu bouges trop, monture. Reste en place et économise tes mouvements !*

Tu peux presque sentir le coup de fouet mental sous son imprécation. De lui-même, ton pied gauche se place un pas en retrait, sans que tu puisses dire si cela est de ton fait et de celui de Meillon.

Merwin fronce les sourcils :


"Tu... tu cachais ton jeu alors ? Quelle façon elle a de nous entraîner Finders ! Elle t'a envoyé pour voir si je sous-évaluais mes adversaires c'est ça ?"

Il ne semble pas forcément prêt à reprendre le combat tout de suite. D'un côté, c'est la meilleure stratégie pour lui dans la mesure où tu te fatigues plus vite. Cherche-t-il simplement à gagner du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 9 Déc - 12:47

*Je bouge encore trop... Merde.*

Je regarde perplexe mon pied qui s'est mise en retrait. Un position défensive. Mais de cette façon, il se reposera et gagnera plus tard.

"Va te faire foutre Meillion ! Je ne suis pas ta monture, c'est toi qui est mon instrument !"

Sur ces mots, je retourne à l'attaque. Il ne faut pas qu'il se repose et il ne faut pas que je me fatigue. Je reste donc le plus proche de lui, pour ne pas faire d'aller retour inutile, tout en esquivant du mieux possible ses coups.

Mes gestes se font de plus en plus puissant, abandonnant mes dernières forces dans le combat, autant physiquement que mentalement. Je n'essaye plus de dévier les coups de l'adversaire avec mon esprit, me contenant de les esquiver quitte à me faire légèrement toucher. Mon esprit n'a qu'un but, donner le coup fatal, en finir, pouvoir me reposer, et gagner.
J’augmente la puissance de mes coups, ne donnant que des coups d'estoc.

Je m'approche de lui, peut être un peu trop, si bien que je ne peux avoir le maximum d'amplitude que m'offre mon bras, mais de façon à ce qu'un pas en arrière ne le laisse pas hors d'atteinte. Je vise la cage thoracique, ou un coup brutal vient l'heurter. Je réitère l'action, visant le plexus solaire, et esquivant un coup de trident d'un léger pas de coter. Sans l'aide de mon esprit, ses armes m'effleures et frottent ma peau, créant une vive douleur, mais je me retrouve maintenant au niveau de son flan.

Je donne un rapide coup de taille dans ses côtes, de façon à maximiser le lieu d'impacte, et me prépare à donner un coup de contre-taille.
Cela doit être une des seuls parties du corps, où, avec des armes en bois, la taille est plus intéressant que l'estoc. Certes, elle s'enfonce moins dans les côtes, mais elle prend tout le côté, irradient de douleur le flan de l'adversaire, le forçant à le protéger. Et de ce fait, le second est plus vulnérable. Mais il sera difficile à atteindre. Plusieurs pas sont nécessaire, et mes forces s’amoindrissent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Lun 10 Déc - 14:01

Merwin pare tes premiers coups dont la puissance ne rivalise pas avec la sienne, même s'il ne s'économise pas. Tu pivotes en parant d'une hussarde avant d'asséner ton coup au thorax auquel répond presque immédiatement un revers à trois griffes qui te larde le dos.

Lors de ta deuxième tentative, Merwin a déjà appris la leçon et pare ta botte en inversant la prise de son trident. Le coup de pied retourné qu'il enchaîne ne trouve que l'air sous lequel tu t'accroupis.

Enfin, lorsque tu cherches son flan, ton mouvement est interrompu à quelques centimètres du but par la main libre de Merwin qui a arrêté la lame de bois en attrapant le plat-bord de sa main libre. Son bras tremble pour maintenir la prise alors qu'il arme son trident pour achever la bataille, attendant peut-être que tu abandonnes... car tu es largement dans le rouge en termes de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 11 Déc - 14:29

*Je ne peux pas abandonner... Pas maintenant. Mon acharnement est peut-être vain, mais il ne serra pas dis que j'ai abandonné une tâche qui m'a été confié.*

Tous les coups sont permis, le seul but est de le mettre à terre. Si je ne peux pas l'intelligence, ce sera pas la traîtrise.

"Bon, le combat est terminé. Belle démonstration en tout cas Merwin. Je suppose que tu t'attendais au résultat du combat, mais peut être pas à la façon dont il est arrivé."

Sur ces mots, je jette mon arme à ses pieds, comme le ferait un guerrier honorable lors d'un duel amical.
Je fais une petite pause, quelques secondes, le temps que je lance ma tirade, et me concentre. Mon corps ne suit plus, mais mon esprit n'est pas encore rongé par la fatigue.


*Je peux encore gagner... Je dois gagner. Le sabre... Son pieds...*

Mon esprit se concentre d'abord sur son pied, fortement, ne le faisans bouger qu'après avoir utilisé la force nécessaire pour vraiment le déstabiliser.
Le conforter dans sa victoire, le déstabilisé physique et de ce fait moralement, voila la clé de la victoire.

Son pied part sur le coté, je me jette de mes dernières forces vers lui, me jetant presque au sol, tentant de choper l'arme avec le cumule de la force de mon bras et de mon esprit, pour ensuite lui faucher la jambe. Le mettre à terre est mon but, et qu'il y reste. S'il tombe, je lui assène ensuite un violent coup où je peux pour qu'il y reste, quitte à y brûler mes dernières forces et me retrouver dans un vraiment sale état. La victoire n'a pas de prix, seul accomplir son objectifs est important. Certains nomment cela acharnement, d'autres ; volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Ven 14 Déc - 12:49

Surpris, il bascule à terre, tombant sur le dos. Mais tu es bien trop lent pour ramasser ton arme et Merwin, dans un réflexe défensif, fauche l'air de son trident dont la tête trouve ton crâne.

Ce coup là a fait mal.

L'acouphène, la brume noire qui envahit tes yeux, les étoiles qui dansent en fond. Tu ne te sens même pas tomber tant la douleur est forte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de la douleur, par une porte que tu n'aurais jamais soupçonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 6 Jan - 11:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] répétitif d'un électro-cardiogramme.

Ta tête est lourde. Un bandage l'enserre agréablement, dégageant une odeur de tissus stérilisés. Tes muscles sont un peu engourdis, mais tu te sens plutôt bien. En fait, mis à part tes articulations douleureuses, tu t'en sens extrêmement bien. Comme si tu pouvais conquérir le Multivers aujourd'hui.

Ton esprit est plus clair. Plus fort que jamais. Tu sens une connexion en toi avec le reste du monde. Tu pourrais presque le sentir dans la paume de ta main.

Que s'est-il passé en bas ? As-tu absorbé Meillon ou est-ce que tu vois le monde à travers ses yeux ?

Une voix te sort de ces considérations :


"Vous êtes réveillé !"

Allys, assise sur son lit d'infirmerie, à côté du tien, te regarde les yeux plein de pétillements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 6 Jan - 14:23

Revigoré. Voilà comment je me sentais. Je ne sais pas combien de temps s'est il passé depuis mon évanouissement, contre Merwin.
Peut être quelques heures, peut-être des semaines, cela est impossible à définir.


Ce qui s'est passé est-il réel ? Ai-je vraiment rencontré Honiri ?

Tant que question dans ma tête, voilà sans doute pourquoi elle est si lourde. En tout cas, si cela était réel, je dois une fière chandelle à Mellion. Il semble qu'il soit plus digne de confiance qu'une majeur partie des humains.

*Merci, Mellion.*

Je regarde autour de moi, essayant le moins possible de bouger la tête. Allys se tient à mes côtés.
Je m'en suis plutôt bien tiré, je pensais succomber à jamais à un démon, et je me retrouve dans un lit, en meilleur état, hors de danger.


"Il me semble que la dernière fois, les rôles étaient inversés. C'était toi qui se trouvais à ma place.

Cette réplique me tire un petit rire.

"Combien de temps c'est il passé depuis que je suis inconscient ? Vous semblez aller mieux, cela fait plaisir à voir."

*Je me retrouve donc à mon point de départ, tant mieux. Au moins, je vais pouvoir finir ma tâche.*


J'attends patiemment la réponse d'Allys, ou une manifestation de Mellion, pour en savoir plus sur ce qu'il s'est passé.
Une pensée travers mon esprit: Finders...

Un murmure sort de ma bouche:

"Merde..."

Je viens de prendre conscience d'une chose: Je vais me faire engueuler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 6 Jan - 14:51

Allys est tout sourire de te voir avec autant d'allant à moins que ce ne soit ta boutade qu'elle apprécie.

"Un peu moins d'une semaine je crois. Le médecin a bien cru que c'en était fait... Un certain Merwin est venu quelques fois à votre chevet. Il avait l'air de se sentir coupable. Enfin... oui, je veux dire, il m'a raconté ce qu'il s'est passé."

Un peu hésitante face à toi, tu remarques qu'elle a de nouveaux vêtements. Finalement, elle se lance. Sa main s'étend jusqu'à ton visage pour... te montrer ta pièce.

"Je crois que vous en avez plus besoin que moi. Vous voulez que j'aille prévenir votre supérieure ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 6 Jan - 23:47

C'est maintenant à mon tour de sourire, lorsqu'elle me rend la pièce.

"J'ai vraiment l'air si mal en point que cela ?"

Je réfléchis longuement, laissant sa dernière phrase en suspens.

*Une semaine ? Merde... Avec ça, j'ai dû être relégué au dernier plan dans la section. Les invasions ont du bien augmenté, et les démons ont dû proliférés.
Mon vieux, tu vas pas devoir chommer pendant les jours qui viennent. Crétin... Se surpasser c'est bien, s'acharner et devoir prendre une semaine de congé, cela ne l'est pas.*


Une grimace parcourt de nouveau mon visage lors de l'évocation de ma supérieur. Je ne sens pas particulièrement de douleur, si ce n'est mon crâne qui est pesant. Trop pesant. Mais rien d’insupportable. Je me lève, brutalement.

"Merci, mais cela ne devrait pas être nécessaire. Je vais l'en informer moi même, je n'ai perdu que trop de temps.

Je regarde mon habillement. Si je suis en pyjama, ce qui semble logique, je cherche mes vêtements, afin de les enfiler. Le respect n'est pas forcément une de mes plus grandes qualités, mais il faut tout de même respecter un certain code vestimentaire lorsque l'on va travailler. Ce n'est pas le genre d'erreur qu'on laisse se produire deux fois.

* Ça au moins, mon premier job me l'a appris.*

"Mais avant, quant est il de tes crises ? As-tu toujours des manifestations ? J'ai été absent trop longtemps, je m'en excuse.
C'est la première chose que je compte régler, maintenant que je suis de retour dans ce monde."


*Ou alors juste après la rencontre avec ma chef, mais je ne sais pas si je serais en état de m'occuper d'Allys après ça. Et je serais peut être directement envoyé en mission...*

Un léger frisson me parcours l'échine à cette pensé. Les missions ne doivent pas être facile, et j'ai de forte chance de me retrouver dans ce même lit après quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 8 Jan - 17:47

Toujours aussi légère, elle défroisse les plis de sa robe nerveusement :

"Oh, quasiment aucune. En tout cas pas tant que j'étais près de vous... j'ai l'impression que la tension s'apaise quand vous êtes dans les environs."

Son air faussement ingénu ne t'y prend guère. Son métier lui a sans doute appris à jouer de cet air de petite filles innocente, mais quelque que chose te dit de ne pas baisser ta garde. A moins que... tu ne la mettes vraiment dans cet état là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 8 Jan - 22:04

*Ainsi ses troubles se manifestent moins en ma présence. Soit elle les contrôlent mieux lorsque je suis là, et dans ce cas elle peut contrôler parfaitement ses crises, et donc n'a pas forcément besoin d'être exorcisé. Soit ma présence repousse les créatures en elles, ce qui semble plus probable. Ou alors tout simplement elle ment, mais cela semble peu probable. On ne plaisante pas habtuellement avec ce genre de chose.*

"Bien, c'est plutôt bon signe, mais cela demandera quelques approfondissements. Il faudrait mieux que vous restiez dans les parages. Je tiens à être là lors de la prochaine manifestation, et si ma présence calme les choses, d'autant plus. Je vais essayer de voir pour obtenir une dérogation pour que vous m'accompagnez où je vais, ou que je puisse rester ici."

*Quasiment aucune... Je me demande les dégâts qu'elle a pu occasionner."

Je pèse grandement mes mots, après tout, il y a quelques jours encore elle croyait que je comptais abuser d'elle... Le fait qu'elle semble vouloir rester près de moi montrerais qu'elle ne m'en veut pas trop, mais qui sait. Dans son métier il faut s'attendre à tout. J'ai déjà vu quelques politiques se faire piéger par des filles faussement consentantes, perdant ensuite leurs carrière et un paquet d'argent.
Je n'ai n'y argent, ni carrière à perdre, mais tout de même. Une réputation entaché est le pire des fardeaux, surtout dans mon milieu. Qui voudrait d'un démoniste pour inspecter et exorciser sa fille ou sa femme, si ce dernier est réputé pour être un violeur en série...


"Je dois m'absenter quelques instants, pour raisons professionnels, restez-ici ou accompagner moi, à votre guise, de tout façon, je ne serais pas long.
J'ajoute dans un soupire:
Enfin, je l'espère."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Dim 13 Jan - 13:21

Tu retrouves tes vêtements sans problème. Propres de surcroît.

Lorsque tu fais mine de sortir, un médecin tente de t'arrêter, mais il est retenu par une autre urgence soudainement. Un patient qui convulse. Un fait innocent en apparence, mais tu ne peux t'empêcher de penser que c'est Meillon qui en est la cause. Cette chaleur qui coule en toi, tu commences à comprendre ce qu'elle signifie.

Dehors, tu ne mets pas longtemps à trouver Finders sur une jeep en train de briefer six soldats à l'arrière de la voiture. Tu entends une petite détonation suivi du son d'un freinage soudain. Pneu creuvé. Tu vois ta supérieure descendre d'un bond de l'engin pour aller tancer vertement l'auteur du coup de feu accidentel qui a éclaté la roue. Encore une fois grâce à une chance insolente, le véhicule s'arrête à quelques dizaines de mètres de ta position.

Cette chaleur dans tes veines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Lun 14 Jan - 21:40

*Et bien Mellion, tu es en forme aujourd'hui ! Cela fait plaisir à voir !*

Je cris pour interpeller ma chef. Mellion semble vouloir me faciliter la chose, mais le pourra t'il longtemps ?

"Finders !"

Je m'approche en trottinant.

"Isaac au rapport, désolé pour le long rétablissement, il semble que votre Merwin est un bon combattant, et qu'il ne néglige pas l'entrainement des nouvelles recrus.
Je ne pensais pas sombrer dans l'inconscient aussi longtemps, mais j'ai vécu une expérience plutôt étrange qui m'a retenu éloigné de mon corps, et qui m'a permis de revenir."


Je fais une petite pause dans mon monologue.

"Bref, je sais que vous n'êtes pas un adepte de ces théories, mais bon, le principale est que je sois en vie, et maintenant opérationnel, ou dans bientôt, vu que les médecins ne veulent pas me laisser sortir.
J'espère ne pas avoir été mis sur le banc de touche, et suis près à poursuivre ma formation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mer 16 Jan - 18:37

Visiblement énervé, elle ne semble pas spécifiquement réjouie de te voir sur pieds :

"Déjà, commencer par m'appeler Capitaine, ça sera un plus si tu veux avoir des missions.

T'es vivant ? Bien ! Retourne dans l'arène et prépare-toi, jusqu'à ce que tu vaincs ou que tu meurs. Je t'enverrai quinze fois à l'infirmerie s'il le faut."


Ok, elle est clairement de mauvaise humeur. Sans doute est-ce quelque chose indépendant de toi. Quoi qu'il en soit, la rigueur militaire lui revient d'un coup.

"Et va trouver Thalmé, elle cogne moins fort que Merwin.

On part dans un mois. T'as intérêt à être prêt si tu veux pas y laisser ta peau.

Rompez soldat."


Tu sens encore cette chaleur en toi, comme un appel de Meillion. Une demande. "Tu veux que je la punisse ?" a-t-il l'air de demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Sam 19 Jan - 22:19

"Bien Capitaine !"

Je quitte les lieux, me re-dirigeant vers mon point de départ.

*Et bien, être à l'article de la mort m'auras fait faire quelques oublies... Non ce n'est pas la peine Mellion, nous aurons besoin d'elle plus tard. Si tu souhaite te défouler, il semble qu'elle nous ai désigné une cible.*

"On a un mois devant nous, profitons en du plus que nous pouvons."

*De plus, je dois m'occuper d'Allys. Pour ma part, l'entrainement et Allys sont le but actuelle, qu'en est il du tiens ?*

J'entre dans l'infirmerie, lance une phrase à l'attention d'Allys, l'attend quelques secondes puis repart si elle vient.

"Allys, viens ! Nous allons nous occuper de ton cas, il ne me reste qu'une petite affaire à régler avant cela, mais ta compagnie sera toujours utile. Je préfère que tu reste avec moi si je calme tes manifestations. De plus, je pourrais avoir besoin de toi, et nous attaquerons ton problème tout de suite après."

La chaleur que je ressentais croissait en moi, j'avais l’impression de m'enflammer, de revivre les flammes de mon rêve.
J'essaye de calmer Mellion mentalement, même s'il semble en manque d'action, mais sur ce point, il aura satisfaction dans quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   Mar 22 Jan - 20:32

Allys, contrairement à toi, n'échappe pas à ses devoirs médicaux. Tu es contraint de t'échapper rapidement pour éviter de tomber de nouveau dans les griffes des infirmiers qui font preuve d'un excès de zèle dès qu'il s'agit de vouloir te clouer au lit.

------

Au bout de quelques jours de jeu de chat et de la souris, les médecins déclarent forfait et te laissent voir Allys quand tu le désires. Elle reste sous observation, mais ta présence semble calmer ses fièvres, tremblements et autres prémisses d'une crise.

Pendant les semaines qui suivent, tu l'aperçois de temps en temps à t'observer en silence pendant tes entraînements. Par pudeur, elle se cache souvent pour te regarder bien que tu perces régulièrement ses subterfuges. Malgré cette distraction, tu parviens à maîtriser totalement la technique de combat que t'as enseigné Meillon.

Le style de "La Griffe du Diable", comme on l'appelle autour de toi, consiste à économiser au maximum ses mouvements en provoquant l'adversaire pour le pousser à la faute. Contre un adversaire trop résistant ou trop véloce, tu ne présentes pas un grand danger, sauf lorsque tu combines tes attaques avec tes frappes psychiques et ta télékinésie - que tu évites d'utiliser de manière trop manifeste pour éviter de tenter les délateurs. Tout est dans le tempo, mais en quelques semaines intensives, tu parviens à maîtriser ce rythme capricieux. Ne pas abattre tes cartes trop vite, foudroyer du regard avant le combat plutôt qu'au milieu. Se cacher, attendre, comme un serpent au fond d'un puits, le bon moment pour frapper.

A force, tes visions psychiques se font plus percutantes et tu es d'ailleurs presque certain que ton voyage dans cet espèce d'entremonde n'y est pas étranger. Toutefois, plus le temps passe, plus tu doutes que ces visions n'aient été qu'un simple rêve de comateux...

Merwin t'évite pendant les premiers jours, encore sous le poids de la culpabilité. Par précaution, on évite de te mettre trop longtemps dans la même salle que lui, juste par anticipation d'une éventuelle rebuffade de ta part. Thalmé, ta nouvelle tutrice directe, veille d'ailleurs à ce que tu ne cherches pas son contact sans son autorisation. Cette baroudeuse aux cheveux courts n'a absolument aucun charme pour te distraire, ce qui rend tes moments privilégiés avec Allys d'autant plus attirants. La moitié du visage de Thalmé est une brûlure disgracieuse, dont tu as ignoré l'origine pendant longtemps, n'osant pas vraiment en discuter.

Votre relation maître-élève qui était des plus austères a changé le jour où elle t'as révélé être une 42-3, capable de voir le passé. Elle t'a expliqué qui dans le camp te casserait la gueule s'il l'apprenait et qui était prêt à cotoyer des hors-la-loi dans ton genre, comme Melwin.

Le soir, quand tu ne peux pas discuter avec Allys, et que l'envie de jouer aux cartes avec tes compagnons de régiment te rebute trop, tu médites. Communiquer avec ton démon t'a pris du temps depuis... l'incident qui a eu lieu pendant ton coma. Meillion n'est plus une entité à part désormais. Tu as l'impression de l'avoir totalement assimilé, dissolu en toi. Aussi, c'est surtout par les signes que tu communiques... des osselets jetés dans des coupelles baignées de sang de cochon. Des crépitements étranges au coeur des feux accidentels, que seul toi semble entendre. Ou bien à travers les signes que tu traces sur le sable. Tous ces éléments sont parfaitement explicables scientifiquement, mais leur signification n'apparaît qu'à toi.

A vrai dire, tu as l'impression que ta connexion va plus loin, jusqu'à pouvoir influer sur la causalité des évènements, pour les plier à tes désirs. Pour peu que tu le demandes poliment...



Ce soir, la nuit est fraîche alors que tu as passé toute la journée à tenter en vain de soulever un drône par la force de la pensée.
Allys t'attend, mais tu remarques que Merwin s'est dirigé vers sa tente avant toi. Thalmé, quant à elle, nettoie les armes d'entraînement de l'unité Omega, un peu morose. Finders suit tes progrés, mais a gardé ses distances, préoccupé par les autres recrues, comme cet aveugle que tu as assez peu croisé en salle d'entraînement.

Même si cela ne fait qu'un mois, tu commences presque à te sentir chez toi ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Le démon qui m'aimait, Episode 2 : Croire et savoir (Isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -