Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 3 Nov - 15:17

[Influence up]

[Dézoom des flammes]

La pointe d'une flèche imbibée de poix se retire du feu, toujours accrochée à son arc court. Le soldat en tenue de cuir va rejoindre son bataillon de quelques centaines de soldats qui se tiennent, jambes en écart, sur le flanc d'une colline boisée.

Un cheval gris renâcle dans la brume du matin. Le Comte Ironhalo éperonne celui-ci dans son armure de cuir bouilli. Vous avez pris le choix du terrain : une cuvette en V, dont l'aile droite est plus élevée que la gauche. Dans la vallée qui s'étend à vos pieds, une rivière étend son lit : la Primelle. Elle est un des confluents de celle dans laquelle tu as failli perdre ton frère. Deux ponts de bois l'enjambent tranquillement, même si l'on pourrait la passer à pied sans trop de problème.

Vous auriez pu détruire ses ponts mais le Comte ainsi que Lothar s'y sont opposés. Ton fils a fait plusieurs recommandations stratégiques timides pour l'instant mais toujours écoutées et plutôt juste. Par exemple, c'est lui qui a suggéré de mener la bataille en plein champ plutôt qu'attendre d'être assiégé au châtelet. En effet, les récoltes auraient été saccagés et les sujets auraient perdu tout ce qu'ils possédaient, voire plus.

Ainsi, Lothar est sur une jument à côté de toi, tandis que Balli et Thalia sont restés au château. Nul doute qu'elle vous observe du haut des remparts.

Ironhalo t'a confié la centaine de cavaliers qu'il comptait parmi ses rangs. Leurs armures de bronze, de cuir ou, parfois de fer, ne sont guère rutilantes à côté de ton plastron d'acier. Outre archers et cavaliers, il y a quatre cents piquiers et trois cents soldats d'infanterie. Mais parmi eux, tu comptes beaucoup trop de paysans qui se sont enrôlés au dernier moment que de militaire de métier. William Heisbury mène l'infanterie tandis qu'Harry Seldon conduit les piquiers. Ce dernier n'était guère sobre ce matin et tu doutes de ses capacités à diriger des hommes.

Une estafette de quatorze ans accourt vers vous sous ses guêtres boueuses. Les joues rouges et passablement creusées, il vous lance entre deux souffles :[/i]

"Nos éclaireurs ont vu les armées adverses s'approcher, Seigneur... ils... ils ont l'air deux à trois plus nombreux que nous..."

Hélas, on ne sait guère compter exactement dans cette Couronne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 3 Nov - 17:14

Ce n'est pas véritablement l'issue de la bataille qui me trotte à l'esprit mais surtout le nombre de vies que je vais pouvoir épargner dans notre camp compte tenu de la qualité purement paysanne du gros des troupes, et de mon peu de compétences stratégiques de groupe. Je suis un guerrier rentrant dans le tas. Par ailleurs, si la présence de mon fils et moi-même renfonce considérablement le groupe et que je semble être monté dans l'estime de chacun des soldats, je n'en reste pas moins un étranger dont l'autorité fait défaut. Je décide donc de ne pas changer les habitudes et, tout comme Lothar, me contente pour le moment d'émettre des idées à l'encontre du Comte et des Chefs d'infanteries et de piquiers. La sobriété altérée de Heisbury me fait douter quant à sa capacité à diriger 400 piquiers, mais je ne dis rien à ce propos en tout cas pas directement.

J'étudie le terrain pour que nous l'occupions au mieux. J'adresse un hochement de tête accompagné d'un léger sourire à l'estafette qui semble s'affoler du surnombre de nos adversaires, tout en sachant que la comptabilité n'est pas le fort des habitants de la 6e Couronne, ils peuvent être beaucoup plus nombreux comme moins qu'annoncé.


"Merci estafette, nous ajusterons nos formations en conséquence."

Je ne montre aucun signe de crainte, mais je ne sous-estime pas mes adversaires pour autant, ce serait bien là une grave erreur de débutant qui me conduirait à perdre de nombreux hommes voire même à être moi-même blessé. Comme dans toute bataille, je donne toujours le meilleur de moi-même, quitte à faire de la véritable charpie dans les rangs opposés.

Je m'adresse au Comte, mais cela est valable pour Lothar et les Chefs d'escadrilles :


"Nous devrions d'ores et déjà disposer nos forces pour cueillir nos adversaire Comte. La cavalerie étant vraisemblablement prépondérante, il me semblerais judicieux de placer nos piquiers en deux masses compactes en position défensive devant chacun des ponts qui seront un de nos points fort compte tenu du nombre limité de cavaliers pouvant les traverser simultanément. La position pouvant être aisément réunifiée pour l'offensive, voire suppléée par l'infanterie."

En donnant une technique de formations précise pour les piquiers, j'assure au mieux pour pallier à un éventuel manque de stratégie de leur Chef du fait de son état.

"La cuvette en V permettra à nos archers de prendre position sur l'aile la plus élevée pour une aisance d'alignement des rangs adverses."

Je ne suis guère stratège pour deux sous, aussi tout ceci est hypothétique, et je le montre de suite :

"Vous avez une meilleure connaissance de vos forces et du terrain Comte Ironhalo, j'acquiescerai à vos plans et viendrai avec mon fils en renfort des soldats les plus exposés. La bataille au cœur de la cuvette me permettra inéluctablement de déployer toute ma force pour décimer la majeure partie des rangs ennemis qui pourraient percer."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 3 Nov - 19:23

Lothar intervient en faisant bondir sa jumeau de côté pour retenir l'estafette :

"Ola, attendez ! Dites, de quoi était composé leurs armées essentiellement ? Quels types de troupes ?

- De prodigieuses colonnes d'archers et des engins de siège Monseigneur. Le Comte Hapatchi a plus de cavaliers que les Winsdraw. Mais même lui seul à l'air d'en avoir plus que nous.

- Et leur manoeuvre ? Par où attaqueront-ils ?

- Euhm... ils... semblaient se diviser. Les troupes du Comte partaient vers l'Orient tandis que les autres poursuivaient vers le Sud.

- Et les gradés qui menaient les hommes ? Combien de régiments avaient-ils ?

- Hum... je... j'ignore Monseigneur. Z'étions loin et nous pouvions point voir clairement avec toute cette poussière qui remuait du sol."
dit-il en baissant les yeux.

"Bien, retourne à ton poste soldat."

Après avoir posé toutes les questions que tu avais omises, Lothar revient vers le Comte et toi-même.

"Sauf votre respect Père, il me semble peu judicieux de masser nos piquiers aux portes de la rivière. Ils feraient une cible trop bonne pour leurs archers et leurs cavaliers pourraient passer directement par la rivière quoi qu'il arrive.

En revanche, je pense que vous avez une bonne idée quant à la position des archers."


Le Comte hésite un peu puis valide d'un hochement de tête.

Des cors se font entendre de l'autre côté de la vallée. Les premières lignes ennemis apparaissent au détour d'un vallon, marchant droit vers vous. D'après leur rapidité, ils seront au niveau du pont dans une vingtaine de minutes.


"Il nous faut pourtant bien déployer nos troupes et choisir une stratégie d'attaque. Je ne vais pas baser l'avenir de tout mon Comté sur les paroles d'un..." "enfant" allait-il l'air prêt de dire. Mais la stature de Lothar est tout à fait celle d'un homme, simplement ne croit-il pas en son talent militaire. Pourtant, tu l'as bien vu tenir tête à l'Artisan autour d'un goban avant ton départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 3 Nov - 22:22

Les réflexions de mon fils me confirme qu'il est bien meilleur stratège que moi, d'ailleurs, il a tenu tête à l'Artisan, sur un jeu qu'il ne connaissait pas auparavant. Je rebondis sur la phrase non achevée du Comte :

"Vous pouvez avoir une confiance aveugle dans les qualités de stratège de mon fils qui sont bien supérieures aux miennes Comte. Nous devrons semble-t-il privilégier la cavalerie en première ligne soutenue par nos archers tandis que nos infanteries et piquiers devraient constituer la seconde ligne pour cueillir nos adversaires après le départ de notre cavalerie. Pour ce qui est des engins de siège, j'abattrai une de mes cartes pour les neutraliser."

"Vous avez certainement des formations de prédilection au cours de vos batailles, Comte. Faites-en usage."

Puis à l'attention de mon fils :

"Je songe à envoyer Jag contre leurs machines de sièges fils, mais il faudra éliminer le gros de leurs archers avant cela. Je peux également disperser le gros de leur troupe en un aller-retour pour avoir l'avantage tactique si le besoin s'en fait sentir."

S'agissant de Jag, je le laisserai partir en taille réduite pour ne pas traumatiser nos propres rangs, pour qu'il déploie toute son envergure une fois en vue de sa cible suivis d'effets dévastateur par la suite. Lorsque la stratégie sera mise en place, je m'apprête à descendre de cheval, prétextant d'une plus grande aisance de mouvements à pieds. Le but est de créer l'effet de surprise en décimant telle une tornade le maximum d'adversaires sur mon passage, dont ma cible principale sera les archers, avant d'envoyer Jag et de me téléporter auprès de mon fils, pour me préparer au choc de la mêlée. J'userai de cette stratégie, si nos rangs se trouvent incapables de faire face aux archers.

Si mon intervention préalable n'est guère nécessaire, je me contenterai comme les infanteries et piquiers, d'attendre le corps-à-corps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Dim 4 Nov - 18:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Comte hoche vivement de la tête sur ce déploiement. Il envoie les ordres pour que les troupes fassent mouvement : les archers seront postés sur l'aile droite de la cuvette tandis que tu emmènes les troupes montées en avant, près de l'entrée du pont, préparés à sonner la charge si nécessaire. Tu descends ensuite de ton cheval à la surprise de tous. Piquiers et infanteries sont en soutient derrière vous. Seldon a un peu de mal à faire avancer ses hommes en ordre et certaines colonnes sont déjà un peu débandées. Lothar reste auprès du comte avec l'arrière-garde pour le moment.

C'est fort dommageable car en face, tu vois nettement mieux les troupes ennemis. Ils doivent avoir un petit millier de cavaliers, par contre tu ne dénombres que cinq cents piquiers et deux fois moins d'infanterie. Il t'est encore difficile d'évaluer le nombre d'archers pour l'instant laissés à l'arrière-garde.

Apparemment les machines de guerre sont des mangonneaux qui se sont déjà mis en marche. A ta grande surprise, ils ne lancent pas de pierre mais d'énormes cubes de terre. Les chevaux derrière toi hennissent et s'agitent bien qu'ils ne soient pas encore à portée de tir. En effet, il semblerait que votre adversaire vise la rivière. L'objectif doit être double : d'une part créer un pont artificiel pour faire passer davantage de troupes et ainsi éliminer l'avantage que vous donne l'étroitesse des deux ponts de bois, d'autre part couper la ville de son approvisionnement en eau.

S'ils y parviennent, ce sera un jeu d'enfant pour eux de vous submerger par leur nombre supérieur. Pour l'instant, leurs troupes attendent que les catapultes aient achevé leur travail.

Une flèche se fiche dans le sol, à tes pieds, sa trajectoire venant derrière toi. Tu vois Lothar abaisser un arc avec un signe de tête confiant. Autour du projectile, un message est enroulé.


Citation :
"Père, quand deux centaines d'entre eux seront passés, ne pourrez-vous pas modifier la terre pour que les suivants s'y engluent ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Dim 4 Nov - 19:06

Je tourne la tête et approuve la stratégie de mon fils par un pouce levé. Je laisse donc les troupes adverses faire leur manège dans le but de nous submerger. Mons sceptre dans une main pour plus de rapidité d'exécution dans la manipulation des éléments, je m'apprête à laisser passer les premiers cavaliers avant de rendre la partie de la rivière recouverte de terre complètement marécageuse, au moment même où le gros de leur cavalerie s'engagerait à leur suite.

Afin de limiter nos pertes en cavalerie, je les soutiendrai en ne faisant aucun quartier, utilisant d'abord une puis deux lames après avoir remis mon sceptre à sa place dans mon dos, pour semer la mort dans le camp adverse à chaque coup que je donne. J'use également de ma force et de ma vitesse de frappe pour faire tomber bon nombre de cavaliers lors de l'impact. De plus, nos archers pourront commencer à tirer sur les troupes désorientées par le sort d'une bonne partie de leurs cavalerie en prise avec la loi de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Dim 4 Nov - 22:08

Tu ne dévoiles donc rien du plan aux autres cavaliers, pas plus que tu ne leur parles avant la bataille. C'est dommage, tu es un prêtre et peut-être que plus d'un aurait trouvé un surplus de courage s'ils avaient eu la bénédiction de Kaen par le truchement de ta parole. Ainsi, quand les mangonneaux cessent de tirer et qu'ils voient foncer sur eux des hordes dix fois plus nombreuses qu'eux, tu les entends tourner casaque et fuir.

Seul en première ligne, tu vois les premiers chevaliers ennemis tomber sous la pluie de flèches de vos archers.

Tu te rappelles de la bataille du fort de Gal-Baraith qui fut des plus difficiles. Chaque affrontement peut être le dernier, tu le sais.

Seul à pied, tu attends sans trembler ayant revêtu ton regard des grandes batailles et ton épée angélique dans une main.

Les premiers cavaliers traversent la rivière grâce aux ponts de terre. L'un d'eux brandit sa lame au-dessus de sa tête et te charge purement et simplement.

[Ralenti/Plan large de profil] Tu fléchis tes genoux, met un pied derrière toi et bande tes muscles. Tu encaisses pleinement la charge en l'accompagnement d'un mouvement de ton bras qui tient ton sceptre. Le cheval se soulève en décrit un arc de cercle dans les airs. Le cavalier se retrouve projeter en l'air tandis que sa monture retombe lourdement.

Tu esquives le cavalier suivant, tranche les pattes du troisième, puis pares le coup de prochain. Non, son fer ne tient pas contre ton acier, aussi sa lame vole en éclat tandis que tu achèves ton mouvement pour trancher son flanc. Au coeur de la bataille, difficile de voir clair, surtout quand tu es pieds face à des soldats montés. Combien sont passés ? Comment modifier les mottes de terre si tu ne les vois pas ?

Néanmoins, tu entends d'autres échos de combat derrière toi : ce sont les piquiers qui sont apparus entre les lignes fuyardes des cavaliers, créant un effet de surprise dévastateur. Ton fils a sûrement réussi à retourner le problème à son avantage en anticipant la fuite de tes hommes et en misant sur l'inconscience alcolisée de Seldon.

Tu ne pourras rester seul longtemps, avec la fatigue, tu deviendras de plus en plus vulnérable à un mauvais coup d'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Dim 4 Nov - 22:56

Concentré sur l'action à venir, j'en ai oublié que nos cavaliers comme le reste des troupes étaient pour la plupart des paysans et non des militaires. Aussi, seul en première ligne contre la charge des premiers assauts, je suis contraint d'utiliser l'une de mes cartes, tout en envoyant valser d'autres cavaliers, j'effectue un saut prodigieux. Tandis que je suis encore dans les airs, je siffle Jag afin qu'il prenne sa taille normale et me récupère au vol. Cela me permettra ainsi d'effrayer mes adversaires directs ,qui devaient s'attendre à me voir retomber. Afin de stopper leur flot, je fais plonger Jag dans le but de balayer purement et simplement les rangs ennemis tandis que j'éliminerai tout danger pour lui, en tranchant les bras des plus téméraires.

Je décide de profiter de cet avantage pour tenter de remotiver nos troupes en hurlant :


"Kaen nous envoie cette créature pour écraser nos ennemis. Chevaliers à l'assaut !"

L'apparition de Jag devrait obliger l'adversaire à changer de tactique, ce qui devrait nous permettre de reprendre quelque peu l'avantage. Je ne perds pas de temps pour rendre la rivière impraticable en transformant la terre en marécages. J'agirai en conséquence ensuite, soit mon appel est entendu et suivi et je reste en première ligne, soit ce n'est pas le cas et je vais plus en retrait avec le gros des troupes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Lun 5 Nov - 23:00

Tu sautes au-dessus de la mêlée, décrivant un saut périlleux arrière lent et majestueux pour retomber sur ton dragon noir. La terreur s'empare immédiatement des cavaliers, surtout chez les premiers qui se font déchirer par les griffes implacables de ta monture.

Le régiment monté, témoin de ce nouvel exploit et sensibles à tes paroles, tourne bride et revient vers la zone de combat. Ils contournent le régiment de piquiers pour venir charger le flanc désordonné du bataillon ennemi.

De ton point de vue en hauteur, tu invoques un sort de terre sur de nombreux mètres cube, ce qui pioche grandement dans tes réserves d'énergie. Soudain, les chevaux qui traversaient piétinent et s'engluent dans une fange gluante, qui désarçonnant son monteur, qui s'enfonçant jusqu'à l'encolure. A la merci de vos archers, ces derniers, sous les ordres de ton fils, ne manque pas cette belle opportunité.

Le flot des assaillants se tarit un peu plus, mais ils continuent d'en venir par les deux ponts de bois ! Il te faut impérativement couper ce chemin et tenir la ligne. Mais seul, il t'est impossible d'occuper deux fronts en même temps. Comment faire ? Vous serez bientôt en sous-nombre si cela continue...

Une flèche enflammée file dans le ciel pour se planter sur le premier pont de bois. Une deuxième, éteinte, se fiche dans le second. Tu reconnais une fois de plus le tir de ton fils. Un message ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 6 Nov - 0:56

Je ne suis pas certain de saisir véritablement le message de mon fils mais une chose est sûre, je dois agir spontanément et sur deux fronts à la fois, le meilleur moyen qui semble s'imposer à mon esprit, est celui d'envoyer Jag détruire les ponts pour couper l'herbe sous le pied de nos opposants une fois de plus tout en restant en première ligne en renfort des cavaliers. Je profite de ma hauteur vis-à-vis du camp adverse pour broyer purement et simplement les premières lignes en nombre quelque peu réduit, tout en parlant dans la langue de Eä, ce qui pourrait faire craindre une incantation de ma part. En réalité, je ne fais qu'ordonner à Jag d'aller faire flamber le premier pont et détruire le second en l'écrasant de son poids avant de reprendre son envol pour calciner les premiers rangs adverses d'une déflagration monumentale.

Après l'épreuve de la terre, celle du feu.

Je continue de motiver mes troupes :


"Tenez les rangs soldats ! Kaen bénit les braves !"

Après un ultime coup puissant, je prends de la hauteur d'un seul coup, fixant la masse de cavaliers ennemis pour effectuer une vrille après m'être mis debout sur le dos de ma monture, et de me jeter au cœur de la bataille, les lames croisées dans le but de créer l'effet d'un château de cartes dans leurs rangs. Par la même occasion ma manœuvre n'est pas que purement brutale, elle me permettra également d'éjecter un cavalier de sa monture pour lui prendre sa place et faire volte-face pour démolir mes adversaires sans ménagement pour leurs os et encore moins leurs vies.

Je n'attends que l'élimination de la cavalerie pour mettre en œuvre ma technique de combat la plus dévastatrice qu'il soit. Je lance à mes hommes tandis que je continue d'occire l'adversaire sans pitié aucune :


"Que Marmin vous offrent la force de vaincre soldats ! La victoire nous appartient !"

L'adrénaline de la bataille circule à nouveau en moi, je contiens ma frustration de ne pas pouvoir y mettre toute ma puissance couplée à ma vitesse, ce qui rendra le moment venu encore plus mortel que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 6 Nov - 21:23

Tu envoies Jag brûler le premier pont et les cavaliers qui sont dessus. Leurs hurlements déchirent les entrailles de leurs confrères alors qu'il se jette déjà sur le deuxième pont. Lorsque les griffes du dragon se resserrent sur sa structure pour en arracher les armatures de bois, tu entends le cri de ton fils qui se rapproche :

"Noooooooon !!!"

Trop tard, déjà le pont s'effondre. Les troupes ennemis, qui sont quatre cent au lieu des deux cents prévus, sont prises au piège désormais. Tu entames ta manoeuvre pour récupérer un cheval après avoir tranché en deux celui qui le montait. La fatigue commence à se faire sentir tandis que tu rejoins les piquiers et les cavaliers en pleine mêlée. A seul contre cinq, tu tues en deux touches maintenant, ce qui ralentit ton rythme meurtrier. Il faudrait que vous reformiez les lignes pour que tu sois plus efficace.

Lothar sur sa jument, épée et bouclier au clair, se fraie un chemin parmi les ennemis pour te rejoindre :


"Je ne voulais pas que vous détruisiez le deuxième pont Père, mais mon message n'était pas assez clair... il aurait fallu tenir la position. Qu'importe, aidez-moi à reformer les lignes !"

En effet, c'est un macabre bordel sur cette partie de la plaine. Votre léger sur-nombre rend encore la bataille en votre faveur. Tu remarques que les cavaliers de l'autre côté de la rive ont fait halte désormais et rebroussent chemin pour rejoindre les rangs des autres bataillons qui se sont rapprochés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mer 7 Nov - 20:25

Malgré notre avantage du nombre sur cette partie de la plaine, il y a encore trop d'ennemis mêlés à nos rangs, ou plutôt à nos troupes tout aussi organisées qu'une tignasse de cheveux au réveil. Je rappelle Jag en renfort par un sifflement strident typique des dompteurs de dragons. Son rôle sera de disperser les troupes ennemies pour les affaiblir tout en en diminuant le nombre.

Je m'adresse à mon fils :


"Profitons du massacre de Jag pour filer entre les rangs ennemis afin de reformer nos troupes. Charge-toi des soldats à pieds, tandis que je tenterai de réorganiser les cavaliers."

A l'arrivée de Jag, fonçant sur nos ennemis comme une furie pour les déchiqueter par tout moyen, je pars au galop à travers les rangs ennemis se dispersant pour éviter de mourir mordus ou broyés par un dragon monstrueux. J'y vais également de coups de lames sans forcer afin d'économiser mon endurance tout en restant précis dans chacun de mes gestes. Je me rapproche de mes troupes désorganisées pour tenter de remettre un peu d'ordre :

"Soldat reformez vos rangs pour plus d'efficacité contre l'adversaire !"Cette phrase est à la fois adressée aux troupes mais aussi et surtout aux Chefs d'infanteries et piquiers pour plus de célérité et de précision.

Afin d'être plus clair, je tente de regrouper les cavaliers en formant un arc de cercle tout en parant les coups des ennemis, défendant plus que je n'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Jeu 8 Nov - 21:34

Tu choisis donc de préserver la vie plutôt que de semer la mort. Cela prend un certain temps mais s'avère efficace, vous arrivez à reformer vos lignes malgré la confusion tandis que Jag continue de terroriser les troupes. Toutefois, il ne peut trop s'approcher de la Primelle sans craindre des volées de flèches menaçantes.

Finalement, les deux ou trois cents cavaliers ennemis restant commencent à te se débander et de prendre la fuite par la branche basse du V que forme la cuvette.

Le moral des hommes remontent et certains poussent pour leur donner la chasse. Tu entends qu'on évacue les blessés, dont l'un rassemble plus de monde autour de lui : il s'agit de Seldon dont le côté est largement ouvert et qui éructe du sang. Il vocifère malgré tout pour qu'on lui apporte une outre d'hydromel...

Vous devez avoir perdu une bonne vingtaine de cavaliers sur la centaine que vous comptiez. Une centaine de piquiers sont morts également ou agonisant. Les cris des vaincus de part et d'autre emplissent la plaine, arrachant le coeur des amis qui partagent leurs derniers instants. Tu penses toi-même avoir fait ta bonne centaine de victimes.

Néanmoins, la pause est de courte durée car déjà le son des cordes des catapultes qui se détendent résonne dans le lointain. Des pierres cette fois, huilées de poix noir s'élancent dans les airs, décrivant leur hyperbole mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Jeu 8 Nov - 22:59

Je lève aussitôt les yeux au ciel lorsque j'entends les cordes des catapultes. A la vue des pierres recouvertes de poix noir, je sais que les dégâts seront terribles dans nos rangs et nos efforts défensifs contre la première vague, réduits à néants, si je n'anticipe pas la stratégie adverse. Ma vigilance me permet de calculer la trajectoire exacte des projectiles. A l'adresse de mon fils :

"Je n'aime pas l'idée de puiser dans mes réserves mais je n'ai pas le choix. Prépare-toi à donner l'ordre d'enflammer les projectiles qui nous sont destinés, fils."

Je prends solidement appui sur le sol, ma jambe gauche tendue en arrière tandis que ma jambe droite est fléchie en avant. On peut voir le détail de toute la musculature de ma cuisse contractée au maximum. Je rengaine mes deux lames et étire mes bras en avant tout en continuant d'observer la trajectoire de tous les projectiles. Mes biceps se tendent, mes mâchoires se contractent. Mes sourcils se froncent. Je pousse un cri de guerre et de concentration à la fois, tandis que je me propulse avec toute ma puissance dans les airs en fonçant droit sur les projectiles :

"Que Marmin soit avec nous ! Retour à l'envoyeur !"

Mon objectif est d'en renvoyer un maximum dans le camp adverse en usant de la téléportation en plus de ma puissance de saut afin d'anticiper l'intention de nos adversaires d'enflammer les pierres. J'ignore si je vais pouvoir toutes les intercepter mais une chose est certaine, je ne vais pas leur offrir une victoire aussi facilement.

Le choc avec les projectiles de plusieurs centaines de kilos probablement, devrait accélérer leur vitesse de mouvements...dans le camp adverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Ven 9 Nov - 21:06

Tu parviens à effectuer ta manœuvre, téléportant un énorme rocher avec toi-même au-dessus de tes adversaires avant de revenir immédiatement intercepter un second menhir en plein vol.

Ces aller-retour épuisent complètement tes derniers réserves de magie, mais tu as réussi à éviter des morts de ton côté. Hélas, tu n’as pas été très sélectif dans tes téléports et si tu fais effectivement des dégâts dans les rangs adverses, les catapultes ennemies restent en place et prépare déjà une seconde volée.

Lothar n’a pas perdu de temps pour rapatrier les troupes vers les hauteurs afin de vous mettre hors de portée des mangonneaux. Alors que les soldats remontent la colline, la terre tremble. Du côté de l’aile basse de la cuvette, des rangées de cavaliers chargent. Au début tu penses à ceux qui se sont débandés, mais leur flot ne semble pas se tarir de sitôt.


Tu repenses alors aux indications de vos éclaireurs :
Citation :
- Et leur manoeuvre ? Par où attaqueront-ils ?

- Euhm... ils... semblaient se diviser. Les troupes du Comte partaient vers l'Orient tandis que les autres poursuivaient vers le Sud.

Il s’agit du reste de l’armée… vous êtes bien en sous-nombre !

Ces troupes montées vous attaquent de flanc suivi par des soldats à pied. Dans votre dos, catapultes et archers se rapprochent et seront bientôt à portée de tir… hélas, il n’y a plus de ponts pour vous permettre de passer la Primelle rapidement…

Lothar prend la tête des piquiers pour encaisser la prochaine charge, délaissant ainsi la stratégie globale pour gérer l’urgence.

Il semblerait que la vraie bataille vient juste de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 10 Nov - 15:32

L'attaque sur deux plans simultanément n'est pas très bon pour nos troupes. Je vais très certainement envoyer bon nombre de soldats à la mort mais mieux vaut mourir en défendant son territoire activement et avec acharnement, qu'en restant passif et se faire littéralement écraser par l'adversaire. Moi-même je ne suis pas à l'abri de blessures au cours de cette difficile bataille qui s'annonce.

La détermination peut se lire dans mon regard tandis que je fixe la horde de cavaliers. Je me mets à la tête de la cavalerie :


"Ils ont l'avantage du nombre mais nous avons la bénédiction de Kaen. Notre destin est scellé par la Déesse. Nous vaincrons ! Heisbury tenez-vous prêt à intercepter les débordements !"

Puis avec une énergie de la victoire je lance aux cavaliers avant de foncer à mon tour au galop dans la cuvette pour encaisser également, avec mon groupe, le flot d'adversaires montés :

"CHARGEZZZZZ !!!"

Le choc des blocs va être brutal et meurtrier d'un côté comme de l'autre, je sais que je vais devoir mettre toutes mes forces au cours de la bataille, aussi dois-je garder de la puissance pour anticiper les attaques des archers.

Je vais devoir traverser la rivière à un moment ou un autre à pieds telle une tornade pour éviter un "canardage" pur et simple de nos troupes dans le dos. Pour se faire, lorsque le moment sera venu, je solliciterai Jag pour qu'il me serve de diversion afin d'augmenter mes chances de faire des dégâts.


Cette bataille va se transformer en cimetière géant pour toutes les troupes quelles qu'elles soient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 13 Nov - 1:33

Très largement en sous-nombre, il n’y a que la moitié des cavaliers qui soient assez fous ou assez religieux pour te suivre. Le reste tourne casaque. Tes hommes sont à bas de la cuvette et malgré le bon travail de vos archers, vous êtes complètement balayés par la vague qui a l’avantage de la hauteur.

En moins de deux minutes, c’est une trentaine de soldats qui succombent alors que tu parviens à soutenir l’assaut grâce à ta force et ton acier supérieur.

Tu entends Lothar hurler des ordres à ses piquiers, encore et encore, pour qu’ils restent en position plutôt que de prendre la poudre d’escampettes.


« Tenez les lignes ! Tenez les foutues lignes ! Ensemble, en tenant le terrain vous vivrez. Si un seul faillit, nous mourrons tous. Si vous voulez revoir vos familles, tenez les lignes !! »

Une fois de plus, le petit groupe de soldats parvient à faire travail exemplaire et à stopper la charge, non sans son lot de perte. Bientôt, les soldats à pieds se joignent à eux bien que leur efficacité ne soit pas formidable face aux cavaliers.

Tu es seul dans la bataille, alors que ton cheval peine à monter encore et encore. Les archers ennemis commencent à envoyer salve sur salve sur les soldats à pieds et les piquiers.

A ta grande surprise, tu vois qu’un soldat se fait traverser de part en part par un lame sans que son armure ni son corps ne semble avoir encaissé de choc. Un deuxième quant à lui, anticiper un coup d’épée dans le dos d’une hussarde bien trop experte pour son niveau de combat.

C’est la première fois que tu vois les soldats à pied à l’œuvre. Il semblerait que certains aient des talents insoupçonnés. Malgré tout, certains d’entre eux se débandent et commencent à retourner vers le château. Ils ne désirent pas attendre la seconde salve manifestement.

Votre armée est en fuite pour une partie, le sous-nombre se creuse. Lothar commence à amorcer une manœuvre de retraite, mais c’est extrêmement difficile quand vous êtes pris dans la mêlée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 13 Nov - 16:27

Je commence à douter de l'issue de la bataille. Malgré la faiblesse de nos troupes, si elles se mettent toutes à fuir, nous ne pourrons pas contenir les assauts indéfiniment, et encore moins les éliminer qu'avec un petit groupe de valeureux soldats dont certains me plaisent particulièrement de par leurs talents cachés. La colère monte en moi. Je ne considère plus nos adversaires comme les ex alliés du Comte Ironhalo, mais comme des contrebandiers du Troisième Voile pour lesquels je voue une haine incommensurable :

"Imbéciles ! Fuir ne vous servira à rien, vos villages seront détruits si nous ne vainquons pas ! Tenez les rangs !"

J'offre mon regard noir à un cavalier qui peut déjà lire sa mort dans mes yeux et pour cause, j'abats furieusement ma lame sur son casque qui lui servait de protection pour fendre littéralement sa silhouette en deux.

"Offre-moi ta puissance Marmin pour détruire les rangs adverses !"

J'enrage, j'effectue une nouvelle manœuvre hors du commun dans les airs pour me sortir un peu plus de la mêlée et rejoindre mon fils afin d'unir nos forces. Je fais preuve ici d'une extrême précision pour retomber sur la croupe d'un cheval, surprenant ainsi son cavalier et lui arrachant littéralement la tête d'une main avant de la jeter dans la mêlée et d’éjecter avec une extrême puissance le corps de ma victime à travers les rangs ennemis.

Je fais au mieux pour rapprocher des soldats à pieds les plus efficaces pour les encourager :


"Continuez comme ça soldats, usez de tous vos talents pour nous rendre notre avantage ! Vous valez mieux que cette bande d'incapables comptant sur leur nombre pour nos submerger !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 13 Nov - 22:58

Tu rejoins les rangs des soldats pour tenir le terrain, tranchant encore et encore entre les côtes de mailles, les plaques de fer, les épaulettes de cuir bouilli. Ne pas reculer, ne pas être mis dos à la rivière sous peine de succomber sous les flèches de vos ennemis. Voilà tout ce qui compte. C'est de l'excellent travail d'épéiste. Aucun de tes mouvements n'a de défaut et ton flot est parfait, optimal, absolument irréprochable et très certainement majestueux. Hélas, la fatigue vorace grignote encore un peu de ta vivacité et de ta force.

Heureusement, tu n'affrontes que trois adversaires en même grâce au soutien des soldats de ton fils. Vous avez un style de combat similaire, aussi enchaînez-vous les bottes et les changements de direction à l'aveugle, dans une entente parfaite, comme s'il s'agissait d'un kata mille fois répété.

Mais l'ennemi est si nombreux ! Vous êtes contraint de céder pouce après pouce de terrain, tout en tranchant ces vagues qui n'achèvent pas de se briser contre votre formation.

Tu connais suffisamment ton fils pour savoir quand il a quelque chose en tête. Aussi n'es-tu pas surpris quand il te lance :


"Père, à mon signal, prenez de quoi vous abritez. Bouclier ou autre, qu'importe, mais tenez-vous prêt."

Alors que l'ennemi achève de vous entourez sur un demi-cercle dans cette cuvette afin de vous rejeter contre la rivière, Lothar étend soudain ses longues en sifflant une trille longue et stridulante. Puis il crie :

"SHIIIIIIIIIIELDS !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mer 14 Nov - 0:06

Heureusement que mon art et mon endurance sont largement supérieurs à ceux de tous les hommes présents sur le champ de bataille, car je ne serais plus de ce monde à l'heure actuelle.

Je ne sais pas où veut en venir mon fils, mais je sais qu'il a un plan en tête qui nécessite que nous soyons encerclés pour le mettre en œuvre. J'attends son signal tout en lorgnant les boucliers des adversaires les plus proches. Au signal j'utilise ma vivacité pour les leurs arracher, faisant valdinguer leurs propriétaires au passage. Je ne perds pas une seconde pour me protéger entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mer 14 Nov - 21:56

Il te faut rengainer tes deux épées et récupérer deux boucliers dans la manoeuvre pour couvrir entièrement ton corps. Le son vibrant d'une flèche qui se fracasse contre ton pavois te fais comprendre immédiatement la situation.

Vos archers ont libéré une salve meurtrière qui aurait fait autant de blesser dans les deux camps si les forces des Ironhalo n'étaient pas en ce moment même à l'abri sous leurs écus. Les cavaliers et les fantassins ennemis qui étaient au coeur de la mêlée tombent quasiment en synchronie sans avoir même eu le temps de revêtir complètement leur masque de stupeur.

Ton fils ne laisse pas l'opportunité s'échapper et mène tout de suite la voie à travers la brèche qui vient de se créer :


"Retraite !! Retirez-vous !!!"

Il s'élance vers le versant le plus élevé de la colline où vos archers encochent déjà une nouvelle flèche.

Les soldats font mouvement avant que la bataille n'ait finit de reprendre son souffle. Il se tient sur le flanc le plus exposé de la troupe en déroute, prêt à ferrailler de nouveau afin de protéger ses hommes. Il est extrêmement fatigué et ne pourra pas tenir bien longtemps à ce rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mer 14 Nov - 22:35

Je ne traine pas non plus pour rejoindre mon fils sur le versant le plus exposé. Je fronce les sourcils :

"C'est brave ce que tu fais Lothar, mais tu es épuisé, ta vigilance risque de baisser rapidement. Ménage-toi."

En raison des circonstances, je décuple ma vigilance afin d'avoir des "yeux" partout, prenant soin de prendre la défense de mon fils et de ses hommes si le besoin s'en fait sentir, comme anticiper des ripostes des archers adverses en me servant de Jag comme diversion, et de ma vitesse pour amortir les tirs mortels pour nos rangs.

Je suis prêts à tout pour éviter à mon fils la moindre blessure, quitte à lui servir de bouclier et d'encaisser les coups à sa place en cas de situation extrêmement délicate.

L'amour d'un père pour son fils n'a pas de prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 17 Nov - 17:37

Trop haletant pour parler, Lothar acquiesce de la tête.

Vous menez une retraite difficile, mais tu fais des miracles dans vos rangs : un soldat qui allait se faire empaler voit son adversaire se crisper soudain suite à ton passage éclair avant de tomber, tu pars le coup d'un autre qui allait fendre en deux l'un de vos piquiers ou encore, tu balaies d'une charge de l'épaule un cheval dont le cavalier sur le point de trancher dans un de tes hommes.

Ton fils, s'il tente de ne pas trop en faire, glisse tout de même sur la ligne de front pour défendre les retardaires qui se sont laissés reprendre dans la mêlée. Il arrive à leur dégager une voie de sortie mais tu aperçois qu'une petite salve de flèches a été tirée précisément sur lui. Sans doute, le stratège d'en face a-t-il repéré qu'il était le cerveau tactique de votre armée.

Juste a temps, tu places en face de lui pour le couvrir. Tu attrapes une flèches en plein vol tandis qu'une autre se plante dans ton triceps tendu et une troisième s'enfonce dans ton flanc.


"Père !..."

La douleur est vive et effrayante. Si cela peut t'apporter une consolation, les autres soldats autour de vous ont également été blessé ou ont péri sous les traits de leur propre camp. Un sacrifice stratégique de la part de ton ennemi.

Vous commencez à rebrousser chemin alors que vos archers entament des tirs de couverture. Bientôt, la cavalerie des Winsdraw cesse sa poursuite devenue trop dangereuse.

Bientôt rejoint par le Comte d'Ironhalo, il va falloir gagner rapidement le château et protéger les sujets du Seigneur avant que les troupes ennemies ne se rassemblent. La bataille est encore loin d'être finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Sam 17 Nov - 19:26

Je me retiens d’extérioriser ma souffrance lorsque j’encaisse les deux flèches afin de conserver le moral des troupes. malgré tout, je tombe à genoux quelques secondes au moment du choc. Je serre les dents pour arracher la première flèche enfoncée dans mon triceps d'un coup. Pour la seconde, plantée dans mon flanc, je dois attendre que la douleur au bras passe quelque peu, tandis que nous rebroussons au mieux chemin en direction du château.

Je reste près de mon fils et du Comte tout au long du chemin, me contentant de défendre afin d'éviter d'aggraver les blessures mais aussi de m'épuiser littéralement alors que j''atteins déjà pratiquement la ligne rouge. C'est lorsque j'extirpe la seconde flèche pendant que nos hommes nous couvrent que je ne peux éviter un râle. Mais je ne pouvais pas envisager de poursuivre le chemin du retour avec une flèche fichée dans le corps. Je modifie instantanément mon rythme cardiaque afin d'éviter l'hémorragie avant l'arrivée. Je rassure tout le monde :


"Tout va bien ! Hâtons le pas !"

Malgré tout je sens l’inquiétude de Lothar, aussi en chemin, sous couverture de nos hommes, je pose une main sur son avant-bras en lui adressant un léger sourire :

"Ne t'en fais pas pour ton vieux père, j'en ai vu bien d'autres, même si je n'avais pas été blessé depuis de longues années et que j'avais oublié la douleur physique."

Un peu plus tard toujours en utilisant notre manœuvre de retrait, je lance à l'encontre du Comte Ironhalo :

"Nous avons encore beaucoup de travail en défense Comte, mais nous avons fait une belle descente dans les rangs de nos adversaires. Ils capituleront ou mourront jusqu'au dernier. Il me reste suffisamment d'énergie pour tenir un siège."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   Mar 20 Nov - 7:58

« Ca, vous parlez d’une descente ! De 1 contre 3, le rapport de force n’est plus que du double en faveur… Pressons le pas ! »

Lorsque vous entrez dans la ville qui entoure la petite forteresse, les cloches des églises sonnent de toute part. Déjà, les paysans chargent leurs charriots pour sauver tout ce qu’ils peuvent.

Dans le brouhaha ambiant, alors que vous remontez une venelle pour atteindre la rue principale. Vous entendez la voix de Bailli.


« …faire espèce d’incapable. Je ne suis pas… laissez-moi ! »

En tournant à l’angle d’une turne en torchis, vous apercevez ta femme que des soldats essaient de ramener de force à l’intérieur du château. Il est très probable qu’elle ait voulu aider la populace à se mettre à l’abri, mais tu sais trop bien le statut des femmes dans cette Couronne.

En furie, son regard croise le tient. La vision de son mari se pressant le côté d’une main sanguinolente, soutenu par son fils, lui arrache le cœur. D’une manchette, elle se libère de l’étreinte du milicien et s’envole d’un coup sec d’ailes vers toi.


« Oh mon dieu, mon homme, tu es blessé ! »

« Une flèche… »
explique sobrement Lothar.

Tu dois avoir le teint bien pâle pour l’effrayant autant. Il est vrai que chaque pas est une torture et que l’air semble plus froid ces dernières minutes. Bienheureusement, ton entraînement martial te permet de limiter les saignements au maximum et à garder l’esprit clair. D’autres auraient tourné de l’œil depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Ange et Gardien; Episode 2 : La 65eme case de l'échiquier (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -