Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La maison gagne toujours - Smitty Part III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: La maison gagne toujours - Smitty Part III   Jeu 22 Nov - 1:14

DOUZE ANS PLUS TOT – BANLIEUE DE MANHE

Arkhan venait d’apprendre qu’il était reçu comme boursier auprès du Parti Progressiste et ils étaient donc partis faire la fête et se mettre une murge monumentale chez Bobino.

Ils étaient jeunes, ils étaient fous, ils voulaient mordre la vie à pleines dents et ronger jusqu’à la moelle cette cité corrompue qu’était Manhe.

La soirée s’était déroulée conformément à leurs attentes puisque Smitty ne se souvenait de rien au moment où il fut extrait de la voiture par les membres du BII…

Son bras lui faisait mal à en mourir maintenant qu’il avait été sorti de la torpeur dans laquelle il baignait et un filet de sang en train de coaguler dans sa mèche obscurcissait le peu de vision dont il disposait déjà à ce moment.

Alors qu’il quittait le siège conducteur, l’air hébété et ne se souvenant même plus avoir pris la voiture… D’ailleurs elle était à qui cette voiture ?... A ce moment, il vit Arkhan la tête entre les mains, assis le dos contre la voiture du côté passager, en train d’essayer de reprendre son souffle. Ce dernier tourna la tête et croisa son regard l’espace d’un instant. Une profonde tristesse et une grande angoisse l’emplissait et c’est à cet instant que Smitty se rendit compte que les choses allaient vraiment mal.

Embarqué par des policiers qui se souciaient bien peu de son état physique, son regard fut happé par le corps d’une jeune femme étendue sur le sol. Le corps ? Non, plutôt le cadavre d’une femme car il était recouvert du drap blanc destiné à cet usage. L’ambulancier qui avait procédé avait cependant été un peu négligent, le visage de la demoiselle apparaissant à la vue de Smitty et de badauds par l’odeur attirés.

Son visage lui était étrangement familier et, dans un flash, il se souvint de la fille lui faisant un sourire. Pas plus néanmoins, et sa tête lui faisait déjà atrocement mal… Il chancela une première fois alors qu’il arrivait dans le véhicule de police mais fut retenu in extremis par les agents l’encadrant, quoique que sans ménagement particulier. La deuxième fois où il tomba c’est quand il vit le corps, trop petit pour être celui d’un adulte, qui était emmené sur une civière
Il réalisa alors qu’il était probablement la cause de tout ce merdier !

Quelques jours plus tard, il était reconnu coupable de conduite en état d’ébriété et d’homicides involontaires dont un sur mineur. Impossible de se défendre correctement étant donné qu’il ne se souvenait de quasiment rien de la soirée…
La femme était une prostituée alors que le jeune garçon était un pauvre livreur de journaux, présent au mauvais endroit au mauvais moment.
Le témoignage d’Arkhan, bien qu’essayant de minimiser la responsabilité de Smitty, n’avait pas été d’une grande aide non plus. Avec sa future entrée au Parti Progressiste, celui-ci ne voulait évidemment pas trop faire de vagues. Tout au plus apprit-il que la femme était rentrée de soirée avec lui et qu’il avait insisté pour conduire afin que les autres ne courent pas le risque de le tuer…

Alors qu’il passait la première nuit dans la cellule qui allait constituer quasiment le centre de son univers pour les onze prochaines années, Smitty rêva pour la première fois de la femme… Malheureusement, et comme il en serait de même pour les centaines de fois où le rêve se répéterait à l’avenir, à chaque fois que le souvenir se faisait plus précis, il se réveillait, en sueur et le corps parcouru de frissons glacés…



BAR LE VENGEUR - QUARTIER DE NEWBROOKE A MANHE

Smitty retrouva Bobino au petit matin alors que les derniers clients quittaient le bar.


« Salut Smit’… Ca tombe bien que tu sois là, ça m’évitera de t’appeler. J’ai un boulot pour toi ce soir. T’es dispo ? Sinon, rends toi dispo… »

« Ouaip, c’est quoi ? Piquer de l’oseille à des enfants ? T’aider à te la tenir bien droite ? »

« Quasiment… J’ai des Centiliens qui débarquent dans l’arrière-salle ce soir et ils ont envie de claquer leur tune dans un vrai « bouge à couleur locale » comme ils l’ont appelé… Je veux que tu les plumes autant que tu peux ces petits merdeux !
Et qu’ils n’aient même plus les moyens de prendre un taxi pour rentrer… »


« Ok. Te fatigue pas, c’est bon pour moi. J’ai besoin de me refaire et puis… la maison gagne toujours! » finit-il dans un clin d’œil appuyé qui ne tira qu’une grimace sarcastique d’un Bobino fatigué.

Smitty prit rapidement un verre en compagnie de Dasha puis rentra chez lui sombrer dans les bras de Kaen. Une longue soirée se profilait pour ce joueur invétéré…

Il rêva encore une fois de l’accident… Cette fois-ci il lui sembla que derrière son sourire, la jeune femme était en train de lui dire quelque chose… sauf qu’il n’arrivait pas à comprendre de quoi il s’agissait. Ne t’inquiète pas ? Ce devait être ça… Sans doute un bon présage pour la soirée! Alors qu’en général, il se réveillait de mauvais poil après ce rêve récurrent, cette fois, il était d’une contagieuse bonne humeur et prêt à croquer dans cette soirée qui s’annonçait des plus juteuses !

Smitty s’était habillé dans un style volontairement outrancier. Il fallait jouer le jeu du pauvre mec habitué à des coins sordides. Cela dit, il n’était pas très difficile pour lui d’endosser ce rôle de composition, sachant que c’était pour lui le rôle d’une vie…

Arrivé au bar sur les coups de 23h, Smitty était en train de prendre le premier whisky d’une série qu’il espérait longue. Adossé au bar, il vit Bobino faire une verte remontrance à Dasha qui essayait de tout nettoyer de son mieux, sauf que ce qu’elle ne comprenait pas, c’est que c’était cette crasse même dont venait se repaître cette jeunesse flamboyante…

Peu de temps après arrivèrent les Centiliens. Jeunes, beaux, emplis de suffisance et habillés à la dernière mode de Nephta, ils pénétrèrent dans l’établissement comme s’ils se trouvaient en terrain conquis. Leur leader était un jeune homme blond au visage aquilin et à la grande morgue apparente, qui fit un clin d’œil roublard à Smitty lorsque leurs regards se croisèrent.
Il se sentait sans doute en sécurité vu la présence des quatre gardes du corps à l’œil mauvais qui les accompagnaient…
Ils étaient venus s’abrutir au contact de la population de rebuts qui les entourait, des rebuts comme Smitty, Bobino ou toutes les autres personnes qu’il considérait, sinon comme des amis, du moins comme des semblables.

Un sourire carnassier apparut furtivement sur son visage tandis qu’il décidait en son for intérieur qu’il les plumerait tous ce soir et occuperait le rôle du faucon qu’essayait pourtant de prendre ses futures victimes.
Il éclata de rire tout seul en regardant les gardes du corps qui ne devaient pas apprécier les lubies de leurs « propriétaires »…

Les jeunes étaient nombreux et nombreux étaient également ceux qui souhaitaient s’asseoir à leurs tables. Le blond, dénommé Ashton, s’était installé à la première table pendant que Smitty prenait place à la seconde.
Il joua pendant environ une heure et n’eut même pas besoin de se servir de ses pouvoirs tant le niveau y était faible.

De ce qu’il entendait à l’autre table, Ashton était également un solide chip leader. Il fut communément décidé de faire se joindre les meilleurs de deux tables à la manière des tournois en vogue tant sur Centile que dans les Couronnes.

La partie reprit alors de plus belle, elle était acharnée, tendue et petit à petit, les joueurs furent éliminés jusqu’à ce qu’il n'en reste plus que deux, Ashton et Smitty.
Bobino était clairement sous tension et les insultes et autres commentaires désobligeants qu’il endurait lui tapaient clairement sur les nerfs. Smitty le voyait comme une bombe à retardement prête à exploser à tout moment. Les Centiliens ne s’en rendaient pas compte, ou plutôt s’en amusaient et n’y accordaient aucune importance…

Les mains s’échangeaient rapidement et Smitty avait pris une avance conséquente en terme de jetons quand il sentit Ashton se tendre sur sa chaise. Il voyait bien qu’il était dans une intense réflexion et que quelque chose le dérangeait.
Puis son visage se détendit, un sourire narquois apparut et il reprit les cartes pour les mélanger pour le tour à venir.
A ce moment précis, Smitty sentit une vibration familière se propager sur la table…
Ashton était en train d’utiliser le même pouvoir qu’il possédait lui-même pour arranger sa main !
Le Centilien était en train de miser quand Smitty prit la parole…


« Tu viens de tricher… Si d’autres l’ont manqué, je l’ai nettement vu ! »

Ashton le regarda d’un air interdit, un semblant de panique semblant remplacer la suffisance qui y tenait place habituellement.

Bobino surgit alors de derrière Smitty et tapa du poing sur la table.

« C’est vrai ?! Est-ce qu’il… triche ?! »

Ashton tenta de reprendre le contrôle de la situation.

« C’est n’importe quoi… Il a bu ou bien c’est une technique de malotru pour sauver ses misérables jetons… » dit-il en se servant un nouveau verre de champagne.

« Ah bon… Dans ce cas… Montre-nous ton jeu… Si je me trompe, tu pourras avoir tous mes jetons… sinon… »

Ashton tenta de refuser mais le cercle des habitués se fit plus pressant autour de la table, la tension était encore montée d’un cran. Les gardes du corps ne savaient plus où donner de la tête et devaient maudire le jour où ils s’étaient engagés avec Ashton et ses amis…

Ashton tenta alors le dernier bluff de la partie, de toute façon, encore fallait-il que Smitty trouve ce qu’il avait.


« Ca marche… Alors j’ai quoi ?... » en tentant un sourire qui faisait cependant faux.

« Comme tu l’as choisi, un full aux as par les valets ! »

Le visage du centilien devint cireux pendant que ses cartes étaient retournées, il s’agissait évidemment des cartes évoquées par Smitty !

« Mais comment… » commença-t-il avant qu’un Bobino au comble de la fureur ne l’interrompe brutalement.

« Enfant de salaud ! Tu as triché dans MON établissement ! »

Bobino sortit alors un magnum de sous sa chemise et tira une balle dans le ventre du Centilien.
Ce fut ensuite un carnage d’une violence rare, tout le monde sortant ses armes et tirant dans le tas, un chaos total dont Smitty ne réussit à se tirer qu’en se jetant dès le premier coup de feu sous la table voisine.

Tremblant de tous ses membres, il attendit prostré dans sa cachette que les coups de feu s’arrêtent. Puis le vacarme laissa la place à un silence encore plus assourdissant…

Quand Smitty réussit à s’extraire de sous sa table, il manqua de peu de vomir et de défaillir devant la vision d’une extrême violence qui s’étalait devant ses yeux.
Des corps mutilés, du sang partout sur le sol, les chaises renversées, les verres cassés…
Smitty entendit alors un bruit en provenance de sa droite. Il sursauta et se prépara à faire face mais il n’y avait aucune menace. Il s’agissait seulement d’Ashton en train d’agoniser par terre et qui essayait de lui parler.

« Comment… a-as-tu su… ? Tu a-as le même... pouvoir... »

Smitty se baissa alors vers un Ashton proche de rendre son dernier soupir. Il l'aida à franchir les portes de l'autre monde en mettant sa main sur son nez et sa bouche pendant une petite minute...


« Désolé l'ami… La maison gagne toujours… »

Puis il fit rapidement les poches des centiliens et récupéra tout l’argent qu’il put y trouver et Kaen sait que la moisson fut heureuse! Ceci fait, il récupéra un des pistolets qui traînait au sol, abandonné bien involontairement par son précédent propriétaire, et s’empressa de quitter les lieux avant l’arrivée de la police…

Une fois encore, des gens morts dans son entourage, ça n'augurait rien de bon et il allait devoir composer avec une main très serrée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
 

La maison gagne toujours - Smitty Part III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Nouvelles :: Nouvelles d'Arkhan -