Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Sam 9 Fév - 16:24

Je tends les ailes, reprends mon envol malgré les douleurs que ma chute a provoqué pour échapper aux araignées. D'où sortent-elles ?! Je tire en rafale pour les éliminer mais il en arrive toujours plus.

Est-ce Kelvir qui les crée ? Grâce au métal de la tour ? Serait-ce... Une sorte de pouvoir similaire à celui d'Allys qui invoquait le peuple d'Horazon par des failles? Les araignées sont les sujets de Kelvir... Et sans mes propres sujets vu leur nombre, nul doute que je pourrais me faire submerger si je reste parmi elles. Il faut que j'abatte leur maître. Il doit les contrôler par la pensée.

Je vole au dessus de lui pour tenter de lui administrer le coup final, confiant grâce au sentiment de ma pièce d'armure qui ne m'a pas abandonné.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Dim 10 Fév - 12:34

Impossible de s'approcher du Centre. La muraille de tir qui t'accueille te rend déjà la vie extrêmement difficile. Tu dois esquiver sans cesse, tourner à pleine vitesse et tu sais que cela ne va tarder à te fatiguer...

A vrai dire, il te faudrait quitter la zone de combat. Est-ce que Jialle te le permettrait ? Après tout, elle n'est pas la première quand il s'agit de respecter les lois. Tu en as abattu une trentaine, mais il continue d'en sortir. Elles doivent être plusieurs centaines ! De gagné, cet affrontement passe à impossible. Kelvir a réactivé sa position de bouclier parfait. Il ne peut pas tirer, mais rien ne semble pouvoir l'atteindre.

Il souffle et toi tu continues de courir, de voler.

Et du bout de l'esprit, tu caresses l'idée d'avoir du renfort toi aussi. Refuserais-tu en bloc ou bien te dis-tu qu'après tout... lui a bien appelé des subordonnés en réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Dim 10 Fév - 17:39

Je bats en retraite, me pose sur un reste de tour à bonne distance du mur d'araignées robotiques. La rage me consume. Je gagnais ! Kelvir emploie la triche pour terminer le combat. Un contre cent. L'honneur n'existe plus. Tout ce qui importe est de gagner, mais la fureur qui s'est réveillée en moi me donne envie de détruire la ville entière.

Je souffle pour me calmer. Me concentre pour trouver un nouveau plan d'attaque. C'est mon combat. Pourtant il va falloir que quelqu'un occupe les gardes du corps du Gardien pour que j'aille lui administrer le coup final.

Je murmure tout bas,


"A ta guise Kelvir... j'ai aussi mes atouts."


Je projette mes pensées vers Jialle, elles sont claires. Je vais chercher les Alphas. Les Jumeaux et Méta. Ils me serviront à faire diversion. Et si l'armée intervient avec le général seront sur place pour me seconder. Mon aspect démoniaque disparait progressivement pour me laisser retrouver mes traits humains. Je ne garde que les ailes pour pouvoir rejoindre l'hôtel que j'ai quitté et atterrir sur le balcon.

Je porterai les Jumeaux, Méta n'aura qu'à me suivre en copiant mes ailes grâce à son don de morphose. Partager ce combat blesse mon ego. Mais mes frères d'armes sont bien les seuls avec qui je partagerai ma gloire... Personne d'autre.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Lun 11 Fév - 14:35

Tu fuis la zone de combat alors qu'un tsunami de feu s'abat sur le bâtiment devant lequel tu étais l'instant précédent. Elles continuent de te poursuivre ces arachnotiques, grouillantes, dévoreuses de métal, mâcheuses de rues, mangeuses d'immeubles.

A ta suite, c'est une marée de ces insectes qui creusent une tranchée gonflée de cris des victimes sur leur passage. Tu fonces, passes sous un pont, évite des tirs en prenant un coude, reprend un peu de hauteur pour apercevoir d'autres vaisseaux galactiques en train de s'écraser vers le sol sous la puissance de Jialle.

Le terrain dégagé et la distance que tu mets avec tes poursuivants te permet d'accélérer un peu plus. Tu cherches l'hôtel où vous étiez pendant un moment, zoomant et dézoomant quand soudain, à une kilomètre d'ici... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en bien mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Dim 17 Fév - 9:29

Firnh n'emmène pas large.

Il se remet devant son écran qui a des tréssautements, échos de l'émotion qui fait trembler son esprit.

Les autres alphas s'équipent davantage pour se préparer au combat. Meta prend la forme d'un colosse qui t'évoquerait Gueule-de-fer avant qu'il n'ait été transformé en machine. Les Jumeaux, quant à eux, entament leur partition en revêtant des combinaisons de cloaking. L'un d'eux disparaît immédiatement afin d'habituer l'oeil de vos adversaires à ne voir qu'un seul d'entre eux à la fois.

Kadare, quant à elle, suit des yeux le vol d'Alexei, plus qu'inquiète.

Firnh commence à agglomérer des informations et des vidéos prises sur le terrain et retranscrites immédiatement sur toutes les chaînes d'information. Tu ne l'avais encore jamais vraiment vu à l'oeuvre, mais tu as tout loisir de constater maintenant la brillance de Firnh à l'oeuvre.


"Elles sont en train de nidifier."

Ton ingénieur semble hacker plusieurs portails à la fois grâce à des protocoles exotiques afin d'obtenir un mapping des quelques 50000 araignées qui sont en train de ravager la ville. Le temps que cela prend te permet de souffler un peu quand enfin tu aperçois une toile qui se forme autour du point où tu as laissé Kelvir.

"... on dirait qu'il est en train de préparer le terrain.

Il t'attend Gabriel,"
dit-il en se tournant vers toi.

"D'après leur disposition, ils s'attendent à ce que tu attaques par les airs en cherchant à atteindre le coeur des décombres.

Un vrai boulot d'assassin pour le coup... vous pensez pouvoir avancer discrètement jusqu'à lui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Mar 19 Fév - 15:49

"Ça dépend. Y'a d'autres entrées dans ce nid à merdes ? Meta pourrait m'imiter pour les distraire le temps que j'arrive jusqu'à lui par une autre direction. Faut voir les différentes options qui s'offrent. T'as quoi à proposer?"
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Mar 19 Fév - 17:46

Tu t'en remets à Firnh, qui n'est pas vraiment un stratège, mais pas le dernier des abrutis non plus.

Meta valide d'un coup de museau ton idée et prend immédiatement ta forme. Troublant.


"Ouais, je vois des moyens,"
dit l'ingénieur, "d'après ce que j'ai entendu, t'arrives à traverser la matière de temps en temps. Crédieu, ça change des trucs ça ! Pareil, si t'arrives à être discret, tu dois pouvoir arriver jusqu'à lui pénard, surtout avec une diversion, même si t'auras pas beaucoup de temps pour la faire casquer la machine de guerre.

Les Jumeaux pourraient te donner une fenêtre de quelques minutes avant que les bestioles refluent... ouais, y a un plan que je vois... mais c'est pas ce qui me chagrine.


- C'est quoi le putain de problème ? Déboule-la ton idée, qu'on avance, y a pas trop le temps de tergiverser si t'imprimes un peu ce qui se passe !"
lance un des Jumeaux.

"Si justement y a le temps. Il est en train de préparer sa toile, il attend sa proie. Il est du genre patient ce con, la pire espèce pour vous autres assassins.

Mais y a que faut pas oublier la mission. Et honnêtement, si on nettoie le terrain fissa, ça serait quand même bien moche de voir notre cible se carapater au loin alors qu'on l'avait dans notre pogne. C'est que mon idée, hein, c'est pas moi qui commande, je dis juste que si on laisse l'armée se mettre en place et qu'on joue les Saint-Sauveurs, on a une chance. Une petite chance, j'ai dit, d'avoir un angle sur notre cible."


Meta-toi crache au sol.


"Jamais rien entendu d'aussi con. On va le laisser nous travailler, c'est ça ? Attendre que le Gardien nous cueille pendant qu'on ronfle ?"


Ca commence à s'engueuler sec, à débattre, mais l'essentiel est là : le Gardien ou la mission. Composer les deux peut-être, copiner avec le camp ennemi, s'infiltrer. Mais avec cette armure, tu n'aurais peut-être plus besoin de telles fadaises.

Au loin, sur le bâtiment d'en face, tes yeux exceptionnels aperçoivent une chevelure fauché par le vent. A moitié cachée par un pilier, Jialle t'attend, non, t'invite, tout à la contemplation de ce spectacle cataclysmique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Mar 19 Fév - 22:07

J'échange un regard avec mon ancienne amante. Les engueulades des Alphas et de l'ingénieur bourdonnent dans mes oreilles. J'observe une vague d'araignées de plusieurs mètres s'abattre sur un véhicule. Ce paysage apocalyptique m'excite mais quelque chose le rend amer malgré tout.

Les paroles d'Orlov me reviennent en tête. Jialle m'aurait-elle vraiment trahi en capturant Marianne ? Pourquoi ? Pourquoi faire ça alors qu'elle sait qu'elle me tient grâce à Allys? Pourquoi vouloir me faire souffrir d'avantage ? La haine? Elle m'habite depuis bien trop longtemps et je la contrôle mieux que quiconque lorsqu'il s'agit de renverser un monde ou de gagner un combat.

Les beuglements de mes frères d'armes finissent par me sortir de ma contemplation méditative.

"VOS GUEULES !"

Je me tourne vers eux, et Firnh, pour reprendre d'un ton sec,

"L'idée de Firnh n'est pas mauvaise du tout. Attendre que l'armée se pointe pour piéger le général tout en éliminant Kelvir. L'armée sera occupée à faire feu sur les araignées, ça en fera déjà moins sur nous. Il faudra ensuite leur faire piger qu'on est là pour tuer ce Gardien. Assassiner le Général sera la dernière étape. En attendant qu'elle arrive, j'ai quelque chose à régler. Attendez ici mon retour. Firnh surveille les mouvements de l'armée. Meta ne te montre pas tout de suite à lui, il pourrait comprendre le piège s'il voit que ta vitesse a diminué."

Je monte sur le balcon, déploie mes ailes noires et acérées avant de prendre mon envol pour rejoindre Jialle. J'ai besoin d'explications. Je fais en sorte de ne pas être vu par les robots pour rejoindre la Déviante. Je me pose à ses côtés, le regard fixé sur la ville en partie détruite.

"Pourquoi Jialle ? Pourquoi m'avoir menti ? Ne suis pas assez digne de ta confiance pour que tu veuilles t'en prendre à quelqu'un qui m'est cher en ce monde ? Est-ce ça qui t'inquiète ? Que je tisse des liens sur cette Centile?"
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Jeu 21 Fév - 3:07

Assise sur le rebord de cette cime comme on toise l'extrémité du monde, elle a les deux mains accrochées à ce parapet dans une pause presque enfantine. Elle lève la tête vers toi et t'invite à t'asseoir à ses côtés avant de s'expliquer, que tu restes debout ou non :

"Non Gabriel, ce n'est pas ça qui me préoccupe. Que j'ai menti ou non n'a aucune importance, il fallait que je vois, que je te vois toi en réelle situation de danger.

C'est... écoute, ce que j'ai à te dire n'est pas simple à entendre.

J'ai vu le chemin que tu as parcouru depuis que tu es ici. Je t'ai regardé te battre. Oh, bien sûr, cela reste d'une technicité exceptionnelle et d'une virtuosité hors du commun, mais... je pense que si Marmin te connaissait aussi bien que moi, je crois qu'il pourrait dire que tu as perdu la gniaque. Ou du moins n'est-elle plus que l'émanation véhémente de la haine du démon que tu es devenu. Oui, quelque chose en fond de toi n'y croit plus.

Et cette chose, je crois que c'est ton reste d'humanité. Est-ce à force de côtoyer les sphères divines ? Est-ce l'âge, la lassitude, le "God Blues" comme l'appelait Galu ? Je ne prétends pas avoir raison, mais moi je crois que c'est autre chose que tu as compris malgré toi, une pensée horrible qui a toujours affleuré à ta conscience sans que l'effroi qui l'entourait ne te permette de la saisir.

Une partie de toi a accepté le fait que tu ne reverrais plus Alyss."


Elle assène cette phrase lourdement, en te regardant dans les yeux, presque prête à te consoler immédiatement.

"Je suis suffisamment familière avec les boucles temporelles pour le ressentir. Depuis toutes les années que tu as passé sur Horazon, si ta bien-aimée avait achevé son parcours dans le temps, ne t'aurait-elle pas déjà rejoint ? Et si toi, tu l'avais rejointe dans le passé, n'aurais-tu pas envoyé un message à ton alter ego du présent pour lui donner espoir, lui dire que oui, tu la retrouveras un jour ?

J'ignore pourquoi il en est ainsi. Mais même si je te ramenais immédiatement dans le passé de ta Centile, je crois que quelque chose de terrible a du se produire pour l'un de vous deux dans le continuum spatio-temporel.

Je ne pouvais t'annoncer ça tout de suite quand je t'ai rencontré à nouveau. C'est pour ça que je t'ai demandé de changer de Centile. En espérant que tu redémarrerais à zéro, que tu laisserais ce passé derrière toi. Pour cela que j'ai voulu te montrer ce que tu avais, ce que tu devais chérir : Marianne. C'est quand tu te bats pour elle que tu deviens véritablement toi-même."


Elle tire ses lèvres de côté dans une moue compatissante, mêlé de promesse de bonheur et de compréhension douloureuse.

"Elle est là-bas, à un kilomètre. Le sort qui la retient peut être brisé par celui qui dira tout haut l'une des vérités les plus profondes de son existence. Si je me trompe sur ton sujet... la sphère te le confirmera."

Lorsque ton regard suit la direction qu'elle indique, tu écarquilles les yeux pour voir Alexei autour d'une sphère lumineuse et... Telagan Rebryn, le Gardien de Dépérion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Jeu 21 Fév - 18:44

Assis près d'elle, j'écoute en silence.

Un froid glacial envahit mon corps quand elle explique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].La vérité me frappe en plein visage. Mon dernier espoir éclate en mille morceaux. La tête baissée, mes lèvres se mettent à trembler, mes yeux s'embuent de larmes que je ne prends pas la peine de retenir. Elles quittent le feu rougeoyant de mes yeux pour caresser mes joues sales, créent des sillons.


[Flashback]

Lentement, elle se lève, certaine qu'en bas les forces sont à l'oeuvre pour empêcher l'abordage. Elle avance comme au ralenti, jusqu'à arriver devant moi, son visage à quelques centimètres du mien. Elle souffle une question qui n'en est pas une, mais une affirmation dont elle est à présent certaine, sans savoir pourquoi ni comment.


"Vous venez de Centile, n'est-ce pas ? Et vous êtes venu pour...


Elle approche sa bouche de mon oreille, découvre dans un étrange sourire la rangée étincelante de ses dents blanches, et murmure les derniers mots :

...me rencontrer."


[...]

"Gaaaab ! Tu viens ? On s'entraîne à voler avec Shadow ? Allez, l'Artisan n'y verra que du feu ! "

Nous échangeons un sourire complice puis nous élançons avec le griffon dans une partie du grand Palais mécanique. Des rires fusent pendant le vol. Mon cœur s'accélère quand elle se sert contre mon dos. Allys... Les ouvriers crient, courent pour nous éviter. Nous finissons finalement au sol, Shadow lance des cris perçants en se secouant. Allys est dans mes bras, nous sommes tous deux accrochés au plafond.

[...]

Je me laisse tomber sur le côté, aussi essoufflé qu'elle, aussi heureux qu'elle. Allys se tourne, vient se blottir contre mon torse. Ses lèvres effleurent mon oreille, chuchote ces mots :

«Merci... Je t'aime. »


Pour la première fois depuis très longtemps, nous nous sentons vraiment bien là, enlacés à même le sol. Elle m'embrasse. Un baiser rempli d'amour et d'innocence...

[...]

"Ne pars pas !"

"Gabriel, il le faut... Je dois sauver ces gens..."


"Mais eux ne te sauveront pas !"

"Je reviendrai."


Une larme de douleur s'échappe. Mon regard se teinte d'incompréhension. Avant que je ne la serre dans mes bras, murmure à son oreille,

"Je t'attendrai sur Horazon. Et je te construirai le plus beau des Palais. Pour toi... Allys... Reviens vite... Je..."

"Oui ?"


Les mots brûlent ma gorge, je murmure :

"Je t'aime."

Elle me sourit, pose ses lèvres sur les miennes, répond à ma déclaration avant de se tourner vers la Déesse et de la suivre. Me laissant seul.

[/Flashback]


Je me lève finalement, regarde Telagan qui se bat pour faire exploser la bulle dans laquelle Marianne est prisonnière. Je suis si vide... Je fais quelques pas titubants avant de tomber. Tape des poings sur le sol, hurle de rage et de douleur à genoux.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH !!!!!!!! ALLYS !!!!!!!!NOOOOOOOOONNNNNN !!!!!!!!!"

Les larmes balayent mes joues, je ne vois plus rien, je ne suis plus que douleur et désespoir. Je m'écroule au sol, reste couché, à terre, pris de tremblements violents.


Je sanglote, ma peau caresse le sol froid,


"Allys... Allys... Tu avais promis... Tu avais promis de revenir... Allys..."

La seule personne que j'ai jamais aimé... M'a été enlevé. On a toujours répété que j'étais le mal incarné, l'égoïsme pur. J'ai lutté durant des années pour contrôler le démon qui m'habite, pour conserver le peu d'humanité que j'ai en moi. Allys ne reviendra jamais. Plus jamais je ne reverrai son sourire, jamais je ne l'entendrai rire, jouer avec ses cheveux... Je n'ai rien qui lui appartienne. Plus rien à part des souvenirs qui s'émiettent avec le temps.

Rien.

Je suis condamné à ne la voir qu'en rêve.


"Pourquoi... Pourquoi..."


Je suis brisé.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Dim 24 Fév - 10:37

Spoiler:
 

Ton cri. Tu sens qu'il déclenche une onde. Quelque chose qui dépasse le rideau des réalités. Un hurlement qui va jusqu'aux profondeurs de toi-même pour toucher l'écho qui lui parvient du confin du Multivers.

Jialle se rapproche de toi et passe lentement une main sur tes cheveux.


"Il y a une raison, Gabriel. Hélas, je ne peux te promettre qu'elle atténuera ta douleur.

Je ne peux te la ramener. Mais quelqu'un d'autre le peut. Kaen, Arken peut-être. Mais si l'autre déesse ne l'a pas fait avant, il faudra la contraindre.

Je peux t'introduire dans le jeu des Gardiens. Celui des Dieux, Gabriel. Mais il s'agit d'un tout autre monde que celui que tu as connu. Pour tout dire, cela n'a rien à voir avec tout ce que tu as pu vivre auparavant. Tu vas devoir réapprendre à penser ton appréhension des mondes.

Et ce que je peux te promettre, c'est qu'au bout du chemin. Tu auras fait payer les fautifs sinon retrouvé celle que tu désires tant."


Elle se fait consolante et non pas cajoleuse. Quelque part, à sa manière bien à elle, elle t'a toujours protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 26

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Dim 24 Fév - 12:06

Mon cri résonne en moi, je le sens, il ranime mon cœur éteint. Les battements reprennent lentement, il est déchiré, quasi inexistant à présent, lui qui ne battait que pour une personne réellement. Je reste couché sur le sol un moment, écoute à peine ce que Jialle dit. Une profonde colère s'éveille quand elle prononce le nom de la Déesse, de ce qu'elle pourrait faire "peut-être". Je me redresse, attrape son poignet, et plonge mon regard dans le sien.

"Arrête de vouloir me protéger. Je ne veux plus croire à ce que tu dis. Tu m'as trompé une fois encore et tu oses recommencer ?! Me donner de faux espoirs à nouveau ? C'est terminé Jialle."

Je me relève, la relâche. Mes muscles sont contractés et mes veines saillent sous ma colère sourde. Ce que je m'apprête à dire est mon deuil. La souffrance est toujours là, le rire cristallin d'Allys aussi. Je l'étouffe progressivement, construis un mur pour recouvrir les souvenirs qui affluent. Je les recouvre comme je l'a toujours fait depuis ma naissance avec ce qui me rend plus humain.

"Allys est morte. Personne ne me la ramènera."

Je tourne mon regard dans la direction de Marianne. Si ma haine pouvait s'échapper de mon corps, elle formerait un halo sombre autour de moi. Ma couleur si froide, blanche comme le disait Allys serait plus noire que jamais maintenant.


"Tout ce que je veux de ta part, c'est que Kaen souffre. Je veux qu'elle souffre pour l'éternité; comme elle m'a fait souffrir et toi de la même façon quand elle t'a enfermé. Je ferais tout pour survivre et voir ce spectacle.

Je recule lentement d'elle, me retourne et termine :


"Je resterai toujours ton allié, du moins si tu as un jour pu me considérer ainsi, mais aujourd'hui, je ne suis plus ton Cavalier. Ce n'est plus mon combat. Je vais sans doute rentrer sur Horazon dès que j'en aurais terminé ici. Ce monde n'est pas le mien."


Mes ailes se déploient, en même temps que la chaîne qui me relie à la Déviante se brise.

Je prends mon envol pour aller récupérer Marianne.




_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   Lun 25 Fév - 14:39

Tu tournes le dos à Jialle. Tu coupes à la hache dans le passé qui te relie à Alyss. Tu traces le sillon que seul toi a choisi. Tu cracheras à la face des plus puissants. Pourquoi ? Parce que tu le peux. Il n'y a aucune autre explication à donner.

Lors de ton vol, tu as le temps d'apercevoir une violente expulsion qui balaie Telagan et l'homme qui l'accompagne.

Une fraction de seconde plus tard, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et fait de nouveau face à ton rival de toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 5 : Parce que je le peux (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -