Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Sam 23 Fév - 15:48

[Isaac et Arkhan --> Destin Up. Arkhan --> XP up]

@ Isaac : Vous vous êtes placé à l'entrée de la nef centrale. Toute la communauté centilienne s'est réunie pour l'évènement, ainsi qu'une bonne partie du contingent de sécurité régulier, détaché pour préserver les colons centiliens, qui appartient aux troupes de Qeglin.

Un lotus s'embrase sur l'arceau de la plateforme principale mais décide de ne pas se fâner précipitamment. Du rideau de flamme apparaît alors celui que vous devez protéger.

De prime abord, tu as un mouvement de rejet. De petite taille, le Sénateur a une démarche voutée qu'il essaie tant bien que mal de cacher. Son visage asymétrique semble gonflé sur une arcane sourcilière, ce qui achève de lui conférer un air grotesque. Malgré tout, quelque chose se dégage de plus que cette informité. Un calme, une maîtrise de son environnement. Contrairement à la foule qui se fait plus bruyante et tente de l'approcher.

Vous commencez à encadrer le Sénateur en l'aidant à progresser jusqu'en dehors de la nef. Poussant, encore et encore, les badauds qui se pressent contre vous.

@ Arkhan : Tout le parterre qui est venu t'accueillir s'approche en même temps pour saluer ta venue. Il y a quelques journalistes notamment. Tu distingues Celadon, le réprésentant local qui assure tant bien que mal la fonction de Gouverneur sur cet incarnat. Dominique Kadare, la Révérend en Chef du Prieuré dans lequel tu viens d'atterrir, est introuvable. C'est donc une autre prêtresse qui vient se présenter à toi, Kadame Kojo, qui a réhaussé sa chevelure de jais d'un chignon de tresses.

Après les premiers échanges d'amabilité, Céladon s'approche rapidement de toi pour te passer la main dans le dos :


"Gouverneur Général Damaranth. Je suis heureux de votre venue, bien qu'anticipée, et vous pouvez voir que nos compatriotes n'auraient manqué ça pour rien au monde.

Je tiens à vous présenter l'équipe qui vous escortera durant cette visite,"
dit-il alors que vous sortez du Prieuré.

@ Tous : Plus au calme une fois dehors, Celadon vous introduit :


"Sénateur, voici les officiers Merwin, Judith, Queston et Isaac."

@ Arkhan : Un plutôt costaud, rassurant. Une femme pourquoi pas. Mais le troisième est un aveugle et le dernier dégage quelque chose d'étrange avec ses tatouages sur le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Sam 23 Fév - 18:11

Frustré d'avoir loupé mon incantation. Frustré parce que ci Lepseste n'a pas répondu, c'est qu'il a un autre moyen de sortir. Frustré parce que cela va nous retomber sur la gueule. Frustré parce que l'on n'a pas bien fait notre boulot car le sénateur était pressé. Frustré parce que ça va merdé. Et frustré parce que je suis encore passé pour un abruti.
Ce dernier point n'est pas le pire, j'ai l'habitude, mais ce qui m'irrite le plus est que nous étions d'égaux à égaux avec un démon, alors que maintenant la situation est en notre défaveur.


*Et je peux même pas les en prévenir, cela ne ferait que me discréditer encore plus et perdre le peu de confiance qu'ils ont en moi. Si je merde, l'attaque d'un démon désordonnera nos techniques et cela sera pire.*

Je jette un coup d'oeil au sénateur. Il n'a pas du avoir une vie facile. Souvent, les personnes de ce type ne font pas de bon atout politiques, puisque l'image à une grande importance pour ces gens là.

*Pistons et compagnies, comme d'habitude...*

Je ne l'aime pas, bien que j'essaye de ne pas le laisser paraître. Mon jugement n'a aucune valeur quand il s'agit de travail.

Lors des présentations, je me tiens debout, pas tout à fait droit, les bras derrière le dos. Je le regarde dans les yeux, comme si je pouvais percer quelques mystères de cet individu à travers celui.
Je reste muet, comme il est convenu. Si quelqu'un doit parler, il s'agit de Merwin. Sinon, sans l'ordre du Sénateur ou pour une question de sécurité, notre mutisme est de vigueur. On ne se mélange pas avec ces gens, et on fait ce qu'ils disent, c'est la règle. Mon premier mois dans la section Oméga m'auras au moins appris cela, ce qui évite quelques problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Dim 24 Fév - 20:01

Je prends une dernière inspiration avant de franchir le rideau de flammes. Originaire de Manhe et par définition finalement assez peu au fait de toutes les innovations technologiques tels que les portails, je ne peux m'empêcher d'être intérieurement impressionné par toutes les possibilités que la science offre à Centile.

Quand je pense que les membres du Clergé, historiquement assez rétrograde dans leur approche du Monde, sont ceux qui manipulent avec tant d'hbaitude et d'expertise ces portails... J'aurai décidément toujours des choses à apprendre pour comprendre ce monde que je souhaite changer.

Le connais-je d'ailleurs assez pour me permettre de vouloir y apporter des modifications?

Et puis je pense à Smitty, à William, à l'écrivain Locke Eckhardt ou encore à Da Sao et je me rappelle pourquoi je veux faire évoluer les choses. Cela me redonne une constance intérieure alors même que mes pas foulent pour la première fois le sol de Niroy.

Le monde qui m'entoure et m'assaille me surprend un peu mais sans parvenir à me déranger. J'ai l'habitude de ce genre de manifestation populaire même s'il est très rare que l'on m'accueille un peu comme un sauveur. Je sens également que je suis une curiosité pour tous ces gens vivant en marge de la grande Centile.

Je salue Celadon amicalement et suis un peu perturbé par l'absence de Kadare. Elle fait partie des gens avec lesquelles j'aurai souhaité discuter au calme concernant les vrais événements qui se sont déroulés sur Niroy... Se pourrait-il d'ailleurs que cette femme soit une des pièces de Da Sao? Bon, nous verrons ça plus tard.

Alors que nous sortons du Prieuré, l'équipe censée assurer ma sécurité m'est présentée. Je ne manque pas de remarquer deux choses à cette occasion. Tout d'abord le regard scrutateur que lance Maria à la femme de l'équipe de protection, il fallait si attendre quand une louve en rencontre une autre...

Et puis cet homme, celui avec les tatouages. Bien qu'il ne moufte pas et reste droit dans ses bottes, je sens bien dans son regard un profond défi, voire même un mépris qu'il s'efforce tant bien que mal de camoufler dans l'attitude qui sied à sa fonction.

J'hésite pendant quelques secondes à insuffler des sentiments à mon entourage puis me dit que ce ne serait pas forcément une bonne idée à ce moment précis. Si cet homme est différent, ses pouvoirs nous seront révélés tôt ou tard donc rien ne presse.

Je les salue donc et les remercie pour leur accueil et autres banalités d'usage sur l'importance de leur travail avant de me retourner vers Celadon.


"J'aimerai que nous puissions déposer nos affaires à l'endroit où mon équipe et moi-même résiderons. Pensez-vous qu'il serait possible de faire un petit tour des environs cet après-midi ou ai-je trop d'avance dans mon arrivée pour que cela soit optimal?"

J'ai bien noté que mon arrivée était un peu anticipée par rapport à leurs préparatifs. Il va falloir qu'ils soient tous un peu plus rapides et efficaces si ils veulent participer au changement que je vais essayer d'instaurer dans cette constellation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Lun 25 Fév - 14:07

Celadon a un sourire qui masque mal sa gêne. Il se tourne de trois quarts vers Merwin qui lui-même volte vers Isaac. D'un geste du menton, il demande au démoniste ce qu'il en pense bien qu'il ne soit pas le chef du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Lun 25 Fév - 16:55

Je vois Merwin se tourner vers moi sans lâcher un mot.
Il faut croire que malgré mes écarts par rapport au guide de conduite de Merwin, il m'accord un certain respect, surtout depuis que j'ai fini dans le coma par sa main, même si ce n'était pas vraiment sa faute.


"Tout dépend de la définition que vous accordez à optimal, mais c'est réalisable.
Si vous chercher le plus de sécurité possible, il vaudrait mieux éviter ce genre de déplacement, mais si vous aviez ce genre de préoccupation, vous ne seriez pas ici. Certains espaces semblent dangereux d'après nos repérages, mais nous somme là pour ça.
Cela sera comme bon vous semble."


Je réfléchis un moment sur les conséquences de mes paroles.

*Après tout, on est payé au contrat, et même parfois d'avance. S'il ne survit pas, cela serrait dommage, mais s'il veut prendre le risque de quelques séquelles pour faire bien son boulot, c'est tout à son honneur.*

J'ajoute:

"Et ne soyez pas effrayé par mes propos quand je parle de danger, je suis réputé pour être le plus paranoïaque du groupe. Même si pour ma part, je dirais plutôt prudent."

Je regarde mon groupe pour voir leurs réactions à mes paroles. A priori ils semblaient plutôt d'accord avec moi, puisque je suis le seul à penser qu'il y a du danger. Le seul facteur incertain sont les zones non explorés, mais il semble peu probable d'y trouver pire que Lepseste.
Pendant tout mon discours, une partie de mon esprit tente d'insérer un certain respect à mon égard dans l'esprit du sénateur.


*Ce genre de coup de pouce pourra se révéler salvateur en cas de crise, même si les politiciens doivent plutôt être résistant à ce genre de technique.*

Après mon discours, mes efforts redoublent, le respect peut être une arme très puissante, et dans tous les cas, il est toujours utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Lun 25 Fév - 17:21

D'une manière assez surprenante à première vue, tous les regards se tournent vers le tatoué au regard insolent.

Il était effectivement digne de ma première analyse si les autres lui accordent aussi ce crédit dans sa profession.

Après avoir attentivement écouté ses réflexions, je prends à mon tour la parole.

"Effectivement, vous avez bien compris mon mode de fonctionnement à ce sujet. Je ne suis pas de ceux qui viennent en un endroit pour rester calfeutré dans leur grande chambre et souhaite donc découvrir un petit aperçu de Niroy.

Cela dit, je ne souhaite pas vous faire prendre de risque inutile et vous êtes les spécialistes de ce genre de déplacement. Je vous fais donc entièrement confiance sur le choix de l'itinéraire du moment que vous m'évitez le côté touristique de la chose."


* Je rêve où l'on tente de manipuler mon esprit?*


"Ce qui m'intéresse est de voir la vie réelle des gens de cet Incarnat et de prendre connaissance de tout ce qui aura de l'importance pendant mon mandat de Gouverneur. Nous verrons ensuite comment tenter d'améliorer tout ça.

N'est-ce pas Celadon?"
finis-je avec un sourire.

C'est à ce moment que je fronce imperceptiblement les sourcils, il est cette fois clair qu'une énergie tente insidieusement de pénétrer mon esprit. Je reconnais cet essai, quelqu'un essaie de me suggérer du respect à son intention... Qui?

Je relève rapidement la tête et me fais une idée rapide de la situation. Rapidement, mes pensées se tournent vers l'équipe de protection. Il doit s'agir du dénommé Isaac qui me regarde avec un air interrogatif ayant cette fois remplacé son côté blasé. Intéressant...

Je ne laisse que peu passer son pouvoir afin de montrer que je ne suis pas si faible que cela avant de reprendre la parole. Il est doué mais je considère être encore un peu plus expérimenté que lui à ce sujet. Du moins est-ce mon impression à cet instant.

"Je vous fais confiance. Cela devrait suffire pour le moment, non?"

Je sais qu'il comprendra mon message. De toute manière, il a déjà gagné mon respect depuis que j'ai connaissance de ses pouvoirs donc son objectif est rempli, même si indirectement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 28 Fév - 7:53

@Arkhan : Oui, tu sens qu'il tente de te manipuler, mais la résistance que tu dois opposer mobilise toutes tes forces. Bien que tu gardes un visage calme en surface, sous l'émail de tes traits apaisés, c'est une vraie lutte pour ne pas céder.

@Isaac : Un mur te résiste. Si la diffusion à Céladon est évident d'après son changement de regard, le Sénateur n'est pas aussi facilement manipulable. Il te faut trouver une faille, t'immiscer dans son esprit pour soulever un coin de ce coffre-fort. Ce jeu peut durer longtemps, et l'enjeu peut autant être ton honneur que de démontrer à ce politicard qu'il n'a pas intérêt à te prendre de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 28 Fév - 15:50

Je suis étonné de sa résistance. Il a donc lui aussi des capacités psychiques. Je décide donc de changer de stratégie, en arrêtant mon agression.

"Souhaitez vous voir la vie de tous les habitants, ou seulement ceux qui sont agréable à regarder.
Certaines visions pourraient quelques peu vous offenser, et je comprendrais votre réticence, vous ne seriez pas le premier.

Et excusez moi, mais venez vous réellement ici pour une simple visite protocolaire ? Je ne m'intéresse guère à la politique, mais j'aime autant savoir la raison pour laquelle moi et mes compagnons risquons nos vies."


Le déstabiliser, le questionner, lui faire focaliser son esprit sur autre chose. En présence de personnes importantes, il ne peut se permettre de donner une explication bâclé, cela mettrait en doute plus d'une personne et risquerais de discréditer son action, qui semble être un coup de pub pour sa carrière. Le transformer en une baisse de popularité le mettrait sans doute mal.

*S'il prend le temps d'argumenter, il n'aura plus toutes ses capacités, et j'aurais une chance de percer sa défense. Il doit être au courant de ma présence. L'enjeu est toujours des sentiments, toujours du respect, mais ce respect ne s'obtient plus maintenant par la même manière. Je DOIS percer ses défenses.*

Je me relance d'un coup dans le combat mental, espérant que la surprise me donne un avantage, et que le discours qu'il se doit de tenir l’empêchera de résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 28 Fév - 17:11

Je sens l'étau que constitue son attaque sur mon esprit se retirer d'un coup alors que mon surprenant interlocuteur prend la parole.

Isaac Grimm a écrit:

"Souhaitez vous voir la vie de tous les habitants, ou seulement ceux qui sont agréable à regarder.
Certaines visions pourraient quelques peu vous offenser, et je comprendrais votre réticence, vous ne seriez pas le premier.

Et excusez moi, mais venez vous réellement ici pour une simple visite protocolaire ? Je ne m'intéresse guère à la politique, mais j'aime autant savoir la raison pour laquelle moi et mes compagnons risquons nos vies."

*Intéressant. Il a fait sa tentative pour marquer son territoire et maintenant qu'il a senti ma résistance, il préfère battre en retraite. Il faudra que j'ai une discussion en tête à tête avec lui à l'occasion...*

Je lui réponds alors dans la foulée avec un grand sourire dévoilant mes dents d'une blancheur éclatante, seule partie de mon anatomie en plus que parfait état, merci aux orthodentistes de Centile, et qui dénote quand même franchement avec le reste de mon apparence.


" Je n'ai que faire du côté reluisant où je serai de toute manière convié de par ma fonction..."


A cet instant précis, je sens son attaque psychique se relancer de plus belle!

*Le petit salopiaud! Il ne lâche pas facilement l'affaire et a bien failli m'avoir. Heureusement que j'ai l'habitude de penser à une chose en parlant d'une autre. Et s'il a l'habitude d'affrontements singuliers, j'ai l'habitude d'intégrer l'environnement directement dans ces batailles d'esprit...*

Je reprends alors la parole quasi machinalement pendant que je remonte mes défenses mentales.


"Allons voir les côtés les plus troubles de Niroy. Pour le reste, une phrase... Le changement c'est maintenant!"

Et je ressors à tous mon plus beau sourire lors de cette dernière affirmation bien marquée. Plus besoin de parler, mon statut fait que je n'ai pas forcément à répondre plus que ce que je souhaite dire et j'imagine qu'en l'absence de réponses, quelqu'un interviendra de son équipe ou de la mienne pour faire évoluer les choses et briser le silence qui ne manquera pas de s'installer.

"Je ne sais pas qui est le plus fort et je m'en moque. Il y a plusieurs manières de mettre fin à un affrontement...*

Alors que je conserve mon sourire confiant, mes défenses mentales sont des plus actives dans cette attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 28 Fév - 17:21

*Merde, il botte en touche. Je m'en doutais un peu, venant d'un politicard. Je ne l'aurais pas avec ce genre de méthode, et s'il est psychique, je comprends déjà mieux sa position social. Sans doute est t'il plus fort que moi, cela ne vaut pas vraiment la peine de le convaincre. Le seul problème, c'est que maintenant je suis grillé...*

"Bien, je pense que Niroy nous garde bien des secrets et vous aurez votre quota de choses troubles."

Je le tais, laisse la parole à mon groupe. Ce n'est pas moi qui gère la logistique du déplacement, c'est Merwin. Il est bien plus apte et comme ça je n'outrepasserais pas mes fonctions.
De plus, cela me permet de scruter le Sénateur, voir comment il réagit, essayer de comprendre comment il pense.


*Un personnage dangereux, sans nul doute. Il faudra autant se méfier de lui que de l'environnement qui nous entoure.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Ven 1 Mar - 17:40

Merwin ouvre donc la marche en procédant avec l'itinéraire défini.

Vous montez dans des buggys renforcés qui articulent le centre d'un cortège de protection de l'équipe du Gouverneur Général du Boeuf ainsi que du Gouverneur de Niroy.

La poussière, les routes cahoteuses, les arrêts intempestifs pour déblayer la route,... rien que les premiers kilomètres vous indiquent que tout est à faire ici. Finalement, alors que vous enjambez un pont délabré gagné par les ronces qui prennent racines dans la rivière en contrebas, vous arrivez à la première étape après une bonne heure de route.

Le pavé posé au milieu de la jungle qui vous fait face est sans commune mesure. Aussi qu'un gratte-ciel de la Seconde Couronne, ce cube de pierre ancienne n'offre aucun passage pour vos véhicules, aussi devez-vous entamer une montée d'escalier pour accéder à des monte-charge de facture centilienne. Cette oasis de technologie vous rassure dans ce désert rudimentaire.

Les odeurs du villages se font plus sèches, plus arides par rapport à l'humidité ambiante qui rend vos vêtements collants.

Si la nature a repris ses droits, nulle barrière n'est érigée pour se protéger des fauves dans cette cité suspendue. Les chemins sont essentiellement des ponts, qui vont de bâtiment en bâtiment, faits de matériaux plus où moins solides. Qu'ils soient en pierre, en bois ou en liane, la cité forme ainsi une véritable toile d'araignée géante, suspendu à quelques mètres du sol, loin des dangers de la jungle.

L'odeur des incendies qui ont cessé de bruler depuis des années mais portent encore au vent quelques tâches de cendres. C'est un village porteur de terribles stigmates que découvre le Sénateur. Mais ce qui surprend plus le mercenaire...

@ Isaac : Le village est vide. Désert. Toutes les portes sont closes, cadenassées et les fenêtres barricadées de bois.

@ Tous : L'accueil est loin d'être celui attenud...

Les bâtiments immenses sont des pyramides de pierre noire.

@ Isaac : Noire ?

@ Tous : La pierre est souillée, rongée par le bambou, les ronces sous lesquelles tu devines des gravures qui représentent des visages, des créatures mythologiques ou encore des scène de la vie courante. A chaque angle des étages supérieurs de ces pyramides trônent... non rien. Rien ne trône ici. Les statues ont dû être détruites par les mercenaires ou bien les incendies.

Cette civilisation est en train de disparaitre.

La trentaine de bâtisses sont toutes réunies dans une configuration circulaire quasiment parfaite. Les plus grands bâtiments sont eux même dans un cercle interne délimitant ce qu'on pouvait supposer être un forum suspendu où trône une fontai...

Une fontaine sans eau. Epuisée.

@ Isaac : La torsade sculptée au Centre est ouverte désormais, formant des tentacules de pierres qu'on croirait prêt à se mouvoir.

Judith attrape ta main, la sienne tremble.



"Isaac... qu'est-ce qu'il se passe ?"

Le ciel se couvre. Le vent claque la cime de la mer de verdure qui vous entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Ven 1 Mar - 21:21

"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et que je suis moins paranoïaque que nous semblions le croire."
Je scrute la structure, pensant que je ne découvrirais sans doute rien de plus, mais je ne peut m’empêcher d'avoir une certaine admiration pour la structure. Il y a quelque chose d'attirant dans ce noir.

"Sénateur, il semblerait bien que nous allons avoir quelques problèmes. Il faut s'occuper de ça,dis je en désignant la structure, avant que cela ne se développe plus."

Je m'adresse maintenant à mon groupe, lâchant la main de Judith, et lui donne une petite tape dans le dos. Ce n'est vraiment pas le moment de tenter de rassurer Judith, il faut agir.

"Merwin, Quest et Judith, voici l'oeuvre que je tentais d’empêcher tout à l'heure, et qui nous viens tout droit d'un certain Lepseste.
Cette chose a sans doute contaminé l'esprit des habitants de la région, et s'en prendra bientôt à nous puis étendra son emprise.
Il faut remédier à cela, c'est là un des fléaux qui ronge Niroy que vous avez maintenant devant les yeux.

Sénateur, il semble que vous vouliez changer les choses ici ? Et bien on va déjà vous montrer comment faire."


Je sors une craie noir, et tente de tracer un simple cercle sur le sol, entouré d'une fente, afin d'y enfoncer mon tanto jusque à la garde. Je met un genou à l'intérieur et les deux mains sur le pommeau.

*Mellion, réveil toi, il est temps pour nous de faire du ménage ici. Tu devrais avoir de quoi te défouler, toute une ville de faible humains définitivement corrompues.*

J'attends sa réponse pour avancer, suivi de mes compagnons s'ils en ont la force.


Dernière édition par Isaac Grimm le Dim 10 Mar - 4:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Dim 3 Mar - 15:27

Il est évident que je ne m'attendais pas à un tel état de délabrement sur cet Incarnat.

Je pensais retrouver des gens désespérés d'avoir tout perdu, déchirés par la disparition brutale de leurs proches, mais en aucun cas, de tomber sur une cité fantôme dans une jungle hostile...

Il n'empêche que je suis satisfait d'être ici car je me rends vraiment compte des problèmes par lesquels cet Incarnat est passé. Un sentiment d'effroi mêlé à de la colère me traverse. Il va y avoir du travail pour relancer cette planète! Mais en serai-je seulement capable?...

Cet instant de réflexion est brisé par la remarque de la dénommée Judith. Je ne suis pas le seul à ressentir que quelque chose de malsain se dégage de cette construction, de cet enchevêtrement de métal rouillé et de nature luxuriante, de ces pierres abandonnées et de cette absence de présence tant humaine qu'animale...


Isaac Grimm a écrit:
"Sénateur, il semblerait bien que nous allons avoir quelques problèmes. Il faut s'occuper de ça,dis je en désignant la structure, avant que cela ne se développe plus."

Il a raison, je ne sais pas comment je le sais, mais je le ressens au plus profond de mes entrailles... Mais comment s'occuper de ça? Quelle en est la cause?

Isaac Grimm a écrit:
"Merwin, Quest et Judith, voici l'oeuvre que je tentais d’empêcher tout à l'heure, et qui nous viens tout droit d'un certain Lepseste.
Cette chose a sans doute contaminé l'esprit des habitants de la région, et s'en prendra bientôt à nous puis étendra son emprise.
Il faut remédier à cela, c'est là un des fléaux qui ronge Niroy que vous avez maintenant devant les yeux.

Sénateur, il semble que vous vouliez changer les choses ici ? Et bien on va déjà vous montrer comment faire."

*Un certain Lepseste? C'est qui celui-là? Une chose qui a contaminé les gens? Kaen qu'est-ce qui ne va pas dans ce monde? Quand je pense qu'il y a peu j'étais dans le calme relatif de Manhe ou de Centile donc je comprends quand même le mode de fonctionnement.
J'en viens même à espérer que cet Isaac ne soit qu'un illuminé de plus...*


"J'imagine que vous ne nous donnerez des renseignements sur ce Lepseste que plus tard. Vous avez l'air de savoir ce qui se passe ici. Que devons-nous faire? Une retraite rapide ne serait-elle pas la bonne stratégie? Afin de protéger les personnes de notre entourage?"

J'ai comme l'impression pourtant que nous n'en aurons pas l'opportunité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Dim 10 Mar - 4:47

Toujours dans la même position, attendant le signal de Mellion, je réponds au chancelier.

"Mes renseignements sur Lepseste sont peu nombreux, ma source n'étant pas non plus une réserve infinie de connaissance, et elle ne peut pas tout partager avec moi.
Mais pour ce qui est de la retraite, elle n'est pas envisageable, si tout du moins vous souhaitez conserver cet incarnat intacte."


Je tic légèrement de l'oeil. Mellion n'est pas aussi enclin à se manifester qu'habituellement. Aurais-t'il peur ? Cela ne semble que peu probable, pourtant j'ai déjà observé ce sentiment chez lui.
Que pourrais-je faire sans lui face à Lepseste ? Après tout, malgré sa nature, il est devenu pour moi une sorte d'ange gardien.
Son hésitation me trouble, mais je sais qu'il viendra.


"Nous devons dresser un plan d'attaque au plus vite. Nous ne connaissont pas notre ennemie mais nous ne pouvons le laisser faire.
Il y a trop de chose en jeu. Des vies, des esprits, et aussi empêcher la suprématie de Lepseste sur cette Incarnat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Dim 10 Mar - 15:05

*Ce qu'il dit n'a aucun sens!*

"On ne comprend rien de ce que vous nous dîtes! La retraite n'est pas envisageable? Pourquoi?

Nous devons monter un plan d'attaque? Comment faire sans connaître l'ennemi? Pourtant vous nous parlez du dénommé Lepseste... n'est-ce pas lui?

Et qui est-il? Protégez-nous ou expliquez-nous, mais là, ce n'est juste pas possible!"


Il va vraiment falloir qu'il soit soit plus clair, soit plus dans l'action, car nous ne comprenons rien et restons intensément vulnérables en l'état...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Dim 10 Mar - 18:29

"En fait c'est plutôt simple, mais vous n'avez pas toutes les pièces du puzzle pour comprendre.
Et paradoxalement, si je vous les donnent, vous me prendrez pour fou et préférerez ne pas me croire pour votre santé mental."


Je sors le tanto du cercle noir, Mellion doit être maintenant conscient de la menace, même s'il ne s'est pas encore manifesté.
Je sais qu'il est prêt à surgir en cas de problème. Ou tout du moins, je l’espère.


"Lepseste corrompt les esprits, en les vidant ou en en prenant le contrôle. Son influence s'étend au fur et à mesure que les heures passent.
S'il continue ainsi, cela sera bientôt son incarnat."


Je me relève et fait face au politicien, fixant son regarde, sachant pertinemment que dans quelques instants tous ses doutes s'effaceront. Pas ses doutes sur l'existence des phénomènes paranormaux que je traque, mais ses doutes sur ma folie.
En une phrase, je passerais sans doute de paranoïaque à fou à lier.



Quant à ce qu'il est, je n'en sais pas grand chose. C'est un démon, c'est tout ce que je peux vous dire, comme il en existe plein d'autre, bien que personne ne reconnaisse leur existence. Ils sont autour de nous, vous en avez sans doute déjà croisé. A vrai dire, un de mes collègues en est un, pourtant il est parfaitement intégré à notre société, enfin plus ou moins car cela reste un marginal, et personne ne lui en tiens rigueur.
Le problème, ce sont ceux qui ont une trop forte ambition, ou qui dégénèrent."


Je montre du doigt la structure derrière moi.

"Quand ils dégènérent, cela peut donner ça. Et c'est ce que j'essaye d’empêcher.

*Je viens sans doute de perdre toute crédibilité auprès de mes compagnons, mais bon, si cela doit empêcher Lepseste de contrôler un incarnat...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Lun 11 Mar - 8:02

@ Isaac : Alors que Meillon ne semble pas vouloir se manifester, tu repasses un coup de craie autour de ton cercle. Lors d'un mouvement un peu plus brusque que les autres, celle-ci se casse... suivi immédiatement par la chaleur diffuse qui signale l'intervention de ton démon.

Ton cercle n'a pas servi à grand chose la dernière fois. Peut-être que cette technique dont tu uses systématiquement est utile pour les démons mineurs mais ici, il doit s'agir d'un calibre supérieur.

Comme le disait ton vieux maître, si tu veux des réponses commencent peut-être d'abord par poser des questions.

@ Tous : Merwin frappe aux portes en tonnant des ordres, mais celles-ci restent désespérément fermées.

@ Arkhan : Maria s'approche de toi dans son tailleur strict pour te chuchoter :


"Nous ne devrions pas rester là Sénateur, autant avancer jusqu'à la prochaine étape. Cela vous ferait mauvaise presse de démarrer sur un... vide pareil."

@ Tous : Quest hume l'air.

"On dirait... on dirait un départ de feu. Là, près de la fontaine," dit-il en pointant l'immonde sculpture avec une hésitation propre à sa cécité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Mar 12 Mar - 12:41

Le dénommé Isaac s'affaire toujours plus sur son cercle à la craie. Ce n'est pas rassurant car cela rappelle les vieilles bandes dessinées de l'orphelinat avec les chasseurs de démons et autres créatures fantastiques...

Se pourrait-il qu'il y ait effectivement des démons sur cet Incarnat? Le problème est que tout est possible dans ce bas monde... et cela fait longtemps que les manifestations des Gardiens ou des Disciples m'ont convaincu que tout pouvait arriver. Je ne serai donc pas aussi obtus que la plupart de mes confrères, terrorisé par leur propre ombre pour peu qu'ils quittent le confort douillet du Sénat...

Je m'apprête à répondre à Maria qu'effectivement, il serait probablement plus sage d'y aller quand l'intervention de Quest me fait me retourner vers la fontaine.


"Une odeur de feu? C'est vrai que ça sent le cramé dans cette direction..."

Tout cela ne me dit rien qui vaille et je me prépare à réagir à tout ce qui pourrait arriver dans les prochaines minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Mar 12 Mar - 19:53

*Près de la fontaine ? Cela n'augure rien de bon.*

Il faut découvrir ce qui se passe là dedans, la fontaine semble être en activité, et elle est la source à partir de laquel Lepseste s'est dévellopé. Il faut y accéder.

Je murmure à mes camarades:

"Lepseste nous réserve sans doute pas mal de surprise si nous arrivons à entrer là dedans, mais pour lui nous ne somme que de faibles humains. C'est sans doute le cas par rapport à sa puissance, mais s'il nous sous estime, nous avons une chance.
De plus, j'ai un allié de poids qui sera parfait pour le surprendre."


Je m'avance vers la structure, criant haut et fort mes propors, afin que cela puisse parvenir aux oreilles du démon, si tout de fois, il avait des oreilles.

"Lepseste ! Je sais que tu es là et que tu es à l'origine de ça ! Laisse nous entrer, aurais tu peur de quelques humains ?
Serais tu repus de quelques paysans ? J'ai ouï dire pas mal d'atrocité sur ton compte, et j'en ai lu d'autre, mais je n'ai vu nul pars que tu étais un lâche qui se cachais derrière des murs à la vu du moindre humain..."


Mon cerveau bouillonne, ne voyant pas comment faire face à cette menace. Il était clairement à l'abris dans sa forteresse, il fallait l'en faire sortir ou qu'il nous laisse entrer, car il n'y a que comme ça que l'on peut trouver une faille. Mais pour cela, il faut le séduire. Pour le séduire, il faut un appât. Et quel appât serais plus parfait que moi même pour un démon ?
Ils avaient passé un temps hallucinant à essayé de me piéger, maintenant j'allais leur rendre la pareil.


*Sur ce coup là, je ne suis pas seul, mais si les autres ne suivent pas, cela risque d'être ma fin.*

"Judith, Quest', Merwin, je vais avoir besoin de votre aide.
Monsieur le Sénateur, restez derrière, vous risquez de vous salir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 14 Mar - 16:11

@ Isaac : Tu t'approches de la fontaine qui contient encore un fond d'eau de quelques centimètres. Lorsque tu penches ton regard, tu aperçois que ton reflet... est déformé. C'est le visage de Meillon qui apparaît ! Il semble articuler des paroles que tu n'entends pas ou à peine, étouffé par le son de l'eau on dirait.

Entendrais-tu ce qu'il dit si tu plongeais ta tête sous la surface ? Est-ce un piège de Lepseste ou peux-tu te permettre de le faire ?

Au centre, les tentacules de pierres encerclent l'entrée d'une sorte de puits dont tu ne peux que deviner l'entrée. Elle est assez grande pour qu'un homme ou deux y descendent.

@ Arkhan : Maria se rapproche de toi, excédée :


"Je ne crains que Miguel Trey ne soit moquer de toi, Arkhan. Tu as plus affaire au fond du panier qu'à des champions triés sur le volet... Nous ferions d'y aller," dit-elle en faisant tout pour capter ton regard.

"Arkhan, qu'est-ce qui peut bien t'intéresser ici ? Regarde autour de toi ! Il n'y a rien que des pierres moisies et une poignée de paysans qui se claquemurent. Il y a de vraies colonies, de vraies villes sur cet incarnat. Ne perdons pas de temps !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 14 Mar - 18:09

"Yep madame, nous somme le "fond du panier" comme vous dïtes. Ce n'est pas glorieux, mais on fait de notre mieux. En attendant, même en étant ce qu'on est, on n'est pas assez stupide pour croire que Miguel Trey enverraient ses meilleurs champions dans une banal mission de protection, qui ne représente normalement ni grand danger, ni besoin de discrétion. Contrairement à vous semblerait-t'il..."

Je fixe le Mellion de la fontaine, il semble vouloir me dire quelque chose. J'essaye de lire sur ses lèvres, mais je peine déjà à distinguer les consonnes des voyelles, alors de la à comprendre tout une phrase...

* Étrange... Mellion peut communiquer par pensé avec moi, comme il l'a toujours fait. C'est sans doute un piège. Ou peut être que non, que Lepseste l’empêche de communiquer avec moi par un autre moyen.
Ou alors c'est réellement un piège, mais je pourrais au moins avoir une chance d'atteindre Lepseste. Cela en vaut t'il la peine ?*


"En attendant, nous faisons notre boulot. Il n'y a que les sots qui peuvent penser que tout va bien ici..."

Je murmure:

"Je comprends l'intéret que certains trouvent aux sots, qui est de se sentir intelligent, mais là, tout de même... Mieux vaut se sentir stupide et être entouré de gens compétent. Pour rien au monde je ne troquerais mon équipe contre un léger sentiment de supériorité.
Y a encore du piston là dessous."


Il n'y avait pas beaucoup à réfléchir, le dénommé Arkhan, le sénateur, était laid, et malgré tout il restait un homme. Son statue de politique ne lui permettait plus de payé pour de la chair et il deva donc trouver un substitue. En contrepartie, elle fut promut à un fructueux avenir politique et à une vie de rêve. La sottise ne m'avait jamais exaspéré, mais dans ses conditions, je trouvais ça vraiment malsain. Plein de personnes compétentes auraient put se trouver à sa place.

*Le tout est cohérent. Mais elle ne s'attendait pas à voir "ça" en acceptant ce job, je comprends son désarrois.*

Le Sénateur semblait profiter pleinement de son statue de politicien, il avait tout compris au jeu de la vie. Mais il avait encore beaucoup à découvrir.

"Monsieur Arkhan, votre conseillère à peut être raison. Pour ma part il n'est pas question que je quitte ses lieux sans avoir réglé ce problème, quitte à ne pas toucher d'argent pour votre protection.

Merwin, tu ferais peut être bien de garder un oeil sur le Sénateur, de même que vous deux, Quester et Judith. Il serait bête que vous échouez dans votre mission à cause de moi.

Mais si vous voulez m'aider, la solution à notre problème se situe dans doute dans ce trou."


Je désigne les tentacules de pierres et plus particulièrement le puits qu'elles protègent.

"Pour ma part, je vais tenter quelque chose."

*Cela peut être un choix brillant ou très stupide, je ne vais pas tarder à le découvrir de tout façon...*

Sur cette pensé, je prend une grande inspiration, et plonge la tête sous l'eau où se situe le reflet de Mellion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Jeu 14 Mar - 19:49

La Douce Maria, bientôt meilleure amie d'Isaac l'étudiant en séduction... a écrit:

"Arkhan, qu'est-ce qui peut bien t'intéresser ici ? Regarde autour de toi ! Il n'y a rien que des pierres moisies et une poignée de paysans qui se claquemurent. Il y a de vraies colonies, de vraies villes sur cet incarnat. Ne perdons pas de temps !"

*Maria n'a pas tort sur le fond, c'est évident. Je ne suis ni un mercenaire, ni un aventurier et je n'ai rien à faire ici. Si je commence à tenter de résoudre les problèmes de cet Incarnat en me collant à chaque problème micro qui apparaît, je ne m'en sortirais jamais! Au propre comme au figuré d'ailleurs...*

Je n'ai pas le temps de prendre la parole qu'un Isaac, très clairement agacé lui a déjà répondu.

Isaac Grimm a écrit:
"Yep madame, nous somme le "fond du panier" comme vous dïtes. Ce n'est pas glorieux, mais on fait de notre mieux. En attendant, même en étant ce qu'on est, on n'est pas assez stupide pour croire que Miguel Trey enverraient ses meilleurs champions dans une banal mission de protection, qui ne représente normalement ni grand danger, ni besoin de discrétion. Contrairement à vous semblerait-il..."

Il a raison également, à moins que Miguel ne suive un objectif plus tortueux, ce qui reste possible mais dépasse clairement les capacités politiques d'Isaac voire même de Maria... Il est vraiment susceptible celui-là quand même et n'a clairement aucune considération pour les conventions sociales. Ce qui doit le desservir au quotidien dans son travail...


Isaac Grimm a écrit:
"En attendant, nous faisons notre boulot. Il n'y a que les sots qui peuvent penser que tout va bien ici..."

*Ca, il aurait également pu s'en passer... Il n'y a aucune chance que Maria ne bondisse pas à cette remarque. Quoique... Il semblerait qu'elle ne l'ait pas pris pour elle. Elle a donc bien conscience que quelque chose va mal ici, comme tout le monde d'ailleurs.*


Isaac Grimm a écrit:

"Monsieur Arkhan, votre conseillère à peut être raison. Pour ma part il n'est pas question que je quitte ses lieux sans avoir réglé ce problème, quitte à ne pas toucher d'argent pour votre protection.

Merwin, tu ferais peut être bien de garder un oeil sur le Sénateur, de même que vous deux, Quester et Judith. Il serait bête que vous échouez dans votre mission à cause de moi.

Mais si vous voulez m'aider, la solution à notre problème se situe dans doute dans ce trou."

Il est vraiment impayable celui-là! Que de grandes envolées lyriques! Pas toucher d'argent pour ma protection, comme si c'était le sujet là. En fait, et en dépit de la situation que je sens très moyenne, il m'amuse cet Isaac, me divertit même.

Cela dit, hors de question de rester ici plus longtemps aussi prends-je la parole à mon tour.


"Maria et les autres nous allons effectivement nous retirer. Il n'est pas envisageable que mon équipe risque le moindre danger à l'occasion de ce qui était censé être une "simple" visite préliminaire. Si danger il y a, mon équipe ne doit pas y faire face. Tout comme je ne vais demander à personne ici de défendre un avis au Sénat, personne ici de non qualifié ne sera mis face au danger tant que nous pouvons l'éviter.

Isaac, suivez votre instinct si vous êtes surs de vous. Quester ou Judith, si l'un de vous souhaite tenter de l'aider, libre à vous? L'autre vient avec Quester nous raccompagner vers les véhicules et protéger le groupe."


Et alors qu'Isaac, de manière incompréhensible, met la tête dans le puits, nous amorçons notre retraite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Sam 16 Mar - 11:38

@ Arkhan : Les membres de l'équipe de protection te suivent tous, après tout, tu les as payés sur les deniers de ton cabinet.

Alors que vous vous dirigez vers le monte-charge, vous apercevez devant celui-ci un petit macaque en train de grignoter un fruit ou une noix. Il lève de temps à autres ses grands yeux ronds vers vous, nullement effrayé et vous complimente de sourires agressifs.

Maria pouffe légèrement :


"Ah ! Sénateur... je vous présente les Niroyiens !"

Sorti d'une pyramide voisine probablement, un deuxième singe saute sur le toit de la cage d'ascenseur. Il gémit quelques sifflements stridents en vous voyant. Puis un troisième se pose sur l'épaule de Ludovik. Un autre au pied Raymond. Il en sort de trou dans la terre, des pyramides, des ponts ou bien certains grimpent tout simplement le cube sur lequel est surélevé le village.

Merwin se place devant toi, son bras devant toi pour te faire signe de reculer.


"Ils sont peut-être agressifs ou porteurs de maladie, je vous déconseille de les toucher."

L'odeur de brûlé se renforce. Elle semble venir d'en bas. Est-ce ce qui les fait fuir ? Est-ce la raison pour laquelle les habitants se sont enfermés ?

Merwin shoote du pied l'un d'entre eux qui se faisait trop approchant. Raymond, ton xénobiologiste intervient :


"Hélà ! Du calme, ce sont des Aotus nigriceps Niroyae," dit-il en enfilant une paire de gants en plastique. Il se penche vers une femelle qui porte son petit sur son dos et commence à l'examiner.

"Une espèce en voie de disparition sur Manhe. J'avais d'ailleurs proposé leur réinsertion mais...

Etrange... ces singes sont supposément nocturnes... et même si le temps se couvre, je ne comprends pas... ARGH !"


Mordu au sang, il lâche la petite bête pour se compresser immédiatement le pouce.

"Si ça ne te dérange pas Arkhan, j'aimerais resté quelques minutes. Partez sans moi, je vous rejoindrai en bas. Ca t'embête ?"

@ Isaac : [Caméra tournante à 90°, le plan est splité par la surface de l'eau] Le monde se fait silence. Les joues gonflées tu vois à quelques centimètres de toi le visage de Meillon qui te parle en apné. Les mots qui devraient être étouffés te parviennent avec un écho sinistre.

"Isaac Isaac, Lepseste n'est que le premier premier. Il a contaminé le Puits qui se situe sous la ville, et se répand sur cet incarnat incarnat.

Il utilise les esprits, les émotions, émotions... Les plus faibles, les psychés animales sont presque toutes corrompues, corrompues.


Tu sens que l'eau se réchauffe et se vide un peu plus, jusqu'à laisser émerger l'arrière de ton crâne.

"Les cercles ne vous protégèront pas ici ici. Piège-le, force-le à prendre possession d'un corps et quand se sera fait, fais-lui avaler la pièce pièce. Alors, je pourrai le forcer à se montrer sous sa vraie forme forme.

Quoi que tu fasses Isaac Isaac, reste éloigné du Puits Puits !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Isaac Grimm

avatar

Messages : 319
Date d'inscription : 08/04/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
16/21  (16/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Sam 16 Mar - 12:23

Je sors la tête de l'eau.

"Ok, merci Mellion, je vais essayer de faire ça."

Je m'éloigne ensuite de la fontaine, réfléchissant à toute allure.

*Il me faut un appât, rester avec le groupe est donc maintenant une priorité. Mais du coup je ne peux pas explorer totalement cette zone. Fait chier.*

Je me dirige vers le groupe, plus par nécessité que par réel envie. Il me fallait un pigeon, et je n'avais pas envie de piéger mes collègues. Mais s'il le fallait...

*Il y a cette histoire de puits qui revient, Honiri m'en avait parlé, les puits sont corrompues. Cela à l'air grave. Dois-je jouer carte sur table avec eux ? Il est peu probables qu'ils connaissent leur existence, autant garder ça pour moi.
L'idéal pour que Lepseste prenne le contrôle d'un d'eux, cela serait que nous nous enfoncions dans cette sorte de grotte, mais ils n'ont pas l'air motivé...*


De retour au niveau du groupe, je ne peux qu'avoir un mouvement de surprise en voyant les singes.

*Voilà qui est parfait !*

"Bon, j'ai eu un petit briefing de mon contacte, cela s'annonce très mal ici, il me faut de l'aide extérieur. Cela semble pouvoir attendre, et étant donnez que vous possédez le seul moyen de transport, je dois vous accompagner. C'est plus par nécessité que par envie, croyez moi. Vous prenez trop ce qui se passe ici à la légère.

Mais bon, comme ça au moins j'aurais fais mon job officiel...

Sénateur, je vois que vous avez fait connaissance avec les mascottes locales
; dis-je en désignant les singes,si vous voulez vous attirez les sympathies des habitants de Niroy, rien de plus facile, parader avec un tel animal sur vôtre épaule, ou sur votre bosse, c'est vous qui voyez, et vous marquerez des points dans l'estime des villageois. Ils sont considérés comme sacré par ici à ce qu'on m'a dit."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkhan

avatar

Messages : 402
Date d'inscription : 21/08/2012

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    Sam 16 Mar - 22:49

Alors que nous rebroussons chemin pour nous éloigner de cette ville désolée, nous sommes interrompus dans notre démarche par l'apparition imprévue de dizaines de singes, des Aotus nigriceps Niroyae d'après Raymond.

Ce sont de petits singes, qui pourraient être mignons mais en fait non. Je ne les aime pas.

Des animaux qui apparaissent d'un coup et se dirigent naturellement vers les humains? Non. Ce n'est pas naturel comme habitude.
J'ai beau ne pas être un spécialiste des bêtes, ça me semble louche et un mince filet de sueur froide glisse le long de mon dos et de ma bosse...


"Merwin a raison. Ces animaux sont à l'état naturel dans un environnement qui n'en a plus l'air. Ne prenons pas de risques inconsidérés. D'autant que nous n'avons pas toutes les informations sur l'épidémie qui a sévi ici..."


*Quand bien même il n'y aurait pas eu d'épidémie biologique, il pourrait y en avoir une supernaturelle à l'oeuvre...*

Me retournant vers mon xénobiologiste.

"Raymond. Du coup, je ne préfère pas. Je comprends votre excitation à la vue de ces Aotus nigriceps Niroyae, mais nous ne devons pas nous séparer pour le moment. Ne vous inquiétez pas cependant, si nous ne sommes qu'en tournée préliminaire pour le moment, vous aurez largement l'occasion de passer du temps avec eux au cours des prochaines semaines.

Et au vu de leur environnement, ils ne risquent pas de disparaître rapidement sur Niroy..."


A cet instant, Isaac revient vers nous et entame une longue tirade.

Isaac Grimm a écrit:

"Bon, j'ai eu un petit briefing de mon contacte, cela s'annonce très mal ici, il me faut de l'aide extérieur. Cela semble pouvoir attendre, et étant donnez que vous possédez le seul moyen de transport, je dois vous accompagner. C'est plus par nécessité que par envie, croyez moi. Vous prenez trop ce qui se passe ici à la légère.

Mais bon, comme ça au moins j'aurais fais mon job officiel...

Sénateur, je vois que vous avez fait connaissance avec les mascottes locales
; dis-je en désignant les singes,si vous voulez vous attirez les sympathies des habitants de Niroy, rien de plus facile, parader avec un tel animal sur vôtre épaule, ou sur votre bosse, c'est vous qui voyez, et vous marquerez des points dans l'estime des villageois. Ils sont considérés comme sacré par ici à ce qu'on m'a dit."

"Isaac, je vous prierai de surveiller votre langage et d'arrêter de tenir le rôle du petit insolent au fond de la classe. N'oubliez pas à qui vous parlez...
Et commencez par vous en tenir à une ligne de conduite. Il était indispensable de rester et, 30 secondes plus tard, il devient urgent de partir... Dur de vous suivre... Y arrivez-vous seulement vous-même?"


Sur ce, je me retourne et prends la direction du retour tout en gardant un oeil sur les singes qui nous entourent...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)    

Revenir en haut Aller en bas
 

T1: La beauté de la chrysalide, E4: Le Crapaud et le Boeuf (Arkhan); T1 : Le démon qui m'aimait, E3 : Corrompu (Isaac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -