Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 6 Mai - 21:01

Du bras droit qui m'a matérialisé le grappin, je me fais presque hisser jusqu'au point d'entrée que j'ai repéré. Je donne une impulsion mentale à l'armure pour lui signifier qu'elle va avoir un gros travail à faire. Je me tiens prêt à solidifier les parties de mon corps qui seront les plus touchés par les tourelles et le chasseur s'il en a le temps, puis du bras gauche qui est libre, je commande à mon armure des missiles à tête chercheuse pour pouvoir attaquer les tourelles une à une. J'en fais le plus possible pour les attaquer avant d'attaquer le chasseur.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mar 7 Mai - 17:59

Tu commences à faire quelques dégâts minimes aux tourelles dont les boucliers déflecteurs semblent bien en place. Rapidement, leur cadence de tir te force à te déplacer sur l'aile, puis en-dessous, en multipliant les manoeuvres acrobatiques.

Difficile d'attaquer le chasseur dans ces conditions... ce dernier se rapproche d'ailleurs alors que tu viens de passer sous l'aile te shoot une bordée qui te fait reculer de plusieurs dizaines de mètres. Décroché de l'aile, le câble de ton grappin s'étire encore et encore jusqu'à ce que celui se tende. Tracté par ce mince fil d'acier, tu commences à essayer de remonter mais calcule vite que le chasseur aura le temps de faire un second passage probablement fatal.

Le cul du vaisseau est à environ 150 mètres devant toi sur la gauche et tu te dis très vite que croiser la trainée des réacteurs principaux risque d'être une mauvaise idée... Si Khali est déjà allé dans l'espace, nul doute qu'il a du haïr l'endroit ! C'est peut-être pour que les démons se cachent sous terre d'ailleurs.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mar 7 Mai - 20:52

Je suis en mauvaise position, me mettre les tourelles à dos et le chasseur n'était pas la meilleure des idées. Aussi je me concentre pour tenter une dernière action : envoyer le grappin sur le chasseur lorsqu'il sera assez près de moi afin de me coller sous sa carlingue.

J'aurais bien fait en sorte de laisser un clone sur place pour qu'il croit m'avoir éliminé, mais ça risque d'être compliqué sans vitesse d'attaque. Aussi je fais en sorte de tirer en même temps que lui pour créer une explosion sur ma position tout en projetant mon câble sur lui.Si je me colle sous sa carlingue, il y a peut être une chance pour qu'il retourne à sa base en pensant m'avoir éliminé.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Ven 10 Mai - 13:07

[Scène off]

Marianne est enfermé dans une salle decommande où elle tient un garde à la gorge au milieu de cinq cadavres démembrés. Le soldat se débat en tenant son poignet pour résister à la strangulation. Par le hublot de la chambre, elle regarde le spectacle de Gabriel accroché à son câble.


*Meta, désactive les déflecteurs putain !*

*Je ne peux pas ! C'est Firnh le techos bordel !*

*Eclate-moi les commandes, je m'en fous ! Les Jumeaux, vous en êtes où dans le hangar ?*

*Truffé de soldats. Pas d'angle. Pas possible de chopper un chasseur*

*Foncez !*

*Sont trop nombreux, va se faire repérer !*

*Merde, foncez, c'est un ordre. C'est lui le payeur je vous rappelle!*

Par le hublot, elle aperçoit le chasseur faire un autre passage, lâchez une salve à laquelle Gabriel tente de répondre mais s'en suit une explosion bien trop proche pour que Gabriel ait pu en réchapper. Le chasseur entame un piquet pour échapper à la déflagration et ressort indemne du duel. Il sort du champ de vision du hublot.

L'explosion se résorbe pour dévoiler une aile arrière net, sans passager clandestin.

Une chaîne de fer s'éloigne dans le vide astral.

Du sang gicle sur le visage de Marianne quand sa poigne se crispe.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Sam 11 Mai - 15:18

Tout s'est passé si vite. Je ne sais même plus comment j'ai réussi à m'accrocher in extremis sous le Chasseur. La chaîne matérialisée par mon bras droit s'est brisée net sous la déflagration causée par l'explosion. Je me suis raccroché avec beaucoup de chance à la carlingue. L'armure m'a réellement protégé pour le coup mais je sens que mon corps souffre. Il va falloir que l'on se repose quelques jours afin de se remette.

Je ferme les yeux un instant, repense aux Alphas, espère qu'ils tiennent leur position. Je me fais silencieux jusqu'à que le vaisseau solitaire retourne à son point de départ. Je retourne dans le nid à serpents. Il va falloir qu'on joue finement une fois ensemble.

J'attends que le vaisseau entame une descente puis dès qu'il est prêt à se poser complètement, je me détache de lui non sans quelques grognements de douleur.

Je roule sur le côté pour être hors de vue des soldats qui patrouillent un peu trop prêt de mon taxi de fortune puis me cache dans un recoin à l'abri des regards, des vaisseaux solitaires seuls, prêts à décoller ou bien vides. Je tente d'en repérer un qui pourrait accueillir les Alphas ainsi qu'un soldat que nous utiliserions pour piloter. Le mieux serait de réussir à faire imploser ce vaisseau pour pouvoir s'enfuir tranquille mais sans Firnh le saboter sera trop compliqué.

Après quelques respirations supplémentaires qui me permettent de mieux gérer la cicatrisation lente de mon corps, je m'immisce dans l'esprit de Marianne,


*Je sens un peu le métal brûlé mais je suis ok. Où en es-tu ?*


Puis sur le canal des autres Alphas.

*Quelle est votre position ? Il faut qu'on décampe rapidement. Mais va falloir chopper un pilote sinon on va se perdre dans ce monde de vide.*

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Dim 12 Mai - 12:05

Tu arrives à bouger assez rapidement, penses-tu, pour disparaître discrètement alors que le vaisseau vient de rentrer dans le hangar et entame sa descente.

Tu en profites pour puiser dans tes réserves pour cicatriser tes brûlures et autres chocs, mais ton combat contre Kelvir a déjà bien mis à contribution ce talent...


*Par les couilles de Marmin, c'est bon d'entendre ta voix à nouveau !* lance l'un des Jumeaux.

*Les Jumeaux sur le Dock 4, salle d'artillerie dans le système d'évacuation des déchets.* répond son frère.

*Meta au rapport. Sur le Dock 8, passerelle de commande de secours, en infiltration.*

*Marianne au rapport. Dock 3, passerelle de pilotage des auxiliaires. Et je suis sûr de pouvoir piloter un de leur engin.*

Tu places leurs positions sur le plan mental que tu as du vaisseau. Ils sont assez éloignés mais peuvent se retrouver facilement au niveau de l'infirmerie du Dock 2. Ensuite, ils devraient pouvoir se démerder pour venir jusqu'à toi. Sans être repérés. A moins qu'il n'y ait d'autres options plus simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Dim 12 Mai - 17:07

Une main sur mon épaule droite qui vient de cicatriser la plus grosse brûlure, je souffle de soulagement. Merci Khali. Ce pouvoir m'aura sauvé plus d'une fois. Toujours caché des regards, je scanne les positions de mes coéquipiers avant de lancer une conversation de groupe pour que tout le monde puisse y mettre son grain de sel :

*Ok bien reçu.

Marianne sera la pilote. Il y a plein de chasseurs ici dont celui qui vient de se poser, si Méta et les Jumeaux peuvent créer une diversion depuis leur position ce sera plus simple d'en voler un.

Vous en pensez quoi? *

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mer 15 Mai - 16:27

*Ben... Créer une diversion, je vois pas trop comment là... Parce que ça veut que y en a un qui se sacrifie pour attirer tout le peuple à lui...* comment l'un des Jumeaux.

Marianne tente de rassembler quelques éléments strategiques.


*Leur chef est mort, ils sont déstabilisés, desorganisés et sur les dents. Ils doivent sûrement crier vengeance et se jetteront sur la première piste venue.

S'ils te pensent mort, Gabriel, ils savent que je suis encore envie. Et ils ne sont pas au courant qu'il y a d'autres Alpha à bord.

Si quelqu'un doit se sacrifier. C'est moi... *


Il y a un grand silence au bout du fil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mer 15 Mai - 16:59

Citation :
"Si quelqu'un doit se sacrifier, c'est moi."

La phase résonne dans nos esprits et m'inflige un coup de fouet monumentale que je prends en plein visage. Mes sourcils se froncent sous mon casque avant que je ne m'exclame mentalement.

*Pas question !! Nous rentrerons ensemble. Tous ensemble. Vous m'avez mal compris.*

Je reprends une respiration, analyse les réserves physiques qu'il me reste. Je vais devoir forcer un peu plus. Mais cela vaudra le coup, les Alphas auront la vie sauve. Marianne, les Jumeaux, Méta. J'en ai assez de perdre les membres à qui je tiens le plus.

*Les Jumeaux, vous êtes dans la salle d'artillerie. Y'a pas moyen que vous fassiez péter ou saboter quelque chose avec le matos que vous avez sous la main? Tout en vous laissant le temps de filer? J'ai toujours eu confiance en vous, je sais que c'est possible même si vous avez le feu au cul. Vous avez pas été effrayé le moins du monde de sauter dans un portail magique qui pouvez vous trancher en mille morceaux, alors c'est pas une centaine de pistolets qui va vous faire peur merde!

Méta pareil, avec ta métamorphose, rien ne t'empêche de jouer avec leurs nerfs et de déclencher une engueulade et de leur faire perdre la tête, pour t'éclipser ensuite et les laisser s'entretuer. je sais que t'en es capable. C'est une longue histoire mais ton alter ego s'est métamorphosé en Jialle et a trompé Gallu pour moi ok ? Je peux t'en raconter des contes sur ce que tu es capable de faire.

Marianne, à toi de voir si te rejoindre est plus simple pour nous ou bien pour toi de rejoindre ma position. Il faut voir par rapport au plan et nos positions initiales.*


Nous analysons ensemble les plans, décidons du chemin le plus court pour le point de rendez vous qui sera notre point de fuite : soit la salle des auxiliaire soit la salle des Chasseurs. Dans le cas où je devrais rejoindre la salle des Auxiliaires, il faudra que je me noie parmi les soldats, aussi selon mes capacités physiques restantes il faudra prévoir un plan de secours. Je demande à l'armure si elle est capable d'imiter l'armure des soldats Dolérians, ce sera plus simple de se noyer parmi eux ainsi. Ou bien si elle ne peut pas, je peux tout aussi bien imiter Marianne, je connais parfaitement son modèle. S'ils veulent un os à ronger, je vais leur en donner un.

Ma voix gronde ensuite :


*Que ce soit bien clair, votre seuls ensemble peut aller se faire foutre. Maintenant on est ensemble. Je partirai pas sans l'un d'entre vous. Pigé ?*

Je me remets sur la pensée de Marianne uniquement, lui lance une impulsion,

*Tes idées suicidaires, tu te les gardes. La pièce en trop ici c'est moi. Donc quitte à ce que quelqu'un claque, je t'assure que ce sera pas toi. Payeur ou pas. T'avais de l'eau dans les oreilles en haut du gratte ciel ou quoi ? Faut que je te répète ce que je t'ai dit devant mon pire ennemi et un prêtre déluré qui s'est lui même fait péter la gueule ?! Tu me dois encore beaucoup de chose Marianne, à commencer par une clope. Tu t'en tiras pas à si bon compte.*

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 20 Mai - 14:02

Ton armure ne peut imiter celle des soldats, en revanche imiter Marianne t'es possible... pour peu que tu ôtes découvre une bonne partie de ton armure en la repliant sur elle-même. Sans quoi, ils risquent vite de se rendre compte de la supercherie.

Un plan commence à germer des Alphas :


*Ben, on devrait pouvoir saboter les commandes ouais... pour quel résultat ?* demande un Jumeau.

*Pour les empêcher de nous shooter quand s'en ira d'ici dans un module* répond Marianne.

*Surtout si Meta peut mettre HS leurs commandes de secours*

*Reçu. J'entre en action.*

*Les Jumeaux, de ma salle, je peux piloter à distance des modules. Je vais placer un chasseur à la sortie du canal d'évacuation sur lequel vous êtes. Ca va vous amener jusqu'au Dock 6. Je peux vous remonter jusqu'au 8 pour récupérer Meta près du sas 18-08. Tu l'as en tête ?*

*Reçu*

*Gabriel est au Dock 0. Vous pourrez aller le chercher rapidement mais il est probable qu'à ce stade, les Dolérians se soient aperçus qu'un de leur chasseur est hors de le contrôle... Gabriel... tu dois nettoyer la zone et mettre tous les chasseurs possibles HS. Ils sont nombreux, tu dois opérer discrètement le plus longtemps possible jusqu'à l'arrivée des Jumeaux pour placer des charges, saboter leur équipement ou que sais-je tant que ça empêche leurs appareils de décoller.

A partir de là, vous aurez les commandes de l'appareil... je tenterai de trouver un canal d'évacuation ou une combinaison pour m'éjecter dans l'espace. Ce sera à vous de me récupérer.

Si quelqu'un a une meilleure idée, qu'il le dise, sinon exécution !*


Enfin, elle parle à nouveau en chef.

Caché derrière de nombreux contenaires cubiques enrobés de filets préhensibles, tu repères ton environnement : le hangar est grand comme un stade et compte une petite trentaine de vaisseaux de trois types différents : chasseurs légers, chasseurs lourds, transporteurs. Il y a quatre larges portes d'accès au milieu de chaque côté de carré. Les chasseurs sont rangés en trois colonnes de cinq, en face des dix transporteurs qui doivent pouvoir chacune accueillir une vingtaine de soldats.

Trois petites navettes aéroportées remplies de techniciens circulent à toute allure pour vérifier les appareils, surtout du côté des chasseurs, de sorte qu'ils soient prêts à décoller. Tu dénombres quatre dizaines de soldats qui s'affairent dans la zone à remplir des formulaires sur des écrans de contrôle et à ajuster leurs combinaisons.

Tu es à un coin de la salle. Sur ta droite, à dix mètres, tu distingues un gradé en train de briefer quatre pilote. Sur ta gauche, deux techniciens chargent des batteries de carburants dans l'un des chasseurs lourds en tractant de larges câbles. Tu n'as pas plus de visibilité depuis ton angle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Ven 24 Mai - 16:04

[Scène payée - tarif low cost, succès low cost...]

---------

[Vue de l'extérieur du vaisseau]

Une explosion cisaille une petite module du croiseur spatial. La capsule qui s'éjecte sous la détonation et commence à errer dans la vide. Le vaisseau-amiral qui s'éloigne déjà amorce une manoeuvre pour faire demi-tour malgré sa faible maniabilité.

Un chasseur se rapproche de la capsule éjectée afin de la capter dans son rayon tracteur avant de disparaître à l'autre bout de l'univers sous l'impulsion fantastique de ses moteurs.

------

Une planète bleue, mouchetée de lucioles figurant ses villes. Au-dessus de son atmosphère, un vaisseau léger sort de sa vitesse luminale avant d'amorcer sa descente.

------

L'appartement de Kadare et de Firnh est en ébullition. On transporte à la hâte le corps sanguinolent d'un des Jumeaux qui gigote pour se débattre contre la mort. Dominique serre les dents lorsqu'elle lui éponge son front blême.


"Ca va aller, ça va aller..." dit-elle autant pour se convaincre.

Marianne fait un point de compression contre sa cuisse tandis que Firnh balbutie avec du matériel médical pour effectuer une transfusion entre les deux frères.

Meta commente froidement :


"Il va pas y arriver. Renvoyez-le tout de suite

- Je ne peux pas ! Il pourrait se vider entièrement pendant le voyage interincarnal.

- Alors faites-lui un garrot bon sang !

- Même problème, sa jambe pourrait rester sans alimentation sanguine pendant trop longtemps. Il risquerait de la perdre !

- Et alors ? Putain, avec la thune qu'il va toucher il aura de quoi s'en offrir une nouvelle.



A cette mention, le Jumeau s'ébroue et tente d'articuler sa révolte. Meta le remet en place et le fixe dans ses yeux brûlants.

"Tu veux vraiment que je te pose la question ? Hein ? Tu préfères mourir entier ou vivre amputé (et encore...) ?"


[i]Son frère repousse aussitôt Meta mais finit lui aussi par regarder son double... poursuivant malgré lui la question restée en suspens. L'Alpha blessé avale sa salive, puis finit par hocher de la tête. Un oui.

Garrot serré. Ecritures illuminées. Fleur déjà fanée. Il est parti et bientôt, ce sera votre tour.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Ven 24 Mai - 21:26

Un silence de mort règne dans la pièce le temps que Kadare nous transporte à notre tour jusqu'à Centile.

Aucun regard n'est échangé. Aucune parole.

Un Frère est aux portes de l'Enfer. Du moins aux portes d'Horini pour tout croyant.

Mon armure est couverte de sang encore frais. Tant de sang. J'aime le sang. Mais pas sur des êtres qui sont importants à mes yeux. La fleur se dessine finalement pour nous emporter, détruisant les pensées futiles en milliers de particules qui se ré-assemblent à notre arrivée.

Celles-ci fuient bien vite mon esprit devant le décalage qui nous assomme. Celui-ci couplé à mon combat contre Kelvir, le Général, l'espace, puis les soldats dans le vaisseau m'assènent un coup de poing dans l'estomac qui ne m'était que rarement arrivé. Je me force à me tenir droit malgré tout, observe au loin l'équipe d'urgence qui a été dépêché malgré l'heure tardive pour sauver l'Alpha blessé.

Un nouveau regard est échangé entre nous avant que nous ne partions d'un pas normal vers notre baraquement. Au fond de moi, je sens qu'il est temps que je me retire. Horazon à me manque et avoir risquer la vie d'un compagnon a été la goutte d'eau de trop. J'ai beau aimer cette bande de psychopathes, je ne suis pas totalement comme eux. Si je suis venu ici c'est dans l'espoir de récupérer Allys.

Allys qui n'est plus.

Je tombe comme une masse sur le lit de camp qui n'a pas été touché depuis un moment avant de sombrer dans un sommeil profond et réparateur. Aucun cauchemar.

Je me réveille en milieu de matinée, je ne sais combien de jours se sont écoulés, le sang a séché, et a déteint en parti sur les draps. Je sors lentement du baraquement, observe le soleil qui danse sur l'armure et l'a fait briller. Les rayons lui donnent presque une teinte rubis par moment à cause du sang.

*Toi et moi nous allons vivre éternellement ma vieille compagne...*

Plus de Kadare dans les parages. Beaucoup de choses à organiser avant mon départ. Départ que les autres n'ont sans doute pas prémédités. Premièrement, Miguel.

Je me présente devant sa tente, renvoie un regard dédaigneux à son lieutenant qui m'a toujours détesté. Je passe la toile après être sûr qu'il n'y a pas de réunions ou autres cours de stratégie pour me présenter devant le Général. Je m'arrête devant lui, fixe mes pupilles rouges dans les siennes.


"Alpha Gabriel au rapport Général Trey.

Équipe Alpha de retour. Un blessé. La ville du point de chute de Dolérian a été détruite en partie lorsque j'ai combattu un Dieu Cyborg du nom de Kelvir. Ce n'était pas prévu au programme ce qui explique l'état de la ville.

Bref, j'aurais apprécié ramener la tête d'Oyman malheureusement son corps m'a échappé dans l'espace lorsqu'il a tenté vainement de me tuer avant que je ne l'abatte de deux balles en pleine tête. La cible a été éliminé, ses soldats en partie décimés bien que la colonie doit avoir de la réserve. J'ai fait en sorte de provoquer une guerre entre les colonies de cet incarnat en qui n'en est pas vraiment un puisqu'ils maîtrisent l'espace et ont colonisé plusieurs "sous incarnats" si j'ai bien compris les allusions d'Oyman lorsqu'il m'a interrogé."


Je lui laisse le temps de digérer, de choisir de nouvelles questions s'il en a, avant de rajouter :

Je vais quitter le camp. Ma mission ici est terminée. Aussi ce seront les dernières questions auxquelles je répondrai. Demain je ne serais plus là. Je t'en prie Miguel."

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Dim 26 Mai - 17:04

Un grand sourire lui parcourt le visage quand tu lui parles de ton succès sur Dépérion. Il te répond rapidement sur l'état du Jumeau.

"Oui, j'ai vu le rapport médical. Il a été amputé d'une jambe. La grève de la prothèse bionique semble s'être bien passé, il devrait sortir du corps médical d'ici une semaine j'espère.

Les risques du métier... Par contre il semble que l'officier Firnh, engagé pour la mission, ait été suffisamment bien payé pour disparaître dans la nature. Il me devait encore quelques années de service pourtant... Enfin bon."


Il te laisse ensuite discuter de tes projets pour la suite, ce qui lui fait déjà nettement plus froncer les sourcils. Il hausse ensuite les épaules et congédie son subalterne avant d'ouvrir le tiroir de son bureau pour en sortir une vieille bouteille de scotch et deux verres :

"C'est dommage... j'avais bien avancé de mon côté. J'ai fait en sorte que le protocole Shield soit proposé au Sénat de sorte que tu aies ta tribune. A vrai dire, j'ai désormais à ta disposition toute sorte d'appui dont tu as besoin.

Mais, si je puis me permettre, pourquoi ce revirement ? Et qu'y a-t-il donc qui puisse te manquer si cruellement sur un incarnat aussi désert d'intérêt que le tien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Dim 26 Mai - 20:42

Je m'installe dans le fauteuil en face de son bureau lorsqu'il m'y invite après avoir sorti la bouteille de scotch. Je fronce les sourcils, légèrement troublé par ce qu'il annonce. Essaye t-il de me tromper ? Telagan m'a dit au contraire que le protocole SHIELD avait été voté pour m'éliminer. Je récupère le verre qu'il fait glisser vers moi, en bois une petite gorgée.

Ce que tu dis est bien étrange Miguel. Une vieille connaissance m'a informé que le protocole avait justement été voté pour éliminer le Gardien responsable de la mort du Chancelier de la Défense. Donc moi. Aussi ce que tu m'annonces là est plutôt contradictoire ou bien j'ai loupé un épisode durant ma mission sur Dolérian...

Je reprends une gorgée, pose le verre pour répondre à sa question, presque partagé lorsqu'il me rappelle qu'Horazon est une véritable prison pour moi puisque j'y suis seul et je ne peux pas en bouger. Les paroles de Jialle me reviennent en mémoire, elle souhaitait me proposer une nouvelle vie, oublier Allys. Il est vrai qu'ici grâce à l'argent des missions, j'ai de quoi me faire une très bonne situation et choisir mes contrats pour l'avenir. Mais le hic est que je vais avoir plusieurs Gardiens au fesses et je ne compte pas jouer à la proie toute ma vie.

Tu as raison, Horazon n'est pas ce qui me manque le plus. Mais là bas j'ai mon rôle de Gardien. Je protège, fais ce que je veux quand je veux avec qui je veux. Ici, il y a des lois que je ne peux pas bafouer sans m'attirer les foudres de toute la politique. Exemple du Chancelier. Ce qui est normal. Et puis, honnêtement, remplir des contrats à vie ? Ça ne dure qu'un temps, j'ai besoin de bouger. Et Centile dort plutôt sur un coussin bien confortable. Alors à moins que tu n'aies quelque chose d'intéressant qui pourrait peut être me faire changer d'avis je ne vois pas pourquoi je ne partirai pas, hm ?

Quand j'étais plus jeune, j'avais l'ambition de progresser, mais cette ambition est passée progressivement. Et sans objectifs précis, je ne suis rien. J'ai besoin d'un ordre, d'un point à atteindre malgré tout sinon je deviens fou. Un chien enragé qu'il faut enchaîner pour qu'il ne tue pas tout le monde sur son passage. Et le seul objectif que j'avais en venant ici, j'ai appris il y a peu que je ne pourrais jamais l'atteindre.


Je serre mon poing ganté, soufflant ensuite,

Sans compter cette soif de sang, de meurtre continuelle... Comment pourrais je vivre dans ce monde ? Le seul qui m'ait jamais accepté est Horazon. Là bas je ne suis pas la proie, je suis le chasseur. On accepte ma soif de sang.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 27 Mai - 13:29

Il lève son verre à ta santé avant de dire :

"Il y a beaucoup de mondes dans ce monde, tu sais..."

Après une gorgée bien chauffante, il fait claquer ses lèvres en fronçant de nouveau les sourcils.

"Je pensais que les Gardiens fixaient eux-mêmes leurs objectifs. Je dois dire que je suis étonné depuis le début. Que toi-même tu agisses toujours en soldat malgré ta puissance et ton expérience.

J'aurais cru que "quand on devient grand", on a plutôt tendance à donner les ordres. C'est pourquoi je me demande bien comment ça peut se passer sur ton incarnat.

Enfin bref... comme ton contact te l'indiquait justement, le protocole Shield a été voté contre toi. Si certains Gardiens sont certes venus pour te faire la peau, d'autres ont surtout vu une opportunité de refoutre les pieds sur Centile. Aussi ont-ils plutôt intérêt à ce que tu restes en vie le maximum de temps.

Sans parler de la tribune que tout ce tintouin te fait. Le Sénat Impérial tout entier tremble à l'idée de se retrouver face à un Gardien. Tu as donc toute leur attention pour faire éclater la mystique vérité dont tu me parlais."


Il claque des doigts de sa main pendante par dessus l'accoudoir de sa chaise. Un labrador accourt immédiatement de dessous la bâche pour venir blottir sa tête au creux de sa paume.

"Mais je crois que je comprends ton sentiment. A vrai dire, il est très commun chez les soldats, surtout les assassins : le blouse de la destruction.

Quand on se retourne sur sa vie, une vie à tuer, à détruire, on se rend compte que l'on n'a rien construit. Que l'on n'a laissé derrière soi que des cendres et que l'on n'est, au final, riche de rien.

N'as-tu donc jamais rien construit sur lequel tu puisses te retourner ? Peut-être est-il temps pour toi de bâtir et de donner vie plutôt que de mettre à mort ? Même si cette soif en toi aura toujours besoin de s'étancher, tu n'as pas idée de ce que tes talents seraient capables d'accomplir dans certains incarnats.

Ce serait aussi l'occasion de t'acheter une rédemption. Si tu es encore un peu croyant... selon les Ecritures, à moins que des êtres comme toi ne trouve le secret de l'immortalité, leur âme finit torturé à jamais dans les Enfers d'Horini..."


Dit-il vrai ? Si la mort pouvait te réunir avec Allys, tes actes peuvent-ils t'interdire d'accéder à un royaume où vous seriez de nouveau ensemble ? Avec tout ce que tu connais de la mort, comment peux-tu croire que la limite parfois si poreuse entre la vie et la mort vous séparera à jamais ? Toi qui n'a jamais cru... ne serait-il pas temps de lire vraiment les Saintes Evangiles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 27 Mai - 15:12

Je bois les paroles de Miguel plus vite que je ne bois son alcool qui est d'une rare qualité. Cela me rappelle mes jeunes années où il était pour moi un modèle à suivre bien que je sois un peu trop hyperactif pour me concentrer uniquement sur lui.

En fait, il touche une corde sensible.

Tout au long de ma vie, inconsciemment j'ai cherché à trouvé ce qu'était le bonheur. Cette chose qui pousse à vouloir construire des choses pour le développer et le nourrir jusqu'à la mort. Or, maintenant qu'il me le dit, si je me tourne, je n'ai rien derrière moi. Les seuls choses qui se sont rapprochées de cet El Dorado, il a fallu qu'on me guide vers elles. Je n'ai pas choisi. Je suis entrée en résonance avec Allys à cause du sang qui faisait de nous des Khaliens. Encore une fois mon destin était tracé. Du moins c'est Allys qui l'a décidé en faisant le premier pas car je n'aurais pas bougé si elle ne m'avait pas embrassé.

Prius a été décidé par Jialle. Pas par moi. Je ne le considère pas comme quelque chose que j'ai construit à part entière, j'ai juste donné ce dont Jialle avait besoin.

Une phrase d'un homme de la Centilium résonne dans mon esprit "ce gamin est un handicapé émotionnel". Cela veut-il dire alors que je suis incapable de construire...? Je n'ai jamais essayé, en fait. Car construire, c'est prendre ses responsabilités. Et il est si facile de mettre la merde et d'en rire sans assumer que je me suis toujours détourné. Je me suis toujours concentré sur ma propre puissance : développer ma force, mes pouvoirs, contrôler mon démon intérieur afin d'être libre.

Mes épaules s’affaissent un instant.

Cette entrevue semble se transformer en séance de psy car elle me pousse à réfléchir sur moi même. Mais étrangement, cela me fait du bien et ne me frustre pas le moins du monde. Car c'est Miguel. Pas un médecin de pacotille qui ne connaît rien à mon expérience vécu.

Je n'ai jamais voulu d'Horazon. Cette terre appartenait à ma demi sœur qui est tombée au combat. Là bas... Je ne m'occupe qu'à peine du peuple tellement je m'en désintéresse. Je ne fais que chasser et me battre contre les plus grosses créatures de l'incarnat pour m'entretenir et me faire respecter. Et cette Terre, ce rôle de Gardien... C'est Kaen qui me l'a donné quand Allys est parti accomplir sa boucle. Afin que je ne revienne pas sur Centile pour détruire de nouveau malgré moi le monde d'Elie, sa "petite fille" dans ma dimension.

Je reviens à moi quand Miguel parle de la question des croyances, de la possibilité de faire éclater une vérité. J'ai toujours été athée car on est satisfait que par soi même, et croire en une divinité m'a toujours paru faible. Pourtant Jialle, ses écrits prouvent bien qu'il y a quelque chose au dessus. Kaen, sa puissance de même. Mais c'est Kaen qui m'a déçu en elle même après notre rencontre, notre combat commun contre un ennemi. Elle m'a trompé, a tenté de me faire changer de chemin, de me manipuler. Je la hais. Jamais elle ne sera ma déesse.

JAMAIS.

Je serre les poings d'une telle force que le verre explose et me ramène à la réalité. La mâchoire crispée, le regard mauvais, je grince :


"La seule vérité qu'il y a à révéler est que Kaen n'est qu'une imposture. Une salope menteuse. Elle s'est proclamée Déesse car elle a trouvé la source et a été assez intéressée pour comprendre son fonctionnement. N'importe quel crétin du Culte est capable d'en faire de même avec un minimum d'attention.

Si je dois intervenir au Sénat c'est pour écraser une fois de plus son absence et faire monter Jialle en puissance. Car bien qu'elle soit son disciple, elle est la seule que j'ai toujours vu bouger pour créer le changement. Malheureusement je n'ai pas le talent nécessaire pour oraliser une telle annonce. Je suis un homme de terrain et je hais les politicards. Mes pulsions sont encore plus à vifs lorsque je suis près d'eux."


Changement que Kaen a toujours refusé. D'où l'enfermement de sa propre Disciple. Je me lève, pose mes mains à plat sur son bureau.


"Jialle n'aurait jamais laissé les 42-3 être chassés comme ils le sont. Autant être honnête avec toi Miguel. Je ne suis pas de ce monde, je viens d'une autre dimension. Kaen n'a pas bougé un orteil, il a fallu que Qeglin bouge son cul avec sa fille pour libérer les 42-3 dans mon monde. Car les personnes comme moi mais ne faisant pas parti d'un corps d'armée étaient traqués sans relâche.

Centile cache bien son jeu. Je parie qu'au moins 50% du Sénat est fait de 42-3 qui profitent de leurs pouvoirs psychiques pour contrôler et oppresser leurs compagnons pour mieux penser à leur gueule. A commencer par ce Dammaranth qui a des capacités psy que je me suis pris en pleine gueule lors de l'assassinat du Chancelier, d'où sa survie. D'ailleurs n'a t-il pas changé de parti entre deux sauts ? Hm ?"


La pression redescend lentement en moi, lorsque je me rends compte que je me suis un peu échauffé à cause du sujet de Kaen.Je me rassois.

"Quand à ce que je peux soit disant faire pour acheter une rédemption... Rien ne coûte d'essayer, mais je ne crois généralement que ce que je vois, or Horini ne m'est jamais apparue contrairement à Kaen et Jialle. Peut-être que tu as raison, peut-être puis je encore être d'une quelconque utilité sur ce monde tout en essayant d'assumer enfin mes actions et de choisir mes propres objectifs, bien que mon éducation de soldat risque de me poser problème. J'ai été formaté dès mon plus jeune âge pour que mes pulsions servent à "bon escient". As-tu une idée particulière en tête ? Oublie Dolérian pour moi, ce monde n'est vraiment pas fait pour moi, le titre d'homme de l'espace ne me va pas du tout. J'ai manqué vomir mes tripes dans leur vaisseau."

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 27 Mai - 18:25

Les blessures à ta main cicatrisent sans que tu ne t'en rendes compte, mais cela bluffe toujours autant Miguel.

"Comme je te l'ai dit, je me sens rarement à l'aise quand il s'agit de donner des ordres à un Gardien. Mais je peux t'expliquer le fond de ma pensée.

Tu l'as surement deviné, j'ai un compte à régler avec Dolérian. J'avais besoin d'écarter le Chancelier de la Défense du jeu, puisqu'il me faisait barrage depuis le début. J'avais également besoin d'affaiblir Dolérian pour obtenir le mandat et garantir mes chances de succès.

Il me fallait au moins deux assassinats impossibles et tu les as réalisés avec maestria. Avec toi et les trois morts qu'il me resterait théoriquement, je pourrais presque accomplir n'importe quoi. Tu n'imagines pas la liste des gens que je voudrais voir six pieds sous terre... c'est comme savoir qu'il ne te reste que trois balles dans ton chargeur, tu dois être familier de la sensation."


Il reprend une gorgée pour se recentrer sur toi.

"J'y connais pas grand chose aux affaires mystiques. M'en suis toujours un peu contrebalancé sans toutefois manquer d'honorer les Disciples et Kaen, ni respecter le Culte que suivait mes soldats. N'empêche, d'un côté, j'ai tendance à te croire quand tu me dis que la Déesse n'est pas ce qu'elle prétend, pour autant, quand je vois comment elle a l'air d'avoir joué avec toi... ben... je me dis que c'est exactement ce que font les Dieux selon mon idée.

Si tu pars en croisade contre Kaen, c'est sûr que y a deux choses qui te manqueront jamais : des ennemis et des alliés. Surtout si t'es autant dans les petits papiers de la Déviante que t'as l'air de le dire."


Sa tête part à gauche pour se perdre par la fenêtre plastique de sa tente.

"Ah ! Un Centile sans le Culte. Ou un Culte dédié à Jialle. Foutre ! Ca, ça serait du changement !

Les guerres ont toujours été bonne pour le business, mais là on touche à plus que ça."


Il revient vers toi à nouveau après une longue gorgée qu'il exale. Il s'appuie de ses coudes sur la table pour se pencher vers toi.

"Je vais te dire une chose Gabriel. J'en ai vu des soldats, plus qu'aucun Seigneur de Guerre peut-être. Je sais reconnaître un tueur quand j'en vois et je sais que t'es de cette trempe là. Mais t'es plus que ça. Au-delà de ta vitesse, de la précision de tes coups, de la peur qu'inspirent tes yeux, de tous tes talents, même dénudé de tous tes artefacts, t'es un homme libre et probablement un Dieu libérateur.

T'as sûrement passé l'essentiel de ta vie à libérer des gens d'une vie qu'était peut-être trop lourde pour eux, mais ta fonction première c'est d'ôter. Tu peux pas lutter contre ça. Alors même si demain, tu décides d'enlever le masque du Culte, de libérer les esprits d'une religion que t'as l'air de mieux comprendre qu'eux, va falloir qu'on batisse quelque chose derrière. Et ça, tu peux pas le faire tout seul.

T'as besoin de quelqu'un pour construire. Un façonneur qui pourra ériger là où t'auras fait place net. C'est ton boulot, ton rôle dans ce monde. Tout ce qu'il te manque, c'est ta contrepartie moi je dis. Ca se voit dans tes yeux, tu cherches l'autre si fort sous les cadavres que t'en as oublié que tu l'avais peut-être déjà refroidit.

Tu crois que je me suis vraiment construit tout seul ? Moi aussi j'ai mes as dans la manche, mes mentors, mes batisseurs... Et ta moitié, si ça se trouve... elle te traque aussi en ce moment."


Une pause, il se renfonce dans son siège.

"Je sais pas si ça t'aide. C'est peut-être pas ta question, mais c'est ma réponse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 27 Mai - 21:16

Plus Miguel parle et plus un sourire intérieur se dessine. J'ai beau être un Gardien, il ne se gratte pas pour me dire le fond de sa pensée bien qu'il me caresse dans le sens du poil pour que je reste à son service. Ne soyons pas abrutis non plus. Mais malgré tout, mon esprit de soldat répond positivement à cet homme que j'ai en face de moi et avec qui je me suis toujours entendu depuis mes début dans l'armée centilienne.

Il sait parler.

Il sait quoi dire, comment, quand.

Il sait tout simplement.

Je plisse un instant les yeux dans ma réflexion. Tout ce qu'il dit est tentant. Bien plus tentant que de retourner sur Horazon maintenant. Écraser Kaen ? Détruire ? Bâtir quelque chose de nouveau ? Le bâtisseur je pense le connaître, puisque nous avons toujours fait la paire bien que nous ayons des différences non négligeables lorsque nous nous allions, nous faisons plus que des miracles. Reste à savoir ce qu'il pense de tout ça. Enfin rien ne presse, il faut déjà que j'éclaircisse tout ça.

Un long silence s'est installé après la dernière phrase de Miguel. Je me lève lentement du fauteuil, pose mes mains sur son bureau pour le regarder droit dans les yeux et installer une petite tension dû à la courte distance entre nous. Ce n'est pas de l'irrespect, au contraire. Mes yeux qui ne montrent d'abord aucune émotion particulière se teintent d'une petite lueur d'excitation. Je souris finement avant de dire :


"Tu es vraiment un sacré Général Miguel Trey. Bien que je me doute que tout ça a été dit de façon à ce que je change d'avis quand à mon départ, c'est si bien dit que je ne peux pas refuser de retarder ce dernier.

Tu es un grand homme. Je ne me considère pas comme le plus puissant des Gardiens, mais je peux t'affirmer une chose, rares sont les personnes qui savent me parler et me convaincre. Ils se comptent sur une main. Pourtant tu en fais parti. Et je n'ai jamais fait de mal à ces personnes. Aussi tu peux être sûr qu'il ne t'arrivera jamais rien de ma main et que tu pourras toujours avoir confiance en moi."


Je me redresse lentement, commence à me tourner pour quitter sa tente, avant de passer l'entrée, je tourne mon visage vers lui.


"Tu peux refaire tourner la roue, tu viens de récupérer tes trois munitions. J'attends avec impatience de rencontrer ces Gardiens qui semblent s'intéresser à ma sécurité. Si tu as de quoi les contacter, n'hésite pas le temps que je trie et réinstalle mes affaires dans mon baraquement."

J'observe et écoute sa réponse s'il en a une avant de sortir de la tente. Étrangement revigoré, puis je pars en direction du corps médical après avoir volé à la cantine une brioche raffinée et encore tiède qui a l'air destiné à un gradé afin d'aller voir le Jumeau blessé. Lorsque je le trouve, je lui lance la brioche pour tester ses réflexes avant d'observer sa prothèse un instant et secouer la tête,


"Tss... Si tu crois que tu vas pouvoir me battre à la course en te boostant la jambe, tu te goures mon vieux !"

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mer 29 Mai - 3:20

[Destin up : choix majeur]

Il plisse sa barbe en un sourire empli de fierté et lève une dernière fois son verre vers toi :

"Je vais voir ce que je peux trouver."

Tu retrouves le Jumeau dans une salle de rééducation, en train de soulever quelques kilos du bout du pied bionique en restant assis. Lorsque tu lui lances la brioche, il la cloue immédiatement contre le mur d'un jet de coutelas presque fait à l'aveugle.

Les deux soldats qui sont dans la pièce lèvent immédiatement leurs armes, avant de les rabaisser lentement. Le médecin est pétrifié dans un coin de la pièce. Tu sais bien que les alphas n'ont pas une très bonne réputation dans le reste du camp et sont plus que redoutés pour leurs sautes d'humeur meurtrières.

Tu sais aussi que deux soldats ne seraient pas suffisant pour le contenir.

A ta boutade, il se penche un peu en arrière en s'appuyant sur ses avant-bras.


"Ah ! Tant mieux... au moins je pourrai pas te suivre dans tes emmerdes.

Ca, c'était une putain de mission pas vrai ? On en voit pas tous les jours des comme ça... Par contre, tu m'excuseras si j'ai pas encore tapé mon rapport. "


Il continue ses exercices avec force de grimaces mais obtient malgré tout de bons résultats, dirait-on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mer 29 Mai - 13:13

Toujours le sourire aux lèvres devant sa réponse et son efficacité, je réponds en haussant les épaules,

"J'ai jamais été très assidu dans les rapports de toute façon. On laissera le sale boulot à Meta, comme ça elle aura de quoi faire pour nous traiter de tous les noms possibles.

Je suis content que la mission t'ait plu en tout cas. C'est sûr que depuis que je suis arrivé, c'est fini le repos. Enfin, si tu me dis ça, ça veut dire que t'es intéressé pour repartir à l'attaque à mes côtés ? Tu veux sentir à nouveau les lèvres de la Mort sur la commissure de tes lèvres sale cochon?
"

J'ai un regard vicieux pour le médecin avant de me retourner vers le Jumeau.


"J'espère qu'ils t'ont fait la prothèse gratos quand même."

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Jeu 30 Mai - 4:54

"Tu plaisantes ? 'Du la payer entierement c'te fieffee salope... J'ai plus d'assureur depuis que j'ai "un peu" egorge l'un de leurs agents...

Bref, ouais, je devrais etre operationnel d'ici une semaine j'pense. Par contre, c'est pas trop a propos de moi que je me ferai du soucis a ta place : mon frangin veut se faire couper la canne aussi pour se faire mettre la meme prothese. Il dit que si on n'est pas pareil, on peut pas fonctionner.

Marianne lui a deja mis une branlee je pense, mais peut-etre que si tu lui parlais, il t'ecouterait. L'est si tetu, tu sais..."


Le medecin reste toujours a bon distance tandis que le jumeau plisse les levres, un peu embete de demander ce service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Jeu 30 Mai - 14:01

Je fronce légèrement les sourcils quand il me parle du projet qu'a son frère. En fait, je ne suis pas étonné, un Alpha veut une technique parfaite et la perte de la jambe de son Jumeau a de quoi dérouter. Mais avec les progrès technologiques, je suis certain que les deux feront toujours une aussi bonne équipe. Le seul problème qui m'apparaît vraiment serait que grâce à cette jambe robotique, on puisse les distinguer. Mais bon, au final ils auront toujours la même tenue et celle-ci cachera la jambe augmentée.

Je croise les bras sur mon torse avant de répondre,


"J'irais lui parler oui. Je ne sais pas si ça le fera changer d'avis mais j'aurais au moins eu le mérite d'essayer. Pour ce qui est de la note de la jambe, tu me diras le montant que je te vire un bonus pour te la rembourser. L'argent n'est pas ce qui m'importe le plus ici, et autant dire que j'ai des réserves."

Je lui accorde un nouveau regard avec un petit sourire, avant de reprendre,

"Il est temps que je m'occupe un peu plus de ceux qui m'épaulent depuis mon arrivée. Sur ce... je vais te laisser t'entraîner, prends ton mal en patience et tu t'en sortiras avec brio. Après tout, tu es un Alpha."

Cette petite phrase d'encouragement dite, je me retire de la salle de rééducation pour vadrouiller dans le camp. Ayant récupéré mon com'unix, j'en profite pour faire un virement à Gueule de Fer pour son contact avec Kadare (2 000 000 de Nyass). Ce n'est pas grand chose sans doute mais ça aura au moins le mérite de montrer que son initiative a été apprécié et qu'il fera parti de mes prochains compagnons si je repars dans une mission du type de Dolérian. Me rapprocher de Mille Flingue risque d'être intéressant aussi, il faudrait terminer cette gueguerre qu'il a semblé engager lorsqu'il a remarqué l'intérêt de Marianne à mon égard...

Je me surprends à penser à Marianne un instant avant de secouer la tête en reprenant le chemin du camp Alpha tout en cherchant le Jumeau, finalement je le trouve en train de se remplir la panse. Je le rejoins donc silencieusement et lui chuchote à l'oreille :


"Tu sais, si tu comptes te faire couper la jambe, il est conseillé d'être à jeun avant une opération..."


Un réflexe surhumain me permet d'éviter une riposte de sa part, je dévie le couteau lancé qui atterrit à moins d'un centimètre de la main d'un soldat derrière nous. Le temps que le soldat sursaute et comprenne ce qui lui arrive, je suis déjà assis en face de mon collègue avec une pomme entre mes lèvres.

"Dis moi, tu as une meilleure assurance que celle de ton Frère ? Car on pourrait faire passer ça pour un accident. Je suis assez bon boucher."

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 3 Juin - 18:03

Ton intervention provoque un cocktail de sentiment qu'il a du mal à trier pendant quelques secondes, jusqu'à ce qu'il se renfrogne en mordant dans une poire dorée.

"J'ai plus d'assurance. Tout ça parce que l'un de leurs agents a subitement disparu quelques jours après qu'il m'ait trop cassé les couilles avec ses mentions légales à la con."

Il crache quelques pépins de côté avant de revenir au sujet qui vous intéresse.

"L'a perdu sa jambe. Je peux pas la garder. Notre truc c'est d'être la même personne. C'est ça qui nous permet d'être relâché quand on se fait chopper par les autorités. C'est comme ça qu'on arrive à déjouer l'attention de nos cibles.

Si je garde ma jambe, on va plus marcher pareil. On va plus penser pareil. Désynchronisés. Je serai off quelques semaines. Voilà. C'est tout. Je connais déjà ma prothèse. Plus facile que lui. L'a pas trop eu le choix.

Ca va aller. Ca va..."


Malgré son ton péremptoire, tu sens qu'il essaie autant de se convaincre que de te persuader. Quoi qu'il en dise, ce n'est pas rien.

"Et si tu pouvais dire à Marianne qu'elle peut faire une pause, ça m'arrangerait aussi. Elle commence à me gaver avec sa lupiote rouge," dit-il en désignant le sommet d'un mirador d'un mouvement des yeux.

Tu zoomes aussitôt dans la direction pour voir la chef des alphas à huit cents mètres sur une tour du camp, l'oeil dans la lunette d'un sniper longue portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Lun 3 Juin - 19:20

Malgré ce qu'il dit, je comprends que c'est une lourde décision qu'il prend et que cela ne l'enchante pas particulièrement. La mine sérieuse lors de ses explications, je ne peux m'empêcher un demi rire en voyant Marianne en train de le surveiller et de le menacer avec un fusil à lunette. Elle est aussi douée que moi avec ses émotions et sentiments. Mais elle a raison, c'est tellement plus simple d'y aller en tank. Et puis elle sait très bien que son action sera comprise par le Jumeau.

Installé comme un prince sur le banc comme je l'étais sur mon ancien trône d'Horazon, je continue à croquer dans la pomme. Avale une bouchée avant de sourire doucement, depuis ce qu'a dit Miguel, j'ai l'impression qu'une barrière a cédé en moi. J'ai envie de repousser la froideur qui m'a toujours caractérisé et m'a empêché de construire. Aussi, je souffle, à propos de sa dernière phrase :

"Décidément je dois parler à beaucoup de monde...Bah! Il suffit de savoir parler aux femmes. Je te l'accorde, je suis pas le meilleur dans le domaine et Marianne est loin d'être la donzelle qu'on séduit grâce aux muscles sans compter qu'elle fait ça parce qu'elle s'inquiète pour toi mais bon, y'a toujours moyen de l'embêter un peu et de la déconcentrer quelques minutes, enfin je pense. Je le fais rien que pour toi, hein. Donc on se moque pas!"

Un nouveau regard vers Marianne me permet de savoir qu'elle nous a tous les deux dans son viseur après un rapide calcul. Aussi, tout en la regardant, je croque à nouveau la pomme juteuse qui fait couler du jus sur mes lèvres. Au lieu de m'essuyer comme d'habitude avec un bras, je me contente de me lécher les lèvres lentement avec une attitude plus que provocante pour finir avec un petit sourire destinée à la chef Alpha. Je jette ensuite le trognon de pomme au dessus de nous pour lui permettre de tirer si elle le souhaite.

Bon ok. Je vais sûrement prendre cher quand on se croisera mais si ça a le mérite de détendre mon compagnon, alors je ne regrette rien. Je me reconcentre ensuite sur lui et me remet correctement sur le banc afin d'être bien face de lui. Les bras posés sur la table, je reprends,

"Je suis mal placé pour te dire quoi faire tu sais. J'ai toujours couru après la puissance et la perfection dans mes capacités. Donc je comprends tout à fait ce que tu veux faire et pourquoi tu veux le faire.

Mais tu vois à force de vouloir être parfait, et d'en faire qu'à ma tête, je me suis pris une grosse baffe dans la gueule y'a même pas quinze minutes dans la tente à Miguel. Pourquoi ? Parce que j'ai rien construit. J'ai rien derrière moi. Pas une personne qui m'attend quelque part après une mission.

Rien. J'ai tout perdu parce que j'ai rien voulu entendre.

Toi, là. Tu as ton frère qui s'inquiète pour toi, il a qu'une peur sans doute c'est que tu passes l'arme à gauche sur le billard. Pense-y. Même avec les progrès technologiques de Centile, les rejets ça existent, et si t'en fais un, tu vas soit clamser soit être encore plus abimé que ton frère qui a perdu sa jambe au combat. Il est où l'honneur de l'Alpha si tu te fais enlever une jambe en bonne état pour avoir une putain de jambe robotique ? Pense à ton Frère, il a pas choisi de perdre sa jambe, et toi tu veux te couper la tienne ? Et Gueule de Fer, t'y penses ? Il est complètement refait en micro machinerie, tu crois qu'il le voulait ?"

La lecture de l'Alpha méca me revient, et je rajoute simplement,

"Miguel m'a dit que vous étiez tous croyants. J'ai pas eu le mérite de croiser Marmin dans ma vie de Gardien. Mais si je me souviens bien, son tabou c'est pas "Mon corps est sacré" ? Tu crois qu'il te pardonnera ?

Mets toi ça dans le crâne, ton Frère a pas eu le choix. Toi tu l'as. Et j'ai jamais vu une aussi bonne équipe que la votre. Alors une jambe mécanique en plus pour l'un d'entre vous, ça vous permettra que de progresser et inventer de nouvelles techniques, à repousser vos limites et pas tomber dans la routine. T'as peur de te faire attraper, bah c'est simple, faudra plus vous faire attraper."

Je me désigne,

"Moi je suis tombé dans la routine. Dans un blues permanent. Je me faisais chier en combat avant de récupérer cette armure. Et ça, ça va t'arriver si tu veux toujours faire les mêmes tactiques. Rien ne t'empêche d'imiter sa marche, ce sera sans doute moins difficile et moins cher que de te couper une jambe et te foutre un truc robotique. Tu crois pas ? Je sais pas si ce que je te dis t'aide ou pas, mais c'est mon avis. Il fut un temps, je t'aurais dit, vas y va te la couper, on s'en branle de toute façon. Aujourd'hui, je te le dis, ne fais pas cette erreur, ta jambe, tu la récupéras pas et tous les Alphas même si les règles ou même nos comportements sont censés faire de nous des psychopathes, pensent comme moi, car on est une famille malgré tout. Une famille bien déjantée mais qui s'entretient. Sur Dolérian, j'ai refusé d'abandonner l'un d'entre nous, alors repense-y, écoute les différents avis. Tu devrais aussi en parler avec Gueule de Fer pour qu'il te donne son avis.

Une telle décision ne se prend pas à la légère, discute en et écoute les avis autour de toi. Ton frangin dit que t'es têtu. Qui l'a jamais été ? Je crois pas que tu me battras de ce côté là mon vieux. Mais tu sais, être têtu empêche pas d'être lucide une fois réflexion faite. Tu crois pas? Dans tous les cas, je suis certain que tu prendras la bonne décision avec ses justifications ou non."


_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   Mer 5 Juin - 14:24

[Destin up]

Il t'écoute plus qu'attentivement à mesure de ton discours, jusqu'à ce que ses yeux se plantent dans la table, écoutant tes paroles comme une seconde conscience. Ton évocation du tabou de Marmin lui fait relever le visage. Il commence à ouvrir la bouche mais la referme aussitôt, trop peu sûr de l'argument qui avait dû se former dans sa conscience.

Tu le fais réfléchir, c'est certain.

Il t'écoute sur une humeur différent, plus surprise, lorsque tu parles de toi-même. Tu aperçois Gueule-De-Fer qui s'approche alors tu termines ton discours.

Il pose une de ses grosses paluches sur la table et une autre sur l'épaule du Jumeau avant de s'asseoir en travers du banc.


"Il a raison, gamin.

Je veux dire, regarde ma trogne, regarde ses yeux, regarde notre chef ou Meta,... on est plus humain nous là. On a perdu ça. C'est notre variété qui fait notre force, mais perd pas ce bout d'humanité. Ca revient pas ces trucs là et tu comprendras que trop tard ce que t'auras perdu.

Et Marmin, frère, Marmin. Tu le pries toujours avec de partir en mission, non ? Y a trois autels sur quatre qui lui sont dédiés ici. Il paraît que ton frangin a pas voulu faire d'offrande avant de partir... t'as vu comment ça a finit ?"


Après un court silence, il sort enfin de son mutisme :

"Ca va, ça va. Ouais j'ai pigé, je sais. Je sais... je sais ouais, je sais. Je... Pffou, putaiiiin.

Pas malin, pas clean, pas safe, pas respectueux. Mais putain, je veux lui faire comprendre que ça change rien, quoi. Qu'on est toujours les mêmes, qu'y a pas de barrière qui s'est levé.

C'est comme un miroir pété quoi, ça marche toujours mais ça change toute ta perception."


Gueule-De-Fer lui tape sur l'épaule une fois de plus, conscient que quelque chose vient de se débloquer en lui, très sûrement grâce à tes mots justes. Et réparer, pour une fois, te procure un sentiment plus qu'agréable. Presque inédit.

La machine de ferraille se tourne vers toi :


"Paraît que vous avez choppé un Gardien là-bas et perdu le Prêtre que vous aviez récupéré. J'ai lu le rapport de Marianne... impressionnant pour un cureton. Déjà, rien que ce qu'il a fait à la West Station, c'était hors norme, mais le gars avait l'air d'avoir de sérieux problèmes psychologiques !

Au fait, le Gardien que vous avez affronté, c'était un gars du protocole Shield ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 6 : ...old ennemy (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -