Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mar 27 Aoû - 13:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] s'embrasent devant ce qu'elle considère comme de l'insolence et de la provocation suicidaire. Tu vois tout cela clairement bien qu'elle tente de le masquer derrière un visage impassible et un sourire qui voudrait te faire croire à son envie de collaborer.

"Oh, un de mes pilotes ?" lance-t-elle presque guillerette, "mais j'en ai douze vous savez !"

Sa voix s'assèche soudainement : "Tenez, essayez de distancer celui-là !"

Quelque chose roule dans son dos pour venir se dérouler le long de son bras. Tu réalises qu'il s'agit d'un canonelet lorsque la gachette est déjà sous son doigt et que Sextan hurle :

"ATTENTION !"

Joignant le geste à la parole, il dévie le tir de la bougresse qui part éclater un autre stand. D'un coup de savate monumentale, elle expulse le capitaine du Pandora qui retombe plusieurs mètres derrière vous s'emplatrer dans un groupuscule de négociants.

Sans demander son reste, elle effectue un bond prodigieux au-dessus de la foule pour se retrouver à l'entrée de l'antenne de la Guilde, sous les colonnades.

Philis s'élance parmi les badauds en tentant de les écarter du mieux qu'il peut.


"Reviens ici salope !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mar 27 Aoû - 13:58

Je sens la haine monter à chacune de mes provocations. Elle bouillonne, elle a envie de me tuer. Je sens chacune des fibre de sa psyché résonner de ces ondes si particulière. Serait ce ma nouvelle drogue ? Provoquer ainsi la colère de mes ennemis pour mieux les controler et les mener où je le voulais. Le Banthèque, les militaires, Loah, Cartelle, qui sera les prochains ? Une question qui peut attendre alors que le combat commence. Sextan propulsé, Philis allant à la poursuite de la bougresse, je n'avais pas bougé, prêt à déclencher mon bouclier. Je restais presque impassible tout d'abord avant de m'adresser à Malderone et Beyel.

"Prenez soin de Sextan, mes amis. Malderone, va déposer une plainte en l'encontre de Cartelle De La Lys pour tentative de meurtre et incitation à la violence. Dis leur que nous sommes à sa poursuite"

Alors que je terminais mes paroles, mes ailes se déployaient Sans que le reste de mon corps ne bouge. Des petites pierres se mirent à se soulever du sol alors que je donnais une impulsion pour prendre mon envol et poursuivre Cartelle De La Lys. Elle avait pris un peu d'avance, il fallait l'avouer. Mais Malgré tout ces gens, elle ne pouvait m'échapper. J'avais senti les vagues de sa psyché et malgré tout ce qu'elle pouvait faire, elle ne pouvait m'échapper. Profitant de l'avantage aériens, je devais avouer que passer entre les colonne. Prenant un virage, je contourne les colonnade cherchant un angle d'attaque pour fondre sur Cartelle tout en évitant les obstacles.

"Tu peux fuir, mais tu ne m'échappera pas"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mer 28 Aoû - 13:56

Tu files à sa suite trop rapidement pour qu'elle puisse te distancer. Il te faut jouer d'acrobatie pour passer entre les colonnades tandis qu'elle s'enfonce parmi la foule pour disparaître dans la masse.

Mais tu sens sa psyché. Tu sais exactement où elle est bien qu'elle se dérobe à ton regard. Mieux, tu sens qu'elle va te tirer dessus en passant sous le chapiteau de toile qui encadre l'entrée d'une passerelle en faux plat montant. Ce pont incliné est noir de monde qui déambulent sous les étoffes des chalands. Il se termine par deux réservoires tubulaires d'un bleu lumineux, haut comme cinq hommes, remplis de cette substance poisseuse dont s'abreuvent les Transhumains pour nourrir leurs circuits.

Ton décollage ne passe pas inaperçu toutefois. La plupart des clients se sont arrêtés pour regarder le spectacle ahurissant que tu offres. Tu repères déjà trois soldats Transhumains sur ta gauche qui s'apprêtent à sauter du rebord de la plateforme pour revêtir leur exosquelair.

Ca sent le jeu de la souris, du chat et des gros chiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mer 28 Aoû - 14:46

Sous ce haut plafond, je sentais la psyché de ma proie alors qu'elle se dirigeait vers ce chapiteau de toile. Le visage caché par mon masque je faisais mine de ne pas la voir. Je cachais mon don pour mieux surprendre mon adversaire alors que des nouveau joueurs entraient dans la partie, s'apprêtant à entrer dans leur exosquelair. Mais le principal soucis était l'intention meurtrière de ma proie qui voulait me sniper en usant de la foule. Mais j'avais moi même quelques cartes en jeu. J'avais grandement hésité à utiliser ces deux réservoirs d'énerghuile bleu, mais, au vu de la passerelle, cela risquait grandement de provoquer une panique et de projeter des gens dans le vide.

"J'espère que tu as l'oeil de Galu, Cartelle. Tout le monde ne peut pas lire à travers les voiles"

Incantant alors que son envie meurtrière atteint des pique pour atteindre un paroxysme, j'use de ma télékinésie pour décrocher plusieurs voiles qui formaient ce chapiteau et le faire tomber sur la position supposée de Cartelle. La panique et le risque d'être piégé sous le tissu la mettra sous pression. Cela devrait soit lui enlever l'envie de tirer, soit faire dévier son tir. Dans tout les cas, cela la mettra à découvert alors que mon bouclier contrera l'arme.

"PHILIS ! VERS LE PONT !"

Vais je crier après la manoeuvre pour que mon appui au sol l'accroche à son tour
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Ven 30 Aoû - 6:15

Le chapiteau s'effondre au moment où sa rafale part. La toile se troue de plusieurs points larges comme un main qui te manquent de quelques dizaines de centimètres.

Tu fais bien d'envoyer Philis sur Cartelle, car tu as toi-même fort à faire : les trois soldats qui ont sauté sur ta gauche sont en train de remonter dans leur exosquelairs menaçants et dessinent une courbe pour te foncer dessus. Tu sens également deux psychés au-dessus de ta tête qui viennent de sauter du niveau supérieur. L'un d'eux, un militaire large comme un buffle cherche à t'attraper directement d'après la dizaine de crochets qui viennent de sortir de sa peau.

Philis fend la foule comme il peut. Il grimpe un pyramide de cloches de verre qui renferment des cerveaux modifiés avant de se jeter dans le tas qui ondule sous le chapiteau écroulé. Il ne manque pas de taper son coude avec sa main en poussant un cri bestiale avant de tomber sur... ben, on sait pas vraiment. Mais ce n'est pas la psyché de Cartelle en tout cas. Celle-ci est deux mètres plus loin de son point de chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Ven 30 Aoû - 13:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], confiant, à la limite de l'arrogance, alors que la balle frole ma position pour aller éclater contre un pilier. Mon visage se tourne alors en direction de Cartelle, mes yeux couvert de verre ne reflétant rien d'autre que le néant. Mon visage mécanique, mécanisé, froid, imperturbable, ne manque pas d'en rajouter une couche dans l'illusion de supériorité que je renvoie. Illusion car je n'ai alors posé qu'une seule de mes cartes sur le tapis.

De son coté, Cartelle utilise son arme et montre ses capacités et même certains alliés de dernières minutes. Sont ils avec elle ou sont ils seulement des soldats chargé de maintenir l'ordre. Etant donné leur envie de combat et leur promptitude à réagir, cela me laissait penser que ces militaires étaient des amis de Cartelle. Des amis qui ne manque pas d'accrocher mon attention ... oui le jeu de mot est faible mais je dois me concentrer pour réagir rapidement.

Dans une propulsion qui ne manque pas de produire une explosion sonique, je me décale pour foncer en direction de ma cible principale. Ainsi je pourrais esquiver l'autre tordu avec ses crochets sans que cela ne laisse apparaitre une esquive préméditée ou une quelconque capacité extrasensorielle. Les exosquelairs à l'extérieurs sont à la recherche d'un angle d'approche mais avec tout ces gens, cela risquait d'être sanglante s'ils tentent d'attaquer avec des armes à distance. Il y a donc des chances qu'ils attaquent à courte portée. Une possibilité mais pas une certitude. Si j'arrivais à proximité de Philis sans trop de soucis, je lui adresse quelques mots


"C'est pas Cartelle que tu tabasse là. Attends là à l'extérieur du voile"

Me doutant que les militaire allaient passer à l'assaut sous peu. Je laissais Philis traquer Cartelle alors que, voletant toujours au dessus du sol. J'avais mis mes mains en position de combat. Mes mains, positionné comme un artiste martial alors que je hurle à l'assemblée.

"JE SUIS LE BARON AJELAN VON HOLTZ DE SERENA ! J'EXIGE REPARATION ! OU BIEN DE PASSE AUX CHOSES SERIEUSE"

Ma voix métallique résonne dans l'édifice alors que le publique, surpris par ma prestation, semble faire silence comme au milieu d'une arène, regardant la dernière nouveauté qui leur est présenté comme des enfants un soir de noël.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 31 Aoû - 13:54

Philis hoche vivement de la tête pour t'indiquer qu'il a compris. Il bredouille des excuses au pauvre hère qu'il tabassait avant de se placer de l'autre côté du chapiteau.

Tu bouges de côté pour laisser le capitaine crochets se vautrer dans un stand en-dessous. Les trois exosquelairs se mettent à ta poursuite tandis que le second protecteur de l'ordre qui arrivait par en haut fonce pour te couper la trajectoire. Interposé entre toi et Cartelle, il compte en effet en découdre au corps à corps d'après la voltemasse qui grésille dans ses mains.

Tu es contraint d'esquiver en bifurquant sur la gauche dans une courbe ascendante quand tu entends la voix d'un Higaran penché sur la ballustrade d'une passerelle au-dessus de ta tête :


"5000 Negys qui se fait chopper !!"

Immédiatement, sur la passerelle d'en face une matronne répond :

"Tenu pour 10000 !!"

S'enchaîne un concert d'enchères et de surenchères qui agitent les deux niveaux entre lesquels tu te trouves et, tu en es certain, qui ne manquera pas de contaminer les autres étages de sorte que vous allez devenir le centre d'attention de cette partie de la ville.

Cartelle parvient finalement à s'extirer du chapiteau effondré, bras en avant tenant la prothèse convoitée. Philis n'en demande pas plus et chippe le membre artificiel avant de prendre la poudre d'escampette en direction des deux réservoirs d'énerghuile.

L'exosquelair qui te barrait le passage a suivi ton inflexion et lance un grappin aussitôt qui rebondit contre le champ de protection qui se déclenche en riposte.

Cartelle, dans sa course, attrape un boomerang de magnétique sur un stand et le lance d'un geste sec. Le projectile tournoie dans une courbe gracieuse pour rattraper un gros Philis à mi-chemin de la passerelle. Le boomerang vient lui taper la main douloureusement et emporte la prothèse au passage qui tombe du haut du pont... risquant de se réceptionner une dizaine d'étages plus bas dans l'une des rivières de lave qui tapissent le fond de la cité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 31 Aoû - 21:57

Des paris sont fait sur moi alors que je fais comprendre à tout mes assaillant que l'heure de la bataille était venu. La liesse est en train de regarder mes futurs exploits, le spectacle est lancé et déjà je suis l'objet de tout les regard. Plus encore alors que le grappin s'immobilise tout devant de mon visage dans une lueur dorée avant de se dégager de mon chemin. Le pilote a très bien pu percevoir, alors qu'il me regardait ma tête se secouant lui faisant comprendre que ca ne sera pas si facile.

*[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Déesse protège moi !*

Des paroles qui sont pensées alors que la prothèse est subitement projeté en direction de la lave éternel de ce monde. Je vois mes ennemis de rapprocher de moi alors que je suis en pleine manoeuvre de vol. Sous mon masque, mon visage se fronce de sérieux, je ne suis plus le prêtre, je ne suis plus le 42-3 qui est en train de combattre pour sa vie. Je suis le Centiliens dont l'honneur est a défendre dans une arène où tout le monde le pense perdant, ou presque. Fini les vitesse tranquille et la non-violence. Centilian Incoming !!!

"Comme une feuille dans le vent, voyez comme je voltige !"

Dans ma courbe, je vois l'autre enfoiré avec sa masse qui va tenter de me barrer le chemin. Je ne tente absolument pas de l'esquiver. De mes ailes, une plume de lévitacier acéré se décroche pour fondre sur lui comme un missile qu'on viendrait dépécher spécialement pour sa gueule. Le tuer n'était pas mon but, mais le champs de protection non-létal qui se formera autour du projectile, et qui le percutera, lui fera remettre ses idées en place ... et l'incrusteront surement dans le mur.

Alors que ma courbe atteint son paroxysme, je suis la tête à l'envers. Une autre explosion du à l'air compressé par ma télékinésie semble me donner une nouvelle accélération pour fondre droit en direction de la rivière de lave. foncant vers le sol, je commence alors à incanter pour entourer ma magie autour de la prothèse de la ramener à moi le plus vite possible avant de redresser le manche (si on puis dire) et de faire du rase motte au dessus de cette trainée de roche en fusion. On va voir si les connard en exosquelair ont les bollocks de me suivre.

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Lun 2 Sep - 13:43

Ta plume fuse pour percuter de son champ de force le soldat néophyte dans ce genre de combat. Il va rebondir contre un pilier, la force de tes plumes n'étant pas suffisante pour mettre HS d'un seul coup un de ces gaillards. Toutefois, tu as pris de sacrées longueurs d'avance sur lui.

Tu parviens à rattraper in extremis la prothèse. Heureusement que tu n'as pas à te préoccuper d'incanter pour voler car accomplir deux actes télékinétiques en même temps dans un environnement aussi complexe nécessite un talent et une expérience monumentale. Le souffle télékinésique que tu laisses derrière toi fait se lever quelques trainées de lave.

Les trois exosquelairs qui te suivent encore, ralentissent à un moment puis fonce à ta suite. Tu arrives près d'un col où un les aubes en titane d'un moulin gigantesque bouche complètement le passage... ou presque : tu passer au-dessus, ce qui te force à dessiner une longue courbe ou bien en-dessous, ce qui te ferait prendre un superbe raccourci... cela dit, il faudrait écarter la lave par télékinésie et faire gaffe à tes ailes.

Sans parler de Cartelle qui a récupéré son boomerang et n'est qu'à quelques mètres derrière les soldats. Tu entends un sifflement qui résonne au loin : c'est Philis qui appelle son pod depuis le pont où il s'est fait surprendre... la Fat Boy s'annonce de la partie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mar 3 Sep - 12:07

La partie s'annoncait délicate mais j'arrivais à prendre un peu d'avance sur mes poursuivant. Je sentais alors le doute dans l'esprit des pilotes avant de se lancer dans ce rase motte mortel. Ils ne m'avaient surement pas cru lorsque j'avais parlé de choses sérieuses. Pour ma part, je profitais de cette avance pour lisser ma trajectoire avant de voir au loin ce moulin gigantesque. Peu importait car, si Philis m'avait bien appris une chose, c'était que continuer à se faire courser sans avoir l'occasion de riposter. C'était ce que ce passage étroit et dangereux me permettait.

"On va voir si vous avez de quoi suivre les mecs" dis je alors que personne ne pouvait vraiment m'entendre

L'ennemi avait une vitesse légèrement plus grande que la mienne et un armement supérieur, je devais donc jouer sur la maniabilité. Pour troubler mes poursuivants, je commencais alors la courbe ascendante, m'éloignant de la lave quelques instant pour voir alors les centaines de passant qui tentait d'avoir un peu de vision de cette poursuite hors du commun. Ma voix était déjà lancé dans une incantation dont l'intensité n'avait d'égale que ma vitesse qui ne cessait d'augmenter alors que mes ailes totalement déployée laissaient derrière elles des trainées de cavitation, tel un chemin pour mes poursuivant. Mes incantation étaient presque hurlé alors que j'étais à presque une centaine de mètre de la lave.

Soudain, mes jambes se replièrent, mes ailes se rétractèrent, mon corps bascula à l'envers dans un salto qui me permit de lancer un ultime regard à mes poursuivants, et surtout à Cartelle que je ponctuais d'un magnifique doigt d'honneur. Mes poursuivants étaient prévenus.

"Suivez moi si vous l'osez, Vdraaak"

Subitement mon corps se remit droit comme un "I" et mes ailes reprenaient une posture de vol alors que je piquais encore une fois vers la lames, ailes repliée tel un rapace sur sa proie. Mon sort est à son paroxysme, ma main s'arme par réflexe. Les boucliers de champs de forces s'activent déjà alors que ma vitesse et le vent provoquent un sifflement strident comme avant un bombardement. Ma trajectoire se redresse dans une hyperbole d'une tension insoutenable jusqu'à ce que j'arrive au point d'impact. Là, mes ailes se replièrent pour coller littéralement à mon corps, je lance ma décharge télékinésique en même temps que ma main se propulse devant moi. Ma magie comme un bouclier, j'écartais les petites projection de roche en fusion. J'étais bien décidé à me servir de ma vitesse et de ma force pour me faire un scion assez large pour éviter de m'enflammer. Tout de suite après, je tentais de me camoufler en me collant à une crevasse en attendant que mes poursuivant ne passe devant moi et que je puisse commencer la chasse

[1 points de Destin pour la scène ... surtout contre la lave ^^]
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mer 4 Sep - 14:48

[Pas besoin pour le point de destin Smile ]

Tu arrives à faire ton passage en force bien que la chaleur contre laquelle tu luttes soit proche de faire fondre tes ailes... et ton moyen de voler par la même occasion. Tu es prévenu des risques désormais à trop frôler le magma !

Tu parviens à trouver une enclave où tu cachais. Cartelle continue de bondir de plateforme en plateforme pour vous rattraper tandis que les trois exosquelairs amorcent leur courbe au-dessus du moulin. C'est le moment que ta poursuivante choisit pour lancer son boomerang sonique qui vient cisailler l'attache métallique de la grande roue. Celle-ci se met à descendre le courant en penchant dangereusement vers toi.

Un premier exosquelair se fait happer par une roue à aube qui va l'envoyer directement dans le bouillon ! Les deux autres foncent sans plus se préoccuper de toi pour éviter de subir le même sort. Tu te rends compte que le gouleau dans lequel tu te trouves te force à faire un choix : te coller à la parois en espérant ne pas être emporté ou bien fuir au plus vite !

Cartelle saute encore une fois jusqu'à une autre plateforme alors que son boomerang lui revient dans les mains. Elle est déjà prête pour un nouvelle assaut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Jeu 5 Sep - 14:10

Planqué dans mon enclave, je vois le métal de mes lames rougit et le tissu de mes habit roussi par la chaleur. Cartelle est vraiment sournoise et provoque bien des dégats en toute impunité la garce. Elle veut un peu d'attention la pauvre enfant, elle va en avoir.

Son arme, ce boomerang sonique était particulièrement intéressant par son principe de force et de faiblesse. Arme maitresse des équipes d'abordeur ou encore des voltigeurs, passant d'avions en avions grace à des prothèses surpuissante, ce boomerang offrait un stock illimité de munition et d'amélioration allant du filin pour s'arrimer aux explosifs. La version sonique avait l'avantage de posséder des micros accélérateur dernier cris qui le propulsait tout en augmentant sa vitesse de rotation, le rendant alors aussi tranchant qu'une disqueuse à métaux. Une arme qui nécessitait une certains dextérité, il fallait l'avouer. mais qui souffrait d'un seul défaut : la récupération

En effet, même si tout était fait pour ralentir d'objet lors de sa fin de courbe, cela nécessitait que l'utilisateur s'immobilise au point de chute de l'arme. Sur sa plate-forme, Cartelle attendait mon regard était sur son boomerang qui arrivait sur elle alors que la roue à aube se rapprochait dangereusement. Mes ailes encore fumante se déployèrent pour alors me propulser à la verticale pour éviter d'être écraser et aussi, pour avoir mon ennemi en visuel. Profitant du fait que les exosquelairs était en pleine manoeuvre d'évitement, j'apparais presque à bout portant, les faisant passer à coté de moi et les forcer à une manoeuvre loin d'être intuitive pour me reprendre en chasse. Cela me laissait quelques secondes pour terminer mon incantation.

Des secondes me permettant de perfectionner mon timing. Ma télékinésie s'enroula autour du boomerang et le forca à tourner plus vite et à foncer sur Cartelle. J'avais une chance de la surprendre sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte et lui emporter sa prothèse de bras. Et si elle l'esquivait, ce sera les accroches de la plate-forme qui prendront. Ainsi, elle aura l'occasion de gouter à son tour à la pression de terminer dans de la roche en fusion.

Une fois ma manoeuvre terminée (réussi ou pas) une nouvelle propulsion me lancait sur le chemin des exosquelairs. J'avais bien l'intention. Il était temps d'inverser la chasse et de les mettre sous pression le temps que le Fat Boy ne débarque

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Dim 8 Sep - 8:29

Le boomerang accélère subitement, contraignant Cartelle à se coucher au sol pour éviter de perdre ses doigts. Le projectile tournoyant poursuit sa course accéléré pour sectionner net un des câbles de la plateforme où elle se trouve. Celle-ci s'incline brutalement pour faire glisser un certain nombre de parieurs et ta poursuivante qui est l'une des rares personnes qui arrivent à se raccrocher in extremis.

Le Fat Boy fuse à toute berzingue sous la structure penchée pour venir rattraper deux nanas avant qu'elles ne tombent dans le bouillon magmatique au contraire d'un bookmaker qui chute dans un long cri désespéré.

Quand tu baisses la tête pour viser les exosquelairs, tu découvres que la roue à aubes est déjà sur toi et que ton pied vient de se faire attrapé par l'une des plaques de titane. Le système d'échange de chaleur est heureusement assez au point pour t'éviter des brulures graves, mais en revanche, tu te fais complétement happé par la pale. Ton pied coincé, tu commences à suivre le mouvement vers l'avant qui te ramène vers les deux exosquelairs qui sont toujours en train de foncer pour éviter de subir le même sort que toi. Ils ont quatre ou cinq mètres d'avance mais l'accentuation de la pente de la rivière de magma fait accélérer la roue. Ils perdent du terrain, centimètre par centimètre.

Mais ton plus gros soucis pour l'instant, c'est d'arriver à te dégager avant que la lave ne vient t'étreindre chaudement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Lun 9 Sep - 11:58

Les gens et leur incapacité à être agile en combat ... c'est triste. Malgré ma position dérangeante et la lave qui me menacait, j'étais en parfaite position. Je pouvais annihiler les deux exosquelairs sans le moindre soucis, je pouvais tuer Cartelle qui était devenu une cible facile. Cela m'aurait pris que quelques secondes. Mais quelque chose m'empêchait d'agir. Le temps coulait au ralenti et mon esprit semblait se focaliser sur le pauvre bookmaker qui était en train de chuter vers la lave. Mon visage métallique cachait alors une grimace de colère contre moi même.

*Je ne suis pas quelqu'un de bon, je suis sorti d'une source corrompu. Je suis un démon, marqué par les runes de Kaen, surement pour éviter que je ne me transforme en une bête immonde. Les dommages collatéraux sont monnaie courante dans une guerre et notre mission est une guerre ... Une guerre qui ne manquera pas de faire des victimes, un nombre de victime bien plus grand que ce que je ne peux imaginer. Nous sommes des Centiliens, la vie des autres ne nous concerne pas tant qu'elle ne mets pas en péril nos plans. C'est Centile que je dois sauver pas le moindre pécore qui croise ma route et se retrouve dans un combat ...*

Autant de paroles que je tentais de m'incruster dans la psyché alors que celle ci refusait de se modeler. Sans que je ne m'en rende compte, le contact avec Linor et les personnes qui m'avaient tant manqué avaient remémoré des souvenirs que je ne m'imaginais pas. Ces foutus souvenirs avaient lentement mais surement reconstruit la coque qui entourait mon esprit chaotique et avide de combat. Je le savais, jamais plus rien ne pourra être comme avant. J'avais mué dans le Puits ... Je m'étais rapproché de tout les Centiliens, usant de leur alliés comme des pions dans un combat qu'ils n'avaient pas demandé. Mais, en cet instant, devant une foule animé comme devant une arène de gladiateurs, alors que tout me permettait de gagner. L'envie de combat s'était elle même mué en une envie de grandeur. Une grandeur Centilienne bien trop longtemps oublié par les miens. Une idée de grandeur qui voulait que les Centiliens soient des dieux, non pas pour s'amuser, mais parce que c'était leur role dans le Multivers. Un role de protecteur, de héros, de professeurs, un role de saint, et tout les saints doivent faire des miracles.

Malgré le fait que je sois bloqué, la roue jouait pour le moment plus le role de flotteur que d'engin roulant. Cela me laissait un peu de temps. Mes ailes se déploient alors que les plumes semble subitement se décrocher de leur support tout en gardant une forme d'aile qui est maintenant géante. trois plumes fusent alors vers l'homme qui est en train de chuter. Je visualise sa trajectoire alors que les 3 plumes semblent prendre des trajets totalement différentes. L'une fait un virage sur la gauche, l'autre une trajectoire en courbe par le bas et la dernière fait une grande vrille. Les boucliers s'activent sur chacun des projectiles juste avant que le premier ne percute l'homme en train de chuter pour couper sa trajectoire et le rapprocher de la paroie, avant que le deuxième ne le percute par en dessous pour le faire remonter au niveau des plates-formes basses. A ce niveau, le dernier projectile le ramène sur la terre ferme dans une ultime impulsion.

Un coup de billard, certes, un coup qui allait laisser quelques bleus au pauvre bougre, certes, mais mieux vaut ca que de prendre un bain dans la lave. Prendre un bain dans la lave, tel était l'objectif à éviter. J'avais aussi un plan pour cela. Ma mains libre s'accroche à l'aube qui m'a happé alors que j'incante pour lancer un sort de télékinésie de haut niveau. Je devais stopper cette armature gigantesque. La bloquer ainsi lancer était impossible. Je devais la ralentir d'une autre manière. Le gouleau de la rivière était assez étroit mais irrégulier. Je voyais un endroit qui s'élargissait un peu plus orné de de fleur'cuivre. C'est dommage de refaire la déco de l'endroit mais la survie avant tout. Ma puissance télékinésique décide de pousser la roue sur une des faces de cette roue pour la faire frotter contre le bord de la rivière et la ralentir. Usant en dernier recourt de mes plumes sous forme de champs de force, je tente de d'empêcher la roue de tourner (en agissant sur les aubes du haut) et continuer de racler le bord pour la stopper jusqu'à l'endroit un peu plus large où elle sera freiner frusquement par de la terre un poil plus meuble.

Pour les exosquelairs on verra quand je me serrais dégagé. Le Fat Boy est là pour me couvrir

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mer 11 Sep - 14:49

[Destin up : sauver des PNJ, parfois, c'est bien Smile]

Même si tu dois y laisser des plumes, tu parviens à empêcher le pauvre bookmaker de finir dévoré par la lave. Il peut s'estimer heureux de ne s'en sortir qu'avec quelques contusions.

Tu attrapes le bord de la roue et serre des dents en hurlant pour pouvoir projeter tes doigts télékinésiques le long du bord et pouuuuuuuuuuusssssssssssssssseeeeerrrr !!! La lave se rapproche dangereusement. Ton impulsion sur le haut des pales permet aux deux exosquelairs de reprendre un peu de terrain.

Finalement, la roue commence à obliger, roulant quasiment sur sa tranche. La chaleur de la rivière est de plus en plus insoutenable. Ca y est, le bord racle contre la roche. La roue empanne un peu plus et ralentit. Mais tu commences vraiment à avoir chaud sous ton masque malheureusement de fer qui commence à te brûler le visage.

Puis soudain, ta machine de torture butte contre la partie plus décaissée de la falaise. L'a-coup te stoppe net et te fait lâcher la prothèse ! La sueur sur tes lèvres te fait bafouiller ton incantation mais heureusement, comme un boulet de canon difforme, le Fat Boy attrape le morceau au vol. Dans pod taillé sur mesure mais pas pour ce genre d'endroit exigu, Philis décide de relever le manche pour passer en force à coup de nitroblasters dans la pierraille. Il se prend de la boulasse sur la gueule mais il a l'air d'arriver à passer ce con ! Il devrait arriver à l'air libre vers les niveaux supérieurs, juste sous la surface.

Alertés par les tirs, les deux exosquelairs ne se font pas prier pour faire demi-tour afin de viser le trou que vient de creuser ton ami grassouillé.

Et toi... ben t'es toujours coincé. Au chaud. A te demander si Cartelle va pas débarquer d'un moment à l'autre. Te dégager ne devrait pas être un soucis. Mais entre suivre Philis ou finir Cartelle, il y a peut-être un choix à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Mer 11 Sep - 16:42

"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]" criai je alors que je me stoppais et que je me dégageais de cette aube.

Je tombais dans un sol meuble, laissé à la nature de cet incarnat. Un champs de fleur aux tiges irisée de bleu et aux pétales aux reflets cuivrés rouges. Dans un monde comme celui ci, où les métaux jaillissent plus aisément que l'eau, la flore s'était habituée à trouver ses ressources dans la chaleurs des volcans. Donnant des fleur étonnantes alliant la beauté délicate des végétaux à la résistance de l'acier. La beauté par la survie face à l'adversité, une leçon de mon esprit me dictant de ne jamais lacher renoncer à mes idéaux.

Mon masque et mes vêtements fumants, je vois que Cartelle a disparu de la passerelle où elle chutait. Grand bien lui fasse, je priais la déesse qu'elle comprenne que si elle continuait ce sera bien plus que son amour propre qui sera touché. Pourquoi la laisser fuir ? Malgré le fait qu'elle soit l'ennemi de bien des esclaves Technomanciens et de bien des pirates, la mort était une fin bien trop rapide, bien trop simple. Elle souffrira de l'humiliation bien avant de souffrir de mes armes. Ces armes. Les plumes se réunissaient dans mon dos, se rattachant à leur structure alors que mon regard était porté sur Philis et les deux exosquelairs.


"On dirait que cela nous ramène à quelques année en arrière, n'est ce pas vieux frère ?"

Des années de cela, c'était avec Philis que j'avais vécu ma première bataille aérienne. Je me souviens encore de cet instant. Alors que tout était perdu et que des pods du Sanctificat nous menacaient de nous abattre que je décidais enfin de lacher le Fat Boy qui me retenait. Je sentis lors l'air s'engouffrer sous moi, et me soulever comme pour m'inviter à laisser cet incarnat me guider vers mon plus grand talent : voler. Mon corps fumant toujours comme un démon sortit des enfers, je fixe les trois appareils s'éloignant, m'oubliant ... Pas question que je sombre dans l'oubli. Les pierres autour de moi tremblent alors que je m'accroupis comme pour me préparer à sauter. Les fleurs se mettent à bruisser alors que la poussière se soulève, mes ailes s'écarte pour finalement me propulser à la poursuite du combat aérien

"Par la fureur et par la guerre. Par le chaos de mon âme et la divinité de mon sang. PAR L'ACIER DE MA MAGIE ET PAR LE FEU DE MON SANG ! VOUS ALLEZ APPRENDRE POURQUOI ON M'APPELLE LA FLECHE !!!!"

Hurlai je alors que je fusais droit vers les exosquelair. Virevoltant, j'évite les obstacle alors que je tente de me rapprocher de ces ennemis, d'être a distance de vue. Mes plumes étaient limitée, ce qui je pouvais faire cependant, c'était de m'attaquer aux gouvernes de profondeur de mes ennemis pour les déstabiliser dans les instant les plus critique. Par pitié Philis, écarte les des zones peuplées qu'on puisse s'amuser.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Jeu 12 Sep - 15:28

Tu fuses comme un missile entre les rochers pour arriver au point d'entrée du tunnel artificiel presque au même moment que les exosquelairs. Tu parviens à toucher l'une des gouvernes du plus lent qui perd immédiatement le contrôle de sa trajectoire et percute un des lourds gravas.

Il t'arrive droit dessus mais tu parviens à l'éviter in extremis. Les manoeuvres sont loin d'être évidente mais tu arrives à sortir à l'air libre ! Inspiration !!! Philis poursuit sa remontée à 90° en s'écartant des zones plus peuplées autant qu'il le peut. Sur toutes les plateformes autour de vous, on retient son souffle et on pointe du doigt.

De par l'absence de civil dans cette zone, le fat boy est maintenant sous les feux de l'exosquelair devant toi. Ton ancien mentor du vol acrobatique se rapproche d'une cascade de lave et fait plusieurs vrilles autour pour se protéger des attaques du soldat Transhum mais cela ne risque de durée qu'un temps. Il faut que tu l'aides à décrocher avant que vous n'arriviez à la surface ! Sans ce rideau de lave, ton gros pote sera complètement exposé.

Evidemment, ce serait trop simple si le second exosquelair ne venait pas de sortir à son tour du tunnel vertical et ne t'avait pas lui aussi pris en chasse. Il est encore assez loin, un peu amoché et bien moins manoeuvrable. Par contre, il a l'air en rogne le bougre vu les salves qu'il te balance !

La surface pointe le bout de son ciel. Deux petits kilomètres de remontée tout au plus... moins d'une minute à cette vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Jeu 12 Sep - 23:05

Pourquoi cet exosquelair est il aussi énervé contre moi ? Il s'est juste mangé un rocher sur la tronche le mec ... Bon et, quand je suis passé à coté de lui, il a peut être entendu un ou deux mots à son encontre

[Flashback]

Percutant le gravats, l'exosquelair racla une des paroi provoquant une longue gerbe d'étincelle que je suivais de près avant de me décaler dans une vrille pour passer par le coté dégagé. Mais ce que je n'avais pas prévu c'était qu'il rebondisse et qu'il manque de m'écraser. L'adrénaline irriguant mon cerveau, je laissais mon instinct me guider pour passer entre l'aile et l'aileron de l'appareil ... soit très très TRES près de la carlingue. Je hurlais sous mon masque, le visage tiré par la tension de la situation.


"APPREND A PILOTER SALE TOCARD !!!"

Prenant un appui sur sa carlingue, mes ailes totalement plié comme un oiseau filant. Je passais devant lui dans une ultime vrille pour regagner la surface.

[Fin du Flashback]

Il serait susceptible à ce point là ? La balle sifflant à mon oreille me dit que oui. Bordel il m'asmate comme un bourrin me forçant à vriller et à opérer des manoeuvre d'esquive alors que je me rapprochais de la chute de lave. L'une des balles percuta le rideau en projetant de l'autre coté une éclaboussure de l'autre coté. Un éclair de génie me traversa l'esprit. Mes plumes avaient une puissance dévastatrice mais, malgré toute ma force et mes enchantement, il m'était difficile de toucher ma cible et d'avoir assez de vitesse ou de puissance de pénétration pour entamer leur cuirasse. Par contre, la roche en fusion, ca, c'était quelque chose qui pouvait faire des dégat. La chaleur pouvait attaquer leur carapace. Les débris refroidis entraient dans les moteurs pour les endommager. Le danger imminent faisait faire des erreurs aux Transhum. Le tout était de faire une belle éclaboussure.

"On va voir si vous avez les couilles bien accrochées"

Faisant la même manoeuvre que Philis, je commence une incantation en tentant d'esquiver les tirs. Mon sort à pour but de créer une explosion télékinésique au milieu de cette langue de roche en fusion. Créer une bulle qui projettera de la lave entre Philis et son poursuivant pour au moins le forcer à décrocher. Il allait pleuvoir des flammes, et j'allais devoir la traverser comme Marmin à la bataille de Filatoria. Et comme Marmin, j'allais devoir lever mon bouclier. Sauf que dans mon cas, mes boucliers étaient deux plumes de lévitacier et une tunique enchantées. Ne pouvant baser ma survie sur mes parades uniquement, j'allais devoir aussi faire preuve d'un bon talent pour l'esquive pour éviter de me faire recouvrir de plusieurs kilos de lave. Pourquoi traversé un déluge de feu étant donné que je pouvais le prévoir ? Avec l'autre malade derrière moi, je devais le forcer à décrocher. Et si moi je devais la jouer serrer, les exosquelairs, avec leur profils plus gros, allaient risquer bien plus à me suivre ou à suivre le Fat Boy

"Eclair de Génie ou pure folie, au final, il n'y a qu'un pas que l'on appelle la réussite"

Mon incantation se terminant, la langue éclatant, je prenais une grande inspiration, mes yeux écarquillées pour voir le moindre débris m'arriver dessus. Je serrais les fesses, repliaient au mieux mes ailes avant de me lancer dans la cascade la plus risquée mais aussi la plus belle que j'ai jamais essayée. Hurlant comme un guerrier chargeant face à un ennemi qu'il ne pouvait affronter, guidé par mon instinct et par la déesse, je ne pouvais pas m'empêcher d'imaginer la tête de ceux qui allait regarder. Enjoy the show folks
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 14 Sep - 6:51

[Destin up]

Ta manoeuvre contraint les exosquelairs à freiner brutalement. Enfin à essayer. Mais c'est bien trop tard pour eux, malgré les g que leurs armures leur permettent d'encaisser : le premier poursuivant se prend une large langue de lave sur la carapace et perd immédiatement de l'altitude. Il redescend dans une trajectoire oblique vers l'une des plus hautes plateformes de la ville, qu'il traverse de part en part avant de s'écraser sur une passerelle bienheureusement vide.

A ton tour, tu dois amorcer plusieurs esquives compliquées, des vrilles et des obliques qui te forcent à te rapprocher extrêmement près de la cascade de lave. De dos au liquide en fusion, tes ailes raclent le bord du magma et fondent en partie. Lorsque tu arrives à te dégager de cette mauvaise passe, tu te rends comptes que les plumes se sont soudées entre elles, formant deux larges plaques de métal.

La situation se corse : si tu envoies à nouveau tes plumes, tu devras te défaire d'une grande partie de tes ailes et perdre un peu en vitesse ou bien compenser avec une sort incanté, puisant dans ta réserve de magie.

L'exosquelair qui te suivait a eu plus de temps pour anticiper le chute et a simplement bifurqué à 90°. Tu es désormais à très bonne distance lorsque tu arrives à l'air libre, remontant la Fierté Higaran à la suite de Philis. Tu aperçois Sextan, Beyel et Malderone dans l'un des ascenseurs vitrés. Malderone a connecté son cerveau à l'une des interfaces, probablement pour hacker le système et forcer la remontée rapide.

Pirates un jour,...

Sextan a sortit une radio pour vociférer des ordres au Pandora. Tu vois que le mastodonte se détache de son point d'attache tandis que retentissent les sirènes dans tout l'aéroport.

Cartelle est toujours visible nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 14 Sep - 22:39

"YEEEEHHHAAAAAAA !!!!" Hurlai je dans mes manoeuvre.

Une goutte de lave puis deux, puis trois, vrillant, décalant obliquant, je les évite les unes après les autres alors que la chaleur devient de plus en plus insoutenable. Faisant un scion dans la langue de lave, voit mes ailes ne devenir qu'un bloc en forme d'aile bien moins mobile qu'avant. Mais cela n'a pas d'important. Devant décrocher, mon poursuivant prend un retard conséquent alors que j'atteins le ciel.


"Loué soit la Déesse !!! Hahaha"

Un grand sourire sur mes lèvres, j'écarte les bras alors que la lumière du soleil me parvient enfin. Comme brassant l'air, je lance une ultime accélération pour rattraper Philis. Si lui était sujet à la gravité et aux lois de l'aérodynamique, ce n'était pas mon cas, la magique me propulsait dans toutes les directions sans la moindre contrainte. Je voyais alors toute mon équipe en train de remonter. Je tentais de m'approcher du Fat Boy pour lui parler


"Philis !!! On risque d'avoir besoin de nous occuper des vaisseaux de défense. File moi ta radio"

Le micro filaire passant au dehors du "cockpit" de Philis qui l'enserrait presque entièrement. Je me mettais sur la fréquence de Sextan.

"Capitaine, on risque d'avoir a faire du rase motte pour nous barrer de là. Même si ca nous attire des exosquelairs ca mettra le doute aux vaisseaux-forteresse. On reste dans le plan, lancez la fusée de détresse dès que vous atteignez le périmètres de défense"

Quand je terminais mon appel, je commentais à mon ailier, Philis

"On est le seul escadron sorti du Pandora, il va surement falloir assurer la couverture pendant quelques minutes, j'espère que tu as fait le plein de munition"

Atteindre l'extérieur de la ville, atteindre la distance de sécurité pour permettre à nos backup de venir nous soutenir pour foutre le camps à toutes vitesse des backup qui se cachaient dans les nuages à l'extérieur de la cité. Quelques navires pirates Transhumaniste mais aussi une vieille amie que le nom de Cartelle réjouira grandement à mon avis.

Cartelle, cette pétasse semblait avoir disparu. Cependant, d'après sa réputation, cette salope ne semblait pas être de ceux qui abandonnent facilement. Elle était surement déjà en train de sauter dans son appareil pour venir nous mettre des batons dans les roues. Accroché à la carlingue de Philis je restais concentré, j'étais à l'affut de la moindre psyché foncant sur nous dans les environs

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Jeu 19 Sep - 6:56

Philis ouvre l'habitacle de son pod pour te passer sa radio. Tu découvres sa bouille couverte de lunettes d'aviateur et ses joues qui font flop-flop sous l'effet de soufflerie. Quand tu parles de ses munitions, il lève le pouce avec un sourire gonflé par le vent. Sextan confirme le plan par radio, tu le voix hocher vivement de la tête dans son ascenseur vitré.

Le Pandora, avec son inertie de gros cimeterre aérien, descend vers vous en pivotant autour de la tour Higarane. Malderone et son capitaine discutent vivement avec Beyel tandis qu'ils arrivent presque au sommet de l'aéroport. Finalement, le grand pirate attrape Beyel par le col avant de tirer dans la bulle de verre de l'ascenseur qui vole en éclats. Il jette vivement le pauvre prétendu prêtre qui tombe quelques mètres plus bas sur la passerelle supérieure du Pandora qui passe juste en-dessous. Là encore, quelques bleus au compteur, mais plus de peur que de mal.

Malderone et Sextan sautent à la suite pour arriver sur la poupe au sommet de cette espèce de lame géante qui fend les airs.
Philis fait un passage au-dessus du vaisseau pour lancer la prothèse à son capitaine qui l'attrape sans soucis.

La première escadre de sécurité décolle de l'aéroport pour amorcer sa descente vers votre navire pirate. Une dizaine de chasseurs cette fois, pas d'exosquelairs. C'est alors que tu sens la psyché de Cartelle qui remonte à vive allure sur ta droite : elle est aussi dans un des ascenseurs et sera bientôt au-dessus du Pandora. Aucun doute sur ses intentions de sauter à son tour sur le pont pour barrer la route de Sextan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Jeu 19 Sep - 23:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais cela ne me faisait pas peur, cela était grisant. Au dessus de moi, je vis alors le Pandora descendre quasiment en chute libre avant que le carénage du cimeterre des cieux ne s'ouvre sur les cotés pour laisser apparaitre des moteurs d'appoint. Vrillant autour de la Fierté Higaran, je voyais le mastodonte chasser de l'arrière comme s'il driftait sur les nuage qu'il traversait finalement. Suivant le mouvement de la vrille, le pont était au moins penché à 30° pour contrer la force Centrifuge. Ca devait être un sacré rodéo à l'intérieur du navire. Je sentais déjà la psyché de Jack trépigner. Jack ... la timonière de génie du Pandora. L'âme, l'esprit, le cerveau de ce vaisseau merveilleux.

[Flashback]

Je venais de débarquer dans mon incarnat-lié. Capturé par un navire du Sanctificat avant que la colère du destin ne s'abatte sur les occupant. Les flammes, la fumée, le chaos, j'étais dans un état loin d'être au plus frais la première fois que je l'avais vu. C'était désert ... non lugubre. Les combats et les turbulence avaient laissé un champs de cadavre dans les couloirs. J'avais réussi à éviter de mourir concassé dans les couloirs grace à ma télékinésie. J'avais eu le choix de fuir ou bien de retrouver cette psyché ... cette unique psyché au milieu de ce qui restait du Miséricorde, le navire forteresse de 1ere ligne du Sanctificat.

La terreur des Transhumain. Assailli et laissé à la dérive alors qu'il tentait de fuir ses multiples poursuivant, j'avais senti tout les esprit de ce batiment s'éteindre assauts après assaut pour qu'un seul ressurgisse, celui de Jack, la pilote du navire. Je la retrouvai enfermé dans un cercueil de fer alors qu'elle tentait de retenir les derniers morceaux du navire de tomber en morceau.

Une âme aussi combattive, aussi forte et aussi résiliente ne pouvait terminer dans ce cercueil d'acier et de feu. Puisant dans ce qui restait de mes forces magiques, je déboulonnais le cercueil pour en extraire une jeune fille de mon age, les cheveux rasé et le corps marqué d'autant de tatouage que son corps pouvait le supportait. Le Sanctificat avait toujours marqué les personnages important de leur civilisation. Ceux qui les trahissaient, ceux qui étaient leur héros.


"Cassons nous de ce trou à rat !!"

Elle était peut être patriote mais cette technomancienne avait du mordant. Ses muscles légèrement atrophiée dans sa cellule, elle tenait à peine debout pour se déplacer. Me forcant à la porter jusqu'à une sortie de secours alors que le navire, privé de pilote et donc de controle, était en quasi chute libre. Usant des derniers reste de ma télékinésie, je nous propulsais dans les couloirs pour finalement sauter dans le vide pour atterrir, à bout de force sur un ilot flottant dans les cieux.

Une oasis de terre dopé par le lévitacier qui n'attendaient que nous. Allongé sur une herbe aux reflets d'un bleu acier, sous un soleil magique, nous regardâmes le Miséricordes s'écraser contre les rochers flottant transformant la prison de Jack en débris qui allaient retourner à la terre. A bout de souffle, épuisé par la bataille qu'elle venait de vivre, j'avais senti les doigts de la jeune fille passait sous les battant de ma bure quelques instant avant de les retirer et de s'allonger sur le dos, comme épuisée.


"C'est bien ma veine, mon sauveur est prend soin de sa santé. Au fait beau gosse. Moi c'est Jack"

"Alexeï Orlov, ravi de te rencontrer"

"Pas de clope ... mais le bon coté c'est que t'es un mec, retire tes fringues"

"QUOI ?"

"J'ai passé 2 ans dans un cercueil de fer sans autre plaisir que les intraveineuse de nutriment et le bourrinage de navire ennemi pour une cause dont j'ai rien a foutre. J'avais deux envie qui me tiraillait. Me faire culbuter et/ou fumer une clope ... ta pas de clope alors retire tes fringues, ou je deviens violente"


[/Flashback]

Oui Jack avait un tempérament très flamboyant. Quand elle veut quelque chose, elle le prend. Et quand on lui demande de faire d'échanger ses petites virées pépère à faire l'hopital pour Serena contre un casse de dingue au milieu d'un territoire Transhumaniste avec des chasseurs au culs plus d'un danger derrière elle, je la sens déjà être en train de jubiler dans sa salle de commande, branché à des dizaines de cable.

Toujours sur l'appareil de Philis, nous étions comme au bon vieux temps. Lui et en train de piloté et moi en train de faire le singe sur sa carlingue. Mais déjà je voyais deux fronts se former. L'un avec les chasseurs et l'autre avec Cartelle qui ne lachait pas l'affaire. Il était temps de réunir les deux fronts pour n'en former qu'un seul. J'activais mon bouclier qui allait aussi entourer le Fat Boy (ou du moins une bonne partie du Fat Boy avant de parler à mon coéquipier.


"Suis l'ascenseur et quand je te dis, fonce sur les chasseurs !"

A cheval sur le cockpit, mon regard ne lache pas Cartelle. Sous mon masque, des incantations sont en train d'être prononcée. Je savais ce qu'elle comptait faire, je comptais bien attendre qu'elle brise la bulle de l'ascenseur pour sauter dans le vide pour aller sur le Pandora. Mais ce qu'elle ne sait pas c'est qu'une fois dans le vide, elle plongera en plein dans mon étreinte magique. Une fois en mon pouvoir. Elle allait comprendre ce que signifiait le terme bouclier humain ... non le terme n'est pas bien choisi, missile humain correspond mieux. J'allais la propulser droit vers le chasseur le plus proche. Le tabou de Jialle, ce tabou qui empêche dit que ma magie est sacrée. Cela me dérangeai un peu. Mais que pouvais je bien faire si ces avions ne freinent pas lorsqu'ils y a des piétons devant eux ... quoi ? Les avions n'ont pas de frein ? Dommage ... mais pas mon problème. Quoi ? Gravity is a bitch, so am I

"Tu aurais du accepter le duel aériens, grognasse"

Je me demande si elle va se transformer en nuage de sang ou se déboulonner à l'impact.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 21 Sep - 6:45

Tu tends ton filet télékinétique mais tu te rends compte avec effroi que sa force et sa vitesse lui permettent de déchirer ton champ de force. Néanmoins, ton étreinte la ralentit grandement et lui fait manquer la passerelle. Il lui manque trois bons mètres ! La voilà qui retombe donc contre la paroi incliné du Pandora, glissant désespérement. Elle se raccroche finalement en se raccrochant à une norne-ancre életromagnétique sur le flanc de l'appareil.

Sextan peut donc continuer sa route sans être inquiété.

Tu ne peux pas en dire autant, les tirs de blasters monstrueux vous chahutent fortement avec Philis. Ton bouclier ne va pas faire le poids longtemps. Le premier passage des chasseurs qui fondent sur vous à la verticale n'est pas encore fini... tu doutes pouvoir y survivre si tu ne fais rien.

Philis amorce une trajectoire de fuite et te hurle à travers le vent :


"J'ai une idée ! Tu te rappelles de l'Ile Fejane ?"

Pour sûr. Comment oublier ce moment où, poursuivis par des Traqueurs Sanctificateurs, vous avez traversé cette île de levitacier flottant dans l'air de part en part.

En l'occurrence, il pointe du doigt l'un des ascenseurs éventrés qui offre une porte d'entrée au coeur de l'aéroport. Une option rock'n roll typique du Fat Boy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Sam 21 Sep - 22:12

"Merde Appelle le Pandora qu'ils ont une passagère clandesti... oh putin !"

Les minis obus percutent mon bouclier dans des gerbes d'étincelles dorés alors que je sens le champs de force en prendre un coup. Même si on ne pouvait pas tabler dessus, cela nous avait permis de tenir au premier assaut de l'ennemi. Il fallait une stratégie de fuite, et l'idée de Philis jailli subitement. Je me rappelais très bien de l'Ile Fejane. Un souvenir bien vivace en effet.

[Flashback]

Les traqueurs du Sanctificats étaient des machines particulièrement tenaces. Loin des torpilleurs surarmés et blindé et des chasseurs de supériorité aérienne, les traqueurs étaient des escadrons basé sur la vitesse, le harcèlement et l'assaut de cibles faiblement armées et la capture de Technomanciens. Jamais seuls, il nous avait acculé jusqu'à une zone chargé de lévitacier. Avec à peine assez de munitions pour lacher une rafale, Philis et moi avions réussi à maintenir ces enfoiré à distance quand un choix s'était imposé à nous. Stopper et nous rendre ou tenter une action ballsy pour nous en tirer.

L'Ile de Fejane était ce qu'il restait des iles flottantes lorsque les plate-formes avaient sucé ce qu'ils pouvaient. C'était un gruyère flottant recouvert de nombreuses armatures métalliques rouillées. Les Airpods jouissaient d'une maniabilité hors du commun les rendant capable de prouesse grandiose en terme de pilotage. Mais le Fat Boy est un peu plus grand et son poids en armement étant plus conséquent, je n'étais pas certains que le Fat Boy pouvaient réussir un tel tour de force. Quand bien même, on allait pas se faire capturer par des bécheurs.

Foncant comme une balle, l'appareil vrilla, plongea, roula, percuta quelques poutres, explosa d'autres et fit une véritable balafre sur la carlingue du Fat Boy mais nous étions passé. Les yeux hagards, surpris d'être en vie, nous sommes resté quelques secondes sans comprendre avant de nous regarder et de hurler de joie et pour relacher la pression.


"ON EST VIVANT !!!"

[/Flashback]

Les souvenirs assez flippant en fait, des souvenirs qui me donnait à la fois envie de ne pas le faire mais aussi de refaire l'expérience. Assister à de la voltige aérienne dangereuse tout en foutant les glandes à un ennemi qui voulait nous transformer en passoire, c'était tout de même très tentant. Toujours penchée auprès de Philis, je lui renvoie son sourire carnassier avant de lui dire.

"Allons refaire une beauté à la fierté Higaran"

Alors qu'il s'engage dans la trajectoire, je prends bien conscience de ce qu'allait être cette manoeuvre. La fierté d'Higara était une machinerie faites de dizaines d'ascenseurs fulgurants, de passages étroits et de pièces mécaniques en tout genre. Même si je ne doutais pas des capacités de Philis ou de son appareil, il valait mieux être prudent. A cheval au dessus de mon collègue, je me colla au mieux à la carrosserie du Fat Boy avant de commencer une incantation qui s'enroulera autour de l'avion. J'étais près à donner un maximum de maniabilité à Philis et surtout à nous éviter de manger des murs ... du moins essayer. Plongeant vers notre cible, mon coeur se met à battre, je jubile comme un gamin au sommet d'un grand 8. Le moment particulier où le danger s'approche où la vitesse augmente presque de manière exponentielle et que le coeur bat à la chamade. Voyant les chasseurs en train de se mettre sur nos 6 heures, je leur fais un doigts d'honneur avant de ne faire qu'un avec l'Airpod


*Come and get us, suckers !!!*
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    Lun 23 Sep - 7:59

Vous vous engouffrez dans la tour selon une trajectoire que n'avaient pas anticipé vos poursuivants. Le Fat Boy explose les portes de l'ascenseur sous ton champ de protection. L'impact vous ralentit mais votre vitesse reste bien trop grande pour manoeuvrer dans ces couloirs parfois bondés. Les passagers giclent de côté sous votre impulsion télékinétique et manquent pour la plupart de se faire écraser.

Philis est contraint d'emprunter les couloirs les plus larges pour éviter de vous mettre trop en danger. Ainsi, vous arpentez les grands couloirs d'échangeurs entre terminaux et les halls remplis de boutiques. Vous remontez de quelques étages par une ouverture béante entre deux niveaux par lesquels on accède grâce à des escalators. Vos poursuivants ne parviennent pas à avoir une mir descente pour vous tirez dessus. Aussi, les avions de chasse effectuent-ils une manoeuvre consistant à foncer vers la parois de la tour en freinant-piquant subitement pour les copilotes puissent jaillir du cockpit en explosant quelques fenêtres au passage.

Ces soldats portent des exosquelettes légères qui ne sont pas faites pour le vol de combat. Les militaires courent à une vitesse phénoménale, bien que moindre par rapport à celle de Cartelle, qui leur permet de ne pas se faire trop vite distancé.
Un premier jailli en face de vous et tente de vous blaster à coup de champ disrupteur mais Philis tourne à temps pour éviter le pire. En revanche, quand un second tombe du ciel en éclatant une vitre, sa gerbe magnétique touche votre moteur arrière droit. Vous perdez le contrôle du lacet et foncez dans une boutique d'alcools détaxés dont les bouteilles hors de prix éclate sur votre passage.

Le Fat Boy raye le parquet et vient s'écraser au fond du rayon d'alcools lydiens. Dos au mur, tu sens les deux psychés qui se rapprochent en tenaille, attendant que vous sortiez de là pour vous prendre dans un feu croisé. La psyché des pilotes encercle la zone.

Le Pandora a pu se dégager grâce à votre diversion. Il pourrait faire demi-tour pour vous aider ou bien vous pouvez choisir de temporiser en attendant l'arrivée des renforts... si jamais tu penses que ces pirates reviendront pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 5 : Revenir (Alexei);

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -