Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Dim 29 Sep - 14:09

Je serre la mâchoire devant les paroles blessantes d'Iyo concernant les Alphas. Je n'interviens pas pour contrôler l'emportement de Marianne. Les mots de Davil me font plisser les yeux, encore plus lorsqu'il devient familier avec Marianne.

*Je t'en foutrai des "très chère Marianne". Sale petite merde de bureaucrate, je te ferais avaler ta cravate par les trous de nez*

Je n'interviens pas entre les différents échanges jusqu'à ce que Davil, sûrement blessé dans son égo par l'appui de Jialle et des trois Gardiens de Cabeli me refile un nouvel obstacle à sauter : monter le plan qui va éclairer nos futures actions.


Avant de commencer, je fais un rappel.

Gardiens de Koon, Gardiens de Cabeli. Je vais sans doute me répéter, mais je veux que cela soit clair une bonne fois pour toute. Les Alphas sont des Frères et Soeurs pour moi. Je les considère comme mes égaux. Ils ne sont pas de vulgaires soldats obéissants. Ce sont les meilleurs combattants connus aujourd'hui car ils n'appliquent pas les ordres à la lettre d'un abruti de Général pour mener à bien leur mission. Ils sont indépendants. Ils ont rejoint la lutte parce que je les ai appelé à m'aider. Donc je vous demande de les respecter. Jusqu'au bout. Les Frères que j'ai perdu aujourd'hui sont aussi à respecter. Autant par leurs Frères, que par vous. Dieux en puissance.


J'accorde un regard calme à Marianne ensuite. Je me redresse tout en prenant le temps de la réflexion, croisant mes mains devant le bas de mon visage pour réfléchir.

Après un moment, je reprends,

Je ne suis pas un grand stratège. Le coup que j'ai porté à Kaen à travers Marmin n'a été réalisable que parce que j'ai anticipé la réaction de la Déesse par rapport à mes connaissances que j'ai d'elle grâce à mes différentes rencontres avec elle. Même si son caractère reste indéchiffrable par moment, il était évident qu'elle m'enverrait son disciple du combat pour me capturer et ainsi faire un exemple s'il avait réussi.

Maintenant suite à ça vous me demandez un plan. Je vous l'ai dit lors de notre première réunion. Un plan ne se fait pas seul. Il se fait ensemble.

Je regarde longuement Davil à ces mots.

Je ne suis pas Marmin, tu ne l'es pas non plus. Nous n'avons pas son talent de stratège à nous seuls.

Mon plan aujourd'hui, c'est d'étudier les grandes lignes soulignées par toi Dieu Insaississable et de proposer des réponses pour ensuite les organiser. Ce qui avait parfaitement fonctionné pour l'attaque des puits. Donc premièrement : Sauver le peuple des Démons.

Pour avoir vécu avec ces Démons, je peux vous annoncer qu'ils n'ont pas peur de mourir. Ils n'éprouvent pas la peur ou la douleur comme les hommes. Oui ça leur arrive de souffrir lorsqu'ils sont blessés mais ils sont stupides  pour la plupart et se battent jusqu'à leur mort. Et ils se multiplient à l'infini. Ils sont inépuisables et porteurs pour certains de maladies et de malédictions. C'est pourquoi Qeglin les avait utilisé pour conquérir ma Centile. Ça s'est fait en moins d'une semaine et il n'avait fait invoquer que des démons mineurs. Les démons majeurs font de plus lourds dégâts. Ils sont tous attirés par la chair et raffolent de la viande humaine. Autant dire qu'en les libérant, nous leur avons offert un buffet à volonté. Sans compter le bestiaire immense qu'ils représentent. Je ne pourrais moi même pas tous vous les lister tellement il y en a de différents.

Par contre, ce que je peux dire d'autre, c'est qu'ils sentent la présence des Héritiers Khaliens. Ils les respectent et leurs obéissent du moment qu'ils réalisent le rituel de domination. C'est pourquoi comme je l'ai souligné à Jialle, nous avons besoin d'Allys De La Locura qui les contrôlait sans ce rituel sur notre Centile, mais elle était spéciale comme Khalienne, ainsi que de toi Meisha mais tu devras sûrement faire tes preuves devant eux si tu n'en as jamais eu l'occasion avant.

Tu pourras sans doute les contrôler comme la femme que j'ai cité. Car vous avez le sang Khalien de cette Centile dans les veines. Pour ce qui est de moi, je ne suis pas certain de mon effet sur eux vu que cette dimension n'est pas la mienne. Bien que je sois l'héritier légitime de Khali.

Je me tais, attendant leur réaction.



A vous la parole Gardiens et toi aussi Marianne si tu le souhaites. Je ne suis pas le seul à devoir émettre mon avis.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Lun 30 Sep - 17:30

Avhéli tourne une main, paume vers le ciel, dans un geste d'agrément.

"Bien. Nous avons donc un élément en plus dont il faut nous charger : le ralliement de la bientôt fameuse Allys De La Locura."

Davil a une mine légèrement contrite mais qui semble dire qu'il est prêt à faire des compromis pour avancer.

"Moui. Et surtout, il faut mettre la main sur l'Ange de Dépérion avant que Kaen ne le fasse. Il est actuellement dans la 6eme Couronne de Nephta, dans le Comté d'Ironhalo, près d'un Puits corrompu qui déverse son armada démoniaque. J'ai fait dépêcher des renforts de l'armée de Rudias Hent pour qu'il survive. Mais il faut que l'un d'entre nous intervienne."

Basdé, conclue le tour de table :

"Ah oui... le Puits que j'ai détruit. J'imagine que ce serait à moi d'y aller... à moins que quelqu'un ait une objection. Le reste d'entre nous devra se lancer dans la bataille contre les démons pour protéger le peuple. Ce qui s'annonce excessivement dangereux.

Nous ne pouvons nous permettre de dilapider le peu de troupes que nous avons. Je crains que nous ayons à affronter des légions en sous-nombre, voire à nous seuls."


Davil enfonce le clou :

"Il faudra aussi retrouver quatre personnes du nom de Staft Forrest, Mathilde Landon, Dominique Kadare et Alexei Orlov."

Marianne fronce les sourcils.

"Alexei Orlov est mort. Je l'ai vu de mes propres yeux.

- Eh bien... on dirait qu'il a survécu pourtant..."


Il active quelques touches sur son Com'unix pour montrer des pages de journaux et des vidéos. Ca parle de l'assaut d'un camp de mercenaires sur Niroy. Les dégâts ressemblent énormément à ceux de la West Station. On parle d'un homme bardé de tatouages, tu vois même une vidéo montrant une silhouette volante trop rapide pour être perçu par l'oeil lent de la caméra. L'intérieur d'un entrepôt saccagé porte aussi une inscription étrange.

Citation :
"82eme essai transformé"
"C'est une conjecture bien hasardeuse. Tu as trop peu d'éléments scientifiques, Davil, pour tirer de telles conclusions.

- Peut-être Iyo. Mais mon instinct me dit que c'est lui,"
son regard azur passe subitement de la table à ceux du Gardien à la bure verte, "et mon instinct ne se trompe jamais.

Dans la mesure où toi et moi sommes les meilleurs enquêteurs ici. J'imagine que cette chasse nous revient. Mais s'il y en a qui veulent se joindre à nous..."


Une façon aussi pour lui de se dédouanner d'avoir à aller saigner sur le terrain. Heureusement que vous êtes nombreux pour accomplir toutes ces tâches titanesques.

Jialle a une main posée entre ses lèvres et son menton, le regard dans le vague. Son enthousiasme est modéré, quelque chose ne va pas. Elle a un regard vers chacun d'entre vous. Rapide. Clac-clac. Le dernier est pour toi. Elle semble attendre de savoir quel rôle tu veux jouer dans cette guerre maintenant que tout est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Lun 30 Sep - 19:05

J'écoute chaque intervention des Gardiens. Davil m'intrigue avec les personnes qu'ils recherchent.Sont-il des bénis de Kaen? En quoi seront-ils utiles si ce n'est pas le cas?

A quoi vont servir les personnes citées Davil ? Sont-ils des bénis de Kaen tout comme Telagan l'est ? Si Orlov est vivant comme tu penses le croire, cela relève du miracle car mes hommes m'ont retransmis les images lorsqu'il a pris feu lui même à cause d'un tatouage étrange. Il est incontrôlable et complètement allumé. Il ne jure que par Kaen. Que veux tu faire de lui ? Et des autres cités ? Qui est ce Staft Forest ? Et cette Mathilde ? Pour Kadare, si ce n'est pas déjà fait vu tes connaissances, cherche du côté de l'Ordre de Véritas. Leur leader Orme Fijon m'avait proposé de les rejoindre lors d'une mission commune avec Orlov et Kadare. Et elle était très proche de lui.


Je réponds ensuite à Basdé,


L' Ange de Dépérion est mon affaire. Je ne veux pas qu'il soit blessé et il n'y a que moi qui puisse lui parler sans qu'il n'utilise la force. De plus, Marianne a eu une vision de toi face à lui et le combat ne semblait pas en ta faveur. Bien que les visions sont fragiles, elles peuvent se révéler exactes parfois et nous avons besoin de toi dans cette lutte. 

Je les laisse réagir tout en répondant au regard de la Déviante qui semble peu convaincue. Avant de partir, si j'en ai l'occasion j'irais discuter avec elle car elle ne semble pas tout dire dans cette Assemblée.

*A quoi peux-tu bien penser Jialle ?...*
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Mer 2 Oct - 17:57

Davil a une moue qui cherche à souligner pour tout le monde le côté socialement étrange de ton comportement. Il lève un sourcil indifférent à ton avalanche de questions et les oublie aussitôt quand tu parles à Basdé. Il se tourne vers Avhéli en secouant légèrement la tête et en murmurant "l'a des problèmes le garçon".

Le Gardien des Cieux, en revanche, est plus réceptif. Il échange un regard avec Marianne qui lui confirme tes dires en hochant de la tête.


"Nous verrons bien. En attendant, j'irai m'occuper du Puits des Olgaves, près du col du mont Kushu."

Meshia fait cligner ses yeux rubiconds vers chacun d'entre vous.

"J'irai chercher Alyss. J'imagine être la mieux placée d'entre nous pour lui parler."

Il ne reste plus que deux Gardiens désoeuvrés qui se rendent bien compte que c'est à eux de se positionner. Icthion et Avhéli se regarde pour ce qui doit être un intense échange télépathique. Le Gardien Blanc se prononce finalement avec force.

"Le Puits du Temple perdu, sur Manhe. Je m'occuperai de celui-là. Avhéli reprendra le Puits de la 4eme Couronne de Dénéo 6."

- Ah oui... le mien,"
lance Meshia, désinvolte.

Jialle, toujours sans vous regarder, recommande :


"Celui-ci est crucial. Une révolution y est en cours. Il faut que ce feu de la rébellion se répande. Il faut que la lutte contre le pouvoir en place prenne une dimension nouvelle : ce n'est pas uniquement le diktat politique en place qu'il faut renverser, mais toute forme d'autorité traditionnelle. Quelle qu'elle soit.

Maiiiiis..."


Elle laisse traîner sa phrase, comme si devait se cristalliser dans la suite de ses propos toute la réflexion qui l'occupe depuis tout à l'heure.

"... ne les secourez pas. Pas tout de suite. Laissez-les invoquer leur précieuse Déesse et tous ses Disciples. Donnez-leur le temps de mordre dans le désespoir. Attendez qu'il se tourne vers moi.

Et à ce moment, et seulement à ce moment, lorsque, le sang et les larmes couvrant leurs visages ils vous supplieront, lorsqu'ils auront renié leur Déesse en hurlant "Sauvez-nous", vous pourrez leur sourire en disant "oui". "


Son regard passe vivement sur chacun d'entre vous pour vérifier si vous êtes prêts à suivre ce commandement. Davil blémit. Cela va totalement à l'encontre de la ligne de conduite qu'il voulait donner à votre mouvement. Le Panthéon de Cabelli, en revanche, acquiesce sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Mer 2 Oct - 19:01

Je ne loupe pas les mimiques de Davil concernant mon comportement. Telagan et moi étions en conflit il y a bien longtemps. Il ne connaît rien de notre histoire commune. Et de toute manière, je l'emmerde. Je suis mitigé concernant l'ordre de Jialle, jusqu'ici, détruire sans tuer avait fonctionné. Les démons d'Horazon vont faire des ravages en très peu de temps, beaucoup de vies seront sacrifiées en attendant cet appel au secours. Mais sans doute est-ce nécessaire pour que le peuple se tourne une bonne fois pour toute vers Jialle. Cela aurait été plus simple si Kaen n'était pas réapparue.

J'aquiesce finalement en silence à son ordre. Rien ne m'empêchera d'agir si mon instinct me le dicte.



Je refixe ensuite mes yeux dans ceux de Davil. Ma voix est froide cette fois ci.

Tu n'as pas répondu à mes questions Dieu Insaisissable. Soit tu es sourd, soit tu as quelque chose en tête dont tu ne veux pas parler à propos de ces personnes que tu recherches. A quoi vont-ils nous servir ?
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Ven 4 Oct - 8:24

Davil échange quelques regards intenses avec Jialle puis Iyo. Il te fixe un temps mais les mots ne trouvent pas encore leur forme dans sa bouche. C'est finalement la Disciple qui intervient :

"Ce n'est pas tellement ce à quoi ils vont nous servir qui importe, mais leur valeur dans les mains de l'ennemi. Kaen et ses suivants ne doivent surtout pas pouvoir obtenir leur soutien.

Comme vous le savez tous, les Puits étaient le fondement de la puissance de Kaen : ils garantissaient son approvisionnement en énergie, le suprématie du peuple centilien, le fait qu'aucun individu ne puisse la surpasser, ainsi que son immortalité et celle de ses fidèles.

Maintenant que les Puits sont détruits, il faut garantir que l’hémorragie continue pour elle. Toutes ces personnes seraient à même de réparer ce problème. Nous ne pouvons pas nous le permettre."


Davil opine du chef tandis qu'Iyo fixe la Déviante d'un air beaucoup plus froid et cinglant.

La discussion repart rapidement sur la répartition des troupes dans le détail technique. Jialle invoque quelques mets pour nourrir ceux qui en auraient besoin. Des compositions uniques et fastueuses de fruits et de légumineuses essentiellement.

Progressivement, les écrans projetés se brouillent et tremblent. Iyo fronce les sourcils et tente de comprendre ce qu'il se passe quand Jialle lui fait signe de ne pas s'affoler.

Sur tous les écrans, apparaît une capuche assombrit qui le ne laisse apparaître qu'une barbiche blanche en pointe. Sa voix est lourde, posée, précise et possède tout le charisme de l'expérience. La vision tridimensionnelle est parfois brouillée, faisant grésiller les mots :


"A vous, ceux qui mettent aujourd'hui Centile en danger. A vous, les iconoclastes, les brûleurs de livre, les sauveurs autoproclamés, les libérateurs convaincus.

Je suis venu vous raconter comment cela va se terminer. Je ne suis pas venu vous demander la paix, ni la réflexion. Je ne demande rien, sinon que vous vous rappeliez de ce jour jusqu'à la fin.

Votre combat est légitime. Votre cause mûrement réfléchie. Votre choix a le mérite d'avoir été fait. Nous vous jugeons dans l'erreur, et notre pardon sera toujours possible mais il n'est là que pour ceux qui demandent la rédemption.

Je suis venu vous raconter comment cela va se terminer. Les plus chanceux d'entre vous rejoindront la Source, à jamais. D'autres perdront l'esprit avant leurs rêves. Certains chuteront du haut leur montagne de puissance jusque dans l'abîme de la banalité des mortels. Certains, enfin, devront expier leur faute pour l'éternité.

Vous n'êtes pas les premiers. Nous avons purgé le Multivers une fois, aussi est-il normal que ce cycle recommence. Mais soyez assuré que votre échec n'est en aucun cas probable : il est certain. C'est une simple question de niveau. Le seul choix qu'il vous reste relève de la manière dont vous tomberez. Mais vous tomberez.

Les victoires que vous pensez avoir acquises se révèleront bientôt être les germes de votre défaite. Il n'est aucun plan que nous n'ayons anticipé. Aucun talent que nous ne pouvons surpasser. Aucune foi que vous puissiez supplanter."


Il marque un temps et relève suffisamment la tête pour que vous puissiez voir sa bouche et deux billes bleus perçant l'ombre de son capuchon.

"Quant à toi, Jialle, mon ancienne Amie ou qui que tu prétendes être. A toi, je te demande tout de même de renoncer à manipuler de nouveau de pauvres esprits crédules. Je te demande une fois de plus de jeter ta gourme sur un autre massacre que celui-ci.

Je te le demande comme un vieux compagnon de route. Car je ne pourrai plus te protéger de l'ire de ta Déesse pendant plus longtemps.

Comme je ne peux pas protéger tous les innocents que vous envoyez mourir dans nos bras."


L'écran change subitement pour montrer la Place du Diamant dans le Centre de Nephta, en face du Sanctuaire. Mille-Flingues, mis à nu, a été soudé par magie à un pilori de bois et d'acier. Au-dessus de sa tête est inscrit une simple mention "Impardonnable". Sur son pied d'estale, on le soumet à la vindicte populaire pour un lynchage par lapidation. Une façon de vous rappeler à tous que le peuple, malgré toute la technologie dont il dispose, n'est pas si différent des fanatiques des Couronnes reculées.

Son corps est une plaie, ses os broyés, et son visage implore la mort. Ses yeux révulsés et la bave sur ses lèvrestémoignent d'un état mental critique. C'est un trépas long et humiliant qu'il ne mérite absolument pas. A moins que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Ven 4 Oct - 10:41

Si j'étais silencieux et stoïque devant le discours de Galu, les sceaux du démon apparaissent devant l'image de la Place du Diamant et du massacre qui s'y perpétue. Je saute de mon trône pour arriver sur la table sous la forme de Khali, que j'enfonce d'un coup de poing puissant, les yeux furibonds devant la torture de Mille Flingues.

*Oui… Libère ma puissance…* Murmure une voix en arrière fond de ma pensée dans un grognement caverneux.



Cette fois-ci je ne contrôle plus rien, terminé.



Je suis fou de rage, la haine contenue par mon démon se déverse dans mes veines et je ne la retiens plus. Je n'ai qu'une envie aller dans le Centre, délivrer mon Frère de sa douleur et massacrer tous ceux qui ont jeté la pierre à celui-ci. Toute personne ayant le nom de Kaen à la bouche ou à l’esprit. Je m'adresse à l'hologramme, la voix de Khali guidant mes paroles.


Je vous tuerai pour ce que vous avez fait là. Je tuerai jusqu'au dernier croyant. Et Kaen mourra avec eux.

Je grogne de fureur, massacrant la table une nouvelle fois de mon deuxième poing avant de tourner le visage et relever les yeux pour fixer Jialle. Tout ça c’est à cause d’elle. Mais chaque Alpha qui tombe pour moi m’enfonce une lame dans le corps mais me ramène à la réalité : soit je m’incline une nouvelle fois devant Kaen pour qu’elle me juge impardonnable et fait du sacrifice de mes trois hommes une action inutile, soit je continue la Révolte jusqu’à ma propre mort s’il le faut.

Iyo, coupe-moi la transmission de cet enculé. Le conseil est terminé pour moi. Jialle décide du prêtre qui m’enverra sur la 6ème couronne avec un amplificateur pour le retour. Marianne, avec moi.

Je traverse la bulle de Jialle en coup de vent avec ma collègue alors qu’elle remue les doigts pour nous laisser passer. Me retenir ne servira à rien, et elle le sait. Elle doit être heureuse de me voir aussi furieux et envieux de mort. Car je le sais, la mort de Mille Flingues ne la touche pas le moins du monde. Je m’étais trop radouci ces derniers temps, il est temps que ça change.



De nouveau en plein désert, je m’adresse à Marianne qui doit être tout aussi furieuse et choquée que moi par la vision d’horreur que nous avons eu.

Je vais avoir besoin d’un soutien dans la 6ème couronne. De toi. Mais tu as le droit de refuser, je te demande seulement de ne pas aller dans le Centre pour Mille Flingues. Je veux y aller aussi, n’importe quel Alpha en ressentirait le besoin, mais c’est ce que Kaen attend de nous. Elle a visé notre cœur et elle a réussi. C’est sa vengeance parce que j’ai tapé au cœur en brisant l’esprit de Marmin. Si tu te fais prendre, je ne le supporterai pas, et je viendrai. Et nous tomberons ensemble et transformerons le sacrifice de notre Frère en néant.



Le soleil brûle sans effet sur ma peau rouge et mes muscles saillants. L’armure réagit sur une pensée et entoure ma nouvelle forme. Je tourne le regard sur le camp Alpha dont je vois les occupants nous regarder avec curiosité à propos de ce qu’il s’est dit. Je laisserai Marianne les organiser avant de partir si elle souhaite m'accompagner.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Sam 5 Oct - 9:11

La plupart des Gardiens s'inquiètent quand tu perds ton sang froid mais Jialle, presque imperceptiblement, apprécie ce comportement belliqueux dont témoigne le centre de la table éclaté sous tes coups de poing. Marianne n'hésite pas un instant quand il s'agit de te suivre. Toutes dents sorties, elle réajuste son armement.

Le Conseil est terminé. Avhéli et Ichtion décollent rapidement selon leur formation en torche volante pour disparaître vers l'horizon. Marianne donne quelques consignes aux Alphas pour protéger le camp : la plupart auront un rôle d'avant-poste et d'éclaireurs pour signaler tout mouvement suspect.

Meshia s'enfonce déjà sous terre après avoir échangé quelques mots avec son Panthéon. Basdé discute avec Jialle et Davil qui lui confirment quelque chose d'un signe de tête. Puis il décolle à son tour pour filer vers le nord. Iyo et Davil se penchent alors sur quelques projections holographiques tandis que Jialle sort de la bulle insonorisée.

Elle marche lentement vers toi, faisant apparaître son sceptre calmement. L'un des plus beaux que tu aies jamais vu. Tout de nacre entrelacé avec des tiges d'or, comme une plante métallique, surmonté d'un rubis flambant semblable à un soleil qui diffuse vers le sol de la vapeur lumineuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] autour de tes pieds une fois, faisant naître aussitôt des écritures kaeniennes autour de toi et Marianne.


"Rappelle-toi que dans cette dimension, nous avons tous un alter ego."

Ce qui te fait te demander où est l'autre Jialle de cette dimension d'ailleurs... Elle tape encore une fois au sol pour faire apparaître un sceau.

"Telagan en a un aussi."

Un autre sceau.

"Qui est tout aussi important que le modèle que nous connaissons."

Un troisième.

"Si tu ne peux ramener ton rival. Fais en sorte que son alter ego nous suive."

Quatre.

"Et une dernière chose, Gabriel."

Elle achève le dernier sceau et s'apprête à tracer le cercle d'écriture externe en tapant une dernière fois le sol.

"Méfie-toi des Epées de Marmin."

Elle frappe et le portail s'active presque immédiatement.

Vous êtes déposés sur la surface d'une tour de pierres noires qui surplombe les ruines d'un chateau éventré par une explosion récente. Tout au sommet de cette dernière tour encore debout et branlante, vous apercevez la forêt et les plaines qui vous entourent, mais surtout, vous prenez la mesure des armées de démons grouillant de toute part qui s'échappent du château et qui ont déjà envahi la zone sur des kilomètres à la ronde. Le ciel est également encombré de monstres volants qui errent, se chamaillent et semblent t'ignorer.

Tu aperçois aussi une petite armada d'hélicoptères militaires qui arrivent par la gauche, ainsi que des fantassins à l'aplomb de leur position, qui marchent entre les arbres sur lesquels tes yeux zooment.

Et dans les airs, un dragon noir, que chevauchent Telagan et son jumeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Sam 5 Oct - 19:52

Les paroles de Jialle ne sont pas tombées dans l'oreille d'un sourd malgré ma colère. Si elle a dit ça c'est qu'elle a eu une vision. Qui se confirme d'ailleurs puisque mes yeux trouvent deux Telagan bien que je reconnaisse mon rival immédiatement. Les démons grouillant ignorent ma présence, je n'en ai rien à faire, j'ai autre chose à penser.


Monte, Dis-je à Marianne tandis que mes ailes sont dépliées.


Lorsqu'elle est installée entre mes larges épaules démoniaques et mon dos, je prends mon envol pour aller retrouver Telagan et son dragon. Je tue les démons qui se mettent sur notre chemin en visant leurs points faibles que j'ai largement eu le temps d'apprendre avec ces années d'emprisonnement sur Horazon.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   Dim 6 Oct - 16:15

Etrangement, les démons ont largement tendance à t'éviter, créant même des trous béants dans leurs essaims sur ton passage. Tu arrives bien à en faire tomber quelques uns avec des tirs précis, toutefois leurs points faibles ne semblent pas être tout à fait les mêmes que sur ton Horazon et les retrouver nécessite une connaissance technique et la capacité à avoir une force d'impact qui n'est pas encore à ta portée. Le coup parfait reste une légende pour toi plus qu'un véritable concept... bien que tu t'en sois approché lors de ton combat contre Kelvir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur le flan d'un des hélicoptères de combat et t'aperçoit du coin de l'oeil quand fonce vers lui, Marianne bien accrochée dans ton dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 7 : Sauvez-nous (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -