Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Chaos Theory Partie 2 : Bad boys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Chaos Theory Partie 2 : Bad boys   Mer 31 Juil - 8:03

Partie 2 : Bad Boys

Des images météorologiques sont toujours sur les écrans de Nephta alors que la pluie ne cesse de tomber drue. Les lumières du Centre de Nephta, se heurtent contre des nuages denses qui semblent former un plafond bien proche des immenses immeubles de la zone. Le vent est si fort que le système holographique est légèrement parasité. Toutefois, le présentateur des infos reste imperturbable malgré les légère déformation de son affichage. Il reste même imperturbable quand il semble lire une nouvelle information sur son prompteur

"... Une nouvelle de dernière minute. Il semblerait que les intempéries qui menacent Nephta se soient renforcer. Les autorités recommandent à toute les personnes encore dehors de rentrer chez eux et de se mettre à l'abri. Il n'y a, pour l'instant, aucune information des mêmes autorités quant à l'utilisation des champs de contention météorologique ... Voilà notre édition de la nuit se termine. Je vous retrouve demain à la même heure pour de nouvelles éditions du soir. Je vous laisse avec "COPS". Je vous souhaite une bonne nuit"

"Voix off : C'était les infos du soir présenté par Dan Kubert, tout de suite [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"

Une musique démarre et l'écran devient noir avec les 4 lettres emblématiques de l'émission suivi de la musique tellement connu dont le compositeur avait été oublié. Un Centiliens de sang envoyé sur l'Incarnat Terre et mort avant d'être rapatrié. On raconte d'ailleurs que c'était l'une des inspirations du célèbres Rif "La Grande Onde". L'écran montre des poursuites dans les ruelles de Nephta, aussi bien des voitures à moteur à explosion des 3eme Couronnes que des voitures à déplacement Vectoriels de la 2nde ou les Gouttes à distorsion fusant à toute vitesse de couronne Centrale. Des crashs, des criminels qui tentent de s'enfuir en courant, des coups de feu, des engueulade ... ce programme fait vraiment un tabac. Mais ce soir, l'émission est un peu spéciale. A l'écran, on voit un policier de Nephta Centre s'appelant "Officier Steven D. Balmoral" dans l'hopital Sainte Horini. Le titre s'affichant était inhabituelle pour une fois "Violence et Chaos sur la voie publique".

"L'Hopital de Sainte Horini est généralement là où le boulot est le plus contraignant en paperasse mais aussi le plus important humainement" Explique l'officier Balmoral d'une voix faisant penser à un texte appris par coeur "Quand on arrive, la plupart des victimes sont dans un état difficile à supporter et surtout choqués. C'est notre travail de les apaiser, de les comprendre et aussi de les rassurer. C'est pour des moments comme ca que j'aime ce métier. Pour l'occasion, on a été appelé en renfort par une autre unité parce qu'ils savent plus où donner de la tête"

Le couloir de l'hopital est rempli d'une trentaine de personnes qui sont entourées de petits robots de suture. Les gens sont en train de gueuler sur le pauvre officier qui est déjà en place et tente de prendre des dépositions. Le pauvre semble être un jeune qui galère à calmer les gens qui parlent tous en même temps. Malgré l'autorité qu'il représente les gens semblent continuer d'ignorer ses ordres. Il faut dire que, pour une fois les personnes ne sont pas des malfrats mais des personnes habillés sur leur 31. Des costumes aux couleurs mouvantes, des robes flottant dans l'air, comme si aucune gravité n'existait, des tissus ressemblant à du mercure, c'était un véritable défilé de mode avec pour modèle des gens avec des bleus et des coupures superficielles.

"TOUT LE MONDE SE CALME !" hurla l'officier Balmoral de sa voix forte et grave.

Il faut dire que l'officier a une carrure qui impose. Il fait bien 1m90 mais son travail de flic a semble-t-il fait augmenté sa largeur pour le mettre en surpoids. Sa voix grave, sa peau d'ébène, sa taille, c'est vraiment quelqu'un à qui on a pas envie de désobéir. Le colosse va voir son collègue

"Alors Rookie, c'est quoi le problème ?"

"Bonsoir Monsieur, on a été appelé par un proprio de resto. On a débarqué pour trouver tout l'établissement en bordel. Le propriétaire nous a donné quelques responsables mais j'avoue qu'on a eu quelques soucis à tout démêler avec tout ces gens qui menacent de détruire ma carrière et de m'envoyer dans la 6eme Couronne"

"Ils sont où les responsables ?"

"On les a isolé dans les chambres du fond, suivez moi"

'Hey et nous ?" dit un des clients

"Chaque chose en son temps. De toutes facons, vous êtes pas encore totalement soignés donc vous avez rien d'autre à faire. Nous reviendrons dès qu'on en saura plus"

Malheureusement les responsables étaient plutot nombreux. Les officiers ne s'attendaient pas à un tel peuple. Tous dans des chambres séparés, on trouvait un couple de Xi'Or aux vêtements en lambeau. Un Nephtan au torse libéré de tout vêtements pour montrer des tatouages qu'on croirait venant d'une prison. Un Alcoolique au yeux jaunis et au nez cassé. Un inspecteur de police de la 2nde Couronne et un Apprenti Prêtre au visage tuméfié.

"Racontez nous ce qui s'est passé Monsieur ... Monsieur ?"

L'Inspecteur de la Seconde Couronne Bénédict O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Mon frère et moi même avions fini notre repas et nous nous apprêtions à sortir. Je voulais récupérer mon manteau quand le Maitre d'Hotel m'a dit qu'il était encore en train de sécher dans le vestiaire et qu'on devait attendre encore quelques minutes. Je poussais la gueulante en expliquant que je devais retourner à la Seconde Couronne et que le temps empirait alors je l'ai forcé à me montrer où était mon manteau pour aller le chercher..."

Le Maitre d'Hotel du Light Phileas B. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Notre établissement jouit d'une excellente réputation pour l'ambiance qui utilise les dernières nouveautés en ce qui concerne le confort aromapsychique et colorifluence. Son chef est réputé dans toute la Confédération et nous disposons de mets venant de tout les Voiles. Notre service est à la hauteur du reste, je ne pouvais laisser partir un client, aussi Seconde Couronniquement soit il, avec des vêtements mouillés. Les fibres de ses vêtements étaient trop fragiles pour le restructureur à impulsion. Nous avons du le faire à la main et cela a pris du temps, vous comprenez ? ... Moi ? faire de la publicité pour mon établissement le L*biiip* Boulevard *biiiip* Centre Nephta ? Mais pas du tout ... Ca sera biper ? Faich*biiiip*"

L'Apprenti Prêtre O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Quand le Maitre d'Hotel est parti avec mon frère, j'ai patienté quelques minutes jusqu'à ce qu'IL arrive dans le batiment. Ce foutu vieil alcoolique, cette raclure de *biiiip* et *biiiip* de *biiiip* est entrée avec sa bouteille de gnole et m'a approchée..."

"La raclure a imprimé son poing sur ta gueule, petit merdeux, et elle peut recommencer !"

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Oh putin ! Retirez moi ces menottes que j'aille lui casser sa gueul..."


Le Maitre O. Avocat dans la 3eme Couronne a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Vous vous rendez compte, ce fils indigne invite son frère et pas son père ? On aurait du l'envoyer dans une prison 42-3 au lieu de l'entrainer dans un monastère, c'est moi qu'vous l'dis..."

"Et moi j'aurais du te faire rencontrer une allumette, sale jerricane à vodka"

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"LA FERME MORVEUX ! ... Qu'est ce que je disais ? Ah oui, il m'a même pas invité dans le Centre cette enflure, mais j'avais quand même recu un passe, alors je suis venu ... Comment ? Comment quoi ? ... Euh ... vous êtes qui au juste ?"



L'Apprenti Prêtre O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"... Je sais pas comment il avait fait pour entrer. Il a commencé à parler, mais vu le taux d'alcool dans le sang, j'ai à moitié compris ce qu'il me disait. Grosso modo, je pense que c'était des insultes. [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Il s'est mis à hurler, à hurler, ca a rameuté quelques personnes, mais aucun videur. Je me suis contenu tant que j'ai pu jusqu'à ce que... Dans un postillon ... il a taché ma bure ... ma bure blanche. J'ai supporté ce vieux con pendant longtemps, c'était pas cette nuit, la nuit où je devais normalement retrouver mon frère pour avoir un soutiens moral avant de passer mon épreuve et lui ... lui il vient tout gacher comme d'habitude. Alors ...

Flashback :

Alexeï avait le visage nervuré de colère. Comment ce pochard avait il fait pour entrer ? Mais en tout cas, la colère et la rancune de l'Apprenti Prêtre n'avait pas grand chose à faire pour se libérer. Cette situation aurait pu se régler par une simple engueulade, mais il a fallut qu'un serveur passe à coté du jeune Orlov, que son frère soit absent, que les videurs ne soient pas là à temps, pour que tout dérape. Le jeune Apprenti commenca à incanter, les yeux du père, totalement paniqué de revivre la violence d'une projection contre un mur se mit alors à balbutier des choses compréhensibles.

"Hey ! Non t'as pas l'droit ! La magie c'est sacré parait pour Jialle. T'as pas l'droit d'blesser, c'pas du jeu"

"Je sais"

Le sort s'enroula autour du plateau qui fusa jusqu'au couple. Les souvenirs du pochtrons lui revinrent malgré l'alcool. Ils se souvenait des 3 semaines d'hopital et des deux mois à avoir mal aux cotes. Ils savaient les dégats que pouvait provoquer la magie sur un corps. Mais le plateau n'arriva pas sur le vieil homme du moins pas tout de suite. Il fit un arrêt d'abord entre les mains d'Alexeï qui l'empoigna et l'abattit avec violence sur le visage du soulard. Un *BONG* assourdissant retentit à travers le couloir. Surpris, l'alcoolique chuta sur le coté et lacha la bouteille dans sa main. Cette dernière se brisa en mille morceaux.

"Ca t'apprendra vieux fou ! Maintenant retourne dans ton trou à rat"

"Ma bouteille !"

"Remercie la Déesse que c'est seulement ta bouteille que j'ai cassé" cracha le jeune homme comme pour marquer sa victoire

Du moins, il le fit avant que le vieil homme ne lui fonce dans le ventre pour l'emporter. Soulevé, surpris à son tour, Alexei ne comprit ce qui lui arrivait que lorsqu'il heurta le mur derrière lui. S'en suivi un ballet de coup de poing imprécis, de mouvement peu fluide et de puissance toute relative, presque pathétique. Et si l'apprenti Prêtre n'était pas très doué au combat, ce n'était pas mieux du coté du soulard qui semblait plus mouliner des bras que vraiment taper là où ca faisait mal. Le spectacle pittoresque faisait cependant du bruit et déjà des personnes sortaient du Salon Rouge et Bleu. Est ce l'instinct des Orlovs ou simplement la chance, à mesure que la douleur était infligeait à leur corps, les coups devenaient plus précis, laissant apparaitre des enchainements plutot joli pour des amateurs. Les spectateurs étaient à la fois énervés, amusés, intrigués, ... Puis, dans une tentative de projection d'un des combattants, Alexeï fut envoyé contre une porte qui tentait de s'ouvrir. Sans même s'en rendre compte, le jeune apprenti reparti à la castagne alors que son visage était déjà en train de saigner à divers endroits.

L'Inspecteur de la Seconde Couronne Bénédict O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Je sais pas trop ce qui s'est passé, alors qu'on allait sortir avec mon manteau et accompagné du Maitre d'Hotel, la porte est arrivé droit dans le visage de ce dernier. J'ai envoyé mon vêtement à l'aveugle pour le rattraper et là ca a fait des étincelles et on a pas trop compris ce qui s'est passé..."


Flashback :

Ce qui s'est passé c'est que l'arrière boutique, en plus de cacher le vestiaire, cachait également les commandes de certaines salles. Et un manteau détrempé était plus que suffisant pour provoquer un court circuit dans ces commandes. Dans le hall d'entrée, le bruit de la bagarre fut alors couvert par le bruit de tables qui se fracassent, de couverts qui éclatent, d'argenterie qui rebondit sur le sol et de clients qui tombent. Le sol se mit alors à être inondé et les gens grognèrent. Le vacarme sembla subitement stoppé les deux chiffonniers qui regardèrent en direction du Salon Bleu devenu le Salon du Déluge. C'est à cet instant de timing parfait qu'un videur traversa l'entrée, emportant une porte sur son chemin avant de saigner sur la moquette délicieusement moelleuse. C'est à cet instant qu'apparut la bête qui avait permis au vieil Orlov d'entrer si facilement ...


Mr. Anton Detchenko a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Ca faisait presque 30 ans que j'avais pas vu Maitre Orl*biip* haha ... Quand je pense que c'est devenu un homme de loi ca me fait bien rire. Mais la vie dans la 3eme Couronne ca lui a fait apparaitre des rides, c'est moi qui vous le dit. Je l'ai presque pas reconnu ce matin à West Station. Je revenais d'une publicité pour ma marque de vêtements "Detchenko Boss" quand je l'ai croisé en train de gueuler. Il m'a parlé d'un de ses gosses qui allait devenir Prêtre et qu'il l'avait pas invité ... du coup j'ai appelé mes contact dans les restaurants. On a recu les informations vers 22h, alors on s'est bien amusé entre temps. Mais quand j'essaie d'entrer, un enfoiré de Maitre d'Hotel nous envoie les Videurs ... Ces gros cons pensaient que ce que je montre dans mes pubs, quand je pète des briques et quand je brise des os, c'est pour du bidons. Ils savent pas d'où je viens ces Orkuzav (traduction non trouvée surement un patois). Je leur ai fait les mêmes prises qui m'ont rendu quintuple champion de la Confédération et que l'on peut voir dans mes films interactifs "Bonecrusher 1 et 2" avant de ..."

"Quoi ? Pourquoi c'est pas bippé pour lui ?"

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Parce qu'au lieu de payer des tocards pour jouer les videurs, j'ai préféré payé le producteur, Vdraak ... Oui donc, je foutais une taule dans la tronche des videurs quand j'entrais dans le hall et que je voyais le déluge ..."


Flashback :

L'entrée de Detchenko était plutot impressionnante, 1m80 de muscles, de violence et de mandales. Le plus impressionnant était que le combattant d'élite n'avait pas froissé son costume à 5000 nyas mais, dans le doute, et aussi pour montrer qu'il avait encore de la ressource, il le remit en place. Le public était cependant assez mitigé entre l'envie de regarder le combat qui continuait toujours entre le père et le fil dans une sorte de pataugeoire, le combat qui se terminait dans l'entrée, et le chaos qui était en train de s'emparer de l'établissement. Et ce n'était que le début, le hasard faisait bien les choses...

"Hey, ca serait pas la jolie Xin Xiao ? Combien ca fait ? 5 ? 6 ans ? On dirait que tu fais plus dans la contrebande et l'assassinat. Bon vu tes fringues t'as du te reconvertir dans la prostitution. Je m'y attendais un peu, je t'avoue"

Detchenko, laissant les affaires de familles se dérouler sans lui, plus intéressé par une jeune femme Xi'Orienne qui sortait du Salon Rouge avec un de ses compatriotes. La robe qu'elle portait semblait tout droit sortir de la 5eme Couronne de la cité enneigée, éternelle concurrente de la capitale. Sa robe de soie carmin était sertis de perles, de diamants et d'or. C'était une princesse, une reine c'était ...


Dame Juang Xiao a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Il est fort regrettable que je recroise Monsieur Detchenko lors de ma soirée d'anniversaire de mariage. J'ai toujours eu un tempérament calme et je n'aime pas faire de scandale. Cependant, nous les Xi'Orien, avons toujours eu un très fort sens de l'honneur. Plus encore lorsque nous venons des Couronnes éloignées du Centre. Ne vous méprenez pas. Mon époux a certes des origines éloignées de la Couronne Centrale, mais sa famille a des appui du Centre et même en Nephta et malgré son talent pour s'adapter diplomatiquement, il a tout de même été choqué. Les manières rustres de Monsieur Detchenko étaient donc très déplacé et n'ont pas plus à mon mari, bien plus traditionnel que je ne le suis"


Juang Hei, Maitre du Style Shu Long, Prince Héritier de la 5eme Couronne Xi'Or a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Vous, barbares Nephtans n'avait jamais été des modèles de civilisation. Mais je ne m'attendais pas à ce que le Centre de votre cité abrite des créatures tels que Detchenko"

"Il est où mon petit nem en sucre ? On s'amusait bien tout les deux. Petit petit petit ! Qui veut se prendre des gnons ?"

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Grmbl ... Il aurait été à Xi'Or, il serait mort et je pourrais regarder sa tête pourrir sur une pique"


Flashback :

Le combat de chiffonnier laissa alors place à un combat hallucinant entre un Maitre du Style Shu Long, faisant fuser ses poings et pieds à la vitesse de balles, et un Style du Survivant Nephtan, alliant brutalité et endurance dans des combos et des projections dévastateurs. La force de ces deux hommes devenaient terribles alors que le sang commencait à couler. Le murs, le mobilier, les clients, tout était en train de subir la violence des deux hommes. Au point que les notables présents firent apparaitre tout ce qu'ils avaient comme garde du corps. Le sang appela le sang, le chaos appela le chaos, Juang Xiao, la belle princesse qui avait jurée d'éviter de se battre, reprit les bonnes vieilles habitudes et envoya à l'hopital 6 gardes du corps à elles seule. Aidé par des coups de chaussures ferrées dans le visage, Detchencho avait décidé de laissé libre cours à sa plus violente frénésie et arraché le haut de ses vêtements dévoilant des tatouages de taulard et d'autre de fierté. La bête était libéré. Du moins, avant que la police ne débarque avec l'équipement anti-émeute.


L'Inspecteur de la Seconde Couronne Bénédict O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Il vous a fallut 6 minutes pour arriver, les gars ... en 6 minutes, ils ont défoncé le restaurant ... voilà ce qui s'est passé Sergent"

Prêtresse K, responsable de l'Apprenti O. a écrit:


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Attendez que je résume, officier. L'émeute a été créé par un homme qui s'est accroché avec le mari de son ex. L'homme en question est arrivé dans le restaurant à cause d'un ivrogne que son fils n'avait pas invité. Le fils et le père se sont battus parce que le deuxième fils et le Maitre d'Hotel avait disparu récupéré un manteau mouillé par la pluie. Manteau mouillé qui a endommagé le controle environnemental du restaurant ... D'accord, j'ai bon jusque là. Mais il y a une chose qui m'intrigue. C'est bien les services de polices qui gèrent les procédures douanière pour changer de Couronne, non ? Parce que j'ai la copie de la demande d'autorisation spéciale de mon Apprenti et il y a bien spécifié que son père ne doit absolument pas recevoir l'autorisation. Ca signifie que si tout cela est arrivé c'est parce que vous avez merdé quelque part. Je compte donc sur vous pour oublier toutes les charges sur mon Apprenti sinon je vous promets que vous serez en 6eme Couronne avant de pouvoir épeler le mot émeute ... Alexeï, nous rentrons au Sanctuaire, tu n'as plus rien a faire ici"

"Oui Prêtresse"

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]"Et vous et votre caméra, dégagez de mon chemin"

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chaos Theory Partie 2 : Bad boys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Nouvelles :: Nouvelles d'Alexei -