Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Lun 18 Nov - 13:46

Heyang l'étudiant, c'est fou comme les choses semblent reprendre leur cours. Jeune on a du découvrir son don pour la magie et on l'a cantonné à son étude alors que son esprit était avide de bien d'autre aspirations. Une curiosité de tout et une envie de comprendre ce qui l'entourait. Parfois le Monastère mettent sur la voie les personnes comme moi, parfois il bride les personnes comme lui. Et c'est libre avec son Sceptre qu'il réapprend tout. Un récompense après une jeunesse cloitrée. Je souris toujours à mon ancien disciple avant de lui répondre à voix basse.

"En un sens ... oui je suis toujours poursuivi mais plus par les même personnes. Mon évasion a nécessité que je passe par des chemins que peu d'être sont passé. Mon corps a changé en une chose plus ... évolué que le Centilien moyen ce qui fait de moi une cible les deux camps qui s'affrontent aujourd'hui le controle de Centile"

Je regarde Heyang et sa nouvelle vie, une vie d'étudiant modèle. Une fois ses cheveux repoussés et sa timidité vaincue je suis sûr qu'il fera des émules auprès de celles qui aiment les petit gars intelligent. J'allais lui poser la question qui allait mettre en péril son avenir ici, mais je devais poser cette question. J'avais désespérément besoin d'alliés fiable.

"La révolution sur Centile est en train de mettre indirectement en péril le Multivers. Je vais sur Niroy pour tenter de régler le problème et je voulais savoir si tu serais prêt à me rejoindre. Mais je vois que tu es en train de te reconstruire sur ce monde. Où es tu et quel exam prépare tu ?"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Lun 18 Nov - 18:35

"C'est les exams du troisième trimestre. Je suis en première année de licence d'histoire multiverselle," rajoute-t-il rapidement comme pour te mettre à jour.

"Je... j'ai bossé tellement dur pour c't'exam. Et puis..."

Il met un temps à trier ses émotions.

"Et puis, vous pouvez pas juste revenir comme ça !" dit-il en ayant un peu honte de se mettre en colère. Mais il prend le pas sur sa timidité naturelle. "Vous nous avez déjà abandonné une fois. Dès que vous aurez plus besoin de moi, vous allez me laisser là aussi.

Ca a été super dur et tout, depuis qu'on est parti de Kushu. Alors... enfin... je... faut que je vois."


Tu entends du bruit depuis l'extérieur, sans doute les toilettes commencent à se peupler de curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Lun 18 Nov - 20:01

Je le regarde s'énerver, pas contre moi mais contre lui même. L'abandon qu'il avait senti, la difficulté, cela n'était rien d'autre que des excuses pour éviter de replonger dans l'inconnu. Heyang a pris du caractère en tout cas, cela fait plaisir, un homme d'étude et un homme de savoir.

"Je sais grâce à Assou que vous avez passez l'épreuve et que je ne suis plus votre Maitre, mais votre Frère. Sache que si j'avais pu rester avec vous je l'aurais fait, mais un Gardien et des mercenaires psychopathes ne m'ont pas demandé mon avis. Je sais que ce que je te demande est difficile. C'est pour cela que je ne t'ordonne pas de me suivre. Je te le demande, comme à un Frère"

Je lui montre les coordonnées de chute pour rejoindre Assou et les autres Niroyiens.

"Voici les coordonnées du point de ralliement. Si tu décide de nous rejoindre, prévoie de prendre de l'équipement de survie car Niroy est une véritable jungle dangereuse. Si tu ne trouves ni nos hommes ni des traces de nous, pars le plus vite possible"

Un sourire bienveillant s'affiche sur mon visage un peu comme le regard d'un père devant un enfant qui a grandi. Le même regard de Maitre Ishi quand il voyait que ses leçons avaient fait de l'effet. Pour le coup ce n'était pas une leçon, c'était plutot une évolution due à ma présence. Heyang était devant un choix et il devait réfléchir entre ce qu'on attendait de lui et ce qui était juste.

"Quoique tu choisisse, sache que je suis impressionné de te voir réussir ainsi. J'ai l'impression que sans le vouloir, j'ai attiré l'attention de toute ton école, je te laisse donc. Que la Déesse te protège, Frère Heyang"

S'il n'a rien à ajouté, je coupe la connexion avant de lancer la dernière communication à lancer, celle de Mathilde. Mon coeur bat subitement la chamade. Pourquoi ne m'a-t-elle pas contacté ? S'est il passé quelque chose près de son Puits, j'étais fébrile alors que ma main se posait sur la place de Métal. Je regardais les runes s'écrire alors je traquais sa psychée. Cette psyché qui s'était presque mêlée avec la mienne quand j'étais dans la Source.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mar 19 Nov - 12:41

La conversation est évidemment trop longue pour lui et il ne prend pas le temps d'écrire les coordonnées car le directeur de son université est en train de s'approcher des toilettes d'après ce que tu comprends du chahut ambiant.

La conversation se coupe alors que la porte remue fortement, laissant un Heyang énervé et gêné dans son université.

Lorsque tu traces ton portail vers Mathilde, la communication s'établit presque automatiquement, comme si sa psyché te recherchait constamment et que tu venais de frapper à une porte déjà entrouverte.

Cheveux mouillés, dos nu, mousse au coin de l'épaule, tu la surprends en pleine douche ! Après le sursaut usuel désormais, elle cache sa poitrine qui sort légèrement de ton champ de vision et manque de glisser sur la céramique. Sa bouche bée ne sait quoi dire pendant un moment alors qu'elle te dévisage avec stupeur. Pourtant, la première chose qui roule sur sa langue sort spontanément :


"Alexei ! C'est bien toi !?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mar 19 Nov - 13:50

Je regarde le portail s'ouvrir et j'en viens à me demander comment font les Prêtre spécialisé en communication pour éviter de surprendre leur congénères. A moins que je ne trace mes portails avec un défaut qui fait que je dois forcément surprendre mes destinataire dans des situation coquasses ... quoique, à l'heure actuelle, je ne m'en plains pas trop, je l'avoue. Découvrant le corps dénudé de Mathilde et bénit par une eau qui la fait ressembler à une nayade sortant de la mer, je ne peux pas trop cracher sur une telle bénédiction de la Déesse. Mes sourcils se levant et un petit sourire naissant sur mon visage je lui réponds dans un ton qui est tout de même assez gêné

"Euh ... oui c'est moi ... j'ai l'impression de mal tomber ... je maitrise assez mal les timing pour les portails de communication"

Oui j'affronte les Banthèque sans peur, je fais des loopings de la mort sans parachute, je défie la gravité en surfant sur des airpods inertes mais je n'ai jamais vraiment eu l'occasion ou le cran pour affronter la nudité féminine. La plupart de celle que je fréquentais était des prêtresse qui ne se déshabillaient pas et ma vie de prière m'avait quelque peu éloignée du plaisir de courtiser et de séduire. Bien trop gêné, je détournais le regard avant de continuer.

"J'ai ... enfin je suis bien vivant oui même si mon trajet a été ... légèrement chaotique ... Je suis au courant des perturbation sur Seintile... euh Centile et je ... je voulais savoir si tu avais des informations ... et si tu allais bien ... enfin voilà"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mer 20 Nov - 7:54

Elle est un peu perdue mais rassemble vite ses esprits en secouant la tête.

"Euhm oui. Il y a eu beaucoup de changements depuis la dernière fois que nous avons discuté. J'ai eu la chance de voir ça de près...

Ca va. J'ai échappé aux pires zones d'affrontement heureusement. Tout le monde n'a pas eu cette chance. Nous sommes dans une zone relativement protégée donc je peux m'estimer heureuse."


Elle abaisse un peu le volume de la douche pour mieux t'entendre.

"J'ai cru comprendre que tu avais fait un passage par Niroy. Tu y es toujours ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mer 20 Nov - 21:28

Détournant toujours le regard, j'entends la douche s'éteindre et la voix de Mathilde un peu mieux. Mais dans mon esprit, l'arrêt de cet écoulement d'eau signifiait la disparition d'une fine brume qui découvrait encore un peu plus le corps de la prêtresse. Je me rattrapais donc à toute les possibilité de ne pas avoir de penser charnelle.

"Niroy a été mon "point de sortie" si on peut dire ... c'est là bas que se trouvait la source du problème, du moins c'est là qu'on m'y a guidé. J'ai survécu au milieu des locaux avant de prendre la décision de me faire remarquer pour que tu me contacte ..."

Mais elle ne m'avait pas contacté. Mon message avait il été trop cryptique ? N'avait elle pas eu la possibilité de m'appeler.

"Je suis au courant de ce qui s'est passé près des puits et j'ai cru qu'il ... t'était arrivé quelque chose mais je t'avoue que je suis rassuré"

Mon regard revient sur Mathilde alors que je recherche ses yeux, savoir si ce que j'avais vécu dans la machine de l'Artisan n'avait été qu'une illusion si, je comptais aussi pour elle. Effrayé et intrigué, je retrouvais son regard, son visage que je n'avais plus revu depuis tant d'années.

"J'ai cependant quitté Niroy par nécessité afin de reprendre mon souffle et aller sur un terrain sûr avant de repartir au combat. Niroy ne se sauvera pas toute seule"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Jeu 21 Nov - 8:05

Elle fait légèrement non de la tête.

"Je n'en suis pas aussi sûre, Alexei. Peut-être que la meilleure chose qui pourrait arriver à Niroy, au contraire, est que Centile s'en retire et laisse les Niroyiens gérer la situation par eux-mêmes.

Enfin... une fois qu'on a mis le doigt dedans, tu vas me dire... on ne peut pas décemment les laisser réparer nos erreurs. Mais en tout cas je crois que la solution est d'ordre politique. Je suis étonné que tu sois autant attaché à cet endroit mais bon... si quelque chose ou quelqu'un t'y retient..."
suggère-t-elle.

Revenant sur un sujet, elle jette :


"Oh. On a essayé de te contacter. Enfin... en tout cas, l'Alexei Orlov que nous connaissions. Mais il semblerait que tu ne sois plus du tout la même personne...

Tu comptes vraiment aller sur Niroy à nouveau ? Avec qui tu es en contact depuis ton... départ ? Entre ces mercenaires, cet écrivain et les deux Gardiens que tu as cotoyé... Je dis ça parce qu'apparemment l'armée de Qeglin a connu des déconvenues depuis quelques temps sur cet incarnat... et puis aussi un peu parce que j'aimerais bien te revoir en vrai, mais c'est pas moi qui décide toujours des entrées et venues ici..."


Elle a un regard hors champ comme pour vérifier qu'on ne l'a pas entendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Jeu 21 Nov - 15:46

Je la sens un peu intimidé ou plutot quelque peu gênée. Elle n'ose pas demander ce que je ressens. Elle me semble si proche et pourtant si loin, ce n'est pas forcément évident de parler à coeur ouvert. Tellement peu évident, qu'elle détourne le sujet avant de me faire comprendre qu'elle a encore un ou plusieurs paranos sur le dos, essayant de ne pas se faire repérer par les Gardiens qui les traquent, encore plus maintenant.

"Je ne sais plus en qui faire confiance pour tout te dire. Ma renaissance, ma fusion avec la Source, j'ai en moi des connaissances et des pouvoirs qui semblent intéresser toutes les parties en jeu. Je crains par dessus tout que les événements qui se déroulent sur Centile ne sont que de la fumée et de la lumière nous éloignant du véritable problème du Multivers. Un problème qui n'a rien à voir avec un combat biblique ou encore des lois ..."

Le Multivers n'a que faire de tels problèmes. Ce qui m'inquiétait d'autant plus c'était implication de Gabriel et donc de la fausse Jialle. Pourquoi l'a-t-elle mené à détruire des Puits ? Elle n'a que le pouvoir et la vengeance en tête pourquoi s'amuser ici ? Pourquoi assaillir notre Kaen et son oeuvre ici ? Je retrouvais en ce combat, le même désintéressement des Centiliens par rapport aux territoires où ils mettent les pieds. Ce ne sont pour eux que des champs de batailles en plus pour des guerres internes. Je baisse la tête presque honteux dans ma réponse.

"Les Centiliens ont maudit Niroy comme ils ont maudit les sols qu'ils conquièrent. Niroy n'est que la conséquence de notre égoïsme. Ce n'est personne qui me force à retourner là bas, seulement une envie de changer la donne. Jadis, j'ai converti les Niroyens à croire à la Déesse, à croire que le "Monde-Père" les sauvera et leur apportera la lumière. Un travail que je savais être un simple controle de foule pour les amener à ne pas se rebeller quand nous leur piqueront leur ressources. Ce n'est pas là l'image que je me faisais de la prêtrise. J'ai envie que ce peuple que nous avons surpassé croient en nous. Non pas parce que nous les écrasons, mais parce que nous les guidons"

Je relève les yeux, dérangé, triste de cette conclusion avant de l'annoncer à celle pour qui mon coeur bat si fort.

"Une tache qui m'éloigne toujours de toi, Mathilde ... je ... ce que j'ai ressenti dans la Source ... ce que je t'ai dis ... je le pensais vraiment et j'aimerai tant pouvoir oublié le passer pour fuir, être à tes cotés ... Je ne sais pas si c'est une volonté qui me guide vers une rédemption mais elle semble me dire que ... je ne suis pas encore digne de toi ..."
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Ven 22 Nov - 8:07

Elle ne sait pas te répondre. Tu la sens prendre un peu de distance vis-à-vis de toi ou bien essayer d'édulcorer les choses.

"...Peut-être... peut-être que tu as encore besoin de temps. Pour te stabiliser je veux dire... à voir la volonté de la Déesse partout, on finit par en oublier ses responsabilités. Je sais de quoi je parle.

Quand tu seras prêt. On pourra en reparler. Tu sais où me trouver de toute façon."


Elle laisse un temps, marquant la distance qu'elle veut prendre. Peut-être que tes frasques dans le camp de Qeglin ne l'ont pas particulièrement séduite. Si l'accident de la West Station pouvait passer pour un acte isolé lorsque tu étais acculé par le HCC, ton autre démonstration de violence t'a potentiellement rangé dans la case des criminels formés en prison.

"Y a-t-il quelque chose que tu voulais me demander précisément ? J'imagine que si tu ne m'as pas appelé plutôt, dès ton retour à la réalité, c'est parce qu'il n'y avait pas d'urgence à le faire."

Le ton est un peu plus sec et le sous-texte est clair là aussi : es-tu un égoïste qui lui sort des foutaises sur tes sentiments pour elle simplement pour obtenir quelque chose ? Ta petite énigme écrite dans le camp de Qeglin n'a aucune valeur à ses yeux. Tu aurais pu faire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Ven 22 Nov - 14:56

J'avoue sentir la honte monter en moi, j'aurais pu appeler plus tot, j'aurais pu l'appeler avec l'aide de Beyel, ou quand je faisais mes formations, ou encore après la mort de Jir'A. J'ai toujours fait passé ma mission avant elle, tout le temps, sauf une fois. Le jour où j'ai affronté les mercenaires de Qeglin dans ce tunnel. Avais je peur de replonger si je m'écartais de la voie ?

"A mon retour à la réalité, je n'avais rien. J'étais un Prêtre sans baton perdu au milieu d'une jungle au sein d'un peuple à la foi ébranlée. Sur un monde dont la justice me considère comme un terroriste. J'ai alors vu dans le chaos du camps de Qeglin la manière de récupérer des médicaments pour les locaux mais aussi de te laisser un message pour me contacter. Un message que j'ai cru ne t'être jamais arrivé ou encore que l'Artisan t'empêchait de le faire ..."

Je laisse un temps avant de reprendre, alors que mon coeur continuait de battre de colère contre moi même. Mais je devais endurer. J'avais la mission d'endurer, la mission de rester sur le chemin de la rédemption et d'accepter toutes les souffrances pour en sortir purifier, même si la souffrance était une plaie ouverte en plein coeur. De cette plaie s'échappait tout ce qui m'était arrivé, comme un flot impossible à stopper

"Mais je ne veux pas te mentir, j'aurais pu t'appeler plus tot. Par chance, j'ai rencontré une personne qui m'a prêté son sceptre, avant de fuir jusqu'à mon incarnat-lié. Là bas, j'ai eu peur. Peur de ce que je suis devenu. Si tu n'as pas pu me contacter, c'est que ma renaissance ne s'est pas faite sans heurt. Je sens encore la corruption en moi, me guidant à me nourrir du chaos. J'avais peur de ce que l'Artisan pouvait en faire et ce que tout le monde pourrait en faire. J'ai remis à plus tard, en me focalisant sur le sauvetage des fidèles et la préparation de mon retour sur Niroy. Si je n'avais appris, il y a quelques minutes que les Puits déversaient des démons, j'aurais surement encore entendu d'être sur Niroy pour t'appeler ... Il n'y avait rien d'autre que de l'inquiétude pour toi dans mon appel"

Je baissais la tête alors que ma machoire se serrait et que la partie noire de mon âme me hurlait de ne rien lui dire. De la laisser derrière qu'elle ne pouvait comprendre, elle qui avait été protégée, elle qui m'avait abandonné à mon sort. Mais mon coeur lui intimait de fermer sa gueule royalement. Si une personne avait le droit de tout savoir, c'était elle
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Sam 23 Nov - 10:32

Elle lève un peu les yeux au ciel en pinçant les lèvres sous tes explications mais les entend néanmoins. Elle attrape une serviette qu'elle enroule autour de son buste puis sort de la douche.

"Je vais bien. Ne t'en fais pas."

En lissant ses cheveux de la main, elle prend un ton qui indique quelque chose de plus solennel ou du moins qui montre une certaine appréhension.

"Tu le découvriras tôt ou tard donc autant que tu l'apprennes par moi mais... les Centiliens sont passés en Jugement pour recevoir la Bénédiction de la Déesse. Le Pardon Absolu. Les Tribuns de Kaen se sont réunis dans la Salle des Mille-Mondes et font passer l'épreuve à tous les Centiliens qui le désirent.

Bien évidemment, le Grand Prêtre prêche auprès de toute la Confédération que chacun fasse son pèlerinage. Le H.C.C. en a profité pour faire passer l'épreuve à de nombreux détenus..."


Parmi eux, rares sont ceux qui n'ont pas brisé le tabou de Jialle. Leur sort n'a sûrement pas dû être enviable.

"Tu verrais à quelle vitesse les Sénateurs verreux ont disparu subitement... ah ah... il n'y en a eu qu'une poignée qui ont osé comparaître devant les Tribuns."

Elle avale un peu sa salive et se fait plus sérieuse.

"L'Artisan m'a formellement interdit de me présenter. Je sais que je ne peux t'en empêcher mais... je préfère te le demander avant. Si tu avais l'occasion de comparaître devant la Déesse, le ferais-tu ? Et si oui, Tt penses vraiment qu'avec tout ce que tu as fait... tu... serais pardonné ?"

Son ton suggère que c'est loin d'être le cas de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Sam 23 Nov - 13:51

Je me frotte la tête alors que la grande question est posée. Allais je me présenter à Kaen ?

"Je pense que je me présenterai à la Déesse, quand le temps sera venu. Mais suis je digne de son pardon ? Je n'en sais rien. J'ai créé du chaos et j'ai effrayé la population. J'ai tué des hommes pour me défendre mais ce n'est pas ce qui m'effraie le plus. J'ai aussi tué des innocents ... Plus que mes actions, ce sont ces derniers que je redouterai le plus devant la Déesse"

Je regarde Mathilde dans les yeux avant de conclure.

"J'ai l'impression d'avoir un devoir de repentance pour toutes les personnes qui m'ont soutenu et m'ont défendu alors que la justice abattait son marteau sur ma vie"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Dim 24 Nov - 16:36

Elle laisse un temps de silence assez long. Sa réflexion va puiser dans les tréfonds des enseignements théologiques que vous avez reçu dans le Temple de Kushu. Ces heures interminables à étudier des textes sacrés et qui semblaient futiles ou inintéressants au regard de la maîtrise du Grand Art, des tracés des portails ou des séances de lévitation. Pourtant, tu comprends aujourd'hui toute l'importance de cet apprentissage car c'est la seule chose à laquelle tu peux te raccrocher aujourd'hui pour savoir ce que tu feras de ton avenir.

"Mais tu ne peux pas être juge et parti. Ce n'est pas à toi de décider quelle forme devra prendre cette repentance si tu cherches vraiment l'absolution, n'est-ce pas ? La première fois que tu as comparu devant la Justice, tu étais innocent et pourtant réticent à passer devant tes juges. Aujourd'hui, tu es coupable et pourtant c'est toi qui marche vers ton Jugement.

Quoi qu'il en soit, avant que tu ne prennes ce chemin là, j'aimerais que ta route croise la mienne une dernière fois."


Elle pince les lèvres, le coeur un peu serré, sans avoir rien d'autre à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Dim 24 Nov - 21:52

Je la vois tenter de m'empêcher de me présenter à la Déesse, je la sens fébrile à l'idée que je risque ma vie de la sorte. Elle me disait que ce n'était pas à moi de choisir ma repentance. Je le savais bien, je pouvais tenter de sauver les Niroyens ou de faire le mal ou que sais je encore. J'ai cru et crois encore que Kaen est miséricordieuse. Je sais que sa volonté et celle du Multivers décident des épreuves qui doivent m'être envoyé. Mais Kaen seule pouvait me dire si la voie que j'avais choisi était la bonne.  Une ultime épreuve de foi.

"Je sais que j'ai parfois une logique particulière ... je sais qu'on me dit fou ... mais tout ce que j'ai enduré, même mon passage par la source, j'ai réussi à l'endurer parce que j'ai foi en Kaen. Qu'elle comprenait là ... qu'elle me guidait en un sens. Si je refuse d'affronter son regard, ca renierai tout ce que j'ai fait et tout ce que j'ai accompli. Je me mentirai à moi même"

Ma machoire se serre alors que je la regarde, mon coeur à la limite d'éclater alors que je sens mes convictions se faire toujours plus écornés et toujours plus assaillir. Etais je fou de penser que tout devait arriver pour une raison ? Et si j'étais vraiment fou, si rien ne guidait notre destin cela signifiait laisser notre vie entre les mains des puissants. Cela je ne pouvais l'accepter. Les doutes que m'envoyait Mathilde étaient les plus acérés. Ce sont les êtres que l'on aime le plus qui possèdent les armes qui nous blessent le plus.

"Mais jamais je ne le ferai sans t'avoir vu. Je le jure sur ce que j'ai de plus cher dans ce Multivers"

Je priais qu'elle me croit, qu'elle voit ma sincérité. Qu'elle voit que ce serment était incrusté dans mon coeur. A jamais ... Lorsque le portail se ferme, je reste un instant, là sans rien dire et sans rien faire alors que je sens mon être et mon âme à la limite de la rupture. Une rupture spirituelle alors que je digère cette conversation. Les Tribuns laissaient des personnes ayant brisé le tabou de Jialle entrer.

J'étais donc ravi de savoir que je pourrais moi même avoir une chance d'être officiellement pardonné mais cela pouvait être interprêté d'une autre manière. Le Culte manquait d'agent et il recrutait qui le souhaitait pour préparer une guerre. La corruption politique de l'édifice risquait d'être remplacé par une corruption spirituelle ... tout change, même un pilier tel que le Culte pouvaient choir assauts après assauts. Une chose pouvait survivre en nous : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mes yeux se ferme, j'inspire par le nez et expire par la bouche, tentant de reprendre le controle de mon corps alors que mon esprit était toujours branlant. Mon coeur ralentit, je me calme et remets de l'ordre dans mon esprit. Mes muscles me répondent. Je me lève et ferme les yeux pour me recentrer. Ma main se pose sur mon masque passant sur les prières que j'ai fait gravé dessus.


Masque a écrit:
"La pluie cessera. Les ondées auront lavé la terre des champs de batailles. Les vertueux loueront la volonté de Kaen - Kaen; Apocalypse Chapitre VI, Verset 10"

"Le bouclier sera levé. L'épée sortira du fourreau. Notre coeur battra à l'unisson. Notre foi un brasier qui embrasera nos ennemis - Marmin Chapitre II, Verset 2"
Ces mots, je les avais gravé en langage Linorien. Non pas pour qu'ils fassent peur, ou qu'ils impressionnent. Ces symboles étaient pour moi. Ma ligne de conduite ... rester droit et ne cesser le combat que lorsque la tempête ne se termine. Ma main se dirige alors vers mon visage pour y fixer mon masque. Tout trouble disparait de mon apparence alors que ma foi se raffermit alors que je me focalise sur ma mission ... mes pas résonnent jusqu'à ce que j'arrive devant la cheminée qui me permette d'arriver ici. La lumière tombe sur moi comme si j'étais baigné par un halo divin. Je lève les yeux au ciel, mes ailes s'échappent par deux ouvertures dans mon manteau, se déployent.

Des dizaines de lames marqués de runes Linoriennes apparaissaient. Des grandes lames d'épée, des lames plus courtes, toutes, formant la véritable apparence d'ailes d'acier ... ou plutot de lévitacier. Tout ces métaux réfléchissait la lumière du soleil. Les reflets se mirent alors éclairer toute la pièce, chaque rayon, rouge, or et argentés rebondissent sur les vieilles tuyauterie de cuivre, de laiton et d'aluminium que la chaleurs et l'usure avaient donné des teintes patinée et irisée. L'endroit semblaient reprendre vie subitement alors que les deux membres de métal bougent, répondant à mon esprit. Mes jambes fléchissent avant de donner une impulsion et m'envoler.

******

Dans le hall de la demeure des Van Holtz, le timing arrivait à sa fin et tout l'équipement devait finir de se charger sur des chariots anti-grav. Tout le monde était en combinaison de combat, les armes étaient verrouillées et chargées pour réagir dès l'atterrissage. Le soleil était haut dans le ciel, illuminait la pièce et lui rendant une apparence de grandeur alors que le sol lui était dégagé de tout. Le marbre était parfait pour les portails. Une ombre passa au dessus de la verrière du plafond avant que la porte d'entrée ne s'ouvre sous l'effet du souffle. Par cette ouverture, j'apparaissais, genoux à terre après mon atterrissage. Mes ailes se replièrent doucement alors que je me relevais et avancait dans la demeure alors que tous me regardaient


"La bataille nous attend"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mar 26 Nov - 6:58

---------

De petites cascades fumantes déversent leurs eaux claires à travers les trouées de pierres tapissées mousses. Quelques batraciens baignent leurs têtes et leurs nombreux globules oculaires sous les filets d'eau pur avant de plonger joyeusement entre les feuilles flottantes à la surface des étangs qui se superposent sur plusieurs étages.

Quelques vaguelettes se teintes de couleurs orangées, reflets de la fleur éphémère qui vient d'apparaître en ces lieux paisibles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu as récupéré Diart et la poignée de survivants qui étaient avec lui avant de partir vers les sources de Yogadjebu. Cette zone en hauteur par rapport au reste de la région est difficile à atteindre à pied mais offre, une fois qu'on l'a atteint, un sentiment de protection constant grâce à l'enceinte de hautes collines qui protègent les sources.

Vous n'y trouvez que deux Niroyiens du village quand vous arrivez. Un couple de soeur qui sont parties en avant en éclaireur, puis on finit par prendre leur propre chemin.

Assou est déjà présent aussi. Tu as senti sa psyché immédiatement et t'es dirigé vers lui, alors qu'il collectait des baies. Sa carrure est toujours aussi bien entretenue et ses vêtements de corsaire sont tout à fait adaptés à cette région tropicale. Il porte un sabre de marine au côté et quelques tatouages sur son avant-bras droit qui laisse à présager qu'il doit y en avoir plus sous son haut blanc à col déboutonné.

Il te regarde intensément à ton arrivée sans montrer davantage d'enthousiasme.

"Vous êtes venu."

En doutait-il ?

Il n'y a donc pas grand monde ici. C'est un refuge et loin de l'endroit où la guerre, ou plutôt l'idée que tu t'en fais, va venir mettre ses pieds griffus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mar 26 Nov - 14:15

Après un petit arrêt pour chopper Diart et les autres villageois, je ne manque pas de remarquer Assou qui avait un style qui, mine de rien, ne dénotait absolument pas avec notre petite bande. Il y avait cependant fort à faire. A peine installé je donnais déjà mes directives.

"Beyel, commence le transfert du matériel ici. Maëlle, voit s'il y a des blessés, on ne sait jamais. El'Ca voit avec les éclaireuse si tu peux localisé le groupe qu'elles guidaient. Malderone, dès que le matos est là, essaie de scanner les fréquences. Jack et Philis, restez sur vos gardes, on sait jamais ce qui peut trainer dans le coin. Dès que les pods seront là, il faudra faire une reco des environs pour voir si des villageois sont dans le coin"

Mes pas me guident alors vers Assou, que je gardais pour la fin. Je m'approche de lui, retire mon masque que j'accroche à ma ceinture et la capuche sur ma tête. Je découvre ses traits, il n'a pas vraiment d'enthousiasme à me retrouver mais déjà à l'époque, je me souviens d'Assou comme un jeune homme sombre et torturé par les actes de son Maitre. Je m'avance vers lui et lui fait le signe du lotus avec mes mains.

"Frère, c'est un bonheur de te revoir ... je vois que tu n'as pas perdu la fougue pour le combat"

Je lancais un regard rapide sur le sabre

"Je suis cependant intrigué de te voir porter une arme. Je me souviens d'un jeune homme qui me disait que son corps était une arme bien assez puissante"

Un petit rictus naissait sur mon visage

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mer 27 Nov - 18:46

Tes équipes se répartissent. El'Ca a la mission la plus difficile puisqu'elle se rapporte à chercher une nano-aiguille dans une forêt de foin. Néanmoins, il se met à grimper l'une des parois de pierre pour pouvoir obtenir une vue aérienne des alentours.

Assou, toujours aussi neutre, hoche à peine la tête vers son ceinturon.


"Il l'est toujours. Mais j'ai appris qu'il fallait mieux dissuader que de convaincre... Le respect des hommes de peu de jugement ne repose parfois que sur quelques artifices."

Tu remarques qu'il ne te rend le signe du lotus qu'après sa tirade et avec moins de ferveur que dans ton souvenir.

Malderone est le premier installé et le premier à te donner quelques informations.


"Quasiment pas de signal émis avant une petite centaine de kilomètres. Il y a une concentration d'appareils au sud-sud-ouest on dirait.

Faudra plutôt éviter ce coin lors de la reconnaissance par pod. "


Jack lâche lourdement son paquetage sur le sol et s'étire un peu le dos.

"Dis, La Flèche, une fois qu'on a récupéré toute la bande. C'est quoi l'idée ensuite ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Mer 27 Nov - 23:21

Je réponds à Jack dans la foulée.

"Une fois que les Niroyiens seront installé et qu'on sera prêt. Notre mission sera de reprendre le controle du Puits ... et pour ca, il va falloir chasser le Banthèque"


Mon regard arrive sur Diart qui est en train d'aider son peuple à s'installer et à supporter le jet lag de leur premier pont de sceaux.

"Diart, tu es celui, avec El'Ca qui connait les mieux nos proies. Tu as surement été le plus proche de ce qui s'est passé avec les troupes du Monde-Père, on va avoir besoin de tout ce que tu pourras nous dire ou nous décrire"

A la remarque d'Assou, je ne peux que hocher la tête avant de tapoter mon masque avec son apparence quelque peu effrayante pour impressionner mon interlocuteur tout en lui cachant mes réactions faciales.

"J'abonde totalement en ton sens ..."

Je regarde cependant le jeune à la peau d'Ebène avant de faire une remarque intriguée.

"Tu es venu sans ton baton ?"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Ven 29 Nov - 14:15

Assou lève les yeux vers la branche sous laquelle il se tient.

"Il est bien là, rassurez-vous."

Tu suis son regard mais ne parvient pas à distinguer de sceptre. En revanche, en regardant bien, tu aperçois avec difficulté un serpent vert et brun à collerette, semblable à petit dragon rampant lové autour de la branche. Calme, il fait sortir sa langue bifide nonchalamment sans bouger d'un pouce. Il te fixe fermement, ce qui n'est pas sans te mettre légèrement mal à l'aise. Pour un ancien élève qui a passé avec succès la Chambre des arts de la dissimulation et de l'assassinat, tu es plus intrigué que surpris.

Un premier convoi de matériel arrive par portail grâce à Beyel. Diart t'explique plus en détail la situation qu'il a laissé derrière lui.

"Les hommes de fer y a trente lunes. Y en est venu de partout. "Quarantaine" ils disaient. Pouvaient plus sortir, pouvaient plus rentrer. Ils ont commencé à regarder la fontaine. Ils retournaient toutes les maisons, même les pierres.

Et puis la fontaine s'est ouverte encore un soir. Y en a plein qui ont commencé à tomber malades. Des soldats qui mourraient, on devait les brûler pour éviter la contamination.

Mais c'est quand les créatures sont sortis du puits sous la terre que ça a été massacre. Ca a été panique partout. On a commencé à fuir mais ils tiraient sur ceux qui voulaient descendre de notre rocher. Les géants de fer, ils ont été vite dépassés. On a commencé à pouvoir s'échapper. Y avait des bestioles, plus grandes que des Banthèques, tout fortes comme elles.

Ils ont envoyé des machines dans les airs, le feu était partout, on aurait cru comme quand les Centiliens sont arrivés la première fois, pendant la guerre. Il doit rester plus rien du village. Mais j'ai vu des monstres traverser le feu comme de l'eau.

Pour sûr, y en a qui ont dû s'échapper. Je sais pas s'ils sont arrivés à les contenir."


Si les exosquelettes de Qeglin n'ont pu contenir ce fléau, tu as toute les raisons de penser que la zone est encore un théâtre de guerre intense.

Assou prend bonne note des indications de Diart avant de se tourner vers toi.


"Et... vous pensez que le "Banthèque" pourra nous aider ? Qu'est-ce que c'est au juste ?

Oh et au fait, je ne vois pas votre sceptre non plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Ven 29 Nov - 15:37

Un Sceptre reptiliens, Assou est un guerrier à plus d'un titre. J'ose à peine imaginer le voir combattre, ca doit être impressionnant. Toutefois, je suis assez content de voir qu'il est concerné par la mission. Je restais quelque peu perplexe sur un point. Qu'est ce qui pouvait motiver Assou à se relancer dans la bataille, si ce n'est le gout de la bataille, lui même. Je le découvrirai bien assez tot. Je réponds à sa question sur mon Sceptre en retirant mes gants pour montrer que mes nouveaux tatouages étaient vraiment sur tout mon corps.

"Mon sceptre ? Tu le vois sans le voir" dis je énigmatiquement.

Ma main s'accroche à mon menton pour contenir ma réflexion et aussi répondre plus en profondeur aux interrogations du nouveau membre de l'équipe.

"Les banthèques ne sont pas des animaux. Qeglin, dans son esprit étriqué, le pense surement. S'il savait le pauvre ... La Source est un véritable organisme formé de milliard d'esprit se délitant, se percutant pour former ce que nous appelons la magie. C'est un organisme conscient à un point que, lorsqu'elle se sent attaquée, elle répond en envoyant ces "démon" pour se protéger. Ces démons sont forgés dans les âmes qui compose la Source, ce qui en fait des personnes être avec qui ont peu communiquer à certains niveau. Lors de mon arrivée ici, j'ai affronté un Banthèque qui jadis avait été un Mercenaire de Qeglin. Il avait muté et évolué sous l'effet de la Puissance du Puits au point que son esprit se perde mais il restait une petite partie de ce Centiliens"

Je fais une petite pause histoire que tout le monde digère ce que je venais de dire.

"Si on peut isoler un de ces êtres, je pense que je pourrais lire en lui. Apprendre de sa psyché voir apprendre comment stopper l'hémorragie qui touche tout le Multivers"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Sam 30 Nov - 10:04

L'installation du camp continue et va prendre un peu de temps. Attendre que les Niroyiens qui se sont tous échappés soient tous arrivés pourrait prendre des semaines, c'est pourquoi Jack, comme Assou, ne veut pas perdre plus de temps.

Jack se tourne vers Beyel qui entame un autre portail de transfert et pose la question autant à lui qu'à toi :


"Ok, ouais bon. Mettons qu'on trouve ce qu'on veut et qu'il nous dise comment arrêter le... l'hémorragie là. Ensuite... qu'est-ce qu'on fait nous ? Je veux dire. On est en mode garde du corps ou y a une feinte que j'ai pas capté ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Sam 30 Nov - 22:15

Je réponds à Jack de manière naturelle, comme attendant cette questions.

"Tu appelle ca "garde du corps", moi j'appelle ca "guerre de conquête". Le Puits est une Source de pouvoir que tout le monde convoite. Certains le veulent pour sa puissance d'autres voudront les détruire"

Je regarde les Niroyens qui sont en train d'arriver

"Si on arrive à juguler cette hémorragie, et qu'on arrive pas à reprendre le controle des démons, on passera à la phase 2 du plan. On attire les deux camps et on les force à régler leur soucis..."

Le Fat Boy vient d'arriver dans un lotus de feu. Les pétales enflammés se reflètent dans mes yeux.

"Oh ouais, on réglera leur soucis à la manière de Linor. Enfants de Niroy, Linor et Centile ... nous nous unirons dans la bataille la plus féroce et le plus mythique que le Multivers aura connu. On va faire résonner l'Incarnat et leur faire comprendre que le temps de la libération est venu"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Dim 1 Déc - 14:02

Sans être forcément certains de comprendre, il y a quelques sourires de connivences venant de Philis. Toutefois, tu sens le doute dans le coeur des Niroyiens : qu'est-ce qu'une poignée d'hommes peuvent accomplir qu'une armée de machines ne pourrait pas faire ?

--------

L'après-midi est déjà bien entamé lorsque tout est en place. El'Ca n'a pas repéré d'autres Niroyiens en approche mais peut-être que eux l'ont vu entre la végétation dense. Tous sont prêts à partir, si ce n'est Philis qui entame sa dixième bar chocolatée devant une Jack en sueur.


"Le docteur dit que je devrais faire attention à mon taux de sucre," justifie-t-il devant son regard assassin.

"J'crois qu't'a pas compris ce qu'il voulait te dire," répond la Linorienne en visant le bide gonflé du pilote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   Dim 1 Déc - 21:07

Alors que tout le monde est en train de s'installer, je prends un peu de temps pour prier. Bon sang, tout ce qui s'est passé ne m'a guère laissé le temps pour me recentrer spirituellement. Au milieu de ce paradis à deux pas de l'enfer, je me mis en position du lotus pour finalement entrer dans un prière intense.

J'avais noté les regards des Niroyens peu convaincu par mes paroles. Ainsi, il y avait plus que renforcer les flux magiques en moi qui guidaient cette méditation. Non, je laissais les saintes paroles me guider, je les laissais m'inspirer pour ce qui allait venir.

Lorsqu'on m'indiqua le retour d'El'Ca avec les derniers arrivant, je les laissais se reposer et remarquais l'énorme quantité de barres chocolatées que venait de s'envoyer Philis. Sa remarque me fit sourire, comme si on pouvait empêcher Philis de faire ce qu'il veut. Mais en même temps c'était ainsi qu'il avait survécu jusqu'à l'instant. Je rajoutais alors ma petite pierre à l'édifice de Jack.


"Tu parles du Jumeau sucré de Philis qui attend de naitre là dedans ? Je suis d'accord avec le médecin ... flippant ... au fait, je vais parler aux Niroyens, je souhaiterai que vous soyez là aussi, faites passer le mots aux autres. Demandez à Malderone d'enregistrer ca"

Je me rends près de Diart pour lui demander de réunir les Niroyens. Après ce qu'ils venaient de vivre, une prière ne pouvait que leur faire du bien. Pourquoi demander aux Linoriens de venir ? J'avais envie que l'équipe soit là ... comme un enfant devant une assemblée, j'avais besoin de visages connus pour me rassurer et aussi pour me galvaniser. Les saintes paroles emplissaient ma tête alors que les Niroyens se rassemblaient. Je retirais mon manteau et mes ailes. J'entendais tout leur voix former une brume de discussion, leur psyché tinter et provoquer un chaos aléatoire de joie, d'interrogation et de crainte.

Je me souviens des prêches de certains de mes frères orateur qui par leur simple paroles avaient réussi à transcender des foules de Niroyens. Devant moi, je n'en avais que quelques uns et pourtant je craignais de ne pas les toucher avec mes mots, cette fois où j'avais tant besoin d'eux, de leur confiance.

Après quelques inspirations, je me présentais devant les enfants de Niroy le torse dénué pour montrer les tatouages et surtout retirer les artifices. Même si ma forme masqué imposait, je ne voulais pas les intimider, je voulais les convaincre, les rassurer, les galvaniser. J'apparaissais devant eux faisant taire les discussions. Je regardais l'assemblée


"Enfant de Niroy ..."

Je posais alors mon regard sur Philis ainsi que toute la bande.

"Enfant de Linor ..."

Je regardais alors Beyel et Assou

"Centiliens ..."

Je prenais une grande inspiration avant de commencer.

"Je m'appelle Alexeï Orlov. Je viens de Centile, le Monde-Père, le Monde de la Déesse Kaen et de ses disciples. Un Monde bénit car il abrite en son sein des êtres exceptionnels, capables de miracles aussi bien physiques, mentaux et magiques. Un Monde pourvu de merveilles qui dépassent l'imagination. Un monde de visionnaires relevant les défis les plus grands. Un Monde que certains disent peuplés de Dieux..."

Un sourire nostalgique apparait sur mon visage

"De dieux... qui oseraient dire le contraire ? Pourtant je suis né dans l'un des quartiers les plus pauvres et corrompu qu'il existe. Mon avenir aurait pu être celui de mon quartier et de la lignée des Orlov. Des Centiliens vivant dans les Ombres, tels des démons, tapis, attendant la prochaine victime à détrousser, mais j'ai été touché par la grâce. La Déesse m'a accordé le droit à connaitre ce qu'est le dont de la magie"

Je lève la main pour faire soulever une pierre à quelques centimètres du sol avant de le reposer

"Un don si précieux et si puissants que les Centiliens les plus Puissant en avaient peur. Au point de le traiter comme une malédiction. Ils instiguèrent la peur au fond de leur frère avec une telle efficacité qu'ils créèrent même une loi pour réduire le nombre de ces élus à une élite, un Culte, qu'ils auraient sous controle.

Aidée de cette élite, les Forces Corrompues se sont alors mis à étendre leur mains mise sur d'autres Mondes. Leur appat du gain n'ayant aucune limite et leur course à la Puissance aucune fin. Ils préférèrent se concentrer sur leur petites guerres, pompant toutes les bonnes choses des pauvres peuples qui tombaient sous leur coupe et des Centiliens de basses extractions"


Je fais alors une pause avant de reprendre pour les laisser digérer tout ca

"Un jour leur regard s'est porté sur Niroy. Ce que n'avaient pas comprit les hommes du Monde-Père, c'était qu'ils étaient les premiers à venir ici. Kaen, elle même, avait posé les pieds sur Niroy, des centaines d'années avant cela, et elle l'avait béni. Elle lui avait offert un Autel de sa puissance. Un autel que vos ancêtres ont recouvert pour le protéger : Le Puits.

C'est baigné dans la bénédiction de Kaen que vous êtes nés, Enfants de Niroy. Les hommes du Monde-Père, jaloux, ambitieux et avare de puissance vous l'ont caché. La noirceur de leur âme était telle qu'elle s'est répandue dans le Puits, provoquant la colère de Déesse. Mais pourquoi vous ? Pourquoi la Déesse vous a-t-elle puni, vous enfants de Niroy ?"


Je regarde l'assemblée pour essayer de trouver dans leur regard de l'intéret et dans leur psyché [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Moi même, lorsque j'ai vu cette corruption et ai tenté de faire quelque chose j'ai été puni pour ma rébellion et ma sédition. Les Centiliens, mes frères de sang, m'ont banni, emprisonné et torturé. Ils ont tout fait pour me montrer que le destin que la Déesse m'avait forgé n'avait été là que pour me faire connaitre un espoir de sainteté pour mieux me faire chuter dans les abysses. J'ai moi même posé la question. Pourquoi moi ? Pourquoi la Déesse m'a-t-elle puni, moi son serviteur ?

La réponse, se trouve dans le livre de Kaen - Révélation Chapitre V verset 9 : "Et par 40 jours de privation, elle marcha. Et à travers le feu, la terre et la glace, elle marcha. Et après que son sang soit répandu, elle marcha. Et après que son esprit ait atteint sa limite, elle marcha".

La Déesse, elle même, a connu la difficulté. La Déesse, elle même, a connu la peine et le désespoir. La Déesse, elle même, a connu la souffrance. Tous autant que vous êtes avez connu la guerre, la famine et la maladie. Vous avez été traqués par les Banthèques et les Démons. Les hommes de Fer vous ont menacés. Mais avez vous renoncé ? Avez vous cédé ? Non, quelque chose vous a poussé à continuer : La foi"


Je reprenais mon souffle alors que mon coeur battait à tout rompre à cause du trac, espérant que je n'avais pas échoué alors que ma conclusion arrivait

"La foi en un avenir meilleur, celui d'enfin connaitre la paix et le bonheur. La foi que la Déesse ne vous a pas abandonné. Qu'elle n'est pas une illusion utilisé par ces êtres corrompus qui se disent dieux. Enfants de Niroy, je suis un homme de foi et aujourd'hui, je vous dis, votre ferveur n'a pas été vaine.

Aujourd'hui, le Monde-Père est à la limite de s'effondre à cause de leur guerre. Aujourd'hui, leur audace les a poussé à renier et à détruire les Puits bénis de la déesse sur leur Monde. Aujourd'hui, ils ont provoqué la colère de la Déesse en reniant leur bénédiction. Aujourd'hui, ils sont en train de provoquer l'apocalypse. Nous avons été forgé par les privations, la souffrance, les animaux sauvages et la guerre et aujourd'hui, il est de notre devoir, non pas de virer les Centiliens de Niroy, mais de leur montrer"


Ma voix monte creschendo alors que je suis en train de me laisser emporter par mon discours. Je crois en notre destinée et en la destinée des Niroyens. Intérieurement, je prie pour que ma foi, ce feu qui a tenu envers et contre tout réveille la leur et l'attise. Qu'elles entrent en résonance et traversent le Multivers pour que la Déesse et lui comprenne que nous sommes ses serviteurs

"Il faut leur montrer que nous sommes capable de triompher, là où ils ont échoué. Il faut leur montrer que nous sommes les vrais élus de la Déesse et du Multivers. Il faut leur montrer que cette terre n'est plus la leur. Moi, Alexeï Orlov, de Centile, je m'adresse à vous, Enfant de Niroy, non pas en dieux, non pas en être supérieur ou en Sauveur. Je m'adresse à vous comme un serviteur de la Déesse.

J'ai la conviction que l'unité de quelques Niroyens, des Linoriens et des Centiliens courageux, discrets et rapides pourront réussir là où une légion d'homme de Fer ont échoués. Parce que nous nous battrons non pas pour des dieux. Nous nous battrons pour nos familles. Nous nous battrons pour nos amis. Nous nous battrons pour nos frères d'armes. Nous nous battrons pour que nos noms survivent dans l'éternité. Quels guerriers se joindront à moi pour reprendre le Puits de la Déesse ? Quels guerrier se joindront à moi pour surmonter l'apocalypse ?"


Je regarde l'assemblée attendant une réaction, la main presque tremblante.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Certains l'aiment froide, Episode 6 : Les Deux Disciples (Alexei);

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -