Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 11 Nov - 16:14

Un bruit de piston. De la vapeur qui dégage sa pression. Tu ouvres les yeux subitement, comme si on venait d'allumer ton cerveau. Tes veines sont sorties de ta peau et collées aux parois du caisson rectangulaire dans lequel tu te tiens. Pourtant, ta peau ouverte ne saigne pas. Mais le plus étrange, c'est que tes veines font circuler un liquide noir plutôt que du sang.

Soudain, le système d'alimentation semble se désengager. Les artères ne sont plus nourries de l'extérieur semblent-ils aussi se décollent-elles de ton étrange cercueil pour réintégrer leur enveloppe de chaire. Ta peau te semble plus sombre aussi, du moins plus bronzée. En tout cas, elle se referme toute seule pour cicatriser en un clin d'oeil en faisant couler un peu de ce liquide opaque entre ses plaies.

Tu calcules toujours aussi vite, si ce n'est mieux qu'avant : le volume de la caisse, ta taille, ton poids.

La porte du caisson s'ouvre en pivotant pour t'envoyer de grandes bouffées d'air frais. Tes poumons, comme le reste de ton corps, sont une fusion de chaire, de mécanique et de ce troisième élément que tu n'arrives pas encore à comprendre.

Tes yeux s'acclimatent pendant un instant à la lumière : aussi, surprenant que cela puisse paraître, tu es dans un salon d'une petite maison de plein ou pied ou bien d'un grand appartement. La table basse est plutôt design, typiquement d'une technologie que tu n'as encore jamais vu que dans les livres. Par la fenêtre, tu aperçois un décor montagneux. Les sommets abruptes sont couverts de neige, mais tu es bien au chaud là où tu es.

D'après le silence qui règne, tu es seul également. Il y a ce qui doit être un téléphone dont le design est une imitation des téléphones de ta Couronne. Tu distingues aussi une porte dont les montants sont particulièrement étranges : pas de bois comme les autres portes de la pièce, mais des pièces de plastique blanc zébrées de diodes horizontales très fines qui font partie intégrante de l'habillage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 11 Nov - 17:47

Avant d'ouvrir les yeux, une pensée me vint en tête, reste de mon étrange transfert d'âme.
La mort est vraiment quelque chose de fascinant ... attractif ... et dangereux ...

J'ouvre les yeux. Une pale lumière me permet de voir mes faisceaux sanguins ... noirs, sortis de mon corps.
Un bruit de piston entre dans cette espèce de compartiment où je me tiens debout.

J'évite de penser, je me concentre sur ce que je vois, attendant la suite ...
Car je sais que ce n'est pas finis.

Le bruit cesse et les câbles se décrochent de la paroi de ce pavé. Dimension : 50 centimètres d'épaisseur, 70 de largeur et 1 mètre 80 de longueur, soit 630000 centimètre-cubes.

J'observe mon système entrer en moi, sans douleur, sans saignement... naturel.

Puis mon habitacle pivote pour révéler ma vraie demeure.

J'ai un réflexe humain de me protéger de la lumière, me permettant pendant un court instant d'observer ma peau.
En une fraction de secondes les données recueillies par ma perception visuelle me donnent des conclusions de ce que je vois.
Foncé du liquide noir qui circule dans mon corps, ma peau se présente en partie semblable à de la chair humain, mais je distingue à travers elle un semblant de machinerie, de mécanique. Le tout relié par un élément que je ne parviens pas à reconnaître.
Un souffle d'air effleure ma peau, d'un réflexe de nouveau-née, j'aspire goulûment ce nouvel air.
Accueillie au cœur de mes poumons, elle est traitée par la partie mécanique avant d'être envoyé dans mes alvéoles de chair.

Je baisse mon bras et découvre ... ce à quoi je ne m'attendais pas.


Qu'est-ce que ...
La question se coupe dans ma bouche. Ma voix à un aspect métallique, je ne reconnais pas ma propre voix.
Je me tâte la gorge tout en visitant la pièce de mes yeux.

Une table étrange, faite de métal, mais aussi de technologie.
Un téléphone de mon époque, qui casse avec l'apparence avancée de la salle.
De grandes fenêtres trouent les murs blancs, révélant un somptueux paysage de montagnes enneigées ...
La demeure semble être bien isolée car il ne fait pas froid, la température est même agréable.

Je sorts enfin de l'habitacle de conservation.
Je suis pied nu, à 5 orteils.
J'ouvre et je referme ma main gauche.
Je me découvre...

Malgré tout le confort présent dans cet espace, je suis perplexe.

Ça ne ressemble pas à un lieu de travail.
Detlef m'avais bien dit qu'on ne se verrais pas directement ... Mais cet endroit ressemble plus à un lieu de repos qu'un lieu pour sauver le monde ... Que suis-je censé faire ici ?


Je cherche un miroir. Durant l'exploration je pèse mon corps : 80 Kilo pour 1,70.
Excellent équilibrage...

Je découvre enfin un plaque réfléchissante.
Je suis chauve, mes yeux sont noirs, mon visage parait étonnamment banal.
Mon corps ne parait pas musclé, mais je ne peux pas dire que ce soit le cas ou non.

Qu'es-ce que tu es ?
Je suis toi.
Alors, qui je suis ?
Une âme découvrant un nouveau corps.


Je retourne vers la table basse. Un symbole bleu sur le coin gauche brille.
Par instinct j'appuie dessus.
Un menu défile alors sur cette table, m'intriguant. La section "contrôle de la maison" m'amuse un peu à force d'éteindre les lumières ou de baisser et monter les volées d'un simple contacte.

Je m'approche du téléphone.
En réalité, il ne ressemble aux miens que d'apparence, à voir de plus près, un autre écran tactile et plusieurs boutons sont présent.
Le plus étrange reste le fait qu'il soit sans-fils.

Je visite encore l'appartement et finis par trouver une armoire à vêtement, à côté d'un mur-miroir.
Il y en a de tous les styles, circulant sur une espèce de câble.
Soudain le miroir s'anime et des symboles apparaissent.
Je pointe ma main vers la fonction "testé un habit" , un choix défile, j'en sélectionne un au hasard.
Mon apparence dans le miroir change et me montre comme si je portais l'habit, suivant mes mouvements pour reflété la possible réalité.

Je finis par porter mon choix sur un costume noir avec une cravate rouge ainsi qu'un manteau noir d'une texture inconnue, descendant jusqu’à mes pieds.
Je n'ai jamais été très bon pour le choix de vêtements.

Je visite le reste de l'habitation : A partir de la porte, le centre de la salle se trouve vers la droite, vers 2 heure si la porte est dans mon dos. La table basse se trouve vers la droite, à coté de la baie vitré.
un comptoir est à côté de la porte, où le téléphone est posé.
Tous les murs sont blancs. Un couloir sur le mur gauche se dirige vers la chambre avec le dressing, au fond, et la salle de bain.
La pièce principale se poursuit également avec un encadrement au fond à droite menant à une salle complètement vide avec la baie vitré qui s'est prolongé jusqu’à cette salle.

Je me dirige enfin vers la porte en étudiant ses montant spéciaux ...

Je finis par l'ouvrir pour voir ce qui se trouve de l'autre côté.

Il est temps de passer aux choses sérieuses.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 13 Nov - 8:33

La porte s'ouvre sur... un porche, qui est l'exact continuité du bâtiment. L'air frais pour ne pas dire glaciale de la montagne te frappe le visage. Tu aperçois un chemin de pierre et de bois qui mène à un escalier interminable qui descend vers la vallée.

Tu n'es donc pas prisonnier en ta demeure, ce qui est déjà une bonne nouvelle.

Sans doute faut-il activer la porte d'une manière ou d'une autre si jamais tu as bien compris comment l'appareil fonctionnait. Tu refermes la porte mais remarque quelque chose d'étrange chez sa poignée ronde : elle se tourne aussi bien à droite qu'à gauche. Ce qui n'est pas un prodige mécanique mais une singularité néanmoins.

Aussi, quand tu réouvres la porte en tournant vers la gauche, tu entends un son doux et vaporeux sortir des linteaux de la porte. Derrière celle-ci, nul porche en bois mais l'odeur humide de ce qui a dû être autrefois une caverne ancienne. Ce sentiment vient du fait que le sol a la forme typique des cratères creusées par des explosifs de catégorie 8. Tu analyses également sa composition majoritairement granitique qui relève d'une époque ancestrale et qui n'a pu se former que plusieurs centaines de pieds sous terre. Aujourd'hui, le lieu est recouvert d'une cloche de verre plombé et de plastique composite à plusieurs facettes qui bloque presque entièrement la lumière du jour.

Enfin, l'endroit a la particularité de n'être pas seulement décorée de stalagmites décapitées mais elle est aussi tapissée d'appareils électroniques dont les diodes forment un concert au tempo lent et régulier.

L'endroit n'est plus grand qu'un disque de 23 mètres de rayon. Tu remarques rapidement que cette salle autrefois naturelle possède en son centre une cavité sombre très profonde qui a dû être le coeur de la détonation. Il en sort une odeur souffreteuse et une aura malsaine.

Personne a l'horizon et, apparemment, ta porte est le seul moyen d'accès à cet endroit hermétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 13 Nov - 15:57

Face a cette impression de liberté, je reste sceptique...

Hum ... Une possible fausse liberté ...
Sans mon gant, je n'ai nulle part où aller ... Et même si ce chemin conduit à la civilisation, par ce temps, ce serait suicidaire ... ou pas.


Je referme la porte et constate que la poignée tourne dans les deux sens, je tourne à gauche et j'ouvre.

Voici une caverne. Un cratère granitique provoquée par ce qui semble être un explosif de type T8.

De vu, il fait 23,45 mètres de rayon.

Les stalagmites décapités sont un détail intéressant.

Il se pourrait donc qu'entre la création de cet endroit et le moment son aménagement, plusieurs siècles se soient écoulés ...

J'avance dans la salle un sourire aux lèvres.
Ah, voilà donc cette fameuse salle de travail.

Le bruit de mes pas résonne en écho dans cette vaste salle, recouverte par une espèce de dôme...

Plusieurs appareils électriques donnent la lumière en ce lieu, encerclant la pièce dont le centre s'enfonce dans le sol.

De ce trou sortent un relent de souffre et une étrange aura malveillante.


Ça ne ressemble pas à un puits normal ...

Je m'approche des appareils électriques à la recherche d'un quelconque indice me disant quoi faire, prenant note des données des appareils.

Un micro ainsi qu'un bouton "carnet de bord oral" se présentent sur l'une des machines.

J'appuie déçu, la lumière "enregistrement en cours" s'allume.


Hum, hum ... Staft Forest, jour 00, première impression des lieux :
D'après ce que je vois, Detlef a aménagé cet endroit dans le but d'étudier ce puits ...
et c'est maintenant à moi d'essayer de ... corriger l'anomalie qu'il semble en être affecté ...
Hum, d'après ce que je vois ... et ce que je sens et ressens, le puits semble être ... malveillant ...
J'ai l'impression qu'il est corrompu, souillé, ou malade... Je ne sais pas encore comment le considérer : comme une unique source d'énergie pure ... ou comme un organisme ...
Dans le cas d'une malédiction je pense à ce chasseur de démons ... Isaac, que j'ai rencontré dans mon coma ... Je pense que ses connaissances pourraient servir ...
Je pense aussi à ce Telagan ... Si c'est bien ce qu'il semble être, non seulement sa nature pourra peut-être servir ... mais surtout sa composition ... Il est d'ailleurs, selon lui, envoyé pour nettoyer les puits ...
C'est tout ce que je vois à dire pour l'instant, je vais tenter de trouver des notes de Detlef ici et voir ce puits d'un peu plus près ...
Staft Forest, fin de rapport, jour 00.


Je retourne vers les appareils électriques dans le but de trouver des informations.
Et en cas de fouille nul, le puits reste à voir.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 14 Nov - 8:21

Les appareils sont assez simples à comprendre pour toi dans leur fonction. En revanche, tu n'as jamais touché à ce genre de technologies. Bienheureusement, celui qui a conçu ces machines leur a donné une forme hybride pour que tu ne perdes pas tous tes repères. Par exemple, le carnet de bord que tu enregistres utilises une bande magnétique défilant entre deux bobines ainsi qu'un micro en forme de trompette.

Après une petite heure d'étude, tu comprends que ce matériel permet de générer des flux à l'intérieur de ce qui a dû être le Puits et de capter ceux qui sont émis par ce qu'il en reste. Les indicateurs qui te parviennent sont nombreux et complexes. Ils relèvent de la physique quantique qui est un langage que tu ne parles pas mais que tu comprends à peu près.

En l'occurrence, les variations négatives des quanticateurs et la rythmique erratiques des flux transincarnaux t'indiquent que la réalité subit une torsion violente non loin de ce point comme un cerveau en pleine rupture d'anévrisme.

Ton approche est tout d'abord intuitive et probablement pleine d'erreurs. Tu te dis qu'il faudrait d'abord "patcher" la déchirure mais pour cela il faudrait réduire les flux à un niveau minimum voire nulle. Ce que tu saurais faire selon toi, en utilisant les canaux générateurs comme des canons à pression. Ensuite, recoudre le Puits ne devrait pas être un problème non plus grâce à tes talents et tes connaissance.

Toutefois, pour pouvoir accomplir tout ça, il te fait un élément dimensionnel extrêmement pur et malléable. Pour cela, il te faut un Puits en bon état et seconde personne très particulière...

Si c'est bien l'Artisan qui a conçut tout ça, ne devrait-il pas le savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 14 Nov - 10:55

La réponse vient aussitôt à mon esprit.
Ce n'est pas qu'il ne le savait pas ... c'est qu'il ne le pouvait pas.

Avec tout les événements qui semblent se dérouler sur Centile, les puits de Kaen ... non les puits du mutivers, semblent être les objectifs principaux ... Et chaque personne doit choisir son camp, de gré ou de force ...

Je me rapproche du micro :

Staft Forest, Jour 00.1, suite de l'étude des lieux :
Les données que j'ai pu récupérer montrent que les flux transincarnaux subissent une espèce de tension forte qui trouble le flux ...
Il faudrait isoler cette tension du reste afin de pouvoir travailler dessus, ce que je pense pouvoir faire avec mes connaissances ...
Cependant, je manque actuellement de ressource, il me faut créer un élément sain originaire des puits donc une personne qui possède ce que je cherche et un puits sain ...
Mes pensées se tournent une fois de plus vers Telagan.
Je compte exploré les alentours de la base pour trouver d'autres éléments ... peut-être contacté Detlef afin de m'envoyer là où se trouve mon ancien corps ... c'est là que Telagan se trouvait avant mon transfère ... Ainsi que mon moyen de déplacement.
oh, une dernière chose ... Si cette matière est bien ce que je pense ... honnêtement, je m'en fou complètement.
Staft Forest, jour 00.1, fin de rapport.


Je quitte mon poste et repasse par la porte.

De retour dans ma demeure, je fonce vers le placard à vêtement. J'opte pour une tenue chaude afin de ne pas trop subir le froid extérieur, couleur neige pour le camouflage au cas où.
Avant de sortir de ma demeure, je vérifie la table technologique et mon téléphone pour m'assurer qu'il n'y est pas de contact enregistré.

Dans le pire des cas ... Il faut que je rejoigne le camp de Jialle ...
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 14 Nov - 18:29

Quand tu reviens, tu remarques que la table du salon indique que tu as un appel en absence. Le numéro est apparemment celui de Detlef.

Le téléphone sonne à nouveau. C'est lui encore.

Libre à toi de l'ignorer ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 14 Nov - 18:59

Le fait que Detlef cherche à me contacter ne m’étonne pas, mais je me demandais comment il allait le faire ...

Je décroche aussitôt :

Bonjour, Detlef, désolé de mon absence, j'étudiais votre installation et je me préparais à sortir pour obtenir des informations complémentaire.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 9:59

"Ravi de voir que vous êtes réveillé."

La voix est un peu différente de celle que tu lui connais. Un peu plus jeune dirais-tu.

"Vous sortez déjà ? J'esperais que la demeure vous plairait plus, la salle de bain est censée être particulièrement agréable... C'est un peu écarté de la civilisation, je sais, mais nous savons tous deux que vous n'êtes pas du genre à avoir un entourage proche.

A quelles informations faites-vous allusion ? Je peux peut-être déjà vous aider."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 11:12

Pendant que je tiens le téléphone en main, je visite la fameuse salle de bain, que j'avais négligé durant la première fouille, me sentant en pleine forme.

"Pour l'entourage vous avez raison, aussi bien sur moi que pour la sécurité des travaux ... ce que je comble en travaillant ...
Si je suis ici, c'est pour travailler, Detlef ... Donc je travaille.
"
*Ça m'évite de faire autre chose ...*

"J'avoue que c'est un peu égoïste de ma part de ne pas profiter de ce que vous m'offrez ...

Je vais éviter de répéter ce que vous et moi avons découvert pour le puits donc venons donc aux faits.
J'avais dans l'idée de "patcher" la torsion en l'isolant du circuit puis de la soigner et pour ça, il me faut une certaine matière, pure et malléable ...

Le soucie est qu'il me faut un puits en santé et une certaine personne ... Si vous avez le premier en magasin, ce sera nettement plus sûr ... Mais dans tous les cas, je ne vois pas d'autre alternatif ... que de m'infiltrer dans le camp de Jialle ...
"
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 13:10

La salle de bain est digne d'une suite royal dans un de ces hôtels du Centre que tu n'as jamais vu. Le jacuzzi octogonal fait face à une télévision grand angle qui se descend du plafond à l'aide d'une télécommande. Les marbreries sobres habillées de courbes harmonieuses trahissent un oeil d'esthète chez le concepteur de cette salle aux teintes blanches, ocres et brunes. En soi, outre le confort évident de cette pièce et la douceur des serviettes suspendues, cela reste une salle de bain.

Il y a un léger rire à l'autre bout du combiné.


"Vous infiltrez dans le camp de Jialle ? Ahah, voyons, Monsieur Forrest, soyez réaliste, vous ne seriez pas capable de tenir plus d'une minute dans ce panier de crabe avant que vos intentions ne soient percées.

Vous êtes un excellent ingénieur, Monsieur Forrest, mais pas vraiment le meilleur des agents secrets. Concernant ce qu'il vous manque, je vous l'apporterai en temps voulu. Mais il ne sert à rien de vous précipiter alors que vous n'êtes pas encore pleinement en possession de vos moyens. Ou de votre corps pour être plus précis."


Par l'une des fenêtres de la salle de bain, tu aperçois une lueur sur l'autre vallon.

"Vous êtes actuellement sur l'un des versants du Mont Kushu de Xi'or, célèbre pour abriter le Temple de Kushu où sont formés des prêtres du Culte de Kaen depuis près de cinq siècles. Ce lieu sacré, qui est sur le versant opposé au vôtre, abrite, entre autre, parmi les plus sages et les plus talentueux maîtres d'armes de cette partie du monde.

Le Temple a été transformé en une véritable forteresse depuis l'invasion des forces dites "démoniaques". Mais j'ai eu l'occasion de parler à l'un de leurs doyens qui se fait appeler Maître Hishi. Je suis parvenu, après d'âpres discussion, a le convaincre de vous accorder une audience lors de votre réveil pour vous aider dans la maîtrise de votre corps.

Vous en faites ce que vous voulez, mais je ne saurai que trop vous conseiller d'accepter cette rencontre pour échanger avec ce vieil homme. Et, par pitié, essayez de bien vous tenir... votre corps m'a pris une éternité à construire..."


Le soleil est encore haut dans un ciel sans nuage. Aussi, tu dois être au plus chaud de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 13:45

Après la visite de cette salle de bain, somme toute très appréciable, je me suis dirigé vers la grande salle.

D'un mouvement j'avais transféré l'appelle sur la table technologique afin d'avoir mon oreille et ma main libre.
J'ai poursuivie la discution sur le canapé qui longeait cette table, écoutant les conseils de mon supérieur.

Je mes un certain temps pour répondre, réfléchissant aux conséquences des informations délivrées.


*Il ne cherche pas à réparer aussitôt les puits, mais à me préparer, moi ... Compte-t-il m'envoyer sur le terrain ? C'est fort possible. Je n'ai pas besoin de force ou d'adresse pour faire mon travail actuel... mais dans la mesure où je part combattre .. ça change la donne, de plus d'après ce qu'il dit, ce corps a un potentiel que j'ignore actuellement ...*

Sa description géographique du temple et des montagnes alentour ne m'aide pas vraiment. Ma mémoire ne m'a pas permis de me rappeler mes cours en géographie ... Néanmoins, ils me permettent de me diriger vers ce temple.

J'ai un petit sourire à sa dernière phrase.

Il ne crains pas que je meurt si mon corps est détruit ... donc soit il m'a greffé le même système de sauvegarde d'urgence ... sois mon esprit a été recopié.

"Je suppose que vous connaissez déjà ma réponse ... Pourriez-vous seulement me dire sous quel nom ils vous connaissent : il ne faudrait pas qu'il y ait un malentendu stupide."
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 14:44

"Ward. Le Professeur Ward.

C'est sous ce nom qu'ils me connaissent."


Même si tu ne veux rien laisser paraître, tu es absolument bluffé par cette technologie que tu ne connais pas du tout et ne maîtrises qu'instinctivement, ce qui n'est pas sans te pousser à commettre quelques maladresses car on te demande actuellement si tu veux commander cinquante pizza aux poivrons car il y a une promotion exceptionnelle sur le lien commercial que tu as activé par erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 16 Nov - 15:10

Cette réponse me permet de répondre à une autre dont je soupçonnais déjà la solution :
*L'Artisan utilise bien plusieurs identités et semble également pouvoir changer de voix ... ou plutôt d'apparence...

De toute façon, de quoi serait incapable un homme de quatre siècles d’existence ? ... *


"Je vois ... je vais donc partir vers ce temple ... Dès que j'aurais réussis à fermer ce lien qui me propose 50 pizzas de poivrons ..."

*En plus j'aime pas les poivrons ...*

Même si ma compréhension de la haute technologie me permet de m'en sortir sans trop de problèmes, ma maladresse en la matière est clairement visible ...

*Tout semble devenir si facile avec la technologie, par contre faut du doigté ...*

"Oh, sachez que j'ai enregistré mes rapports sur le lieu de travail. Je suppose que vous pourrez vous procurer facilement les enregistrements en mon absence."

Je laisse à Detlef le mot de la fin, histoire que je ne manque pas une information de dernières secondes, tout en essayant de fermer cette fichue fenêtre de publicité.

Une fois cet appel terminé je compte changer de vêtement pour résister au froid de la montagne.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 17 Nov - 14:56

"Qu'est-ce qui vous fait dire que je ne les ai pas déjà récupérés ?" se contente de répondre Detlef par pure rhétorique.

Si ce qu'il dit est vrai, il doit avoir un moyen de récupérer ces informations presque en temps réel... ce qui reste pour toi de l'ordre de la science-fiction.

Tu trouves dans la penderie des sous-pulls en matière étirable d'un confort que tu ne pensais pas possible. De même, les autres couches de vêtements que tu enfiles par-dessus et le manteau rembourré qui te masque le bas visage sont totalement neufs. Une véritable expérience sensorielle pour toi.

Lorsque tu arrives en haut de l'escalier de bois et de pierres qui descend vertigineusement en bas de la vallée, tu avises du regard ta destination. Le Temple est partiellement caché à ta vue mais tu aperçois le coin incurvé du toit ainsi qu'un tori massif qui signe l'entrée du lieu saint. La distance te fait apprécier (ou regretter) le talent incroyable du Gant de l'Espace. Si tu l'avais, il te suffirait d'une pensée pour te retrouver à l'autre bout de la zone.

Au lieu de ça, il te faut près de deux heures dans un décor blanc pour y arriver. Le froid est tout à fait supportable dans tes conditions et avec ces vêtements. En revanche, ce qui te surprend le plus, c'est que tu respires toujours par le nez à la fin de ta descente. Tu fronces les sourcils pendant un temps. Tu n'as jamais été très physique et la moindre dépense d'énergie te fatigue au-delà du raisonnable rapidement. Par curiosité, tu te rends compte que lorsque tu cours à travers la vallée, tu as de nouveau le souffle cours au bout d'une minute mais qu'il te suffit de t'arrêter quelques secondes pour récupérer totalement.

Tu grimpes maintenant les escaliers impossiblement raide à une vitesse limitée par ta masse musculaire, mais à un rythme d'une constance surhumaine.

Lorsque tu arrives face au Tori, les muscles endoloris encore quelques instants, tu lèves la tête pour apprécier la complexité du Temple. Majestueux, sacré, intact, ancien, vénérable.

Mais ce qui te fait vraiment écarquiller les yeux, c'est lorsqu'un vaisseau d'une envergure supérieure à celle du Thanatos apparaît entre les pics rocheux dans un vrombissement trop faible pour sa taille et effectue un tour de ronde avant de disparaître à l'horizon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'une des portes colossales du bâtiment principal qui te fait face s'ouvre dans un son venteux et un crissement sourd. Un bonze au crâne rasé dont les rides trahissent un âge respectable s'avance sur la première marche du perron dans un habit rouge qui dévoile la moitié de son torse et son bras nu.

Il te toise pendant un moment, visage fermé. Le froid ne semble pas avoir de prise sur lui bien qu'il soit moins vêtu que toi.


"Il se dit en nos murs qu'un visiteur viendrait en cette heure en quête de Maître Hishi.

Me voici.

Etes-vous ce visiteur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 17 Nov - 16:51

La remarque de Detlef me fait rire à mon tour.

"Evidemment..."

J'oublie toujours que j'ai été bercé dans un monde où ma technologie surpassait toutes les autres, mais dans ces royaumes où ce que je n'imagine même pas est fait et dépassé ...
*Il a bien inventé le Gants de l'espace, pourquoi pas un simple transmetteurs de rapport...*

En parlant du gant, j'en aurais bien besoin face à l'imposante vallée qui me sépare de mon objectif.

Les vêtements me protègent parfaitement du froid sans m'étouffer de chaleur.

*Et d'un confort ...*
J'en agite les mains rien que pour sentir cette douceur sur ma peau.

Trêve de rêverie, je suis donc face à l'escalier.

*Bon ben ... c'est parti.*

Les milles et une marches glacées me forcent à la prudence, usant de mes forces pour rester debout.
45 minutes plus tard, j'arrive enfin dans la vallée.


*Bon ben ... Du terrain plat maintenant, allons-y ... tout de suite ?*
Je tourne la tête derrière moi, l'imposant escalier me fait face, je me retourne vers le temple.
*Sans se reposer ?*
Je me force à respirer une grande bouffé d'air par la bouche ... Mais je n'éprouve aucun signe de fatigue.

*Vraiment ... Ce corps est une ... une ... un cade..*
Je n'arrive pas à un mot qui puisse définir ce sentiment ... de reconnaissance ? De puissance ?

*Qu'importe, autant voir jusqu'à quel point ce corps me permet de me pousser.*

Je me lance dans une course soutenue, tel un marathon ... à travers le froid et la glace...
35 minutes plus tard, dans un jogging de sportif, alternant course et pause toutefois, je m'arrête devant le second escalier.

"Conclusion ... pfff ... Ce corps possède une faible endurance ... pff ... Mais une récupération ... pf ... faramineuse."
*Quel autre surprise, ce corps possède-t-il donc encore ?*

Je me mets à monter, escalader plutôt, les marches menant au temple.
Plus question de courir je marche ... encore ... encore ... sans marquer de pose ... Et voici à la porte ...

Mes muscles me font mal lorsque j'arrive enfin devant le Tori, profitant pour marquer ma première et dernière pause de la montée.


"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]."

C'est le mot qui peux définir ce monument, ce temple, Ce lieu qui m'inspire la paix, le respect, l'humilité ...

Je détourne mes yeux de ce spectacle pour observer ce vaisseau ...
Sans pensée, sans parole je vois partir à l'horizon ...

Mon regard retourne vers le temple.

*Une forteresse ...*

Si beau si puissant ... Mon esprit libéré du H.C.C. peut enfin goûter à de nouvelle saveur autre que celle du feu des explosifs et découvrir la vraie force de la beauté...

L'immense porte qui me fait face s'ouvre devant moi et un représentant de ce monastère se montre à moi.
Cet homme d'un certain âge m'intimide par son impression de calme et de puissance.

Si pour les gardiens, je n'éprouvais pas de réel respect face à leur puissance, les hommes qui vivent dans la paix et le calme me donnent largement plus envie de les respecter ... car eux réussissent là où je n'arrive pas.

Si bien que lorsqu'il me pose la question, je ne peux confirmer que d'un hochement de tête.

*Respecte tes aînés...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 17 Nov - 18:30

"Le Temple de Kushu se dresse depuis des siècles et n'accueille en son sein que ceux qui ont la Foi sacrée et cherchent à la cultiver. C'est un lieu de recueil et de méditation où sont formés les élèves les plus méritant qui souhaitent grandir dans les voies de Kaen."

Il bouge à peine pendant ce discours, une main à l'intérieur de sa toge, l'autre posée en face de lui au niveau de la ceinture.

"Notre contact commun n'a pas souhaité répondre à cette question à votre place, aussi dois-je vous la poser directement : avez-vous la Foi en Kaen ?"

Question simple qui peut appeler à des réponses complexes. Difficile de présager des conséquences de ta réponse quelle qu'elle soit. En revanche, lui dire ce qu'il veut entendre (selon ton idée) n'est peut-être pas forcément le bluff le plus malin à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 17 Nov - 19:56

[ 1 point de destin]

*Comment dire qu'on a plus Foi en Kaen ?
Non, comment dire qu'on a plus tout à fait Foi en elle ...

Il ne faut ni bluffer fort ni dire franchement ce que j'en pense...

Quel galère ...

En fait, il faut dire ce en quoi je crois d'elle.*


Je sais l'instant critique ...
*Pas si critique que ça, en fait, c'est pas comme si il allait me tuer si je me trompais ...*

J'ouvre la partie basse de mon manteau afin qu'il puisse voir complètement mon visage.

Je prends une grande inspiration avant de me lancer.


"Ma Foi ... Ma foi envers notre Déesse a été mis à rude épreuve ...
Lorsque les marrés de démon sont apparue sur Dénéo 6, j'ai douté ... oui j'ai douté de Kaen ...
Lorsque j'ai découvert que l'on m'avait manipuler afin de renforcer son autorité, oui j'ai encore douté ...
Puis j'ai vu qu'elle avait envoyé du secours ... J'ai vu qu'elle souhaitait sauver le peuple qui avait foi en elle ...
Je l'ai vu me libérer de la manipulation ..."

*Franchement, je ne crois ni au hasard ni au destin ... en faites je m'en fout ...*
"Je l'ai vu me sauver de la déviante en envoyant un gardien sur mon chemin ..."
*Lito s'est peut-être sacrifié pour moi ... quand à Telagan, il a dit que c'était pour Kaen qu'il était ici ...*
Je doute moi-même de ce que je pense.
"Je la vois se battre pour le peuple, pour préserver ce monde d'un renversement...
Alors, oui ! Je crois en Kaen ! En sa volonté de protéger et sauver les faibles !"


*J'espère que c'est ce qu'elle fait ... aussi bien pour mon estime envers elle que pour ce que je viens de dire.*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 18 Nov - 13:25

Il prend encore le temps de te juger. Ce temps où ton silence et le maintien de la conviction que tu veux faire transparaître doit tenir sans l'appui des mots.

Il n'ouvre pas la porte mais descend quelques marches de pierres pour t'inviter à le suivre lorsqu'il s'approche du rebord de ce relief abrupte pour le longer. Il part sur ta gauche, marchant sur une bande de terre pierreuse coincée entre le vide et les hauts murs du Temple.

Alors qu'il arrive à l'un des coins de cette forteresse, il s'arrête pour te désigner un toit enneigé de l'une des nombreuses tours. Tu aperçois des enfants, âgés de 15 ans tout au plus, qui répète des figures martiales dirais-tu, torse-nu dans le froid mordant de cet hiver éternel.


"Vous êtes venu chercher un enseignement de ce que j'ai compris. Vous êtes, paraît-il, un des êtres élus qui a reçu le talent réservé aux prêtres. Pourtant, jamais n'avez-vous songé à rentrer dans les ordres.

Voyez ces disciples qui pratiquent leurs enseignements. Ils s'y sont pliés depuis leur plus jeune âge et y dédient chaque jour de leur vie dans l'espoir d'être digne de passer le test du Cadmar et d'entrer dans les ordres. Nombre d'entre eux n'y parviendront jamais.

Au nom du respect que nous avons pour ceux qui donnent leur vie pour cultiver leur Foi, je me dois d'être sceptique.

Qu'avez-vous de si spécial pour avoir besoin de venir ici ? Et surtout, si vous êtes réellement aussi singulier, pourquoi n'avez-vous jamais considéré l'idée de rentrer dans les ordres ?"


Il reste sur le bord de la falaise, te regardant de biais, non pour te juger cette fois, mais parce qu'il t'écoute vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 18 Nov - 20:37

Face au vide que je contemple je ferme les yeux pour mieux sentir ce froid glacial qui me mords le visage.
Cet homme, l'environnement ... cet instant me rappelle Horini ...

* il possède cette capacité à me rendre plus ... humain... je peux lui faire confiance... *

"Aussi loin que remonte mes souvenirs, je ne suis jamais considéré comme quelqu'un d'exceptionnel ... Je ne peux pas répondre pour moi-même ... C'est les autres qui répondent pour moi ... Je leur laisse le choix de me considérer oui ou non quelqu'un d'exceptionnel même si pour moi-même je n'y crois pas ...

Mon don n'est pas apparue dès ma naissance ... J'ai poursuivie des études, suivant la voie de Galu, jusqu’à ce que je sois employé dans les mines de Dénéo 6 ... et là-bas ... j'ai découvert un lieu sacré, un puits qui était jusqu'alors ignoré de tous ...
Les hommes ont des motivations, la mienne était d'apprendre.
Pendant quatre années, j'ai pu secrètement étudier ce puits que j'avais habilement isolé du reste du monde en fermant la mine ...
Et au lieu de me dévorer, le puits s'est lié à moi ... Je ne sais pas pourquoi ... C'est arrivé, c'est tout ... J'ai développé la manipulation des éléments et des alliages a son contacts tout en continuant à l'étudier ...

Puis le HCC m'a trouvé ... et au lieu de m'envoyer dans un camp, ils ont effacé ma mémoire."


Je retourne vers maître Hishi. Mon regard remplit d'une colère sans nom.
"Il ne me restait rien. Rien ! Rien que la connaissance des explosifs, des bombes et de la cendre. Il ne me restait de mon passé aucune trace autre que mon don ... et il ne me restait du gout de l'existence que les trois mots qui ont été implantés dans mon esprit :
détruire pour vivre..."


Je regarde à nouveau le vide, vidant mon sac.
"Je suis resté trois ans dans cet état … j’ai détruit une usine de feu d’artifice, une prison, j’ai rencontré Horini, j’ai permis la prise d’un navire à une bande de pirate, j’ai détruit le capitaine ennemi de sang froid, j’ai affronté un monstre des profondeurs et je suis revenue sur Dénéo 6 sur un engin de guerre.
Je n’ais pour me défendre de ces atrocitées que cette faible couverture de lavage de cerveau ...

Et ensuite … J’ai rencontré un homme … le professeur Ward ... grâce à une machine, il m’a permis de retrouver une partie de mon passé… et de commencer à me libérer de cette maudite injonction …
De mon engin de guerre, j’en ai fait une arche, sauvant plusieurs dizaines de vie, aussi bien de la destruction d’un puits que de l’invasion de démon.
J’ai affronté une Gardienne du nom d’Avhélie qui agissait au nom de Jialle, j'ai été sauvé par le gardien Lito, j’ai tenté de fuir pour rejoindre Kaen à la salle mille-monde … Mais l’ennemie à réussit à me rattraper … Le professeur Ward procéda alors à la destruction de mon corps afin que je ne tombe pas dans les mains ennemies
et pour finir je suis ici dans un nouveau corps, devant vous, envoyé par Ward dans l’espoir que vous m’aiderez à mieux comprendre ce nouveau corps…
Je n’ai jamais voulu tout cela ...  Je ne sais pas pourquoi moi et pas quelqu'un d'autre ... Le destin ou le hasard ... j'évite de penser à ça."


Je tends mes mains vers la neige qui tombe
"Je suis balayé par l'avenir, à voir ma puissance grandir par les autres, sans que je le demande..."
Mes mains enferment sur quelques flocons.
"Tout ça pour seulement un puits ... et le rêve d'un homme ...
Je suis Staft Forest et mon rêve est de protéger le peuple et le multivers..."

Je me retourne vers Hishi.

"Maître ... Je vous ai dit tous mes actes ... sans rien caché, tous les actes mauvais ou bon ... simplement pour vous puissiez juger si oui ou non je suis singulier ...

Mais pour moi, je ne suis qu'un homme ..."

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mar 19 Nov - 13:05

Après un temps de silence qui commence à devenir rituel chez cet homme, il t'adresse un regard en biais.

"Un homme qui n'a jamais marché dans les pas de Kaen jusqu'à présent."

Hishi tourne sur ses talons pour longer l'angle de la falaise et aviser une petite ouverture dans le mur immense qui se situe à une centaine de mètres devant vous, plusieurs étages au-dessus de vos têtes. La crête s'arrête nette à cet endroit, aussi trouves-tu étrange qu'il s'y dirige aussi vivement car il n'y a rien d'intéressant de ce côté.

"Lorsque le Prêtre Kushu posa la première pierre de ce temple, il énonça l'un de ses premiers principes : seuls ceux qui croient en Kaen et ses Disciples y seront accueillis.

Aussi créa-t-il cette entrée que l'on appelle aussi le Chemin de la Foi."


Tu vois le pied du Maître se lever au-dessus du vide et se reposer... sur rien. Il s'appuie ensuite sur le vide pour avancer lentement et poser son deuxième pied quelques centimètres au-dessus.

"Cet escalier a été enchanté pour ne pouvoir être vu et ne supporter que ceux dont la piété est véritable."

Il continue sa montée alors que la terre qui se décroche de sous ses souliers tombe vers le fond de vallée sans être arrêtée par la prochaine marche.

"Si vous êtes capable d'entrer dans ce Temple, Staft Forrest, vous y trouverez l'enseignement que vous recherchez," dit-il en te tournant définitivement le dos et continuer son ascension.

Ce qui t'inquiète, ce ne sont pas tellement les vautours que tu distingues quelques centaines de mètres plus bas et qui remuent ce qui doit être des ossements humains. Non, ce qui t'inquiète vraiment, c'est que tu ne vois pas l'escalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mar 19 Nov - 16:16

Alors qu'il continue de marcher dans le vide, je le regarde faire, sans étonnement, tout ce que je vois d'extraordinaire ... finis par devenir banal à force...

Je sais très bien que cet escalier ne se montrera pas à moi ... car ma piété n'est pas la même que ces hommes.


*J'ai renoncé à croire au côté divin de Kaen et de ses disciples depuis que j'ai compris ce que je voulais ...

Bien au-delà de sauver et protéger les hommes, je souhaite les voir égaux.

Magicien, homme de science, ou simple fermier, je voulais les voir vivre ensemble et s'entraider...

Et pour que cette égalité puisse exister ... seul les hommes doivent exister ... pas les dieux.

Si le but de Jialle est belle et bien d’atteindre cette vision du monde, leur méthode n'était pas ce qui convenait.

Si les actes du groupe de Kaen étaient honorables, leur but final n'en valait pas la peine ... *


Seul avec mes idéologies, je regarde cet escalier de vide, me narguer de sa transparence.

* Peu importe si tu échoues ou non ... ce qui compte c'est de tenter.*

Mon pied se lève tandis que j'annonce simplement.

"Je ne vois pas cet escalier."

Mon pied se pose sur ...
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 20 Nov - 8:03

Tu sens quelque chose sous ta semelle sur lequel tu peux te reposer sans le voir. Mais lorsque tu prends appui pour effectuer le second pas, tout support se dérobe sous tes pieds. Tu tombes en avant et pivote brusquement pour pouvoir te rattraper en t'accrochant avec ton genoux et tes mains à la pente abrupte ainsi qu'au rebord de la falaise.

Ton coeur s'est arrêté de battre une seconde. Il ne t'est pas très compliqué de remonter, en revanche, trouver la Foi n'est pas aussi simple.

Les portes du Temple ainsi que ses enseignements te demeurent clos pour l'instant. Assis par terre, en train de récupérer de tes émotions, tu vois l'entrée principale par laquelle est sortie Hishi qui s'ouvre à nouveau. Un moine qui doit avoir la majorité sort du Temple, un lourd paquetage sur le dos.

Il descend rapidement les marches pour passer sous le Tori qui conduit aux escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 20 Nov - 11:25

Mon visage grimaçait sous l'effort afin de remonter la pente.

Par réflexe je m'étais accroché à la parois, laquelle m'avait offert suffisamment de prise pour éviter la chute.

Une fois redressé, je regarde l'invisible escalier puis Maître Hishi.


*Je croyais qu'il bluffait …
Que cet escalier ne testait pas la foi, mais la conviction...*


Je m'assoie pour retrouver mes pensées, tâtant la première marche de l'invisible escalier.

A jamais, tu échapperas à mon regard...

Ma tête se lève pour voir Hishi terminer de monter l'escalier et passer par la porte.

Puis un son se fait entendre : l'ouverture de la lourde porte principal.

Je commence à me relever, une idée en tête


*Entré dans le temple …*

Je suis totalement redressé.

*Pour mon rêve …*

Je m'avance vers l'entrée principal.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 21 Nov - 7:51

La porte s'est refermée derrière le moine au crâne rasé qui entame désormais la descente de l'interminable escalier que tu as emprunté il y a peu.

Apparemment, on ne peut l'ouvrir que de l'intérieur ou bien il faut frapper. Si tu toques, sans doute que ceux qui gardent la porte entrebailleront l'ouverture pour pouvoir recueillir ta requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -