Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 15 Jan - 8:01

Staft a écrit:
" J'espère que vous ne l'avez pas tué pour le récupérer ... "

Elle souffle un rire par le nez pour cacher son indignation à cette idée.

"Nous ne tuons pas Staft. Jamais."

Staft a écrit:
"Trois chefs ... Trois savants : Detlef, Iyo et Galu, normalement ... Combien d'homme à manipuler les puits ? ... combien de puits saint pour chacun ? ... "
" En parlant de puis saint, le fait que j'ai vu le puits de Kushu, avec un objet de téléportation, du genre le gant de l'espace, on aurait accès à ce puits pour commencer les travaux, non ?"

Elle fronce les sourcils ne comprenant pas ta question. Elle se la répète pour elle-même avant d'y trouver un sens qu'elle pense le bon.

"Ah, tu veux parler du système de téléport installé dans la porte ? Oui, il permet d'accéder à un Puits sur Nephta. Dans la 6eme Couronne."

Staft a écrit:
"Tant que je n'arriverais pas à trouver de faire l'un et l'autre but, une nouvelle justice sans matière de puits, la possibilité de trahison, volontaire ou non, et bien qu'elle soit faible, existe ... Bien que ça me fasse horreur ... "

Pour le coup, elle ne capte strictement rien à ce que tu dis. Elle te fait répéter encore une fois pour avoir une idée plus claire. Quand elle comprend à peu près, elle se contente de prendre un autre biscuit et de regarder par la fenêtre. Te voir en porteur du flambeau de la justice est si inimaginable pour elle qu'elle préfère sans doute ne pas relever.

La table s'illumine avec un son chuintant qui suggère un appel. Mathilde se précipite pour se redresser et décrocher :


"Detlef !...

- Mathilde...

- Staft est avec moi.

- Bien. Ravi de vous que tu as complété ta formation. Comment te sens-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 15 Jan - 11:14

J'incline la tête de respect à sa réponse pour la procuration du sang d'ange.

Face aux différentes incompréhensions de Mathilde, j'en arrive à la conclusion.
* Detlef tire les ficelles ... *
A noté néanmoins que la position du puits malade peut-être très précieuse ...

" Bonjour Detlef, ça va bien ... "

Je regarde Mathilde avec un instant de questionnement, puis, je me retourne vers la table.
*Résumé de la situation. *

" Au cours de cet apprentissage, j'ai eu l’occasion d'entrer en contact avec le puits de Kushu.
Ce dernier a utilisé ma manipulation des éléments pour montrer un augure :
Un homme aux gravures sur le corps explosera, balayant une ville cubique,
la jungle qui l'entoure et une fortification circulaire, entourant la ville."


" A part ça, rien d'intéressant sur Alexei... "

* ça, c'est fait ... *
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 16 Jan - 13:34

"Une ville cubique, hm ? Mathilde... tu aurais dû m'appeler. Penses-tu que ce soit...

- Oui. Je pense qu'il s'agit de Niroy. J'ai préféré attendre. Ces augures sont difficiles à interpréter."


La voix de Detlef est toujours détendue bien que les informations que tu livres semblent l'intéresser. Il t'invite à mettre ta main sur l'interface de la table pour te montrer quelque chose. Lorsque tu apposes ta paume, tu sens comme des milliers de micro-connections entre ta peau et l'écran tactile.

Une fenêtre vidéo apparaît devant tes yeux : elle montre stricto sensu ce que tu as devant les yeux, formant une étrange mise en abîme. Puis la vidéo rembobine à toute vitesse pour arriver à l'instant de l'augure. La vidéo stoppe trop tard et accélère en avant à nouveau pour arriver à l'instant où tu as été en contact avec le Puits.

La lecture se fait normale à nouveau jusqu'à la fin de l'oracle. La vidéo rembobine encore pour revenir au début du contact et pause au moment où tu vois le cube se former devant toi.

Une modélisation 3D de l'étrange sculpture se détache en surimpression sur l'écran. Detlef est à l'oeuvre. Il continue son travail de copie holographique pour obtenir une reconstruction de la topologie qui s'était dessinée devant tes yeux. In fine, tu as une carte holographique d'une zone étendue qui tourne lentement devant tes yeux pour en dévoiler tous les détails.

En haut à gauche de l'écran, tu vois une commande apparaître que tu comprends immédiatement comme étant une requête de comparaison avec une base de données. En l'occurrence, pour trouver un matching entre cette reconstitution géographique et des cartes d'incarnats qui défilent à toute vitesse dans la petite fenêtre.


"J'imagine que Kushu ne t'a pas appris ce genre de techniques... il faudra que nous pensions à te faire rattraper ton retard sur les possibilités qu'offre la technologie aujourd'hui..."

La recherche s'arrête sur une carte qui est l'exacte réplique de ce que tu as vu grâce au Puits. Les deux projections se surperposent parfaitement pour indiquer la fin de l'opération.

"Niroy... plus aucun doute.

Alexei est revenu sur Niroy...

Mathilde, il va falloir que vous y alliez. Au plus vite.

Staft, durant ton entraînement, utilisais-tu du matériel en particulier ? Ou as-tu besoin de quoi que ce soit de spécifique ?"


La Prêtresse laisse échapper son biscuit sur le sol avec un regard effrayé. Au fond d'elle, tu sens qu'elle espérait ne pas devoir s'y rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 18 Jan - 14:47

" Un simple couteau de cuisine fera l'affaire ... le reste de mes armes, je le fabrique moi-même ... "

Je regarde Mathilde :
* Cette expression ... cette peur ... *

" Êtes-vous sûr qu'il soit prudent de nous envoyer tous les deux en terrain inconnue ? Attendez que je me souvienne ... "

" oui, c'est cela, avant mon téléchargement, l'équipe de Jialle utilisait une sorte de tétraèdre pour communiquer entre eux et créer des portails ... peut-être que ça pourrait nous servir ... oh, et simple question : pensez-vous être en mesure de faire un autre gant de l'espace ? Cela pourra faciliter les déplacements une fois là-bas ... "


* Et accentuer de manière très forte ma capacité de combat : faire de la magie dans une zone de non-magie, c'est très avantageux ... *
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mar 21 Jan - 7:38

"Hélas, mon cher Staft, ce genre d'artefact ne court pas les rues et ne se fabrique pas en un jour. Je crains malheureusement que nous ne disposions pas d'une décennie devant nous, aussi élastique que soit le temps dans le Multivers.

Espérons que vous serez plus précautionneux avec les outils que l'on vous donne, comme avec ce nouveau corps. Avec tout le temps dans le monde, je serais incapable d'en recréer les propriétés s'il devait être détruit..."


Il prend une inspiration longue. L'interface clignote pour montrer non pas le tétraèdre que tu connais mais un tube sombre frappé d'un écusson montrant trois mains qui se tiennent l'une l'autre.

"Vous faites allusions aux amplificateurs de psyché. Hélas, ces derniers ne fonctionnent qu'avec des prêtres capables de tracer des portails. Non pas que Mathilde ne soit pas compétente en la matière mais elle sera avec vous quoi qu'il arrive.

Toutefois, si jamais vous deviez être séparés, vous pourrez utiliser un tube de rappel des Trois Mains. Je vais vous en envoyer un rapidement."


Un bruit de micro-onde grésille derrière vous. Mathilde fonce dans la cuisine pour ramener l'objet en question. L'utilisation est simple là aussi dans la mesure où il suffit de pousser un bouton à l'extrémité de l'objet pour l'activer.

"Encore une fois, ces artefacts sont extrêmement rares. J'aimerais donc que vous les utilisiez avec parcimonie et évitez avant tout qu'ils en tombent dans de mauvaises mains..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mar 21 Jan - 20:02

* Dois-je rappeler que c'est un peu à cause de son virus dans mon ancien corps que je me suis retrouvé privé de son gant ... enfin la question n'est pas là *

J'ai un regard curieux avec le bruit du micro-onde, appareil que je n'ai en faites jamais vu,n ni entendu ...
* Étrange tintement de clochette ... *

Lorsque Mathilde revient vers moi, mon expression semble indiquer mon fond de pensée.
*Désolé, j'aurais au moins essayé de t'éviter ça ...*

Je me retourne vers l'écran.

" Vous supposez que l'équipe de Kaen ou de Jialle puisse également se déplacer sur Niroy ? A quoi devons-nous nous attendre à rencontrer là-bas ? "

Mon regards va de la table à Mathilde puisqu'elle semble connaître les lieux ...

Debout, ma main droite sous le menton, j'écoute les informations à venir, réfléchissant aux différentes possibilités.

J'essaie aussi de maîtriser la vidéo mémorielle qui est pour l'instant mis sur pause.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 22 Jan - 18:03

La vidéo est manifestement sous contrôle de Detlef. Impossible de la bouger pour l'instant. Mais nul doute qu'il accèdera à ta requête si tu lui demandes de revenir en arrière.

A ta question, son ton se fait plus grave, plus solennel :


"Jialle a été tuée par sa Déesse, Staft.

La guerre a donc tourné court assez rapidement. Les Gardiens qui suivaient la Déviante se sont débandés et doivent aujourd'hui employer leur talent à rester cacher quelque part dans le Multivers en espérant échapper au châtiment de Kaen.

Mais ils ne pourront le faire éternellement.

Niroy n'est qu'une possibilité parmi tant d'autres concernant leur localisation. Je m'attends plutôt à ce que vous trouviez des colons centiliens, des mercenaires de Qeglin et la population locale. Tentez de vous fondre dans le décor et de vous rapprocher de la force militaire du Seigneur de Guerre.

N'opposez aucune résistance, quoi qu'il en soit. Restez discrets. La zone du Puits est en territoire occupé où les accès sont strictement contrôlés. Il est très probable que vous soyez interceptés. Laissez donc faire... et parlez simplement...

Vous êtes tous deux des spécialistes du Puits, il est certain que votre discours attirera l'attention de Qeglin. Tant que vous arrivez à vous attirer ses faveurs, vous n'auriez rien à craindre. C'est lui qui a la mainmise sur l'incarnat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 22 Jan - 19:53

Je ferme les yeux pendant quelques secondes pour assimiler la mort de Jialle, mon visage reste impassible cependant.

* Ainsi donc, tout être divin peux tomber ... Paix à ton âme, Jialle ... *

Je ré ouvre les yeux pour continuer la discutions.

" Bien reçu ... Oh, au faite, une fois le puits de Kushu quitté, juste avant que tu arrives, Mathilde, Les prêtres parlaient d'une prophétie : Un homme portant la volonté de Kaen, Ishi semble avoir volontairement dis Kaen pour remplacer et cacher autre chose ...
bref, la volonté que porte l'homme aux gravures verra le sang de quelqu'un s’opposer ou s'allier à elle ...

J'ai peut-être mal dit, vous pouvez avancer la vidéo pour voir ceci ... "

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 23 Jan - 8:04

Tu récupères le contrôle du défilement de la vidéo pour remonter jusqu'au moment auquel tu fais allusion.

Citation :
"Staft, il faut que tu comprennes. Certains des textes qui sont préservés ici sont de nature prophétique et très ancien. Des oracles professés par les premiers prêtres, certains étaient des étudiants des disciples directement, voire écrivaient les paroles des Disciples directement.

L'un d'entre eux parle de l'homme qui portera la Volonté de Kaen en lui."


Tous les Maîtres veulent l'interrompre pour corriger ou préciser sa dernière phrase mais il les interrompt d'un geste impérieux.

"...bref, un homme dont le Destin sera de réaliser la Volonté de Kaen. Le texte parle d'un homme dont le corps sera criblé d'écritures que le Multivers lui-même aura dessiné sur son corps. Je ne me souviens pas clairement du passage, mais il est sujet d'un autre homme dont le sang s'opposera ou s'alliera à cette Volonté selon l'interprétation que l'on en fait..."

Mathilde n'a pas l'air de se faire un mystère de la situation.

"Oh... les Maîtres aiment à palabrer pendant des heures sur tel ou tel point d'interprétation des textes sacrés. Ici, on parle de la Volonté de Kaen, mais d'autres parlent de la volonté du Multivers. Tous ne sont pas d'accord sur le sujet : est-ce que Kaen influe sur le Multivers ou est-ce l'inverse ? Sont-ils en symbiose ? Est-ce que cette volonté s'exprime directement ou bien de manière imparfait ?

Bref... des débats sur le destin ou la nature transcendantale qui, personnellement, me gonflent vite tant ils tournent en rond rapidement...

Quand au sang dont tu parles... "


Elle soupire, hésitante. Detlef achève son propos.

"... oui, tu as toutes les raisons de penser que la prophétie fait référence à toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 23 Jan - 19:16

Il y a petit silence, une attente ...
finalement je déclare :

" Qu'importe les augures, pourvu qu'on ait un futur ...
Je crois que nous n'avons plus rien à nous dire ... je vais préparer quelques affaires pour ma part et nous partirons quand nous serons prêts ..."


Je coupe la vidéo et j'enlève ma main.

Je range au creux des plis de ma toge, le bâton de rappel et, tout en écoutant la communication, je vais en cuisine me chercher un couteau.
Je compte ensuite allez dehors pour préparer mon arme de prédilection.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Ven 24 Jan - 16:32

-----------

La moiteur ambiante. Une chaleur étouffante et une odeur qui contraste avec les mois de froid dans un air pur que tu as passé sur Kushu.

Néanmoins, l'excitation que tu ressens est sans pareil : c'est la première que tu voyages dans un autre incarnat. Une autre réalité. La première fois que tu bouges dans le Multivers !! Bien sûr, comme tout le monde, tu as vomi tes tripes à l'arrivée suite à ton premier portail de sceaux, qui secoue bien plus qu'un pont de sceaux. Mais, le décor, cette sensation différente est subtil dans l'air : la magie plus malléable, les visages différents, la flore et la faune exotique. Tout est un émerveillement constant.

La route que vous empruntez est encombré de familles, d'hommes, de femmes et d'enfants qui marchent, se bousculent parfois quand un buggy aux peintures militaires ou des cohortes de scooters passent à faible vitesse.
Le sentier monte est empâte immédiatement les chaussures dans une boue qui s'épaissie au milieu de la route.

Il pleut. Ce ne sont pas encore des trombes mais les échos de l'orage que vous entendez au loin en présage pas une amélioration soudaine.


"Le checkpoint ne doit plus être loin," annonce Mathilde en reniflant.

Son sceptre et ses habits de prêtre vous permettent d'éviter une promiscuité trop forte des marcheurs qui respectent le statut de la religieuse avec déférence. Au moins, vous êtes à l'abri de toute entourloupe que les locaux doivent pratiquer sur les centiliens dans cette région.

La marche se ralentit à l'approche du sommet de la colline. Vous commencez à deviner les premiers soldats qui filtrent les citoyens au poste de contrôle. Tu distingues également les barbelés du camp de mercenaires où sont fouillés les passants les plus suspicieux.


"Il faut que l'on arrive à parvenir jusqu'à Qeglin mais sans éveiller d'animosités, rappelle-toi.

Les mercenaires sont des soldats, pas des philosophes, hein. On les entraîne à être agressif et ceux qui sont ici sont les plus à même d'intervenir sur la zone occupé où les affrontements peuvent encore éclatés. Aucun civil n'y est autorisé.

Il nous faut y passer. Sous bonne escorte de préférence.

Je te laisse parler en premier ? Ou t'as une idée en sur comment tu veux la jouer ?"


Vous avez un peu de temps avant d'atteindre les soldats. Vous devriez pouvoir sauter la queue sans problème étant donné le statut de la prêtresse. Si jamais tu le voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Ven 24 Jan - 20:46

"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]"

Depuis mon premier saut d'incarnat, je n'avais que ce mot là à la bouche ...

Tout était si nouveau, si étrange, si beau, si bizarre, si attirant, si intriguant, si ... fascinant.

Il pleut ...

Il pleut averse même ... mais je ne suis pas trempé, pas plus que Mathilde.

J'avais pris par précaution un parapluie, suffisamment grand pour nous couvrir tout les deux ...

Et à présent les gouttes créer des petites frappes sur le tissu, sons devenant des notes, un son, un chant, une musique
Le chant de la pluie ...


"Fascinant ..."

Cela fessait bien 33 fois, j'ai compté, que je répétais ce mot.
Je prends soudainement conscience qu'elle m'avait parlé et bien que mon esprit était ailleurs, j'avais entendu ses propos.


" Hum ? Oh-pardon ... hum ... "

Je réfléchissais au meilleur moyen d'entrer en contact avec ces hommes afin d’accélérer les choses sans les énerver ...

" Hum, honnêtement, il vaut mieux que je ne prenne pas la parole, j'ai un talent naturel pour faire sortir une personne de ses gonds ... ça m'a coûté un cerveau d'ailleurs ... nan, il vaut mieux plutôt que tu prennes par à la discutions ... d'autant que ton rang  facilitera la tache de l'insertion ... je pense qu'il suffit de dire simplement que nous venons apporter notre connaissance des puits ... afin d’accélérer ce qu'ils doivent terminer ici ... Tu sais ce que c'est, d'ailleurs ? Le puits crache aussi quelque démon, ici, c'est ça ? "
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 26 Jan - 6:11

Elle fait non de la tête.

"Aucune idée. Les informations sont limitées sur le sujet, et ça fait d'ailleurs partie de notre mission aussi de donner à Detlef des renseignements sur le sujet.

On comprend encore à peu près rien sur ce phénomène pour être honnête."


Mathilde décide de la jouer patiente afin d'éviter d'agacer les mercenaires qui n'apprécient pas toujours la condescendance des prêtres. Lorsqu'elle arrive devant la dizaine de soldats qui encadrent le portant métallique incrusté dans la grille barbelée du checkpoint, elle fait signe au plus gradé d'entre eux.

"Lieutenant.

Je suis la Prêtresse Landon. J'aurais besoin de votre aide. J'aurais besoin de me rendre dans le village d'Angbok.

Je sais bien que cette zone n'est pas accessible aux civils, mais je crains que les troupes qui y sont postées ne soient en grave danger."


Il fronce les sourcils et vous fait vous écarter de la ligne pour traiter cette affaire à part.

"Comment savez-vous que nous avons des troupes en place ? Landon vous dites ? Vous êtes pas du Prieuré vous..."

Elle souffle. Explications. Complications. Tout s'accumule rapidement.

"Non, en effet. Mais je suis bien une Prêtresse du Culte. Spécialiste en exploration du Multivers notamment. Je suis allé chercher des réponses qui pourraient nous être utiles pour endiguer l'invasion qui est survenu sur Centile. Et j'en ai trouvé.

- Aux dernières nouvelles, tout était sous contrôle sur l'incarnat-père et les Gardiens traîtres ont été tués sinon chassés par la Déesse. Tout va bien sur Centile...

- Mais pas sur les autres incarnats."


Agacée par la tournure de la conversation, elle active la marche.

"Ecoutez, ce qui s'est passé sur Centile a des causes et des conséquences sur d'autres incarnats. Et en l'occurrence, j'ai toute les raisons de croire que Niroy est l'un d'entre eux. Le village d'Angbok abrite un lieu ancien et sacré créé par Kaen elle-même où quelque chose de terrible risque de se produire.

Cet homme qui m'accompagne est un expert en physique multiversel et à même d'aider vos équipes à anticiper une catastrophe. Je vous en prie, contactez votre Général ou vos équipes techniques.

Demandez leur si Alexei Orlov est revenu et, si la réponse est positive, dites-lui d'évacuer la zone au plus vite. Angbok risque d'être détruit d'un moment à l'autre."


Il fronce les sourcils et commence à faire remonter les informations. L'attente est longue mais les protocoles sont très strictes dans ce genre de zone, aussi prenez-vous votre mal en patience.

Au bout d'un bon quart d'heure, le Lieutenant te tend un com'unix avec un regard perçant l'air de dire "vas-y, montre-nous ce que t'as." La ligne crépite dans ton oreille :


"Ici le Général Qeglin.

Je viens juste d'envoyer Orlov sur le terrain ! Vous avez 5 minutes pour m'expliquer ce qui se passe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 26 Jan - 12:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je note qu'elle utilise un pseudonyme pour s'identifier.

* Faut que j'en trouve un pour moi ... hum voyons voir ...alias ? Non trop peu commun ... hum ... monsieur ... un truc qui sonne  ... ben ... qui sonne pas d'ailleurs ... Hugues ? Non ... Higue, Igor ? Non plus ... Hodge ? mouais ... on va faire avec ... enfin sauf si Mathilde, pardon, Landon, me cite quelque chose ... oui, voilà ... *

Elle parvient à négocier le passage de l'information et la longue période d'attente commence.

*J'ai connue pire ...*

souvenir a écrit:
Au temple de kushu, dans la grotte de la chambre du soin, J'étais débout, les mains au niveau de la ceinture, poing fermé diriger vers le plafond, comme un combattant se préparant ...

A distance convenable, au-delà de ma zone d'antimagie, la flamme d'une bougie continuait de briller malgré l'absence de tout combustible à proximité.

Asuha m'avait laissé à mes entraînements habituels mais je ne lui avais pas dit que j'avais changé d'exercice.

Aussi, lorsqu'elle revient vers moi, elle me posa la question de ce que j'étais en train de faire ...


" Maîtresse ... Il s'agit d'un exercice basé sur la volonté, la concentration, la patience et l'endurance...
Jusqu'ici, il m'a toujours fallu créer une plaie pour pouvoir générer de mon sang ... et bien que je parviens à utiliser mon sang pour créer une blessure, je dois provoquer d'une autre façon la première blessure ...
En plein combat je dois surprendre l'ennemie, et pour cela rien de tel qu'une blessure cachée ...
Je dois donc parvenir à me mordre la langue jusqu'au sang pour cracher en direction de cette flamme pour l'éteindre ... mais je dois parvenir sans me déconcentrer au maintient de cette flamme ... "


Asuha me donna quelques conseils puis retourna aux autres élèves ...

Tic ... tac ... tic ... tac
Les secondes , les minutes ou bien les heures, je ne sais pas, je ne sais plus, continue de s'écouler ...

* Allez, serres ... mords toi la langue, bon sang ...  *
Tic ... tac ...
J'imagine être en face d'Avhélie, alors que cette sale ...  est en train de me narguer ...

* arrête de penser à ça, concentre toi ... *
Tic ... tac...
La flamme brûle toujours malgré mes déconcentrations ...

* Mords toi la langue ... *
Ma mâchoire s'ouvre, mais ne parvient pas resserrer son étreinte coupante ...
La flamme brûle, tic-tac.

La scène de l'allumeuse ... encore ...
la flamme ... le temps ... la scène ...
la flamme, le temps, la scène,
la flamme le temps la scène
laflammeletempslascène,
flammetempsscène.
tout se mélange.

*Utilise ça.*
Je mord
de colère
je resserre
la douleur monte
La douleur continue de monter
Le tissu musculaire tente de résister
Ma mâchoire ne fait à présent plus de quartier.
Et au fond de ma bouche une liquide noir s'écoule enfin
Et loin de moi, les restes d'une bougie absente continuent de brûler.

Je ramène le précieux liquide au fond de ma bouche, devenant canon.
et je tire.
Mon morceau de langue part également.
et la flamme disparaît, souffler par l'antimagie de mon sang.

Mes genoux plient et se rompent.
Des bras me retiennent afin que je ne tombe pas plus bas.
De l'eau met porter à la bouche et je bois.

Cela fait douze heures que je n'avais plus ressenties le monde qui m'entoure ... tout ça pour un morceau de viande et un peu de sang.



Enfin le général Qeglin au téléphone ... et on me tend l'appareil ...
* Merde. *

Je regarde Landon, d'un regard quelque peu ... paniqué, puis je prends le com'unix, affirmant ma prise afin de ne pas montrer que c'est la première fois que je tient cet appareil ...

*Mélanges tout ce que tu sais, démon, sang de démon, matière relative, vision explosion, explosion de matière relative, explosion ...*

" Ici, Hugues, scientifique, j'ai pu étudier les créatures qui ont surgie sur Centile ... et les données sont alarmante ...
Pour résumer les créatures sortis du Puits ont une réaction plus ou moins violente au contact du puits, c'est pour ça qu'elle cherche à s'en éloigner... De plus, plus la forme du corps du monstre est semblable à celle d'un homme, plus la réaction est violente, je tiens ça d'expérimentation mener par mes propres soin ... J'ai appris qu'un certain Alexei Orlov était apparu dans cette région semblait portés des marques semblables aux créatures du puits,

Il. ne. doit. pas. s'en approcher.
S'il est trop près, l'explosion émit sera dévastatrice, en gros, on sautera tous et il restera qu'un gros trou sur cette incarnat.
Alors rappelez le et empêchez le d'approcher du puits.
Si possible je vais l'étudier pour peut-être inversé le processus ... "


Je retiens mon souffle pour la suite.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 29 Jan - 14:43

Mathilde fronce les sourcils quand tu dis que tu t'appelles Hugues. Qu'est-ce qui te fait penser qu'elle ne s'appelle pas vraiment Mathilde Landon en vérité ?

Il y a un silence à la fin de ta tirade. Tu te demandes s'il va simplement raccrocher jusqu'à ce qu'il tranche :


"Si le danger est si grave. Pourquoi ne me demandez-vous pas simplement de l'abattre ?"

La question est à double tranchant : es-tu contre sa mission ou contre Orlov ? Tu doutes que le titre vague de "scientifique" et un nom qui ne lui évoque rien soient en mesure de gagner sa confiance.

"Comment savez-vous que Orlov est ici ?"

Etre un allié, ne pas avoir l'allure d'un ennemi. Un peu comme si tu essayer de déminer une bombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 29 Jan - 19:41

* Un peu comme déminer une bombe ... Je fabrique des bombes, moi, je ne les désamorce pas ... *

Face aux sourcils froncés de Mathilde, je rétorque mentalement, même si elle ne peut m'entendre :

* Quoi ? c'est pas un surnom ?  ... et meeeer .... *

Pour le coup, j'aurais préféré qu'il raccroche...

Les paroles de Detlef me reviennent en tête.

* Parlez simplement ... *

" Pour ce qui est de ma connaissance sur sa présence, j'ai été avertie par Landon, ici, présente ... "

* Prépare tes cartes, Mathilde ... Landon ? *

" Le danger est grave tant qu'Alexei n'est pas au courant, c'est pourquoi il est inutile de l'abattre ... Seulement de l'avertir ...
De plus, vous venez de dire que vous l'avez envoyé en mission, donc il vous aide, autant ne pas gâcher cette utilité ...
Et enfin c'est le seul homme connus sortis d'un puits et qui n'a pas envie de découper des humains.
En l'étudiant un peu, on aura peut-être la possibilité de trouver une solution pour les démons ...

Je ne veux pas vous privé d'un élément pour ce combat, je veux m'assurer qu'il ne se retournera pas involontairement contre vous ...

Et si vous acceptez notre aide, Landon et moi, Hugues Staft Forest, on fera notre possible pour vous aidez à régler ce problèmes."



* Revenir un peu plus sur le réel, c'est fait ...  Et sérieusement, je compte bien l'aider si possible ...
Est-ce que j'essaie de me convaincre, là ? ... *

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Sam 1 Fév - 14:12

"Nous n'avons pas de moyen de communication direct bien que nous surveillons sa progression. La Prêtresse Landon est-elle en mesure de le contacter par portail ?"

Une fois que Mathilde a répondu par l'affirmative, il vous demande de le contacter directement en le gardant en ligne pour qu'il suive l'échange.

Vous êtes escortés jusqu'à l'intérieur du camp afin d'atteindre un baraquement sur lequel Mathilde pourra tracer son portail.

Tu as l'occasion d'admirer cette autre technique qu'elle emploie : un cercle plus court, plus ramassé, des écritures presque plus simples mais une concentration bien plus intense. Comme si elle cherchait Orlov de tout son être.

Lorsqu'elle trace la dernière ligne, le portail fleurit et semble creuser le mur, créant un vortex dont l'extrémité dévoile[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 20 Fév - 17:41

A peine les éboulis ont-ils fini de cracher leur poussière que Mathilde se jette sur eux en toussant. Lorsqu'elle se rend compte de son impuissance, elle se tourne vers avec un visage déformé par la rage et le sentiment de trahison.

"Qu'as-tu fait espèce d'enfoiré ?!!!!! BORDEL ! STAFT !! On est censé le ramener. Il risque de se faire tuer de l'autre côté et toi ! TOI ! Qu'est-ce que tu fais ?

Pourquoi t'as fait ça putain !!??? Rouvre le passage tout de suite !!"


Elle te boufferait sur place. Ses mains refermées sur ton col, elle lancerait des éclairs avec ses yeux que tu ne t'en sentirais pas moins transpercée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Jeu 20 Fév - 19:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] je vois sa rage, je vois sa haine ... mais pas que cela ... Je vois de ...
*l'amour ? Oui ça doit être ça.*

Les yeux dans les yeux nous regardons.
Elle dont les émotions trahissent toutes ses pensées en cet instant.
Et moi ... coquille vide aux yeux sans âme.


* Comment es-tu capable de ressentir un tel sentiment ... *

Je vois toute cette violence qui me saisit, mais pourtant ... je reste de marbre ... Je n'arrive pas à ressentir quelque chose ... Rien d'autre que le sentiment de ... satisfaction d'avoir fait ce que j'avais à faire...

* Elle a besoin de sortir ce qu'elle a ? Je crois, oui ... *
*Allez, vide ton sac, vide ta colère ...*


"Tu pourras avoir le même regard lorsque tu le verras ... Ce n'est pas moi qui ai décidé de le laisser là-bas ... Il m'a donné son accord pour te protéger."

"Ne crois-tu pas que tu aurais fait pareil pour lui ?"


Je lui prends les épaules. Mon visage est grave, mais mes yeux trahissent mon indifférence.

" Ton amour pour lui t’empêche de voir ce qu'il est devenu : un homme fort, plus fort que moi-même ...
Pourquoi refuses-tu de le voir ? Crois en lui pour qu'il s'en sorte ... "

" Donne-lui une raison de ne pas mourir en survivant, toi."

"Je veux que tu réfléchisses d'abord à ce que je viens de dire avant de te précipiter vers ta mort ... Et si après ça tu veux encore revenir en arrière, alors je le ferais."


* On a pas besoin de lui pour ce qu'on a à faire ... Tu crois sérieusement pouvoir emmener Alexei sans l'autorisation de ses coéquipiers ? Vas-y donc colle toi tout un garnisons bien équiper sur nos épaules au lieu de patienter un peu pour s'en faire des alliés ...
Il est voué à disparaître de toute façon ... et mieux que ce soit loin de nous lorsque ça arrivera...*


Quelle cruelle chose de dire des mots qui blessent tout en cachant les mots mortels ...
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 23 Fév - 8:22

Elle te repousse un peu en arrière, sans décolérer d'un pouce.

"Ferme-la Staft ! Mais quelle intelligence t'as donc foutu l'Artisan ?! Alexei serait bien plus à l'abri ici ! Et notre mission est de le ramener, bordel !!

Et pourquoi je perds mon temps avec toi ? Tu nous dois tout ! Tu nous dois ta vie. Il suffirait d'un rien pour t'éteindre, alors ne discute plus et ouvre ce pass..."


Un claquement sec l'interrompt. Tu n'as forcément eu le temps de voir nettement le mouvement mais l'homme à la peau presque aussi sombre que la tienne qui accompagnait Alexei vient d'administrer un coup fouettant de la tranche de la main à Mathilde. La force était contenue et a dû viser un point précis car la prêtresse sombre dans l'inconscience en cinq secondes, rattrapée dans sa chute par l'artiste martial.

Il la prend sur son épaule en disant :


"Allons-y."

Il avance dans le corridor pour atteindre au bout d'une cinquantaine de mètres une salle dont la porte est arrachhée. Aussi grande qu'un temple mais encombrée de machineries, elle regorge de tuyauteries poussiereuse, d'hélice d'aération et de rouages dont les tiges encastrées dans les murs ne montrent pas les mécanismes qu'elles actionnent. Tu comprends rapidement qu'il s'agit d'un système de recyclage des eaux usées et d'aération qui devait ventiler toute la cité bâtie à l'intérieur de la roche. Aujourd'hui, plus rien ne tourne.

Les immenses roues crantées sont positionnées à l'horizontale les unes au-dessus des autres et descendent sur plusieurs dizaines de mètres sous le sol, en s'enfonçant à travers une trouée carrée. Le disciple d'Alexei fonce immédiatement entre les rouages pour descendre vers le bas de la colonne d'air.

Si ces bonds prodigieux sont faciles pour lui, il est plus compliqué pour toi de descendre sans te blesser faute d'avoir la force et l'agilité pour. C'est pourquoi il prend rapidement quelques longueurs d'avance, sans se soucier de savoir si tu vas le suivre ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Dim 23 Fév - 12:13

Je ne suis pas ... Je ne veux pas suivre ... Je ne peux pas suivre ...

Ces paroles résonnent encore dans ma tête.


*"Il suffirait d'un rien pour t'éteindre. Il suffirait d'un rien pour t'éteindre. Il suffirait d'un rien pour t'éteindre.
Il suffirait d'un rien pour t'éteindre..."
*

J'ai besoin de m'isoler, de me poser, de ne plus penser, de ne plus vivre.

Je tourne dos aux profondeurs dans lesquels c'est engouffré Assou.

Je marmonne, je dois marmonner.

"Alors, c'est ça ... Pas de trahison que tu disais, Detlef ... Artisans ... Qui suis-je pour toi ? ...
Rien qu'un pantin avec une corde à couper ? C'est ça ? C'est ça que je suis ?!"


Je suis arrivé en face d'un mur, mon parapluie gorgé de sang, je creuse une cavité dans laquelle je me calfeutre, mon parapluie bouchant l'entrée.

" SALAUD ! MONDE DE MERDE ! JE N'AI JAMAIS VOULU TOUT ÇA ! JE N'AI JAMAIS VOULU VIVRE ! JE SUIS QUOI, BORDEL!? "

Mes larmes coulent sur mon visage défiguré par ces sensations de colère de haine, d'incompréhension, de dégoûts, de détresse.
Ce sont les seuls sentiments que j'ai toujours connus ...

Je suis dans le noir, les ténèbres, l'obscurité. Seul le son de ma voix empêche l’installation du silence.


" Monde de merde ... crevez tous ... "

Je continue de pleurer, laissant le temps s'écouler dans cet enfer qu'est mon âme torturé ... Tentant, est-ce que je tente vraiment, de me calmer ...
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 24 Fév - 17:57

Tu te recroquevilles et te replies sur toi-même. Seul comme un enfant attendant une mère aimante ou d'être consolé, tu te tapisses un peu plus au creux de l'obscurité.

Tu entends les cris à l'extérieur. Les hurlements. Le tonnerre étouffé. La vie et la rage qui se déroulent sans toi. Ainsi en va-t-il de la difficulté d'assumer ses choix quand l'addition est enfin servie.

Tu réalises, enfin, que Staft Forrest tel que tu le connaissais est mort et que tu n'en es que la copie. Pire, tu te rends compte qu'il s'agissait de ton choix plein et entier, que bien que tu ne considères ton corps que comme une carcasse trimballant ton esprit, tu as oublié le statut que confère la naissance selon les voies naturelles.

Oui, malgré le talent indéniable pour copier ton modèle original, il est difficile de ne pas avoir l'impression d'être un monstre, à un degrés tout aussi terrible que celui des créatures qui hantent ces lieux. L'Artisan est l'origine de tout ça. Il t'a accueilli, t'a amené à lui, t'a manipulé en utilisant ta soif de puissance et ton insouciance afin de prendre le contrôle de ton esprit et programmer la fin de ta vie. Ainsi instrumentalisé, il a poussé le vice jusqu'à te recréer de sorte que tu sois son débiteur. Il t'a forgé en une arme de destruction massive qu'il emploie pour ses propres desseins. Il t'a designé pour que tu sois obéissant, vulnérable.

Contrôlable.

Tu ne sais presque rien sur lui. Mais de ton souvenir, tu sais qu'il est parfois perçu comme le plus grand esprit calculateur du Multivers. Comment lutter contre un tel être ? Pour autant que tu sois doué de stratégie grâce à tes facultés de calcul, tu n'arrives qu'à mesure l'écart entre vous deux. En faisant de toi un être égocentrique, en te privant de toute faculté d'empathie ou d'une aptitude à t'attacher profondément à ceux que tu rencontres sur ta route, il t'a ainsi privé de la capacité à manipuler les hommes et les femmes. Il a coupé à la racine toute chance de rébellion fructueuse.

La pluie continue de battre la pierre qui t'entoure. Qu'il est apaisant de rester à l'écart du danger au coeur de la bataille.

Pourtant tu sens que ta douleur pourrait se muer en haine. En rage. En puissance. Cette envie de détruire qui monte comme si tu la respirais.

Ce sang qui bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Lun 24 Fév - 19:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de ces lieux, je réfléchis, je parle, mes pensées chevauchent mes paroles ...
Réfléchir me permet de me calmer, de canaliser ces sensations vers ... quelque chose ...


"Je voulais mourir, oui, je voulais que le Staft Forest"
*Meurt ... Que ce monstre ne puisse pas*
"commettre d'acte comme on l'avait programmé ..."
*Et pourtant ce scénarios recommence une nouvelle fois ...*

"Pourquoi j'arrive pas à le haïr !?"
*Parce que tu partages la même envie que lui ... sauver le*
"Multivers, oui ... Tout cette puissance, je l'ai prise"
*Uniquement pour ça ... C'est ça ... c'est ça que je recherchais, mais*
"Aujourd'hui, je suis encore une fois trahie par ce monde de merde ... Ce monde"
*Centilien, gorgé de soif de pouvoir, de manipulation et *
"De cruauté, ne cherchant qu'à rabaisser les autres, fessant faisant souffrir"
*Les autres plutôt que mieux*
"Vivre ..."

Mon sang bout ... Il bout trop ... au point dans de déchirer ma peau et de suintéer sur mon corps.

*Les dieux*
"Doivent"
*Disparaître.*

*Trouvons un moyen de devenir indépendant ... Trouver les survivants de Jialle.*
"Trouver Alexei"
*S'envoyer sur Centile. Buter Kaen.*
"Tous les mecs qui ont la matière absolue."
*Foutre le bordel ...*
"Et tranquillement ..."
*Refermer*
"Les puits."

Mon parapluie perd sa teinte sombre au fur et à mesure que mon sang se rétracte pour couvrir tout mon corps,  prenant sa couleur d'origine : couleur sang.
Je sors de l'ombre, mais reste plus noirs que jamais.


"Trouver la salope."
*La buter ? Non,
"La prendre en otage. Trouver quelqu'un pour désamorcer ce corps."
*Trouver la salope*
"La salope. La salope ! SALOPE !"

J'incante un sort de vent afin de voler, foncer plutôt, dans le conduit, ne prenant même pas la peine d'éviter les rouages, les traversant comme de l'air, comme du vide.

Le cri de ma rage résonne et me précède, long et annonciateur de destin.
" SALOPE ! "

[Edit MJ : orthographe]
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mar 25 Fév - 17:50

Le sort du vent que tu fais lever s'enroule immédiatement dans les hélices des ventilateurs monstrueux de ces mécanismes. Bien que tu traverses ces rouages et évites d'avoir à manoeuvrer dans cet espace dangereux. La quantité de sang que tu mobilises néanmoins, puise grandement dans tes réserves. Tu sais qu'à trop l'utiliser tu risques une anémie que ta capacité de régénération ne pourra pas compenser éternellement.

Alors que tu descends, tu vois que les rouages se mettent en branle sous l'effet de la rotation des ventilateurs dantesques poussés par le vent. Toute cette mécanique doit être liée. La poussière qui se soulève s'agglutine sur ton sang qui n'a certainement plus intérêt à réintégrer ton corps désormais.

Tu entends le son de machineries qui cliquettent jusqu'aux tréfonds des entrailles de la ville. Des flammes qui s'allument, des tuyaux qui ressuscitent maintenant qu'un liquide coule à nouveau en leur coeur. Tu atteins le fond de la colonne d'air pour arriver dans le noir le plus complet. Tu progresses à tâtons sur un sol souillé de graisse vers une lumière diffuse. Il te faut faire attention à chaque pas dans ce couloir grossièrement construit. Tu arrives jusqu'à une corniche qui se prolonge par une plateforme en bois suspendue au-dessus du vide et renforcé par en-dessous par deux poutres obliques qui s'enfonce dans la pierre. En vérité, ce que tu devinais être un fossé est bien plus vivant que ce que tu n'imaginais.

Des wagons par dizaines sont suspendues à des câbles de fer qui ont récemment repris leur mouvement régulier autour de nombreuses poulis. Les wagonnets montent, descendent, se bringueballent sous tes pieds pour former un chemin complexe d'acheminement de minerais jusqu'à plusieurs plateformes de broyage.

Tu es au sommet d'une usine souterraine.

Tu distingues les différentes parties : approvisionnement de pierres, qui devait être opéré manuellement, concassage, tri, passage de la poudre sur un tamis puis un tapis roulant avant de se déverser dans d'autres wagons. Tri à nouveau. Déversage dans une cuve. Fonte du minerais. Epurage. De nouveau le nectar issu de cette production était versé dans des wagons qui s'en allait vers un couloir dont tu ne distingues pas la sortie.

L'usine s'est arrêtée en pleine production, aussi la chaîne comporte encore quelques produits non terminés.

Tu distingues Assou en équilibre au-dessus d'un wagon de liquide vif-argent juste au moment où il désactive son sort d'invisibilité et qu'il ne disparaisse dans les ténèbres du couloir d'évacuation des produits finis. Mathilde sur son épaule.

Il y a facilement cent mètres de profondeur tandis que le corridor de sortie que tu avises est à deux cents mètres en face.

Utiliser un sort de vent serait un jeu d'enfant pour traverser, si ce n'était les 23 petits démons volants qui ont envahi la zone et qu'Assou a réussi à éviter. Ces créatures aux ailes courtes grignottent quelques pierres sans appétit sinon celui de se battre entre eux parfois jusqu'à se blesser mortellement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   Mer 26 Fév - 19:10

hrp:
 

Niché au sommet de ce qui se présente comme une immense usine, j'observe le manège des démons, que je pourrais qualifier de petit dragon.
"Petit" était bien sûr en comparaison avec le mastodonte de tout à l'heure.
J’observais leurs manèges, jambe gauche agenouillée, tête au-dessus du vide pour observer leur plan de vol.


"Enfin quelques proies à se mettre sous la dent …"

Ma main gauche ronge la terre sur lequel elle repose. Je vais bientôt me lancer dans le vide pour sauter sur un de ces monstre en plein vol...
Mais je n'ai pas encore réussi à me décider totalement sur ma conduite à tenir, certes il fallait trouver Mathilde et la forcer à trouver les autres.


*L'équipe de feu Jialle ou bien Kaen, pourquoi pas … *
Je sens pourtant que quelque chose ne va pas …
*Je suis en train d'oublier … oublier quelque chose ... je … je connais déjà cette haine ...*



souvenir a écrit:

* Enfin ! *
"Arrête maintenant, Staft."
La voix de Asuha parle dans mon dos tandis que de ma main droite ensanglanté j’efface avec aisance et avec rage le marbre qui me sert d'exercice.
" Pourquoi donc ? J'arrive enf …"
Le reste de mes paroles se tarissent dans ma gorge au moment où Asuha m'empoigna le bras gauche, faucha mes deux pieds et me précipita au sol.
Elle me fait une clé de bras et son genou écrase mon dos.


Le reste des élèves dans la grotte ont cessé leurs activités pour nous regarder, la plupart affichent un air surpris, d'autre non, sachant ce qui allait se passer …
Seul le coulis de la rivière casse le silence.
Asuha approche ses lèvres de mon oreille et demande d'une voix glaciale.

"Contre qui tu es en colère, Staft ?"
Aucune réponse ne vient directement à cette question, j'essaie de me dégager, mais mon assaillante  affirme sa prise et répète en appuyant un peu plus sur ses mots.
"Contre. Qui. Tu es en colère ?"
"Mais contre personne. Pourquoi je de..."
"Contre qui ?"
"Personne."
"Qui ?"
"Personne !"
"Qui ?"


Encore cette question, encore cette même réponse, je ne réfléchis pas, je dis ce que je pense, elle repose encore et encore cette même question, ce même mot.
Je donne cette même réponse à chaque fois.
Combien de temps ce manège continue ? Cinq minutes, peut-être ?  À chaque fois qu'elle pose cette question, ma colère, ma rage grandissait.
Et ce qui devait arriver arriva


"Qui ?!"
"Toi !"

Elle ne se démonte pas et enchaîne avec la question finale, celle qui attendait enfin que j'explose pour révéler le sens de ma colère.
"Qui je suis pour toi ?"
Silence … 1 ? 2 ? 3 ? 40 secondes ? Je ne réponds pas, pas immédiatement, ma colère retombe et je souffle finalement a voix basse, en rabaissant ma tête, vaincu.
"Ma maîtresse …"

Elle me lâche le bras et se relève enfin.

"Je veux que tu restes allongé et tu réfléchisses sur ce qu'il vient de se passer."
L’événement est terminé, elle s'éloigne de moi et repart vers les autres, qui reprenne leurs activités à son arrivée.

Moi, je reste là, allongé dans l'herbe, mon esprit marmonnant de colère, cette colère que je ressentais maintenant et qui m'avait poussé à considérer Asuha comme mon ennemie …

… Le cours se termine et Asuha retourne me voir, elle m'avait laissé réfléchir jusqu'à la fin.
"Qui suis-je ?"
La réponse surgit aussitôt de ma bouche.
" Vous n'êtes pas une ennemie "
" Et pourtant tu as dit être en colère contre moi."


Elle ne me laisse pas le temps de répondre je la vois s’asseoir en face de moi, son regard cherchant le mien.
" Il y a un seul élève que nous n'avons pas pu sauver de la colère, de la haine et de la vengeance … et aujourd'hui il est mort … Staft … tu auras beau voir ce sentiment comme une aide pour ton combat, elle se retournera contre tes alliés, ceux qui t'aiment … et finalement contre toi … S'il te plaît … ne tombe pas dans la même erreur qu'Alexei..."


***

*Non … je ne tomberais pas dans cette erreur... pas encore ...*
Ma haine s’échappait de mon corps, ma pulsion de rage faiblissait, oh je la sentais encore, mais beaucoup moins forte, en attente …

*Que se serait-il passé si Mathilde avait encore été là ?*
Je n'ose penser à la réponse que je connais déjà …
*Elle a fait une erreur, elle le payera d'une autre manière.*

Il était temps de se concentrer sur le vrai problème.
Assou s'était éclipsé vers la sortie de l'usine.

* Pourquoi donc ne m'a-t-il pas attendu ? Même si j'ai du retard, il n'avait pas à y aller en présence de ces dragons, pas sans moi en tout cas … Quelque chose cloche ...*

Malgré toute ma réflexion, les dragons n'étaient pas partis pour autant, aussi il me fallut observé plus attentivement l'environnement, plus question de sauter sur l'un d'eux.

La sortie est en face de moi, avec une estimation de 200 mètres … apparemment, je ne peux pas en être sûr à cause de l'éclairage variable même si je peux estimer qui y a une variance d'à peine 25 mètres …

La vraie difficulté repose donc sur les démons qui heureusement ne s'occupe pas de moi.
L'idée de creuser une galerie apparaît dans mon esprit, mais je dois rapidement abandonner cette idée : l'espace qui me sépare n'est que vide et le contourné serait une perte de temps et d'énergie …

Je maintenais mon sang sur mon corps puisqu'il ne pourra pas me resservir plus tard. Mieux valait éviter de le gâcher.

La seule solution serait d'entrer immédiatement en contact avec les dragons, ce qui pourrait s’avérer fatale …

La solution pourrait peut-être être ces fameux chariots de transport...

Je pris mon temps, il le fallait, pour observer chaque câble, chaque chemin possible :
Éviter les métaux en fusion absolument.
Évité autant que possible les tries qui me mettraient a découvert.
Repérer les changements possibles de chariots.
Et enfin, repérer des matériaux que ces créatures ne semble pas apprécier comme repas.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 7 : La Main de Dieu (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -