Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Jeu 12 Déc - 12:46

[Scène de prédilection accompli + fin de chapître --> destin up --> xp up]

Basdé est le premier à hurler :

"Iyo !!"

Il se jette d'un vol prompt à l'endroit où le téléport a eu lieu, bientôt rejoint par une Meshia encore plus livide qu'à son habitude.

Basdé se tourne immédiatement vers toi :


"Gabriel... je ne sais pas ce que tu as en tête, mais tu ne pourras rien accomplir sans lui !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Jeu 12 Déc - 19:21

Je reste immobile devant les deux gardiens affolés qui contemplent l’endroit vide de Telagan et d’Iyo. Mon visage est imperturbable, vide d’émotions.  Finalement je fixe mon regard dans ceux du leader du Panthéon de Cabelli, annulant mes clones qui ne servent plus à rien.

Je hausse finalement un sourcil avant de reculer et m’asseoir dans le fauteuil d’Iyo, et de pivoter dans celui-ci. Je pose mon poing fermé contre ma joue, mon coude sur l’un des accoudoirs du fauteuil, ma jambe gauche au dessus de la droite. Tout s'accélère.

*Je n'avais pas vu ça sous cet angle. Mais ce n'est qu'une difficulté à balayer. Dès que je récupérai Telagan tout reprendra forme.*



Au plus profond de moi je bouillonne. Moi qui voulais empêcher Kaen et Jialle de mettre la main sur Telagan, c’est un échec total. Cette garce de rouquine a finalement réussi. Mais rien n’est terminé. Je relève finalement le visage, je suis d'un calme olympien.


Je vais monter la plus grande armée immortelle qui soit et devenir le nouveau Dieu de Centile. Kaen et Jialle tomberont toutes les deux devant mes armées démoniaques. Telagan et moi incarnerons la Justice du Monde Père comme l'avait prédit Jialle mais sans elle. Nous nous entourerons d'élus pour débattre du nouveau Gouvernement à mettre en place que j'ai promis aux Alphas et centiliens. 42-3, bêtes difformes et incompris auront leur place ici, sur cet incarnat.

Je vais libérer Centile de l'emprise des anciennes traditions. Il est temps de nous laisser la place. Projet fou ? Je ne crois pas. Je l'ai déjà fait et mes connaissances sur Kaen, Jialle et les démons d'Horazon nous donnent quelques longueurs d'avance. La preuve, j'ai réquisitionné une base immense, bien protégée, mes Alphas tous en bonne santé excepté ces trois là qui seront rapidement sur pied, une armée robotique qui ne m'obéira pas tout de suite et je vous ai tous les deux maintenant...  Car je suppose que vous n'allez pas retourner voir Jialle ? Et ce en quelques minutes... Plutôt pas mal pour un début, bon je vous l'accorde, j'ai perdu Telagan et la tête pensante concernant la technologie mais ce n'est que temporaire. Je vais les récupérer. Mais pour ça je vais avoir besoin de vous.


Le deal est le suivant : vous bossez pour moi à présent, vous oubliez cette connerie de bouquin qui n'est que machination pure de la part de Jialle pour écraser Kaen et refaire le même schéma qu'elle une fois au pouvoir et nous récupérons Iyo. En vie. J'ai presque tout ce qu'il faut ici, il ne me manque que trois petits éléments... et quelques détails à régler.


Je joue avec trois de mes doigts sur ma jambe et termine sur un sourire léger.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 18 Déc - 12:28

Mâchoires serrées, Basdé fait quelques pas vers toi, vraiment pas décidé à se soumettre à ton autorité.

"Et qu'est-ce qui te fait dire que l'on voudra te suivre, Gabriel d'Horazon ?

Tu n'es pas un stratège, tu n'es qu'un tueur ! Nous avons perdu Iyo par ta faute et si notre camarade a été emporté là où nous pensons qu'il a été emporté, il est probablement déjà mort.

Et sans lui, nous sommes incapables de mener une guerre. Sans lui, nous serons sans défense. Comment ferons-nous sans communication ? Et quand personne n'empêchera Galu de traquer notre signal ? Il est peut-être déjà en mesure de faire sauter cette base, tranquillement installé sur une chaise, rien qu'en pressant un bouton à l'heure où nous parlons !"


Il commence s'emporter, espérant que tu comprendras définitivement la gravité de la situation.

"Cela fait des années que nous préparons cette invasion ! Tu penses que tu pourras tout changer en quelques jours ? A chaque seconde qui passe, nous risquons de tous nous faire éliminer. Et tu proposes que l'on aille récupérer Telagan au pied de la Déesse ?

Tu n'as rien Gabriel ! Ni plan, ni armée, ni espoir, ni chance de survie devant Kaen. Et surtout, tu ne m'as pas moi !"

"La ferme ! Basdé !"
crépite subitement la radio. La voix de Davil a coupé court à la diatribe du Dieu Aérien.

"Gabriel est bien celui que nous devons suivre. C'est l'ordre de Jialle.

Où est Iyo ? Pourquoi est-ce qu'il nous a pas encore ramené ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 18 Déc - 17:26

Mes yeux rouges sont toujours fixés dans ceux de Basdé, je secoue la tête,

Tu es pathétique Basdé, sérieusement. Tu as peur de mourir ? Et bien dégage. J'ai pas besoin de Dieu pleurnicheur. Tu ne te rends même pas compte de ta stupidité. Il y a cinq secondes tu voulais me faire comprendre que sans Iyo je ne serais rien, et maintenant que je te propose de le récupérer tu viens me chialer dans les pattes ?!


T'as perdu tes couilles ? Va chialer dans ta robe de gonzesse alors et fais moi de l'air. Si Galu veut faire péter cette base, qu'il fasse. L'Artisan aussi, je les emmerde tous. Ici, personne n'a peur de mourir pour notre cause. Donc soit tu dégages aussi, soit si tu retrouves tes couilles, tu pourrais peut être commencer à arranger le problème de sécurité de cette base en contactant un de mes putains d'anciens contacts et en le ramenant ici!


Je réponds ensuite pour Davil,

Davil, j'en ai rien à foutre des ordres de Jialle. Je l'emmerde et je la mettrai jamais sur le trône. Et elle doit le savoir d'ailleurs. Iyo a malencontreusement été capturé par Kaen. Telagan aussi. Donc, va falloir utiliser tes jambes pour rentrer mon grand, tu vas user tes semelles dommage. D'ailleurs, je t'emmerde aussi. Je peux pas t'encadrer pauvre merde arrogante d’aristocrate. Et je veux pas de toi dans ma future armée.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 18 Déc - 19:33

Il y a un temps à l'autre bout de la ligne. Basdé, face à ton conseil plus que vague et à tes insultes, se retourne pour retrouver Meshia.

"Ce que j'essaye de te faire comprendre, Gabriel, c'est qu'à cause de toi et de ton pétage de câble, cette révolution vient d'avorter et que la seule chose à faire, c'est d'abandonner.

Mais bon... fais ce que tu veux. Puisque tu n'as plus rien à foutre de rien..."


Il s'installe sur une plateforme avec une Meshia au regard déçu et récupère son sceptre des mains de Meta qui ne résiste pas davantage pour commencer à tracer un portail. Il s'interrompt soudain quand Davil hurle :

"Jialle est morte, sale fils de pute !"

Il y a temps.

"Mais en effet, Gabriel, sans doute tu as raison. Nous ne devrions pas suivre ses ordres. J'ai eu tord de croire qu'il y avait en toi plus qu'un psychopathe sans aucun sens des réalités.

Après tout, si tu es seul depuis le début, j'imagine que c'est pour une raison.

Meshia, Basdé, nous nous réunissons avec le Conseil dans le canyon de Nephta. Jialle a laissé ses dernières instructions pour nous. Gabriel, si tu retrouves un soupçon de lucidité, tu sais où nous sommes.

Je vous conseille de bouger vite. Ce n'est qu'une question de minutes avant que Kaen ne vienne elle-même finir le travail. Gabriel, si tu veux rencontrer la Grande, je t'en prie reste où tu es.

Et merci pour ton aide malgré tout."


La communication se coupe. Basdé reprend son tracé aussitôt.

Si Davil dit vrai, à toi de voir si tu souhaites affronter Kaen et, très probablement, mourir de sa main. Est-ce qu'Alyss approuverait que tu te fasses décimer aussi facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 18 Déc - 20:51

Mon attention revient rapidement sur la radio et le hurlement de Davil. Je ferme les yeux, sourcils froncés tandis que j'essaye d'assimiler l'information qu'il vient de me donner.

*Morte ? Impossible. Le marché qu'elle a passé avec son double... Il doit y avoir une explication... Elle a sûrement dû retourner dans notre dimension. Tout ça devait être une partie de son plan, que je choisisse mon Destin et que je me dresse en leader de cette révolte. Je ne peux croire qu'elle soit morte. Kaen se serait fait un plaisir de diffuser sa victoire en boucle.*


Je me lève, le visage fermé, agacé.


*Putain de salope, tu m'as encore bien baisé. Maintenant que je me suis engagé à changer le Gouvernement, je ne peux pas me laisser crever aussi facilement.*

Je grogne, regarde les Alphas,

Nous allons évacuer la base. Méta, récupère Masque Blanc, Marianne et moi, prenons les Jumeaux. Nous les emmènerons directement à la section médical du camp.

Basdé, Meisha. Les excuses viendront plus tard, je veux mettre au clair tout ça avant. Si j'ai réellement fait une erreur, alors je l'assumerai.
Vous pouvez nous transporter ?



_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mar 24 Déc - 15:09

Les regards noirs et autres ressentiments sont mis de côté pour l'instant.

Basdé et Meshia écartent le cercle de leur portail selon une technique que tu as rarement vue. Vous quittez la base alors que les cyborgs restant achèvent d'amorcer le processus d'autodestruction. La plupart d'entre eux vous font face, jambes écartées, le salut militaire en guise d'adieux alors que les étincelles et le feu s'emparent de la pièce.

Vous êtes déposés au sein du canyon où tes Alphas ont été faits prisonniers sans avoir été touchés pourtant. Tous se tiennent debout entourés de quatre cyborg qui pointent leurs fusils vers eux.

Basdé fait un signe d'apaisement de sorte qu'ils soient libérés rapidement.

On apporte les blessés à la cellule médicale où règne une effervescence continue du fait des milliers de blessés qu'il y a à traiter. Parmi eux, tu distingues rapidement Avhéli qui fait des va et viens permanents autour d'un lit. Elle crie, elle trépigne, elle pleure. Très vite, tu reconnais Ichtion sur le lit en question, entouré de quatre médecins. Il crache et exsude un liquide noirâtre qui contraste avec la blancheur de son armure.

La table du Conseil est toujours là. Davil, y est assis, seul, le visage abattu, les yeux rougis par les larmes. Il a la sale mine des mauvais jours où l'on dort peu et perd beaucoup.

Et derrière lui, dans un espace reculé du canyon, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et sa famille apparaître dans une gerbe de flamme ainsi que deux cubes de verre sur lesquels tu zoomes, pour voir Iyo et Kadare torturés par une malédiction complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Dim 2 Mar - 8:14

Tu es [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour que les démons volants aient le temps de te poursuivre. Sans parler du fait qu'ils sont occupés ailleurs et toujours effrayés par l'aura que tu dégages.

Tu descends dans le coeur de cette cité construite à même le rocher, creusée de sillon dans lesquels tu t'engouffres, de ponts sous lesquels tu vrillent, de tranchées où tu t'enfonces, de colonnes d'air dans lesquelles tu te faufilent.

La carte 3D dans ton casque te donne une vision parfaite de la course que tu dois prendre, jusqu'au moment où tu décides d'user de ton talent d'éthérisation pour pouvoir arriver jusqu'à la prochaine salle, celle où doit se trouver le Puits, celle vers laquelle Staft est en train d'avancer.

Pour ceux qui se tiennent autour du Puits, tu apparais de nul part. Les cris qui accueillent ton entrée arrivent de toute part. La lumière malsaine, presque rougie qui sort du sol sur ta droite s'avive à ton arrivée. Des couloirs ont été creusés dans les murs tout autour du Puits, des plateformes, des plateaux les uns au-dessus des autres, formant des arc-de-cercle. Des centaines de créatures sont rassemblées, la plupart ayant une peau nue tirant sur le jaune ou le blanc. Leur musculature est déformée, saillante, impressionnante mais inégale. Ces créatures là, quoi qu'elles soient, n'ont pas peur de toi.

Elles s'approchent du bord de leur corniche devant toi, derrière toi, sur cinq niveaux différents. Tu te tiens dans l'un des quatre couloirs perpendiculaires qui mènent au Puits. L'holomap t'indique que Staft est sur ta gauche, à l'autre bout du couloir en s'éloignant du Puits.

Tu comprends que le Puits ne fait pas que changer de couleur : il est en train d'accouché d'un autre chapelet de cinq créatures aux ailes visqueuses dont s'emparent immédiatement une dizaine des monstruosités que tu vois pour les emmener ailleurs, à un niveau spécifique. Pour les dévorer ? Pour les élever ?

Les créatures lancent des cris puissants, enragés à ton encontre, leur faisant monter la bave aux lèvres. L'une d'entre elles, plus hardie que les autres, s'élance depuis le deuxième étage dans ton dos, crocs et griffes toutes dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Dim 2 Mar - 22:03

Droit au milieu du couloir, encerclé par les créatures, mon regard est absorbé par le puits qui dégage une aura étrange. Je fronce les sourcils tandis que je vois accoucher le puits de nouvelles monstruosités. Ces créatures ne viennent pas d'Horazon, je ne les ai jamais vu. Les démons d'Horazon craignent la famille Khalienne, eux non. Était-ce dont ça le destin des morts depuis que nous avions rompu l'équilibre magique des puits ?

Je retransmets en direct ce que je vois à Basdé et aux Alphas. Je ne fais aucun mouvement agressif pour ne pas agiter les bêtes informes qui m'entourent. Une centaine.

Je ne connais pas leur faiblesse, même avec les arcanes interdites, je risque de me fatiguer plus qu'autre chose. C'est pourquoi au moment où l'une des bêtes foncent dans mon dos et que l'armure m'alerte je me contente d'activer mon invisibilité et ma bague de miriate.

J'esquive ainsi son attaque pour la laisser s'écraser sur mon ancienne position et me chercher. Et elle ne risque pas de me trouver sans visuel physique ou trace psychique. Le combat sera pour plus tard. Ma mission est de trouver Forest.

*Mais ce puits...*

Je reste attentif aux mouvements de Forest grâce à la map de l'armure puis avance silencieusement dans le couloir pour m'approcher du puits et me mettre dans un recoin de sorte qu'il n'aspire pas ma maigre réserve de magie. Je contacte Basdé, parlant tout bas,


Tu vois ce que je vois ?... Ce puits dégage quelque chose d'anormal... Ce ne sont pas des démons d'Horazon qui en sortent, j'en suis certain. Ces bêtes semblent attendre quelque chose. Une idée ?
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 8 Mar - 13:46

La bête qui saute sur toi atterrit sur du vide. Surprise, frustrée, elle renifle sans te trouver.

Toutes les autres créatures sont choquées et confuses suite à ta disparition digne d'un Maître Assassin.

Les lueurs du Puits se font plus fortes bien que tu ne puisses encore les regarder directement depuis ton angle de vue. L'angle de vue actuel ne te permet guère de distinguer ce qu'il y a sur les autres paliers mais le temps d'observation que tu t'accordes te donne l'occasion de voir l'agitation qui règne ici.

Tu connais très bien les démons. Sûrement mieux que quiconque. Contrairement aux mythes et aux observations que pourrait faire un néophyte, tu sais que les démons ont une organisation. Chaotique, certes, injuste, féroce et favorisant la force, mais une organisation toute de même. C'est un écosystème qui s'entretien et tu as cette sensation que les habitants qui cotoient le Puits n'échappent pas à cette règle.

Basdé répond simplement dans ton casque :


"Par les Cieux..."

C'est Meshia qui te répond à sa suite.

"Gabriel, les démons d'Horazon ne sont qu'un type de démons. Il en vient de tout le Multivers, il s'en créé de nouveau à chaque seconde.

Les vidéos ont montré qu'Alexei a été aux prises avec un Fouisseur par exemple. Qeglin nous assure que le réseau sous-terrain est sous contrôle, mais j'ai néanmoins l'impression qu'ils construisent une armée.

Et une armée doit forcément avoir un général. Surtout chez les Démons."


La bête qui t'a foncé dessus se rapproche un peu plus et tu esquives à nouveau une de ses charges aveugles. En te plaquant contre le mur, tu te rends compte que la roche s'effrite plus facilement qu'on ne pourrait le croire en un point précis, à peine plus gros que le pouce.

En y regardant de plus près, tu te rends compte que la roche a été creusée en ce point. Non. Que quelque chose a été incrusté dans la roche. Une sorte de sonde dont la profondeur t'est inconnue et dont le bord apparent est truffé de micro-composant.

Et tes yeux zooment, sur les composants, pour voir quelque chose que seul une personne avec un regard aussi affuté que le tien peut percevoir. A la lueur vacillante des flammes du Puits, l'un des composants de la sonde porte un minuscule sceau. Un glyphe. Un symbole. Une marque. Comme un logo.

Les Trois Mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 8 Mar - 14:50

Après avoir découvert le symbole des Trois Mains, j'observe les alentours pour voir si je n'arrive pas à distinguer d'autres murs fragilisés en un point précis ou encore d'autres éléments pouvant attirer mon regard. J'esquive toujours la bête qui me traque sans réel succès tout en me déplaçant.

*Sent-elle ma présence malgré mon équipement?... Ce symbole... c'est celui de l'Artisan et des contrebandiers Aurait-il a nouveau décidé de faire du Multivers l'une de ses expériences ?*

Je change d'endroit toujours camouflé afin de distinguer un peu mieux le puits.

Ce lieu est marqué par l'empreinte de l'Artisan, dis-je tout bas pour les autres Gardiens. Je vais chercher d'autres éléments. Dites-moi où en est Forest si vous avez un visuel, il n'a pas l'air de bouger.

Je leur transmets les clichés que j'ai fait de la micromachinerie via l'armure avant de découvrir un peu plus la structure et l'habitat des démons. Je cherche et m'arrête sur tout élément qui ne me paraît pas anodin, j'observe le comportement des démons, m'approche du puits sans que ça ne me vide de mon flux magique.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Dim 9 Mar - 9:46

La créature continue de se battre, lançant essentiellement des coups à l'aveugle. Elle te sent encore. D'une façon ou d'une autre.

"Forrest se rapproche de ta position.

Davil, tu entends ça ?

- Oui. Je contacte Qeglin."


Tu regardes la pièce avec une acuité nouvelle dans la mesure où tu as une idée de ce que tu cherches. Tu t'approches encore du Puits dont l'énergie t'est familière, littéralement. C'est presque un bain agréable qui caresse ta nature dans le sens du poil. L'envie de tuer est palpable, mais elle est excitante, presque sexuelle. Comme si elle était la norme ici. Cette morale inversée que tu as bien connu sur Horazon.

Tes yeux zooment et font mouche une fois de plus, à l'autre bout de la salle, dans la roche, une autre sonde. Puis une autre encore, à sa droite. Il y a un alignement que tu suis naturellement et qui te permet d'en trouver encore une autre, quelques mètres plus loin. Grâce à cette dernière trouvaille, tu es capable de mesurer l'écart régulier entre chaque sonde.

La dizaine d'autres engins que tu aperçois te saute aux yeux presque immédiatement.

En tout, ce sont exactement 16 sondes qui ont été implantées dans cet endroit. Quatre par quart de cercle.

Davil fait prend à nouveau la parole :


"Ce sont des moniteurs d'activité quantique, m'explique Qeglin. Des appareils qu'ils ont positionné près du Puits lors d'un raid pour mesure l'activité du Puits, anticiper les prochaines vagues de démons et estimer leur nombre.

Par contre, il me dit les avoir achetées à une entreprise Centilienne... une... attend...

Oh. Non..."


Un temps de flottement. Tu esquives encore une fois la créatures qui dérape suite à son saut et glisse vers la pente inclinée qui mène jusqu'au Puits avec force de grognements. Les démons ne prêtent plus guère attention à lui de toute façon.

"La société qui fabrique ces composants, elle a récemment acquis les industries Von Patel qui font fabriquer certains composants supposés peu technologique dans la 3eme et la 4eme Couronne de Dénéo 6.

D'après les informations récupérées dans le cerveau de Staft, nous avons toutes les raisons de penser que l'Artisan fournissait des pièces à Von Patel. Jusque là, nous pensions qu'il s'agissait d'une couverture, mais en vérité... il a utilisé Qeglin pour contrôler le Puits de Niroy !"


Une clameur s'élève quelques étages plus haut comme un cri de ralliement. Tu entends les démons se déplacer rapidement vers des couloirs ou converger vers un point précis.

"Telagan a engagé l'ennemi," annonce Basdé, confirmant tes doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Dim 9 Mar - 11:19

Je tourne la tête vers l'étage d'où proviennent les clameurs. Les démons se bousculent pour atteindre le point attaqué comme de bons soldats prêts à défendre leur ruche. Ils semblent suivre la cavité où les nouveaux nés ont été emporté tout à l'heure.

*Leur ruche. Comme sur Horazon. Il a dû attaquer un point sensible, les nouveaux nés ou bien une autre partie plus faible de la colonie. Il va sans doute tomber sur la Reine ou un champion comme sur Horazon avec Parth.*

J'analyse en même temps ce que m'apprend Davil. L'Artisan toujours lui.

*Cette fois-ci je ne te louperai pas après avoir fait tomber Kaen, je ne serais pas aussi clément qu'elle qui t'a sauvé après notre combat dans les Enfers.*

Mon instinct de tueur me chatouille l'esprit mais depuis que j'ai trouvé mon but j'ai appris à le contrôler aussi je le contiens. Je m'éloigne du Puits de sorte de ne plus sentir son appel et sa caresse envoutante.

Dois-je détruire les sondes ? Demandé-je.

Pourtant avant qu'ils ne me répondent, je cours pour semer le démon puis vais vers la porte où la psyché de Forest semble toujours bloquée. Je traverse la porte en éthérisant mon corps afin de rejoindre la pièce sans ouvrir et claquer les portes afin que le démon qui me traque ne me suive pas.

Je m'envole ensuite pour repérer où est Forest et surtout analyser où je suis tombé.


*Si c'est réellement Forest, alors il est artificier, il sera le plus apte à poser des bombes. *
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 15 Mar - 12:21

"Mh... non. On peut pas encore se prononcer là-dessus. Nous pourrions peut-être les utiliser à notre profit et les détruire pourrait tout aussi bien révéler notre présence ici à l'Artisan," répond Basdé.

Tu t'élances à l'autre bout du couloir qui s'assombrit avec l'éloignement. Tu arrives jusqu'à une grille de fer incrusté dans la roche qui semble avoir été arrachée dans le sens entrant contraire à ton mouvement. Difficile de refermer derrière toi, pour autant la créature n'arrive pas à te suivre apparemment.

Tu vois devant toi, par-delà les grilles que tu passes, des chariots cul à cul, remplis d'un liquide argenté, qui avancent nonchalamment sur des rails à un rythme saccadé. Les crissements rajoutent au sinistre de l'endroit mais bientôt tu distingues par-delà ces couinements le son strident de cris de bêtes.

Des Dramons. Des créatures féroces, agressives, réputées pour leurs carapaces épaisses.

Tes yeux zooment vers la sortie pour apercevoir un mécanisme industriel dont une grande partie t'est cachée. Mais pas suffisamment pour que tu manques un phénomène paranormale du nom [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Lun 7 Avr - 19:00

La percution est venue d'en dessous. Un blizzard ascendant qui a frappé la coque comme si on vous mitraillait le ventre, tu as même vu un pieu de glace transpercé le plancher à côté de ton pied. Immédiatement, tu t'es enquis de Marianne qui n'a rien heureusement. En revanche, vous avez littéralement gerbé suite à l'endommagement d'un volet de direction.

Vous vous êtes pris des g à vous faire bouffer l'estomac. Heureusement, ta combinaison permet d'atténuer ces effets et si ce n'avait été pour la force colossale de l'alpha, ta copilote aurait été assommée sous son propre poids.

L'habitacle tilte, buzze, s'illumine de rouge alarmé. Vous arrivez à rétablir au bout de plusieurs vrilles à raz du sol finissez par râcler le mur d'enceinte qui a été monté par l'armée de Qeglin. Vous attaquez le tour de ronde selon un angle qui vous permet de slider sur une centaine de mètres avant d'empaner et de retomber à l'intérieur de l'arène.

Malgré le manège que tu viens de subir, tu as eu le temps d'observer : il n'y a vraiment plus un soldat sur les remparts.

Vous vous stabilisez finalement au sol après avoir soulevé quelques mottes de terre. L'appareil peut encore voler, mais définitivement plus passer le rideau des vents dans cet état. Marianne effectue le même bilan que toi :


"Chiasse de pute de merde !!"

Elle souffle, acceptant déjà l'idée de devoir trouver une alternative. Sa rage laisse place à la lucidité as-tu l'impression. Espérons que ce ne soit pas de l'abattement.

"On finit à pied ou quoi ? Putain, qu'est-ce qu'ils branlent à la base ? Pourquoi ils viennent pas nous chercher en portail les Cabelli là ?

Tu crois qu'ils flippent ?

Et ta cousine, elle était pas censée nous mettre la "volonté de l'incarnat" ou je-sais-pas-quoi dans la poche ? Putain... si c'est le cas, elle repassera pour nous éviter les emmerdes !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Lun 7 Avr - 19:27

A côté du skyfighter endommagé je ne fais que regarder ce dernier tout en écoutant Marianne maudire tout et n'importe quoi.

*Impossible de voler et de communiquer tant que cette tempête sera là. Autant avec les Alphas, Telagan que les Gardiens du camp*

Je parle un peu plus fort pour que ma voix ne se fasse pas avaler par le vent grondant,

Arrête de t'énerver. On est vivants, c'est le principal. Il faut qu'on s'éloigne de cette tempête si on veut pouvoir communiquer avec les autres. Donc on continue à pied, oui.

Même si je semble montrer un calme olympien, avoir le visage caché sous mon casque m'arrange bien. L'Armure Absolue m'aurait protégé je le sais mais Marianne... Je m'assure discrètement que toute blessure qu'elle pourrait avoir ait cicatrisé comme à son habitude avant de me reconcentrer.

Je communique avec l'armure pour qu'elle me donne via la map 3D de Niroy une zone non venteuse où l'on pourrait se poser. Il est sûr que nos acolytes rebelles ne viendront pas nous aider tout de suite, autant se mettre à l'abri et se reposer. Je suis peut être un Dieu mais j'ai largement tiré sur mes réserves et je ne dirais pas non à un peu de repos.

Dès que j'ai localisé un endroit adapté, je fais signe à l'Alpha de me suivre, avec notre vitesse ça devrait aller plutôt vite.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 9 Avr - 18:48

Marianne ne montre aucun signe de blessure. C'est plus sa condition mentale qui a l'air d'en avoir pris un coup.

Oui, tu tiltes. A bien y réfléchir, tu es le seul à avoir à peu près garder la tête froide dans cette histoire. Le Puits aurait-il une influence auprès de ceux qui s'en approchent de trop près ? Assou qui prend Mathilde en otage, Staft qui s'élance avec rage contre les Banthèques, Alexei qui insulte Telagan continument... Le Puits semble instiller la haine.

L'endroit que tu cherches pour te poser est définitivement à l'extérieur du cercle de portails permanents qui a été créé. Il faut arriver à passer ce mur de vent, ce qui devient de plus en plus difficilement à mesure que vous vous en approchez. Passer la muraille d'enceinte montée par Qegin a été un jeu d'enfant, en revanche, au fur et à mesure que vous avancez dans le camp laissé à l'abandon, vous avez une vision plus fine des troués dans la tempête par lesquelles vous pourriez passer.

Alors que vous filez à vive allure vers l'un des espaces vides entre deux de ces portails permanents qui crachent des trombes de tempête, tu arrêtes subitement la course. Impossible pour toi de ne pas remarquer les arbres tropicaux dont l'écorce est cramoisie. On la dirait rongé par quelques parasites. Leurs feuilles noircis répandent une cendre sombre tandis que la végétation au sol s'est mortifié.

C'est alors que tu perçois enfin à travers ton armure un fumet malodorant que Marianne a repéré elle aussi :


"Ca pue la cadavre pourri dans le coin... tu penses que... ?"

Oui, la maladie qui ronge la terre en face de toi s'étend comme une peste. Elle rampe entre les tentes, les barraquements mobiles. Elle se rapproche pour tout avaler de sa mâchoire morbide accompagné de cette odeur que tu senti des centaines de fois, mais aujourd'hui signifie autre chose. Pour une fois, c'est la Mort qui vient pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Mer 9 Avr - 19:22

Je stoppe net.

Tous mes sens sont en alerte. L'armure scanne l'endroit tandis que mes muscles se tendent. Je regarde pétrifié la peste s'abattre sur le territoire.

Un filet de sueur glacé coule le long de mon dos. La peur, mon alliée de toujours que je n'ai jamais craint, cousine de la mort vient me susurrer des mots qui me pétrifient. Je n'ai pas peur de la mort, j'ai peur pour la seule personne qui me fait encore vivre à ce moment précis. Elle ne mérite pas ça.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'attrape Marianne par la main pour faire demi tour et aller dans le sens inverse de la peste en hurlant :

COURS !!!!


Je l'oblige à être à mes côtés, maîtrisant ma vitesse pour être à son niveau et ne pas la laisser en arrière.

Marianne écoute-moi !! Tu ne l'approches pas ni ne le touche quoiqu'il arrive ! Tu m'entends ?! Promets-le !!

Je suis les mouvements de la peste que l'armure identifie comme un ennemi à présent, essayant de nous élever en hauteur pour protéger Marianne. Si besoin est je porterai ma coéquipière en volant Je surveille que la peste ne nous enferme pas dans un endroit clôt pour nous handicaper, si besoin est nous irons nous cacher dans les airs, loin des portails temporaires pour que le vent ne soit en notre défaveur. Car il est certain qu'Asophos est venu pour moi aujourd'hui, et je l'affronterai et terrasserait en mémoire d'Ichtion. Mais si je le combats avec la peur au ventre qu'il touche Marianne, c'est lui qui me terrassera, c'est certain. Ce Gardien n'est pas la Mort, ce titre ne peut être donné. La Mort n'a pas d'enveloppe.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Jeu 10 Avr - 18:29

Tu es contraint de reculer. Rebrousser-chemin vers le tour-de-ronde. Le tour-de-ronde ! Vous grimpez grâce aux escaliers fixés à la structure dont les plaques de tôles ondulent en faisant un raffut strident.

Sur le haut de cette enceinte, vous pouvez vous abritez de la pluie torrentielle grâce aux toits de toiles qui ont été dressés. Marianne crache un peu de cette haut pour regarder alentour.


"C'est lui n'est-ce pas ? Le Gardien Putride dont parlait Jialle, c'est lui ?...

Il faut que je retrouve les autres. Meta et Gueule-De-Fer ne doivent pas être loin. Il faut que tu le retiennes le temps qu'on arrive !"


Elle regarde derrière elle, vers le centre de l'arène où vous distinguez le monticule rocheux du village. La gangrène sombre n'a pas encore pris de ce côté là, signe que le danger qui s'approche n'est pas ce côté-ci.

Elle te regarde droit dans le casque, dents serrés, faisant rouler les muscles de ses joues. Tu peux presque l'entendre "je sais que c'est pas le moment mais... oh puis merde !" Ses mains t'attrapent l'épaule et l'avant-bras, rendant la situation étrange. Elle s'en rend compte mais passe outre. Elle pose une main sur ta nuque de fer. Pas mieux. Elle change encore.

Finalement, elle t'enserre la taille et le dos et pose sa joue contre ton thorax détrempé. Le regard dans le vague, elle lance :


"Meurs pas sans moi. Je promets ce que tu veux mais toi aussi, tu dois me promettre... nous laisse pas. Me laisse pas, putain.

Je reviens, je te promets. Botte-lui le cul mais tente rien d'impossible tant qu'on est pas là, ok ?"


Elle recule et te fixe à nouveau, lèvres incurvées, gorge serrée, pétrifiée à l'idée de te perdre.

"Me fais pas le coup de la règle numéro 3, Gabriel. S'il te plaît."

"Nous pouvons mourir à chaque instant mais n'en avons pas peur"

Mais auhourd'hui, c'est La Mort elle-même qui vient pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Jeu 10 Avr - 19:34

Ma gorge se serre d'émotion quand Marianne me demande de ne pas mourir, serrée contre moi. Je ne réponds pas à l'étreinte, trop submergé par une émotion que je ne maîtrise pas totalement la concernant. J'avais tant travaillé ma place la concernant, tout en respectant son choix, mais là, maintenant tout s'envole, se brise, mes bonnes résolutions, la concernant.

Je relève la tête vers elle pour la regarder à nouveau. Les pensées se précipitent dans ma tête, se mélangent, me donnent des ordres, des avertissements, j'entends ce qu'elle me demande, je veux lui promettre ce qu'elle demande. Mais là tout de suite, mon corps réagit outre ma pensée.

Mon casque se dématérialise pour laisser mon visage à découvert avec mes yeux rouges qui commencent à s'embuer de larmes. Mon corps se serre contre le sien. Mes mains encadrent son visage, posées sur ses joues pâles tandis que mes lèvres sont sur les siennes.

Un immense frisson me traverse tandis que je l'embrasse pour la première fois. Elle peut me rejeter, rien ne brisera cet instant de bonheur que je cherche depuis que nos regards se sont croisés dans le camp de Miguel, depuis que j'ai réalisé pleinement sur Dolérian que je l'aime. Marianne me fait vivre, pour elle je me battrai jusqu'à la mort. Les larmes s'échappent de mes yeux se mélangeant aux gouttes d'eau perlant dessus.

Mes lèvres ne s'aventurent pas plus loin que ce baiser malgré l'envie. Je les recule de quelques millimètres pour murmurer :


Pardonne-moi... Je sais que tu ne m'aimeras jamais comme je t'aime... Mais j'en avais besoin... Je... Je ne t'abandonnerai jamais Marianne. Jamais. Je vais me battre pour toi car je veux que tu vives. Je veux t'offrir ce monde que je t'ai promis.

Je glisse une de ses mèches brunes derrière son oreille avec un pauvre sourire,

J'ai l'impression qu'on a encore tellement de choses à se dire... Je regrette tellement de ne pas avoir été à tes côtés sur Niroy lorsqu'on est arrivé... Je...

*Il faut qu'elle y aille*

Je te retrouverai après ce combat. Tu m'attendras avec Méta et Gueule de Fer, mettez vous en soutient, mais ne laissez pas la peste vous rattraper, ou bien un cadavre vous mordre, ou même Asophos vous toucher...

Je tire et détache ma vieille chaîne d'identification de l'armée centilienne pour la lui donner.

Tu me la rendras. Maintenant vas y et fais attention. Si le Putride est là alors ça veut dire que les autres aussi... Je préférai que tu restes... S'il t'arrive quoique ce soit je...

Mon corps tremble à cette idée, je me tais, la laissant choisir : assister au combat sans pouvoir intervenir ou prendre le risque de partir loin de moi pour chercher les autres Alphas qui ne pourront pas plus m'aider lors du combat au risque de se faire empoisonner mortellement.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 12 Avr - 15:18

Elle se laisse faire quand tu l'embrasses. Tu la sens presque novice et innocente sur le sujet ou en tout cas pas à son aise.

Chamboulée, elle ramasse son bordel émotionnel pour t'offir un hochement de tête qui signifie qu'elle a compris avant de s'élancer par dessus le parapet et atterrir quelques mètres plus bas en roulant sur le sol. Puis elle entame sa course effrénée pour se faire avaler par les rideaux de pluie et aller trouver les autres alphas.

Tu te sens terriblement seul soudainement alors qu'une plainte monte dans les airs. Les toiles claquent au-dessus de ta tête. Tu le cherches dans la pénombre. Il est là quelque part.

Tu te rappelles des paroles d'Ichtion, de ses enseignements.


Ichtion a écrit:
"Je lui ai tranché la tête. J'ai démembré son corps. Plusieurs fois. Asophos ne peut être tué."

Tu glisses subitement sur le côté. Tu l'as vu à temps mais il s'en est fallu de peu. La lance d'os du Gardien Putride qui a quasiment arraché le tronçon de tour-de-ronde où tu te trouvais. Jialle n'exagérait pas quand elle parlait d'une arme grande comme un bus. La lance est un agencement d'os, de colonnes vertébrales, de cages thoraciques montée tel un sapin morbide dont les branches calcifiées sont articulées par des tendons vibrant.

Un rire hostile, sans joie, sans cadeur, te parvient.


"Vif, comme on me l'a promis."

Sa voix caverneuse provient de ta gauche. Tu distingues une silhouette entre les arbres qui disparaît derrière une tenture et réapparaît vingt mètres plus loin, derrière un barraquement. Il est rapide lui aussi. Moins que toi, mais définitivement plus que Marianne.

"Tu ne pourras m'éviter longtemps. Personne n'échappe à la Mort."

Il est drappé de ténèbres. Non pas de tissus, mais de purs amas d'obscurité où tu aperçois parfois une main décharnée. Tu te rappelles alors les paroles d'Ichtion.

Ichtion a écrit:
Mais Asophos ne peut être tué à distance... il faut lui arracher ce qui lui sert de coeur... mais toucher la chaire d'Asophos... est... ce qui m'a presque terrassé.

Ichtion croyait encore pour y survivre à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 12 Avr - 15:55

Le sentiment de solitude m'étreint le coeur lorsqu'elle disparaît. Mais sa réaction au baiser me réchauffe le coeur et ne fait que m'encourager à terminer ce combat.

Dans mes pensées, j'échappe de justesse à une arme monstrueuse. J'avale ma salive tout en l'observant et en l'écoutant jouer son petit numéro morbide.


*Il doit avoir la force de Telagan pour pouvoir lancer ça*

Je réponds simplement, tout en me déplaçant pour éviter ses attaques.

Epargne-moi ton laïus Gardien Putride. Tu devrais plutôt me remercier de t'accorder de l'importance.

Je vérifie que l'Armure Absolue a régénéré les parties affaiblies au niveau du gant gauche qui a manqué être dévoré par la Matière Absolue lorsque je l'ai touché avant de regarder les alentours. Il va falloir que j'aille au corps à corps avec lui.

Tu m'excuseras pour le manque de rapidité, je suis un peu essoufflé. Mais je suis d'accord pour une partie de cache-cache. Voyons qui est le plus rapide de nous deux.

Je m'élance pour esquiver ses attaques tout en observant ses déplacements depuis le long du tour de ronde. Le tout est de ne pas se précipiter au corps à corps sans que je n'ai analysé mon adversaire, ses armes et le terrain. Les informations d'Ichtion sont utiles mais je préfère appréhender mon adversaire d'abord. Je m'économise dans mes mouvements.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 12 Avr - 17:52

Tu prends un peu de distance ce qui le fait de nouveau disparaître dans les ombres. Ton armure est totalement rétablie et n'a quasiment subit aucun dommage, mais il est vrai que tu sens tes jambes lourdes et que ta vitesse est cruellement réduite par rapport à ce dont tu es habitué.

Asophos s'est rapproché de sa lance et se tient derrière elle. L'enchevêtrement des ossatures le protège en partie même si ta précision te permettrait de le toucher facilement. Il attrape la base de sa lance pour l'enfoncer un peu plus dans les plaques de tôle.

Il te provoque et t'attend en restant ainsi une proie aussi facile.

Tu entends un bruit sur ta gauche, vers l'intérieur de l'arène. Ce sont des démons à peau écailleuse sont en train de se rapprocher de l'enceinte et commencent à grimper le muret en plantant leurs griffes dans les cloisons. Ces crocodiles à six pattes attirent particulièrement ton attention car tu perçois des trous dans leur carapace. Ils ne devraient pas bouger aussi facilement et leurs yeux sont vitreux au lieu d'être de braise.

Une dizaine d'entre eux montent à l'assaut du tour de ronde pour te couper toute retraite. Asophos, de son côté, empoigne fermement sa lance et commence à pousser de toutes ses forces pour déchirer la base du mur. Au fil de sa progression, la petite muraille s'effondre ou se tord pour ne plus être véritablement praticable.

Son plan est clair : te prendre en tenaille entre lui et les démons pour te déloger.


"Je sens ta peur, Gabriel."

Et il s'en nourrit finis-tu dans ta tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Sam 12 Avr - 18:29

Je sors de ma planque pour me poser à sa vue sur une tourelle encore debout du tour de ronde, je tape dans mes mains pour l'applaudir,

Et moi je sens ton odeur ignoble. J'ai la gerbe.

Un sourire éclaire mon visage, avant que je ne saute de ma tourelle qui s'effondre sous la lance d'os qui finit d'achever le tour de ronde. Je m'envole, profitant que les vents soient plus calmes sur ce terrain.

Bon, j'avoue, elle était facile mais en même temps faut revoir tes répliques. dis-je en me posant sur le toit d'un baraquement.

Je croise les bras sur mon torse, mon casque se rematérialise.

Tu te dis être le Gardien de la Mort, n'est-ce pas ? Alors honneur aux dames.

Je me mets à siffler tranquillement tout en le fixant, j'analyse son corps avec l'armure pour trouver le talisman. Vu qu'il n'a pas l'air pressé, autant en profiter.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   Dim 13 Avr - 7:49

Ton armure [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour facilement trouver son coeur qui palpite, enfermé dans une gangue qui doit être d'acier et d'os.

Asophos incurve ses lèvres décharnées vers le bas. Sa main gauche attrape un morceau de colonne vertébrale pour la dégager ainsi que quelques omoplates qui y sont encore attachées. Ces dernières se meuvent sous la traction des tendons pour former un bouclier grand comme un homme. De son autre main, il dégage sa lance ce qui achève de faire effondrer le tour de ronde. L'arène s'arène est ouverte, tu peux l'apercevoir derrière lui, ainsi que les dizaines de démons de bois et de pierre, pourtant mortellement blessés, qui se relèvent de la terre pour s'élancer vers toi.

Les créatures dépassent Asophos qui ne t'a pas lâché du regard. Elles commencent à assaillir ton baraquement. Tu tournes la tête pour aviser cinq serpents volants qui t'attaquent par la gauche, lorsque tu tournes à nouveau la tête, Asophos s'est élancé vers le baraquement avec la ferme intention d'en détruire la base penses-tu.

Le temps joue contre toi dans ce combat, car te fatiguer davantage risque de tout faire basculer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 9 : Hécatombe (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -