Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mar 24 Déc - 15:09

Le camp que vous avez connu n'est plus le même : il s'est rempli de blessés et d'une agitation stressante qui contraste avec la fatigue accumulée de ces 24 heures de guerre qui altèrent votre lucidité.

@ Telagan : Tu es entouré de ta famille et de Lothar qui tient toujours l'épée. Lorsqu'il réalise ce qu'il vient de se passer, il la lâche immédiatement pour venir t'aider à te relever.


"Père !"

@ Gabriel : Tes alphas blessés sont entre de bonnes mains. Marianne vient près de toi et te pose une main sur l'épaule. Elle devine ce que Jialle représentait pour toi. Peut-être pense-t-elle que tu te trouves à ce moment de la bataille où tu peux craquer complètement, à ta façon, que ce soit en t'effondrant en larmes ou en voulant buter tout ce qui bouge comme tout à l'heure. Ou bien tu peux rassembler les troupes et cette petite armée qui avait pourtant si glorieusement gagné ses premières batailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 25 Déc - 18:16

Droit au milieu de tous ces soldats et autres révolutionnaires, j'ai du mal à réaliser ce qu'il vient de se passer réellement. Ce n'est que lorsque je vois Telagan, Iyo et Kadare que je comprends. La main de Marianne sur mon épaule ne me fait lâcher qu'un seul son. Un prénom.

Jialle...

Mes yeux se ferment et se rouvrent plusieurs fois. Pourtant ils sont secs. Il n'y a pas de larmes. Je relève le visage pour fixer le ciel sans me l'expliquer.

*Qu'est-ce qui t'as pris ? Ainsi tu n'avais pas menti. Mais... Tellement de questions sans réponses encore une fois, comme toujours avec toi. Te sacrifier pour Telagan ne te ressemble tellement pas. Toi qui le détestais... Ne jouais-tu que ce rôle que pour...*

Je lâche un soupir, au final. Comme moi elle a endossé le rôle de la salope pour finalement montrer au Multivers qu'elle était tout l'inverse. Était-elle fatiguée de ce combat ? Je n'arrive pas à y croire. Pourtant je ne la vois pas avec son sourire narquois, son rire cristallin, sa beauté surnaturelle. Elle n'est pas là.

Je serre les poings et les dents. Finalement deux larmes silencieuses viennent glisser sur mes joues sales. J'essaye de refouler au fond de mon esprit les évènements et les moments que la meilleure magicienne du Multivers et moi avons partagé. Mauvaises comme bonnes expériences. Engueulades comme réconciliations. Complicité comme rejet l'un de l'autre. Pour le moment je dois être fort pour prouver à tous ces révolutionnaires que non, nous n'avons pas perdu.

Mes yeux se fixent sur la table du conseil. Je pose ma main gantée de fer sur celle de Marianne et échange un regard court avec elle, toujours en silence, malgré les deux larmes qui ont coulé, je lui fais un léger sourire. Un sourire qui veut dire "c'est bon camarade, je vais tenir, merci d'être là".


Va chercher Avhéli. Dis-lui qu'elle ne peut pas aider pour les blessures d'Ichtion pour le moment. Mais qu'elle peut sortir Iyo et Kadare de la malédiction dans laquelle Kaen les a enfermé.


La démarche raide, je pars vers la table du conseil défoncée où Davil est assis. Je lui fais face.


Davil. Ce n'est pas le moment de craquer.


Je pose mes mains sur la table, ferme les yeux quelques secondes et me donne un coup de poing mental.

*Allez Gabriel. Ferme ta gueule et avance.*


Nous pleurerons comme il se doit nos compagnons perdus lorsque nous serons sortis de cette guerre. Elle a utilisé notre fils à Jialle et moi pour m'empoisonner l'esprit à son tour. J'ai fait une erreur, et il a fallu que Jialle se sacrifie pour me ramener à la raison et ramène ceux que nous avions perdu par la main de mon fils.

Même si nous sommes blessés et avons perdu beaucoup, et sommes dans ce qui semble être une mauvaise position, nous pouvons nous relever. Je l'ai dit à mes Alphas, je l'ai dit au Conseil, à ton Panthéon et à celui de Cabelli quand nous nous sommes rencontrés. Nous changerons Centile. Tout changement ne se fait pas sans d'énormes sacrifices qui peuvent nous donner l'envie de tout abandonner.

Ressaisis-toi. Tu es aussi important que moi dans cette Révolte. Toi, moi et Telagan, malgré nos rancœurs respectives les uns envers les autres, nous sommes les généraux qui renverserons Kaen et ce qu'elle a instauré. J'étais déjà décidé à faire tomber cette maudite Déesse depuis des années, je le ferais, je ne laisserai pas ce nouveau crime impuni.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 25 Déc - 20:02

J'ai à peine le temps de comprendre que Jialle se sacrifie pour nous, que l'on disparaît pour atterrir dans un canyon par ses soins alors même qu'elle est en plein combat. La Lumière des Anges ne m'a pas complètement quitté depuis que j'ai fait face à Kaen, bien qu'elle ne laisse plus que des reflets bleus tout autour de mon squelette.

Je pose lune main sur l'avant bras de Lothar tandis qu'il m'aide à me relever, et je récupère ma lame de l'autre avant de la remettre dans son fourreau. Je fixe mon regard fatigué dans le sien :


"Tu n'y es pour rien fils, Kaen t'as imposé sa volonté pour que tu rendes sa sentence à sa place. Tu as été sous l'emprise de la Foi que j'ai toujours eu pour Elle, je suis navré que ça doive se passer de cette manière."

J'incite Bailli à se mettre à ma gauche avec notre fille entre nous deux. Le Dernier Jugement de Kaen me concernant les a tous touché profondément, eux qui venaient chercher sa protection. Entouré et soutenu par toute ma famille réunie, je m'avance en direction des Gardiens et Alphas accompagnant Gabriel, comprenant rapidement par la lourdeur de l'atmosphère, qu'ils sont tous épuisés par les dernières 24h.

Tandis que Davil me tourne le dos je parle avec cette réverbération de voix qui ne m'a pas tout à fait quittée pour le moment :


"Aucun d'entre-nous ne se laissera abattre. Aussi puissants que puissent être Kaen et ses Disciples, nous ne cèderons pas d'un pouce. Il est hors de question que le sacrifice de Jialle soit vain. Ils chuteront tous, quels que soient le temps et l'énergie que cela nous demandera."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 25 Déc - 23:31

Telagan, soutenu par son fils et sa femme, rejoint la table du conseil avec difficulté pour s'asseoir lourdement sur le siège d'Ichtion.

Marianne a de grandes difficultés à ramener Avhéli. Elle tempête pour rester aux côtés d'Ichtion pour l'instant mais l'alpha ne se laisse pas abattre et met tous ses talents de meneuse d'hommes à contribution pour la raisonner.

Davil a du mal à sortir de sa coquille émotionnelle mais les mots de Gabriel ont le mérite de le secouer. Le contraste avec le premier Conseil qui s'est tenu est évidemment saisissant.


"Je... je n'arrive pas... bon sang, pourquoi ?

Dans la nuit qui s'étiole, Basdé s'assoit lui aussi à sa place, bientôt rejoint par Meshia. De tous, il semble être celui qui encaisse le mieux la fatigue malgré ses blessures qui lui ont fait perdre de sa superbe.

"Davil. Nous ferons le tri le moment voulu. Tu es épuisé. Nous le sommes tous.

Pour l'instant, il nous faut choisir l'ordre de bataille qui est le mieux pour poursuivre.


- Poursuivre ?! Et comment comptes-tu mener cette guerre sans celle qui nous a fourni notre plan ? Celle qui était la plus à même de nous défendre ! Sans elle, nous sommes à la merci de l'enn...

- Il ne s'agit pas d'une guerre Davil mais d'un raid ! Tu le sais aussi bien que moi. Nous devons en donner l'illusion mais nous savons que nous ne pourrons soutenir un tel effort pendant des mois ou des années. Nous sommes ni assez nombreux, ni assez puissants. Mais nous avons avancé !


Le Gardien Liquide, dont le sobriquet prend une autre teinte de par les larmes qui glissent sur son visage, souffle et grimace sous le désespoir qui n'arrive pas à disparaître. C'est Meshia qui enfonce le clou :

"Il dit vrai. Nous avons Telagan avec nous. Iyo a récupéré le corps de Staft. Il ne nous manque que la science de notre compagnon pour accomplir le rituel ou celle de Kadare..." dit-elle avec un regard pour la prison de verre de la Prêtresse en perpétuelle agonie.

"Un mort et une femme dont la malédiction a été proclamée par Kaen elle-même. Aucun d'entre nous n'est à même de le briser, encore moins de mettre à contribution la dépouille de Forrest...

- Tu pleurniches,
siffle la Khalienne.

"Je vous ramène à la réalité ! Mathilde est aux mains de l'Artisan et Orlov ne nous rejoindra pas aussi tôt. Nous manquons de temps..."

Tous soufflent, certains les mains croisés devant eux alors qu'Avhéli semble enfin consentir à marcher vers la table du conseil.

"Peut-être pas tant que ça. Les armées de Marmin ont engagé des pourparlers lors de la bataille. Le Preux ne semble pas aussi décidé à nous exterminer, grâce à Gabriel et il est jusqu'alors notre plus grand obstacle. Il reste encore un ou deux foyers de démons qu'ils n'ont pas jugulé. Si nous avons un cessez-le-feu implicite de sa part, nous avons encore une chance."

Avhéli vous rejoint, tentant de faire bonne figure elle aussi. Elle ne marque pas la fatigue non plus, ce qui la rend d'autant plus belle dans sa fragilité.

"Peut-être... peut-être. Gabriel semblait avoir un plan. Jialle voulait qu'on le suive. Mais lui aussi est fatigué et a été autant secoué que nous.

Gabriel, Telagan, je vous en prie, vous êtes ceux qui connaissent le mieux Kaen et ses Disciples désormais. Dites-nous que nous pouvons encore réussir."


Il n'y a plus de bulle sonore désormais. Les Alphas et la famille de Telagan sont à vos côtés. Les regards se braquent sur vous avec une intensité caractéristique des moments critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Jeu 26 Déc - 0:24

Malgré la fatigue, mes yeux rouges n'expriment que de la combativité. Une lueur qui ne m'a jamais quitté depuis que j'ai lancé les rouages de la Révolte. D'une voix déterminée et forte, je réponds au Gardien liquide et pour toutes les oreilles attentives.

Oui. Nous pouvons. Nous allons la vaincre Elle et ses Disciples. Si Marmin fait preuve de lucidité comme le dit Basdé, c'est qu'elle a déjà perdu un élément important de sa protection rapprochée.

Je baisse les yeux, repense aux immenses portails de sceaux que Kaen et Jialle avaient réalisé lorsque nous étions partis à la chasse de Carapace de la Peur de ma demi sœur démone. Des armées entières s'engouffraient dedans.

Basdé, Meisha. Je vais avoir besoin de vous pour créer un portail entre Horazon et des zones définies. Je vais convoquer les renforts. Une armée immortelle. Les démons d'Horazon se reproduisent plus vite qu'ils ne meurent. Tout comme les robots d'Iyo, ils seront l'une des clés de notre victoire.

Comme l'a souligné Basdé, c'est un raid, pas une guerre centenaire. Le plan que l'on doit amorcé à présent est le suivant : comment obliger Kaen et ses disciples à venir sur le champ de bataille. Car elle reste cachée dans la Salle des Milles Mondes, or il faut réussir à faire sortir le Loup pour le tuer.

Jialle a conseillé de me suivre, oui, mais Davil, tu le sais, et vous tous aussi. Je vous l'ai dit, les plans se font ensemble, je ne serais pas le seul Capitaine ici. La partie que j'ai évoqué et qui reste floue, nous en discuterons lorsque nous aurons eu un peu de repos à moins que vous n'ayez déjà des idées, tout comme ce rituel dont vous parlez. En attendant, Davil, il faut que tu rassembles les informations sur les troupes ennemies qui représentent un danger selon toi pour envoyer les démons d'Horazon comme rempart. Nous ferons de même avec ce camp. Ils nous protégerons.


Malgré la fatigue, je pense être capable d'un tel exploit. Ils m'obéissaient dans ma dimension. Cela devrait être réalisable.

Ils m'écouteront et m'obéiront.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Ven 27 Déc - 1:45

Davil rassemble les informations qu'il a :

"D'après ce que disait Iyo, les troupes de Marmin n'ont pas engagé le combat directement contre nous. Le Preux doit donc encore hésiter à nous attaquer de front comme je disais. Pour l'instant, ils se contentent d'endiguer la menace démoniaque.

En somme, rien ne nous sert d'aligner une armée de démons pour l'instant. Ce serait tendre le bâton pour se faire battre. Je me répète, hein, mais Marmin ne nous a pas attaqué directement pour l'instant.

Avhéli, qu'est-ce qu'il s'est passé avec Ichtion ?"


La Gardienne Flamboyante allume une cigarette pour tirer nerveusement dessus.

"Asophos.

De ce que j'ai pu lire dans son esprit, il a dû l'affronter directement. Ichtion est un tueur exceptionnel, mais le Dieu Putride n'a pas succombé malgré les multiples blessures. Il semble protégé par un talisman caché dans sa chaire. C'est en essayant de l'arracher qu'Ichtion a été blessé.

Une sorte de nécrose le ronge... les médecins ne savent pas s'il... s'il..."


L'émotion grandissante, elle s'arrête dans sa phrase. Basdé prend note mais tente de parer au plus pressé.

"Il nous faut nous rassembler en ordre de bataille à nouveau. Prétendre à une retraite stratégique.

Gabriel, tu avais parlé d'un incarnat où nous pourrions nous rendre... Telagan, quid de Dépérion ? Même s'il ne s'agit pas de la tienne, serait-ce une issue viable ?"


Lothar plisse les lèvres, dubitatif sans pour autant se fermer cette option.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Ven 27 Déc - 10:48

Je hoche la tête par rapport à ce que dit Davil. Les démons n'étaient qu'une solution de retraite pour nous permettre de tenir le coup assez longtemps afin que nous reprenions nos forces. Si le conseil n'approuve pas alors je ne forcerai pas les choses. Je réponds à Basdé,

Gonami est un incarnat que les Alphas et moi-même connaissons bien. Dans ma dimension, il nous avait permis de nous cacher avec Galu le Sage que nous avions enlevé avec son sceptre. Il y une avancée technologique assez intéressante par rapport au médical. Mais le problème c'est que le HCC de l'époque n'a pas hésité à le détruire pour essayer de récupérer le Sage.

Après si vous voulez un incarnat où personne ne mettra les pieds... Je ne vois qu'Horazon. La terre est hostile envers tout arrivant qui ne connaît pas cette terre et ses secrets. Et même Jialle, Arkhen, Galu et Telagan lorsqu'ils y sont allés n'étaient pas rassurés. La terre rouge est immense et s'étend plus loin qu'il ne nous faut. Mais il n'y a que des démons la peuplant, bien qu'il y ait des colonies établies qui ne demandent que la présence d'un Dieu pour résoudre divers problèmes futiles. Je pourrais m'y présenter en tant que représentant direct de Khali et ils nous accepteront.

Horazon est ma terre peu importe la dimension, personne n'est assez fou pour réclamer cette terre. Les centiliens ont vite abandonné sa colonisation avec leurs installations. C'est une terre hostile mais très riche en différents matériaux qui pourraient peut être intéresser Iyo lorsqu'il sera sur pieds. Les démons n'opposeront pas de résistance tant qu'ils savent qui est le Maître des lieux. Après c'est loin de la tranquillité de Gonami mais c'est la meilleure terre pour se barricader en toute sécurité le temps de nous remettre. Mais tout est à faire là bas.

Par rapport à Dépérion Telagan, tu connais l'opinion de ton peuple sur les Khaliens que moi et Meisha représentons. Même en tant qu'invités nous devrons aller au fond des cachots puants de ton incarnat pour ne pas créer de soulèvement. Nous avons déjà tenté l'expérience. En admettant qu'il n'y ait pas de souverains.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Sam 28 Déc - 17:50

Gabriel me devance à deux reprises la première pour assurer Davil que nous continuerons à faire face à Kaen et ses Disciples, et la seconde concernant Dépérion en répondant à Basdé. Avant de répondre à mon tour je m'intéresse d'abord au cas d'Ichtion qui semble à l'agonie. Je sors la pièce qui m'a été donnée par le jeune soldat improvisé et la place sur la table devant moi :

"J'ai peut-être la solution qui permettrait à Ichtion de se débarrasser de ses blessures."

J'enchaîne :

"Cette pièce permet à son utilisateur de récupérer sa santé physique ou psychique. C'est grâce à elle que j'ai pu cicatriser lorsque Prius m'a déchiré le flanc après me l'avoir éthérisé. Couplé à mon second souffle j'ai pu reprendre l'avantage pour le paralyser."

Je tourne la tête vers Gabriel :

"Il s'est amputé le bras lui-même car je l'avais rendu inutilisable, ce qui constituait un poids mort pour le combat. C'est pour ça qu'il m'a brûlé à la soude ensuite quand tu es arrivé."

Je me saisis de la pièce avant de l'approcher de ma poitrine puis j'explique son fonctionnement :

"En plaçant la pièce sur la poitrine du côté de la main plongeant dans le cerveau, elle va puiser dans les réserves psychiques pour permettre une récupération physique, elle m'a également servi à ressouder mes os lors de la bataille de la 6e Couronne. A l'inverse, l'autre face placée sur le front revigore le psychique au détriment de quelques blessures corporelles, je n'ai pas utilisé cette face pour le moment."

Plus pour rassurer Avhéli que par nécessité, je pose la pièce sur ma poitrine de sorte qu'elle entame la cicatrisation des brûlures, me permettant tout de même de souffler un peu et de récupérer de ma superbe, sans avoir à puiser de trop dans mes réserves psychiques, afin d'éviter d'avoir des hallucinations qui m'empêcheraient de suivre la suite.

Je ferme les yeux de soulagement avant de les rouvrir et de lancer la pièce à Gabriel :


"On ne connait pas son état, il vaudrait mieux faire vite, procèdes par étapes pour ne pas lui bruler complètement son psychique, ça le tuerait. Avhéli, tu devrais contrôler sa force psychique pendant l'opération pour faciliter sa récupération. Il se peut qu'il soit sujet à des hallucinations, avec du repos ça se dissipera."

Mon regard va de Gabriel à Avhéli, je les attends avant de donner mon avis sur Dépérion et Horazon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Sam 28 Déc - 18:42

Je récupère la pièce avec un regard entendu,

Très bien. Avhéli se chargera de l'aider dans le processus de régénération grâce à cette pièce. Et concernant l'incarnat, que penses-tu ? Horazon, Dépérion, ou un autre incarnat?
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 2:49

Puisque Gabriel me repose la question sans laisser le temps à Avhéli de réagir, je prends le temps de la réflexion en me frottant le menton, mon regard croisant celui de mon fils, puis celui de ma femme.

"Je ne suis pas pour Horazon, outre... outre... les démons tous petits démons de toutes les races qui y règnent à l'état sauvage, ahah la nature ! l'incarnat en lui-même est une fournaise ambulante, les pluies de météorites j'ai donné, NNAAAAOOONN PAS LES METEORITES !!! Bailli Bailli aussi puisqu'elle faisait partie de ma poignée de soldats. Ils sont morts ! PRESQUE TOUUS !Tu l'as souligné Gabriel, j'avais Jialle et Galu avec moi en plus d'Arken, le traître ! Le fol. Fol ! et même à une vingtaine, non moins... ou peut-être... plus...nous avions bien du mal à survivre sur cette terre hostile. Si Meisha et toi pourriez y survivre aisément et contrôler les démons, nous souffririons du climat aride avec très peu de points d'eau potable. La mort oui surtout. Voilà ce qui nous attend là-bas. L'enfer. Il est l'enfer ! Quand bien même Davil pourrait nous en fournir, il manquera la nourriture. Personnellement je ne maitrise pas les transferts entre incarnats. Jialle s'en chargeait pour le groupe et comblait mes lacunes en matière de maitrise des éléments pour nous ouvrir des passages au frais dans les quelques grottes qui se trouvent sur l'incarnat pour nous mettre à l'abri des tempêtes de sable et des chutes de météorites. PAS LES METEORITES. NON ! NON. BAILLI !!!"

Je marque une pause pour que tout le monde suive mon raisonnement avant d'écarter aussi Dépérion :

"Je ne suis pas non plus pour Dépérion car comme Gabriel l'a souligné, Anges et Démons ne font pas vraiment bon ménage, quelle haine ! il serait fâcheux que certains d'entre-nous se retrouvent dans la prison de Lanciel quand nous avons besoin du maximum d'éléments possible. En revanche si cela devient nécessaire je pense que mon fils pourrait monter une armée de Dépériens pour renforcer nos rangs. Oui, une armée entière ! Tous prêts à mourir pour notre étendard. Ils n'attendent que ça ! La gloire de Dépérion. Pour notre gloire à tous. Vengeance, ils crieront ! Vengeance. "

Je tourne et relève la tête vers lui pour l'intégrer à la mise en place du plan, cherchant par la même occasion son assentiment. Je continue ensuite :

"Pour un autre incarnat, nous pouvons d'ores et déjà oublier Gonami dès lors que Prius peut avoir entendu cette idée et il a disparu sous mes yeux après m'avoir téléporté de force jusqu'à sa Déesse. Et j'ignore où il est. Et j’ignore où il est, je sais juste que Jialle est intervenue peu de temps après sa disparition. Et... j'ignore où il est. J'ignore, mh. Bah.

La grande question que nous devons nous poser c'est les paramètres de l'incarnat que nous recherchons pour nous poser, le climat et l'hospitalité des occupants est une chose, mais il faut également songer au temps. Les sceaux, quels sont-ils ? Ils ont essayé sur Sono mais il dévorait les sceaux. L'autre enfer. Ja-Hig, un monstre !Si l'on veut prendre de l'avance sur Kaen et ses Disciples pour monter une contrattaque, tchak tchak ! il nous faudrait un incarnat sur lequel le temps passe vite, je n'en ai pas en tête qui me vient immédiatement. Ou si un. Tiens non, je ne l'ai plus. Attendez... ah non, oui Si en revanche notre objectif est de nous faire oublier, au risque que Marmin décuple ses armées, il y a Cöorte comme incarnat sur lequel le temps est assez lent et qui est peu hostile. Qu'en sait-on ? Peu. Mais peut-être pas hostile. Quels sont-ils les sceaux ? Hm ?"


Je marque une pause avant de terminer :

Ou bien il y a mon incarnat-lié, Véritas, ô quelle paix qui est peuplé de prêtres réfractaires au Culte, dont Orme Fijon. Le Fêlon ! Dis mais quel saint homme. L'ouvreur de Puits. Où est Allys ? Je ne connais pas leur position vis-à-vis de Kaen elle-même en revanche. Il... mh... nous, je veux dire. Pas de bataille. "

[Edit MJ : Avec une psyché aussi amochée, on parle pas vraiment comme un livre Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 12:03

Telagan a énormément de mal à parler et l'entendre est plus que pénible tant ses propos ont du mal à sortir ou à rester cohérent. Son visage est systématiquement crispé. Il a besoin de s'appuyer sur la table en permanence pour se tenir et est parcouru de spasmes de tout son corps. Continuer à parler ainsi ne fait qu'aggraver son état alors que sa place est plus à l'infirmerie qu'à la table du Conseil dans la mesure où il risque de s'effondrer à chaque seconde qui passe.

Avhéli récupère le doublon sans hésitation et scrute ses faces avec circonspection. Néanmoins, les paroles de Telagan ouvre une porte vers une issue heureuse à laquelle la Gardienne de Feu veut s'accrocher. Elle se lève pour rejoindre Ichtion mais Meshia est aussitôt sur son chemin et la stoppe d'un geste.

Au bout de l'étrange monologue de Telagan, elle intervient :


"Où as-tu donc eu ce doublon ?! Il fait partie du trésor de Patte-de-Fer à n'en pas douter. Ce sont les démons mineurs et majeurs qu'il a enfermé et que nous pourrions libérer peut-être un jour...

Ou mieux, je sais que Van Hiek traque sans relâche les pièces lorsqu'elles lui furent voler. Nous pourrions peut-être acheter son soutien et sa protection avec de tels artefacts. Si nous cherchons un incarnat où nous réfugier, autant aller là où nous pourrions les rencontrer !"


- Traiter avec les ennemis de Centile ?! As-tu perdu la raison Meshia ? Ce serait décrédibiliser tout notre mouvement et détruire tout espoir de voir le peuple rejeter Kaen à notre suite."
Davil s'est presque levé pour montrer son opposition mais garde encore son calme.

]- La situation ne nous laisse guère le choix. De plus, il nous sera aisés de balayer Van Hiek et sa flotte ou de l'envoyer à une mort promise sitôt que nous n'aurons plus besoin d'eux. Je suis sûr qu'Avhéli ou moi-même pourrions facilement l'avoir sous notre coupe...

Le sourire de la Khalienne a le don de remonter le moral en berne de votre équipe. Toutefois, Avhéli n'attend pas la fin de son discours pour foncer au chevet d'Ichtion.

Lothar s'avance pour poser une main sur la table du Conseil.


"Les contrebandiers sont en guerre contre Dépérion depuis des décennies sur notre monde d'origine. J'imagine qu'il doit en être de même ici. Passer un marché avec Van Hiek est de l'ordre du possible si aucun Rebryn ne participe aux négociations.

En revanche, nous pourrons aisément huiler les rouages diplomatiques avec la famille royale pour faciliter les pourparlers et obtenir protection pour vous tous par les liens du sang. Il y a nombre d'îles où nous pourrons rester à l'abri sans déranger quiconque..."


Un temps de silence.

"Vous pourrez panser vos plaies et rassembler vos troupes. Et éventuellement essayer de briser l'enchantement qui retient vos alliés prisonniers... mais nous pouvons rien promettre sur ce sujet."

Basdé enlève sa capuche pour révéler ses cheveux blancs taillés courts qui dénotent un âge avancé.

"A moins que vous n'ayez en tête un incarnat du Troisième Voile susceptible d'héberger des contrebandiers, cela me semble être la meilleure option. Sauf si Meshia ou Gabriel ne pensent pas être capables de faire preuve de retenu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 12:33

Les sourcils froncés, j'écoute tant que mal ce que veux exprimer Telagan. Je secoue la tête, il ne connaît que le côté immergé d'Horazon, le côté terrifiant. Comment aurais-je pu survivre là bas sans eau ni nourriture ? Je ne rajoute néanmoins rien par rapport à ça. Juste une phrase :

Bailli, accompagne Telagan à l'infirmerie. Nous prenons note de ce que tu as dit Telagan. Vas-y.

Je tourne ensuite un regard courroucé vers l'angelot,

Surveille tes paroles Lothar. Je t'ai déjà mis en garde à ce sujet me concernant. Il est hors de question pour ma part d'aller sur Dépérion.

Toutes tes promesses ne suffiront pas à rassurer ton peuple emplumé. J'ai déjà fait l'expérience, merci, j'ai croupi dans un cachot alors que je venais en émissaire pour la paix ET que je me contrôlais. Si ton père ne m'avait finalement pas rendu mes affaires discrètement afin que ma famille vienne me chercher, tu aurais sans doute pu exposer mon squelette nécrosé par la maladie sur une place principale pour clamer la mort du dernier Khalien.

Je tourne ensuite mon regard vers Meisha,

Meisha, je sais que cette quête te tient à coeur, mais nous ne pouvons nous permettre de nous détourner de notre objectif principal. Les démons et compagnie, attendront la chute de Kaen. Tu iras les sauver après si tu le souhaites. Les sauver maintenant c'est le seul moyen de créer une guerre entre Anges et Démons encore une fois. Ces abrutis ne pensent qu'à ça. Khali le premier !!!

Le ton est monté sans que je ne m'en rende compte. Je finis par lister :


- Sono n'est pas un incarnat approprié, il nous dévorera peu à peu.
- Coörte renfermait Mephisto sur notre dimension. Je ne m'y risquerai pas, je ne connais pas cet incarnat.
- Gonami a dû être repéré.
- Véritas, un incarnat rempli de prêtres, non merci.
- Dépérion, pour finir dans les cachots, c'est sans moi.

A vous de choisir. Vous vouliez notre avis ? C'est chose faite.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 12:45

Je cligne des yeux plusieurs fois pour tenter de suivre ce qui se dit mais je n'entends que la menace de Gabriel je bafouille :

Écoute-le Gab...démon, ta gueule, dormir...

Je m'écrase sur la table et ronfle immédiatement tant mon psychique est faible et atteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 13:31

@ Gabriel : Meshia tempête :

"Je ne parle de les libérer tous. Je parle de monnayer protection et soutien militaire... mais... enfin..."

Elle cligne des yeux plusieurs fois tandis que Basdé baille en se frottant les paupières d'une main.

"Nous sommes tous fatigués. Notre conseil est décimé. On ne peut pas prendre une décision importante si nous ne sommes pas lucides. Et personnellement, je suis affamé.

- Des clous ! Si tu as faim mange. Si tu es fatigué, trouve-toi du café ou n'importe quel drogue qui fera l'affaire, on manque de temps !! Et puis les blessés auront toujours tord de toute façon.
lance Davil avec autorité.

Les deux prêtres soufflent.


"Et si on regarde du côté des alliés que nous avons déjà ?... Les Seigneurs de Guerre... j'ai cru comprendre que tous n'étaient pas sur Centile.

- Moui... il y a bien Qeglin, qui est dans le Troisième Voile d'ailleurs. Mais on reste en territoire confédéré. Enfin... moui, ce pourrait être une option. Pas la moins risquée mais une option. Si vous convient les Yeux rouges..."


@ Telagan : On t'allonge près d'Ichtion sur lequel Avhéli applique ta pièce, ce qui permet de faire refluer un peu du liquide noireâtre semblait imprégner ses tissus.

Tu sombres alors qu'Avhéli pose une main sur la tête d'Ichtion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Dim 29 Déc - 13:39

Je croise les bras, souffle d'agacement,

Si vous voulez, allons rejoindre Qeglin. De toute façon Horazon et Dépérion passent aux oubliettes à cause de notre sang respectif, dis-je en me désignant et en désignant Lothar.

Mais rappelez-vous, qu'il a un lien particulier avec la Déesse. Dans notre dimension elle l'a reconnu comme étant son fils afin de placer sa fille à la tête du nouveau Gouvernement.

Méfiance donc, même s'il reste le meilleur Seigneur de guerre que j'ai pu rencontrer avec Trey. Au moins il est équipé. Il nous a fourni le matériel nécessaire pour faire sauter le puits du barrage sans morts inutiles.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 1 Jan - 17:50

Rapidement, le tour de table est favorable à l'option de rejoindre Qeglin.

Le départ s'organise mais il faut d'abord s'occuper des blessés. Marianne insiste pour que tout le monde prenne des quarts de repos, à raison de 2 heures par personne.

Telagan et Gabriel sont réveillés par Avhéli qui va prendre son quart.

@ Telagan : La voix d'Avhéli t'a bercé pendant tout ton sommeil. Les médecins t'expliquent qu'elle t'a fait dormir sous hypnose, ce qui accélère par huit la récupération psychique. Néanmoins, tu es encore assez fatigué.

@ Tous : Vous avez un peu de temps pour vous préparer au départ. Néanmoins, une estafette vient vous avertir qu'Ichtion souhaiterait discuter avec vous deux. En privé. Lorsque vous serez disponibles, bien évidemment.

La nuit est encore épaisse, ce qui ne vous aide guère à vous recaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 1 Jan - 18:29

Je me frotte les yeux lorsque je me fais réveiller par Avhéli. Je me sens beaucoup mieux psychiquement, mes idées sont plus claires, bien que je suis encore fatigué. En revanche lorsque je me redresse, je grince des dents tant mon corps est ankylosé suite au long combat contre Prius duquel je n'ai pas récupéré, hormis les blessures les plus profondes.

Je lâche un grognement de douleur avant de m'adresser à mon camarade qui se réveille en même temps que moi :


"Psychiquement ça va beaucoup mieux bien que je ressente encore la fatigue, Avhéli a des méthodes très efficaces. Pour le physique en revanche, je commence à sentir que je n'ai plus 20 ans lorsque je suis blessé. C'est pas ça du tout. Il s'est dit quoi à la table depuis que j'ai été évacué ?"

Avant d'accéder à la demande d'Ichtion je tiens à récupérer mon plastron, je ne suis pas un adepte du torse nu malgré ma musculature pas dégueulasse. Je cherche ma petite famille du regard, heureux d'être à nouveau à leurs côtés malgré la situation. Un sourire se dessine sur mes lèvres lorsque je les aperçois tous les trois dans un sommeil plus léger que celui dont j'émerge.

"Je crois qu'Ichtion voulait nous voir, je me demande bien de quoi il veut nous entretenir. Ne le faisons pas attendre trop longtemps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 1 Jan - 23:03

J'ai longuement refusé d'aller dormir pour avancer les préparatifs du départ mais Marianne a finalement eu raison de moi bien que ses ordres et menaces à deux nyaas ne m'effraient pas. Dormir deux heures n'est pas suffisant et j'ai dormi d'un sommeil agité à nouveau. Mes yeux ont du mal à s'ouvrir complètement quand Avhéli vient me réveiller.

Je me renverse une gourde d'eau sur la tête pour me tenir éveiller. Et un simple grognement m'échappe quand Telagan vient me parler. Je fronce les sourcils en me frottant les yeux de mon pouce et mon index,


Hmn... On bat en retraite dans le camp de Qeglin.

Mon ouïe se réveille lorsque l'estafette vient signaler que le Gardien des Vents veut nous parler.

Pars devant, j'arrive, dis-je à Telagan.

Je vais voir mes Alphas blessés. Ils sont de toute façon eux aussi en soin intensifs, et les Jumeaux m'inquiète sans compter Masque Blanc que nous avons dû retirer de son caisson technologique. Après avoir pris de leurs nouvelles, j'irais rejoindre Telagan auprès d'Ichtion.


*Je rêverai d'une bonne douche et d'une nuit de sommeil ou d'une pilule jaune de l'armée régulière...*
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mer 1 Jan - 23:24

Gabriel ayant autre chose en tête avant d'aller voir Ichtion, je prends le temps d'aller voir ma famille à moitié ensommeillée par la nuit noire. je dépose une main douce dans la chevelure de ma fille qui est blottie dans les bras de sa mère qui a refermé ses ailes sur elle, comme pour la protéger. Je les embrasse chacune sur le front avant de rejoindre mon fils, seul éveillé,  et de poser une main ferme sur ses trapèzes. Je ne parle pas, tout passe par le regard, je tente de le rassure sur mon état de santé qui était déplorable lorsque nous somme arrivés. Je lui dis finalement :

"Quoiqu'en pensent les Gardiens, nous aurons besoin de tes talents de stratège et de Chef de file, Fils. Nous en parlerons le moment venu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Ven 3 Jan - 19:09

@ Gabriel : Masque Blanc est toujours maintenue endormie par les médecins. Tu as d'ailleurs du mal à trouver celui ou ceux qui se sont occupés d'elle car ils doivent voler de blesser en blesser. Son état semble stabilisé jusqu'à ce qu'elle soit prise de convulsions. Des medics affluent immédiatement comme des abeilles pour lui tenir la tête et administrer les soins appropriés.

On te demande de dégager mais il est difficile de t'empêcher de voir dans cet hôpital qui est presque à ciel ouvert, ne serait-ce les bâches au-dessus de vos têtes.

Il te faut aller du côté des prisonniers de guerre pour trouver Marianne est assise à côté des Jumeaux, enfermés dans une cage d'acier constituée uniquement de barreaux. L'assassine est en train de mordre dans un cuisse de jambon fumée et une large miche de pain. Elle a une sale gueule, elle aussi, et un peu de repos ne lui ferait pas de mal, même si elle récupère vite. Les deux alphas sont maintenus sous sédatifs là encore, mais leur dose ne permettra pas de les tenir endormi éternellement. Celui qui a une jambe métallique commence d'ailleurs à remuer, à la lisière du réveil.

@ Telagan : Enfiler l'armure est une torture à cause de ta peau à vif, néanmoins elle montre ton statut plutôt que tes blessures, ce qui n'est pas sans donner un message fort à tous. Lothar est à la table de conseil où seul Davil est resté. Le Gardien Liquide s'est assoupi sur la table devant des rapports et des plans tactiques qui défilent en continue car son bras est posé sur la commande "page suivante".

Ton fils sursaute à ton approche. Il est devant des rapports de troupes et des plans de Niroy ainsi que d'autres incarnats. Ta démarche trahit toujours ta douleur malgré tes commentaires qui se veulent rassurant. Il reste longtemps bloqué sur tes ailes :


"Le moment venu oui. Je vous dirai bien de vous reposer, mais je crains ne pouvoir calmer le guerrier en plein milieu de la bataille...

Est-ce Kaen qui vous a infligé ces blessures ? Et... Je... votre armure... s'agit-il d'un talent de la Lumière des Anges, Père ? ou bien est-ce un artefact de nos alliés ? De Iyo, si j'ai bien compris..."


Il essaie de recoller les pièces du puzzle lui aussi. A ces yeux, tu comprends que tes blessures sont impressionnantes et vont nécessiter des soins rapidement si tu ne veux pas que tes plaies deviennent purulentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Ven 3 Jan - 20:35

Je secoue la tête de négation pour répondre à sa question concernant Kaen. Avant de développer je soulage mes jambes en prenant un envol stationnaire aux côté de mon fils :

"Kaen a envoyé le fils de Jialle et Gabriel pour m'enlever et m’amener à Elle pour mon Jugement Dernier dont tu as été témoin. Elle se doutait bien que je ne me laisserais pas mener sans me défendre, aussi l'a-t-elle utilisé à cet effet car il était sans doute le seul, avec Marmin à pouvoir m'affronter au corps-à-corps. Il n'a pas su me toucher une seule fois à l'aide de son arme uniquement, il a dû user de la magie pour rendre transparente une partie de mon corps et me déchirer le flanc. Puis invoquer de la soude pour me brûler le corps ensuite. Le combat a eu lieu au-dessus de la mer, aussi ai-je eu peu de temps pour m'adapter à mes ailes."

Les plans qui défilent vont finir par me rendre fou, aussi j'utilise mes tentacules pour en enrouler autour du bras de Davil et de sa tête. Je déplace lentement son bras qui est appuyé sur le bouton pour le replier devant lui et déposer sa tête entre ses deux bras, le tout en douceur pour éviter de le réveiller.

J'offre ensuite un sourire triste à mon fils :


"J'ai toujours rêvé d'avoir des ailes, quand le Prince Dariel m'a fait passer l'épreuve de la Lumière des Anges, j'avais prié pour que des ailes poussent. Mais ce ne fût pas le cas. Mon espoir a refait surface lorsque tu es né. Mais j'ai fini par me faire à l'idée que tu disposais d'une plus grande partie de la génétique de ta mère que de la mienne sur ce point.

Il s'agit d'un artefact incrusté dans mon armure qui se connecte directement à ma moelle épinière et donc mon système nerveux lorsque je la porte. Ce n'est pas Iyo qui me les a offertes, mais Jialle en personne. Je n'avais pas imaginé qu'il s'agirait d'un cadeau d'adieux de sa part..."


J'ai un léger hoquet mais me reprends aussitôt :

"Initialement elle les avait créé pour Marmin il y a quelques siècles, elle les surnomme "les Ailes Rédemptrices". Elles me permettent une meilleure mobilité et s'adaptent à ma vitesse physique, ce qui me permet notamment de multiplier mes angles d'attaques par huit."

Mon estomac gargouilles. Je demande avec un sourire :

"On a trouvé de quoi se sustenter un minimum depuis la plainte de Basdé ou je dois moi aussi manger des pierres ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Ven 3 Jan - 21:31

Légèrement dépité par la rechute de Masque Blanc, je marche sans conviction vers les Jumeaux. Trouver Marianne m'arrache finalement un sourire pauvre. Elle a une mauvaise tête elle aussi, je pose une main sur son épaule avant de m'asseoir près d'elle. L'odeur de son cuissot réveille aussitôt mon estomac mais chaque chose en son temps. Il est vrai que je dévorais une table entière je crois si j'en avais une sous la main.

Dis-donc, tu m'as fait chier pour que j'aille dormir mais tu peux parler. Ichtion veut me parler, dès que ce sera fait, je prendrais la relève près des Jumeaux. Et tu vas dormir. Pas deux heures, ça suffit pas, j'ai l'impression d'être encore plus déchiré qu'avant. Tu vas dormir jusqu'au départ. Je te réveillerai.

Je souris,


Et c'est une demande de ton Dieu préféré. Hm?

Au fond de moi, j'essaye de cacher ma souffrance de la perte de Jialle. Elle et moi sommes venus tous les deux sur Centile. En se suicidant comme ça, c'est comme si on m'avait abandonné une nouvelle fois et au fond même si on se foutait sur la gueule verbalement, on s'entendait vraiment bien. Les deux saloperies ronchonnes du Multivers. Le fait de ne rien savoir sur Prius me touche aussi. Il est la dernière trace de la Déviante et moi... Je ne peux pas le laisser mourir ici ou pour Kaen, en espérant que Telagan ne l'ait pas blessé mortellement avant son téléport.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Lun 6 Jan - 8:23

@ Telagan : Lothar regarde autour de lui et interpelle une estafette pour déposer ta requête spéciale afin qu'elle rapporte quelque chose du mess. Quelques minutes plus tard, le jeune droïde vous rapporte des pièces de charcuterie avec un peu de pain ainsi qu'un mijoté de légumes qui ressemble davantage à une bouillie agglomérée qu'à un met digne de ce nom.

Lothar commence à regarder quelques rapports, ne poursuivant pas plus l'échange avec toi pour une raison qui t'échappe un peu. Peut-être ne veut-il pas parler de ta trahison envers Kaen et de la raison pour laquelle ta famille est dans ce bourbier.

Tu réalises soudain que, perdu dans tes réflexions, tu regards à travers le rapport qui s'est arrêté devant Davil. C'est une vidéo ou plutôt une mosaïque de vidéos reconstituant le combat d'Ichtion contre Asophos. La vitesse de défilement est parfois trop rapide pour ton oeil, mais tu distingues néanmoins quelques mouvements en combat rapproché où Ichtion transperce le Dieu Putride plusieurs fois, sans que cela ne semble le gêner le moins du monde.

@ Gabriel : Elle dodeline de la tête en mordant mollement dans le jambon. Sa volonté n'est pas en état de résister aussi acquiesce-t-elle de quelques saccades de la tête.

Gueule-De-Fer vient s'asseoir à côté de toi, son caractère cyborg lui permettant de tenir la fatigue mieux que quiconque.


"Good girl..."

Apparemment, il fera le quart avec toi. Son oeil se vrille immédiatement sur le Jumeau qui somnole le moins. Il sort une petite boîte métallique d'une de ses poches qui semble ridicule dans ses larges paumes. Il l'ouvre dans un cliquetis sec pour révéler les fléchettes anesthésiantes qu'elle contient. Il en sort une pour l'insérer dans un pistolet spécial qu'il repose à son côté.

Son signe de tête t'indique que la situation est sous contrôle alors que Marianne mâche de plus en plus lentement, jusqu'à renoncer à continuer sa mastication. Fatiguée et repue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mar 7 Jan - 21:54

Je me relève avec un signe de tête reconnaissant à Gueule de Fer sur lequel je m'appuie légèrement avant de faire lever Marianne pour qu'elle rejoigne une couche plus rapidement que prévu une fois son cuissot ayant rejoint son assiette de fortune.

Je la fais marcher jusqu'aux quartiers de repos avant de la laisser au sommeil pour partir vers l'endroit où se trouve Ichtion. J'attrape au passage une estafette robotique pour lui demander d'apporter deux rations près des Jumeaux. Je mangerai en revenant de ma conversation.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   Mar 7 Jan - 22:33

Je sens bien que Lothar a un peu de mal à assimiler mon retournement de veste qui les a tous pris de court pour se retrouver sans leur consentement dans le camp opposé à celui de la Déesse. Je le remercie lorsqu'il mande une estafette puis tandis qu'il replonge dans ses rapports, j'aperçois Gabriel du coin de l'oeil qui revient vers l'infirmerie.

Je pose une main paternelle sur l'épaule de mon fils, lui montrant que je comprends qu'il ne veut pas parler de la situation dans laquelle je les ai mis tous les trois. Après un regard dans la direction où sont assoupies Bailli et Thalia, je dis simplement :


"Bon courage avec tous ces rapports mon fils. Le Gardien du Vent m'a demandé un entretien, je serai de retour au plus vite."

On sait tous deux, que si c'est la stricte vérité, cela nous permet aussi d'éviter une atmosphère pesante tandis que nous sommes tous fatigués, même si j'ai dormi. J'emporte deux belles pièces de cuissots avant de prendre de l'altitude et d'aller rejoindre Gabriel en chemin. Je lui tends un cuissot tandis que je demande :

"Comment vont les blessés ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

T3: Je suis l'enfer; E9: Hécatombe (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E6: Salvation (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4 Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -