Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 10 Avr - 18:52

[Fin de chapitre --> Destin up]

Un arrêt sec. Une prise sur ton avant-bras. Une main, humaine, avec une poigne ferme malgré un avant-bras à la musculature sèche, presque maigre. Une main qui sort d'une bure bleue sombre. Celle d'un homme à la barbiche blanche taillée en pointe dont le crâne n'est garni de cheveux que sur les côtés. Ses yeux sont légèrement enfoncés et son nez fin saille entre deux pommettes saillantes. Une peau tachetée par l'âge mais ce sont véritablement ses prunelles noisettes qui révèlent son ancienneté.

Il te remonte avec un sourire réconfortant.


"Le tien, je crois ?" dit-il en dépliant un parapluie au-dessus de votre tête.

"Riche idée que tu as eu là."

A l'abri sous ton artefact, tu dévisages encore ton sauveur car tu n'arrives à croire ce que tu vois. Si tu n'as pas la berlue, tu connais l'homme que tu as devant toi. Tu l'as vu sous mille reproductions différentes, affublé de plusieurs épithètes et de bien des noms.

Mais plus communément, on l'appelle "Le Sage".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 11 Avr - 10:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Son regard exprime l’âge avancé … très avancé.
Sa bure bleue laisse en cet instant son visage, ses yeux, ses pommettes, son crâne, l'absence de cheveu et sa barbiche d’argent.

Une tête que je n’ai que trop vu sous la forme d’un buste … et encore plus récemment au temple de Kushu …

Une lueur de doute, peut-être teinté de consternation, apparaît dans mes yeux.

*Non … Non, cela ne peut … ça ne peut pas … être lui …*
* Je deviens fou ? Pourquoi ? Je me suis pris un choc ? Non … je le reconnais … Mais c’est juste … impossible … *

Je cligne plusieurs fois des yeux à intervalle régulier.
Je détourne la tête pour observer le parapluie, en espérant qu'il aura changé de tête.

* Mon Parapluie…*
" Merci … pour les deux …"
*ça et ma vie ...*
J'avale ma salive.
Je ne peux pas le dire en face … pas si c’est bien lui.
Mon regard se refixe sur l’homme qui se tient devant moi et affiche cette fois-ci un sentiment de peine.

*Si … C’est bien lui *
Je me tiens devant le quatrième disciple, le disciple du savoir, le Sage.
"Galu ..."

Tout s’embrouille face au dilemme qui prend place tel un virus.
Ma respiration s’accélère, mes mains, mes bras commencent à trembler, la droite remonte brusquement sur mon visage et redescend lentement, frottant, griffant presque mon front, mes paupières, mon nez, mes lèvres et mon menton.

"Non …"
*Non, pas ça, pas lui.*
Ma main suspendue sous mon visage.
Je me détourne de mon sauveur, préférant me tremper sous le coup de l’émotion.

"Non non."
J’ai froid, je tremble, ma voix trahie ma colère, ma consternation, ma détresse et le chaos qui envahie mon esprit aussi vite qu’un raz-de-marée arrivant sur une plage.
"Non non NON !"
Je frappe la paroi où je me suis rapproché.

Ma respiration est saccagée, je subis toutes les émotions qui traversent, frappant le mur encore et encore.

"Non ! Non ! Non ! Non !"

Je frappe jusqu’à ne plus en avoir la force, que mon énergie faiblisse un peu en tout cas tant mon sang me permettrait de frapper sans fin.

Je frappe une dernière fois avant de m’effondrer contre la paroi, ma main est douloureuse,
mais elle n’apaise même pas ma douleur du dilemme...
La pluie continue son office.



" Pourquoi ?! Pourquoi ça se passe toujours comme ça ! Pourquoi à chaque fois que je rencontre un gars d’un camp supposé ennemi, il faut qu’il me sauve la vie ? Merde ! "

Peu importe si c’est Galu ou autre dieu qui me dépasse, j’ai besoin de lâcher ce que j’ai sur le cœur.
" Pourquoi c’est pas Kaen ? Ça aurait été plus simple ! "

" Artisans, Jialle, Kaen ! Vous me courrez tous après, c’est insoutenable, je n’ai rien pour me fixer mes racines. Je veux être seul. Va-t-en ! Laisse-moi faire ce que je pense être juste et basta !"

La pluie fait office de larmes.
* Je ne veux pas te tuer …*
" Pas toi … Pas Horini … Laisse-moi tranquille !"
*Vous symbolisez ce qui a de mieux pour moi ... toi mon passé ... normal et Horini, ma délivrance, mon futur ... alors que Kaen ...*
"Je devrais te tuer ..."
Je reste recroquevillé.
*Qu’il parte … seulement qu’il parte …*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 12 Avr - 15:25

Sous son parapluie, il t'observe avec un sourire discret, à peine discernable, à la fois affable et bienveillant. La pluie continue de tambouriner ton visage, comme le poids du destin qui tombe lourd d'une goutte à la fois.

"On m'a dit que tu avais une logique un peu particulière... je ne pensais pas que c'était à ce point ! Ahah.

Me tuer ? Et pourquoi donc voudrais-tu faire ça ? Je sais bien que l'Artisan ne m'apprécie guère mais pas au point que ses créatures me veuillent autant de mal !

Pourquoi donc te mets-tu dans des états pareils mon garçon ?"


La question semble tout à fait honnête. Comme s'il ignorait ce dont tu parlais que tu fais mention de camps auprès desquels il faut se rallier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 12 Avr - 17:32

Je ne le regarde pas, je ne veux pas le regarder, je regrette de mettre laissé emporté comme ça et cherche à me calmer.
* Il ne faut pas montrer ses faiblesses de façon aussi évidente ... *

Lorsqu'il commente ma logique, je lui rétorque mentalement, yeux nue, j'ai perdu mes lunettes, encore plein de colère.
* Ma logique me permet d'être imprévisible ... mais aussi bien pour les autres que pour moi.*

" J'ai dit que je devais te tuer, pas que je le voulais, et c'est ça qui me met dans cet état. "

Ma tête se tourne pour rechercher son regard.

" Ne me considère pas comme une créature de l'Artisan :
il m'a peut-être donné ce corps, mais il a veillé à ce que mon esprit reste indépendant ... "

" Tu protèges une personne que je considère comme tyrannique, abusant de ses capacités pour imposer ses fantaisies,
condamnant ses ennemies à une souffrance éternelle alors qu'ils méritent la mort et seulement elle.

Ce n'est pas digne de Kaen, elle n'est plus que l'ombre de ce qu'elle représente,
elle ne cherche qu'à protéger son règne au lieu de protéger centile
et empêcher son peuple de sombrer dans le malheur.

Si c'était elle qui était présent devant moi, je l'aurais attaqué sans l'ombre d'une hésitation.
Mais au lieu de ça, c'est toi qui te tient devant moi.

Tu représentes ce que j'ai vécu avant le HCC, celle où je croyais en vous, celle où j'étudiais en ton nom ...
Tu symbolises ce bon passé perdu et c'est pour ça que je me refuse à t'attaquer...

Je suis déchiré entre mon devoir d'agir pour les centiliens, mon respect envers toi
et par toi-même qui m’empêche de fuir,
je suis coincé."


Je suis désormais plus calme maintenant que je me suis exprimé.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 12 Avr - 17:59

Il pince les lèvres et regarde un temps vers la pointe de ses pieds, navré par ton discours.

"Je comprends.

A regarder le monde tel qu'il est, devant tant d'imperfections, tu te dis que Kaen est la seule responsable de toutes les injustices.

Mais dis-moi, Staft, quels sont exactement les faits que tu lui reproches ? Est-ce que tu penses sincèrement que nous n'avons cure du destin des centiliens ? Penses-tu que nous n'avons pas tout mis en oeuvre vous protéger ?"


Il lève la tête vers toi, totalement dédié au recueil de tes doléances.

Il y a quelques démons qui rôdent autour de vous, mais le Sage ne semble pas s'en inquiéter outre mesure pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 12 Avr - 18:26

Je prends à peine conscience des créatures qui nous entourent, je peux parler à l'un de ses dieux que j'estime responsable de l'échec de centile.

"Vous êtes partis et avez laissé le chaos se répandre, l'horreur et l'injustice s'installer.
Je considère que vous avez manqué à votre devoir ...
Et lorsque vous êtes apparue,
c'est pour écraser cette rébellion qui souhaite changer tout cela et enfin établir quelque chose de mieux,
cela donne réellement l'impression que vous vous fichez royalement de nous ...

" Ce que je reproche pour Kaen c'est d'être partie et actuellement d'utiliser ses pouvoirs pour faire peur et torturer inutilement et injustement toutes ces personnes prisonniers de ses cubes de verre ou encore cet homme sur la pierre... "
" Je peux comprendre qu'elle tue ceux qui veulent sa chute, mais pas à les maintenir prisonniers sans que cela la serve."


Ma respiration s'était accéléré, je baisse les yeux pour me calmer ...

Je ferme les yeux un moment et pousse un soupir.


"Cependant ... "

Je ravale ma salive, conscient des futures conséquences que je vais dire.
* Je vais ouvrir une porte où il va pouvoir me faire changer ... Mais je veux savoir.*

"Tu ... sous-entends qu'il y a des choses que j'ignore ... Des raisons qui vous ont poussé et
qui vous poussent à faire ça, d'autres raisons que cette pitoyable volonté de maintenir cette tyrannie ... "


Je referme les yeux encore une fois ...

"Et bien soit ! Je serai le roi des imbéciles si je considérais avoir la vérité absolue ...
Contre quoi vous vouliez nous protéger, contre quoi réellement ? Qu'est-ce que vous comptez faire après cette guerre ?"


*Nous laissez en plan ?*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 13 Avr - 7:16

Il a un regard circulaire pour évaluer le niveau de danger. Les vents restent forts dans cette région bien qu'ils soient plus facile à contrer qu'en-dehors du village. Il attrape quelque chose dans son dos qui se déplie avec un cliquement sec : son sceptre. Une pièce formidable de machine qui s'allonge, vrille par morceaux comme une insecte qui déplie ses dizaines de membres pour se figer dans forme finale. Des diamants en pointes se positionnent au centre de perles de nacre grosses comme un poing qui forment une ellipse incurvée. Le manche est d'acier ou de titane dont le grain bosselé donne immédiatement envie de le toucher. Il y a des angles saillants sur la surface, rappelant le motif d'une carte électronique, qui lui confère un style presque art nouveau. Et du verre aussi ! Des incrustations de verre qui laissent passer la lumière et deviner l'intérieur complexe du bâton. Tu devines des motifs bien plus fins également mais que la pluie t'empêche de discerner totalement.

Il tend la pointe de son artefact vers la gauche. Tu entends le bruit mat d'air que l'on décompresse subitement. Une bille vient de partir de son sceptre pour retomber de l'autre côté de la pyramide. Il en lance une autre derrière toi, une derrière lui et une à droite. Lorsqu'elles touchent terre, quelques centaines de mètres plus loin, les balles lancées éclatent mollement en libérant un gaz qui se fait emporter par les vents.


"Nous comptons rendre Centile à son peuple.

Il te faut comprendre, Staft, que Kaen veille sur des hommes et non pas des enfants - bien que nous ayons pu employer ce terme allégoriquement. Piètre serait la divinité qui devrait nettoyer après les erreurs de son peuple, devenant ainsi son esclave plutôt que son guide.

Nous vous avons tout donné pour que vous puissiez vivre en harmonie. Nous vous avons montré le chemin et comment l'arpenter. Si Centile est injuste comme tu le penses, tu dois y reconnaître ta part de responsabilité."


Il regarde encore une fois autour de lui alors que des démons convergent vers l'une des balles qu'il a envoyé, comme pour se repaître de ces vapeurs.

"Maintenant, tu évoques un autre sujet : la guerre qui nous a ramenés sur Centile. Encore une fois, j'espère que tu auras l'occasion d'étudier un peu mieux les textes que nous vous avons laissés.

Tuer est mal, Staft. Oter la vie, même dans un contexte de casus belli comme celui-ci, ne doit pas être autre chose qu'un ultime recours. Mais toutes ces personnes qui ont reçu un jugement défavorable quand ils ont été confrontés à la Justice de Kaen avaient commis de graves crimes. Ils ont participé à des meurtres, ils mis en péril l'équilibre du Multivers et privé les Centiliens du droit à une autre vie après la mort. Leur crime est triple : moral, multiversel et spirituel.

Crois-moi, étant donné les milliards d'individus qu'ils ont mis en péril, leur sentence est à la juste mesure de leurs actes. Hélas, il t'est plus facile de mesurer l'intensité de la condamnation que celle de leurs actes. Je comprends ton indignation mais il s'agit bien d'une décision de Justice. Pas d'un châtiment ni de la création d'un épouvantail visant à faire régner la terreur."


A ses mots, tu as l'impression qu'il n'y a presque pas de débat. Tout est entendu et compris de lui, même les visions faussées ne semblent pas le choquer bien qu'elles exigent de lui qu'il mesure bien le cheminement de ses explications. Tu le sens ouvert, prenant presque du plaisir à la discussion bien que le contexte alentour l'inquiète toujours autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 13 Avr - 11:27

J'allonge mes jambes sur le sol et je croise mes bras.
Ma main droite a remonté vers mon menton pour me le serrer.

Je réfléchis, je réfléchis calmement à ces paroles, je vise le pour et le contre,
je cherche l'erreur dans leurs actes, cherche l'erreur dans mes actes, je cherche l'erreur dans les actes du peuple,
je cherche là où ils ont raison ...


" Vous ... "
Ma voix se termine dans ma gorge, 2 secondes s'écoulent avant de reprendre.
" Vous ... avez ... merdé. Le peuple a merdé. J'ai merdé aussi "
*Je sais pas où exactement, mais j'y travaille*

" Le peuple a merdé, il n'a pas sue quoi faire de vos textes, les politiciens se sont laissés corrompre,
les gens ont eu peur et ont préféré renier la magie plutôt que l'utiliser a profit.
Que peut-on dire cela ? C'est le propre de la nature humaine à faire des conneries, leur niveau de conscience est pitoyable.
Chaque jour, pour 99 % de ces personnes, ça revient à : debout, manger, faire tourner son petit monde, manger, coucher.
Ils sont incapables de s'auto-gérer eux-mêmes ... "

" Vous avez pour ainsi dire commit qu'une seule erreur ...
Ne pas prendre en compte cette nature humaine au moment du départ ... "
" Lorsque vous êtes partie, vous avez laissé vos textes, vos doctrines, "le parfait guide du petit centilien",
mais omis de prendre en compte la nature principale d'un peuple : celle de se comporter comme un troupeau de mouton "

" Vous connaissez certainement cette histoire, un marchand voulait se venger d'un éleveur de mouton,
il a attendu le jour où celui-ci devait prendre le bateau avec son bétail.
Une fois à bord le marchand lui proposa d'acheter un seul mouton, l'éleveur accepta, le marchand regarda toutes les bêtes

et en pris une seule, elle n'était pas grosse, ni en bonne santé, mais elle avait quelque chose que désirais ce marchand,
c'était le chef du troupeau.
Il balança le mouton par-dessus bord et le reste du troupeau sauta à son tour pour suivre son chef ... "


Je prend une pause avant de reprendre.
" Quand vous êtes partie, vous avez montré un chemin, mais troupeau centilien a voulu prendre le chemin que vous, vous avez pris ...
Et regardez-vous ... Vous incarnez la perfection, la puissance, le contrôle, le pouvoir à son état pur.

Sans le savoir, c'est ce que vous étiez au moment de partir qui créa la malédiction de Centile,
les hommes dans le but de suivre votre chemin ont voulu accéder au pouvoir, ils ont voulu contrôler.
Irrémédiablement ça a conduit à ce désastre.

Si vous comptez partir après tout ceci ... Cette guerre n'aura servi a rien, ni pour vos ennemies, ni pour vous.
Vous laisserez cette malédiction continuer de faire son officie jusqu'à une nouvelle révolte encore et encore
jusqu'à ce que l'une d'elle parviennent enfin à vous faire disparaître..."


Nouvelle pause plus longue ...
" Votre condamnation ... je ne peux pas dire si elle juste ou pas ... qu'ont-ils faient exactement contre le multivers ? "

" Oui, voyez-vous, on m'a un peu tenue loin de l'actualité ces derniers temps ... "
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 13 Avr - 14:06

Il reste presque stoïque bien que tu sentes que sa patience nécessite qu'il se contrôle.

"Oh, ne t'en fais pas. Ce n'est aucunement une affaire d'actualités mais bien de connaissance.

La destruction des Puits menace le Multivers. Vois-tu, ils agissent comme un régulateur de flux de réalité. Autrefois, l'énergie du Multivers était chaotique, erratique et faisait émerger ici et là des noeuds de magie pour ainsi dire. Des créatures très puissantes émergeaient de ces noeuds et d'aucune auraient pu facilement voyager entre les mondes.

Si jamais nous laissions ces noeuds se faire, alors des êtres d'un Puissance colossale pourrait jaillir n'importe où et amener terreur, guerre et désolation sur tous les incarnats.

Mais nous travaillâmes à empêcher que cela ne puisse se produire. C'est pour cela que les Puits sont sacrés. Et y toucher est un grave sacrilège."


Il s'agit un peu plus sur son bâton et se penche vers toi, poupée d'eau dont les vêtements te colle au corps et dégouline des pieds à la tête.

"Quand à notre "erreur" concernant la nature humaine..." il murmure presque, "...qu'est-ce qui te fait croire que ce n'était pas calculé ?"

"Je ne m'attends pas de toi à ce que tu réfléchisses différemment d'un homme, et ce malgré ta nature un peu particulière. Mais sache que la Déesse voit le monde d'une façon que tu ne pourras jamais percevoir. Ou en tout cas pas avant très longtemps.

Disons pour simplifier que ta vision est étriquée mais peut difficile est plus large car elle est limitée par ce que tu as vécu. Tu ne vois qu'un peuple, tu ne vois qu'une génération.

Kaen, elle, voit la survie et la justice à une échelle millénaire. Et elle ne se préoccupe pas seulement de Centile, mais de tous le Multivers. Une infinité d'âmes ! Ce qui est advenu sur Centile pendant ces dernières décennies n'est qu'une crise adolescente qui finira par passer mais que nous avons quitté la maison.

Centile redeviendra plus juste et plus équitable en tant et en heure. Mais cela nécessitera d'apprendre. Cela nécessitera des hommes et des femmes qui s'élèverons contre les lois iniques et redresseront les tords. Car c'est ce que nous attendons de vous et ce pour quoi nous vous récompenserons.

Nous vous avons montré le chemin du pouvoir pour que vous deveniez des êtres capables à régner sur d'autres mondes. Capables de leur apporter à leur tour la Justice.

Centile a le devoir de forger des Gardiens."


Il plonge son regard profondément en toi avec cette dernière phrase.

"Et s'il faut sacrifier un peu de la Justice du Monde-Père pour en apporter le centuple à d'autres nations, alors nous oeuvrons dans la bonne direction."

Il regarde autour de lui. Certaines créatures somnolent près des gerbes de gaz qu'il a créé mais elles se dissipent rapidement. Il commence à descendre de la pyramide pour atteindre une autre face proche d'une grand-place.

"Nous ne devrions pas rester là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 13 Avr - 15:17

A son invitation, je me lève pour suivre ses pas.
*Je sens son impatience ... Il n'est pas aussi divin qu'il le prétend*

" Je suis d'accord que la destruction des puits est un mal "

" Mais aujourd'hui, ces gardiens veulent apporter la justice sur Centile ... Ce sont des Gardiens !
Vous rendez-vous compte seulement de ce que cela représente ? Pour eux, Centile ne peut s'en sortir seul.
Combien de personnes dans ce monde possède cette justice que vous voulez répandre, celle pour les mondes meilleurs,
tout en étant écrasées par les autres ? Combien de gâchis pour seulement une perle et encore ?
Votre méthode permet d'extraire certaine d'entre elle, mais chacune possède ce sentiment plus ou moins grand de rébellion.
Cette rébellion contre vous.

Ces Gardiens veulent ... seulement accélérer les choses et ils s'y prennent mal ... Et vous souhaitez les écrasez. "


" Si vous voulez que Centile fabrique des Gardiens, montrez leur ce que vous entendez d'eux : des protecteurs !
En quoi ne leur donner aucun exemple à suivre est-il bon pour eux ?
Je vois tous ces supposé protecteur, la mauvaise graine pour ainsi dire, corruption, volonté de manipuler,
qui ne nous dit pas que c'est pareil pour les autres ..."

" Sacrifier un incarnat pour tous, je peux le concevoir ...
Détruire les puits, oui c'est d'une connerie monumentale.
Écraser une rébellion qui souhaite enfin apporter la Justice à cet incarnat ...
Ou encore demander à un fils de tuer son père ..."


La vision du fils de Telagan, l'épée à la main, prêt à abattre son père.

Je pousse un soupire.
"Je ne sais plus quoi penser de tout cela ..."
"Je veux seulement aider les peuples et leur apporter ce qu'ils méritent... tous les peuples.
Je veux aider le multivers à se porter mieux ...
Je l'ai suffisamment étudié pour le ressentir comme une entité qui ne demande qu'à vivre et je respecte son choix..."
" En tant que Centilien, il est normal que je m'attache à la mère-patrie, et que je souhaite l'aider, elle ... "
"Je ne sais plus quoi penser."

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mar 15 Avr - 18:41

Tu le suis entre les allées qu'il traverse d'un pas prompt, bifurquant parfois brusquement pour faire le tour d'une autre pyramide, s'arrêtant pour laisser passer quelques troupeaux en restant à l'abri. Il te tourne le dos, mais semble toujours t'écouter. Vous descendes des escaliers taillés dans la pierre qui jouxtent le long d'un mur. Les marches tournent brusquement en épingle pour arriver jusqu'à... du vide. Le pont de pierre qui existait autrefois pour rejoindre l'autre côté du fossé a été détruit. Galu s'avance sur ce qui reste du pont, soutenu par une demie-arche en ogive.

Il se tourne vers toi à la fin de ton discours, un regard paternaliste sur le visage avec ce sourire toujours apaisant.


"Tu te noies souvent dans des verres d'eau, n'est-ce pas ?"

La taquinerie se veut badine pour relativiser ce qui t'arrives et calmer ton angoisse.

"Les choses sont plus simples que tu ne le penses... Ton dessein est noble mais ne le confond pas avec l'objectif de ces Gardiens rebelles. Ils ne cherchent pas la Justice mais le Pouvoir. Et je suis certain que tu sais très bien de quoi je parle.

Certains se sont faits floués ou bercés d'illusions en avalant l'argument fallacieux consistant à dire que "pour ramener le Justice sur Centile, il fallait déchoir Kaen et que pour ce faire, il fallait s'accaparer un Pouvoir Suprême".

Mais toi et moi sommes trop réfléchis pour ne pas voir qu'il s'agit d'une manipulation digne d'un politicien. Un stratagème éculé qui consiste à confondre la Fin et les Moyens.

Ce qui est certes suffisant pour berner des soldats mais pas des Centiliens comme nous."


Il a presque un clin d'oeil en disant cela.

Il écarte les bras et recule lentement vers la corniche.


"Mais tous les Gardiens ne sont pas comme eux, loin de là. Ceux-là qui nous affrontent sont des Centiliens qui ont perdu la Foi ou qui l'ont troqué contre un idéal factice brodé d'ignorance. Et, hélas, ils nous faut neutraliser cette menace.

Kaen est Juste, Staft. Il te faut avoir Foi en Elle. Et même pour le scientifique que je suis, ce n'est pas simple. Car la Foi, Staft, c'est un grand saut dans l'incertitude."


Disant cela, il se laisse tomber en arrière pour disparaître brusquement de ta vue. Compte-t-il vraiment sur le parapluie pour jouer le rôle de parachute ??

En t'approchant du bord, tu réalises rapidement qu'il se tient sur une plateforme circulaire au bord lumineux qui lévite sous la propulsion de cinq petits moteurs qui soufflent tranquillement leurs flammes bleues.

Il reprend un peu d'altitude pour mieux pouvoir te parler, te regardant toujours d'en bas.


"A toi de voir Staft. Les chemins sont légion.

Tu peux venir avec moi et descendre jusqu'au fond de ce Puits,"
dit-il en désignant le vide sombre de la fosse sous ses pieds, "ou bien prendre ton propre chemin aux côtés de celui qui t'a créé."

"Quoi que tu choisisses, je ne suis pas ton ennemi. Pour preuve, je peux t'affranchir de l'emprise de l'Artisan si tu le souhaites. Ici et maintenant.

Mais réfléchis-y bien. Même moi je dois reconnaître que c'est un allié Puissant. Et qui n'oublie jamais les dettes qu'on lui doit !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 16 Avr - 8:12

Je fronce les sourcils à sa blague, ne parvenant pas à comprendre le sens.

Lorsqu’il insinue de quel pouvoir les Gardiens rebelles cherchent, je lève les yeux au ciel.

*Parfaitement …*

Il te faut avoir confiance en elle ? Il y a encore quelques actes que tu as préféré élucider dans ce discours …*


Il place finalement le dilemme qui est d’abandonner l’Artisan pour le rejoindre, lui et Kaen.

Je ferme les yeux un instant.

*J’ai besoin de changer de point de vue …*
Dans mon esprit, cette discutions prend une nouvelle forme, celle d’un jeu de shogi
En réalité j’avais débuté cette partie sans tour ni fou, mes deux pièces principales.
J’avais laissé passer mon premier tour, ce qui a permis à Galu de placer ses premières pièces en offrande. Après que j’ai pris cette faible attaque, il a pris coup sur coup mes lances et généraux d’argent, j’avais riposté par parachutage des pièces qu’il m’avait offert, mais il les a repris en supplément de mes généraux d’or …
Il ignore carrément mes pions …
Et désormais, il me laisse le choix du ōte-zume :
annoncer l’abandon et fuir, ou se laisser prendre le roi.

*Je me suis fait avoir à plate couture …
Ah, les beau-parleurs me font tourner en bourrique …
Mais ce n’est pas encore finis.*


Je me baisse pour que mes yeux soient à la même hauteur que Galu.
"J’ai franchement envie de te suivre … mais j’aimerais te poser une question …
Je tiens à te dire que j’apprécie très peu que l’Artisan puisse manipuler mon corps …
Mais je partage son idée et le but qu’il veut atteindre … Aussi quand ce sera fini,
j’ai l’intention de le rejoindre …
Ensuite … Je peux arriver à penser que ce que fait Kaen est juste,
il me faut un peu de temps pour ça …
Mais crois-tu sérieusement qu’elle accepte quelqu’un …
dont le corps n’a pour seule vocation de la tuer,
et qu’elle le laissera repartir après cette guerre ?"


*Et oui, hélas, je ne peux plus croire à sa divinité, à votre divinité, plutôt … La divinité entière en fait … Je ne peux plus avoir la Foi.

Je suis le Paradoxe Suprême …
Je m’apprête à aider celle qu’on appelle la Toute-Puissance dont je suis le seul à pouvoir tuer …
L’un des mecs les plus faibles dans les hautes sphères de pouvoir …
Mais je peux descendre la plus haute de toutes …
Et oui … mes pions ont atteint ta ligne et te voila face à 9 généraux d’or.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 16 Avr - 13:37

Il a sourire fermé mais le rire dans les yeux. Sa surprise devant tes paroles se transforment rapidement en compassion et presque en tendresse amusé.

"Ahah, mais mon garçon, qu'est-ce qui te fait croire que tu représentes le moindre danger pour ta Déesse ?"

Sa plateforme se relève encore un peu de sorte que tu puisses facilement y monter. Il te tend son sceptre pour tu puisses t'y accrocher si tu décides de venir le rejoindre.

"Kaen ne mourra jamais, Staft.

Aussi, inutile d'avoir ces considérations saugrenues en tête. Tout ira bien, je te le garantis.

L'Artisan t'aurait-il fait croire ce genre de fantaisies ?"


Il est sincèrement curieux, comme lorsque l'on découvre une anédocte sur un vieil ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 16 Avr - 14:25

*Depuis que j'ai failli détruire un puits seulement avec quelques gouttes de mon sang ...*
Mon visage exprime une peine lorsqu'il ne me croit pas.
*La plus grande force du vampire ... c'est d'avoir réussis à faire croire a tout le monde qu'il n'existait pas ...
J'ai même pas eu besoin de faire croire ...*


Ma main s’agrippe sur son sceptre pour que je monte sur socle.
"Je compare ce que je sais avec les faits qui se déroulent dans ma vie ... et j'en déduis des choses ... L'Artisan ne fait pas partie de ceux-là... "

Je le regarde avec sa curiosité sur le visage, je me sens obliger de poursuivre :

"En parlant lui d'ailleurs, il se fait appeler Detlef et il voit et entends actuellement à travers moi."

La partie de shogi est mise en pose alors que mes généraux ont commencé à encercler son Jade, l'équivalant du roi adverse.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 17 Avr - 13:50

Votre plateforme descente progressivement plus vers le sol avec un ronronnement suave. Galu te fixe en tournant la tête et cette candeur si bienveillante dans les yeux.

"Bien sûr qu'il voit à travers toi, l'un de ses agents. A ton avis, qui nous a avertis que les Gardiens Rebelles se trouvaient ici ?"

L'Artisan aurait donc prévenu Kaen... ta vision de l'échiquier était-elle donc bonne depuis le début ?

"Quant à tes déductions... as-tu jamais entendu parler du syndrôme "ce que je vois est tout ce qu'il y a" ? C'est une propension naturelle des intelligences naturelles et artificielles à envisager que les informations qu'ils possèdent sont tout ce dont ils ont besoin pour prendre une décision. Ce que l'on ne voit pas n'existe pas pour un cerveau non entraîné.

En effet, il faut fournir un effort intellectuel important pour accepter l'idée que des pièces du puzzle manquent et qu'on doit tenir ses réflexions en suspend. Et toute intelligence est conçue pour minimiser l'utilisation de ses ressources. Donc pour tirer des conclusions au plus vite, comme un réflexe.

Si tu veux suivre le chemin de la sagesse, il te faut lutter contre cette pulsion naturelle, poussée par un instinct de survie."


Il ne te tance pas, pas plus qu'il en veut te faire un sermon. Il en parle comme s'il partageait une anecdote, dont tu peux faire ce dont bon te semble.

"En suivant cette idée, tu comprendras que ton créateur a pris bien des noms par le passé, dont celui très répandu de "L'Artisan".

Mais nous... nous préférons l'appeler [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]."


Tu descends jusqu'au fond du Puits, bientôt illuminé par la surface jaunâtre du magma de réalité qui s'agite.

Tu passes au travers de la sortie que Telagan a créé grâce à sa lumière des Anges pour voir le dôme dont vous vous étiez échappés plus tôt.

Et tu La vois pour la première fois. Autour d'Elle, toutes les entrées ont été condamnées par des voiles luminescents dont la couleur est semblable à celle des portails de sceaux.

Nul démon en vue dirais-tu.

Elle se tient au bord du Puits, mains tendues au-dessus des vagues d'énergie, toute concentrée à une tâche dont il t'est difficile d'envisager ce qu'elle implique.

Ses cheveux aubruns ondulent pour se rassembler en partie vers l'arrière de sa tête en plusieurs nattes volantes assemblées selon un maillage sophistiqué. La robe qu'elle porte épouse ses formes tout en les masquant légèrement. Le tissu riche à la blancheur impeccable est renforcé d'or damasquiné qui lui confère un côté martial et d'apparat tout à la fois, le métal décrivant la fleur de lotus sur son torse. Ce plastron léger s'étend en une robe flottante qui ne touche jamais le sol et ondule légèrement dans l'air. Ses manches s'évasent pour laisser apparaître ses longues mains ornées de bagues dont certaines s'étendent jusqu'à la base du poignet et accompagnement ses mouvement grâce à un jeu d'articulation. L'argent de ces bijoux est, là encore, un travail d'orfèvrerie qui pourrait captiver ton regard pendant des heures.

Sa tête est cerclée d'une couronne aux entrelacs aériens et puissants qui descendent sur son front en point pour lui donner cet air guerrier et autoritaire à la fois.

L'une des choses qui te frappe le plus, c'est qu'elle est plus grande que ses représentations habituelles. Un bon mètre quatre vingt cinq au bas mot. Couplé à son habillement austère sans pour autant cacher que c'est une femme, son apparence évacue tout potentiel désir et force plutôt au respect du souverain.

Galu pose un genoux à terre alors que vous approchez du bord, tête baissée :

"Grande Déesse, voici celui qui fut créé par Barion, artéfact qui eut pour modèle le dénommé Staft Forrest, Centilien et fidèle de mes enseignements."

Elle te fixe puissamment, comme si ton âme se mettait à nue devant elle. Ce moment, tu peux presque le toucher, tant il possède une épaisseur historique pour le Centilien qui est en toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 17 Avr - 17:20

* Attendre ... Ta philosophie, ta sagesse me demande d'attendre ... non ... pas là ... Si le monde ne se décompose au final que d'hypothèse en suspension, attendant un fait incertain pour accepter ou non ... et encore après celui-ci, attendre un autre.

Supposer qu'il manque des pièces de puzzle reviens à ne plus croire en rien ... donc si on suit ton raisonnement ...
Kaen n'est pas immortelle ... *


Il avait tenté une percé mais c'était sans compter mes cavalier, qu'il avait oublié de prendre.

*Barion ? Ce serais ton premier nom, Artisan ? Ça sonne mal ...*
Ainsi Detlef avait dénoncé Gabriel et les autres ...

Ma vision était presque parfaite ... si ce n'est que les verts se sont alliés aux noirs ...


***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Juste devant moi ...

* Bordel ... ça fait un choc. *
Nous avançons encore vers Elle. Mes pensées défilent à toute vitesse dans ma tête, chaque pas est pesant et se fait de plus en plus lourd, tout comme ma respiration plus pesante.
Je stresse.


* Elle est ...
Elle se la pète pas un peu trop ?*


Je chasse cette pensée immédiatement de mon esprit.
* Merde. Faut pas penser à ça.
Bon sang ...*

Ma mâchoire frotte mes dents entre elle, mes mains deviennent moite, j'ose pas frotter mon visage.
* Elle va lire en moi ... comme Avhélie.*
Je secoue la tête
* Arrêtes. Galu a dit que ça ira ... Et si ça se passe mal ... je peux me défendre ...
Bon sang, ça fait un choc quand même.
Elle fait quoi ?
J'espère qu'elle guérit le puits.*


Galu a écrit:
"Grande Déesse, voici celui qui fut créé par Barion, artéfact qui eut pour modèle le dénommé Staft Forrest, Centilien et fidèle de mes enseignements."

*Forrest ? Oh non, pas toi Galu ...
Mon nom c'est Forest, faux-reste et pas fort-reste ...*

*Oh merde, elle va.*

Elle me regarde, je me liquéfie ...
C'est comme se prendre un blizzard.

Je respire un coup, je ravale plusieurs fois ma salive, sentant mon âme être observé, lue,
comme une lettre annonçant un mariage ... à moins que ce ne soit celle d'une condamnation ?


*Euh, bonjour ... Kaen ... Grande Déese.*
Mon corps se penche en avant, j'incline la tête un instant pour la saluer, puis je remonte les yeux pour qu'elle puisse continuer de lire en moi.
Je tente de maîtriser mon corps comme je peux.
Un tic tend et retend mes lèvres, me faisant légèrement sourire pendant de très bref instant.

Mon destin serait à couper au couteau à ce moment-là.

*Elle lit ce que je pense d'elle ... que va-t-elle penser de moi ?
Non, non-non-non-non-non-non pense pas à ça, laisse-la tranquille.
et mer-non !
Soit. Juste. Toi. Relax... Mer-non !*

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 18 Avr - 14:18

La commissure de ses lèvres s'étirent de quelques millimètres. Elle semble un peu plus amusée subitement.

Néanmoins, elle comprend que tu ne la salueras pas davantage aussi prend-elle les devants.


"J'imagine que l'étiquette est un programme qui prend trop place pour être considéré comme indispensable."

Elle te fait néanmoins un signe de tête en guise de salut puis fait rouler ses yeux vers Galu :

"La Matière est-elle localisée, Galu ?

- Pas encore, hélas. Les pods y travaillent.

- C'est une sainte bulle de lumière qui ondule et dégage plus d'énergie que tous les soleils de cet univers ! Comment peut-on ne pas l'avoir encore localisée ?!

Staft l'a perdue lorsqu'il s'est éjecté de son aircraft.

- En ce cas, je vais m'occuper de récupérer la mémoire en vol de tous les appareils de la zone. Je crains, hélas, que nous rencontrions une opposition lors de cette manoeuvre Grande Déesse."


Elle le fixe plus intensément avec un ton moins rapide qu'auparavant.

"Si tu me demandes si l'usage de la force et requis ou non, je te rappelle que nous sommes en guerre, Galu. Et il s'agit de l'artéfact le plus précieux du Multivers.

Je ne débattrai pas une fois de plus de la course à suivre. Chaque seconde que nous perdons ici fait ressortir des centaines de dangers dans des dizaines d'incarnats. Je ne négocierai pas le poids de millions d'âmes contre quelques esprits Centiliens.

- Il en sera ainsi,"
répond le vieil homme en inclinant la tête.

Après l'avoir remercié d'un léger signe de tête, elle revient une fois de plus vers toi.


"J'imagine que tu dois avoir quelques questions."


Dernière édition par La Volonté de Kaen le Sam 19 Avr - 5:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 18 Avr - 17:59

Alors qu'Elle s'adresse à Galu, je pense à ce qu'Elle vient de faire, à ce qu'Elle vient de dire.

*Elle a souri ? Comment ça, Elle a souri ? J'ai l'air d'un clown ?*
Mon regard affiche un air peiné en repensant ensuite à "l’étiquette absente" .
* Hélas, Detlef a veillé à ce que je sois tel que j'étais ... La raison de cette absence remonte à plus loin ...*

La discussion part ensuite sur la perle.

*Que j'ai laissé partir ...*
Je sens un peu responsable pour le coup ...

Aussi, quand Kaen se retourne vers moi, elle me prend au dépourvu dans mes remords
Mes yeux s'agrandisse, puis mes yeux vont de droite à gauche pendant que je cherche ... Mais rien ne me vient tout de suite.
Je secoue la tête pour me re-concentrer.

* Calme-toi ... *
Je souffle un coup, puis je la regarde de nouveau.

" Pas ... Pas plus que cela ... rien ne me vient actuellement ... je crois que je suis ... trop ... impressionné, je crois ..."
Je secoue encore la tête.
"De plus, mes questions peuvent attendre, chaque seconde est précieuse, comme vous l'avez dit et je ne tiens pas à vous gêner davantage ... "

Je recule d'un pas, tête inclinée sur le côté.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 19 Avr - 9:24

Elle semble s'habituer un peu plus à ta présence et continue sur un ton plus amène :

"N'aies crainte. Je peux accomplir bien des choses à la fois.

Mais puisque tu n'as aucune requête, j'aurais moi, quelques questions."


Galu est descendu de la plateforme et déploie devant lui plusieurs dizaines d'écrans grâce à des caméras qui sortent de sa manche. Plusieurs textes, codes informatiques, ordres, commandes défilent immédiatement à très grande vitesse pour être envoyés vers tu ne sais qui.

"Tu te présentes à moi mais ta Foi est faible et tu désires ardemment me tuer pour le prestige du titre de déicide.

Tu acceptes le joug de l'Artisan mais te penses en homme libre.

Que cherches-tu en venant ici ?"


Galu vous regarde par-dessus son épaule avant de revenir à sa tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 19 Avr - 10:24

Je ferme les yeux un instant, je respire un coup, libérant le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de mon âme.
Ma tête se redresse pour la regarder.


*Est-ce que je voulais vous tuer pour le titre de Déicide ?*
Je fronce les sourcils à cette question que je me pose ...
Je ne me suis jamais tout à fait posé la question.
Certes au début je voulais tuer Kaen ... mais dans quel but, vraiment ...

Finalement, je secoue la tête.

"Non ... pas exactement ... "

" Comme vous avez pu le lire en moi, je cherche ardemment à instaurer la justice et la paix ...
Et pour cela j'estime qu'il ne doit y avoir aucune différence ... pas de roi ...
Pas de dieu ...
Dire qu'il existe un dieu crée déjà une forme de déséquilibre ...
C'est pour ça que je refuse de croire en vous ... car si je le faisais, cela reviendrait à renier mes rêves ...
Considérer qui existe un dieu ... revient à bloquer sa liberté ... ne serait-ce que de manière spirituel...
Le seul que j'estime être de digne d'être appelé Dieu, c'est Lui.


Mon doigt désigne le puits
" J'ai passé des années à chercher, à comprendre ce que c'est ... et j'en venue à penser ... qu'il est vivant."
Mon regard se dirige à nouveau vers Kaen.
"A la fois tout-puissant, omniprésent et pourtant animé par la volonté la plus simple qui soit,
peut-être même la première de toute à être apparue dans tout le Multivers,
voir tout les dimensions possible : survivre, se protéger...
Il ne cherche pas à gouverner, seulement à se protéger... Et vous savez que vous devez votre pouvoir à lui seul ..."

" C'est pour ça que je suis prêt à suivre l'Artisan : son objectif est de préserver une fois pour toute la Source ..."



Mes deux mains se lèvent.
" Regarder ce corps ... regarder mon sang ..."
" Si certain cherche le sang d'ange sublimé, la Matière Absolue, moi, je possède le sang de démon sublimé, la Matière Relative..."
" Quand on considère que ce sang est l'exacte opposée de votre puissance ...
Quand on suppose que le sang d'ange permet tout et que le sang de démon ne permet qu'une chose :
inhaler le pouvoir du sang d'ange.

Alors, l'idée qu'on puisse vous vaincre apparaît dans l'esprit et s'accroche comme un virus ..."

"Mais si je prends en compte ce que vous voulez ... protéger les âmes de ce Multivers ...
alors je peux mettre ma confiance en vous ...
mais je ne peux me résoudre à avoir Foi en vous, en votre divinité ..."

"Vous souhaitez protéger les âmes de ces différents mondes.
Je souhaite préservé l'âme de tous ces mondes ...
J'estime que nous rêves, nos devoirs, sont justes et complémentaires ... "

"Si je viens ici, c'est pour mes rêves et mon destin. "


Ça y est, j'ai dit ce que j'avais sur le coeur ... avec toutes ma croyance possible en ce que je dis ... Il n'y a pas de mensonge, seulement un rêve ...

Elle me tutoie, je la vouvoie.
L'écart de considération hiérarchique est si grand par une si petite différence ...

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 20 Avr - 17:29

Elle garde un visage impassible la plupart du temps de ton discours, si ce n'est quelques discrètes levées de sourcils de temps à autres, ainsi que ces débuts sourires qui sont difficiles à décrypter quant à leurs motivations.

"Si tu révères les Puits comme une divinité, que penser de sa génitrice.

Tu n'es pas sans savoir que j'ai créé la Source. Je suis la Source. Il n'est nulle force en elle qui ne soit sous mon contrôle.

Quant à ton sang... Galu pourra t'expliquer mieux que moi qu'il ne s'agit pas de "Matière Relative" mais d'Anti-Matière..."


Elle laisse sa phrase en suspens pour que le Sage poursuive son discours, ce qu'il fait aussitôt sans lâcher des yeux ses écrans.

"En termes simples, les lois de la Chimie indiquent que tout se transforme et qu'il n'y a dans le monde ni création, ni destruction absolue.

Même les grands pratiquant de l'Art Magique ne créé jamais quoi que ce soit mais change ce qui existe déjà. La Matière Absolue permet de défier ces lois en créant de l'existant dans du néant.

A l'inverse, il serait possible que ton sang puisse effectuer l'opération inverse. Et soit donc la seule chose capable d'endiguer le pouvoir des Puits.

Tu as donc raison en de nombreux points, la question est de savoir ce que tu comptes faire contrèment d'un tel talent... Car les principes n'ont de consistance que dans les actions et les faits."


Ce talent unique qui est le tien. Absolu et inaliénable.

Celui de faire le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 20 Avr - 18:43

Je fixe Galu pendant qui me décrit "son" hypothèse sur la véritable nature de mon sang.
"Je. Ne. Veux. Pas. M'attaquer aux puits si c'est ce que vous sous-entendez ... Et je ne compte pas me rebeller contre vous si cela remet en cause la vie de nombreuses personnes.

Je pousse un soupir en regardant un moment le sol avant de revenir sur le Sage.

" Je ne veux pas encore réfléchir à tout cela ... craignant d'être rattrapé par ce petit message qu'on m'a implanté, il y a un moment : détruire pour vivre. "

"Matière relative, Anti-matière ... techniquement cela revient à la même chose ... encore que cette faculté de régénération m'intrigue, car elle ne rentre pas dans les principes que l'on attend de cette matière là ..."



Je sais que je suis moi aussi capable de faire plusieurs choses en même temps, notamment écouter la réponse de Galu tout en parlant à Kaen.


Mon regard se tourne donc vers celle-ci.

*Je vous ai dit que je ne vous vénérerais pas pour mes rêves ... Donc si continuons sur cette discussion,
je risque, non, je vais tâcher, de montrer que vous n'êtes pas plus divine que ça...
Que vous êtes humaine, avec un comportement humain tout ce qu'il y a de plus simple...

Si tu parviens à contrer chacune de mes suppositions, je n'aurais d'autres choix que de m'agenouiller et croire en toi ...
Mais je te préviens ... Galu entendra également cette discussion ...
et si mes arguments touchent, sa Foi risque d'être affecté...

Sachant cela, veux-tu que nous poursuivons cette discussion ? À voix haute, bien sûr ...*

* Je crois que c'est ça, ce que je veux faire...
En plus, de protéger les vies, bien sûr,
je suis resté sur cette idée d’opposition... et bien que je ne veuille pas vous tuer ...
je crois que je cherche à te faire descendre de ton piédestal ...
En somme, oui, on peut dire que je veux être déicide ... mais d'un autre genre ... *


Envolé le Staft timide, le Staft paradoxale est de retour et à la ferme intention de créer un nouveau paradoxe :
Les Centiliens vénèrent une humaine.
Oh oui, je risque de faire le vide ... mais sur un autre plan que le plan matériel ...

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 21 Avr - 12:17

Elle a une inspiration plus lourde et définitivement plus cette pointe de sourire. Elle se tourne à demi vers Galu :

"Avons-nous vraiment besoin de lui ?

- Je crains que ce ne soit le chemin le plus avisé que de le laisser en vie, Grande Kaen."


Elle soupire d'agacement une fois de plus.

"Parle !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 21 Avr - 14:14

"Afin d'obtenir une raison valable pour me tuer ?"

*Nous avons plus important à faire, Kaen.*
"Soyons sage et restons-en là pour nous concentrer sur notre devoir."

*Je serais un démon si laissais passez cette envie de te défier avant celle de sauver des vies*

J'incline à nouveau la tête.
"Grande Déesse..."

Mes yeux sont baissés, je ne la regarde pas, aussi je pense librement.
*Elle ne pourra pas m'attaquer au risque de perdre Galu ...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mar 22 Avr - 16:06

Elle a un autre de ses soupirs qui lui fait hausser les sourcils. Son regard de biais indique clairement que tu as perdu l'occasion de faire une bonne première impression.

"Ton protégé parle pour ne rien dire Galu.

Donne-moi des bonnes nouvelles !"


La Sage met en synchronie ses écrans pour qu'ils montrent ensemble une seule image. La sphère est enfermée sous terre, après avoir traversé plusieurs parois rocheuse.

"Je l'ai..."

- Ne perdez pas une seconde...

Staft, il est l'heure de prouver que tes mots ne sont pas aussi creux que je le présume. Galu va t'emmener par portail pour récupérer la Matière Absolue."


Elle te fixe avec sévérité une fois de plus.

"Ne me déçois pas !"

Galu attrape son sceptre et t'invite d'un geste de la main à te rapprocher d'elle. A toi de décider la conduite à adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -