Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 26 Avr - 15:07

[Pour répondre rapidement :
1. L'annulation de l'avantage de la prémonition est en rapport à ton attaque contre les golems (qui ne souffrent pas de l'histoire de la communication étant directement contrôlés par Jialle)
2. Tu estimes que ton attaque contre les communications a porté mais cela n'engage que toi, car je ne l'ai pas explicitement validé pour la simple raison que tu ne peux pas le savoir. Avec quelques points de destin, peut-être aurait-ce été différent.]

Horini n'est pas en vue de tes Tourelles malgré le scan que tu lances. Galu te répond laconiquement :


"Aucune idée. Ce genre de bataille n'est pas ma spécialité."


Tes machines se mettent en place pour encadrer le golem bien que certains se fassent foudroyer par le golem qui riposte rapidement. Hélas leur téléport combiné à leur prémonition ne les sauve pas toujours et nécessite d'envoyer d'autres unités pour maintenir le filet en place. Malgré les pertes, vous arrivez progressivement à réduire le monstre au bout de plusieurs minutes d'un combat difficile.


Tu ouvres ainsi la voie à Alexeï, à bord du Pandora, qui commence à se diriger vers la Salle des Mille-Monde et le coeur du combat. Tu vois clairement que son navire ne résistera pas aux tirs des mercenaires et que le vaisseau va se crasher à l'entrée de la Salle, sans pour autant être certain de la survie d'Orlov dans cet accident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 27 Avr - 0:31

[ Ah effectivement.
Si les golems sont contrôlés par Jialle, alors ils bénéficient aussi de sa prémonition grâce à elle. ]

Le golem de foudre et de vent diminue inexorablement.
Si sa foudre parvient à atteindre certaines de mes machines, il n'a bientôt plus la force d'attaquer et tente vainement de contenir le peu d'air qui lui reste.

Mais il meurt inexorablement privé d'air, le reste de sa foudre absorbé par le sol.
son vent devient brise, tant l'air lui manque.
Sa foudre devient étincelle, tant l'air lui manque.

C'est dans un cri déchirant que le golem disparaît pour de bon du champ de bataille.



Mes PKS survivants tournent encore quelques instants avant de finalement stopper leurs manœuvres, l'anneaux de couvercle laissant passer à nouveau l'air pour permettre à mes PKS de stopper leurs manœuvres sans heurt.



Mes recherches pour trouver Horini restent infructueuses malgré mes nombreux yeux.

Si elle combat, ce doit être quasiment dans le temple.

Un vaisseau décolle, le sceptre qui s'y trouve m'indique qu'Alexei est à bord.


* Alexei ... Horini doit le protéger, je la trouverais probablement avec lui. *

* PKS Combattants , on continue de maintenir une pression.
On ouvre le feu pour couvrir au maximum le vaisseau. Défense antiaérienne incluse *


Ce ne sera pas suffisant, mais je vois qu'au moins, il pourra atteindre l'entrée.

* PKS Tourelles, les trois-quarts continue de nettoyer le ciel, le reste, vous allez rejoindre Alexei.

Commencer la formation de pare-feu, avec un minimum de cent chacun.*



Je m'adresse ensuite au sceptre que j'ai envoyé sur Alexei, encore éloigné de ce dernier.
* PK sceptre d'Alexei, tu le rejoins physiquement et tu cherches à établir un contact avec Horini tout veillant à ce qu'il ne meurt pas. *




Je réfléchis aux paroles de Galu.
Quelque chose cloche ...

* Le maître du Savoir ne saurait pas quelque chose que l'une de ses plus proches amis, qu'il a côtoyé pendant au moins 600 ans, ne lui aurais pas dit ? *

l'une de ses plus proches amis ...


Cette simple pensée ramène en pleine figure ce que j’essaie d'oublier pour ne pas faiblir.
* Gabriel ... Pourquoi ?
Pourquoi es-tu mort ?
Qui t'as donc tué ?
Qui ?
Serait-ce Galu pour ta supposée trahison ?
Non ... non, je ne pas le croire ...
Tu n'as pu trahir, hein ?
Pourquoi ?
Pour quoi, Gabriel ?
Pourquoi es-tu ... mort ?

Gabriel ...
TU NE MÉRITAIS DE MOURIR AINSI ! *


Je me sens tomber, mon esprit chute dans les ténèbres et le silence des mon esprit.
Je me sens seul ... si seul ... seul dans cette sphère, seul dans ce monde ...

Le silence tombe à nouveau dans mon esprit ...
Je sais que mes PKS s'organisent ... Ils n'ont pas encore besoin de moi ...

Je peux, l'espace d'un instant ... rien qu'un moment, juste un petit moment ...
Disparaître ...

* Je dois ... je dois ... qu'est ce que je dois faire ? *
Le temps défile, je le sens ... mais pourquoi je remonterais ? Qui m'attend à la surface de ce monde ...


Je cherche quelque chose... quelque chose où je pourrais m'accrocher dans ma chute, dans ce vide de chagrin qui m'absorbe et m'enveloppe de plus en plus ...

Le visage de Divina me revient encore en tête.
Tel une douce lumière dans la pénombre ... je ne peux m’empêcher de la rejoindre, de 'accroché à cette pensée, cette espoir ... ce but ...


* Je dois .. pour toi ... je dois me battre pour toi ...
Oui, je dois me battre pour toi, Divina.
Je dois me battre pour toi, Gabriel.
Je dois me battre pour tous ! *





Je relance la description avec Galu, une nouvelle conviction en dans ma voix.
" J'ai vu Meisha faire une attaque psychique ... il semblerait que la peur soit importante ...
Est-ce que vous sauriez si Jialle craint quelque chose ? "



* Bien sûr qu'elle craint quelque chose ... Quelqu'un qui ne craindrait pas quelque chose ne serais pas humain ... ou ne le serait plus ... *


* Je me déplace. *



Toujours en suspension dans le vide et dans ma sphère, je suis le vaisseau, le Pandora, afin d'être prêt à entrer en scène lorsqu'il le faudra.

Je lance à Galu.

* Je suis en route. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 1 Mai - 9:23

[Attention sur le forcing d'info dump parce que tu as entendu des choses HRP. C'est pénalisé au niveau du RP]

"Meshia a affronté Avhéli, pas Jialle, et elle ne l'a pas vaincue... Le combat psychique vise à briser l'esprit de l'adversaire, bien sûr que la peur est importante, mais je n'ai pas le temps de te briefer là-dessus... et Horini est occupée.


Continue de protéger Orlov."


Tu te rapproches des lignes ennemis mais l'avenir commence à se brouiller. Tu vois de moins en moins loin subitement car l'ennemi s'apprête à utiliser une arme qui te fait froid dans le dos : des bombes EMP ! Les mêmes qui existaient déjà dans la base de l'Artisan.


A ce rythme, tu risques toi-même d'y passer quasiment si tu continues à suivre Alexeï. La vague EMP aura un rayon combiné entre les explosions d'environ une centaine de mètres. Tu peux bien sûr reculer et te mettre à bonne distance au niveau des lignes des armées de Galu... mais Orlov risque de se retrouver tout seul face à l'ennemi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 2 Mai - 16:10

Je médite un peu sur ces paroles avant de finalement donner ma réponse.

* Entendu ... *

Je me concentre à nouveau sur le combat qui continue de faire rage.
Les canons sonnent désormais dans cette bataille décimant sans distinction les machines volantes et tout autres appareils lourds capables de percer le Pandora.




Je fronce au fur et à mesure les sourcils lorsque les visions du futur se brouillent et disparaissent.

Et ce n'est que lorsque la mienne cesse que je comprends ce qui va arriver.


* Je ne devrais pas être étonné après tout ... il fallait bien qu'ils la sortent.
Ma faiblesse.
Les EMP.*


Je cesse aussitôt mon avancé tandis que le reste des troupes des troupes continue d'entrer un peu plus loin dans ce futur néfaste.
* Pathétique.
Ils en oublient la prédilection et la téléportation à vue. *


Je recule un peu afin d'être hors de la zone d'explosion.

Les données fusent entre les machines afin qu'elles puissent se replier dix secondes avant les explosions.


* Allez les gars, on reste en place jusqu'à dix seconde avant la mort et son carapate.
C'est pas avec ce temps qu'il vont finir de carboniser le vaisseau.
Ensuite, on reprend son poste comme si de rien n'était. *



Je lance ensuite les indications à Galu et à Alexei pour les prévenir du mouvement.
* Transmission aux PKS de Galu et Alexei pour annonce, un repli temporaire de mes unités est nécessaire dans huit minutes à cause de bombes EMP, Alexei, tu vas devoir être seul pendant dix secondes, exactement ... sauf si tu as absolument besoin que certain de mes machines meurt pour toi. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 16 Mai - 11:40

Alexei ne répond pas à ton message semble-t-il. Le Pandora continue d'avancer sans cherche de repli tactique, comptant apparemment atteindre le coeur de la Salle avec ou sans toi.


Mais ce qui t'inquiètes, c'est que malgré la tactique que tu prépares pour contrer la vague EMP. L'avenir reste brouiller. Tu ne vois rien de plus que ce que voient les cinquante tourelles de ton pare-feu et rien d'autres. La sensation est totalement angoissante de savoir que l'on ne saura pas sans trouver les raisons.  Pourtant ta parade est bonne, non ? As-tu raté quelque chose ? S'agit-il d'une autre raison ?


Rien n'apparaît encore à mesure que tu t'efforces de lire l'avenir dans l'espoir de trouver une solution. Mais à huit minutes ceux-ci sont encore trop multiples pour pouvoir avoir la moindre certitude. Il te faut attendre encore un peu que le champ des possibles se restreigne pour pouvoir comprendre ce qui va arriver. Pour l'instant, tout ce que tu sais, c'est que ton pare-feu est la seule chose que tu verras dans un avenir proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 16 Mai - 12:57

*Hum ... beaucoup trop de possibilité ... je dois ... attendre ... ou changer de point de vue.*

J'envisage d'envoyer mes troupes un peu peu plus loin à chaque fois, mais là encore, ma vision se brouille. Comment est-ce possible ?
je décide d'envoyer quelques unités à la limite même de mes capacités de transmission afin de m'assurer que l'attaque est bien global.

J'envoie également une unité bien au de-là de la zone en total indépendance.
Elle a pour but de revenir huit minutes plus tard pour m'expliquer ce qui s'est passé ...
Et comme je le vois déjà bien avant, je sais à quoi m'en tenir ...
.


Malgré tout, je reste perplexe.
* Si Jialle vois le futur ... elle doit voir où mes pièces seront placés ... mais dans ce cas un replis global sur une destination qui lui est inconnue me permettra de me mettre à l'abri au moment prévu ...
Je ne dois pas ignorer son contrôle du temps où elle peut replacer à souhait les bombes le moment venu ...
Mais une fois enclenchées, elle ne pourra les stopper trop longtemps en s’épuisant pour rien ...
Quelque chose cloche ...


Toujours à demi-replié dans ma sphère. Je réfléchis à différentes possibilités ...


* C'est étrange ... étrange que ce soit justement mon pare-feu que je conserve, alors que mon immobilité fait de moi une cible plutôt facile au largage de bombe ... *

* Qu'est ce qu'elle pourrait faire ? Pour atteindre mes machines excepter par des bombes ? *

L'idée du piratage passe aussitôt dans ma tête, tout comme l'idée que Galu en soit en réalité la cause ...


J'envoie aussitôt une analyse dans mes différentes machines, notamment celle qui entoure Galu.
Bien sûr cette vérification reste discrète, une comparaison approfondi entre mon pare-feu et mes autres PKS.


* Allez, mes petites machines ..  dite-moi ce qui ce trame ... *


[ brûlure d'un point de Destin pour la découverte. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 17 Mai - 17:12

[Je peux pas prendre le point de Destin là. Avec 1/6 en Empathie en plus, c'est vraiment trop peu. Il faudra dépenser des points sur une action plus précise]

Tu fais tes premières analyses alors que le temps coule. Mais hélas, le constat est le même : toutes les machines visées par l'attaque EMP ne survivront pas à la vague. Malgré l'ordre que tu demandes d'exécuter pour "sauter" derrière la vague, soit ils en subissent quand même les effets, soit quelque chose d'autre les assaille à l'arrivée de leur téléport. Tu vois que les machines qui iront investiguer sur les lieux ne te rapporteront qu'un constat sans appel : les machines sont au sol, inertes, intactes pour celles qui n'ont pas fait une chute trop lourde, comme si l'EMP avait tout de même fonctionner.


Trois minutes avant la catastrophe.


Tu sens presque le bras-de-fer qui est en train de se jouer. La bataille contre ton ennemi ne s'est jamais faite aussi tangible. Quelque chose te dit que ce n'est pas qu'une histoire de pouvoir, mais une vraie affaire de stratégie et en face de toi, hélas, il y a de très grands et expérimentés stratèges, dont un spécialiste des guerres technologiques : Miguel Trey.


L'affronter seul, avec une armée un peu moins nombreuse, est un défi considérable. Même avec des soldats aussi exceptionnels, parfaitement coordonnées, sous l'égide d'un supercalculateur. Le cerveau humain se bat toujours pour conserver sa suprématie sur les machines.


Te voilà devant une énigme militaire. De celle qui décide de la tournure des grandes batailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 17 Mai - 18:13

Si j'avais encore des dents avec ce corps, ceux-ci serait entièrement enfoncés dans mes gencives.

La colère prend le pas sur ma logique pendant une seconde.

* Non ! Je dois rester concentré, ne pas me détourner de mes objectifs. *

Je me calme rapidement, aussi vite que mes pensés puissent défiler ... avant de finalement conclure.

* Ce n'est pas une question de stratégie.
C'est une question de connaissance.

Même le plus astucieux des hommes, le plus fort, le plus habile
peut se faire battre par une technique qu'il ne connait pas.

Et je ne connais pas sa technique. *


J'avoue ma défaite face à cette puissance stratégique que représente ce général ...
Même si je ne peux me résoudre à perdre ...

mais je ne peux le faire seul.

Les paroles de Kaen me reviennent en tête.

Kaen a écrit:
"Une dernière chose, avant que tu ne partes, Staft Forest...


Même avec les plus grandes armes du Multivers, tu ne pourras pas vaincre si tu ne fais pas confiance aveuglément à ceux qui se battent à tes côtés. Et je sais que tu as le courage nécessaire pour le faire. La Peur, c'est l'arme de Jialle et des démons. Ne pas faire confiance, c'est céder sous les coups de ton adversaire."


Ce n'est pas un bras de fer ...
Nous ne sommes pas seul l'un contre l'autre, Miguel ...
Je ne suis pas seul.

Mon contact revient aussitôt sur Galu.

" Maître Galu ! On a un problème. "
Je lui transmet aussitôt l'ensemble des donnée que j'ai déjà recueillis.
" Une onde EMP supposée inévitable.
Dit-moi que vous savez gérer ça.
S'il vous plait ...  "

Ces dernières paroles sont de trop ...
Si je lui faisais confiance ... je n'aurais pas besoin de le dire ...
* Merde. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 18 Mai - 17:28

Tu lui fais part de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et aussitôt il réunit un conseil de guerre dont tu n'entends que les voix. Celles de prêtres-guerriers encore debout.


"Viviane ! Marsa ! Roland ! O-Dashi !


On a une onde EMP en approche. Apparemment aucune tactique de saut par téléport ne permet de l'éviter. La vision de Staft reste cantonnée à sa garde rapprochée. 


Votre analyse. Vite !"


Malgré l'empressement de Galu, il y a un temps de silence qui paraît trop long. Une voix profonde, masculine s'exprime en premier.


"Et si c'était simplement une coupure de communication ?


- Staft prévoit qu'il verra les cadavres de ses soldats.


- Nan mais je veux dire, si la coupure de communication empêchait l'ordre de sauter.


- Impossible Roland, l'ordre est programmé de toute façon. Ces machines sont assez intelligentes pour bouger de manière autonome, ça se voit à leur mouvement," répond une voix féminine.


Deux minutes.


"Mmh...


- Hey mais... attendez Roland t'as peut-être raison. Si elle coupe la communication juste avant, et qu'elle projette des illusions dans l'avenir... genre la vague EMP perçue qui serait un leurre pour cacher la vraie vague EMP qui va dévaster les troupes.


- J'en doute O-Dashi. D'une part les troupes de Staft devraient être capables de percer l'illusion par leur force combinée et alerter les autres. D'autres part... couper les communications sans piratage est impossible. Et je veille.


- Et en créant du vide autour de la garde rapprochée ?" demande Marsa.


"Les ondes électromagnétiques passeraient quand même. A la rigueur il faudrait invoquer une cage de Faraday. Mais Staft le verrait... non... c'est pas ça les gars.


Bordel, va falloir faire mieux que ça ! Allez, allez... C'est Miguel Trey en face... à quoi il penserait les gars ?"


Un long silence angoissé cette fois alors que l'on approche de la minute. Tu as cette fois loisir d'entendre le son de la guerre qu'ils continuent de mener dans leur radio. Jusqu'à ce que Marsa craque.


"Raaah et putain j'ai rien ! Quel est le problème au fond ? Si on grille quelques robots, quel est le problème ?! On peut bien en mettre en réserve qu'on renvoit après !


- Non pas Mars', le Pandora n'est plus en zone antimagie depuis longtemps. La présence des Tourelles autour du vaisseau est indispensable pour qu'il reste immunisé à la magie de Jialle. S'il reste trop de temps sans eux, on sait que Jialle n'hésitera pas à stopper le temps pour détruire sans pitié Orlov et les autres.


- Putain mais c'est ça !


- Plait-il Viviane ?!


- Elle va arrêter le temps ! Galu... tu me suis non ?...


- Oui. Ce que Viviane veut dire, c'est que Staft ne peut que prévoir que le temps qui s'écoule, pas celui qui s'arrête. Il suffit que Jialle stoppe le temps juste avant que ses machines ne sautent pour le laisser s'écouler de nouveau au moment où elles réapparaissent et elles prendront l'EMP de plein fouet. Elle veut utiliser son pouvoir contre lui-même : voir l'avenir va le pousser à faire sauter ses machines trop tôt.


- Yeah bien vu Viviane ! Staft, ne téléportent pas tes machines au-moment de l'explosion mais juste après !


- Sauf que... O-Daishi. Avec Jialle, ça n'est jamais aussi "simple". Notre conversation vient peut-être de créer une prophétie auto-réalisatrice. Jialle n'a peut-être pas du tout cette stratégie en tête. Et en ne sautant pas au bon moment, les Tourelles prendront l'EMP et la prophétie de Staft se réalisera.


- Merde," souffle Marsa. "Alors de toutes les manières... on est baisés ?"

Trente secondes.


"Staft... c'est du 50/50...  Sauter avant ou après..."


[Scène Hide]
Assise sur son trône, au coeur de la Salle Des Mille-Mondes, Jialle est baigné d'une pénombre qui ne laisse voir qu'un bord de son visage. Un visage arborant un sourire narquois sous deux yeux brillants d'une lumière ocre. Des yeux qui fixent Staft sans le voir, certains de le tenir dans son étau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 24 Mai - 22:28

Aucune réponse immédiate ne vient de ma part...
Je ne peux pas dire ce que je vais faire...
Le futur est bien trop incertain ... et cela m'angoisse.

Je suis en tailleur dans ma sphère, les yeux fermés, mon corps tremblant sous la pression.

Parmi tous les futurs envisagés, il m'a semblé en apercevoir un qui nous permettrait au plus grand nombres de Pks de s'en sortir ...

Mais le prix à payer reste lourd...



On entend ma lourde respiration à travers la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Je finis par articuler quelques mots.

" Alexei. Prépare une zone d'antimagie. Je ne veux pas que tu meurs bêtement si j'échoue... "

Je dois rassembler les éléments pour comprendre ... je dois tout faire pour réussir alors que je ne voit pour l'instant que l'échec dans le futur.
Mais je m'accroche malgré tout à retrouver ce destin où nous pourrons continuer de lutter.

Sous mon stress, je ne peux m’empêcher de penser à voix haute.

" D'ici trente secondes ... une seule onde UMP, donc une seule bombe, engloutira mon armé, la réduisant à l'état de cadavre mécanique ...
Nous savons que Jialle amènera la bombe en arrêtant le temps ... peut-être même est-elle déjà en place...

Dans tous les cas... le vaisseau doit être protégé ..."


J'envoie l'ordre à mes tourelles protégeant le vaisseaux de s'implanter dans la parois.
Si elles meurent, et elle vont mourir, au moins l'antimagie restera active malgré tout ...



Je continue mon débit de parole.

" Sans savoir la position du foyer de l'onde, je ne pourrais pas agir ... "

Une onde c'est comme une vaguelette sur une mare.
A un instant T, la vague touche x endroits où elle se trouve ... et un instant T' plus tard, elle touche d'autre zones plus éloignés ...


" Je dois réaliser une triangulation pour connaitre le foyer ... en utilisant l'écart de temps entre la mort de plusieurs machines pour obtenir des coordonnés d'espace. "


Je commande ainsi à neuf machines de se positionner de part et d'autre du champs de bataille, elles aussi condamnées à mourir, je reçois ainsi l'heure où ils s'éteignent, avec des différences d'à peine quelques centièmes de seconde.

Ce qui n'est pas étonnant lorsque l'on sait que l'onde electro-magnétique se déplace pratiquement à la même vitesse que la lumière.



" Une fois les coordonnés obtenus, j'obtient la position où la bombe devra exploser ... "

Je fais une pause conscient de ce que je vais dire...
" Se téléporter avant ou après l'explosion n'a aucune importance ...
car Jialle peut à tout moment décider de stopper le temps pour contenir l'onde juste après que la bombe ait lancé la décharge ...

Elle tiendrait ainsi une menace encore plus dangereuse car sans aucun autres avertissement ...
Et je ne peux pas permettre qu'une telle chose se produise ... "


Je me fiche de savoir si les prêtres guerriers et Galu m'écoute encore, je dois expliquer ... je dois parler pour suivre ma pensée ...

" Je dois faire exploser la bombe moi-même. "




Je prépare mes troupes ... plus la bombe sera éloignée du vaisseau, plus le nombre de machine qui risque de disparaître est important ...
Mais je ne peux pas risquer la chose ...

Aussi, tout effectif superflu sera écarté quelques secondes de plus afin d'être épargner si besoin ait ...

Je poursuis mes calculs, programmant inlassablement les 15 000 unités survivantes,
Je place mes pièces sur l’échiquier féerique, où Jialle en est la pièce maîtresse : l'amazone.

Chaque variations du futur m'oblige à recalculer et repositionner mes pièces pour le futur qui s'approche encore et encore...



Le futur se précise ... et je commence à voir ce qui pourrait se passer.







Tandis que la bombe est amorcé, le temps s’arrête, laissant mes machines aveugles à tout déplacement.
Les troupes peuvent ainsi déplacer la bombe où souhaite leur déesse, tandis que Jialle se charge de relâcher le temps lorsque la situation sera idéal.


Et cependant ... elle a une faille ...
Car si mes machines ne peuvent observer le futur d'un temps arrêté, Jialle en ai également incapable.

Nous sommes donc aveugles tous les deux sur le futur de cette bombe, ne voyant que la fin.


L’arrêt du temps permet une manipulation de tous matériaux prisonniers de sa zone d'effet pour son utilisateur.
Mais les zones d'antimagie détruisent cette possibilité d'intervention...
Et c'est principalement grâce à ce principe que mes PKS sont encore vivants.


Je n'ai droit qu'à un seul essai, sinon elle comprendra.


Il y a encore une autre faille.
Il existe une action qui ne demande pas de temps ... dans la condition où nous avons eu la possibilité de l'activer.

Et cette action, c'est la téléportation.






[Futur probable]

Ainsi malgré les lois magiques du non-mouvement, l'air se contracte et se décontracte, laissant apparaître un PK sur la bombe.

Au centre de ce PK brille une sphère.
Le sang d'antimatière.
Une sphère noire.
Une goutte.
Mon sang.

Cette sphère broie ainsi la magie qui règne dans sa zone d'antimagie, libérant la bombe de tout influence temporaire, la forçant à exploser, ici et maintenant.

Et malgré l'extinction de ma machine, la sphère noire continue de faire dérouler le temps.


[/Futur probable]




Comme supposé, Jialle peut, si elle le souhaite, arrêter le temps autour de cette nouvelle zone, afin de contenir l'onde pour la lâcher au bon moment.
Mais si elle le fait, elle oublie une chose.


Au coeur même de sa zone, l'onde EMP, incapable d'être stoppé, aura continué sa course jusqu'aux limites de l'antimagie, se retrouvant bloqué là où l'arret du temps reprend ses droits.

Il existe désormais une zone où l'onde EMP est passé.
Une zone sûre située à la fois au coeur de l'explosion et derrière elle.

Un endroit où mes PKS peuvent se téléporter sans crainte.





[futur probable]

L'air autour de la bombe se contracte et se dilate laissant apparaître des PKS les uns à la suite des autres, s'éloignant de la bombe, et se rapprochant dangereusement des limite de la zone.

[/futur probable]





Chacune de mes machines génèrent à leur tour sa propre zone d'antimagie, élargissant la zone où le temps s'écoule à nouveau, et par conséquent, forçant l'onde à s'avancer un peu plus loin.


Ce qui permet à une nouvelle unité d'apparaître, repoussant encore plus loin la magie et l'onde.


C'est un travail se déroulant seulement quelques centièmes de secondes ...

Que Jialle stoppe le temps pour arrêter l'onde ou non, mes machines resteront toujours derrière celle-ci au moment de son passage.
J'ai programmé mes machines avec la précision d'un horloger devant créer une pendule pour donner toujours la bonne heure sur les millénaires à venir.


Le nombre de mes PKS étant limité, je dois concentrer mes machines à repousser le possible arrêt du temps sur le vaisseau, afin que celui-ci soit sous controle le plus rapidement possible.

Une fois l'onde ayant parcourue de part en part le Pandora, je ne pourrais plus craindre son effet mortelle.





[ futur probable]

Dans une synchronisation mécanique, les machines apparaissent à les unes à la suites des autres, repoussant toujours plus loin l'onde mortelle vers le vaisseau.

[/ futur probable]




Je serre les mâchoires ...
J'approche du point de non-retour, celui où je ne pourrais rectifier mon impact.
Celui durant lequel Jialle pourra à tout moment décider de changer la position de la bombe, conduisant à la destruction d'une partie de mon armé, placé devant l'onde, là ou le temps n'a été remis en marche.

Ma respiration s’accélère, mes calculs augmente toujours.
Toujours plus vite, toujours rapide.
Pas le droit à l'erreur ou c'est tout que je perdrais
Pas le droit à la précipitation, seulement de la logique.
Pas le droit de croire ... seulement d'espérer.

Et malgré tous ces calcules, je ne peux m’empêcher de penser à l'effet que je m’apprête à faire ...

" Une autre onde ... une onde forçant la première à avancer, à ne jamais s’arrêter... mais si jamais je la rattrape ... mon onde est détruite. "





J'ouvre mes yeux et relève la tête lorsque mes PKS disparaissent pour exécuter le périlleux mouvement.



S - 0,001 .

" Que Kaen nous protège. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mar 26 Mai - 17:15

Ton armée passe l'onde comme tu le veux. Le vaisseau d'Alexeï continue d'avancer vers la salle des Mille-Mondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 28 Mai - 10:51

Je scrute le monde.
j'observe chacune de mes machines ...
Mon corps s'est figé sous la tension, comme pour garder mon souffle.


* Combien ont survécu ? combien tomberont ?

A-t-elle bougé la bombe sur un coup de tête ?

A-t-elle vu ce que j'allais faire ? *


Une longue seconde s'écoule laissant mes machines immobilisés dans leur position.

Un immense cône dirigé vers le vaisseau qui continue sa route, subitement apparu là.

Je l'observe, je guette l'instant où une partie d'entre eux tomberont, leurs circuits n'ayant pu résister au choc.


Je vois les cadavres des tourelles plantés dans le vaisseau, sacrifiés pour assurer la survie d'Alexei.
Je vois les PKs de triangulation tombés pour s'écraser au sol.


Mais aucun autre ne tombe...

Sur les 15000 unités restantes au moment de l'impact.
Seuls 150 ont disparu de mes radars.
Les 150 sacrifiées.

Mes machines peuvent reprendre leur services, et se débrouiller sans moi pendant quelques instants.





Quelques instants où je peux trembler.
Incapable de tenir, je lâche le pouvoir de mon gant et me laisse m'écrouler dans ma sphère de protection.


Toute cette tension qui se relâche subitement.

Si j'avais des larmes, je pleurais.
Si j'avais une bouche, je rirais.


" Je l'ai fait ? "
" Je l'ai vraiment fait ? "


J'arrive à peine à y croire.
Pas de perte inutile.

Rien que le nécessaire.
Rien qui puisse nous arrêter.


" Merci ... merci... merci ... merci... merci "
Je psalmodie mes remerciements dans le vide.
Merci, Viviane.
Merci, Marsa.
Merci, Roland.
Merci, O-Dashi.
Merci, Divina.
Merci, Galu.
Merci, Kaen.


Pourquoi je t'ai prié ? Je l'ignore.
Pourquoi ai-je prié une morte et une absente ? Je ne sais pas.
Je ne sais pas ... je l'ai fait, c'est tout ...


Puis-je croire en toi ? Est-ce que je peux te faire le confiance malgré tous ces déboires, tout ces choses qui m'ont fait douter de toi ?
J'ose le croire... même si c'est encore étrange pour moi.




Je suis recroquevillé, totalement soumis à mes sensations qui m'envahie.
Mes machines continuent de protéger le vaisseau sans moi.
Je transmet ma réponse à tous.




" Merci à tous. "




Je dois désormais me ressaisir...
Je dois terminer ce que j'ai commencé.
Je dois terminer cette guerre.
Cette guerre que je n'avais pas pu éviter.


* Je dois t’arrêter, Jialle. *


Mon corps change de forme pour reprendre une apparence humaine.
Je commence à me redresser.


Je veux que lorsque tes yeux se poseront sur moi.
Tu me vois tel que je me vois.

Un homme qui a grandit au point de te dépasser.
Un homme qui croit aux autres.
Un homme qui n'est pas seul.

Et non pas une machine dénuée de sentiment.



Jialle. Je peux te vaincre, je peux t’arrêter.
Ce n'est pas une question de puissance.
C'est une question de Foi.



J'ai Foi en moi pour t'arrêter.
Et j'ai Foi envers les autres, j'ai Foi pour le destin de ce monde.
J'ai Foi envers ceux qui sont à mes cotés.



Je suis debout dans ma sphère.
Prêt à reprendre la partie.

Je transmet un dernier message.

" Alexei ... je compte sur toi pour ouvrir le passage ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 28 Mai - 15:20

Le Pandora continue d'avancer, usant de toute sa puissance de feu pour tenir le choc contre les tirs des mercenaires, et soutenu par ton armée. Au bout de quelques minutes, tu anticipes de nouveau la perte d'une partie de ton amée sur une zone précise, proche du Pandora. La menace vient du sol. Impossible encore d'anticiper autre chose que ses conséquences car elle est générée par un portail de sceau, indétectable par prémonition. C'est d'ailleurs ainsi que la bombe EMP a dû être apportée.


Le sol sous le Pandora s'effondre pour révéler un portail de sceau permanent grand comme un stade de foot qui génère un champ magnétique colossal, stoppant le vaisseau à deux cents mètres au dessus du sol. Le Pandora se cambre, poussant ses moteurs Linoriens autant que possible pour éviter le pire. Hélas, les carcasses de tes Tourelles accrochées au vaisseau commencent à céder face à l'attraction magnétique, certaines se trainent sur plusieurs mètre en faisant d'énormes plaies dans le métal hurlant tandis que d'autres décrochent purement et simplement.

Si tes Tourelles passent dans le champ magnétique, elles seront impitoyablement aspirées et broyées par le portail de sceaux, sauf téléport salutaire. Téléporter tout le Pandora est de l'ordre de l'impossible. Ce n'est pas tellement la coordination des Tourelles qui porte problème, mais plutôt le fait que leur sphère de téléport est limitée à quelques mètres, et il ne ferait que mettre à nue le vaisseau, voire arracherait des bouts de corps de ses passagers.


Alexeï n'est pourtant qu'à un jet de pierre de l'entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 1 Juin - 19:39

Ainsi donc, voici une autre joyeuseté de Jialle : le portail permanent à effet trou noir magnétique ...

Une chose est sûre, elle manque pas de ressource...

Trêve de plaisanterie, ce portail est survenu beaucoup trop rapidement pour que je puisse préparer une quelconque stratégie.
Je suis donc face à un cercle dont j'ignore tout.

Et je n'ai plus le temps de préparer un contre efficace avec Galu.

Il ne reste plus qu'une chose à faire ...

Je tient éloigné mes machines, pas question de perdre bêtement d'autres unités.
Elle continue de bombarder les troupe adverse de leur tir afin de couvrir aussi longtemps que possible le Pandora.


J'envoie un combattant aux côtés d'Alexei, que je compte bien prendre en partie le contrôle afin de répondre aussitôt aux personnes qui l'accompagnent.
Son œil sera mes yeux, son bras sera le mien, et son fusil sera mon arme.
Sa voix sera la mienne.


" Alexei, ici, Staft Forest, je suis en contact avec Galu en même temps ... "

Je prend un pose, je sais qu'il n'aimera pas, ce que je vais dire.
" Le Pandora est prit dans par un portail permanent, Alexei ... si nous tardons trop Jialle risque de venir pour vous tuer.

Il faut vous mettre à l’abri avant d'être engloutis.
Il faut abandonner le Pandora. "


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à l'écoute des personnes qui l'entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 3 Juin - 19:39

Je me suis momentanément concentré sur la course de d'El'Ca afin d'agir le plus rapidement possible pour l'évacuation...

Tendant mon œil rouge vers tout le chemin.

Même si je pouvais l'aider en le le téléportant, son aisance restait d'une redoutable efficacité.
Aussi mieux valait ne pas perturber sa course.

L’œil rouge de mon sceptre se fixe sur les rescapés.
Certains sont absents, d'autres sont nouveaux ...

Et bien sûr, il y a Maître Hishi ...

* Hishi ... Alexei, Nous nous étions convenue que les prêtres de Kushu ne devaient pas être invités à combattre ...
Qu'est ce qui t'est passé par la tête bon sang.*


Je n'ai pas le temps d'y penser davantage que le sol de la soute cède sous l'attraction,
précipitant l'ensemble dans le trou béant.

Je dois agir.


J'ai vu, je sais où ils sont.

Je dois transmettre à mes machines leurs positions afin de pouvoir les cueillir en plein vol avant qu'ils ne soient trop tard.

Mon œil cible chacun d'eux attribuant une cible pour mes machines.

Téléportations, prendre, téléportations dans la ligne de mes Combattant nouvellement formée après le passage de l'EMP.


Je voit qu'Hishi s'est accroché à mon sceptre aussi, je l'emmène rejoindre Alexei, lui et El'Ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -