Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mar 22 Avr - 16:52

Mon regard fixe quelques instants sur la carte.
* Comment a-t-elle réussi à aller là ? *

Les paroles de Kaen me donnent l'ordre de mission.

J'incline à nouveau la tête.

" Entendu."

Je m'avance vers elle, mes yeux se ferment un instant, je les rouvre en me concentrant sur la suite.
* Concentre-toi sur ton devoir ... Cette matière peut sauver les puits... hors de question de la laisser. *
* Hum je vais arriver en pleine tempête ... probablement croiser d'autres démons ... peut-être même les autres d'ailleurs ...
En faites y a de faibles chances que ce soit le cas, mais quand on parle de probabilité ... ça n'a plus de sens ...*


Je suis arrivé à ces côtés, toujours plongé dans mes réflexions.
* De toute façon, ils ne cherchent pas la justice, mais le pouvoir ... je pourrais m'occuper d'eux s'il le faut ...
Telagan ? Gabriel ? Eux, c'est différent... mais je ne pourrais pas leur laisser la matière ... ni moi.*

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 26 Avr - 11:11

Kaen se tourne totalement vers toi. Sa main gauche se lève lentement et, à sa suite, tu sens que le doublon d'Irial bouge dans ta poche. Comme tiré par un fil, il la quitte et s'élève dans les airs en tournant très lentement. La Déesse passe ses yeux sur les deux faces.

"Un être puissant enfermé par un sortilège tout aussi fort. Irial et sa famille furent des alliés pendant des siècles. Une alliance remise en cause par le dernier de la lignée...

Je me dois de te libérer, Irial. Mais pas avant d'avoir rencontré ton descendant. Pardonne ma prudence en ce temps de guerre mais, néanmoins, laisse-moi libérer davantage ta puissance pour que tu puisses guider ton porteur."


Elle ferme sa main autour du doublon sans l'enserrer totalement dans son poing. Tu ne perçois aucune lumière, mais entends le sifflement d'une vibration à haute fréquence. Kaen ferme les yeux quelques instants puis les rouvre sur toi.

"Il est temps," finit-elle à l'adresse de Galu qui se rapproche de toi.

Vous vous mettez un peu plus à l'écart pour que le Disciple puisse tracer son portail. Il frappe sept fois le sol de son sceptre. Une fois pour chaque cercle d'écriture et une fois pour chaque sceau qui se tracent aussitôt d'eux-même.

Toi qui navigue parmi les dieux, tu te sens différent. Tu sens le talent d'Irial qui se fait plus présent. Tu retrouves cette sensation que tu avais avec l'oeil psychique et surtout... tu entends une voix grave qui résonne au fond de ton esprit.


*Staft...taft..taft...*

Le portail ne s'embrase pas. Il se liquéfie. A ta grande surprise, ce ne sont pas des fleurs de feu mais d'eau qui s'élèvent pour nettoyer la réalité autour de vous. La sensation est totalement différente, plus douce, plus calme.

De nouveau, pendant quelques instants, tu n'es plus. Mais l'atterissage se fait tout en douceur. Il n'y a pas cette sensation terrible qui donne des haut-le-coeur.

Vous êtes dans une anfractuosité qui a été creusé dans la pierre. Ton expérience d'artificier t'indique immédiatement que la cavité a été formée par une explosion incisive. La pierre est inégale sous vos pas mais heureusement relativement sèche. La pluie qui tombe drue dehors vous parvient encore de temps à autre lorsque des rafales poussent trop.

En te penchant près du bord, tu calcules que vous êtes à 3m13 au-dessus du sol. Tu aperçois au loin le tour-de-ronde qui avait été érigé par les soldats de Qeglin. Plus personne ne le peuple désormais. Il y a plusieurs pods dans les airs, des sphères de 91cm de diamètre qui patrouillent. Deux d'entre eux étaient en vol stationnaire à l'entrée de la cavité à votre arrivée.

Et leurs yeux bioniques sont rivés sur cette bulle de lumière incrustée dans la pierre au fond de l'anfractuosité, et dont tu ne distingues que la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Sam 26 Avr - 12:35

Lorsqu'elle ronge l'enchantement qui retient Irial ... ça me fait un choc ... Je n'avais pas pensé à cette possibilité ...
Irial est le seul être en qui je peux avoir entièrement confiance, le seul qui m'a toujours protégé sans que je puisse faire quelque chose en retour ... et Elle ... Elle peut le libérer ...


J'incline la tête avec un réel respect, cette fois.
"Merci ..."
Je relève ma tête pour quel puisse voir ma reconnaissance.
*Merci pour lui... Vraiment ... moi qui ne peux pas le libérer alors que j'aimerais tant pour lui ...*

***

Je tâte l'emplacement de mon coeur.
aucun malaise contrairement à ce que je m'attendais, pas de nausée, ni de migraine.

Je contemple un instant l'extérieur avant de regarder dans la direction des deux appareils, des pods, qui surveillent l'entrée.
La sphère est là.

*Ce sera rapide ...*

Je sens ... j'ai l'impression ... j'ai envie de mettre ma confiance en Galu ...

Je m'avance vers la sphère, sans regarder Galu.


"Avant d'arriver ici ... J'ai passé six mois au temple de Kushu ...
L'Artisan m'y avait envoyé afin que j'apprenne à contrôler mon sang ...
Mais je voulais également faire quelque chose de plus : retrouvé cette Foi que j'avais perdu.
J'ai eu six mois ... J'ai lu tous vos livres. Kaen, Marmin, Jialle, toi. J'ai même lu ceux d'Horini alors que je ne possédais aucun pouvoir de sa discipline, ne serais-ce que pour réussir à trouver cette Foi..."


Je me retourne pour le regarder et tapote ma boite crânienne, avec un sourire triste.
"Avec le cerveau que m'a donné Detlef, il me suffisait d'une lecture pour retenir ..."

Je lui retourne le dos pour poursuivre mon chemin.

"J'ai espéré trouvé cette Foi dans vos écrits ..."
" Et au final ... J'ai eu deux faits marquants ... la première journée et la dernière...
Premier jour : épreuve de l'escalier de la Foi, seul ceux qui l'ont peuvent gravir ces marches ...
Et devine qu'est ce qui m'a permis de grimper ? Bingo, mon foutu sang ...
Kaen est la source, les puits et leur puissance comme elle le dit ...
Dernier jour : qu'est ce qui échappe à mon attention et glissent, seulement quelques gouttes? Mon sang, bien sûr !
Très belle explosion ça je peux dire ! Le puits n'a pas été détruit, heureusement ..."

"J'étais là-bas avec la ferme volonté de vous comprendre, de croire en vous ...
Et tout ce que j'ai eu, ce sont des faits comme quoi on pouvait lutter contre vous ...
que l'on pouvait se passer de cette Foi ... que l'on pouvait vous attaquer ..."


"Pendant que tu cherchais la sphère, j'ai mis en garde Kaen que je risquerais, voir tacherais de montrer ...
oh, pas à tout le monde .. Non, cela n'a pas besoin de révéler au grand jour ...
Que je risquerais de chercher à la forcer d'admettre qu'elle n'est pas La Kaen qu'elle veut faire croire ..."


Je me retourne vers Galu pour le fixer dans les yeux, la colère monte dans ma voix.
"Elle m'a pratiquement donné raison lorsqu'elle a insinué de se débarrasser de moi !
Depuis quand un Dieu tue les non-croyants ?! Surtout lorsque l'on prêche de ne pas tuer ?!"


Je baisse les yeux, désormais remplis de peine.
"Je considère que tu as plus l'étoffe d'un dieu qu'elle ..."

Je me retourne à nouveau. Je suis arrivé devant la sphère, que je touche d'un doigt.
"Tu es si importante pour ce monde ...
Pourquoi les gens ne parviennent pas à comprendre ta véritable fonction : te sauver, toi."


Je pousse un soupire et commence à inspecter le mur pour m'organiser à l'extraction.
*Monde de merde ...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 28 Avr - 15:43

Tes mains creusent facilement la pierre et font trembler la bulle comme si elle était prise en étau par des champs magnétiques contraires.

Galu a de nouveau ce sourire calme dans la voix :


"Un jour, peut-être, comprendras-tu ce que c'est que d'être un Dieu.

Kaen est ancienne Staft. Elle a plus de huit siècles et a vécu à une époque où toute était bien différent. Les jeunes générations ne montrent pas la même ferveur et les vrais fidèles sont rares.

Ne te méprends pas sur ses intentions. Ses "taquineries" sont parfois difficiles à décrypter. La mort, telle que tu la connais, n'est pas la même si elle est donnée de la main d'une Divinité.

- Et si elle est donnée de la main d'une machine ?"


Galu se retourne lentement vers la voix qui vient du bas de la corniche. Un éclair montre Gueule-De-Fer, le soldat cyborg, qui tient en joue le Sage avec son bras métallique qui a mué en canon. A ses côtés, se tient Mathilde, trempée elle aussi des pieds à la tête. Elle pose aussitôt un genou à terre devant le Disciple tout en lançant des regards indignés à l'Alpha.

"Je n'appelerai pas ça une main..." rétorque le Sage avec facétie.

"Staft et la Matière viennent avec moi !"

D'un calme Olympien, le Sage s'approche du bord et pose ses deux mains sur la partie supérieure de son sceptre qu'il ramène vers son buste.

"Eh bien, j'y vois hélas trois problèmes... d'une part, je crains que Mr. Forest ne se laisse pas ainsi faire et n'apprécie guère de telles manières. Vous auriez tord de vous l'aliéner de la sorte...

D'autre part, la jeune femme à votre côté ne semble pas partager votre ire. Et je crains fort que de devoir tenir un homme et une demoiselle sous chaque bras, même pour quelqu'un d'aussi fort que vous, ne soit trop incommodant pour faire voyage.

Et enfin..."
son ton badin disparaît subitement pour se faire plus grave, "je l'interdis formellement.

Ne préféreriez-vous pas passer votre chemin, sire Gueule-De-Fer ? ou devrais-je vous appeler Inacio Trey ? "


Un autre éclair tombe sur une tour du chemin-de-ronde. L'Alpha a le regard qui change. Perturbé, il fait vriller son canon comme pour avoir une prise plus ferme.

- Inacio est mort il y a bien longtemps. Je n'ai pas de nom. Je suis un Alpha !

- Je suis certain que son grand frère serait surpris s'il avait la curiosité de visiter sa dépouille. Que se passerait-il si le Grand Miguel Trey découvrait que son fratellino a survécu à la débâcle de Dolérian ? Ce devait être dur, non ? Au camp ? Combien d'opportunités de se venger quand on a été laissé pour mort ? Alors que le Puissant Seigneur Trey tirait toutes les ficelles politiques qu'il pouvait pour obtenir un mandat d'invasion contre Dolérian et laver son honneur familial...

L'as-tu jamais pardonné Inacio ?"

- La ferme !!! LA FERME, MAINTENANT !! Je vais buter vieil homme. Je le jure devant ta déesse, je vais te descendre si tu la boucles pas !

STAFT ! Saute de là immédiatement !"


Le Sage fait rouler ses yeux vers toi, te laissant le libre choix dans cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 28 Avr - 16:50

*On a du monde qui arrive ... Je le sens ...*
J'ai terminé d'extirper la matière absolue.
Il ne me reste plus qu'à la prendre avant l'irruption de Gueule-de-fer.
Je redresse lentement, puis je me retourne afin de le voir.

"Bonjour ..."
Le ton est plat, légèrement agressif.
*C'est la moindre des politesses ...*


Je lève ensuite les deux mains en air, avec une expression de lassitude.
"Ce n'est pas à moi régler ce genre de discutions ... Je suis déchiré entre trois camps ...
Au final, y en a une qui a peut-être de bonnes intentions, mais qui est entouré par une bande qui attend tranquillement que le pouvoir tombe entre leurs mains pour faire une dictature.
De l'autre, on a une déesse qui a des envies de meurtre ... Excuse-moi, Galu, mais je n'ai vu aucune "taquineries" dans sa voix, son regard ou son visage ... donc, j'ai des gros doutes ...

Si vous comptez vous trucider, je préfère plutôt éviter que votre chamaillerie fasse des dommages collatéraux ..."

Mon regard porte vers Mathilde.

Je me déplace vers elle, passant Galu.
"Je laisse la sphère ici ... elle ne craint rien ...
"En revanche, permettez que j'écarte Mathilde avant que la bataille commence ? J'attendrai un peu plus loin ..."


Je tends ma main vers Mathilde.
Si Galu donne son accord je compte créer un petit escalier afin de l'emmener à en contre-bas.

*Irial, je t'ai entendu ... tout à l'heure ... Je n'arrive pas à me décider... Je me méfie de Kaen ...
Mais Galu ... je suis coincé.*

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 30 Avr - 16:02

La pierre se modifie sous ton invocation. Inégale à l'origine, la surface en pierre se mue en escalier parfaitement taillé qui descend vers Mathilde et le soldat d'acier. La Prêtresse regarde ta main mais, au moment d'engager son pied sur la première marche, elle est prise d'une hésitation.

Galu s'adresse à elle, avec un sourire tendre :


"Tu viens de le réaliser, n'est-ce pas ?

Le Destin, souvent, a le don de se cristalliser autour d'un moment précis dans la vie d'un individu. Et il semblerait que le tien soit venu.

Tu viens de comprends qu'ils ont Alexei avec eux et que si tu viens avec moi, tu risques de ne jamais le revoir. Je n'envie guère ton choix. Tu as passé ta vie à étudier mes écrits, tu as dû imaginer tant de fois notre rencontre et autant de fois te rabrouer en te disant de ne pas croire à ces fantasmes de petites filles.

Mais aujourd'hui, l'opportunité t'est donnée de marcher à mes côtés, de poser toutes les questions que tu as préparé pendant tant d'années.

Mais il t'a sauvé la vie, n'est-ce pas ?"


Mathilde a les dents serrés et des regards furtifs pour le Sage, trop mal à l'aise pour soutenir un contact visuel. Sa tête dodeline, comme si elle hésitait, comme si elle se disait non à elle-même.

Décryptant chacune de ses réactions, Galu commente :


"Non ?... il y a autre chose. Tu l'aimes ?"

Imperceptiblement, Mathilde s'arrête une fraction de seconde. Tu as calculé : la vitesse de ses mouvements du visage ont ralenti de 1,2 centimètres par seconde.

"Tu l'aimes.

Oh... c'est donc bien compliqué que je ne le pensais. Choisir entre la Foi et l'Amour est sans doute le pire dilemme pour l'ecclésiaste.

Mais nous savons tous deux que tu as déjà choisi, n'est-ce pas ? Si tu viens avec moi, tu renies par la même tous les préceptes que j'ai enseigné. Mais si tu le rejoins, tu brises le tabou selon lequel tu as vécu.

Un paradoxe qui n'est pas de mon fait..."
dit-il avec un regard complice pour toi.

Elle recule derrière l'Alpha et te regarde.

"Je suis désolée..."

Plus confiant, le mercenaire vrille son oeil cyborg dans le tien.

"Staft, descends ou c'est moi qui monte. J'ai pas de temps à perdre avec les états d'âmes d'un civil..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 30 Avr - 16:45

J'ai un léger hochement de tête pour la réponse de Mathilde.

" Il n'y a aucun mal, Mathilde, je peux comprendre ça... T'en que tu ne combats pas contre la déesse, elle peut te pardonner ... Surtout avec Alexei qui est un fervent croyant, je ne crois qu'il ne les aidera pas facilement ... D'ailleurs, il ne le pourra pas ..."

*C'était tellement prévisible de ta part...*

Mon regard se dirige vers le soldat et se durcit face à ses commentaires.

"Ne me considère pas comme le scientifique fou d'explosif et perdu que j'étais,Gueule-de-fer, si tu veux me faire descendre ce ne sera pas par la force, mais par les mots.

Pourquoi donc crois-tu que Kaen dois disparaître ? Que sais-tu d'elle ? De sa volonté ? Si un monde doit souffrir pour que des milliards d'autres puissent bénéficier d'un avenir meilleur, penses-tu que ce n'est pas bien ?

Pourquoi je suivrais une bande de gardien qui tuerons Gabriel et Telagan afin d'assouvir leurs soifs de contrôle sur le multivers ?

Je parle pas au soldat, ni à la machine. Je m'adresse à l'homme libre de penser,
pourquoi veux-tu que Kaen meurs, Gueule-de-fer ?"

*Montre-moi si j'ai tort de les suivre.*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 1 Mai - 10:36

Il fait non de la tête imperceptiblement avec un rictus mauvais.

"Tu ne sais absolument pas de quoi tu parles.

Tu ignores tout de nos intentions. "


Il commence à monter les escaliers vers toi avec une colère non dissimulée.

"Il est temps que Centile change. C'est tout.

Et nous n'attendrons pas que quelqu'un d'autre le fasse pour nous..."


Il est quasiment sur toi, sa main d'acier prête à se refermer sur toi quand Galu t'écarte gentiment de son bras. Le mercenaire arme un coup de poing à l'encontre du Disciple qui tend, lui, sa main presque en signe d'ouverture.

De son bras jaillissent des filins munis de crochets magnétiques qui se fixent sur le torse métallique de Gueule-De-Fer. Ce dernier se bloque subitement en plein mouvement sous les impulsions électriques du Sage. Les parties organiques du soldat bougent encore mais un seul oeil et un bras ne suffisent pas à lui permettre d'avoir l'allonge nécessaire pour frapper. Tout s'est passé très vite.

Finalement, le genoux de la jambe bionique du mercenaire plie subitement, ce qui achève de le déséquilibrer. Il roule à bas de l'escalier, arrachant un cri à Mathilde, totalement détrempée. Regardant son adversaire en train de rager au sol, il rappelle sous sa peau artificielle les filins électriques.


"Ah... Les guerres.

Toujours aussi détestables."


Il se tourne vers toi, le visage bien moins souriant qu'auparavant pour te demander.

"Staft, dans la mesure où les airs sont encore trop agités et que le rapatriement par portail ne fonctionnera pas avec ce bel et saint artéfact, aurais-tu l'obligeance de transformer la pierre pour nous creuser un passage vers l'intérieur du Puits, s'il te plaît ?

Et si tu pouvais refermer derrière nous sur les premiers mètres, ce serait vraiment très mignon de ta part !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 2 Mai - 17:20

Le guerrier de métal s'écroule et chute dans l'escalier.
Ainsi sa propre technologie se retourne contre lui ...

*Si je ne sais pas de quoi je parle, pourquoi n'as-tu pas voulu m'expliquer ?*

Le ton de Galu change brusquement, beaucoup plus ... agressif.
Je relève un sourcils.

*Et bien, grand changement de nature ...*
Je n'apprécie pas le ton qu'il prend, surtout le "mignon".

Aussi je lui en fait la remarque.
" Qu'est ce qui te prend tout à coup ?"
*Tu devrais te détendre...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 4 Mai - 7:03

Galu lève un sourcil comme si ta question sortait de nulle part.

"Comment ça ? Pardon de t'avoir embêté en te sauvant la vie une seconde fois," dit-il avec un certain second degrés qui ne se veut pas moqueur mais complice.

De nouveau plus rieur, il tend un bras vers le fond de la petite caverne dans laquelle vous vous tenez.


"Le temps presse Staft. Le temps est un allié précieux qu'il ne faut pas perdre.

Ouvre le chemin, s'il te plaît..."


Sa paume est tournée vers le haut, son poignée cassée nonchalamment et sa posture globale n'est pas tout à fait droite. De la Couronne d'où tu viens, tu as déjà rencontré des personnes avec une attitude similaire que l'on appelle des "invertis". En général, c'est assez mal vu et ces hommes tentent de cacher leur nature, bien que, parfois, ce genre de manière leur reviennent naturellement.

Une chose dont aucune Ecriture Sainte ne parle bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 4 Mai - 9:26

*Sauf qu'en ce temps de guerre ... Et j'ai pu voir un aperçu juste avant !*

Mon front se plisse davantage.
"Dois-je voir en ta posture que tu caches quelque chose ? Ta vraie nature que tu viens de montrer pas plus tard que maintenant ?"

ma main s'agite, non pas vers le fond de la caverne, mais vers l'entrée qui se referme.

[vue de l'extérieur] : le mur présente une grande croix ainsi que le mot "patientez"

[Vue de l'intérieur]

"Je n'aime pas la manipulation Galu ... Tu le sais très bien ..."
"C'est parce que je suis toujours précipité que je n'ai pas le temps de réfléchir."
"Mais maintenant c'est terminé."

Ma main s'agite pour creuser la pierre.
" Vos écrits annonçaient que la relation entre Kaen et Jialle était on peut plus bonne. Ce n'est clairement pas le cas.
Elle a pas dû aimer son emprisonnement, hein ?
Je suis sûr, et c'est facile à deviner, que vous ne l'auriez pas laissé sortir. Donc elle a dû trouver un moyen de s’échapper.
Que c'est-il réellement passé, ensuite ?"


*Sois il me raconte. Sois il montre sa vraie nature ...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 4 Mai - 11:46

Galu transforme la tête de son sceptre en lanterne afin de pourvoir à la subite baisse de luminosité.

Le Disciple a du mal à conserver son sérieux et laisse échapper quelques expressions "what the fuck" sur son visage. Puis, ne pouvant pas vraiment se contenir davantage, il part d'un rire discret qu'il essaie de ne pas rendre offensant, mais qui est plus fort que lui.


"Je suis désolé. Excuse-moi, mais..."

Sa quinte de rire reprend, discrète, coupable mais inextinguible. Il s'appuie sur son sceptre un instant. Sans doute l'idée que sa posture, trahissant simplement son homosexualité, te donne soudain des élans de curiosité sur les grands mystères du multivers est pour lui d'un burlesque irrésistible.

Il calme enfin son rire.


"Tu... oh... tu... Déesse, merci pour ça !

Qu'est-ce qui d'un seul coup te fait poser des questions sur la relation entre Jialle et Kaen ? Ca sort d'où ça, sérieusement ? Et... sincèrement... tu te retrouves mêlé à cette guerre et tu veux me faire croire tu n'en connais pas les moindres fondements ?

Staft, vraiment, pour quelqu'un qui n'aime pas la manipulation, tu as signé pour être le pion de l'Artisan et même persisté quand je t'ai offert la chance d'être libéré de lui.

Qu'est-ce que cela peut bien te faire que Jialle et Kaen s'entendent comme les Ecrits le racontent ou que la Grande Magicienne cherche vengeance contre sa maîtresse ?

Ne souhaites-tu pas réparer la Source et garantir la stabilité du Multivers ?"


Il est calmé, l'amusement s'étant dissipé avec le sérieux auquel il s'est contraint.

"Ecoute, j'aurai tout loisir de te parler des mystères centiliens une fois que ce conflit sera terminé. Car j'imagine qu'il ne faut pas compter sur ton suzerain pour que t'informer sur quoi que ce soit.

Maintenant, s'il te plaît, ouvre la voie, je pourrai commencer à te raconter en route."


Tu te rappelles des mots de l'Artisan, qui t'avait pourtant parler de ce sujet.

Detlef a écrit:
"Jialle a été tuée par sa Déesse, Staft.

La guerre a donc tourné court assez rapidement. Les Gardiens qui suivaient la Déviante se sont débandés et doivent aujourd'hui employer leur talent à rester cacher quelque part dans le Multivers en espérant échapper au châtiment de Kaen.

Mais ils ne pourront le faire éternellement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 4 Mai - 14:02

Je penche ma tête de gauche à droite.
*Mouuuai ...*
*pourquoi il rigole, ma question était sérieuse ...*


Il y a donc un net décalage entre mon sérieux et le léger rire de Galu, que je n'arrive pas à saisir.

Un peu vexé par ce qu'il me dit, je réponds avec ironie
"Et oui ! je suis le gardien des paradoxes ! Je suis important et je sais rien ! Je suis l'outil de tout le monde et je veux servir personne !"

Ma main libre, s'agite de plus belle pour creuser, je me suis emparé de la sphère.
je me laisse aller crescendo dans ma colère et l'ironie.


"On m'a, pour ainsi dire, "invité" dans cette guerre sans m'en donner plus de détails, ni demander mon avis au passage ..."

"Disons que je représente, on va dire, 60 %, et encore je sais même pas si j'exagère, du résultat de cette guerre, vois-tu ...

Si je passe à l'ennemie, je fournis la matière absolue, si c'est avec vous, je ferme tout espoir à eux, voilà en somme ...

Je suis encore un peu, non beaucoup en fait, indécis sur ces camps-là ... Y a peut-être des enfoirés, je cite Avhélie par exemple, mais y a des exceptions, Gabriel et Telagan en sommes...

De plus, j'ai une certaine dent contre Kaen qui a pour ainsi dire ... tromper tout son peuple , hein ? Faut pas se le cacher, non, hein ? ..."

" En plus d'un côté, on a un mec qui vous utilise comme outil, alors qu'on est prêt à lui faire confiance, on accepte de travailler pour lui parce que son but est bon. Et comment il vous remercie ? En faisant de vous un appât !"


* J'espère que tu m'entends bien hein, Artisans.*

"On a une bande de saligaud où on peut tirer à pile ou face s'ils vont pas de te foutre un coup de couteau juste après la synthétisassions de la matière absolue.

Et enfin, on a une dame, on peut carrément l’appeler arrière-grand-mère vue son âge, qui dit à peu prêt ça :
"JE SUIS LE MAÎTRE DU MONDE !"
et qui vous aime tellement pas que, là encore, on donne pas cher de sa peau à être avec elle..."


Je pousse un soupir, un peu plus calme.

"Si ta proposition de me libérer tient toujours la route, je veux bien ... Je voulais éviter de te faire perdre du temps ..."

"Je te l'ai dit, je souhaite deux choses : réparer la Source ET amener la justice sur Centile ..."

"Regarde-les, quand même, ils ont beau avoir perdu Jialle, ils se battent encore, pourquoi font-ils ça  pour seulement du pouvoir ... ?"

"Je doute ... Je doute parce que je ne sais pas ..."
" Je manque trop d'information et je me fais sans cesse dépasser par les autres ..."

" J'en ai marre d'être manipulé, et ça me rend méfiant ... alors quand tu as changé de ton, tout à l'heure ... Voilà, quoi ..."


Je baisse la tête.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mar 6 Mai - 17:15

Il se fait plus grave tout au long de ton discours, se synchronisant avec la pression que tu relâches subitement. Il laisse le temps du silence pour que tu retrouves un peu plus de sérénité et que le flot de tes émotions négatives se tarisse davantage.

Il pose une main légère sur ton épaule.


"Laisse-moi te donner un conseil. Libre à toi d'en faire ce que tu veux, mais écoute-le seulement : Tu dois cesser de fabriquer des réponses avant d'avoir cherché les questions.

J'ai bien entendu ton discours. Je veux bien être honnête et transparent avec toi, mais je ne peux l'être que si tu ne t'emportes pas.

Rien que dans la dernière minute, tu as assené des propos aux fondements fragiles : tu prétends être un Gardien, tu justifies tes incohérences ou tes erreurs en les traitant de paradoxes, tu penses être le seul élément clé de cette guerre, tu juges déjà Kaen et enfin tu as cru que l'Artisan te protégerait."


Il sait que ses propos sont durs, aussi te donne-t-il le temps de les digérer, mais il se doit d'achever son idée.

"Tu vis le doute comme une torture, Staft. Mais si tu es bien le scientifique que je penses que tu es, tu dois faire du doute ton allié. C'est la preuve d'un esprit sain et qui ne se précipite pas pour échafauder ses théories.

Mais, parfois, comme aujourd'hui, il te faut faire des choix tout en sachant pertinemment que tu n'as pas toutes les cartes en main pour appréhender la situation.

En ce cas, la logique seule ne peut pas t'aider. Il faut faire appel à quelque chose de plus profond, de plus diffus..."


Il te relève la tête vers lui et pose sa main sur ton torse.

"Cette chose, certains l'appellent l'instinct, les tripes. D'autres parlent du coeur. Enfin, nous autres les Religieux (et je te prie de ne pas l'entendre comme un gros mot), nous parlons de la Foi et de la Croyance."

Il cherche ton regard et ses yeux, encore une fois, te donnent l'idée qu'aucun n'obstacle n'est insurmontable pour toi.

"Il y a eu un temps pour la logique et la récolte d'information. Ce temps, tu ne le possèdes plus, bien qu'il est possible qu'il revienne. Mais en cet instant, il est le temps de te répondre honnêtement à toi-même quand tu te poses la question : en quoi crois-tu vraiment ?"

Il ne semble même pas vouloir t'influencer dans son propos et tu en as la preuve définitive quand il ajoute :

"Moi, je crois en toi Staft. Mais je ne peux te le prouver dans de telles circonstances. Alors voici ce que je te propose : ouvre le mur au fond de cette grotte, laisse-moi passer et referme-la.

Il y aura deux sorties pour toi. Deux possibilités. L'une sera de me rejoindre et l'autre de me trahir."


Il se recule jusqu'au fond de la cavité, prêt à disparaître derrière le mur pour confirmer son idée.

"Je pourrai te reprocher cette dernière option. Mais une chose que je ne pourrai te reprocher, Staft Forest, c'est d'avoir choisi."

D'autres explosions se font entendre dehors, qui se rapprochent. Tu n'auras pas toute l'éternité pour te décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Mer 7 Mai - 16:05

J’encaisse, je dévie, je comprends. Il a raison sur mes remarques. Je comprends son [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la raison ...
*C’est vrai, je ne suis pas un gardien, je confonds paradoxe et erreur, je juge Kaen sans réellement la connaitre…*

Mais au moment où il termine son idée, de faire du doute un allié, une lueur de crainte apparaît dans mon visage, pire, elle devient horreur lorsqu’il me demande d’utiliser mon instinct.

Je garde contenance, je ne veux pas céder alors qu’il est juste devant moi.

Mais il s’éloigne … alors je m’écroule, la sphère échappe de ma main.

Il y a d’abord la colère qui monte et gonfle en moi, comme une déflagration d’une bombe dont on vient d’enclencher le détonateur.

Je cherche à contenir cette rage, mes mains serrent, mon sang coulerait des plaies que provoquent mes ongles.
Cette rage, je parviens à grande peine à la contenir, mais les mots s’échappent de mes dents serrées.


"Je. Ne. Peux. Plus. Choisir."

Je reste instant dans le silence à calmer cette rage, qui laisse place aux autres sentiments.
"Tu ne sais pas, Galu. Tu ne sais pas qui je suis vraiment …"

"Mon instinct me dit d’aller vers les autres… Pour "pimenter" cette guerre."
Mon ton transpire l’indignation, mes yeux, mon abasourdissement.
Comme si j’entendais ces mots pour la première fois … que je regarde la vérité en face.


"Mon instinct me dit de détruire cette sphère…
Mon instinct me dit de provoquer le chaos et la destruction …
Mon instinct m’a dit de m’éjecter hors d’un cockpit en pleine tempête."

Je fais un geste pour indiquer là d’où nous venions.

"Tu comprends où je veux en venir ? Je ne peux pas décider par instinct, je ne peux pas le laisser prendre le dessus sur ma logique,
je dois rechercher constamment

des chaînes de logique..."

*L'artisans m'a trahie donc je ne le suis plus.*

"...des barreaux de promesse..."
souvenir a écrit:

Dans le thanatos, sous l'invasion des démons, la mort ce dirige vers 3 hommes.
*Des hommes ... que j'ai jurés de protéger ... Des hommes que j'ai jurés qu'ils vivront ... Et voilà que des hommes entraînent leurs morts ?*
"IL N'EN EST PAS QUESTION !"

"...des cages d’ambitions..."
souvenir a écrit:
Seconde S -15 :
"Je te l'ai dit, je souhaite deux choses : réparer la Source ..."

"...des geôles de travail..."
souvenir a écrit:
"Si je suis ici, c'est pour travailler, Detlef ... Donc je travaille."
*Ça m'évite de faire autre chose ...*

"...des prisons de justice."
souvenir a écrit:
Seconde S -14
"... ET amener la justice sur Centile ..."

"Je dois laisser les autres décider à ma place et m’influencer afin de ne pas l’utiliser…"

"Depuis que l’Artisan m’a fait en partie retrouver la mémoire, je cherche à transformer cet instinct, à retrouver ce qu’il était avant ou toute autre chose …"
" Je n’ose penser à ce que j’étais avant, j’y vois l’horreur."

"Je n’arrive à rien d’autre que de le contenir … Et toi … toi … Tu me demandes de laisser sortir ?"

Mon visage grimace de peur et de dégoût.

"Je ne crois en rien, parce que je ne peux plus croire…
Je ne suis qu’un homme cachant le monstre qu’il contient.
Un fou luttant contre le poison qui lui a déjà dévoré l’esprit.
Un générateur hasardeux de tromperie.
Ne me fais pas confiance, je suis instable.
Ne te crois pas protéger, je pourrais te tuer.
Ne crois pas en moi, je pourrais te décevoir.
Ne fais pas confiance à ce qui m’entoure, la tromperie m'accompagne toujours"

"Pour le voir, regarde ma source, seul la destruction me ressource …"


Les larmes coulent le long de mon corps.
" Suis-je le seul dans ce monde qui ne dit pas "Je veux vivre" ?
Je l’espère car je plains tout ceux qui connaissent ce destin…"

"Comment est-ce que je peux être un gardien si je ne peux même pas me protéger de moi-même ?"

"Seule, la folie me permet de trouver un semblant de raison …"

Je lâche un petit rire triste.

" Je ne veux pas vivre, mais je ne veux pas mourir, je ne veux plus penser … je ne veux pas être libre, je veux servir, mettre ma confiance en quelqu’un afin que cette confiance soit les menottes qui me maîtriseront …
Mais quel geôlier prendre ?! Je ne peux pas demander à la logique, hors de question de demander à mon instinct, il ne reste que ce doute, cette inconnue, cette peur, qui me bloque et me paralyse …
J’ai peur de mon instinct, j’ai peur de mon doute, j’ai peur de ma peur."


Mon souffle est haletant, mon corps tremble, je me tiens les genoux.
" Basta, je peux bien mourir ou détruire ce monde … rien ne changera jamais …
Alors autant ne rien faire.
Et au revoir."

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Ven 9 Mai - 14:16

Sa moue compatissante s'efface au fil de ton monologue. Il a les traits plus mornes signe de son agacement et de sa déception. Il prend une inspiration profonde pour contenir ses émotions, puis fait claquer sa langue, comme lorsque l'on n'arrive pas à se débarrasser d'un problème.

Son regard change. Tu es devenu une pierre, un élément du décor.

Il pointe l'extrémité de son sceptre vers l'entrée de la cave que tu as bouché. La Tu remarques que la base du bâton métallique s'ouvre pour laisser échapper une langue de feu immédiatement suivie de la destruction du mur. La poussière soulevée et la déflagration t'aveuglent pendant un temps. Certains débris te sont tombés dessus mais sans faire trop de mal grâce à ta position accroupi.

Galu, lui, s'est protégé derrière un champ de force produit par le sommet de son sceptre. Bientôt, plusieurs pods sphériques rentrent par la nouvelle entrée créée. Trois d'entre eux s'approchent de la Matière Absolue qui s'est enfoncé dans la pierre jusqu'à trois cinquième de sa hauteur. Les machines se répartissent en triangle parfait autour de la sphère et s'affairent alors à découper le granite grâce à un rayon laser couleur rubis. Elles tracent un bord de plusieurs dizaines de centimètres avant de s'arrêter de concert et de fixer leurs pattes dans la pierre.

Avec effort, elles soulèvent le cône de roche ainsi découpé au sein duquel la Matière Absolue est prisonnière. D'autres modules continuent de rentrer dans la cavité et commencent un mouvement de roulement pour creuser la pierre grâce à une combinaison de jets d'acides et de forage à coup de lance thermique.


"Je n'ai ni le temps, ni l'intérêt pour tes états d'âmes et tes crises existentielles adolescentes.

Maintenant va ! J'ai déjà assez perdu de temps comme ça."


Il pointe la base de son sceptre vers le sommet de l'ouverture qu'il vient de créer. Il tire cinq amas de matière gluante et noire. Tu ignores encore de quelle matière il s'agit, mais, de ton expérience d'artificier, la disposition est parfaite pour faire écrouler la voûte rocheuse.

Que tu choisisses de rester et de te faire écraser ou bien que tu t'échappes avant qu'il ne soit trop tard, apparemment Galu n'en a rien à faire.

Le chemin se creuse lentement devant lui. Il marche au pas vers les entrailles de la cité, ses robots le suivant calmement.

Dehors, tu entends le son d'une voix que tu reconnais : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 23 Juin - 13:09

Reboot.

Reboot fail.

Reboot.

Reboot fail.

Reboot.

Reboot error.

Error -23-09.

Process system failure recovery 23-b-12.
01210120112012012010201202
10122012010202101020102020
10120211201020101001020210
10120210102012020020202020
01102010201201201202010012
10120102021012012012012210
01012020120102102010202010
10120120210102202010012002
01102021010201020102020101
20102020102010201020102101

COMPLETE FRAGMENT.
Motor:  partial
Feel : partial
Compute : Full
Perceive : Full
Psyche : Partial
Reality : Full

Engage system...


"mettre une autre aiguille... étal partiellement fondu... ang doit être extrêmement corrosif, on a besoin de gants.

- Monsieur... son doigt remue !"


Tu es sur une table ou dans un de ces tubes médicaux typiques du camp des Gardiens Rebelles. Une aiguille dans ton bras. Trois psychés autour de toi. Deux à gauche et une à droite.

Tes yeux ne sont pas encore ouverts car tu viens juste d'émerger de l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 23 Juin - 14:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas de mouvement, c'est ce qui était prévu.

*Mes souvenirs sont vagues ... mais il ne faut pas bouger, c'est ce qui était prévu ... laisser croire que je suis inconscient pour ... pour ... oui... pour me reposer... bien me réveiller ... oui ... oui ... c'est ça, se reposer ... griller chaque aiguille ... se reposer ... se reposer ...*

Je manque de sombrer dans l'inconscience à nouveau.

*Non! ... ne pas dormir ... ne pas ... DORMIR! ... RÉFLÉCHIR! ... se souvenir ... Le plan ... tout était prévu ...*


[Flashback]


Jialle tient un cœur encore palpitant. Un sentiment que je cherche à refouler depuis des mois retente de m'envahir.

*Je ne pourrais pas m'allier à elle ! Calme-toi. Non ! Il faut la tuer !

Tu ne pourras pas ! Hors de question de l'aider ! Tu ne pourras pas la tuer ! Ne meurs pas ! Elle utilisera ton sang !

Il faut fuir... Comment ? Observe ses capacités ...

Laisse ta colère grandir, elle servira de leurre pour cacher tes pensées !

Elle est Jialle, elle est toute Magie.

Anti magie !

Arrêt du temps.

Fuite avec le gant !

Divination.

Anti magie !

C'est une boucle sans fin ...

Elle doit croire que j'ai ... échoué ... Voilà ! Elle doit me croire hors d'état de nuire ! À ses côtés, je ne peux rien faire ... je dois m'éloigner ! ... Elle doit me mettre K.O !

Mais je dois appliquer l’anti magie ... suinter du corps ... faire couler le sang ... lui donner un objectif pour oublier le principal !*


[/Flashback]

*C'était ça, le plan : appliquer l'anti magie puis m'éloigner d'elle ...afin qu'elle ne puisse plus voir la suite. La suite ... Trouver Iyo.

S'il y en a bien un qui sera chargé de me pomper le sang c'est bien lui ...

Ou Detlef ? Sans importance ...*



[Caméra aérienne]Deux hommes penchés sur une table d'opération, ils sont sur la gauche, un autre se trouve sur la droite à côté d'une machine dont d’innombrables filins munis d'aiguilles sortent,  les trois hommes tentent de les appliquer sur mon corps. [/Caméra aérienne]

*Je sens les psychés ... ce qui signifie qu'Irial est toujours sur moi.

Irial. Je veux rejoindre Kaen !Je ne veux pas que Jialle m'utilise contre celle qui se sacrifie pour ce monde!
Aide-moi je t'en prie ... Protège-moi des coups à venir.

Maintenant!*



[Ralenti on]Mes doigts bougent. Mon index et mon majeur forme une arme factice d'où commence à suinter du sang noir. Mon bras réagit et se détend afin que mon arme se pose sur le front du scientifique le plus proche de moi.  Du sang commence à couler comme pour l'avertir, gouttant jusqu'aux sol pour me protéger.
Je n'hésiterai pas à lui trouer la tête avec mon sang. Je parle doucement mais assez fort pour que les deux autres m'entendent.



" Toi... si tu bouges ou cries, tu meurs. Apelle Iyo. Maintenant."

[-2 destin]
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 26 Juin - 23:40

Tes doigts se plantent sous des cheveux frisés, blancs et épars. L'homme n'est pas très grand à en juger par la position de ta main.

Ils lèvent aussitôt les bras au ciel tandis que les deux autres médecins, en blouse, se pétrifient avec leurs tablettes holographiques et leur aiguille dans chaque main.


"Faites ce qu'il dit," répond ton otage dont la tenue suggère qu'il est plus là pour gérer l'informatique que l'aspect médical des opérations.

Tu vois du coin de l'oeil l'un des medecins pianoter sur son com'unix avant de dire :


"Seigneur Iyo, nous avons un problème."

C'est à ce moment là qu'une légère brise se lève [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à l'entrée de la salle confinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 6 Juil - 12:47

De nouveau seul dans le bloc opératoire où tu as frôlé la mort, tu contemples le tube de rappel, un gant électrique dans l'autre main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Dim 6 Juil - 13:39

Je baisse la tête, le moral assez bas.
*L'amitié ...
Une belle saloperie.*


Je me secoue la tête.
*Il faut que je vive.*

Mon visage perd ce sentiment de peine pour devenir grave,
mon regard noir se fixe vers la machine.


*Il faut que cette bataille ne puisse pas avoir lieu. Il y aura tant de mort pour rien.*

Je me rapproche de la machine, m'aidant aussi bien de mes faibles jambes que de mon gant.
La machine dispose certainement d'un compartiment extérieur, ou détachable, dans lequel mon sang est stocké.


*Il faut que je récupère mon sang.

Pas le temps de tenter de l'absorber je dois au moins l'éloigner.*


Mon doigt est prêt à appuyez sur la détente dès qu'une âme s'approchera de cette tente.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 7 Juil - 12:23

Tu ne l'as sûrement pas vu quand Gabriel te transportait mais les médecins sont rentrés dans le bloc entre temps et vous ont croisés à nouveau lorsque vous avez fait machine arrière. Tu t'en souviens maintenant en repensant aux allées et venues des psychés autour de toi.

Ta mémoire exceptionnelle se rappelle aussi soudainement les mots d'Iyo :


Iyo a écrit:
"Nous avons commencé la fabrication de la bombe avec d'autres ingénieurs. Lorsque je sortirai d'ici, je dirai aux trois hommes dehors de récupérer tout le sang qu'ils ont pu prendre à Staft pour l'acheminer jusqu'à ce point."

Point de surprise donc quand tu n'aperçois aucun compartiment ou réserve de sang encastré dans la machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 7 Juil - 13:37

*Merde !*

J'avais oublié ce détail.
*Comment ai-je pu oublier ce foutu détail !?*

Désormais assis sur le sol, jambes allongées, en face de la machine,
je cherche à me concentrer.


*Que faire ... que faire ?*

*Fuir ? Non, je ne laisserai pas Kaen se faire abattre par cette connasse.*

Il faut que je me calme.

Je ferme les yeux un instant, je me concentre sur ma respiration ...
*Calme, calme, calme ....*

Ma tension diminue enfin ...
Je récapitule ce que je m'apprête à faire.

*Je vais voir Kaen pour lui prêter main-forte... l'avertir...*

Je remonte mes jambes sous mon menton avant de fixer, mon gant bleu.
le souvenir de la salle du puits avec Kaen flotte dans ma tête.

*Téléportation.*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Lun 7 Juil - 18:13

Reniant tout le discours que tu as tenu à Gabriel auparavant dans le plus pur style "Artisanale" ou "Jiallesque", tu comprimes la réalité autour de toi pour l'étirer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une sensation que tu n'avais pas connu depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    Jeu 14 Aoû - 14:49

Il y a un calme étrange dans l'habitacle du transporteur. Assis sur des sièges adossés aux parois du module, vous vous faites face avec Iyo et d'autres assassins. Marianne est au commande et se laisse guider par les indications d'Horini, debout à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -