Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Lun 28 Juil - 16:58

Je me relève à sa réponse,


Bien, tu restes, j'y vais. Ne t'en fais pas pour Miguel, nous nous valons tous les deux et il aura bien assez à gérer avec ses troupes. Le mot d'ordre est de tenir Telagan, ne l'oublie pas. Ne les laisse pas te distraire. Et veille sur les Alphas pour moi.

Miguel, éclaire Telagan sur les mouvements qu'il doit entreprendre pour ouvrir l'avantage aux soldats. Il n'a pas l'expérience des tactiques militaires.


J'ai un regard pour mes frères d'armes. Mon casque recouvre de nouveau mes yeux. Ils doivent être forts même si je ne suis pas à leurs côtés pour quelques temps. 

Si personne n'ajoute rien, je décolle pour partir en direction du camp et rejoindre la tente où est fabriquée la bombe.

Iyo j'arrive, la bombe a t-elle été enfouie?
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Lun 28 Juil - 17:58

Miguel se tourne vers Telagan avec un signe de tete qui se veut engageant.


"Je n'ai que peu eu l'occasion de vous voir a l'oeuvre, Gardien Rebryn. Quel est votre style ou votre position de predilection ? 


Mon idee est de savoir quels sont les meilleurs elements qui puissent vous soutenir sans vous gener..."


Gabriel retourne rapidement vers le centre de camp. Le plasma pleut toujours a intervalle regulier mais il arrive a gerer ses deplacements pour eviter les balles perdues. Iyo continue de parler dans la radio, le souffle lourd et inquiet. Craindrait-il pour Meshia ?


"Oui, la bombe est enfouie et mouvante. Je vais demander a Meshia de t'ouvrir un passage au-dessus d'elle.


Je vais t'envoyer sur ton com'unix les coordonnes exactes de ton point de chute... pour que tu ne rates pas l'entree."


Il s'empresse de rajouter une demande avec une touchante sincerite.


"Gabriel, je t'en prie, quoi qu'il se passe la-bas... ne laisse pas Meshia rejoindre Ichtion..." 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Lun 28 Juil - 18:08

Je vole et esquive les balles jusqu'au camp, laissant mes hommes et Telagan aux mains de Miguel en qui j'ai toute confiance. Aux paroles d'Iyo et à sa demande particulière, je réponds simplement :

Ne crois pas que je laisserai un membre de ma famille disparaître sans agir. Meisha sera en sécurité avec moi. Je fais au plus vite Iyo.


J'accélère et me concentre sur les données du point de chute pour profiter de l'entrée que créera ma cousine.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Lun 28 Juil - 18:47

J'acquiesce au rappel de Gabriel et à sa demande de protection des Alphas sans rien ajouter, le laissant partir ensuite. Je fixe ensuite Trey, répondant le plus précisément possible afin d'assurer une bonne coordination avec les hommes qu'il pense mettre en soutien en fonction de mon style.

"Je suis spécialiste des affrontements rapprochés bien que je fasse en sorte de mettre mon environnement à profit, en bougeant beaucoup dans une moyenne de 150 à 200km/h, notamment pour esquiver les attaques à distance. Je me coordonne généralement plutôt bien avec les utilisateurs d'armes de jets, comme le fait Gabriel, ce qui nous permet d'être complémentaires. Je suis plutôt frontal, bien que ce soit moindre lorsque je suis défensif. Mes ailes ont la particularité d'être extensibles et aveuglantes, et de multiplier mes angles d'attaques par six. Lorsque j'en ai la possibilité j'utilise les prémonitions, qui me permettent d'avoir quelques coups d'avance sur mes opposants. Je ferais en sorte dans la mesure du possible de prévenir vos hommes."

Je me permets de préciser :

"J'ai affronté le Gardien Kelvir avec Marianne en soutien, notre coordination était parfaite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Mar 29 Juil - 17:31

Gabriel revient vers [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sous les regards des mercenaires qui ne voient passer qu'un eclair d'acier tandis que Miguel invite Telagan a [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour se positionner plus en amont, au centre du demi-cercle que forment les defenses de Miguel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 17:27

Telagan continue de s'enfoncer alors que Gabriel vient de le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 18:10

Au dessus de Telagan j'observe sa blessure qui semble plus que mortelle. J'amène mes mains près de son corps sanguinolent où l'épée de son maître est enfoncée dans sa chaire. Je touche son front du plat de la main pour tester la température de son corps.

Des larmes me montent aux yeux et je les essuie d'un revers de bras d'acier.


Putain qu'est-ce que je dois faire... Telagan, crève pas putain !!

La pièce ne peut rien faire pour lui, si seulement j'avais de l'énergie pour éthériser son corps et retirer la lame sans provoquer plus grande d'hémorragie.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 18:52

J'entrouvre lentement les yeux pour croiser ceux de mon vieux rival remplis de larmes. J'ouvre la bouche et expulse du sang dont je manque déjà. Un masque de douleur se peint sur mon visage. Je tente de parler et d'être compréhensible malgré la confusion provoquée par la douleur :

"Lu..ière...Ange... Mar...in. Va..i.cu."

Je tends une main tremblante dénuée de force, ce qui est un comble pour l'homme fort que je suis, vers le bras de Gabriel. Je prends conscience de mon état et des larmes commencent à naître dans mes yeux. Chaque inspiration faisant siffler le poumon perforé est terriblement douloureuse, mais c'est la preuve que je suis en vie. Pour l'instant.

"Frroiidd, Pièce avec épée."

Il est difficile de se faire comprendre lorsque l'on est en train de mourir, et que l'on est obligé de limiter les mots que l'on aligne sans lien direct entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 19:05

Je lui jette un regard lourd d'inquiétude lorsqu'il demande après sa pièce, je tends ma main à celle qui cherche mon contact pour la serrer et lui faire sentir qu'il vit encore.

Je secoue la tête, murmurant,


C'est de la folie... Tu ne t'en remettras jamais, c'est une trop lourde blessure, ta pièce va te tuer l'esprit...

Prius, aide-moi, il faut l'évacuer d'urgence
, dis-je en jetant un regard vers Jialle qui descend vers Marmin. Sans doute pour l'achever. Il faut le bouger au minimum, mais est-ce que Jialle nous permettra de partir, ça c'est une autre histoire.

Trace ton portail Prius, je vais la retenir le temps qu'il faut pour que vous évacuiez. Telagan tu dois tenir. Si tu meurs je te pardonnerai jamais, t'entends ?! C'est moi qui dois te buter putain d'ange de merde ! Accroche toi !

Je serre une dernière fois sa main avant de me relever et de me mettre en position défensive après mon ordre pour Prius. Il ne faut plus hésiter.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 19:16

Une sorte de sourire semble vouloir se dessiner au coin de mes lèvres lorsqu'il parle de mort. L'ombre d'un sourire, rapidement rattrapé par la douleur d'une mort lente.

"Mourir..."

Un seul mot. Un souhait. Celui de l'homme qui a tout donné dans son dernier combat qu'il a remporté malgré la blessure mortelle qui lui a été infligée.

"Brume. Dé...prion. Honneur."

J'énonce l'air de rien mes dernières volontés. Je veux que mon corps soit jeté dans la mer de brume avec les honneurs qui vont avec.

"B..Bailli...En..f..ants."

Je veux mourir mais je veux vivre pour ma famille. C'est le difficile dilemme que mon esprit plus que mon corps affronte. Et une nouvelle fois ma vie défile devant mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Jeu 14 Aoû - 19:21

Je tourne le visage vers lui, sombre pour lui ordonner fermement :

LA FERME ! VIS ET FERME TA GUEULE ABRUTI D'ANGE !

Ta famille t'attend, tu leur as promis, un homme respecte ses promesses ! Prius va t'évacuer. Arrête de parler maintenant et accroche toi malgré la douleur sinon je viens te chercher en Enfer pour te défoncer le train arrière.

Prius vas-y.


Mon casque se referme sur mon visage, me rendant encore plus agressif. Elle sait sans doute pour ma trahison à présent. Ils doivent partir.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 14:22

Prius finit par te rejoindre. Lorsqu' il comprend la situation, il établit son diagnostic.


"Le sol n'est pas assez plat pour tracer un portail. Et nous n'avons ni le temps de le terraformer, ni de le téléporter. Je dois opérer maintenant."


En prenant une respiration, il touche le corps de Telagan du pouce et de l'index et rend transparent sa chaire pour montrer l'étendue des dégâts. Le sang continue de couler. Rebryn n'est pas fievreux sous la main de Gabriel mais au contraire terriblement froid.


La lame est enfoncée à un tiers de l'aorte. Le sang passe mal et s'ecoule en suivant le métal. Un peu plus et il serait mort instantanément. Prius murmure une sort de manipulation de la chaire pour ressouder les os et les tissus au-dessus de l'épée afin de limiter les saignements. Il pose sa main sur la garde de l'épée ce qui arrache un spasme à l'ange. Gabriel comprend que l'opération va être délicate maintenant : enlever la lame tout en résorbant les chaires lentement.


Gabriel ne peut s'empêcher d'avoir des coups d'oeil pour Jialle. Penchée sur Marmin, elle le tient à moitié dans ses bras. Ils se parlent, ils murmurent. Soudain, Marmin écarquille grand les yeux. Son visage se plisse dans une grimace de peine, de dégoût et de désolation. Tu l'entends dire "non" de toutes les forces qui lui restent. Les pods de Galu tentent de s'approcher mais sont repoussés par télékinésie dirais-tu. Le Preux lève sa main pour tenter d'ensserrer la gorge de Jialle. Malgré la vitesse de son assaut, son bras reste crispé à quelques centimètres de sa gorge. 


Il pleure. Marmin le Preux pleure. Vaincu une seconde fois dirais-tu, il fond complètement, blessé au plus profond de lui. Puis il ferme les yeux tandis que Jialle se penche sur lui pour l'étreindre fort et lui donner un dernier baiser. Tu ne sais si ses lèvres ont arraché ses dernières forces mais toujours est-il que le Défenseur de Centile ne bouge plus.


Prius a continué son travail. Il arrive au moment critique où la pointe de la lame qu'il continue de retirer lentement va sortir de l'aorte. Il prend son temps pour ressouder l'artère milimètre par milimètre mais ne peut empêcher une temporaire amplification du saignement. Puis, finalement, il arrive à retirer l'épée entièrement.


L'hémorragie est stoppée mais Telagan n'en est pas stabilisé pour autant. Il a perdu énormément de sang et ne tiendra pas longtemps faute d'une transfusion.


"On ne peut pas lui donner le sang humain de l'infirmerie. Le risque que son corps le rejette est trop grand. Il lui faut du sang d'ange.


Je dois retrouver sa famille. Je ferai au plus vite..."


Il te regarde pour voir s'il y a quelque chose auquel il n'aurait pas pensé. Son stress grandissant s'accroit encore quand il voit Jialle s'approcher de vous à pas lent.



"Il est l'heure de régner ensemble Khaliens !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 15:52

J'observe à la fois les adieux de Jialle à Marmin et l'opération de Prius. Le Preux est brisé, elle lui a volé sa Maîtresse et il était évident malgré son ancien amour pour la Déviante qu'il refuserait toute proposition de sa part. Je suis dégoûté par la façon dont elle le tue. Lorsque Prius m'interroge, je réponds rapidement,

Sa famille était dans l'unité des fouisseurs. Pars maintenant.


Lorsque Jialle nous interpelle tous les deux et ignore le sacrifice de Telagan je serre les dents. L'heure de régner? Je fais face à Jialle, droit dans mon armure, la colère monte.

RÉGNER ? Mais régner sur quoi?! Tous t'ont tourné le dos Jialle ! Tu les terrifies et les dégoûtes comme tu l'as toujours fait ! Manipulations, mensonges !! TELAGAN MEURT EN CE MOMENT MÊME À CAUSE DE TA PUTAIN DE VENGEANCE ! ET TU M'INVITES À RÉGNER AVEC TOI ?!

Le peuple ne voudra jamais de toi !! Tu ne leur as jamais adressé la parole, jamais !! Ils te répugnent, avoue-le !! Tu n'en as rien à faire, tout ce qui t'intéresse c'est ton pouvoir à la con !! Tu as tué un Général de sang froid alors qu'il émettait son avis. J'imagine quel genre de régime tu vas imposer.

Tu as eu ce que tu voulais, maintenant tu dois partir. Partir de Centile et de sa Confédération ! Fais le choix le plus rationnel en tant que Déesse ou bien je me dresserai sur ton chemin, je ne te laisserai pas mettre à feu et à sang Centile, c'est un monde qui appartient aux centiliens! La guerre est terminée, tu as gagné, maintenant arrête-toi.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 16:43

Prius disparaît sous ton ordre. Il a un regard intense pour toi demandant de tenir bon mais ne le verbalise pas.


Les traits de Jialle changent pour prendre l'apparence de Kaen bien que la lueur dans son regard reste celle que tu connais bien.


"Le peuple me connaît. Le peuple m'adule. Je SUIS Centile !


Et je ferai de l'Incarnat-Père un monde à l'image de sa vraie Déesse !"


Elle s'élève dans les airs tout en poursuivant son avancée de sorte que tu la vois dè en bas.


"Une Centile plus puissante que jamais ! Une Confédération purifiée de sa peur de la magie.


Les pratiquants autrefoirs pourchassés reprendront leurs droits et dirigeront les Centiliens ! Ils seront la Nation d'Elus qui étendra la puissance et la limite de la Confédération jusqu'aux confins du Multivers ! 


Je ne ferai que rétablir l'ordre naturel des choses en donnant la chance à ceux qui manipulent la réalité de relever la tête et de jouir de leur don. Mon don."


Elle s'adresse non plus seulement à toi mais aux armées des Seigneurs de Guerre qui la contemple, subjugué. Tu peux sentir de légères vibrations psychiques qui émanent d'elle pour les soumettre à sa Volonté.


"Vous ne serez plus les putains d'un Gouvernement égocentrique ! Acclamez votre Déesse car vous l'avez transformée ! Suivez-moi et je vous couvrirai de toutes les richesses des incarnats !!"


Derrière toi, la plupart des hommes lâchent leurs armes et se mettent à genoux pour la saluer. Des cris hystériques montent, ils ont l'impression d'avoir gagné définitivement cette guerre. Que tout est résolu.


"Je saurai récompenser ceux qui m'ont depuis toujours suivi.


Quant à ceux qui se sont mis en travers de mon chemin : je leur montrerai mon divin courroux."


Elle baisse la tête vers toi en te disant cela. Sa menace est plus que claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 16:56

Je n'ai plus conscience de la douleur, j'ai dépassé ce stade depuis bien longtemps. Je suis l'intervention de Gabriel qui fait face à Jialle. Les larmes de mon corps ont disparu. Je ferme les yeux  pour laisser couler ma conscience au sein de la Lumière des Anges. Ma fin approche, mais elle n'est pas pour tout de suite. Je choisis le moment de quitter mon enveloppe charnelle. 


Je suis la Lumière des Anges. Aussi, lorsque je parle suite aux paroles de Jialle, c'est une voix divine, angélique et apaisante qui semble émaner de mon bras bleuté qui pulse au rythme de mon discours. Ma voix se veut moins impressionnante par sa puissance que par son caractère divin et sa douceur :

"Je ne meurs pas Gabriel. J'achève mon ascension. Personne ne peut tuer la Lumière des Anges. Jialle a bien des torts mais ne lui mets pas l'état de mon enveloppe charnelle sur le dos. J'ai compris pour quelle raison Kaen m'avait envoyé sur cette dimension uniquement lorsque le Preux est entré dans l'arène créée par le Sage. J'ai toujours rêvé d'affronter le Guerrier Absolu. Et je l'ai vaincu. J'ai accompli mon but ultime. La Lumière des Anges a vaincu la puissance des portails de sceaux. Ne crois pas non plus que Jialle a tué Marmin, il était condamné. Il a reçu un coup mortel parfait. La Lumière des Anges a détruit ses organes internes, il ne pouvait plus se régénérer. Il voulait être vaincu par l'une de ses Cent Épées, je suis l'une d'entre elles. Il a également accompli sa quête ultime."

Je poursuis concernant le règne de Centile :

"Ne cèdes pas à la colère Gabriel, ne perds pas la vie en affrontant la Déviante. La Vengeance qui coule dans ses veines ne la quittera jamais. Prends le temps de la réflexion, ne laisse pas ta haine guider ta voie. Tu es quelqu'un de bien Gabriel, contrairement à la nouvelle Déesse de Centile, tu sais canaliser les envies meurtrières qui vivent à travers toi. Tu es le seul apte à bâtir une nouvelle Centile, à offrir à son peuple la liberté que tu lui as promis. Tu es le contrepoids de Jialle. 


A chaque fois que tu douteras, sondes ce que te dit ton cœur, ne sombre pas dans les ténèbres qui te sont familières, suis Ma Lumière qui dissipera tes doutes. Je ne te laisserai pas Gabriel, je ne laisserai personne. Je suis partout. Parle-moi et je te guiderai."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 20:05

La voix de Telagan semble sortir de tout sauf de son corps qui s'illumine de Lumière des Anges, même si celle-ci m'agresse malgré l'Armure, je regarde Jialle. Les larmes montent pour dépasser la barrière de mes yeux. Ma gorge est nouée, mes poings serrés. Je les écoute tous les deux. Il n'est pas au courant pour Horini et Galu.

*Que dois-je faire? M'agenouiller une fois de plus, je n'aurais plus le courage de me relever et la défier après ça. Et si jamais elle retrouve le camp des Rebelles, elle les tuera un par un. Tous mes amis sont là bas car je leur en ai donné l'ordre. Je ne peux pas....*

Je suis désolé Telagan, tes paroles me font chialer mais les morts... Anges comme Démons ne parlent pas lorsqu'ils sont morts. Sinon Dariel et Irial t'auraient épaulé chaque seconde après leur chute dans leurs combats. Tout comme Parth avec moi.

Tu as le droit de choisir de mourir là et maintenant. Mourir de la main du Preux est une mort que je n'aurais pu t'offrir. Si c'est celle que tu as choisi, c'est ton droit mais la réalité est là, tu meurs, tu abandonnes ta famille. Tu en seras le seul responsable.

Je me tourne de nouveau vers Jialle pour marcher lentement vers elle. Ma grande lame gauche se matérialise ainsi que les canons droit sur mon bras droit. Je pointe la lame vers elle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tu as encore plus perdu l'esprit en t'emparant de celui de Kaen et de son corps, voilà tout !

Une Déesse ne peut contrôler son peuple dans les moindres faits et gestes comme tu veux le faire dès aujourd'hui. Elle se doit de l'accepter et de l'épauler, le conseiller sans non plus les diriger de manière tyrannique !!

C'est pourquoi Kaen a quitté Centile et son erreur est là. Elle a souhaité arrêter corriger les erreurs de son peuple et le laisser se diriger. Mais l'homme n'est pas quelqu'un de droit de nature, il est là pour diverger. C'est là qu'intervient tout Dieu.

Je sens que tu les manipules par l'esprit car ils sont faibles et fatigués par cette guerre. Ils ne savent pas encore que tu vas en faire des esclaves pour ceux qui ne possèdent pas de dons magiques peu importe qu'ils se soient battus pour toi. Mais... Je suis là pour les réveiller... tu ne les ENCHAINERAS PAS COMME TU L'AS FAIT AVEC MOI ! Je te défie Déesse de la Nouvelle Ère ! Je serais le Dieu de Centile ou bien je ne serais que poussière mais une poussière libre.

Viens et montre leur ton vrai visage ! Jialle !


*Galu disait à Horini qu'il souhaitait m'assister à tout moment, sans doute est-ce le moment. Affronter la Déviante n'est sans doute pas la meilleure idée, mais c'est maintenant ou jamais. Vivre dans une éternelle vie de fuite avec les Alphas et les Cabelli, avec Marianne, non. Nous avons fait ça toute notre vie chacun de notre côté. Stop. Pardonne-moi Marianne, j'espère que je ne vais pas mourir. Pour toi je ferais tout.*


Je me tiens prêts à subir son courroux et à l'éviter par la même occasion, la grenade anti-magie de Staft est toujours sur moi. Je ne lui ai pas demandé, mais si je la fais exploser sur moi, la zone anti magie sera bloquée autour de moi n'est-ce pas? Au lieu de la bloquer dans une zone qu'elle pourra quitter, si cette zone me colle au corps alors j'ai une chance, elle devra utiliser autre chose que sa magie pour m'atteindre, donc l'arrêt du temps ne fonctionnera pas sur moi. Ma source est vide de toute manière. Espérons que ça fonctionne, car je n'arriverais pas à l'atteindre au corps à corps avec sa magie. Le casque me protège du flash, peut-être une occasion à saisir pour la surprendre.

Spoiler:
 

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Sam 16 Aoû - 20:55

Les paroles de Gabriel font tressauter mon corps physique. Mais au fond de moi, je sais que je ne pourrais pas guérir de la blessure qui m'a été infligée. Je m'accroche à la vie physique à ma manière pour ne pas épuiser mes dernières forces avant que ma famille ne soit réunie une dernière fois autour de mon corps meurtri.


Je réponds uniquement à sa réaction envers Jialle que je ne vois pas mais que je devine aisément au son de sa voix :

"Tu es tout aussi buté que moi Gabriel. Lorsque tu as une idée en tête tu ne l'as pas ailleurs. Soit. Mais tu ne seras pas une poussière libre car je veille sur toi."

Comme lors de mon Jugement, mon corps s'illumine d'un bleu intense, preuve que je suis bien en vie malgré mon état déplorable. La lumière devient si puissante que mes propres paupières papillonnent. Plusieurs faisceaux lumineux s'échappent de mon corps pour venir virevolter autour de celui de mon vieux rival.


Le son de ma voix ne parvient plus seulement de mon corps mais aussi des faisceaux lumineux qui traversent la Carapace Absolue de toutes parts à une vitesse phénoménale. Une Lumière qui se veut rassurante, bien que son agitation dans tous les sens pourraient faire céder le bénéficiaire à la panique. Mais pas Gabriel.

"Je suis la Lumière des Anges Gabriel. Et je te protégerai jusqu'au bout."

Si la Puissance de la Lumière des Anges peut tuer, elle peut aussi former une protection imperméable. Protection qui se forme tout autour de la Carapace Absolue. Ma voix vibre sur son armure :

"Ton heure n'est pas encore venue mon ami. Si tu veux vaincre alors tu auras besoin de moi."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 14:22

Spoiler:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Un premier éclair tombe sur le Gardien d'Horazon mais est stoppé net par la protection lumineuse de Telagan et la zone d'an. Le tir vient du Golem qui a lancé son assaut depuis l'arrière-garde et continue de frapper. Bientôt, son phoenix dans un cri strident vient s'écraser aussi contre la lumière angélique sans plus de succès bien que la température soit nettement monté d'un cran.


Jialle écarte alors les bras pour appeler autour d'elle les centaines de rochers de plusieurs qu'elle dirige vers les deux Gardiens autrefois ennemis. Au premier rocher qui se brise, vous comprenez que la barrière de Telagan ne tiendra pas. 


C'est la fin. D'une manière ou d'une autre, Gabriel sait qu'il va devoir envisager d'abandonner son ami et rival. Même en utilisant cette capsule, la gravité ferait le reste du travail télékinésique de Jialle.


La lumière recule. Des gravas vous parviennent. Le Démon utilise ses réflexes et son armure pour pulvériser la caillasse qui pleut abondamment. Mais ils sont trop gros, trop nombreux et gagne centimètres sur centimètres.


Le désespoir grandit jusqu'à ce que d'autres tirs de blasters se fassent entendre. Les pods ! Les pods commencent eux aussi à tirer pour protéger Telagan. Bientôt, les robots parviennent à former un rempart protecteur de toute leur nuée. Vous comprenez que la colère de Jialle grandit encore quand les pods commencent à exploser par centaines sous l'impulsion de son Golem et surtout de sa propre puissance. C'est une coupole de feu qui s'embrase au-dessus de vos têtes que vous apercevez avant que des signes typiques d'un portail de sceaux n'apparaissent sous vos pieds.



Est-il invoqué par Jialle ? Vous envoie-t-elle dans un incarnat qui vous tuera instantanément ou compte-t-elle vous torturez un peu plus ?


@ Telagan : Bailli... si seulement tu avais pu l'étreindre une dernière fois.


Avec Jacob, elle avait été la seule survivante Dépérienne de votre première mission. Tu fus jugé et enfermé peu après, avec Doriq. Un long enfermement où Doriq fut l'un de tes plus proches compagnons malgré ses sarcasmes parfois violents. Ce fut peut-être pour toi le moment charnière où tu passas de brute à véritable protecteur. Un peu comme Marmin en fin de compte... Aliénor vint te rendre visite en prison pour l'aider à retrouver des artefacts. Puis, tu organisas ton évasion avec Doriq. Il t'attend peut-être d'ailleurs, de l'autre côté...


@ Tous : Le portail est fait de flammes d'eau et non de feu. Vous devez toujours être sur Niroy d'après l'atmosphère et la température. Vous êtes au bord d'un cours d'eau qui se jette en une cascade une centaine de mètres plus loin. La guerre n'est plus dans les environs. Il n'y a que la mort qui plane au-dessus de Telagan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 15:41

Sa colère et son pouvoir sont impressionnant, impossible de bouger pour la prendre de court. Lorsque je vois la foudre puis le feu ainsi que les rochers fondre sur nous je prends une dernière inspiration. J'ai décidé de me dresser contre elle, j'aurais pu plier l'échine mais j'ai choisi mon destin.

Je m'attends à rencontrer pour de bon la Mort. Mes dernières pensées vont à Marianne, Prius et aux Alphas. Une dernière pensée pour leur demander pardon à chacun de les décevoir par mon échec. Je suis trop faible, encore une fois. J'ai juste le temps de voir le portail d'eau se matérialiser autour de nous alors que j'attends la douleur atroce qui va me frapper.

Pourtant celle-ci ne vient pas mais le son d'un cours d'eau vient me chatouiller l'oreille, ainsi que l'odeur d'un paysage changé. J'ouvre les yeux, mon casque se dématérialise pour me laisser regarder le paysage alentour. Je tends la main devant moi et bouge mes doigts en fronçant les sourcils.

Puis je me reconcentre sur Telagan qui gît à mes pieds.


Je sais que c'était fou mais je pouvais pas me courber à nouveau devant elle... Merci pour m'avoir protégé... Je ne savais pas que tu maîtrisais les portails ici...
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 16:01

Le son de l'eau qui coule réveille mes sens et ma douleur par la même occasion. Je rouvre les yeux pour les poser à nouveau sur Gabriel, seul. La voix qui sort de ma gorge n'est plus la douceur divine qu'elle était juste avant, mais bien celle d'un guerrier mourant. Si je parviens à faire des phrases, il faut être patient pour en obtenir l'intégralité :


"J'ai...Promis...de te...protéger...jusqu'au...bout...Gabriel."

Ma tête bouge très lentement de gauche à droite en signe de dénégation :

"Le pont...de...sceaux, pas...moi."

Je tourne la tête vers le ruisseau et avale bruyamment ma salive :


"Soif."

Malgré la douleur extrême de la mort qui me tend les bras, je puise dans mon endurance pour rester éveillé et bien en vie :


"Mon corps...ne récup..èrera pas. Je ne...veux pas...finir légume. Je ne...vais...pas...mourir...tout de...suite...Mais...ma fin...approche."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 16:15

Je fronce les sourcils quand il me dit que le pont de sceaux ne vient pas de lui,

Comment ça ce n'est pas toi...?

Je me relève lorsqu'il demande à boire, je vais au ruisseau récupérer de l'eau dans la gourde militaire qui est attaché à mon treillis sous l'armure. Je la remplis pour aller mettre le goulot à ses lèvres, je lui lève la tête pour qu'il ne s'étouffe pas. Je le laisse boire avant de reposer sa tête doucement. Je le regarde avec ce regard empli d'impuissance face à son état.

Dis-moi ce que je peux faire pour toi... Pour que tu partes et reposes en paix.

Ma gorge se noue à cette phrase. Accepter qu'il puisse mourir me fait un mal de chien. Pourtant c'est celui qui m'a toujours énervé depuis notre première rencontre mais aujourd'hui il s'éteint en soldat et en héros comme il l'a toujours voulu. Il est le seul à savoir ce que nous avons traversé. Il est comme un frère à présent pour moi. Un jumeau qui s'éteint sans que je ne puisse rien y faire. Nous sommes le ying et le yang, si nous nous battions il fut un temps, nous savons aussi nous allier et renverser tout sur notre passage. Je suis le côté maléfique, il m'a transmis de sa bonté, je lui ai transmis de la mauvaiseté. Nous sommes à nous deux notre équilibre.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 17:52

J'avale à petite gorgée l'eau qu'il m'offre avant de répondre à sa deuxième question :

"Tu dois vivre...Ou mon âme...ne sera...jamais en paix. Tu ne peux...vaincre...Jialle. Elle a proba..blement pris la MA. Sauve ce que...Tu es venu chercher...dans cette...dimension. Tu es venu chercher...l'Amour, et tu l'as...trouvé. Il est...trop tard...pour Centile. Jialle est folle. Pars Gabriel. Emmène...Marianne avec toi. Tu l'as mérité."

Même dans la pire des situations je fais preuve d'une grande sagesse et ne me mets pas au centre de la conversation. J'ai toujours été altruiste et je le serai jusqu'à mon dernier souffle.

"Vis l'Amour éternel...Mon Frère. Pleures-moi autant...que tu voudras, mais...fais moi vivre à travers...toi. Tout nous...a...toujours...opposé...Mais nous sommes...les mêmes. Tout comme...Ichtion sera les vents...qui caresseront...les joues de Avhéli...Je serai...la Lumière qui te...réconfortera lorsque...tu seras perdu."

Je ferme lentement les yeux pour respirer lentement et me battre pour vivre car je n'ai pas dit mon dernier mot et ne compte pas partir sans le prononcer. Mon poing gauche se ferme pour garder le contact avec le monde physique, comme si je m'accrochais au fil de la vie pour ne pas le laisser se couper maintenant.


Je souffre le martyr et pourtant je ne me plains pas car je vis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 19:42

Je souffle de tristesse au dessus de lui les yeux embués de nouveau, je lui donne une très légère tape à l'épaule droite,

Toujours à débiter autant de conneries chevaleresques à la minutes toi... Même si tu as raison, Marianne m'a changé sur bien des points bien que notre histoire ne commence à peine et doucement... Je m'y accroche de toute la force qu'il me reste et je lui offre tout ce que je n'ai jamais pu offrir à aucune femme.


Je baisse les yeux,

Je l'aime, je veux la protéger, je lui ai promis un monde meilleur ainsi qu'aux Alphas. J'aimerais abandonner le combat, je sais que Jialle est trop puissante mais éclaire moi si je me trompe, cette Jialle maîtrise les sauts de puce puisqu'elle a contacté la nôtre, même si nous fuyons dans notre dimension, elle nous traquera par pure excitation et elle s'en prendra à ce que j'aime pour m'atteindre. Elle l'a déjà fait sur Dolérian. Je ne sais pas quoi faire, ce combat m'a montré que j'étais trop faible. Mais partir est-ce réellement la solution? Je n'imagine même pas nous cacher dans ce monde.

Ce sera la même chose pour ta famille Telagan, même s'ils partent, elle les chassera. Par amusement, tu le sais aussi bien que moi... La puissance l'aveugle et l'enfonce encore plus dans sa folie.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 20:16

La tape sur mon épaule m'arrache un léger sourire, puis je fronce les sourcils à ses explications qui ne sont pas si mauvaises que ça mais auxquelles j'ai du mal à croire.

"Elle...a tous les pouvoirs. Mais, elle...ne te traquera...pas, encore...moins...ma famille. Nous sommes...insi...gni..fiants à ses...yeux. Elle voulait...la...place...de Kaen...Elle aura...d'autres...choses...à faire. Et puis...On ne connait...pas les effets...second...aires...de la MA. Si...elle n'en...meurt pas...elle, cherche...ra le mo...yen d'être la maitre...sse du Mult..ivers en tuant...Tous les doubles...de Kaen."

Je prends mon temps avant de poursuivre mon raisonnement :

"Si, elle voulait...Nous tort...urer avant...de nous...tuer, nous ne ser..ions...pas en train... de parler. Elle...maîtri...se l'espace...et le temps. Elle...aurait...bloqué notre...transf..ert. Elle t'a...att..aqué...car...tu l'as...blessée...dans son...ego dev...ant sa nouv...elle armée..."

Je réclame une nouvelle fois de l'eau et termine ensuite avant de lui rendre la parole :

"Je ne peux...lire...ton avenir...mais...ta place...n'est pas...ici. Ni la mienne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   Dim 17 Aoû - 20:33

Je fais une moue à ses paroles, n'y croyant pas totalement, je connais Jialle plus que lui, tout os à moelle qui lui est tendu elle va s'empresser de le chercher peu importe où. Surtout lorsque celui-ci l'a provoqué, il n'y a qu'à voir la façon dont elle nous a attaqué.

Oui nous n'avons pas notre place ici, nous modifions tout par notre présence du fait qu'ici nous avons respectivement un double, mais ce sera pareil si je ramène Marianne et les Alphas sur notre dimension. Ils existent déjà. Il y aurait forcément une perturbation temporelle. Et puis je ne peux tous les emmener... La machine qui m'a envoyé ici ne permet le transport et le voyage que d'une personne.

Soit je renonce à ce monde que j'ai tenté de modifier pour être meilleur et renonce par la même occasion à Marianne soit je mets ce qu'il me reste d'énergie à vaincre Jialle pour sauver les centiliens. Il faut arrêter d'être égoïste Telagan, les sans pouvoirs n'ont pas à subir les colères de Jialle, s'ils rejettent les 42-3 c'est uniquement parce que le Culte, le Gouvernement leur a implanté cette idée en tête et crée chez eux de la jalousie et de la peur.

Je me surprends à penser à la Centile que gouverne Elie... Je l'envie. Car elle a réussi. Moi malgré tous mes efforts et ceux de mes alliés, nous serons balayé par Jialle. Je n'aurais pas tenu une seconde face à elle sans ta protection. Ça m’écœure. J'ai fait tout ça pour rien putain !! Je suis FAIBLE !


Je tape des poings sur le sol, des larmes rageuses aux yeux.

On a fait tout ça pour rien, et tu es en train de mourir pour ça ! Et elle en a rien à foutre ! Comme elle a toujours eu rien à foutre de tout ! Elle est folle ! Et j'ai toujours cette putain de sympathie pour elle ! Quand je vois Prius je me dis que j'ai tout raté dans ma vie, j'ai massacré son enfance, sa mère aussi ! Et je m'accroche comme à un gosse à l'amour ? Je suis même pas capable d'élever mon gosse et lui donner ce qu'il attend de moi. Putain mais je suis égoïste. J'ai voulu transformer un monde à moi tout seul ! Qu'est-ce qui m'a pris bon sang... Je me suis pris pour Qeglin sur notre Centile...  Tout est perdu. J'ai l'impression que je ne peux ni avancer ni reculer. Je suis bloqué sur ce putain d'escalier. J'ai cru que je pouvais la vaincre sans la tuer et mettre un terme à tout ça... Horini m'y a fait croire... Je suis un imbécile.

Je suis le seul responsable de ta mort, meurs pas putain. Résiste, accroche toi, me laisse pas !

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel); T3: Ange et Gardien; E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -