Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Ven 23 Mai - 14:45

Spoiler:
 

@ Staft : Les veines sanglantes semblent se contracter sous ton impulsion. La lutte contre la malédiction rencontre une résistance colossale qui se traduit par une illumination subite du cube, comme s'il cherchait à se défendre, en même temps qu'un vent soudain qui se dégage de la prison de verre. Les cheveux de Davil sont balayés par ce courant soudain qui le fait reculer et ouvrir grand les yeux.

Tu montres les dents pour étouffer le sort et figer la réalité. Les fleurs se mettent à fleurir plus lentement déjà, mais l'enchantement a encore des ressources et continue de mener la bataille. Ton sang se répand encore et encore, te vidant dangereusement de ta substance vitale.

Ne pas tourner de l'oeil, ne pas abandonner.

La lumière t'englobe complètement alors que tu grondes sourdement, puis de plus en plus fort.

Jusqu'à ce qu'un son de verre qui éclate te parvienne. Tu tombes à genoux. Les traits de sang sur le sol régresse lentement pour réintégrer ton corps. Tu es essoufflé. Ton dos se soulève et se baisse sous les respirations courtes que tu prends.

La lumière baisse pour laisser apparaître un Iyo allongé à terre. Davil, a bienheureusement suivi ton conseil et appelé les médecins du camp qui viennent immédiatement le prendre en charge.

Davil se joint aux médecins pour le supporter afin de l'amener jusqu'à l'infirmerie. Il saigne un peu, mais il est vivant.


"Bon retour parmi nous, vieux frère..."

Il tourne la tête vers toi pour souffler avec un soulagement immense.

"Merci. Mille fois merci, Staft !"

Il reste toujours Kadare. Mais ça ne devrait pas être un problème pour toi désormais.

@ Gabriel : Vous relâchez votre étreinte au bout de quelques temps. Il s'essuie les joues pour reprendre contenance. Il souffle, la poitrine toujours gonflée par l'émotion :


"Je dois parler à votre Conseil. Il y a beaucoup de choses que vous devez savoir."

@ Telagan : Bailli se fait rassurante bien qu'elle n'ait pas de réponse claire à te fournir :

"Laisse-la trouver sa voie. Elle n'est pas idiote et ne se mettra pas en danger pour rien.

Toi-même, quand tu as commencé à explorer le Multivers, tu n'étais pas forcément prêt. Elle se forgera dans l'adversité. Elle a ton sang. Donne-lui la chance de se trouver elle aussi."


C'est vrai. Tu n'étais pas prêt. D'ailleurs... tu en es mort.

Pourtant, la cloîtrer dans un coin ne semble pas lui avoir mieux réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Ven 23 Mai - 15:42

Malgré toute l'assurance et la confiance qu'elle me fait partager vis-à-vis de notre fille, je suis nerveux. Je tords mes doigts entre eux en joignant mes mains à plusieurs reprises, avant de lui répondre sans quitter son regard des yeux :

"Je les ai trop couvé en m'appuyant sur ma propre expérience. J'ai voulu les protéger, mais je n'ai fait que retarder l'inévitable en prenant leur bonheur en otage. Je sais qu'il est temps de leur laisser le choix de prendre leur autonomie et suivre leur propre voie. Tu t'y es préparée depuis longtemps alors que c'est à toi qu'ils étaient rattachés par le cordon ombilical, pas à moi..."

Je m'assieds sur le lit sur lequel était allongé Gabriel quelques minutes plus tôt. Je me passe les mains sur le visage avant de les glisser dans mes cheveux à m'en décoiffer. Puis je dis ce qu'elle attend de moi :

"Je vais lui rendre sa liberté. Mais je ne la laisserai pas seule."

Avant qu'elle ne puisse réagir j'émets un sifflement particulier afin que Jag vienne prendre place sur mon épaule :

"Il m'a toujours protégé, il est temps qu'il prenne soin de notre fille. J'aimerais lui parler avant de rejoindre le Conseil."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Ven 23 Mai - 16:25

Je respire lentement
Inspiration, expiration, inspiration, expiration
J'aspire cette drogue universelle qu'est l'oxygène.

J'ai fermé les yeux, j'ai besoin d'un peu de ténèbres après cette lumière.

Le monde tourne un peu sans moi pendant quelques secondes

Les secoures sont arrivés, je crois l'entendre ...

C'est finalement Davil qui m'oblige à retourner ici et maintenant pour me féliciter.

Je respire toujours, le sang coule dans mes veines, apportant l'oxygène
tandis que le vide aspire l'acide lactique produite par mes muscles ...
malgré le fait qu'ils n'ont pas travaillé, eux ...
Je sens l'énergie revenir rapidement par ce double-effet.


"pfou ... vous devriez remercier aussi Asufel et l'Artisan : ils m'ont donné le moyen de faire ça ...
Mais ce n'est pas finis..."


Je me redresse, je manque de perdre l'équilibre.
Je me stabilise et tourne la tête vers le second cube, vers Kadare...
Est-ce un regard de supplication que j'ai cru voir un bref instant ?

Je me dirige pour prendre place et je m'apprête à nouveau à poser les mains sur le cube lorsque quelque chose me retient.
Un constat.
Mes genoux plient, cédant sous mon poids et je me retrouve à genoux face au cube.

Mon expression malgré cette chute reste étonnamment concentrée. L'explication vient

" Le cube a démontré une intense résistance ... et j'ai faillit m'évanouir à cause du sang qui me manquait ...
Le peu qu'il restait était dans mon coeur ... mon cerveau ... mes bras ... et mes jambes.
Ces derniers ne servent à rien dans le processus ... autant éviter de gaspiller pour cela..."


Mes mains se posent sur la prison de Kadare, contre une paroi verticale ...
Mon sang coulent, grimpent cette paroi et enferment à nouveau cette prison infernale.
Je respire à fond ...
Je fais une pause.

Je lâche prise, je repasse toutes les sensations dans ma tête.

*On a choisi mon chemin à ma place, on m'a guidé vers ceux qui croient en moi ...
Pourquoi croient-ils en moi ? ... Mais pour ça justement ...

Je peux changer le destin ... je suis un de ces nombreux rouages
faisant tourner cette immense roue que l'on appelle le changement ...
Je suis une pièce aux formes indéfinissables, un enchevêtrement de triangles quelconques
Il existe tellement de définition pour les triangle que le quelconque en devient rare ...

Je suis du hasard, non, du chaos ? Non, du paradoxe et du changement pur ... Je fais le vide, le tabula rasa,
j'accomplie l'ordre primordial : le changement et le désordre.
Je suis tout un ange et un démon, suivant mes règles qui sont de suivre les règles des autres ...
Je suis tout cela à la fois.

Voilà ... Voilà ce que je suis ...
Mon âme n'est qu'un mélange hétérogène de volonté de détruire, d'aider et de comprendre.
Chacune tentant à chaque instant de prendre le dessus sur les deux autres, le tout formant un esprit immonde et indéchiffrable.
Mes pensées ne sont que variation entre honneur, peine, colère, joie, ambition, questionnement, lucidité, solitude et affection.
Je suis ... La folie !
*


Mon regard s'ouvre désormais brillant d'une lueur aux mille et une teintes et intensités, un léger sourire indéfinissable s'affiche.

Mes mains donnent à nouveau l'impulsion pour donner l'attaque.

Mon sang ne se contente plus de forcer la protection de cette prison... il la ronge, la change et la disperse.
Elle ne peut plus préparer une réelle défense face à une improvisation totale.

C'est un désordre qui l'attaque, c'est du hasard qui l'efface, c'est de la folie qui la détruise.

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Ven 23 Mai - 19:32

J'aquiesce simplement lorsque Prius dit qu'il doit parler au Conseil. Je desserre ma main de son épaule.

Chacun aura son temps de parole. Toi aussi si tu le souhaites. Il commencera dès que nous pourrons sortir de cette chambre de décompression.

Mais pour le moment, tu as des excuses à faire à Telagan. Au nom de notre trêve entre Khaliens et Dépériens qui ne sera plus jamais défaite.


Je le fixe durement à ces paroles, car il a manqué tuer l'Ange dans le combat qui a mené au Jugement de la Déesse bien qu'il ait échoué grâce à l'intervention de Jialle.

S'il est venu là pour assumer ses actes, qu'il le fasse jusqu'au bout.

Ta mère disait qu'elle était fière que tu suives tes convictions même si elles nous étaient contraires. Maintenant que tu as pris conscience des conséquences et que tu sembles vouloir les assumer, il est temps que tu écoutes. Je ne fais pas ça pour te frustrer, je connais la nature de notre sang, la colère qui s'en dégage au contact des Anges, mais tout ça disparaît avec un minimum de volonté. Cette guerre est terminée Prius.


Je le fixe en silence après, attendant son geste envers Telagan.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Dim 25 Mai - 9:20

@ Telagan : Jag glisse sur ton épaule dans sa forme miniature. Il pousse un petit grognement en faisant siffler sa langue pour prendre connaissance de l'environnement alentour. Il te regarde avec une lueur différente dans ses prunelles sombres.

Après tant d'années ensemble, vous vous sentez l'un l'autre sans avoir besoin de dire un seul mot. Il frétille de manière saccadée, sentant la suite des choses que tu as en tête. Il y a un mélange d'incrédulité, de fierté et de tristesse dans son regard. Soudain, tu as l'impression de le voir pour la première fois depuis longtemps : Jag a vieilli. Bien sûr, sa longévité fait que les décennies ne se marque guère sur ses écailles, mais tu le vois à la longueur de ses moustaches, à la noblesse de son port et à la grâce de ses mouvements. Jag a toujours été un avatar de toi, à sa façon.

Tu le caresses de ta main droite. Tes yeux se posent sur la cicatrice qui entoure ton poignet.

Tu te rappelles de ce moment où tu as commencé ta vie parmi les Prêtres de Centile. Un commencement difficile... tu t'es fait arracher la main par le clerc que tu avais torturé. Une main qui avait été soigné par le père de Gabriel par la suite. Tu te rappelles de ce que tu as du faire pour obtenir l'Absolution de tes péchés. La Grand Messe. Le Grand Prêtre. La Révérend de Xi'Or. Le début des prêtres-soldats. La découverte de ta parenté angélique grâce au Docteur Kyomu. L'amitié entre Dariel et Orme Fijon qui fut celui qui amena ton père sur Centile quand il était jeune. Ta première rencontre avec Dariel qui te demanda de l'aider à retrouver et libérer Irial sur Dénéo 6. Un séjour qui pris une toute autre dimension lorsque tu eus une vision dans la Salle du Sceptre.


"Tu pourras lui parler bientôt."

La voix de ta femme te fait sortir de ce souvenir. Tu commences à avoir l'idée de dégainer ton com'unix pour l'appeler quand Prius se tourne vers toi lentement...

@ Staft : De nouveau, malgré la difficulté, tu parviens à accomplir le prodige de briser l'enchantement. Les médecins commencent à s'approcher d'elle mais elle parvient à trouver la force d'en repousser quelques uns pour relever un genou.

Le regard vers le sol, la bouche pendante et l'oeil moribond, elle t'attrape le col avec son bras tendu. Sa poigne est faible mais sa voix trouve un peu de force pour souffler :


"Qui que tu sois... sois béni"

@ Gabriel & Telagan : Prius lève le menton et se tourne lentement vers l'Ange de Dépérion. Il le toise pendant un long moment, comme pour juger à quel point il peut faire ce que lui demande Gabriel.

"Une trêve jamais défaite ? Une paix ?

Je pouvais respecter le prêtre. Mais en tant qu'Ange... "


Il souffle, un peu mauvais, mais baisse la tête finalement en signe d'acceptation.

"Père étant le chef de notre lignée, je suivrai la ligne de conduite qui est édictée. Tant que les Dépériens feront de même...

Mère s'est sacrifiée pour vous. Je ne bafouerai pas sa mémoire et respecterai la paix établie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Dim 25 Mai - 10:30

Je regarde Prius calmement lorsqu'il s'exprime sur ce que je viens de lui demander, un simple acquiescement de ma part suit ses paroles. Il ne pourra pas comprendre exactement les termes de cette trêve sans avoir à son tour lors d'une épopée travaillé de concert avec Lothar, le fils de Telagan qui lui aussi voit d'un mauvais oeil notre alliance. Ou bien sa fille. Chaque nouvelle génération aura son mot à dire.

Je vais m'appuyer contre l'une des parois du caisson de décompression, pensif tout en regardant ce jeune homme du nom de Prius. Je me rappelle soudain la fois où je lui avais annoncé qu'il allait avoir un demi frère et que je l'élèverai cette fois, avec Allys et lui s'il souhaitait venir. Finalement ça aussi j'avais échoué. j'aurais dû partir avec eux dans la boucle. Peut-être ne seraient-ils pas morts. Peut-être aurais-je pu rétablir l'honneur d'être un vrai père chez les Kyomu.


*Putain j'en ai loupé des choses avec toi.*

Je serre la machoire avant de me détendre en soupirant de fatigue.

*Avec des peut être et des si on refait le monde Gabriel, avance et tais toi. Il reste beaucoup de travail avant d'essayer de nouvelles choses. Je suis sans doute pas fait pour être père. Aussi j'arrête la casse de ce côté.*
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Dim 25 Mai - 11:24

A la limite de ma protection, que j'avais modifié à temps pour qu'elle n'entre pas à l'intérieur.
*Comment arrivait-elle à penser ça ? Elle, à l'agonie il n'y a même pas quelques secondes ...*

Quelque part, ses paroles me rassurent, si elle est capable de sortir des propos aussi cohérent alors Iyo a aussi de bonne chance d'avoir survécu ...

Je lui souris pour sa parole, mais ma réponse silencieuse est tout autre.
*Je ne mérite pas d'être béni ...*

Mon sang m'a déjà enlevé toute fatigue ...
"Je ne serai pas digne d'être béni si tu ne t'en sortes pas ..."

Ma tête se tourne vers les médecins.
"Allez-y."

Je jette un dernier regard vers Kadare.
"Mon nom est Staft Forest."

Dès qu'elle part, je me redresse pour m'adresser à David.
" A présent si cela ne vous dérange pas, je vais regagner la cellule de décompression ..."
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Dim 25 Mai - 13:11

Je reste un instant sans dire aucun mot, à fixer Jag comme si je lui transmettais des messages télépathiques, mais le lien qui nous unit va bien au-delà de la télépathie. Si je devais être un créature légendaire, je serais un dragon, quant à Jag, s'il devait être un humain, il serait un guerrier de ma trempe, je serais lui, il serait moi.

En silence, par le regard, par des liens invisibles, je lui fais comprendre que je ne l'abandonne pas, que je ne l'abandonnerai jamais, mais qu'il est le seul à qui je peux confier la vie de ma fille. Ce n'est pas pour rien que je l'avais laissée monter avec moi au cours de ses dernières années, et qu'on a même pu retrouver le vieux lézard ailé plusieurs fois dans son berceau, puis son lit. Je ne l'ai jamais grondé pour ça, au fond de moi j'ai toujours su qu'un jour il serait utile à Thalia. Je connais aussi l'affection toute particulière qu'elle lui porte, et réciproquement.

Puis je m'égare dans mes autres souvenirs lorsque mon regard se porte sur la cicatrice à mon poignet, souvenirs auxquels Bailli m'arrache en me ramenant à la réalité. Je lui souris et m'apprête à appeler ma fille par com'unix lorsque instinctivement mon regard se porte en direction de Prius qui se tourne lentement vers moi pour finalement me fixer.

Je me relève tranquillement sans le quitter du regard, continuant à caresser Jag d'une main, tandis que ma main gauche bleuie par la Lumière des Anges tient Bailli par la hanche.

Je peux deviner sans l'avoir entendu ce que Gabriel vient de lui dire à propos de nos familles. Je peux aussi comprendre la difficulté qu'il peut avoir à encaisser de tels propos, tout comme Lothar lorsqu'il a appris de manière plus brutale ma volonté de suivre Gabriel dans son combat. Je cligne des yeux et hoche imperceptiblement la tête à son attention, lui faisant comprendre que je ne lui tiens pas rigueur de ce qu'il m'a fait, car il a suivi ses convictions, comme je l'aurais probablement fait moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 7:46

@ Telagan & Gabriel : Le caisson indique que vous n'en avez plus que pour une demie-heure de décompression alors qu'un nouveau cyborg interrompt vos discussions.

"Vous m'avez fait mander Seigneur Gabriel ?"

Il s'agit de Mathilde, étrangement sans Orlov.

"Je tiens avant tout à vous remercier pour ce que vous avez fait. Sans vous... je ne pense que nous aurions pu nous en sortir..."

@ Staft : Lorsque tu te retournes, tu n'aperçois presque plus Davil, qui est déjà loin avec son camarade. Kadare repart à son tour sur un fauteuil roulant pour aller vers l'infirmerie. Néanmoins, elle insiste pour poser des questions même si on essaie de la calmer.

"Où sommes-nous ? Qui gère cet endroit ?

Il faut que je vois Orme... Veritas... il faut qu'ils sachent... Il faut que tout le monde sache..."


Tu peux retourner vers le caisson où tu distingues la silhouette de la prêtresse qui a refusé la proposition de Galu. Ou bien rester avec Kadare... s'il n'a pas perdu la raison dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 11:21

Je tourne la tête vers Mathilde puis vers Kadare et encore...
*Hum, d'un côté celle qui va peut-être me donner des informations sur l'Artisan ... qui pourrait entendre des choses venant de Kadare si elle en parle ...
En même temps elle est un peu désorientée ...
Roh et puis zut.*


Je rejoins Kadare, la calmer un peu.
"Vous êtes actuellement sur Niroy, dans le campement provisoire... Nous essayons de faire tomber Kaen.*
"L'homme qui gère la gestion de cette guerre est le Gardien Davil, qui s'occupe actuellement de son ami qui était à vos côtés lorsque vous étiez enfermée ... Vous le retrouverez à l'infirmerie, là où nous vous conduisons."


Manipulant toujours ma bulle je veille à ne touchez personne.
Je suis maintenant derrière sa chaise roulante que je pousse moi-même tandis que les médecins s'occupent d'elle sur les côtés
Ma main se pose sur son épaule droite.

"Calmez-vous, s'il vous plait. Vous sortez d'une dure épreuve, votre corps est affaibli.
Utilisez vos ressources pour vivre ... et vous aurez tout le temps de dire ce que vous voulez."

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 11:34

Je soupire en baissant les yeux après avoir regardé le compte à rebours du caisson. C est long, je préférai me reposer seul dans mes quartiers privés. Je les relève lorsque la voix de la prêtresse vient à mes oreilles. Je pose mon regard sur elle en m'aprochant de l entrée du caisson.

C est aussi à moi de te remercier pour ne pas avoir abandonné l un de mes Alphas blessé alors que nous avions été séparé par la tempête.

Si j'ai demandé à te parler c est parce que je sais que tu as longtemps été au contact de l Artisan. Forest affirme que Lothar, le fils de Telagan, a été capturé par ce dernier lorsqu il est parti se présenter devant la Déesse.  Que lui a t il fait?

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 12:09

Je pensais rester à l'écart le temps de la discussion de Gabriel et Mathilde mais le sujet de mon fils me pousse à me rapprocher de l'entrée du caisson à mon tour, accompagné de Bailli, que je ne pourrais de toutes façons pas empêcher d'écouter, mais je me tiens prêt à la retenir de faire exploser toute sa rage, bien que j'aurais du mal moi-même à encaisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 18:39

@ Staft : Kadare n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a dû être. Les cheveux collés, le regard vitreux, les mouvements non coordonnées... elle semble néanmoins imprimer tes informations et prendre plus ou moins conscient de l'endroit où elle se trouve.

Avant qu'elle ne rentre à l'infirmerie, tu l'entends qui tente d'articuler quelque chose puis finalement parvenir à dire :


"Les doublons... où sont... les autres doublons ?"

@ Telagan & Gabriel : Mathilde fronce les sourcils et fait non de la tête comme si cette idée était passablement absurde.

"Nous n'avons jamais capturé Lothar Rebryn, ni ne lui avons fait quoi que ce soit. D'où tient-il cette fausse information ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 18:50

Elle entre sans moi. Elle semble trop fatiguée pour tenir une discutions... je dois la laisser se faire soigner...
*Les doublons ... éparpillés, je suppose ...*
Bien sûr, elle pense aux démons et aux anges enfermés dans les pièces.
*Elle devrait parler aussi avec Meisha ...*

Je fais demi-tour pour prendre la direction de la salle de décompression...
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 19:05

Lorsqu'elle nie tout contact entre l'Artisan et mon fils, je fais une légère moue avant d'apercevoir Staft arriver. Je fais un signe en levant le menton pour le désigner :

"Vous allez pouvoir directement lui demander Mathilde."

Je l'interpelle de ma voix grave, passablement excédé par la situation du "c'est pas moi, j'ai rien fait" :

"Magne-toi le cul Staft, on aimerait quelques explications concernant l'enlèvement de mon Fils par l'Artisan."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 19:45

Je sens la tension dans les paroles de Telagan.
*Apparemment le fait de toucher à sa famille doit vraiment le mettre en colère...*

J’accélère le pas, pour ne pas trop l'énerver davantage.

Une fois entré dans la salle pour finalement relâcher ma sphère, qui avait suivis le même processus de décompression que la salle, aussi il n'y a aucun problème.


"Tu as la personne devant toi pour avoir davantage d'information, pourquoi ne poses-tu pas davantage de question à Mathilde ?"

Je note du regard un arrivant que je ne connais pas, bure, avec faux au sol, cheveux brun ... je crois discerner quelque chose de familier, mais je ne sais pas quoi ...
*Je verrais ça plus tard...*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 20:21

J'observe Mathilde lorsqu'elle nie que l'Artisan a enlevé Lothar. Peut-être dit-elle vrai, peut-être que non. Staft arrive sur ces entre faits après que Telagan lui ait aboyé de se bouger. La réponse du scientifique me fait tiquer plus rapidement que l'Ange, aussi je calme les choses rapidement entre les deux avant que Telagan ne devienne agressif. Je vois déjà ses muscles se contracter de colère.

Telagan calme-toi. Nous n'avons pas besoin d'une deuxième colonne de lumière. Jusqu'ici Lothar semble aller plutôt bien. Nous interrogeons Mathilde au cas où la supposition de Staft soit juste.

Je me tourne vers Staft,

Tu as émis l'hypothèse tout à l'heure car c'en est une vu que tu n'as aucune preuve de ce que tu affirmes, que l'Artisan a enlevé Lothar, lui a volé du sang et sans doute effacé la mémoire ou bien l'a transformé en agent infiltré.

Mathilde nie cette accusation. Ce qui peut paraître en somme logique vu sa position dans notre camp. Mais elle n'a pas le moins du monde hésité ou réfléchi avant de répondre ce qui est plutôt rare chez quelqu'un qui dissimule quelque chose. Je ne suis pas un enquêteur et je n'ai ni le temps ni la patience pour ça, donc Staft, si tu as des comptes à régler avec Mathilde, vas-y. En espérant que le tout nous mène à une réponse cohérente concernant l'héritier Dépérien.


Mon regard se pose sur Staft, un regard confiant. Car je sais que c'est un homme de confiance désormais. Tout le monde a le droit de se tromper, l'erreur est humaine. Ou bien Mathilde cache bien son jeu.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 20:37

J'ai un regard noir pour Staft lorsqu'il me demande de poser la question à Mathilde. Le poing droit serré, je m'apprêtais à faire un geste regrettable en l'attrapant par le col, lorsque Gabriel a anticipé mon geste. Je me contente d'émettre un grognement de déplaisir. J'ouvre la bouche avant de la refermer aussitôt car j'allais lancer une pique suite aux dernières paroles de Gabriel.

Je croise le regard de Bailli un instant avant de me reprendre lentement, et d'écouter ce qu'il a à dire concrètement au sujet de la bombe qu'il a lancé tout à l'heure et qu'il va devoir désamorcer. Pour un artificier, ça pourrait paraitre amusant, si mon fils n'était pas au cœur du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 21:34

Le regard noir de l'ange mêlé à l'explication du démon, quel paradoxe pour leur nature, m'indique la situation.


Ma tête se tourne vers Mathilde, avec l'air d'un homme s’apprêtant d'user de pédagogie.

"Mathilde ... Si tu comptes encore protéger Detlef, je tiens à te faire remarquer qu'il s'est servi de toi comme appât.
Et ceci afin d'attirer Alexei et donner une occasion de vengeance à son défunt ... disciple, c'est ça ?
Donc à moins que te brûler les pieds et te faire assommer ainsi que risquer ta vie était prévu depuis le début,
j'en doute fort, tu n'as plus aucune raison valable de suivre Detlef après la trahison qui vient de te faire."



Je l'invite à prendre une chaise.
" Donc reprenons depuis le début, lorsque tu m'as retrouvé et ramené dans l'un de ses repères, nous avons discuté ensemble notamment sur la procuration du sang d'ange.

Le fait qu'il est greffer quelques ustensiles sur Lothar reste une hypothèse basée sur l'instinct et les coïncidences,
donc je ne pourrais pas appuyer là-dessus pour l'instant.

En revanche, j'affirme que tu as sous-entendue que Detlef et toi avez intercepté un ange de la famille de Telagan, ici présent, qui, avec la confirmation de Gabriel également ici présent, répond au nom de Lothar Rebryn.

Aussi, j'aimerais que tu confirmes ce que tu m'as dit ou alors me dire que tu m'as menti depuis le début.

Bien entendu si tu nies encore que tu n'as pas parlée de tout cela avec moi,
je te ferais remarquer que j'ai un cerveau-ordinateur et qu'il ne mémorise pas,
mais plutôt qu'il enregistre Mot. Pour. Mot toute la discutions qu'on a eu.

Donc que je n'aurais aucun mal à la répéter."


Je garde quelque carte en réserve, mais le gros est déjà sous ses yeux.
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Lun 26 Mai - 21:41

Tandis que Staft parle et explique sa théorie je fixe la prêtresse pour examiner le moindre tic nerveux qu'elle pourrait avoir. Mes yeux ne loupent rien, et mes oreilles maintenant, attendent sa réponse.

Staft semble soulever un sujet qu'il maîtrise au vu de la menace du cerveau cybernétique.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Mar 27 Mai - 8:03

Avec un sourire montrant que tes menaces sont hors de propos, elle te lance :

"Je t'en prie, Staft... éblouis-nous.

Mais je peux te garantir que nous n'avons intercepté personne. Encore moins contre son gré. Ce ne sont pas nos méthodes."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 25

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Mar 27 Mai - 12:52

"Donc tu m'aurais menti ?"

Mes sourcils sont froncés. Mon ton finit avec une légère colère
" Tu travailles encore pour lui ...
l'emploie de la première personne au pluriel est assez remarquable surtout après avoir été, ou plutôt supposés avoir été, trahie... surtout lorsqu'il est utilisé avec le présent ..."

Intercepté quelqu'un n'est pas dans vos méthodes ? Parce que vous trouver cela trop ... cruel, méchant ?
Alors que pensez de faire croire à un homme qu'il sert sur un même pieds d'égalité, pour ensuite lui cracher à la face qu'on a placé un détonateur sur lui et qu'on enchaîne comme quoi on peux manipuler ses pensées et qu'on a manipuler sa vie ?

En parlant de manipuler sa vie, je crois comprendre que tu attends justement que je répète ce que tu m'as dit.
Histoire de semer la discorde en nous."


Ma tête se tourne vers Gabriel et Telagan. le ton est digne d'une hôtesse de l'air présentant les dispositifs de secoure.
"Alors, je vais prévenir, Monsieur, que même si vous avez été manipuler jadis, aujourd'hui vous savez que votre cause est juste, que vous êtes dans le bon camp peut importe si vous êtes entrés par un moyen où un autre."

Ma tête se retourne vers Mathilde
" J'affirme, que tu as sous-entendu, Mathilde ...
Maintenant que les préparatifs sont faits, je vais répéter, répéter Mot. Pour . Mot tout ce que tu m'as exactement dit"


Je me racle la gorge tandis que les souvenirs affluent
" Il existe un moyen de voyager entre des dimensions très proches. Si proches qu'elles sont identiques à quelques détails près. Des Kaen, des Staft, des Mathilde qui vivent dans des réalités parallèles auxquelles la magie des portails ne permet pas d'accéder.

Mais Detlef, lui, y est parvenu.

Et sa technologie fut utilisée pour envoyer Telagan Rebryn sur notre plan du Multivers. Un Gardien d'une puissance colossale qui était destiné à rencontrer son alter ego quoi qu'il arrive. Sûrement pour le protéger. En bon agent du Multivers.

Bienheureusement, le double de Detlef l'a averti de cette arrivée et du fait que Telagan venait avec sa famille, dont ses héritiers dont la mère est une angèle de noble lignée. Un sang encore plus pur que celui de leur père. Telagan est puissant, mais négligeant et facilement manipulable.

Il fallait à la fois l'écarter de la surveillance de Kaen, le pousser à se rebeller contre sa déesse et faire en sorte que son fils ou sa fille décide de rejoindre la Déesse. Et guetter la moindre opportunité...

Au final, la guerre qui se joue est une bataille entre Detlef, Galu et Davil. Trois stratèges politiques. Trois manipulateurs qui pensent tous voir plus loin que l'autre."


Je prends une petite pose.

"A ce moment-là, enfin, tu m'as répondu d'une voix enfantine

"Oui. Nous avons réussi à nous procurer du sang d'ange." "

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Mar 27 Mai - 18:34

J'écoute silencieusement le discours de Staft, néanmoins mon agacement est palpable. Je fais les cent pas dans la pièce mes muscles se crispant à de multiples reprises, notamment mon poing gauche qui se serre tandis que la Lumière des Anges qu'il renferme semble palpiter. Gabriel et Prius tout particulièrement peuvent sentir mon sang d'Ange bouillir alors que mon regard va de Mathilde à Staft. Ils peuvent sentir que la vérité commence à tarder, et que le fait de parler de mon fils comme une vulgaire expérience me rend particulièrement furieux, de sorte que je peux devenir extrêmement agressif dans la seconde qui suivra la réponse de Mathilde, si celle-ci ne me satisfait pas.

En outre, Staft ne peut pas avoir inventé l'histoire concernant mon alter ego et encore moins le sang pur de Bailli. Ce qui me fait penser que notre union peut avoir eu des effets sur mon propre sang, ce qui pourrait expliquer l'évolution des effets de la Lumière des Anges sur moi.

Je suis de moins en moins amène au fil des secondes qui passent. Le craquement sourd des jointures de mes doigts montre que j'ai dépassé la limite de ma patience. Mon agacement est inéluctablement transmis à Jag qui ressent toutes mes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Mer 28 Mai - 15:22

Mathilde écarquille les yeux et a un mouvement de recul, ses yeux faisant des aller/retour Telagan vers Staft. Sans doute a-t-elle pensé que Staft aurait au moins à coeur d'éviter de la mettre en danger face au courroux du Dépérien.

Elle lève à moitié la main vers Telagan pour demander le temps de s'expliquer puis a un regard plus incisif, presque mauvais, pour Staft :


"Et à quel moment ai-je sous-entendu qu'il s'agissait de Lothar ?"

Bailli fait un pas en avant pour se rapprocher de la sortie mais est retenue d'un geste de la main par Prius.

"Thalia ? Qu'est-ce que vous lui avez fait !?

- Rien ! Et vous le savez, car vous étiez avec elle tout le temps. De la même manière que vous savez que Lothar n'a jamais subit de quelconque sévisse."


Il a un instant d'accalmie. Bailli, si elle a été négligée jusque là, est pourtant la mieux placée pour parler de ce qu'ont subi ou non ses enfants.

"La bataille d'Ironhalo n'est pas passée inaperçu. Le conte d'un homme et de son dragon... un homme capable de fracasser un rocher de plusieurs tonne à mains nues... ce conte s'est répandu comme une trainée de poudre à travers toute la Sixième Couronne. Et bientôt la Cinquième... L'Artisan était suffisamment alerte pour l'apprendre à son tour et comprendre où se trouvait Telagan et sa famille.

Nous voyageâmes jusqu'au Comté d'Ironhalo. Récupérer du sang d'ange fut on ne peut plus simple lorsque nous aprîmes que sa fille était bientôt une femme..."


Elle a un regard entendu avec la femme de Telagan qui comprend soudainement et ne peut s'empêcher d'être légèrement soulagée. Comme pour enfoncer le clou, Mathilde conclut :

"Elle saigne...

Il nous suffit de récupérer les linges au lavoir du village natal de Telagan pour obtenir assez de sang pour effectuer nos premiers essais de synthèse."


Elle fixe Telagan, guettant sa réaction, mais avec à coeur l'envie de montrer qu'elle n'a jamais voulu le moindre mal à sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 32

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   Mer 28 Mai - 16:39

La méthode utilisée par l'Artisan pour prélever le sang de mon sang me dégoûte. Mais les explications détaillées de Mathilde me détendent quelque peu dès lors qu'aucun membre de ma famille n'a subi quoique ce soit directement. Mes poings se desserrent tandis que je jette un oeil à Staft avant de rejoindre l'entrée d'un pas vif, ne laissant pas le temps à Mathilde d'avoir un nouveau mouvement de recul. Les stigmates de ma colère noire continuent de contracter les muscles de mon visage avant que je n'ouvre la bouche pour répondre :

"Il vous en a fallu du temps Mathilde pour dire ce que vous avez fait. Il a fallu que Staft retransmette toute votre conversation. Je n'approuve pas la méthode ignoble de Barion pour se procurer le sang de ma fille, mais puisqu'il ne semble pas avoir touché un seul des cheveux des membres ma famille, je vais également vous épargner."

Je regarde à nouveau en direction de Staft avant de reporter mon regard sur elle :

"Je ne veux plus avoir affaire à vous Mathilde. Ni vous, ni Barion, ni Orlov. Vous me faites perdre mon temps, mais vous ne réussirez pas à sauver Kaen et ses Disciples. Vous avez obtenu ce que vous cherchiez, maintenant disparaissez."

Elle peut être certaine qu'elle a échappé au pire, tout autant que Staft, que j'étais prêt à les massacrer tous les deux sous le regard impuissant des autres personnes dans cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)   

Revenir en haut Aller en bas
 

E10: Adieu, Centile (Gabriel); E7: J'étais Telagan Rebryn (Telagan); Episode 8 : Le chaos des théories (Staft)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -