Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur Message
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 6 Nov - 23:06

J'écoute silencieusement le Gardien liquide. C'est sans doute la première fois que j'entends dans sa voix cette sincérité avec laquelle il se confit à moi. Le jeu politique est trop grand et coûteux pour qu'il puisse se retirer, je peux le comprendre mais ça n'excuse en rien son comportement. C'est un Gardien, et il s'est comporté tout sauf comme un véritable Gardien.

Oui je peux comprendre Davil, ta soif de pouvoir, une terre plus intéressante que celle qu'on t'a confié pour te tenir à l'écart de Centile. Mais tu as failli à ton rôle de Gardien en laissant tes intérêts propres passer avant le peuple centilien.

Penses-tu que ta mort rachèterait tes erreurs?

Je ne pense pas, le mal est fait. Ichtion n'approuverait pas que je te fasse du mal, toi comme à Avhéli. Et je n'en ai nul envie, malgré nos différends, notre Alliance représentait réellement quelque chose à mes yeux. Nous avions tous notre rôle et nous pouvions bâtir quelque chose de solide avec le temps. J'y ai cru. On faisait une bonne équipe, je me rappelle encore la fois où tu m'as balancé cette saloperie sur Allys et qu'on a tous commencé à se foutre sur la gueule.

Je le regarde soudain dans les yeux,

Tu n'auras jamais Centile, tout comme je ne l'aurais jamais, personne ne l'aura. Je sais qui est la tête pensante de cette machine. Qui est l'engrenage principal. Galu est le régent, et il t'a anéanti, tu ne te relèveras jamais autant politiquement qu'économiquement et pour s'en assurer il m'a envoyé à toi. Il contrôle tout sur Centile. Et tu es un homme mort à ses yeux. Même si Jialle gagne, tu n'auras pas Centile, elle t'évincera quand tu te montreras trop menaçant pour elle, ton intelligence déplaît. Crois-en mon expérience.

Alors dis-moi, est-ce que ça vaut encore le coup pour toi de te battre? D'abandonner ton combat là maintenant? Ou préfères-tu mourir de ma main car tu ne supporteras pas cet échec? J'ai un grand projet qui prendra forme après cette guerre, loin de Centile. Un homme aussi intelligent que toi y aurais sa place sans problème. La vengeance est un plat qui se mange froid Davil, rappelle t-en.

Alors, veux-tu mourir pour rejoindre Kelvir, et Ichtion? Ou veux-tu vivre et te battre pour quelque chose de réel? Se tromper te ramène à ta origine humaine, même en tant que Dieu, nous ne pouvons êtres infaillible à tout moment malgré ce que croit le peuple.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 8 Nov - 12:49

Il déglutit de par sa position et l'émotion qu'il traverse. Il n'y a plus vraiment de peur mais surtout de la tristesse. Il arrive à avoir un début de rire sans joie qui meurt vite 


"Ahah ! Toutes ces choses te passent bien au-dessus de la tête, toi l'assassin pour qui tout va vite.


Si j'arrête, je perdrai tout. Toi, ça te passe bien au-dessus de la tête parce que tu n'as encore rien bâti vraiment. Tout ce que tu peux perdre aujourd'hui, ce sont des hommes plus ou moins remplaçables en quelques jours.


Ce que j'ai construit a pris des années ! 


Alors te suivre ? Reconstruire ce que j'aurai perdu ? Repartir de zéro ? 


Non..."


Son visage regarde par la fenêtre pour se poser sur la cime du Sénat Impérial que l'on distingue clairement.


"Certains d'entre nous n'ont qu'une seule chance pour bâtir leur chef-d'oeuvre. J'ai plus de soixante ans, Gabriel, il ne me reste pas assez d'années de vie devant moi pour espérer réussir si j'échoue maintenant."


Davil, comme Telagan, n'est pas immortel. Certains Gardiens ne trouvent jamais ce saint-graal bien que leurs talents justifient tout à fait qu'il porte ce titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 8 Nov - 18:16

J'amène mon index entre ses deux yeux et lui fait une pichenette pour qu'il se reconcentre.

La médecine fait des progrès chaque année Davil. Mon incarnat sera aussi technologique que Dolérian, moins bridé que Centile, l'immortalité se découvre. Je ne le suis pas depuis ma naissance Gardien Liquide. Telagan a ressuscité pour la deuxième fois grâce à la Matière Absolue... Ichtion, Mille Flingues le pourrait aussi si seulement nous étions assez fins stratèges... Mes hommes ne sont pas remplaçables Davil et tu le sais tout comme l'ami que tu as perdu en combat.

Si je te propose ça, c'est pour trouver une alternative qui nous conviendra à tous les deux. Tu n'auras jamais Centile et je vais t'en donner la preuve immédiatement.


Je sors la tablette de Galu pour lire les noms des différents membres protégés par le Sage présents au conseil d'administration que Davil organisait en ce moment même.

Je ne dois en aucun cas toucher à ces hommes, les trois autres n'intéressent pas Galu. Peu importe que tu manipules les mots avec maestria, ces hommes sont vendus au Sage tout comme  99% des politiciens, économistes, et autres régents de cet incarnat. Et même si Galu s'éteint, ils prendront le relais. Il a déjà choisi son successeur, le sénateur Dammaranth. Tu as perdu Davil, tu rêves éveillé. Tu t'es frotté à plus fort que toi. Tout comme je me suis frotté à plus fort que moi en attaquant Kaen puis Jialle. Tu as raté ta chance.

Je soupire,

Enfin, au moins j'aurais pris le temps de discuter avec toi de tout ça, ce que je n'ai pas fait avec Kelvir, ce que je regrette car cela m'aurait évité bien des erreurs. Que pense Avhéli de tout ça... J'aimerais avoir son avis à elle aussi, elle qui a perdu l'amour de sa vie dans cette guerre.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 9 Nov - 18:04

"Avhéli..." reprend-il, "elle a bien failli perdre l'esprit dans son affrontement contre Meshia. Mais elle a vaincu, tout comme elle a vaincu Lito. Ce n'est qu'une histoire de temps avant qu'elle ne se mette en chasse du Panthéon de Zacharion pour venger Ichtion.


Tout comme elle le ferait pour moi..."


Pas une menace, une information dirais-tu.


"De quel incarnat parles-tu Gabriel ? Tu me proposes de vivre sur Horazon maintenant ? 


Sauf ton respect, Démon, plutôt mourir que de vivre éternellement dans cet enfer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 9 Nov - 18:25

Mes yeux brillent dans la pénombre,

Non, Horazon ne servira qu'à l'exploitation des matières rares que Centile n'a jamais pu obtenir du fait de la dangerosité des démons. Je te parle d'Alpha. Un incarnat ultra technologique qui va naître sous peu et sur lequel je formerais des Gardiens différents de nous autres qui avons traversé assez d'horreurs pour toute une vie. Des Gardiens qui pourront rivaliser avec ceux de Centile et qui écraseront la suprématie de ce fameux Monde Père qui a conquis une partie du Multivers. Galu m'en doit une, après cette guerre, moi, Marianne qui est sur le chemin pour devenir une Gardienne et les Alphas allons construire ce monde... Staft, Alexei se joindront sans doute à nous... Le prêtre m'a déjà fait part de son intérêt pour le projet bien que nos opinions divergent sur certains points, Staft connaît les secrets de la Matière Absolue, j'ai la pièce de l'Artisan en ma possession... Alors je prouverai à Centile et son régent qu'elle peut être baisée et violée comme n'importe quelle autre terre. Le panthéon de Cabelli s'est retourné contre Jialle car ils n'ont pas apprécié sa manipulation... Iyo reste avec Galu uniquement parce qu'il peut sauver Meshia et Basdé... De plus je n'ai rien demandé en échange de ta tête, autant dire que je peux faire ce que je veux de toi aujourd'hui tant que je prouve que tu es mort. Tu dois connaître ce dicton "Sois proche de tes amis, encore plus de tes ennemis". Il prend tout son sens aujourd'hui avec ma relation avec Galu.

Je réagis soudain, à son information sur Avhéli,

Pourquoi Avhéli te chasserait, toi son compagnon de Panthéon ? Ichtion a déjà été vengé, j'ai tué Asophos de mes propres mains.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 9 Nov - 18:49

Il fait non de la tête en plissant un peu les sourcils.


"Je n'ai pas dit qu'elle me chasserait. Mais qu'elle me vengerait.


La haine d'Avhéli ne s'arrête pas à la mort d'Asophos. Elle annhilera ses compagnons un à un. Puis elle trouvera quelque chose d'autre à brûler ensuite.


Avhéli est le feu, Gabriel, et le feu ne meurt que lorsqu'il n'a plus rien à consumer."


Sa poitrine se soulève avec quelques tressautements de chagrin.


"En tout cas ta proposition est généreuse et je l'accepterais s'il n'était pas pure folie. Jialle ne laissera jamais ton projet voir le jour. Tu ne pourras pas l'arrêter. Personne ne le peut.


Comme tu l'as dit, tu t'es fait avoir car tu n'étais pas assez puissant. La Déviante est dix fois plus forte qu'elle ne l'était avant désormais. Rien ne peut plus l'arrêter.


Tu devrais partir tant qu'il en est temps Gabriel. Galu tombera. Horini tombera. Tu devrais prendre tes alphas avec toi et partir loin. Retourner sur ta Centile, là où elle ne pourra pas te retrouver trop tôt. Là où ta Kaen pourra te protéger. Peut-être." 

Un autre éclair tombe au loin. Masque Blanc vérifie toujours que tout le monde dort.



Meta a écrit:
Le service technique sait que l'étage n'a plus de courant. Ils ne vont pas tarder à envoyer des gars pour vérifier ce qui se passe. Faut pas traîner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 9 Nov - 19:54

Je secoue la tête, et lui serre l'épaule, comme un dernier appel après avoir lu le message de Meta,

Fuir n'est plus la solution Davil. Il faut avoir les couilles de choisir son destin maintenant, c'est ce qui m'a permis d'aller aussi loin, de conquérir mon immortalité, nous devons utiliser Galu pour renverser Jialle puis partir. Sois tu te secoues les puces et tu me fais vraiment confiance soit tu restes enchaîné à ta peur et tu meurs sur cette table car je ne peux pas te laisser dans cet état d'esclave atrophié. Ichtion en aurait été malade tu le sais ! Tu étais un conquérant quand nous nous sommes rencontrés putain ! Chaque chose en son temps, Kaen est morte, Jialle le sera bientôt, Galu suivra et Horini aussi.

Viens avec moi calmer le feu de ta compagne de Panthéon ! Davil ! Secoue-toi. Le combat d'aujourd'hui c'est celui de Jialle contre Galu, pas le nôtre, pas encore. Et je sais que le Sage va gagner malheureusement pour Jialle à qui je porte de l'affection malgré sa trahison.

Dépêche-toi de choisir Davil. Choisis ton Destin, qui va raconter tes exploits si tu choisis la mort maintenant, as-tu au moins des héritiers? Davil, réfléchis, tu ne soupçonnes pas la puissance que j'ai acquis encore auprès de la Pieuse. Je te protégerai, nous nous protégerons. Ne m'oblige pas à faire ça, il y a eu trop de morts déjà... Et tu es trop talentueux pour mourir ainsi. Si Jialle s'occupait de toi, ne crois-tu pas qu'elle serait déjà là ?Tu es un Dieu merde. Il n'y a que nous mêmes pour nous défendre, pas Kaen, pas Galu, personne à part nous! Assez de se cacher! Pense à Ichtion ! Dis-moi que tu veux vivre libre et sans peur merde !


Ma mâchoire se serre.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 10 Nov - 9:08

Il a un ton plus sec qu'avant. Il relève un peu la tête pour te regarder un peu plus dans les yeux.


"Mais je pense à Ichtion, Gabriel ! Je pense qu'il ne s'est pas sacrifié pour rien. Je pense aussi qu'il savait qu'on ne peut pas faire l'économie de composer avec les puissants. Chose que tu ne sembles pas avoir appris de cette guerre. 


Tu continues d'avoir des projets, d'avoir des rêves impossibles en espérant qu'ils se réaliseront d'eux-mêmes. Mais regarde où tu en es là, maintenant ! Tes seules alliés sont des psychopathes. Tu n'es pas de taille face à Jialle. Tu es aux ordres de Galu. Et tu seras mort bientôt si tu restes ici.


Voilà ta réalité. Arrete de rêver."


Il repose sa tête sur la table à nouveau pour fixer le plafond.


"Tes projets échoueront toujours tant que tu ne respecteras pas la Volonté de la Déesse. Arrête de te voiler la face Gabriel, nous ne sommes que des parodies de divinités. Tu dois le sentir non ? Ce poids constant attaché à nos pieds qui nous ramène à la réalité au lieu de pouvoir la modeler selon nos désirs ? 


Jialle l'a compris avant tout le monde. La seule façon d'être véritablement un Dieu, c'est de devenir Kaen. Devenir l'incarnation de sa Volonté. 


Jialle n'a pas vaincu parce qu'elle a contré la Volonté de Kaen, mais parce qu'Elle est allée dans son sens. Kaen a choisi de réparer les Puits plutôt que de stopper Jialle. Elle lui a laissée toute lattitude pour la vaincre. 


Le pouvoir divin n'est pas à notre portée. Tout ce pour quoi nous autres pouvont lutter, c'est l'âme de Centile. Et je la préfère dans les mains de Jialle que de Kaen.


Comprends-tu la vanité de ta défiance maintenant, Gabriel ? Comprends-tu pourquoi le projet que tu me proposes n'a aucun sens pour moi en de telles circonstances ?"


Il ferme les yeux comme il ferme son esprit à tes paroles. Tu vois ses lèvres bougées. Tu ne saurais dire s'il s'agit d'une incantation ou d'une prière à sa nouvelle déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 10 Nov - 11:25

Je garde le silence un court instant à sa réponse.

Très bien Davil, je comprends, je suis simplement désolé pour toi. Sache une dernière chose, Jialle se ment à elle même en imitant soit disant la Volonté de Kaen, elle ne sera jamais Kaen car Kaen n'avait nulle peur. Peut-être qu'elle trompe son monde comme elle l'a toujours fait mais elle continue à avoir peur. Et je connais sa Peur.

J'ai un sourire léger tandis que je vois ses yeux fermés.


Adieu Gardien Liquide... J'espère que là où tu retrouveras Ichtion tu sauras ne pas me tenir rancune. Avhéli vous rejoindra, j'éteindrai son feu brûlant pour qu'elle puisse reposer en paix.

Je pose ma main droite gantée de l'Armure sombre sur ses lèvres tandis que la lame du bras gauche s'allonge pour venir transpercer le cœur du Gardien afin que sa mort ne soit pas des plus douloureuses.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 10 Nov - 13:58

Lorsque ta lame transperce son coeur, son corps est pris des sursauts typiques. Le sang sort de sa bouche pendant quelques gargarismes. Puis, très vite, il ne bouge plus.


Davil, lui qui avait permis tout ça. Pas assez ami pour que tu sois étranglé par la tristesse mais suffisamment proche pour que cela te touche.


Masque Blanc te rappelle aussitôt à la réalité :


"Tu ne devais pas le forcer à te dire où étais la bombe et Avhéli avant ?"


Elle n'a pas arrêté ton geste et donc penser que tu as un plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 10 Nov - 17:34

Je me tourne vers Masque Blanc alors que la lame se rétracte après avoir récupéré le mouchard que portait Davil. Je sens un nœud en moi au dernier souffle du Gardien. Mais d'un autre côté il est parti l'esprit tranquille. Il n'avait pas peur.

Ce n'est pas nous qui allons la trouver mais elle Masque Blanc. C'est ce qu'il a dit. Et elle se vengera seule, elle n'appellera pas Jialle car elle est le Feu et j'ai pris son dernier compagnon de Panthéon.

Je trempe mes doigts dans le sang du corps encore chaud du Gardien Liquide. Je m'avance vers l'un des murs blancs pour écrire "Mensonge", "Déesse Impie" et "La colère des Dieux s'abattra sur vous tous centiliens".

On se replie, dis-je pour l'Alpha masquée et Meta dans la radio.

Nous ressortons sous la pluie pour remonter sur le toit de l'immeuble. Lorsque Meta nous rejoint, et que l'alerte ne va pas tarder à être donnée, je reprends.

Vous allez retourner avec Galu toutes les deux, vous avez bien travaillé. Je me charge d'Avhéli seul. Je ne crains pas le feu mais vous si.

Je donne le mouchard mort à Meta et lance un message vers la base grâce à la tablette et j'attends le pont de sceau pour les deux Alphas.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 10 Nov - 18:16

Tu peux presque sentir leur rythme cardiaque s'accélérer à tes mots. Les risques que tu prends sont considérables mais ils ont été trop bien entraînés pour contester les ordres.


"Bonne chance" se contentent-ils de dire alors qu'ils demandent un rapatriement.


Tu te retrouves seul sur l'un des toits du monde. Le danger s'épaississant à chaque seconde. Il te faut avoir plusieurs minutes d'avance sur tout pour ne pas risquer le pire. Mais tu imagines d'ici Avhéli demander à Jialle de lui laisser ta tête.


Un démon ne craint pas le feu. Il serait bon de ne pas être l'exception à la règle pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 11 Nov - 11:10

[-1 pt influence couronne+1 destin]

Je regarde mes deux Alphas qui partent à contre cœur suite à mon ordre direct. Mais c'est pour sauver leur vie que je fais ça.

Je reste seul sous la pluie un instant, contemplant simplement la capitale centilienne. Mon casque sombre se matérialise sur mon visage et je m'envole,  laissant derrière moi la macabre découverte aux techniciens et politiciens, profitant de l'obscurité de la nuit et de la tempête pour rester camouflé et rejoindre un immeuble dont la rénovation est stoppée sur certains étages depuis que je l'ai racheté à l'époque de la mort du Sénateur pour en faire une planque, à la limite du passage entre la seconde et troisième couronne de Nephta. Situé sur un terrain vague immense et sale, servant de déchetterie pour les plus aventureux. Une mauvaise affaire dans l'immobilier pour dire mais pour ce que je voulais en faire à l'époque c'était suffisant.

L'immeuble n'est en rien près du centre de Nephta ce qui n'attire en rien les clients, il est situé près du métro qui fait un bruit d'enfer en passant au dessus de lui plusieurs mètres au dessus de son toit. Les navettes sont régulières aussi c'est un capharnaüm quotidien jour comme nuit. La bâtisse se construit sur quatre étages. Le quatrième étage est équipé pour planquer des psychopathes en mission : de quoi dormir, se doucher, manger, armes, et nouvelles technologies pour faire des recherches. Les trois autres sont des chantiers en rénovation que j'ai stoppé pour ne pas attirer trop l’œil des clients potentiels malgré le manque de charme de la bâtisse. Malgré tout j'y ai fait installer des caméras un peu partout pour être sûr de ne jamais être dérangé si jamais je viens à l'utiliser.

Les étages 1, 2, et 3 sont en plein chantier, vides et spacieux, idéaux pour un combat. Je connais l'immeuble pour y avoir fait plusieurs repérages. La cave dont il est équipé peut mener vers la machine à saut de puce que j'ai caché derrière des briques dans les égouts tans qu'on connaît le chemin. Le toit n'est muni que du strict minimum pour assurer une connexion à l'intranet que propose Nephta.

Je sais que même si je tue Avéhli, Jialle sera sur moi à l'instant même ou j'aurais éteint le feu de la Gardienne. Elle ne me laissera pas fuir et je ne compte pas fuir devant elle si elle se présente, cela n'aurait aucun sens. Elle a Prius et je veux le récupérer.

Au deuxième étage, j'émets un signal vers le numéro de com'unix de la Gardienne du Feu que j'ai toujours depuis l'assaut de Galu et qui je l'espère est toujours en état de fonctionnement, cela permettrait une rencontre plus facile et rapide. J'abandonne l'appareil sur le pallier de l'immeuble derrière des sacs de ciment fatigués par le temps. Je repars surveiller les caméras au quatrième étage ensuite. Ma psyché est toujours masquée, et je lui ouvre clairement la porte. Les caméras sont simplement là pour voir si elle amène du renfort ou non.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 11 Nov - 17:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Pour quelqu'un capable d'accélérer sa conscience au point de voir passer les secondes comme des minutes, l'attente a des allures d'éternité. Tu regardes les écrans qui montrent ce ciel sombre, ces salles mal éclairées et poussièreuses, vides, remplies de la promesse du danger approchant. Malgré ton expérience, le stress se fait quelque peu oppressant car cette fois-ci, tu sais que tu es la cible et non plus tout à fait le chasseur traquant sa proie.


Devant ces écrans poussièreux, tu ne peux t'empêcher de repenser aux Alphas, à tout ce qui t'a mené là. A Horazon aussi, qui a été une maison étrange, fascinante, comfortable bien que dérangeante. Les démons ne sont pas des créatures simples à comprendre tant il faut pouvoir les cotoyer longtemps avant de saisir les subtilités de leur comportement qui autrement parait purement animal pour le néophyte.


Tu souffles.


As-tu jamais pris autant de risque ? Pourras-tu revenir embrasser Marianne encore une fois ? Tes yeux glissent vers l'amplificateur de psyché de Galu. Il serait si facile de l'activer, de partir et de renoncer. Si les assassins sont souvent dérangés, ce n'est pas vriament à cause des meurtres qu'ils doivent accomplir. Au fond, un soldat du rang tuera bien plus d'hommes que lui, bien que l'intimité du geste ne soit jamais aussi fort. Non, ce qui rend attaque vraiment l'esprit, c'est la solitude récurrente durant la mission. Le crédo des Alphas l'a bien résumé. Même si parfois on chasse ensemble, on assassine toujours seul. La préparation mentale avec son ombre pour tout compagnon, l'acte puis devoir se regarder dans la glace, un morceau d'humanité en moins à chaque fois.


Les éclairs passent toujours de nuage en nuage. Cela fait peut-être vingt minutes que tu attends dans ton repaire lorsque tu aperçois la tâche rougeoyante qui colore les cumulus sombres. 


Le feu divin gronde au-dessus du ciel et s'apprête à fondre sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 11 Nov - 18:41

Les souvenirs m'assaillent alors que les minutes se font longues. Étonnement je suis d'un calme divin, repenser à tout ce que j'ai vécu me laisse serein. Alors que j'ai encore le sang de Davil sur les mains, je me surprends à penser des choses que je me serais interdit il y a quelques jours. Je pense à la Mort, ma douce compagne.

Je sais que ce n'est pas pour maintenant, peut-être jamais du fait de mon immortalité mais peut-être qu'elle viendra me chercher dans les heures à venir si je ou je ne péris pas contre Avhéli, je périrai contre la puissance de Jialle, je le sais. Pourtant, je ne pense qu'à mon fils, à Marianne évidemment que j'aime sincèrement et aux Alphas. Au magnifique projet qui les attend même si je m'éteins.

Je jette un dernier regard à l'amplificateur que je cache au sein de l'Armure. Lorsque le ciel rougeoyant des caméras m'annonce l'arrivée prochaine de la Gardienne du Feu, je prends le temps de fermer les yeux un court instant. Lorsque je les ouvre, je souris sous mon casque.

*Allons-y. Allons anéantir la dernière Gardienne du Panthéon de Koon, Kelvir te serais-tu douté un jour que ta propre armure servirait à tuer tous tes compagnons excepté Ichtion qui a trouvé la mort seul bien que près de ton Armure? Enfin, allons accueillir notre invitée.*

Je descends de plusieurs étages pour arriver au numéro un. Attendant la brune sulfureuse dans sa plus belle colère et tristesse. Je me tiens prêts à éviter ses morsures brûlantes si elle décide de pulvériser l'immeuble dans son atterrissage.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 12 Nov - 13:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] se poste à l'aplomb de ton bâtiment. La tâche carmine à travers les nuages semblent s'élargissent de plus en plus jusqu'à ce qu'elle crève brusquement les nuages et s'abatte sur le toit de l'immeuble.


Le béton explose sous l'impact et la chaleur. Il te faut te placer à un coin de l'étage pour éviter les gravas qui te tombent de dessus. Avhéli n'est qu'un corps de lave et de flamme qui brûle l'air autour d'elle sur une dizaine de mètres. Tu distingues à peine le visage et la silhouette de cette torchère vivante qui se stabilise à ton niveau et fonce vers toi pour te réduire en cendres.


La température dépasse les soixantes degrés en te tenant seulement à une cinquantaine de mètres. Ta peau commence déjà à suer sous ton armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 12 Nov - 14:04

Je ne peux que deviner la Gardienne sous cette tornade rougeoyante et brûlante sur les cinquante mètres qui nous sépare. La sueur sur ma peau disparaît alors que l'Armure s'adapte pour s'accorder à mon corps de démon rougeoyant. Je siffle d'excitation lorsqu'elle me fonce dessus et esquive sa première attaque en boulet de canon volcanique sans difficulté particulière. Je passe derrière elle grâce à ma vitesse pour prendre à nouveau de la distance et continue à l'esquiver lorsqu'elle attaque, créant un véritable nuage de poussière épais. Vaincre la lave n'est pas chose aisée, mes armes traditionnelles ne me seront d'aucune utilité tant qu'elle sera sous cette forme.

Refroidir ce corps ne semble pas faisable pour le moment, l'enfouir sous les décombres si. J'accélère mes mouvements pour lui tourner autour tout en détruisant les piliers et murs porteurs du premier, ceux des autres étages étant déjà fragilisés durant mes vingt minutes d'attente en plus de sa chute. Je la tiens dans le piège grâce à un double qui continue de l'esquiver et lui tirer dessus avec des balles paralysantes. Le tout étant de la paralyser assez longtemps avec les décombres pour passer à la suite du plan. Je prends évidemment garde de ne pas me retrouver moi même coincé.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 15 Nov - 9:55

Tes balles sont vaporisées avant même de pouvoir la toucher. Tu ne dois pour l'instant ton salut qu'à ta vitesse bien que tes yeux commencent à souffrir du simple fait de regarder pendant trop longtemps ce véritable soleil mouvant. Il devient difficile de conserver ta précision, surtout que les circuits ton armure n'apprécient pas la chaleur en augmentation constante. L'électronique commence à déconner de manière inquiétante, sans parler du fait que l'oxygène se raréfie autour de toi.


Manifestement, vous avez à peu près le même plan car elle t'envoie aussi des salves de flammes qu'elle ne craint pas d'envoyer dans les pilliers. Aucun de vous n'étant vraiment architecte, vous ne contrôlez pas l'effondrement des étages supérieurs qui démarre après qu'elle ait fracassé une colonne de béton grâce à une gerbe de lave de trop.


L'écroulement ne se fait pas de manière uniforme et commence par ton côté. Tu es largement assez rapide pour t'extirper du bâtiment avant que le béton ne t'avale. 


Tu as la tête qui tourne et l'ecran de ton casque grésille trop pour t'aider. Tu penses qu'elle n'a pas eu le temps de sortir mais il est difficile de voir clair à travers toute la poussière de béton qui t'englobe complètement. Ton armure endommagée a du mal à filtrer la poussière qui t'agresse la gorge.


Les nuages au-dessus de ta tête grondent toujours. Tu ne dirais pas non à un retour de la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 15 Nov - 16:38

À l'extérieur du bâtiment en ruines et plus gêné que je ne le pensais au départ de mon idée je tousse et crache pour faire sortir le maximum de poussière de ma gorge. Je rétracte l'Armure sur ma colonne vertébrale démoniaque pour qu'elle ne soit pas davantage endommagée. Le casque s'adapte après mes crachats pour s'allonger sur ma gueule démoniaque afin de créer un masque pour filtrer les gaz et autres saloperies dans l'air. Ma queue se hérisse de nouveaux pics de fer noirs à cette nouvelle transformation. Je n'arrive pas à voir si Avhéli est sortie indemne elle aussi de l'écroulement du bâtiment bien que je doute qu'elle ne le soit pas au vu de notre plan commun, je pars donc sur des suppositions et des observations :

La Gardienne du Feu peut atteindre une température plus haute que je n'aurais pu l'imaginer, assez grande pour pouvoir détraquer mon Armure Absolue et brouiller ma vue et mon odorat, je n'arrive quasiment pas à respirer quand je l'approche, elle brûle toute l'oxygène, les balles sont inefficaces car brûlées avant même de l'atteindre. Elle brûle et crée des boules de feu sans limite. Sans doute sa source est liée à la destruction comme l'a souligné Davil, elle a besoin de matière à consumer sinon elle s'éteint.

La pluie s'est tarie, sans doute Jialle n'est-elle pas étrangère à cela. Elle donne toutes ses chances à Avhéli si jamais la Gardienne a pris le temps de la prévenir, sinon c'est juste de la malchance. Je jette un coup d’œil aux alentours du bâtiment écroulé. Mes ailes se déploient pour m'envoler de ce nuage de poussière et surveiller les nouvelles attaques de la Gardienne.

Je prendrais jusqu'au dernier présent que t'as offert ton bien aimé Ichtion pour rembourser les dégâts que tu as fait là Gardienne du Feu, dis-je d'un ton dédaigneux pour la faire sortir de sa planque.

Profiter de sa colère pour la distraire. C'est une des parties du plan tandis que je programme l'Armure pour qu'elle se résorbe et répare les systèmes du mieux qu'elle peut. Pour le moment elle ne me sera pas utile. Je monte de plus en plus haut dans le ciel pour l'attirer dans un combat aérien.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 16 Nov - 5:32

Ton armure ne peut faire de miracles et a besoin d'un ingénieur pour réparer les dégâts qu'elle encaisse. Lorsque tu tentes d'avancer dans le stade de ta métamorphose, tu te rends compte que tu es à sec côté magie ! Le meurtre de Davil t'a permis de récupérer assez pour prendre ta forme démoniaque mais pas de la pousser jusqu'au bout.


Avhéli, si elle est toujours vivante, ne vient pas à toi. La poussière commence à retomber sur les décombres de béton. Tu ne la perçois nulle part bien que tu zoomes partout sur la zone. Il reste quelques foyers qui brûlent un peu partout et dans lesquels elle pourrait se cacher éventuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Dim 16 Nov - 10:21

Je regarde ma patte griffue et des parties de mon corps n'ayant pas atteint leur forme finale. Il va falloir veiller à ne pas me faire brûler. Je suis dérouté, ai-je mal calculé pour me transformer, suis-je si fatigué que ça pour ne pas pouvoir me transformer avec mon seul sang Khalien?Ma source est à sec. L'armure déconne en tout point, j'ai la vague impression qu'elle n'est pas si Absolue que ça et que plus les combats s'enchaînent plus elle faiblit. Je grogne d'agacement sous ces pensées négatives, je ne dois pas me décourager, le combat est loin d'être terminé.

Je zoome les foyers pour repérer toute trace d'Avhéli qui refuse de sortir.


*C'est pas possible qu'elle soit assez conne pour se laisser enfouir elle-même avec son plan, elle va exploser comme un volcan pour me balancer tout ça à la gueule. Comme Marmin a fait en fracassant les rochers. Je ne pourrais pas tout éviter.*

Je monte de plus en plus haut dans le ciel, si elle veut vraiment me tuer alors elle devra venir me chercher.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 17 Nov - 6:42

Tu restes un bon moment au-dessus de ces décombres. Tu entends les sirènes de pompiers au loin et aperçoit une foule intriguée qui se rapproche de la zone sinistrée mais est soudain prise de panique lorsqu'elle t'aperçoit.


Rester ainsi l'arme au pied, incarnant l'ennemi parfait du régime centilien est extrêmement dangereux car cela donnerait à Jialle l'opportunité d'asseoir son statut de protectrice du Monde-Père en te terrassant en public.


Néanmoins, il n'en est rien pour l'instant. Le feu ne fait que grandir au sein du building pour faire s'élever un nuage de fumée épais qui monte vers toi. 


Le vent est erratique et pousse les fumeroles tantôt vers toi, tantôt au loin. Une bourrasque un peu plus forte que les autres pousse te plonge quelques instants dans un nuage clair au travers du clair tu peux encore assez bien voir ce qu'il se passe au sol.


Tu comprends alors ce qu'il se passe lorsque la température augmente magistralement d'un seul coup. La fumée dans laquelle tu te trouves se tranforme en lave pur pour reprendre la forme d'Avhéli qui t'enserre dans ses bras flambants. Ta vitesse te permet de te dégager de l'étreinte, non sans toucher un peu de ce magma qui fait fondre un partie du métal de ton armure et de ton casque.


Ton corps démoniaque laisse glisser la lave sans encaisser de dégâts mais en revanche l'utilisation de ton armement est sérieusement compromis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Lun 17 Nov - 10:12

La maîtrise du feu d'Avhéli est impressionnante, elle peut se métamorphoser à son gré donc, passer de fumée à lave. Je l'ai grandement sous estimé, je suis dans une très mauvaise position : le peuple Centilien me prend pour une menace au vu de ma forme démoniaque ce qui est plutôt normal. Je ressemble de loin à un modèle de perfection.

Pourtant peut-être est-ce un avantage à prendre bien que ce soit à double tranchant. Jialle peut intervenir comme elle le souhaite pour m'anéantir. Devant la faiblesse de l'Armure, je sollicite celle-ci pour une dernière chose : qu'elle se replie totalement sur une partie de mon corps pour se mettre à l'abri des attaque de la Gardienne. Je ne veux plus qu'elle la fasse fondre ou la détériore.  

Alors que j'échappe à l'étreinte brûlante de la Gardienne,


Allons tout doux ma belle flamme, je ne suis pas un garçon facile et loin d'être intéressé par l'aspect salope et pute que tu aimes arborer devant les hommes, Meshia avait raison sur toi, tu te jettes sur n'importe qui !, dis-je d'un battement d'ailes puissants en m'écartant. Je plonge soudain vers le sol et je fais une vrille pour me mettre à foncer vers la foule qui s'est accumulée. Je la survole de plusieurs mètres de haut tout en surveillant les réaction colériques d'Avhéli, si jamais elle vient à m'arroser de boules de feu, cette-fois ci elle risque de toucher quelqu'un. Je veille évidemment à ce que ça n'arrive pas en intervenant.

Tandis que je fais ça, mon œil gauche avise les pompiers qui seront bientôt à notre portée, j'attends patiemment et me contente d'éviter ses attaques et défendre le peuple qui dans sa frayeur risque de se faire carboniser plus qu'autre chose.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 18 Nov - 16:40

Elle tente de te suivre mais n'arrive pas une seule seconde à égaler ta vitesse. Elle comprend après la deuxième salve de feu que rien ne pourra t'atteindre à moins d'être extrêmement proche.


"Toi, pas un garçon facile ? J'en dirais pas autant vu comment tu te fais baiser par tout le monde..."


Elle s'arrête dans son vol au bout d'un instant et te lance aussi fort qu'elle peut.


"Cesse de fuir et bats-toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 28

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 18 Nov - 18:22

Je reste en vol stationnaire au dessus de la foule bougeant lorsque c'est nécessaire. Elle ne semble pas vouloir attaquer la foule. Ce qui est à mon avantage.

A son retour d'insulte j'ai un rire,

En attendant les personnes que j'aime et apprécie sont toujours vivantes et en sécurité elles... Contrairement à toi qui est la grande perdante. D'abord Kelvir, ensuite Ichtion, maintenant Davil...

Tu es la seule baisée dans l'histoire Avhéli. Mieux vaut ouvrir tes yeux au lieu de jouer avec le feu.


*Ce que je fais actuellement... Jouer avec le feu, c'est le cas de le dire.*

Je reste en position défensive afin de provoquer sa colère.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 3 : Je suis l'enfer; Episode 10 : Adieu, Centile (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu solo -