Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
Auteur Message
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 2 Sep - 19:42

Je note que tous ont autant envie de laisser l'Artisan que moi. Toutefois, cela n'est en rien une solution. C'est lorsque je m'approchais de Telagan qu'une idée un peu folle me vint à l'esprit. Son apparence d'ange, son sceptre et sa tenue de guerrier, ange de justice ...

"Frère Telagan ..." chuchottai je restant immobile.

Comme si j'avais eu l'espace d'un instant, une vision de ce qui pourrait nous aider dans l'une des quête les plus dangereuses que le Multivers ait connu.

"Je connais une armée qui pourrait nous aider à notre tache. Peut être même la seule à l'heure actuelle, mais aussi celle qu'aucun d'entre nous souhaite croiser..."

Je regarde tout le monde. Si ce n'est les Disciples, nous l'avons tous croisé et nous l'avons tous fuit non sans faire des dégats. Notre pire cauchemar en somme.

"Les Prêtres-Guerriers ainsi que les Révérends"

Le clergé, si ce n'étaient pas l'ultime expression de la puissance de Kaen, je ne sais ce que cela peut être. C'était surement l'une des prochaines cibles de Jialle.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 2 Sep - 20:28

Je hausse un sourcil lorsque Alexeï s'approche de moi pour me soumettre l'idée de faire appel aux Guerriers-Prêtres et aux Révérends. Je laisse les flagelles flotter lentement dans l'air comme signe de calme :

"C'est une idée comme une autre Frère Alexeï. Mais je n'ai aucun contact avec les Guerriers-Prêtres, ni les Révérends. Je n'ai croisé Doriq que peu de temps, et j'en ai gardé un souvenir amer. J'ai refusé le statut de Guerrier-Prêtre qui m'avait été offert par Kaen car je ne reconnaissais pas le Culte. Mon incarnat-lié est celui de Véritas. Je crois que je n'ai pas besoin de te faire un dessin à ce sujet ?"

Je m'écarte du prêtre pour marcher tranquillement dans la pièce et parler sans me retourner :

"Vous ignorez tout de Jialle. Avoir lu son esprit ne suffira pas à l'anticiper, ni la contrer. Elle laisse voir ce qu'elle veut."

En utilisant le vouvoiement, je ne m'intègre pas dans le lot.

"Je suis un Disciple de Marmin, je suis l'une de ses Cent Epées, et les arts martiaux n'ont cessé de rythmer ma vie. Mais lorsque je vous dit que l'affrontement direct n'est pas la solution, je remets en cause tout mon enseignement, et croyez-moi ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable pour une Guerrier de ma trempe."

Je me tourne vers Gabriel comme pour lui répondre directement à sa propre réponse que j'avais laissé en suspend :

"J'ignore ce qui a poussé Jialle à tuer Kaen, probablement la folie. Mais elle reste la seule Déesse qui pourrait remplacer Kaen si tant est que Centile et le Multivers aient besoin d'être gouvernés et protégés. Jialle est faible, elle a besoin d'utiliser la manipulation et la puissance de sa magie pour se rassurer. Sans sa Déesse, elle n'est plus qu'une brebis égarée qui cherche un nouveau berger pour la guider et lui soustraire sa haine, non pas contre Kaen, mais contre le Multivers en son entier."

Sans y prêter attention, je reprends mon ancien rôle de prêtre, de berger. Celui de la Lumière qui devait guider Gabriel comme je lui avais dit avant de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 2 Sep - 20:58

Frère Telagan semble prendre part au débat. Ses paroles sur Jialle sont juste, à ceci près que je suis prêt à parier qu'elle ne s'attendait pas à ce que je survive à son passage à travers moi pour atteindre la Source ou aux mercenaires du camps. Les souvenirs étaient bien trop brute, bien trop compromettant.

"Le Culte est le symbole de l'emprise de Kaen, le Sanctuaire de Nephta en est un autre. Quand bien même Kaen avait abandonné Centile, c'est là bas que sa parole et la plus forte. Quand bien même la Déviante apparait sur le Trone Centilien en disant qu'elle avait détruit la Déesse, je suis quasiment certain que le Culte appelera au blasphème et refusera d'y croire"

Il faut dire qu'il est déjà bien difficile d'y croire moi même

"Les Prêtre-Guerriers sont une force armée formé de soldats mobile utilisateurs de magie, de technologie de première couronne et d'art martiaux. C'est une armée flexible pouvant permettre à de bon stratèges de laisser leur esprit retors la surprendre et rendre la prévisibilité délicate

Et pour les contacter, je peux prendre contact avec des membres du HCC même si je me dis que les Disciples de la Déesse apparaissant dans le Sanctuaire pourraient faire bien plus d'effet que moi"

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mar 2 Sep - 21:02

"Une brebis désirant se prendre pour le chef du troupeau. Ne sachant que donner des coups de cornes."

Mes yeux sont fixés sur ceux de Telagan, sérieux, avec une légère lueur de reproche.

"D'après ce que vient de dire Gabriel, tu as vu toi-même les dessins de Jialle ... et tu continues de prendre sa défense ?"

*Même en mourant et revenant à la vie, je n'aurais pas changer à ce point d'objectif sans qu'une information, un apprentissage ou autre, peut-être une révélation, n'est été faite.*

Je sort la pièce d'Irial.
"Pour lui, je ne la laissera pas gouverner, elle n'en est pas digne ..."

Alors ... qu'as-tu donc appris dans le royaume des morts pour changer d'avis à ce point ?*
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.


Dernière édition par Staft Forest le Mer 3 Sep - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 14:39

Je n'ai pas le temps de répondre à Alexeï que Staft m'accuse d'avoir retourné ma veste. Toutefois je ne lui réponds pas immédiatement, je m'adresse d'abord à Alexeï succinctement :

"Certaines personnes sont douées du talent de pardonner à ceux qui semblent impardonnables. C'était le cas de Kaen, et probablement le tien également Alexeï. Mais je doute très sincèrement que le HCC t'aie pardonné ton acte criminel de la West Station. Libre à toi néanmoins de t'en assurer si tel est ton désir. En ce qui concerne Jialle et le peuple Centilien, elle n'a probablement pas l'intention de lui dévoiler la mort de leur Déesse. Jialle est Kaen. La métamorphose fait bien des miracles."

Je marche ensuite en direction de Staft, mon regard contrastant avec celui qu'il m'adresse par la profonde empathie qui émane des miens :


"Comme nous tous, j'ai vu ce qui m'a été donné de voir Staft. Je n'ai pas dit que Jialle méritait ou non d'être sur le trône de Centile. Je me suis bien trop souvent laissé emporter par mes émotions qui ont guidé chacune de mes actions pour porter de nouveaux jugements. Je pense que tu as pu être témoin direct des conséquences que cela a eu sur moi. Toi même tu t'es laissé emporter par tes émotions notamment lors du Conseil. Tu as eu la chance que Jialle se soit contentée de t'assommer et que Gabriel t'aie libéré avant que tu ne sois vidé de ton sang. Mais penses-tu qu'elle te laissera une seconde chance de survie si tu l'affrontais une nouvelle fois ?"


J'ai un regard en direction de Galu :


"Le Sage ne t'a-t-il pas dit que tu avais des conclusions trop hâtives ?"

Je reporte mon regard sur Staft ensuite :

"Bien sûr, si Jialle avait écouté Gabriel lorsqu'il lui a demandé de partir, je m'en serai volontiers contenté, ça m'aurait arrangé. Mais ce n'est pas le cas."

Je prends un peu de temps avant de poursuivre :


"Chacun d'entre-nous a un but, le mien tu le connais déjà, et comme le dit Dame Horini, je suis mieux en homme mort que vivant pour l'accomplir au mieux. Si le tien est de faire chuter Jialle quoiqu'il t'en coûtera, alors je suis prêt à t'offrir autant de sang que nécessaire pour que tu parviennes à tes fins. Mais n'oublies pas que Alexeï a affronté Jialle en étant en possession de la Matière Absolue, et il faut dire ce qui est, a échoué."

Puis comme un père, je lui relève le menton avec mon index :

"Je te demanderai juste une chose Staft Forest. Ne meurs pas inutilement. Prends le temps de la réflexion."

Après un dernier regard bienveillant pour Staft, je lui tourne le dos sans attendre de réponse particulière. Ainsi je lui montre que je ne m'oppose pas à son point de vue mais que j'ai seulement donné le mien. Je me place ensuite aux côtés de Horini et Galu, je lévite légèrement grâce à mes ailes dont la luminosité a pour objectif de détendre l'atmosphère.


Dernière édition par Telagan Rebryn le Mer 3 Sep - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 14:59

La remarque de Telagan sur mon échec me titille un instant. Non pas qu'elle blesse mon amour propre, je crois que de ce coté là je suis blindé, mais plutot du manque de vision que peuvent avoir les protagonistes de cet endroit.

"Je n'ai pas combattu Jialle..." Dis je en proposant une gamelle à Horini et Galu.

Ils ont beau être des Disciples, j'imagine qu'ils doivent manger ... ou du moins apprécier l'hospitalité

"Mon but n'a jamais été de l'abattre, et encore moins de la blesser. J'ai été vaincu, certes, par peut être trop de confiance en ma rapidité et ma capacité à esquiver, mais au final, il n'y eut aucun combat. Je le regrette tout autant aujourd'hui mais à l'instant où Jialle tentait de me tuer. J'avais un but tout autre..."

Mon regard se pose sur les membres autour du feu. Iyo, les Alpha, Basdé, tout ceux qui avaient réussi à s'enfuir.

"Je devais leur offrir, vous offrir, une voie de sortie. De mon point de vue, malgré le sacrifice de Kaen par ma faute, l'affrontement n'est pas un échec en soit. Traitez moi peut être de fou mais je crois que la vrai force de Centile n'a jamais été dans les pouvoirs qui nous ont été accordé par le Multivers. Il est dans notre capacité à s'unir, notre volonté de combattre le mal.

Je ne souhaite pas la mort de Jialle, Kaen non plus, Telagan a raison. Mais les guerre ne se gagnent pas toutes sur une montagne de cadavre. Il faudra juste pousser Jialle à stopper le combat"

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 16:09

Ma main bleuté viens poser trois doigts, pouce sur le menton, index à gauche du sourcil et majeur au-dessus du sourcil.
Je ne suis absolument pas déstabiliser par ses mots.


"Je ne suis pas fou... Pas au point de revenir devant Jialle dans mon état.
C'est bien le seul point où nous sommes d'accord sur tout ce que tu viens dire.

Dis-moi donc quelle impression peux-tu tirer d'une femme qui arrache des cœurs pour un avis qui n'est de son côté ?
Et lorsque qu'elle impose à une armée de se sacrifier pour une vulgaire vengeance ?
Et pour avoir enfermé tous tes représentants, ta famille ?
Et pour avoir dit à l'homme qui l'aimait qu'elle avait tuer leur propre fils pour sa vengeance ?
Et tout cela de façon gratuite ?
Et lorsqu'elle annonce qu'elle compte libérer tous les mages et leur donner les pleins pouvoirs tout en réduisant les sans-magie à l'état d'esclave ?

Ose me dire que tu es prêt à laisser une chance à ce type de personne pour gouverner un royaume.

Ta mission ? Protéger ta famille ... Je peux le comprendre... mais pas avec de l'inaction.
Ça n'aura d'effet qu'à court terme.
Et à long terme, ta famille sera en perpétuel danger.


Quant à l'affrontement d'Alexei contre Jialle.
Je n'ai plus besoin de dire quelque chose ..."


*Juste de la bêtise "Orlovienne" ... Je parie qu'il n'a pas pensé à user de prédilection alors qu'il avait bien vu que c'était le principal point fort de Jialle.*

"En résumer la question ne se pose pas, si nous devons réfléchir, c'est dans le but de neutraliser Jialle,
pas la tuer, bien sûr sinon nous ne valons pas mieux qu'elle.
Mais faire en sorte qu'elle ne puisse causer davantage de tort."


Je m’arrête pour prendre une pause ...
"Et bien entendu ... une pause semble être nécessaire pour calmer nos esprits ..."
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.


Dernière édition par Staft Forest le Mer 3 Sep - 19:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 18:08

Les Disciples, qui se sont assis, restent silencieux et extrêmement observateurs de vos échanges. Discrets, ils approuvent certains propos concernant l'eviction mais la préservation de Jialle de signe de la tête. Mais surtout, ils se regardent pour échanger des idées sans piper mots. 


Ils refusent poliment l'offre d'Alexeï, préferant que les rations soient préservés pour ceux qui en ont vraiment besoin. C'est Galu qui se lève et s'exprime en premier pour rassembler les idées.


"En somme, vous abordez trois points essentiels :
- Que voulons-nous faire par rapport à Jialle ?
- Comment mettre cela en exécution ?
- Que voulons-nous faire après si nous réussisson ?


Sur le premier point, je pense, de ce que j'entends, qu'il y a un consensus pour arrêter Jialle dans son ascension et l'empêcher d'utiliser son pouvoir comme elle l'entend. Car, comme vous, j'anticipe le pire. 


A supposer que nous soyons tous d'accord sur ce point, nous pouvons discuter de la façon d'opérer. Horini et moi-même sommes d'accord pour dire que nous allons devoir chercher des alliés. En ce sens, vous en avez proposé trois : l'Artisan, la Matière Absolue et le Clergé Centilien.


Concernant l'Artisan..."


Il prend une longue inspiration avant de continuer, comme pour calmer une colère qui monte déjà :


"je désapprouve catégoriquement toute tentative d'alliance ou de coopération avec lui. Je reconnais, certes, que les ressources formidables dont il dispose pourraient probablement résoudre notre problème présent. Mais je ne pense pas pour autant qu'il faille traiter directement avec lui pour en disposer. En effet, le risque est grand qu'il monnaie ses services contre des faveurs jetant les bases d'une prochaine catastrophe, voire vous menaçant indirectement. Je le connais suffisamment pour recommander la plus grande défiance envers cet individu. A quiconque doute de mon conseil, je serai ravi d'étayer mon propos...


Vous songez aussi à la Matière Absolue..." tête baissée, lèvres pincées, il fait non du chef avant de relever les yeux, "je vous conjure de ne pas céder à la séduisante nature de cet artéfact. Nous, les Disciples et Kaen, avons lutté jusqu'au bout pour ne l'utiliser qu'en ultime recours. Et ce fut à contre-coeur que nous prîmes la décision de nous en servir pour réparer les Puits. Je ne peux dire encore si nous avons fait une colossale erreur. Mais je tends à le croire. Je sais que nous sommes peut-être face à une situation si critique qu'elle semble justifier la réitération de ce risque. Mais, de toute mon âme, j'exprime mon désaccord sans pour autant fermer cette discussion.


Enfin, concernant le Clergé, je prêche une fois de plus la retenue. Quand bien même Horini et moi-même pourrions rassembler des fidèles sous notre bannière, un tel conflit ouvert contre Jialle ou une Kaen-usurpée provoquerait assurément un schisme radical. Un schisme qui diviserait les centiliens entre eux et plongerait le Monde-Père et toute la Confédération dans des siècles de conflits sanglants au nom de religions réinventées. J'ai vu cela dans d'autres incarnats, je vous prie de me croire...

Je sais que je ne résous rien en vous disant cela. Je ne fais qu'exprimer notre opinion avec Horini. Et c'est par soucis de concision et de préservation de notre temps de discussion que je n'évoque pas encore les alternatives que je voudrais étudier avec vous.


Finalement, en ce qui concerne l'avenir de Jialle si nous parvenions à la neutraliser. Notre préconisation, après mûre réflexion, est d'enfermer son esprit au moins jusqu'à ce que nous ayons ramené la paix, sinon à tout jamais."

Galu va se rasseoir à côté de la Pieuse avec un calme olympien.


"Vous savez désormais où nous nous en tenons."


D'un geste de la main, il vous invite à réagir, sans précipitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 20:38

Durant le discours de Galu...
*Une chose est sûre, on ne peut lui reprocher de ne pas être capable d'organiser les débats*

Staft en profita pour s’asseoir dans le vide, suspendu par la magie de son gant.

" Donc comment neutraliser Jialle...
En prenant en compte vos recommandations, je dirais les actes de dernier recours sont, par ordre de priorité :
1- de ne pas demander de l'aide du Culte.
2- de ne pas marchander avec l'Artisan.
3- de ne pas utiliser la matière absolue.

de ce que j'en déduis c'est qu'on peut essayer de nous procurer la technologie de l'Artisan sans passer par lui.

Pour ce qui est de Jialle, je crois apercevoir trois points faibles, tous étant soit possiblement inutilisable, soit malsain et risqué.
1- Comme la préciser Horini, la prédilection dépend si l'incarnat accepte de montrer l'avenir...
Et Meshia pourrait possiblement demander une faveur à Niroy en notre avantage."


Je commence en fixant Galu.
"2 - Je ne suis pas sûr de ce point faible, je demande confirmation.
Il me semble que Kaen n'était pas porté sur la technologie, nous pourrions peut-être tenter une approche offensive dans cette optique.

et enfin la troisième ... qui me répugne particulièrement : Détruire le puits de Niroy.

Si Jialle est désormais dans le corps de Kaen, elle doit être particulièrement sensible à ce type d'agression.
Il est évident de voir cette option comme un dernier recoure au même titre que de discuter avec l'Artisan."


Je laisse flotter un instant cette hypothèse peu enchanteresse.

Je tourne vers Gabriel
"J'ai vu qu'elle favorise l’arrêt du temps, mais dans la condition où elle ne peut l'utiliser, j'ignore son style de combat, sauf sa manie d'invoquer des créatures... Peux-tu m'en dire plus ?"

Et pour finir, je baisse un peu la tête.
"Sinon ... pour trouver des alliés ... ben on n'est pas sortis de l'auberge. Il faut tester la possibilité chez l'Artisan."
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.


Dernière édition par Staft Forest le Mer 8 Oct - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Mer 3 Sep - 23:31

J'écoute toute les paroles alors que les Disciples refusent poliment leur bol. J'avoue m'attendre un peu à ce genre de réaction, mais il fallait demander quand même. Je m'inclinais légèrement avant de m'approcher de Di'art, le chef de ce qui restait du village Niroyens pour lui dire de garder ces parts ou de les donner aux enfants qui ont surement faim. Mais un timing étrange fit que ce moment venait juste après que Galu ait fini son discours, très vrai malheureusement, pour se caler à l'instant ou Staft émet l'idée de faire éclater le Puits de Niroy. Di'art voit dans mon visage une crispation que je calme alors avant de me retourner en me frottant le menton.

"J'entends la méfiance d'utiliser l'Artisan pour être convaincu de ne pas l'utiliser. En tant qu'instigateur de la mort de la Déesse, j'ai bien peur de ne pouvoir lui envoyer un coup de boule si je le libérais"

Je me tourne vers Mathilde

"En ce qui concerne l'utilisation des ressources de l'Artisan, Mathilde pourrait nous éclairer à plus d'un titre à ce sujet. Il me semble que c'est elle qui l'a cotoyé le plus souvent"

Puis je m'approche des flammes du feu de camps, au centre de cette petite assemblée pour chauffer mes mains. Mes yeux semble alors luire d'une lueur mauvaise.

"Si l'utilisation de la Matière Absolue semble être une option qui reste satisfaisante, même si elle me dérange. J'ai cru comprendre que Staft aurait l'idée de faire exploser un Puits et pas n'importe lequel : celui de Niroy..."

Je prends une aspiration et soupire presque de désespoir avant de reprendre calme.

"... Notez bien ceci cependant. J'ai prêté serment à la Déesse de n'attenter à la vie de personne et de ne rien détruire que je ne pourrais reconstruire. Je comprends que parfois une bonne explosion puisse résoudre des soucis mais vous avez déjà tenté d'atteindre la Déesse par les Puits et vous avez déchainé un enfer sur Centile et sur les mondes connecté à un Puits privant certaines âme d'une réincarnation et mettant en périls des millions d'autres... j'ai réussi à calmer ma haine envers cet acte et ca m'a beaucoup couté. Mais si quelqu'un s'approche d'un des Puits avec ne serait ce qu'un pétard ..."

Subitement la plus grosse braise du feu éclate comme si une main géante briserait une brindille faisant envoler une nuée de braise pouvant donner un effet plutot infernal à mon ultimatum

"... Je briserai mon serment en même temps que chacun des os de ceux qui tenteront de le détruire"

Je lance un regard à tout le monde autour du feu pour bien faire comprendre qu'on a assez fait les cons avec les Puits et que c'est ca qui a amené le problème à la base. Toutefois, lorsque le tour est terminé mon ton est beaucoup moins froid et menacant. Au contraire, je tente d'ouvrir des perspectives.

"Pour ce qui est des alliés j'ai des possibilités de mon coté. Niroy et mon incarnat-lié regorgent d'aventuriers..."

Ma voix est quelque peu abattu au vue de la motivation des Linoriens vacillante

"... cependant, sans espoir, sans plan, sans avenir, je doute de pouvoir les convaincre de nous suivre après ce qu'ils ont vu ces dernières heures. Mon incarnat lié regorge cependant d'une technologie inconnue pour les Centiliens. Différente disons.

Dans le Culte, je peux contacter, Juba Kim Wu du HCC. J'ose espérer qu'il appréciera que je lui ai sauvé la vie.

Mon ancien patron, Cornacchie est connu pour être une forte tête, un esprit libre à la limite de la dissidence. Je pense qu'il pourrait écouter notre cause et nous soutenir.

Il y a aussi Orme Fijon qui était le patron de Kadare. D'après ses dires, il semblait se présentait comme un ancien prêtre résistant au Culte. Malgré sa fougue contre le Culte je doute qu'il ait des griefs contre Kaen. Il verra surement Jialle d'un oeil mauvais pour sa ... purge.

Je peux aussi tenter de rallier à notre cause les Maitre du Monastère de Kushu. Ils sont les plus sages mais aussi de puissant Mage, combattant et psychiques qui ont juré de préserver l'équilibre.

Je peux aussi contacter Qeglin, s'il n'est pas sous controle de Jialle, je pense qu'il appréciera moyen que ses hommes soient possédé par la Déviante pour faire sa guerre.

Je peux tenter de convaincre mon frère de nous aider. Malgré le fait qu'il soit en disgrace, je pense qu'il comprendra combien il est nécessaire d'agir maintenant"


Cela faisait une belle liste d'allier pour le moment. Même si rien n'est sûr dans leur allégeance, rien que la moitié d'entre eux permettrait de former une bonne équipe avec assez de punch pour contrer Jialle
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 14:51

Je suis resté silencieux de mon plein gré alors que Alexei, Telagan et Staft ont continué à discuter sur les diverses manières de pouvoir arrêter Jialle. Les Disciples ont eux aussi pris la parole tandis que le ventre noué par la mort encore fraîche de Telagan m'empêche de manger. Bien qu'il ait ressuscité et que mon esprit s'y fait petit à petit, rien que le fumée me donne ds maux d'estomac.



J'ai les yeux fermés, plongé dans ma réflexion mais ce qui me sors de ma léthargie c'est l'obstination d'Orlov et sa menace nous concernant. Mes yeux s'ouvrent pour laisser mes iris rouges allaient droit dans les siennes. J'aurais eu rapidement le dessus sur lui si je l'avais voulu.

Assez Orlov de tes alliés chimériques. Bien que tu te sois fait juger par Kaen tu restes l'ennemi numéro 1 de Centile. Est-ce à moi de t'apprendre que le HCC a fui la queue entre les jambes lorsque ta Déesse a fait son grand retour?



Tes anciens maîtres ? Es-tu sourd face aux paroles du Sage?



Quand à Qeglin crois-tu qu'il est assez fou pour mettre la vie de tous ses soldats en jeu en se dressant contre Jialle ? Réfléchis trois secondes avant de parler et de faire ton intéressant. C'est ça qui m'agace chez toi. Tu te crois entouré mais tu es seul. Tu n'as rien fait pour gagner la loyauté de ces gens si ce n'est de les abandonner.


Je jette un oeil aux hommes qui sont soit disant derrière lui.

Ce n'est pas comme ça qu'on mène des hommes. Combien ici te font entièrement confiance?


Je me tourne vers les Alphas, les regardant un à un.

Mes hommes me font tous confiance et je sais qu'ils me suivront peu importe où j'irais. Rien qu'un regard suffit. Quand tu auras atteint ce niveau on reparlera.



Maintenant cesse ta menace puérile. Staft a émis une idée, est-il parti auprès du puits pour le faire sauter? Non. Ce n'est pas en menaçant que tu feras de nous des alliés, ce n'est pas en ressuscitant Telagan que tu t'en fais un allié, ce n'est pas en nous offrant le couvert et le gîte que tu feras de nous tes alliés.



La question qui se pose est donc celle ci : Les hommes derrières toi sont-ils tes hommes oui ou non. Pas besoin de courir au fin fond du Multivers pour en chercher d'autres. Nous n'en avons pas le temps et s'ils voulaient être là, ils le seraient déjà. Point final.


Je me lève pour reculer de plusieurs mètres afin d'avoir l'espace nécessaire pour l'invocation.

Pour ma part, je vous présente les dix champions des profondeurs d'Horazon. Ils ont prêté un serment envers ma personne lorsque je les ai vaincu. Ils me sont fidèles mais prenez garde ils restent des démons bien que je leur donnerai l'ordre de ne vous attaquer. Préviens tes hommes, qu'ils ne paniquent pas, ils sont sous mon contrôle total.


J'attends leurs réactions avant de les invoquer, ma main se dégante pour laisser apparaître du lettrage démoniaque sur ma peau. Je n'ai plus qu'à poser ma main au sol pour les appeler.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 15:35

@ Alexei : Aux mots durs de Gabriel, Philis, assis à côté de toi te murmure à l'oreille avec le ton burlesque que tu lui connais.


"Moi je peux te dire que tu peux me beurrer la raie et m'appeler Suzanne si tu me ressuscites..."


@ Tous : C'est Sextan qui se lève à son tour pour se poser au côté d'Alexeï et répondre à Gabriel.


"Si tu veux parler au capitaine de l'équipage, tu l'as devant toi. Et Alexei sera toujours un de nos frères pirates, qu'importe son origine. Ne nous méjuge, La Flèche est plus entouré que tu ne le crois.


Et puisqu'apparemment ce qui s'est passé ici implique aussi mon monde. Pour peu que vous m'en donniez les moyens, j'ai décidé de faire venir le reste de l'équipage. Mon équipage et notre vaisseau, le Pandora. Le plus redoutable des bâtiments de piraterie."


Il relève le menton, bras croisés sur la poitrine, piqué dans sa fierté suite à la salve contre Alexeï.


Galu écarquille les yeux et se lève lorsque Gabriel entame son invocation. Bras tendu comme pour retenir son geste, il demande :


"Gabriel ! Non !


Une telle invocation pourrait être détectée ! Je te prie de ne pas le faire... pas encore !"


Sa respiration est soudain plus rapide. Vous voyez que d'un geste aveugle, il indique à Horini de ne pas intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 15:47

De toutes évidences, Gabriel semble manque le but de mon discours et surtout le but de ma menace. Je secoue la tête devant les remarques tentant d'être blessante du Gardien d'Horazon. Je reste cependant calme devant sa colère. Encore plus lorsque les Linoriens viennent à la rencontre du Gardien démoniaque.

"Gabriel, tu as raison. Ils viennent de le prouver. Les hommes et femmes de ce campement ne sont pas mes hommes, je ne suis pas un général et encore moins un chef.

Contrairement à ce que vous semblez pensez, je ne suis pas venu sur Niroy pour passer mon jugement ou encore vous contrer. Ma simple envie fut d'essayer de réparer le Puits malgré votre erreur et de sauver les villageois muté en Banthèque. C'était le plan de départ avant que nous n'entriez dans l'équation Niroyenne. Ils se sont retrouvé malgré eux dans une guerre entre des entités que vous même, Gardien, craignez d'affronter et ont tenus bon.

A chacun des événements qui se passaient sur cet incarnat, je priais pour qu'ils ne soient pas blessés ou tués, je priais pour qu'ils fuient. J'ai d'ailleurs perdu deux d'entre eux dans une bataille qui ne les regardent pas. Maintenant, tu les regardes, certains savent s'ils vont rester, d'autre pas. Qu'ils me suivent ou pas les rendra-t-il moins loyal envers moi ? Je préfère 10 de mes hommes qui me questionnent sur mes choix comme des amis que 100 de tes Alphas que tu as mené sur la voie de l'apocalypse sans se poser de question"


Je me dirige lentement et calmement vers Gabriel en continuant de le regarder.

"Qui de nous deux a raison ? Peut être les deux, peut être personne. Et mes alliés chimériques ... tu n'as peut être pas tord. Pourquoi viendraient ils nous aider étant donné qu'ils ne sont pas là, pas vrai ? La réponse est dans tes mêmes paroles. Je suis l'ennemi numéro 1 de Centile. Pour avoir passé seulement quelques heures avec mon frère, il s'est retrouvé en prison... lui, l'un des plus intègre des policiers de Nephta. Ce sont des personnes qui tiennent pour moi, pour une raison ou pour une autre. J'avais donc pris la décision de ne pas les mêler dans une affaire qui ne les regardaient pas"

Je suis juste à coté de Gabriel, à moins de deux mètres, les mains écartées.

"Le fait est que, aujourd'hui, ce que nous avons créé par nos espoirs trompés, par nos erreurs et nos maladresses, nous avons mis le Multivers en danger. La menace qui pèse sur nous est bien tangible, nous l'avons tous vu. Nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés pour nous aider, cela ne nous coute rien de demander, n'est ce pas ?"

Je tends alors ma main à Gabriel.

"Je vous ai pas laisser venir ici, donné à manger et soigner tes hommes pour te sucer la queue, Gabriel. C'est pas non plus pour ca que j'ai offert une échappatoire à Telagan et que j'ai aidé Meta dans la tempête. Je pense qu'on peut être alliés parce que nous n'avons pas le choix et parce que la Déesse, dans ses dernières paroles, m'a demandé d'aimer Centile et les Centiliens et d'avoir foi en eux. Ai je eu tord ?"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 15:49

J'ai un sourire tandis que mon geste s'arrête devant la réaction du chef des pirates. Je ne prête pas attention à l'avertissement de Galu puisque je ne faisais que du zèle pour les tester. Les bêtes que je dois invoquer sont bien trop importantes pour jouer avec.


On avance semble t il. Parfait. C'est tout ce que je voulais savoir. Voilà tes vrais alliés Alexei ou devrais je t'appeler la flèche?

Je lui serre la main qu'il me tend d'une poigne déterminée.
_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 22:21

Suite aux ultimes débats au sujet des alliés qui se sont terminés par une poignée de main entre Alexeï et Gabriel, je me laisse retomber sur le sol, puis m'avance de sorte à pouvoir avoir un regard global sur nos hommes, les créatures promises par Gabriel en moins :

"Bien. Nous avons fait le point sur nos rangs pour mener à bien notre ultime mission commune. Avant que les débats ne reprennent de plus belle sur la manière dont nous comptons forcer Jialle à abandonner le combat, je reprends la suggestion de Staft concernant le repos de nos troupes. Nous devrions profiter du précieux répit qui nous est offert pour reprendre des forces et grappiller quelques heures de sommeil. La plupart d'entre-vous ne doit pas avoir fermé l'oeil depuis un bon bout de temps, d'autres ont besoin de soins également.


Je peux prendre les premiers tours de garde si besoin est, j'ai eu mon compte de sommeil si j'ose dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Jeu 4 Sep - 22:28

Je relâche la main d'Alexei à l'intervention de Telagan qui soulève une idée plus qu'importante. Le repos. Même si mon corps peut tenir encore malgré les précédents combats, les Alphas sont épuisés et ils ont besoin de dormir maintenant qu'ils ont mangé.

Sage idée Telagan. Nous reprendrons les idées et les débats demain, en espérant que la nuit nous porte conseil. Je te laisse la garde Telagan, je prendrai ta suite, tu n'auras qu'à venir me réveiller.

Aurais-tu quelques tentes ou quelques couvertures à nous accorder Prêtre ou bien devons-nous dormir à la belle étoile sans rien cette nuit moi et les Alphas?


Je ne serais pas contre l'idée d'un peu de confort et d'intimité mais bon, en temps de guerre, on fait avec ce que l'on a. J'ai un regard pour Staft qui se comporte de plus en plus comme un Alpha, discret et réfléchi depuis quelques heures. Ce serait-il passé quelque chose entre eux?

L'oreille tendue en attendant la réponse d'Alexei, j'accorde aussi de l'importance à l'idée d'un bain rapide dans la cascade non loin pour effacer la crasse et le sang séché de Telagan de mon corps et de l'armure.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Ven 5 Sep - 0:17

Sentant la détermination dans sa poigne, je regrette le fait qu'il ne cherche pas à agrandir notre petite troupe si ce n'est avec ceux qui sont déjà au courant. Mais nous ne voyons pas les choses du même oeil, définitivement. Peut être cela fera notre force ? C'est à ce moment là que Telagan pose une parole bien sensée. Celle du repos.

"Nous avons ramené des tentes Linoriennes avec nous. Il faudra surement se serrer un peu. On avait prévu approximativement pour aider les Niroyens ..."

Je regarde le nombre bien loin de notre estimation de départ pour les abris. Nombres ont fini dans les flammes de Telagan et de son dragon.

"Il y aura assez d'abri je pense, sinon, nous devrons nous serrer un peu. Sextan, pourrais-tu montrer à nos invités comment les monter ?

L'eau de la cascade est fraiche pour ceux qui ont besoin de se laver. Cependant ne descendez pas trop cours d'eau. Pas que le courant soit dangereux, justement. Certains animaux de Niroy s'amusent à se cacher là, comme certains serpents. Si vous en croisez un, il suffit de rester calme et de ne pas faire de mouvement trop brusque. Toutefois, si vous restez dans le périmètre du camps, tout ira bien"


Je me rapproche de Mathilde. J'avoue que la promiscuité qui nous incombe aujourd'hui nous permettra peut être, enfin d'avoir une nuit seules, tout les deux.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Ven 5 Sep - 16:32

Je lève une fois encore les yeux au ciel lorsqu'Alexei indique son ultimatum pour le puits.

*Il a vraiment rien retenu ... comme pour la tente ... et Gabriel soulève le principal problème d'Alexei : il croit aux miracles, aux Deus ex-machina... un effet du fanatisme religieux peut-être ? Pas sûr ...*

Je décide de ne pas commenter, car leur dispute leur permet également de se calmer les nerfs l'un et l'autre.
Ce qui se termine par une poignée de main.

Je note que Telagan reprend une de mes propositions que les autres lui en attribuent la possession.
La situation me fait sourire.

*Tant pis. De toute façon le résultat sera le même...*

Ce dernier me lance un regard que je réponds par un demi-sourire et l'air malicieux.
*Certes, je n'avais pas prévue cette dispute ... mais elle est bénéfique finalement.*

A noté toutefois qu'en terme de discrétion, cela dépend quelle manière on le pense à la vue de ma demi-suspension, assis dans le vide.

Je reste silencieux pour la suite, n'ayant pas d'autres idées de plan de bataille ... bataille remise à plus tard de toute façon ...
Mon esprit sous tension lâche prise...

_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Ven 5 Sep - 19:11

Je le remercie d'un signe de tête pour les tentes, j'attends que le Capitaine donne le matériel aux Alphas pour désigner ceux qui sont le moins fatigués pour les monter.

Je pars ensuite en direction de la cascade pour y plonger avec l'armure afin de lui redonner sa couleur noire étincelante. Je sors ensuite pour défaire cette dernière qui se replie au maximum en formant ce harnais de colonne vertébrale. J'enlève le treillis et le t-shirt que je porte en dessous ainsi que les rangers que je pose près de mon tas de vêtement pour ensuite plonger directement en boxer dans l'eau froide.

Je nage un moment tranquille et apaisé malgré l'eau froide qui s'entrechoque avec ma peau brûlante de démon. Je plonge sous l'eau plusieurs minutes avant de me rapprocher de la cascade, me posant près de celle-ci pour profiter des remous créés par la force de l'eau. Se poser fait du bien parfois.

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Ven 5 Sep - 19:52

Tandis que Gabriel a pris la décision de se décrasser, de mon côté je parcours la zone du camp avant de mettre la main sur un chiffon propre du côté de l'infirmerie de fortune. Je retourne auprès de l'eau et retire mon plastron. Je m'assieds et le pose sur mes jambes avant de plonger le chiffon dans l'eau, et de l'essorer. Comme lorsque j'étais sur Dépérion après une longue bataille, je prends le temps de nettoyer minutieusement mon armure, comme si j'étais seul au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 6 Sep - 13:32


Galu et Horini se regardent avec une mine soucieuse. Sans doute que votre façon exclusive de débattre, vos tensions et le fait que vous soyez sujet à la fatigue leur fait froid dans le dos. Ils hésitent à intervenir avant de convenir de vous laisser du répit. Ils se rapprochent néanmoins de Iyo, qu'ils prennent à part pour calmer sa nervosité.


Lorsque vous relâchez enfin la tension, vous prenez le chute d'adrénaline en pleine poire. Le cerveau accepte enfin d'entendre la fatigue des corps et le déphasage complet qu'il vient de subir. Le début de l'aube à l'horizon renforce encore un peu plus cette sensation. Telagan et Marianne ne sont pas aussi fatigués que les autres et aident à l'établissement d'un semblant de campement. Néanmois, il faut dire ce qui est : il n'y a pas grand chose. A peine quelques tentes supplémentaires. Très vite on se rend compte que le comfort ne sera pas de mise et qu'il va falloir envisager de dormir à même l'herbe pour certains...


Galu rassure vite les troupes en expliquant qu'il y pourvoira. Usant d'une commande sur son bras, il convoque plusieurs portails de transfert qui ouvrent des lotus non pas de feu mais d'eau. Le matériel qu'il invoque se monte de manière très efficace pour former des cabines équipées d'une technologie de distorsion spatiale. In fine, vous disposez chacun de chambre d'une petite vingtaine de mètres carrées dont les matelas gonflables automatiques, dans ces conditions, portent des airs de lits princiers.


Marianne ne tarde pas à rejoindre Gabriel dans l'eau et Mathilde tire Alexeï à elle dans une de ces chambres-cabines, trop heureuse de pouvoir se couper du monde et ne pas avoir à affronter ce qu'il y a en-dehors.


Galu laisse ensuite Horini et Iyo discuter pour aller voir Gueule-De-Fer qui fixe un regard mauvais sur lui. Beyel tente d'avoir un mot avec lui mais il lui fait signe d'attendre. Staft peut aisément imaginer ce que tente de faire le Sage suite à leur altercation dont il a été témoin.


Après deux minutes de discours, ils se serrent la main et fait signe à Staft de se rapprocher de lui tandis que le Soldat Cyborg s'éloigne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 6 Sep - 14:28

Je participe à la construction des tentes, usant aussi bien de mes mains que de mon gant.

Chacun vaque à ses occupations. À part les tentes, je n'ai pas grand-chose à faire...


Mon sang absorbe peut-être la fatigue de mon corps, mais  pas celui de mon esprit, qui ralenti en même temps que la tension diminue...

Aussi, mes paupières se baissent fréquemment, même si mon corps ne laisse aucune trace de fatigue.


J'observe la discutions de Galu avec Gueule de fer.

*Négociation sur garder le silence avec une tentative de retrouver la paix je suppose...*


Galu m'appelle ensuite et je le rejoins.
Je regarde le soldat cyborg partir tout en commentant une fois arrivé proche de Galu.

"Le silence est d'or, je suppose ... "

On sent une légère pointe d’anxiété dans ma voix, signe que je garde encore à l'esprit notre situation.
*Nous ne sommes pas en sécurité total ici ...
et nous ne pouvons pas rapatrier des supposé alliés ici sans attirer l'attention de Jialle...*


"Il faudra nous déplacer..."
_________________
" Si tu veux changer ton monde, commence par en sortir pour le comprendre
et change toi d'abord. "

Staft Forest,
Dieu chaotique des buts, de la protection, du changement, du paradoxe et de la seconde chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telagan Rebryn

avatar

Messages : 2262
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 31

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
18/21  (18/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 6 Sep - 14:50

Tandis que chaque vaque à ses occupations, et que Marianne va rejoindre Gabriel dans l'eau, je quitte ma position en hochant la tête à l'attention du Gardien d'Horazon. Le plastron dans les mains, je marche quelques instants sans buts particulier avant de me diriger en direction de Meta, l'une des rares Alphas avec qui j'ai été en contact dans cette dimension.



Je lui demande l'autorisation de m'installer à ses côtés avant de reprendre mon entreprise de nettoyage, comme une véritable fée de la propreté. J'entame l'extraction de mon propre sang sur mon épée lorsque je lui adresse la parole :


"C'est la Guerre à la fois la plus désorganisée, comique et dont l'issue est la plus incertaine, que j'ai pu mener de toutes mes vies. Je me savais capable de retourner ma veste plusieurs fois, mais dans cette guerre, je crois que je n'ai jamais su véritablement trouver ma place. J'ai l'impression qu'il n'y a ni queue ni tête depuis le début.



Je sais qu'en tant que mercenaires et membres des Alphas, vous suivez Gabriel quoiqu'il vous en coûtera en raison des "3 règles" qui vous lient tous, mais toi qui as été confrontée directement au danger de mort isolée de ta faction, n'as-tu pas le sentiment que ceux qui sont tombés, l'ont été en vain tant l'avenir proche paraît sombre ? Comment vois-tu l'issue de cette Guerre Meta ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur ymermalek@hotmail.com
Gabriel d'Horazon

avatar

Messages : 2417
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27

Feuille de personnage :
Corporel:
19/21  (19/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
0/21  (0/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 6 Sep - 20:14

Les yeux fermés, je profite de la fraîcheur de l'eau ainsi que du coin reposant derrière le rideau épais de la cascade. L'eau est moins profonde et offre un peu plus haut un petit plateau rocheux sur lequel j'avais l'idée de sécher.

De côté, je vois Marianne plonger à son tour pour venir me rejoindre d'une nage gracieuse. Je souris tandis que mes yeux dévorent discrètement son corps dénudée bien que caché par l'eau.

Lorsqu'elle arrive jusqu'à moi, je lui tends la main pour une invitation à se rapprocher. En quelques secondes, nos corps se rapprochent, une proximité qui me fait frissonner de plaisir. Je suis contre la paroi, tandis qu'elle est contre moi.

Je passe une main légère sur ses côtes puis sa hanche. Mes lèvres viennent se poser avec légèreté sur son épaule mouillée puis son cou que j'embrasse plusieurs fois de manière très douce. Je lui souffle à l'oreille tandis que nous nous retrouvons pour la première fois seuls après toutes ces promesses dans la jeep.


Tu es la flamme qui me fait vivre, le soleil de mes nuits sombres...


Nouveau sourire tandis que je la regarde à nouveau, protecteur et amoureux. Je sais que je dois y aller doucement du fait de son malaise. A vrai dire, les mots sortent tous seuls, je ne me suis jamais senti aussi bien avec une femme.

Ma main sort de l'eau pour que mes doigts viennent caresser ses lèvres avec légèreté, murmurant,

Je t'aime Marianne...

Mon visage se rapproche comme attiré par le sien, je pose un baiser sur sa joue, puis bientôt la commissure de ses lèvres, échangeant ensuite un regard discret et doux comme pour attendre son autorisation pour l'embrasser sur les lèvres. Je ne veux pas la mettre mal à l'aise comme les fois précédentes... Nous sommes tous les deux, autant profiter de ce moment de répit pour apprendre et se comprendre l'un de l'autre sur cette nouvelle relation...

_________________
Anges ou démons...Les uns ne sont que le reflet des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    Sam 6 Sep - 23:25

La main de Mathilde m'attire dans l'une des tentes créée par Galu, et lorsque je passe l'entrée. Je me retrouve dans une de ces tentes, dans ce qui me parait, après cette journée dans la boue et le sang, une chambre d'hotel 4 étoiles. Mais ce qui compte le plus, en cet instant, plus que la fatigue, plus que le confort : c'est elle.

La lampe à l'intérieur de la pièce l'éclaire, elle dont l'image peuplait mon esprit. L'espace d'un instant, je m'arrête. Trop souvent j'avais espéré la voir. Trop souvent, dans ma cellule, j'avais rêvée de cet instant avant qu'un bruit de serrure ou de porte ne me sorte de mes songes. Immobile, ma main serra la sienne alors que je suis quasiment toujours sur le pas de la porte alors que je ferme les yeux quelques secondes.


*Elle est là. Elle est là !* priai je

Lorsque j'ouvrais les yeux, je la découvrais légèrement perplexe alors que je souriais. Elle n'avait pas disparu tel un fantome.

"Multivers, fais que le temps s'arrête" lui dis je alors que sortait de mon immobilisme

Tenant toujours sa main, je m'approche d'elle. Ma main libre se pose sur son visage dont la peau douce me provoque un frisson. Lentement, mon visage se rapproche du sien jusqu'à ce que mon front touche le siens, que mon nez touche le sien. Si proche et pourtant si loin d'elle. A quelques centimètres d'elle, je profite de l'instant. Je profite de ses yeux, de son parfum, de la chaleur de sa peau.


"Puis je gouter tes lèvres ?" demandai je timide.

Mon coeur bat alors que je me sens gauche. J'ai moins peur d'affronter des démons et la Déviante que d'affronter son regard. Tellement de temps dans la prière, dans la vengeance et la haine que je n'ai quasiment jamais fait la cour, jamais pour une personne qui compte autant qu'elle. J'entre en territoire inconnu et je viens de faire le premier pas et l'instant qui me sépare de sa réponse me semble être une éternité. Que la Déesse me garde d'une bourde !

_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)    

Revenir en haut Aller en bas
 

T1: Faire le vide, E8: Le chaos des théories (Staft); T1: Certains l'aiment froide, E7: Armaggeddon, Martyrs et Prédicaments (Alexei); T3: Je suis l'enfer; E10: Adieu, Centile (Gabriel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -