Forum officiel du JDR Centile
 
AccueilAccueil    FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Jeu 4 Juin - 14:56

Les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Staft se téléportent rapidement auprès de chaque passager du Pandora pour l'emmener aussitôt hors de la zone sous influence magnétique.


Debout ou à l'horizontal entre les bras bienveillant de ces guerriers cyborg, vous volez désormais à toute allure vers l'entrée de la Salle des Mille-Mondes. Le Pandora cède bientôt à l'attraction pour être englouti par le portail, comme une épée que l'on range dans le fourreau du Multivers.


Vous débarquez à l'entrée de la Salle, au milieu d'un régiment de mercenaire et c'est alors que vous libérez votre fureur. Viviane, l'Épée de Marmin, est une tigresse qui propulse les mercenaires plusieurs mètres au loin avec de simples coups de lattes, El'Ca s'est jeté sur un soldat lui aussi pour lui faire gouter au style bestiale des linoriens. Il récupère les couteaux de ses ennemis et se laisse aller à sa soif de sang. Les Prêtres-Combattants sous l'égide de Sergueí ne sont pas en reste, usant autant de manipulation de la chaire et de sorts de glace (quand la magie a libre court) que de leurs sceptres. L'un de ces écclésiastes sépare son sceptre encensoir en deux bouts liés par une chaîne et "baptise" de braises chaudes les malheureux soldats qui leur tombent sous la main.



Ils sont une soixante, deux fois plus que vous, barricadés derrière des sacs de sable que vous franchissez en sautant pour engager un combat au corps à corps d'une violence inouï.


Vous poussez un peu plus dans le couloir, restant à proximité des cyborgs de Staft qui vous couvre de leur aura antimagie.


A vous de les faires reculer, ces hommes qui bouchent l'entrée d'un couloir grand comme dix hommes et qui ne tirent plus que des balles de poudres et qui ont, pour la plupart, sortis épées et baíonnettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Jeu 4 Juin - 15:57

[Scène hide]

A demi replié dans ma sphère de protection psychique, je continue d'observer à distance le combat,
laissant mes machines poursuivre leurs œuvres de protection et de pression sur la majorité des troupes.

Mes tourelles sécurisent l'entrée de la salle, laissant les hommes au sol entre eux.

Mes machines de secours accompagnent l'assaut avec l'efficacité qui leur est propre.
Un groupe reste sur place, formant un tir de barrage afin de couvrir les guerriers tandis que certains accompagnent ces derniers, leur offrant aide et protection.




* Ils sont si proche... je dois me préparer à intervenir ... *

Dans mon dos se laisse dessiner le sceptre PK, afin qu'il puisse propager sa propre zone d'antimagie.
Lentement, je me mets debout.


" Galu ...
j'entre en scène. "


[/sène Hide]


A l'entrée du couloir, derrière le groupe, l'air se contracte et se dilate, laissant deviner une forte silhouette.

Mesurant facilement les 2 mètres 30, je viens d’apparaître, totalement méconnaissable et transformé.


Mes yeux oranges aux lueurs de diamants percent de leurs lumières l'ombre de mon chapeau, tandis qu'une écharpe bleue vient cacher le reste de mon visage.

Mon corps est en grande partie dissimulé par un épais manteau dont l'aspect s'apparente à du cuir.
Et l'ouverture de celui-ce laisse deviner la présence d'une armure technologique au schéma complexe.


J'observe la situation de mes propres yeux, enfin, avant de m'élancer,
l'écart entre mes pas grandit de plus en plus, finissant dans une course que peu de gens pourrait égaler.

Aucune balle ne m'arrête. Tantôt bloqué par mon corps, tantôt le traversant de part en part.




Je fonce sur le premier adversaire que je croise, le laissant enfoncer sa lame dans mon corps.
Le métal glisse en moi, transperçant des organes inexistants.
Pas un seul hurlement ne s'échappe de ma bouche.
Pas une seule sensation de douleur ...
Ou plutôt si ... mais à titre informatif.

Je contemple un instant la lame ainsi enfoncée en moi avant de relever la tête pour contempler le visage de cette homme qui a tenté de me tuer, voyant son visage se décomposer par la peur de ma non-mort.


D'un geste vif,
Ma main vient chercher le visage du mercenaire, lequel disparaît, téléporté en arrière, loin du couloir.
L’épée encore plongée dans mon corps, je reprends mon chemin, beaucoups plus tranquille, désormais.

Plus rien ne peut m'arrêter, désormais.
Ni les balles coincées dans ma tête et mon corps.
Ni les sabres qui coupent et me transpercent.
Je finis par ressembler de plus en plus à une poupée vaudou qu'on aurait martyrisée de plusieurs dizaines d'épines.
Une poupée qui ne saigne pas.

Je ne cherche même plus à parer leurs balles et leurs lames, les laissant s'enfoncer dans mon corps, pour ensuite les maintenir à l'intérieur de moi.

J'avance beaucoup plus tranquillement, marchant inexorablement vers l'ennemi et vers la salle, faisant fi des balles et des coups de sabre qui devraient me tuer.

Combien de balles entrent dans mon corps ? combien de lames me transpercent, j'en perd le compte.

Je vois leurs visages dévastés par la fatalité de ne pouvoir m'arrêter.
N'espérant plus que leur énième balle ne m'arrête.

Ma tête est hors d'atteinte de décapitation pour ces petits êtres qui m'affrontent.

Je poursuis ma marche, inarrêtable.


Parfois, ma main se balance un instant, laissant le pouvoir de mon gant dissimulé à l'intérieur de mon corps, balayer les lignes ennemis.


Je continue marche, décidant de sortir de mon corps l'une des nombreuses lames que je possèdent désormais.
Battant fer contre fer, je blesse, je coupe.
Mais jamais je ne tue.


Je fixe l'une des dernières lignes ennemies, braquant leurs fusils sur moi.

" Vous êtes trop lent... " dis-je en apparaissant dans leurs dos.

Je m'empresse de faire disparaître ces hommes.
Mon bras balayant la zone d'un large mouvement, réduisant à néant tout espoir de lutte.
Ainsi, je poursuis mon speudo-carnage

Pseudo-carnage,
car je prends soin de ne faire aucune victime.

Tout comme je prends garde à ne pas subir une attaque psychique de Jialle, préparant mon pare-feu pour me couvrir si le moment se présente.


Dernière édition par Staft Forest le Sam 6 Juin - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Ven 5 Juin - 22:55

Avancant à couvert, protégé par les robots de Staft et par la petite armée furieuse qui se déchainent dans l'entrée de la Salle des Milles Mondes. Mais malgré tout, je ne participe pas à cela. Je reste derrière, aux cotés de Beyel et des survivants du Pandora, pour l'instant peu ou pas armé. Ryse est resté à nos cotés pour couvrir leur amis. El'Ca s'envole dans une rage que seul les guerriers Niroyens ont le secret. Pour ma part, je regrette de voir ce lieu sain devenu un champs de bataille. Je vois les murs se cribler de balles, le hall transformé en poste avancé et le marbre se couvrir de sang. Je rage de devoir assister à cela. Passant derrière le front, je marche au milieu des cadavres de Centiliens... Je sens mon coeur se serrer alors que je me penche sur l'un des mercenaires en train de se battre contre la faucheuse. Il étouffe, la respiration coupé par son propre sang avant de succomber.

"Beyel, s'il te plait, essaie de trouver des survivants... soit prudent" dis je simplement

Centiliens contre Centiliens, dans ce lieu saint que mes yeux peuvent voir pour la première fois. Je regarde l'équipage Pirate avant de leur montrer les armes des hommes à terres et d'empoigner le pistolet du soldat qui vient de dépérir.

"Récupérez ce que vous pouvez, aussi rapidement que possible. Notre salut ne peut plus venir que par la victoire !"

Galu a écrit : "Batis toujours un pont d'or pour la retraire de ton adversaire, même si c'est pour l'abattre plus tard" - Pensée XV Verset 5. L'ennemi qui a la possibilité de fuir est toujours moins dangereux qu'un ennemi au pied du mur. Aujourd'hui, nous sommes au pied du mur. Avancant pour me rapprocher du front, je regarde partout et use de ma télékinésie pour récupérer des révolvers des lames, des sacs de sables qui se mettent à flotter derrière moi. Je vois alors ce goulot d'étranglement dans lequel je sens la psyché de Staft se plonger. Toutefois, sa nouvelle forme physique est ... différente ... Mais ce n'est pas la première fois qu'il se transforme après tout. Il sera sans doute suivi des prêtres combattants, d'El'Ca et de Maitre Kwon surement. Je profite des petites zones encore magiques pour prendre un peu de hauteur avant de lancer quelques sacs de sables sur les troupes derrière la ligne de front. Déstabiliser les arrières pour permettre aux troupes à l'avant de mieux les enfoncer. J'utilise les pistolets que j'ai récupéré pour tirer aux dessus de leur tête pour les mettre sous la pression d'un tir de couverture et créer le chaos sans tuer qui que ce soit. Pas parce que la Déesse me l'a ordonné, mais perce que je ne souhaite pas leur mort. Ils sont juste dans la mauvaise équipe.


*Reculer, eux peuvent reculer. Nous non*

"PAR LA DEESSE RENDEZ VOUS !!!" hurlai je à leur intension espérant que quelques uns entendent et demande notre clémence
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Sam 6 Juin - 0:27

Une Tourelle apparaît à tes côtés.

Contrairement à ses habitudes celui-ci ne diffuse pas d'antimagie,
mais sa prémonition reste prêt pour anticiper une quelconque attaque.

Ma voix se fait entendre à travers la machine.


" Alexei, il faut que tu sortes de ton rêve. "

" Regarde où tu es actuellement. "

quiproquo de position texte invalide:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Sam 6 Juin - 13:11

Quand la tourelle apparait Staft commence à me parler. A peine sa deuxième phrase s'enchaine-t-elle que je la coupe en tapant dans la caméra avec la paume de ma main pour qu'il comprenne qu'on a pas le temps là

"On est pas là pour faire un débat. Occupe toi de tes ennemis et on en discute après"

Pas question que je réitère la débacle de la base de l'Artisan. On a autre chose à faire que de se diviser. On tire tous dans le même sens, on voit ce que ca donne.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Sam 6 Juin - 13:58

Ma machine me tais quelque instants.
J'observe ses actions.

Il aide à sa manière, je dois le reconnaître.


" Entendu ... "

Un combattant se met a suivre Beyel.
Ma caméra revient sur Alexei,

" prépare-toi a accéder au champs de force ... nous y sommes presque. "




Pendant cette discutions, je continue mon avancé.

Je suis le plus avancé dans ce couloir et c'est une une raison simple :
J'encaisse le plus gros des dégâts afin que ceux qui me suivent ne soit pas la cible des attaques les plus dangereuses.

derrières moi, les prêtres-guerriers continuent leurs travaux, s'occupant des ennemis que j'ai dépassés.

Malgré cette espèce d'invincibilité que représente mon corps, je reste prudent.
Il suffirait d'une attaque électrique ou d'une simple grenade pour m'envoyer valser.

Je dois de plus rester concentré sur ma restructuration afin que les morceaux de mon corps ne se détachent pas.


Je ne sourit pas.
Il est bien trop tôt pour sourire.
Chaque pas que je fais est un pas de plus vers Jialle.




Je continue ma progression, marchant afin de ne pas trop m'avancer et éviter que mes alliés ne soient victimes du surnombres.

Je brise chaque formation qui se présente à moi.
Détruisant chaque mur de sacs, détruisant chaque couverture possible.

Je continue toujours l'évacuation du couloir, téléportant derrière nous les hommes qui passent sous ma main.



Je commence à avoir un peu trop d'objets étrangers dans mon corps, je dois en éjecter quelques un.

Mon regard se tourne vers El'Ca qui continue de faire un travail remarquable ... mortellement remarquable, hélas.

je téléporte les couteaux de mon corps pour les présenter à lui

" Tu en auras plus besoin que moi. "

Je laisse les balles tomber à mes pieds désormais.
Je marche toujours, jsuqu'à atteindre la limite.



Ma main frôle le sanctuaire, devinant la puissance magique qui le compose

* Est-ce que mon sang pourrait le franchir ? *
J'ai bien détruis les prisons de Kaen, qu'en serait-il de ce mur.

Galu semble croire qu'Alexei pourrait détruire ce champs de Force ...
Je ne peux ignorer sa puissance sur ce domaine-là ... il me surpasse largement.




Je relance le contact avec Alexei.
" Alexei. Champs de Force atteint. Faut que tu t'amènes. "


[Edit MJ : Vous n'êtes pas encore au dôme de protection]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Sam 6 Juin - 16:56

@ Alexei : Tu l'as déjà senti mais maintenant c'est encore plus clair. Les psychés d'Horini et de Jialle sont en plein affrontement à l'intérieur de la Salle. Leurs esprits changement trop rapidement pour que tu perçoives tout cela clairement. Ce combat est du plus haut niveau et clairement trop difficile à suivre en détail pour savoir qui a le dessus.


@ Tous : Vous progressez inexorablement vers l'intérieur du couloir tandis que les armées de Staft déblaient dans votre sillage pour établir un périmètre d'opposition de sorte que vous ne soyez pas attaqués sur vos arrières. Ces forces sont aussi menées par les autres Epées de Marmin ainsi que Prius qui se téléporte à vos côtés, son sceptre-faux sanglant à la main.


Il est perturbé manifestement, quelque chose en lui est brisé suite à la perte de son père. Il tente néanmoins de laisser ses sentiments de côté même si la rage est palpable.


"Alexeï, descends, Horini tient Jialle occupée autant que possible, mais il est trop dangereux d'être en dehors des zones d'antimagie. D'autant plus que tu peux très bien lancer tes sorts dans les zones libres sans y être forcément."


Plusieurs sorts de feu sont lancés depuis l'antre de Jialle mais viennent s'écraser sur la protection que procurent les sceptres, combattants et tourelles. La température augmente néanmoins aussi la progression se fait de plus en plus difficile, surtout lorsque vous commencez à buter contre la large zone d'antimagie qui émane du dôme de protection. Télékinésie, téléport, manipulation des éléments... plus rien à court, il faut en revenir aux vieilles méthodes. Pire, cette zone est complètement aveugle pour ceux qui tentent de voir l'avenir.



Néanmoins, les mercenaires sentent venir leur fin et la petite poignée de soldats qui restent cessent le feu pour rendre les armes après avoir entendu à plusieurs reprises l'offre d'Alexei. Ils tendent les mains en l'air et posent leurs fusils à terre. Vous apercevez derrière eux la zone circulaire de la Salle des Mille-Monde, à une trentaine de mètres, ainsi que son dôme de protection lumieux en symboles kaeniens sous lequel Jialle se trouve. Alors que vous vous apprêtez à entamer les pourparlers une marée de flammes s'élève de l'entrée du couloir pour inonder toute la salle et carboniser sur place les soldats qui venaient de soumettre leur réddition.


Les flammes vous font un peu reculer sous la chaleur et ne veulent pas s'éteindre. Cet endroit est clairement le fief de Jialle et impossible pour aucune des machines de Staft de lancer leur sort d'antimagie sur une zone qui est déjà sous le contrôle d'un autre magicien. 


Prius passe devant pour se mettre à la hauteur de Staft.


"J'imagine que c'est le moment de voir ce que vous valez vraiment... 


Staft, n'oublie pas de récupérer la corps de mon père. Il nous faut libérer la malédiction d'Asophos pour vaincre."


Puis il se tourne vers l'ancien Primus.


"Alexeï... peut-être serait-il temps que tu t'enchantes toi-même, non ? En utilisant tes clones, tu devrais pouvoir diviser grandement le temps de bénédiction."


De nouveau, ses yeux regardent le brasier qui s'offre à vous.


"Je ne vois pas d'autre solution... il va falloir que vous y alliez tous les deux.


- Comment veux-tu qu'ils survivent ? Il n'y a guère que Staft qui pourrait tenir dans un tel brasier, et encore... je suis pas sûr qu'il tienne très longtemps," demande Viviane.


"Précisément. 


Staft, use de ta métamorphose pour recouvrir complètement Alexei, comme une armure, et lui fournir l'oxygène dont il aura besoin par un sort d'air. Vous ne pourrez réussir que si vous êtes en symbiose totale. Il faut que l'échange soit réciproque, pas seulement que toi contrôles les mouvements...


- Jeune homme, j'entends votre idée, mais cette zone est sous l'influence de Jialle," intervient Maître Kwon, "sans protection magique, ils ne tiendront pas plus d'une seconde." 


Prius opine du chef pour indiquer que la remarque est juste mais qu'il y a aussi réponse. 


"La Pieuse est avec nous. 


Horini vous couvrira autant que possible de ses illusions pour vous protéger, mais son combat dure déjà depuis longtemps et elle sera plus faible pour vous protéger. Aussi... peu importe ce que vous voyez ou vous entendez quand vous serez à l'intérieur... Tenez bon..."


Il dit cela en déglutissant, craintif de ce que vous allez affronter.


"J'espère que l'entraînement que vous a fait passer Galu a été profitable..."






[Petit moment système : si vous effectuez bien cette fusion, je vais vous donner la possibilité d'éditer les (prochains) posts l'un de l'autre. Donc votre répondre doit être faite en un seul post. Le premier qui peut écrit et l'autre édit en rajoutant ses intentions (ou en en gommant d'autres) avec une autre couleur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Dim 7 Juin - 10:09

Je fronce clairement les sourcils lorsque Prius envisage d'unir nos corps afin de garantir la réussite de cette mission.

Je regarde le prêtre et déjà des idées pour contrer cette stratégie se met en place.

User de ma téléportation pour atteindre rapidement l'extrémité du couloir, tout en récupérant le corps de Gabriel,
puis revenir pour emporter Alexei jusqu'au champ de force...

Voir même une toute autre possibilité qui se révèle être particulièrement digne d’intérêt, maintenant que j'y repense.

Je prends une lourde respiration
en tournant le regard vers le fils de Gabriel afin d'éclaircir un détail.


" Je n'ai besoin que de récupérer la marque d'Asophos plutôt, non ?
Afin de l'implanter dans le corps de Jialle. "


Le temps qu'Alexei prépare ses enchantements, j'ai de quoi peaufiner les étapes à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Dim 7 Juin - 16:44

[Le corps de Gabriel n'est pas dans le couloir (je ne vois pas ce qui te l'a indiqué). Si c'est pas clair, pose la question.]

Prius fronce les sourcils puis se fait un peu plus sombre, comme pour avertir d'un grand danger.


"Le risque est grand de libérer la malédiction en procédant de la sorte. Si tu as le malheur de la libérer, tu risques d'être infecté aussitôt. Un mal auquel même toi, tu succomberais. 


Envoie une de tes machines récupèrer son corps en entier au sommet du rocher, et fais bien attention. Alexeï devra t'aider pour libérer la malédiction lorsque vous serez près de Jialle, mais prenez garde... Galu avait prévu à l'origine que mon père la libère lui-même car le sort d'Asophos est beaucoup trop puissant. Une fois actif... sortez de la zone immédiatement."


Ses mots semblent être emprunt de mesure et de respect pour le Gardien de la Mort. Tu sens bien que lui-même ne voudrait pas s'en approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Dim 7 Juin - 16:53

Ne connaissant pas Prius, je fais une révérence monastique à son arrivée. C'est un frère de toute évidence et mérite déférence. Suivant le mouvement j'ai assisté à un grand ascenseur émotionnel en voyant les mercenaires accepter de se rendre. De voir leur vie épargnée avant que Jialle ne les détruise. Les flammes qui les dévorent ne font que nourrir la fournaise que j'ai dans le coeur pour Jialle.

"Montre leur ta cruauté, Nouvelle Déesse. Rend grace à la Déesse" chuchottai je entre les dents.

Mais nous ne sommes pas encore auprès de Jialle. Tout le monde semble se plonger dans un débat dans lequel Staft et moi même sommes les clés sans même savoir comment. Je regarde tout le monde, les sourcils froncés.


"M'enchanter, je veux bien, mais si je m'enchante d'une zone d'anti-magie, va-t-elle tenir face à la zone d'anti-magie de Jialle ?"
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Lun 8 Juin - 12:18

Apres un instant de silence, je hoche la tête.
J'envoie mes machine récupérer avec douceur le corps de Gabriel, mais je tiens à le découvrir de mes propre yeux.
Aussi je coupe la transmission vidéo de ces machine.

Mon visage devient grave, triste.

* Comment est il ? *

Je suis malgré tout la discutions entre Alexei et Primus.

Ainsi, les enchantements magique peuvent agir dans zone de non magie ?
Il faut croire que oui vu la demande de Primus a préparer les sorts.

*Au final ... il pourrait se révéler important que nous fassions équipe...

Lui pour la magie ... et  moi pour le corps et l'esprit.

Il faut que nous nous accordons ...*


Dernière édition par Staft Forest le Mar 9 Juin - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Lun 8 Juin - 14:24

Prius fronce les sourcils à la question d'Alexeï. 

"Est-ce que ton sort d'annulation fonctionnera par-dessus un sortilège similaire ? Non. La règle de primauté du sortilège vaut toujours. En revanche, tu pourras utiliser les autres sorts que tu connais."


@ Staft : Le corps de Gabriel est une vision glaçante. L'extraction de tout son sang l'a rendu d'une blancheur laiteuse et a presque momifié son cadavre. 


Tu vois vite dans l'avenir qu'une mauvaise manipulation de sa dépouille déclencherait la malédiction et comprend pourquoi Jialle ne l'a pas déplacé davantage. Il faudra certainement le téléporter dans la Salle des Mille-Mondes au dernier moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Lun 8 Juin - 19:41

J'attends que mes machines ramène le corps, je reste concentré sur ce que dit Prius

" Quels sont les autres sorts que tu maîtrises Alexei ?
Peut-être que certains seraient intéressant à appliquer sur m- "




Ma voix se coupe et mon regard s’agrandit de stupeur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Devant, moi, mes robots tiennent précautionneusement un corps.



Ils le déposent devant moi avec une extrême douceur,
mon regard suivant ce visage grimaçant d'une dernière douleur.

Mes yeux s'humidifient, mon écharpe tombe,
dévoilant un visage ravagé par la souffrance et la tristesse.
La souffrance de voir un être cher mort.
La tristesse de voir que son dernier moment était une torture.

Je ne reconnais que son visage, le reste de son corps transformé en une créature hideuse.
Blanc, vidé de son sang.



" Gabriel. "

Ma respiration s'accélère, ma main droite remonte sur ma bouche pour essayer de taire le début de hoquet qui me prend.

Ma main gauche, se tend vers le corps, hésitante, s'arrêtant et reprenant son chemin.


Avant de finalement s’appuyer sur mon autre main.
Je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus quoi faire.


Mes jambes se plient une nouvelle fois, je m'écroule devant lui.
Mon corps est parcourue de hoquet et de tremblement incontrôlable.


J'ose à peine respirer.
Mon cœur ose à peine battre.


Lentement, ma main se décolle de mes lèvres tremblantes.
Elle avance doucement vers ce corps inerte.
J'ai besoin de toucher, j'ai besoin de le toucher pour le croire.


Ma main se pose sur son bras.
Froid.


Je baisse la tête laissant échapper mes larmes et mes mots.




" Pourquoi ...

Pourquoi ce monde est-il si cruel ? "


J'étouffe un hoquet ...
J'ai besoin de lui parler.


" Pourquoi faut-il que tu partes ainsi ...
C'est toi qui me demandais de vivre quand je cherchais la mort ...
et c'est toi qui meurs quand j'ai enfin une raison de vivre ...

Dis-moi la logique de ce monde ...
Dis-le moi ...


DIS-LE MOI !!!!!!! "




Je remue mes lèvres, incapable d'en dire plus ...
Je fixe mon ami ... avant de baisser la tête ...
Me laissant aller à la tristesse ...
J'ai besoin de pleurer un peu ...
Juste un peu ...
C'est trop.


C'est trop pour moi.
J'en ai assez de cette guerre.
Il faut que cela cesse, maintenant.
Il y a bien eu trop de souffrance dans le monde.

Cela doit se finir.


Dernière édition par Staft Forest le Mar 9 Juin - 11:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Lun 8 Juin - 21:40

J'écoute les paroles de Prius avec soin mais voit de moins en moins mon utilité dans cette opération. Je m'apprête à continuer à poser des questions à Prius quand Staft téléporte le corps de Gabriel à nos cotés. Sachant ce qui se cache dans ce corps, mon premier réflexe est de me reculer. La délicatesse dont fait preuve Staft est surprenante cependant. Ainsi quelqu'un lui importait ? De toutes évidences, même les personnes antipathiques peuvent souffrir de perte. Et sa souffrance n'est pas une simulation. Je sens sa psyché ... il ne feint pas. Je sens son coeur saigner alors que ses paroles peinent à sortir de sa bouche. Je m'approche doucement alors que le désespoir est en train de gagner son âme.

"Le monde n'a aucune logique, Staft..."

Je pose ma main sur son épaule avant de poser le genou devant la dépouille pour faire un signe de bénédiction. Je comprends l'horreur de l'apparition mais la surprise n'est plus de la partie. En me mettant dans le Pandora, j'ai eu l'occasion de voir la scène de sa mort de très près. Son apparition, certes troublante, me renvoie à sa mort horrible qui alimente encore le brasier de la vengeance.

"Il n'a jamais eu de logique. Seulement un chaos auquel certains essaient de mettre de l'ordre. Aujourd'hui c'est à nous d'y mettre de l'ordre. Gabriel y croyait à sa manière, Telagan aussi. Toutes les personnes ici y croit encore. C'est son héritage qui survit en toi. Chérie le cadeau que le Démon t'a fait, cette raison de vivre, et porte là comme une bannière que la Déviante la voit bien avant sa défaite"

Mon corps continue de prier devant le corps de Gabriel pendant que 5 autres versions de moi même sont apparu autour du pieux Alexeï en train de commencer à l'enchanter. Une 7eme s'approche de Prius pour continuer leur conversation.

"Comment mes sorts pourraient ils avoir une quelconque portée dans une zone d'anti-magie ? De plus, il y aura le soucis de Staft. Là dedans il risque de ne pouvoir utiliser les sortilèges d'air pour me permettre de respirer, je me trompe ?"

Enchanter des corps prend du temps, encore plus si je dois placer plusieurs sorts sur mon corps. Il est temps que j'accélère le mouvement. Voyons si un sort d'Ubiquité enchanté peut palier à ce problème.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mar 9 Juin - 13:19

@ Staft : C'est Maître Hishi qui vient vers toi lorsque tu t'effondres devant le cadavre de Gabriel. Le vieil homme plisse les lèvres. Il n'a pas été de ceux qui te suivaient de plus près au temple de Kushu faute d'avoir passer les chambres dont il s'occupait mais son empathie envers un jeune homme qui découvre l'horreur du monde reste présente :


"Le néophyte regarde l'océan déchainé et le dit insensé et chaotique, mais le vieux marin qui a affronté les tempêtes connaît le sens des marées et des vents... Pourtant, tous deux souffrent autant lorsqu'ils font naufrage."


Son regard tombe encore un peu plus à ces pieds avant de les relever vers toi, compassionnel et profondément désolé.


"Rien ne pourra consoler ta perte. Pas même son sens dans la course du Multivers. 


Mais il reste une chose que toi, tu peux faire. C'est vivre un peu pour lui. Porter ses idéaux, achever ses rêves et finir le geste qu'il n'a pu achever."


Maître Hishi tout de la trahison de Gabriel. Néanmoins, il pose au moins la question de savoir ce qu'était véritablement le rêve de Gabriel.


@ Tous : Les yeux de Prius s'enflamment d'une rage rougeâtre. Sans doute, d'une part, parce que la manoeuvre est plus que dangereuse, mais d'autre part, parce qu'il n'était certainement pas prêt à voir le corps de son père ainsi. Il détourne son regard et empoigne son sceptre avec force, dégageant une pure énergie démoniaque autour de son poing comme l'anti reflet de la lumière des anges.


@ Alexeï : Prius préfère se concentrer sur toi bien qu'il y ait une férocité mal placée dans sa voix :


"Les artefacts et autres corps pris dans un enchantement de haut niveau peuvent toujours créer des sorts même dans une zone d'annulation de la magie. T'ayant vu à l'oeuvre, tu pourras donc utiliser tes dons comme à l'accoutumé et à pleine puissance."


Maître Kwon lui-même fronce les sourcils, surpris de cette propriété qu'il ignorait. Prius semble s'apercevoir de la stupeur du vieil homme et coupe court à toute remarque.


"Il est des choses que l'on n'apprend ni dans un temple, ni au sein du Culte. Si Alexeï ne s'était pas écarté de ces "droits" chemins, je peux vous garantir qu'il ne serait jamais devenu capable de créer des malédictions que même-moi je ne pourrais pas contracarrer.


- Et vous alors ? Si vous n'en êtes pas capables, où est-ce que vous avez appris ce genre de propriétés ?" demande Kwon, un brin piqué dans son orgueil. 


Prius se tourne vers le centre de la Salle des Mille Monde avec un regard mêlée de haine et de tristesse.


"Ma mère..."


Kwon a un très lent hochement de tête lorsqu'il comprend la filiation de l'homme qu'il a en face de lui. Néanmoins, il insiste, très protecteur envers toi.


"Quoi qu'il en soit Alexeï a raison. Je ne sens aucune magie émaner de Staft sauf lorsqu'il fait appelle aux sorts élémentaires... et impossible pour Alexeï d'en faire un enchantement : il ne maîtrise pas ce type de sortilège aux dernières nouvelles..."


Prius se retourne avec un sourire presque inquiétant qu'il abat sur toi.


"Pas encore.


Mais si les esprits de Staft et le sien fusionnent complètement, il aura alors accès à cette magie... et ils pourront ensemble enchanter le corps d'Alexeï..."


Tu commences à comprendre que ne faire qu'un avec Staft vient avec son lot davantage et d'inconvénient : si l'un de vous est tué, l'autre pourrait en mourir ou bien se retrouver avec un esprit prisonnier dans celui de l'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mar 9 Juin - 14:13

Lentement, les gémissement se taisent , les larmes sèchent, la respiration se calme.

Le cœur se recoud autant qu'il le peut, bien que la cicatrice ne refermera jamais totalement.

* Écorché mon corps un million de fois et je guérirais.
Frappé mon cœur et je ne guérirais jamais. *


Je remonte la tête tristement vers Maître Hishi ...
" Il voulait changer le monde ... faire en sorte qu'il change ...

Faire en sorte que les mages et les non-mages travaillent ensemble sans aucun risque de se voir emmener dans des camp d'expérimentation où je ne sais qu'elle acte tout aussi barbare..."

Je m'arrête un instant a ce que j'ai dû subir ... avant de reprendre

Et sans avoir choisis d'être ce qu'ils sont.

Selon lui, cela venait du Culte mis en place ... forçant les mages a se vouer au Culte unique ou être condamné le restant de ces jours ... "


Je secoue négativement la tête
" Ce n'est à tout à fait vrai ...
Et sa manière en a suscité la colère de plus d'un ..."


Ma main remonte pour essuyer mes larmes qui reste sur mon visage.

"Mais les dernières paroles qu'il m'a dit étaient que ce monde allait changer quoiqu'il arrive ... Son rêve était atteint ..."

Je ferme les yeux, avant de secouer tristement la tête ...
" Ce qui reste de son rêve ... est mort avec lui. "

Je m'appuie sur le genou pour me relever.
Ma voix change de ton, la tristesse laissant place à un autre sentiment.

" J'ai une autre personne qui a besoin de moi ... "
" C'est ma raison de vivre, désormais ... "
" Et elle attend que je revienne ... "


Totalement redressé, Mon esprit se referme et reprend sa concentration ...
Bien que l'étincelle de vie y est bien moins présent.

Je me retourne vers Prius et Alexei, dont mon ordinateur interne n'a pas perdu la moindre trace de leur conversation.



" Ma technologie fonctionne également dans les zones d'antimagie ...
Soit la télékinésie, la téléportation, la manipulation élémentaire, ainsi que la prémonition et tout ce que mon corps peut faire."


"Mes machines pourront nous prêter main forte dans les illusions, une fois le brasier dépassé.


Je vérifie si je pourrais protéger un sceptre afin de garantir un sort d'air d'Alexei ... "



Mon regard se tourne un instant vers le futur afin de voir si mes machines pourraient maîtriser un tel brasier, ou du moins le supporter afin de garantir l'arrivé d'air à Alexei.


Dernière édition par Staft Forest le Mer 10 Juin - 8:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mar 9 Juin - 17:15

D'étranges lumières entourent le corps de l'Alexeï priant alors que les personnes capables de sentir la magie voient autour une radiance qui est en train de parcourir le corps enchanté. Cette radiance se répercute sur le corps des clones comme si cela pouvait se répandre. La lueur de la Source, la trame de la magie qui se réécrivait sur moi. L'Alexeï devant Prius eut un léger vertige avant de reprendre.

"Je ... Vous voulez dire que je vais devoir fusionner avec un esprit qui n'a jamais connu ce que provoque la fusion de deux psychés ? La première fois que ca m'est arrivé, j'ai failli tué une demi-douzaine de soldats..."

La réponse était évidente que oui, mais j'avais besoin de poser cette question. Je devais l'exorciser, espérer qu'un d'entre eux pourrait me dire que c'était sûr ou simplement possible. Car le fait est que je savais combien il était dangereux de modifier des psychés d'un esprit non préparée. Comment savoir si cette même psyché peut revenir à l'état normal. Et plus que tout, je sentais la douleur du coeur de Staft. Une instabilité qui pourrait nous couter la vie ... Un instabilité qui me fait oublié une chose.

"Pardonnez moi, Frère ..." demandai je à Prius "Je ... vous dites que votre mère est ... Jialle ?"

L'énergie démoniaque ... son expression lorsque la dépouille de Gabriel apparaissait ... Non ! Ce serait le fils de Gabriel et de Jialle ?
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mer 10 Juin - 15:23

@ Staft : Contenir un sceptre avec serait possible, bien que cela s'annonce encombrant et permettrait d'alimenter le sort d'air. En revanche la prémonition aveugle du sceptre est confuse. Tu envisages d'adapter ta forme pour permettre à ses yeux de voir mais les flammes ne donne que très peu de visibilité et les rares images que tu aperçois ont tellement peu de cohérence entre elles que tu envisages un buggues de fabrication. Tu vois Divina, Gabriel et une succession de lieux incongrus voire impossible. Des images qui te font peur autant qu'elles t'intriguent. L'avenir est extrêmement confus dirais-tu, comme troué.


@ Alexeï : 


"Etait..." répond Prius en baissant les yeux, confirmant à la fois sa filiation et le fait que sa mère n'est pas celle que vous combattez. Prius n'est pas de cette Centile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mer 10 Juin - 16:33

Mes yeux se plissent face aux visions que me donne mon sceptre.
Et je finis par comprendre que je n'ai ni plus ni moins qu'un aperçu des illusions que Jialle va nous lancer.


Quoiqu'il en soit, cette étrange problématique finis de me tirer de ma peine.

Je jette un dernier regard au corps de Gabriel, les yeux neutres, sans joie et sans peine, seulement remplis du désire de terminer le travail.

Mon regard se tourne vers le duo en pleine discutions.

" On va s'en prendre plein la tête des illusions d'après mon sceptre ...
Entre monde inconnu et personnes connus ... entre peur et peine et autre joyeusetés que nous prépare Jialle ... "

" Quoiqu’il en soit, je confirme que mon sceptre pourra t'apporter l'air nécessaire ... mais il va nous gêner un peu pendant le début du chemin si on veut que je le protège suffisamment des flammes... "


Je remarque alors que le dédoublement de Alexei et redresse un sourcils intéressé avant de poser une question à Prius.
" Normalement je pense qu'il aurait fallut deux enchantements afin que Alexei puisse se dédoubler avec moi comme armure ...

Sais-tu si ... la fusion ... d'esprit pourrais permettre de palier ce problème ? "


C'est vrai en y repensant, une fusion d'esprit à de quoi être inédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Mer 10 Juin - 17:19

Prius pince un peu les lèvres et cherche ses mots, puis finit par se lancer :


"Là d'où je viens, il y avait autrefois un homme, un neurologue, qui avait été recruté par l'armée de Qeglin. Le Seigneur de Guerre venait alors de conquérir un incarnat nommé Noa, initialement prisé pour ses créatures gigantesques mais qui révéla vite un autre intétêt : le Jinova. Vous le connaissez dans ce monde aussi. Une sorte d'opiacé, un psychotrope très puissant qui permet de lier des psychés temporairement et sur lequel les barons de la drogue s'empressèrent de faire main basse. 


Le scientifique fut chargé, dans le plus grand secret, d'explorer les trips psychiques dans le cadre d'expériences militaires sur des prisonniers de guerre. C'est ce qu'on appella "Le Projet MK". Il lia ainsi deux puis trois, puis de nombreuses psychés ensemble, jusqu'à lier 73 psychés ensemble, dont des femmes et des enfants. Selon les rapport d'expériences, des aveugles de naissance peignèrent des autoportraits fidèles et de nombreux sujets devinrent ambidextres et polyglottes.


Donc oui... il y a des raisons de croire que cette fusion puisse régler de nombreux problèmes...

- Et après ?" intervient Maître Kwon, "une fois le trip passé... quels étaient les effets sur ces prisonniers ?"


Avec une froideur presque perverse, Prius répond :


"Ça, on ne l'a jamais su. Tous les sujets se suicidaient systématiquement après quelques heures de trip..."


Son regard retombe sur Staft et Alexeï comme pour vérifier la résistance de leur volonté à cet ultime avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Jeu 11 Juin - 22:05

L'énonciation du Jinova provoqua un frisson d'angoisse le long de mon échine. User de drogue n'était pas véritablement le soucis. Le véritable soucis était plus d'être sous l'influence de drogue pour enchanter et se battre. Plus encore, je me souviens que, jadis, une forme de Jinova était utilisé lors des cérémonies du Sceptre. Je me rappelle aussi du faible de taux de survie comparé au Kadmar ... et je le souviens du Kadmar ... Tout prêtre ayant passé l'épreuve se souvient du Kadmar, de la panique, de la douleur, de la sensation d'être une marionnette, un pantin du hasard. Et maintenant que je sentais le premier enchantement terminer de s'écrire dans mon être, je me disais que j'allais déjà faire assez utilisation du hasard pour le moment. L'espace d'un instant, je sens mon corps s'arrêter pendant une demi seconde. Une demi seconde pendant laquelle je sens mon corps rebooter avec la nouvelle donnée qu'est l'enchantement. Mes yeux s'élargisse un instant à cause de la sensation étrange.

"Alors ca que ressentaient mes ailes quand je les enchantais ?" disais je, tentant de dédramatiser.

Je regarde Staft, dont l'esprit s'est raffermi l'espace d'un instant. L'équilibre est fragile ... mais peut être pourrait il être exploitable.


"Attendez, pas besoin de fusion pour l'enchantement d'air sinon. Il me suffit de copier sa psyché pendant qu'il se concentre sur ses sorts ... du moins je pense, non ?"

Je regarde autour de moi, et voit le manque de place que nous avons pour le moment avant de faire signe à tout le monde de s'écarter. Je ne sais vraiment pas ce qui pourrait résulter de ce que je vais tenter.

"Voyons, si on peut augmenter la vitesse d'enchantement. Chaque seconde perdue, c'est des vies qui sont en jeu ..."

Lorsque j'estime qu'il y a assez de place, j'essaie de déclencher l'enchantement d'Ubiquité alors que je suis toujours sur le sort d'Ubiquité. Avec 49 Alexeï, on devrait augmenter sensiblement la vitesse de préparation. Toutefois, je prépare mon esprit, de crainte que la subdivision ne soit trop pour lui
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Jeu 11 Juin - 23:23

" Le Jinova vous dites ... "
" J'ai dû y être exposé pendant plusieurs heures ... "


Je me tourne vers les prêtres.
" Je devais rejoindre la Déesse après avoir subit une attaque psychique plutôt violente ... on m'a donné cette drogue afin que je puisse tenir mentalement de Dénéo6 jusqu’à la salle mille-monde ... "

Mon regard revient sur Prius.

" On m'a intercepté avant que je puisse l'atteindre... j'en suis mort d'overdose couplé avec l'attaque psychique... ce qui m'a valu mon premier changement de corps que vous avez connus. "

" Mais là n'est pas le plus important, désormais. "


Lorsque Alexei demande si copier ma psyché serait intéressant, c'est moi-même qui lui répond.
" Quand bien même tu serais capable d'imiter mon esprit et mes sorts, c'est comme si c'était moi qui les lançait ... et donc l'antimagie le bloquerait. "

Je fronce les sourcils lorsqu'il demande de l'espace., je préfère resté au côté de Gabriel pour éviter que ce prêtre ne créer un double sur son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Volonté de Kaen
Admin
avatar

Messages : 7168
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Dim 14 Juin - 15:59

@ Alexei:  Impossible d'invoquer plus de doubles, tu fatigues déjà à maintenir ceux qui sont en place et qui demandent une concentration de tous les instants. Un peu comme taper très vite à la batterie sans un seul contretemps. Bienheureusement, les clones que tu as déjà mis en place ont presque fini l'enchantement.


Prius s'apprêtait à répondre à ta question mais comme tu enchaînes avec une remarque sur ton ubiquité, il décide d'en rester là. Encourager un comportement relevant de l'ADHD n'est sûrement pas ce qu'il juge meilleur dans cette situation.


@ Tous : Le Khalien regarde votre échange qui alourdit un peu plus son regard.


"Si vous avez peur, dites-le messieurs. Mais évitons de perdre du temps en tergiversations..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centile.forumactif.com arnolechacal@hotmail.fr
Staft Forest

avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 18/08/2012
Age : 24

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Lun 15 Juin - 12:40

Je dirige mon attention vers Prius, qui visiblement commence à s'impatienter.

Ma main droite vient fouiller mon corps pour extraire le Sceptre.
Mon avant-bras gauche est fouillé pour sortir le gant de l'espace.
Et de mon bras droit sort un collier que j 'observe un instant avant de diriger mon regard sur le corps de Gabriel.

* Je pourrais peut-être le ramener ... *

Mon regard revient vers Prius où je lui tend les différents objets.
Lorsque le collier change de main, je murmure à peine.

" La bénédiction de votre Kaen ... "

Je pousse un soupir, reprenant ma parole plus hautes.
" Comme si on avait réellement le choix... "

Je me détourne de lui pour me diriger vers le prêtre à genoux.

" Je ne te cache pas que cela va être douloureux, Alexei ...

Pour que nos esprits puissent correctement fusionner, je vais devoir t’implanter quelques centaines de capteurs dans la colonne vertébrale...

Et également certaines directement dans le cerveau...
Cela assura l'échange de pensée et de souvenirs, tout en augmentant considérablement la synergie entre nos deux corps. "


Mon échappe bleu se dresse et change de nature, devenant une multitude de câbles aux aiguilles fines.
" Prêt ? "


[ HJ : Si tu es d'accord, Alexei,
Après ta réponse, mj pourra faire en sorte qu'on puisse éditer ensemble. ]


Dernière édition par Staft Forest le Dim 21 Juin - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexei Orlov

avatar

Messages : 1468
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 30

Feuille de personnage :
Corporel:
21/21  (21/21)
Psychique:
21/21  (21/21)
Magique:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   Dim 21 Juin - 16:26

Le regard sombre de Prius ne recoit qu'un regard indifférent.

"Si j'ai peur ? Evidemment que j'ai peur. Le jour où vous ne combattez plus la peur c'est que vous êtes mort"

Une citation sortant de ma bouche, de mes souvenirs, mais pas de ma composition. C'était tout ce qui restait de l'ancien occupant de ma cellule. C'est la peur qui nous guide et nous pousse à nous surpassé et à nous sacrifier. Plus la peur de mourir ... La peur d'échouer. Je vois l'écharpe de Staft être en train de se transformé en cable que mes clones disparaissent et mon esprit se rassemble. Les cables et les aiguilles me rappellent le siège de Pilote dans le Pandora ... ce siège ... ces aiguilles ... l'immobilité !!

"Putain sanctificate ..." dis je entre mes lèvres

Mon regard est bien moins assuré. Je prends une bonne inspiration, je ferme les yeux avant de me retourner et de trouver du regard un symbole de Lotus, au mur, dans lequel il y a quelques impacts de balles. Je m'agenouille et me prosterne, tentant de raffermir ma volonté. Je tente de garder dans mon souvenir mon esprit tel qu'il était. J'espère ne pas avoir à user de cette ultime image de mon unité avant de fusionner ...


"Vas y Staft ... Je suis prêt"

Mon regard se porte sur le symbole de Kaen. Qu'importe les douleurs et qu'importe la peur qui étreint mon corps. Seul compte l'équilibre. Soyons l'équilibre.
_________________
"Vous n'arrivez même pas à briser une règle comment pouvez vous espérer pouvoir briser un bras ?" Khan

"Anger is a gift" Malcom X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tome 1 : Faire le vide, Episode 8 : Le chaos des théories (Staft) ; Tome 1: Certains l' aiment froide; Episode 8 : No power like air power (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centile :: Scénario : Le Premier Centilien :: Jeu à plusieurs -